Nous avons 1156 invités et 11 inscrits en ligne

Château Margaux

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 0

admin a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Auteur: Manu
14-11-2003 14:35

Carafé 04h00 avant dégustation.
Nez gorgé de fruits noirs, très dense, avec des touches
cacaotées.
Une attaque très franche, puissamment tannique mais qui n'écrase
pas les nuances
caractéristiques du chateau Margaux. Un vin à  la fois féminin et
animal, très concentré,
dense, doté d'une finale d'exception, où le volume prend toute
sa définition, de la
longueur et de la rondeur.
Excellent millésmie en tous les cas.
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Ch. Margaux 1978 & Latour 75

Hier soir, petit diner entre amis,mais notre hôte nous avait résevé une belle surprise avec les vins ( c'est un récidiviste,car il nous avait sorti déjà  pour un anniversaire un LLC 82 éblouissant ) :
- en premier, un Calon Ségur 79.....franchement décevant :une teinte assez claire,un nez court ,un peu d'acidité en bouche, et surtout un manque de densité surprenant pour ce vin d'habitude bien charpenté.Franchement,je n'aurais pas pensé à  l'aveugle à  un Calon,mais plutôt à  un Saint Emilion moyen.Mais passons à  la suite...
- Chateau Margaux 78,que je buvais pour la première fois : une robe rubis avec un reflet pourpre, un nez fabuleux,à  la fois capiteux et parfumé de fruits rouges comme un jeune vin encore sur le fruit,une bouche puissante mais fraiche et goûteuse,une finale très longue et harmonieuse, bref une grande réussite ...
- Latour 75, que je découvrais aussi : une teinte opaque,presque noire,un nez tannique assez sévère et fermé au premier abord,puis s'ouvrant un peu après séjour dans le verre,une bouche puissante,capiteuse,mais un peu austère . C'est seulement à  la deuxième fois,et encore après l'avoir laissé s'aérer dans le verre dix bonnes minutes,qu'il s'est vraiment épanoui:
j'ai regretté à  ce moment-là  qu'il n'ait pas été décanté ! C'est stupéfiant qu'un vin de 28 ans soit encore à  ce stade d'évolution.Mais,tel que je l'ai bu hier soir ( pet-être que la comparaison avec le Margaux le desservait aussi ) ,j'ai un meilleur souvenir du Latour 78,qui m'avait vraiment enthousiasmé.
En conclusion,une grande soirée,dont je garderai deux souvenirs
- celui d'un Margaux éblouissant d'harmonie ,de fruité et d'équilibre entre charpente et fruit,
- et d'un grand Pauillac...encore un peu jeune à  décanter une prochaine fois.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : Margaux 1993

Robe rouge profonde de belle intensité, sans trace d'évolution. Le nez est à  très nette prédominance minérale, d'une intensité moyenne. A l'aération, on ressent encore un peu le vanille de la barrique et des épices douces.

En bouche, l'attaque est fraiche et bien dessinée, mais manque quand même d'amplitude et de charme. Belle trame tannique, mais on ne peut s'empêcher de penser que cette bouteille trahit quand même son millésime et que les raisins ont soufferts d'un manque évident de maturité.

Finale moyennement fruitée sur des notes de vanille et de petits fruits rouges.

Comparativement aux derniers 1993 dégustés, je n'ai heureusement pas retrouvé le côté poivron vert intense qui tend à  se développer de façon inquitétante dans les vins issus de ce millésime.

Je n'ai également pas été enthousiasmé et je pense que ce 1993 se place largement derrière le 1994.

88/100

Pascal


Santé - Pascal
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Bonjour,

j'ai eu la chance de boire il y a un mois un château Margaux 59, une bouteille superbe d'une vigueur insolente.
Mais le plaisir n'a pas toujours été au rendez-vous avec château Margaux :
1974 : vin plat
1975 : asséchant, sans matière
1982 : superbe, volumineux, c'est là  que l'on comprend la différence entre les premiers millésimes 82 et les autres ( dégusté il y a 2 ans ! )
1983 : superbe
Et je n'ai pas dégusté d'autres millésimes.
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Mon pere a ouvert un 86 il y a 2 semaines, et meme apres carafage de 24h, le vin - tout en etant exc ellent - n'avait pas encore atteint sa plenitude. Et il n'a pas une cave dans les regles de l'art, donc pour les autres: patience .... encore 10 ans.

Anthony
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Bonjour,
avez-vous une idée de la qualité des (Chateau) Margaux de la fin des années soixante? Notamment 66, 67 et 70? Il est fréquent d'en voir aux enchères, partir aux alentours des 80 euros. Est-ce encore trop cher?
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Lis les bons auteurs:
classiquement, on dit que c'était tombé bien bas, avant le sauvetage et la résurrection à  partir de 77...
66: 83 Parker
67: 67 Parker!
70: 76 Parker!

Chez Parker, sous 80, c'est...!

Cordialement,
Thierry
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château Margaux 1978

Extrait du compte-rendu d'une dégustation relatée par ailleurs sur :

CR: Château Margaux 1978

Première expérience en ce qui me concerne avec un Premier Cru Classé censé être à  maturité, et véritable coup de maître ! Il s'agit manifestement d'une bouteille très bien conservée, avec un niveau superbe pour l'âge, dans le bas du goulot.
La robe étonne par sa profondeur, alors que les reflets légèrement tuilés trahissent son âge. Le nez est phénoménal ! Difficile à  décrire, tant la sensation de fondu est superbe, avec une harmonie et une élégance remarquables. On y décèle toujours un magnifique fruité très mûr, du cèdre, du tabac, du cuir, des notes d'humus, mais l'énumération simple de ces arômes ne saurait à  elle seule rendre compte de la complexité et du plaisir apporté par le nez, que personne ne peut décoller de son verre. En bouche, l'attaque est souple puis le vin monte en puissance tout en conservant une très belle finesse, et finit sur des tannins encore étonnamment présents. L'équilibre est superbe, mais ce qui frappe le plus, c'est l'immensité de la longueur, vraiment impressionnante, sans doute la plus belle parmi les vins rouges à  maturité que j'ai pu déguster à  ce jour. Au total, un vin quasiment parfait auquel il ne manque qu'un peu de fondu dans les tannins, et qui restera longtemps gravé dans ma mémoire.

Luc

Message edité (20-05-2004 22:45)
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2301
  • Remerciements reçus 49

M@nuel a répondu au sujet : Re: Château Margaux 1978

Luc,

Voilà , c'est ça un grand vin à  maturité.
C'est beau, non ? (aaa)

Amitiés,
M@nuel.
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Château Margaux 1978

M@nuel,

Bien sûr que c'est beau. Mais la beauté est plurielle et il faut savoir capter et apprécier les différentes formes qu'elle peut prendre, sans vouloir à  tout prix les hiérarchiser.
Et puis, pour 250 €, ce vin avait tout intérêt à  être bon...

Amitiés,

Luc
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Je rappellerai quand même que le débat avait été lancé sur le thème ' de Bordeauphile à  bordeauphobe ' et quand on lit certain commentaire on est quand même bien obligé, avant de vouloir dresser des hiérarchies, de constater que ceux qui vont dans cette direction font sûrement erreur.
Et que vouloir attaquer les brodeaux reste injuste.

Jmm
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2301
  • Remerciements reçus 49

M@nuel a répondu au sujet : Re: Château Margaux 1978

Mais la beauté est plurielle et il faut savoir capter et apprécier les différentes formes qu'elle peut prendre

Entièrement d'accord !

sans vouloir à  tout prix les hiérarchiser

Mais ce n'est pas moi qui aie utilisé l'adjectif "sublime".
C'est aussi quelque part hiérarchiser. (bbb)

Et puis, pour 250 €, ce vin avait tout intérêt à  être bon...

Parce que tu es trop jeune !!!
En 1980 Margaux 78 ne valait que .... J'sais pas en fait, mais beaucoup moins cher. (aaa)

On est d'accord .... 250 euros, c'est pas logique !
Mais ... au moins tu as un souvenir qui n'est pas prêt de s'effacer. Pas sûr qu'avec d'autres vins moins chers achetés par caisse, le souvenir soit aussi tenace. (bbb)

Amitiés,
M@nuel.
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Juste pour faire avancer le schmilblick, j'ai acheté ses deux dernières bouteilles restantes à  un marchand de Genève au milieu des années 80 (1984 je pense). De mémoire, j'avais payé ça autour de 60-65 Francs Suisses - soit environ 250 Francs Français. Donc en 20 ans, la valeur de ce vin a été multipliée par 6.5 (pas mal comme rendement..!)

PS: j'avais laissé ces bouteilles reposer quelques mois, puis j'en avais ouvert une pour voir... c'était tellement bon que j'ai pas résisté à  ouvrir la seconde quelques semaines plus tard, pensant pouvoir en racheter. Hélà s, ce vin n'a plus jamais recroisé ma route et donc, je n'ai pas regoûté ce vin depuis 15 ans.. (snif..)

Nostalgiquement vôtre,
Alain
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Château Margaux 2001

MARGAUX 2001 - Margaux
Par rapport aux autres Premiers Grand Crus, Margaux 2001 offre la palette d'arômes la plus aboutie. Fruit mûr magnifique, épices doux, un doux boisé vanillé.. un régal! Par contre, la structure semble plus souple que les Pauillac de son rang, mais cependant charnue et d'une belle ampleur. Impression fugace de verdeur en fin de bouche, mais rassurez-vous: l'ensemble reste remarquablement goûteux. 92/100

Alain
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Margaux 1999

Alain,

Un grand merci, valable pour toutes les rubriques où tu es intervenu, pour cette somme de notes de dégustation détaillées.

Amitiés,
Thierry
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux 1987

Château Margaux 1987 (ouvert 3h auparavant - non décanté)

Toute chose ayant une fin, voici donc la dernière bouteille de mon stock initial de 12 qu'on ouvre ce soir (Ah.. l'heureux temps où l'on pouvait encore acheter un 1GCC pour environ 200 Francs français!). Versée à  l'aveugle, je m'amuse toujours (intérieurement) de la réaction de mes convives... et en effet, ce vin en trompe plus d'un! La robe est encore sombre, plus profonde de celle de Larcis-Ducasse 89. Le nez est très ouvert, bien qu'encore marqué par le bois, et exhale des arômes vanillés, de cuir et de fruit rouge. Petit rappel d'amande amère à  l'aération. La structure est fine, soyeuse, et seule une légère verdeur des tannins trahit un millésime de petite réputation. La finale, sans être monumentale, se déroule harmonieusement et sans faux-pas. Mes invités se grattent la tête - on penche pour un vin de la Rive Gauche.. Bravo! Certains, sur la pointe des pieds osent un millésime.. 1995..? Stupéfaction! C'est Margaux 87! Eh ben dis-donc.. totalement bluffé! Ce Margaux 87 est un vin généreux qui se donne entièrement et très vite. En effet, en fin de repas, le fond de verre se déglingue. Le nez vire sur de curieuses notes mycosées alors que les tannins s'assèchent quelque peu, faisant ressortir une acidité que ne contrebalance plus le fruit initial. Je pense qu'il est temps aujourd'hui de terminer ces bouteilles si on ne souhaite pas risquer de désagréables surprises d'ici quelques années. 87/100
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Château Margaux 1973

Château Margaux 1973

Ma première rencontre avec ce domaine, et, à  bien y réfléchir, avec les premiers GCC du Bordelais... Et une véritable déception! Celle-ci ne vient pas à  mon avis de l'espoir que l'on met dans le vin à  l'ouverture d'une telle bouteille, mais bien de sa qualité intrinsèque, plus que médiocre... Le vin était fade, passé, décharné, sans plus la moindre matière... En espérant que j'aurai une autre fois l'occasion de retrouver ce vin à  un niveau plus appréciable...

Laurent

Laurent
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 50

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Laurent,

Tu es tombé dans la mauvaise période, celle d'avant le rachat en 77 et du renouveau.
(jjj)

cordialement,
Thierry
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Ben oui Thierry, c'est pas de chance... Enfin bon, comme ça au moins, me voilà  prévenu, et je viserai après 77 à  la prochaine occasion...
Au moins, grâce à  ton intervention, le mythe Margaux tient encore dans mon esprit... (aaa)

Laurent

Laurent
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Laurent,

1973 - j'en ai bu énormément (pas du Margaux) - c'était non seulement une année moyenne, voire petite, et pas du tout une année de grande
garde!

Michel
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Il n'est nullement étonnant que Margaux 73 soit HS .
En 2003 pour des "30 ans" familiaux nous avons bu 1 Lafite 73 , 1 Mouton 73 , 2 Petrus 73 ; les 4 bouteilles etaient pratiquement lessivées !C'est un
Richebourg 73 qui avait le mieux résisté !
C'est pourquoi je ne conseille à  personne d'acheter des petits millésimes
pour des éventuels anniversaires lointains ! Mieux vaut ce jour là  se régaler
avec un grand vin à  son apogée .

Raymond
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4847
  • Remerciements reçus 245

dfried a répondu au sujet : CR:Château Margaux 1985

Extrait de mon CR déposé dans la rubrique Dégustations éclectiques /«Un déjeuner d'exception»

Bonsoir,

J'ai eu l'immense privilège de déguster au cours d'un déjeuner gastronomique qui réunissait une quarantaine de personnes 3 vins qui se sont montrés merveilleux. Les mets rivalisaient de finesse avec des breuvages dont l'idée était de nous permettre de remonter le temps de décade en décade.
Il serait donc dommage de ne pas en profiter pour partager avec le plus grand nombre mes impressions. Je vous prie d'excuser par avance le peu de professionnalisme de mes notes:

(...) Puis ce fut le tour du plat principal. Un magnifique bar de ligne légèrement rôti et agrémenté de quelques légumes nouveaux. Pour accompagner ce met sublime dont le chef a laissé s'exprimer toute la saveur, un Château Margaux 1985.

CR:CHATEAU MARGAUX 1985 : (en Magnum)
Magnums non carafés, mais simplement débouchés entre 1 heure et 1h1/2 avant le service. Nom et millésime dévoilés au bout de 20mn.
Servi dans des verres dégustation inao.

Robe : pourpre très sombre, opaque.

Bouche : Les personnes en charge du vin avaient peur de voir cet honorable Margaux de presque 20 ans noyé par la puissance du Las Cases qui venait de le précéder. Quelle merveilleuse surprise ! Point d'extinction ou de discrétion. Tout de noblesse et de finesse. Les saveurs de ce nectar s'immiscent dans le moindre recoin du palais. Dès son entrée en bouche on ne ressent que velouté. Le vin est riche, gras, apaisant. On pourrait presque dire qu'il désaltère. Pour autant il ne manque pas d'opulence et le fruit reste bien présent offrant une longue et douce finale.

Pensez-vous qu'en bouteille ce merveilleux vin eu été aussi flatteur ?

dfried
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9650
  • Remerciements reçus 1316

claudius a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Bienvenue...merci et félicitations pour vos CR qui font saliver (bbb)

on dit du format magnum qu'il est le meilleur contenant pour laisser vieillir harmonieusement un vin (proportion vin / air)

des mauvaises langues rajoutent que les meilleurs cuves vont remplir les magnums...

cordialement
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4847
  • Remerciements reçus 245

dfried a répondu au sujet : CR:Château Margaux 1985

Bonjour,

Le Chef qui nous avait fait profiter de son grand talent à  l'occasion de ce repas mémorable m'a indiqué qu'il avait eu la chance de repartir chez lui avec l'équivalent de 2 grands verres toujours contenus dans le dernier magnum de CR:MARGAUX 1985 ouvert vers 14h.

Il les a bu en bonne compagnie le soir même (vers 20h-21h) sur un plat à  base de truffe, et ce fut d'après ses propres termes : "sublime".
Avec, pour le paraphraser, "(...) un nez somptueux et une bouche encore plus ample et veloutée qu'au moment d'avaler une gorgée au vol lors de l'ouverture initiale".

Comme quoi ce vin a pu supporter une telle attente et un petit voyage en conservant ses plus beaux atours.
Prometteur pour l'avenir (bbb).

dfried
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 789
  • Remerciements reçus 0

Vincent Ravenne a répondu au sujet : Château Margaux 1978

Après un Filhot 31 dont on parlera longtemps dans la famille, nous avons dégusté un Margaux 78.

Cette bouteille a été achetée il y a quelques temps aux enchères et présente un niveau à  (mi)-haute-épaule qui m'inquiète un peu.
En comparaison avec mes autres bouteilles que je possède depuis longtemps, il y a 3 centimètres en moins...
Pour la peine, elle va être bue.

Il ya a des jours où on en vient à  rêver de capsules à  la place des bouchons. Celui ci est arrivé au bout et un léger dépot a séché sur le dessus. On nettoie tout ça précautionneusement et on présente le tire-bouchon....et plouf, un bouchon par le fond.
D'un coup j'enlève une dent à  la fourche de Satan que j'entrevois à  chaque fois que j'entend parler de capsule à  la place des bouchons.

Vite on sort une petite carafe et on transvase.

la couleur est très belle, très brillante avec des traces d'évolution relativement peu marquée.

Le nez surprend un peu. On y trouve du fruit, du goudron et un coté assez herbacé que je goutte assez peu. Le vin est un peu froid à  mon goût et le nez s'améliorera tout au long du repas en allant plus vers le tabac blond.
Même si nous l'avons apprecié, nous n'y avons pas vu l'extase décrite par Luc en mai dernier. En regardant le bouchon, il n'est pas très difficile de se faire une idée.

En bouche, le vin reste relativement puissant avec des tanins encore présents. L'ensemble est harmonieux et se goutte très bien mais je trouve que la bouche s'efface trop vite. Là  encore, il faut relier ça à  l'état du bouchon. Sans commentaires extérieurs clamant les qualités de ce vin et sa longueur extraordinaire, j'aurai dit de ce vin qu'il a passé son apogée et qu'il faut boire vite celle qui restent.

Bien qu'issus d'années plus modestes, les 84 et 87 dégustés l'an passé m'avait offert plus de plaisir.
Comme le dit l'adage, après un certain nombre d'années, il n'y a plus de grandes années, seulement de grands flacons.

Vincent

Message edité (04-03-2005 07:56)
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Encore un amateur déçu par margaux 78 (jjj)
Assez court, c'est là  mon souvenir et une apogée dépassée...
hélà s, j'ai eu la même expérience (peu de plaisir au regard du prestige de la bouteille)...

Alex
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Château Margaux

Vu le niveau et l'état du bouchon de la bouteille bue par Vincent, il ne fallait tout de même pas se faire trop d'illusion sur la qualité du breuvage.

Luc
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 0

svefn a répondu au sujet : Chateau Margaux 1999

Bu ce midi Chateau Margaux 1999
vin carafé 2h30

robe d'un pourpre uni, reflets noirs, bonne intensité
1er nez : net, fumé, fin avec une note de cacao
agitation : fin, aspect fruité et floral, cerise, cassis, thé, frais, note crémeuse
bouche : quelle entrée en bouche, ample, fondante, aromatique, le vin reste sur cet équilibre tout le long, trame veloutée et suave, aspect aérien, finit plutôt puissant et aromatique et persiste sur le fruit, la réglisse et une saveur fumé fine et de thé. Vin dense et raffiné, quel équilibre, irrésistible !

Peut déjà se goûter.

svefn

svefn
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Château Margaux 1987

18 ans! Pour un jeune homme, ça se fête!

Une relique de mes achats primeurs de l'époque, une bouteille payée à (presque) vil prix (150 FF HT). La robe tuile légèrement en pleine lumière mais est encore fort homogène et soutenue. Le premier nez ne trompe pas son monde, dans un registre évolué, mais qui reste avenant et frais: boîte à cigares, bois noble, cuir, poivron mûr. Au fil de l'aération, on se situe dans un registre plus végétal, rafle et poivron, qui contribue à préserver la fraîcheur et la nervosité du vin. La bouche, si elle paraît plutôt souple et fondue, reste stimulante. Pas d'une grande complexité, mais un vin encore bien présent, à maturité, pas sur le déclin! Contrairement à une bouteille précédente achetée aux enchères et dégustée avec un des membres du GJP.

Un vin qui a encore la gaule, une gaule toute juvénile, à l'image de celle de Valentin, fraîchement majeur, et qui n'a pas craché sur sa ration. Une bouteille vide pieusement conservée et rangée parmi les trophées de la cave!

Olif
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Chateau Margaux 1988

Auteur: RaymondM
Date: le 11/07/2005 à 13:24

CR: CHATEAU MARGAUX 1988

Robe encore profonde avec des notes d'évolution orangée
Nez peu démonstratif, complexe, sur le cuir, le cèdre, qui évolue progressivement sur les épices.
En bouche les tanins sont encore présents mais fins.Quelques notes de fruits noirs compotés apparaissent sur la fin L'ensemble est équilibré mais manque de la séduction qu'on attend d'un chateau Margaux. Bonne longueur.
Aurait peut être gagné à être carafé.
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck