Nous avons 767 invités et 12 inscrits en ligne

Domaine Alain Graillot

  • Messages : 571
  • Remerciements reçus 2

jpm a répondu au sujet : Re: Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

aquablue écrivait:
> Nathenri, Graillot est un domaine qui, en rouge,
> fait des vins de "garde" pour du Crozes, je ne
> suis donc pas étonné de ton commentaire. Pour ma
> part, je n'ouvre plus de Crozes Graillot jeunes et
> j'ouvre mes Combier en attendant mes Graillot ;).
> J'adore les 2 vignerons mais je trouve que les
> styles sont quelque peu différents; autant les
> Combier se livrent rapidement, autant avec
> Graillot il faut être un peu patient.. >
> Arnaud

Tout à fait en phase avec ceci avec une expérience sur les 2009: Il y a quelques jours, bus en parallèle Graillot Crozes Hermitage 2009 fermé à double tour aucun réel plaisir en l'état et à attendre impérativement et Combier clos des grives 2009 déjà beaucoup plus ouvert en l'état mais attendre là aussi.

Vineusement

Benoît.
#421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2009

Les 2009 sont en effet particulièrement imbuvables en ce moment :)
#422

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2504
  • Remerciements reçus 937

Nathenri a répondu au sujet : Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Bonjour à tous.

Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Bonjour aquablue.

Merci pour cette précision (sur ce domaine Graillot que tu sembles connaître) même si tu ne connais pas encore le millésime 2010. Du coup, comme j'ai été un peu "déçu" par ce 2010, j'hésite à en acheter quelques unes même si je peux les avoir à un prix intéressant.

Dans l'hypothèse ou j'en achèterais (car je suis bien tenté de le faire tout de même), combien de temps me conseillerais-tu de les garder avant de les goûter à nouveau sachant que celle d'hier était vraiment fermée ?

Je ne peux malheureusement pas comparer ce Crozes-Hermitage de Graillot à celui de Combier car je n'ai jamais goûté "Le Clos des Grives" quelque soit le millésime.

Bon après-midi à tous.

@ bientôt.

Nathenri.
#423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Alain Graillot

La question ne m'est pas adressée mais j'ai pas mal de millésimes en cave.

2006 par exemple est encore un peu tendu mais commence à se boire. 2004 est bien. Donc il faut compter disons 5-6 bonnes années. Après, je n'ai pas goûté 2010 en rouge, mais j'ai rarement (jamais) eu de mauvaises surprises sur ce domaine. (2009 était très dur à cause de l'acidité et de la fermeture en bouche mais livrait quand même un beau nez, très prometteur).
#424

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 591
  • Remerciements reçus 6

grenache a répondu au sujet : Re: Alain Graillot

Bonjour,
je dirai comme "hyllos", Graillot c'est toujours bon. Moi aussi, j'attends 5-6 pour ouvrir mes bouteilles, et un peu plus sur les Guiraudes.
Donc, si les bouteilles sont accessibles à un bon prix en plus....

cordialement

eric
#425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2504
  • Remerciements reçus 937

Nathenri a répondu au sujet : Alain Graillot

Bonjour à tous.

Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Bonjour hyllos.

Merci pour ces précisions pour ce qui est de ton expérience sur ce Crozes-Hermitage. Je vais donc certainement en acheter quelques unes et être patient quelques années. Encore merci.

Bon après-midi à tous.

@ bientôt.

Nathenri.
#426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Nathenri (henri ?), tu peux acheter la cuvée "standard" de Combier, (pas la L), ça ne te coutera pas très cher (autour de 14 Euros) et tu gouteras le style Combier. De plus ce sera super accessible.

Pour Graillot, je ne les boirai pas avant 5 ans.

Tu peux m'appeler arnaud ;).

PS: pour info les CRs d'une Guiraude 2006 bue en 2011:

Enzo: Crozes-Hermitage Domaine Graillot « La Guiraude » 2006
Nez finement chocolaté, de cerise, d’épices douces, c’est très mûr.
La bouche conjugue une grande fraicheur, de la richesse et beaucoup de densité ce qui lui confère un parfait équilibre malgré la jeunesse. Les tannins sont jolis bien qu’ils serrent encore un peu et la belle longueur épicée fait de cette syrah une très belle réussite. Très Bien +.

Manu: C'est la première fois que je goutais La Guiraude 2006. On est certes sur un haut de gamme pour l'appelation, mais franchement, il n'a pas à rougir face à d'autres appelations plus préstigieuses. Pour moi, c'est un très beau vin, comme je les aime en ce moment.
#427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2504
  • Remerciements reçus 937

Nathenri a répondu au sujet : Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Bonjour à tous.

Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Merci Arnaud;) pour tes conseils et tes renseignements.

Bonne journée à tous.

@ bientôt.

Nathenri.
#428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2009

Le Crozes rouge 2010 de Graillot me semble très prometteur (très bel équilibre, et grain de tannins très fin), mais à attendre impérativement (2016?).

Le Clos des Grives rouge 2010 de Combier est plus accessible actuellement (moins austère), mais non moins prometteur (un vin richement doté et très bien équilibré).

Laurent
#429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330

ziboss a répondu au sujet : Re: Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage rouge 2010

Henri,

je ne peux que confirmer le conseil d'Arnaud sur la cuvée standard de Combier, j'ai un beau souvenir de la 2009 et que dire du dernier 2008 bu, magnifique.
Que dire de du Clos des Grives, le seul bu (sur 2007) m'a retourné !
Malheureusement tout ça date, j'en ai plus :(

Yann
#430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1260
  • Remerciements reçus 319

bulgalsa a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes-Hermitage 2010 rouge

Je me permets de me mêler à ce débat, car le domaine Graillot me plaît beaucoup, mais je n'ai malheureusement pas le recul nécessaire quant à la garde de ses Crozes-Hermitage rouge. Je lis ci-dessus qu'ils sont taillés pour la garde, mais de quelle garde parle-t-on? Une garde moyenne de 5-10 ans à partir de laquelle il serait apprécié, mais quid au-delà? Tiendrait-il 10 autres années? J'ajoute que cette question s'adresse précisément au millésime 2010.

Merci par avance de vos réponses.

Luc
#431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes-Hermitage 2010 rouge

Luc, je ne sais sur sa cuvée standard (je pense 10 à 12 ans sans problème, 20 je ne sais pas), mais pour la Guiraude, je suis convaincu qu'elle peut tenir 15 à 20 ans sur un beau millésime..

Arnaud
#432

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes-Hermitage 2010 rouge

bulgalsa écrivait:
> Je me permets de me mêler à ce débat, car le
> domaine Graillot me plaît beaucoup, mais je n'ai
> malheureusement pas le recul nécessaire quant à la
> garde de ses Crozes-Hermitage rouge. Je lis
> ci-dessus qu'ils sont taillés pour la garde, mais
> de quelle garde parle-t-on? Une garde moyenne de
> 5-10 ans à partir de laquelle il serait apprécié,
> mais quid au-delà? Tiendrait-il 10 autres années?
> J'ajoute que cette question s'adresse précisément
> au millésime 2010.
>
> Merci par avance de vos réponses.
>

Bizarrement je ne considère pas les vins de Graillot comme étant "taillés pour la garde". Mais en dehors de ces considérations de vocabulaire, pour moi, ce sont des vins à boire (selon millésime et en rouge) entre 5 et 15 ans, avec une apogée le plus souvent entre 7 et 10 ans. Je mets la Guiraude dans le même sac que la cuvée normale.

Il me semble que ça peut tenir 20 ans, mais je ne pense pas qu'on soit dans l'optimum de plaisir (à moins de rechercher des arômes évolués), quel que soit la cuvée considérée.

De toute façon, la garde anticipée d'un millésime est une question un peu abstraite car au delà de l'expérience, la garde d'un vin dépend essentiellement de ses conditions de stockage. C'est donc à voir au cas par cas...
#433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes-Hermitage 2010 rouge

Matthieu, tu as raison, tu joues sur les mots ;). Je crois surtout qu'on dit tous la même chose. En ce qui concerne la garde, je pense aussi qu'on compare par rapport à d'autres Crozes, vins qu'on a tendance à boire assez rapidement.. A part certaines cuvées comme les Varonniers de Chapoutier, je connais peu d'autres cuvées comme celle de Graillot.

Arnadu
#434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes-Hermitage 2010 rouge

aquablue écrivait:
> Matthieu, tu as raison, tu joues sur les mots ;).
> Je crois surtout qu'on dit tous la même chose. En
> ce qui concerne la garde, je pense aussi qu'on
> compare par rapport à d'autres Crozes, vins qu'on
> a tendance à boire assez rapidement.. A part
> certaines cuvées comme les Varonniers de
> Chapoutier, je connais peu d'autres cuvées comme
> celle de Graillot.
>
> Arnadu

C'est un point de vue que je rejoins tout à fait. Graillot c'est quand même bien à part dans l'appellation.
#435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 124

Gildas a répondu au sujet : CR: Visite chez Alain Graillot, Crozes-Hermitage

CR: Vaste appellation (1130 hectares) qui propose blancs et rouges, les vignes de Crozes-Hermitage sont disposées en terrasse ou en palissage sur des coteaux granitiques, d'anciennes alluvions du Rhone, de galets roulet, de graves ou de loess.

On y trouve de tout, du mauvais mais aussi du bon. Ici, nous sommes bercés par quelques cépages emblématiques : Marsanne et Roussane pour les blancs et sa majestée la Syrah pour les rouges.
En 1985, nous le verrons plus tard, un irréductible de 41 ans se démarque de ce qui se fait de consensuel en appellation Crozes-Hermitage : Alain Graillot. Pas d'herbicides, pas d'insecticides au domaine. Toutefois, la mention bio n'est pas revendiquée. A ce jour, le domaine travaille ses 21 hectares à la charrue sur sol plat et au treuil ou à cheval lorsque les vignes sont en coteaux (15 en rouge, 3 en blanc. 20 en appellation Crozes-Hermitage, 1 en St Joseph et symboliquement à hauteur de 10 ares sur l'appellation Hermitage).

Le domaine situé à Pont de l'Isère n'est pas simple à trouver : pas une indication dans le village, pas une pancarte à l'entrée. Lorsque nous arrivons, Alain est en pleine discussion téléphonique et en espagnol s'il vous plait. Un espagnol d'un très bon niveau, qui lui permet d'être le conseiller de plusieurs domaines ibères mais également en Afrique du nord comme au Maroc. Une reconversion qui assure à 68 ans et depuis 2008, une transition en douceur à la bonne tenue du domaine, à ses fils Antoine et Maxime. Ce dernier n'en n'est pas à son coup d'essais, puisqu'il mène désormais les domaines Graillot et celui des Lises qui lui appartient.

Bon, il est temps de se rendre compte par nous même si le vin est aussi bon que ce qu'on peut entendre dire !

Nous commençons par descendre au sous-sol, au niveau destiné aux blancs. Les chais sont assez récents et fonctionnels, mélange de modernisme et de tradition, utilisant classiquement le principe des niveaux pour la gravité des raisins et des jus pendant les différentes étapes des vendanges et du début de la vinification. La structure béton de l'ensemble permet le maintient et le contrôle des températures.

Le Crozes-Hermitage blanc chez Graillot utilise deux cépages : la Marsanne à hauteur de 80 % et la Roussane pour compléter. Une partie des jus est élevé en cuves inox et l'autre en fûts anciens. L'embouteillage par capsule à vis intervient en avril suivant l'année de la vendange.
Le Crozes blanc 2011 prélevé sur fût est délicat, fin et tendu. "D'habitude, on a affaire à un vin plus puissant avec plus d'alcool. 2011 est un millésime léger". Le 2010 servi en bouteille, outre posséde une très belle couleur lumineuse. Son corps est plus imposant que son cadet d'un an, avec ses notes florales, de miel et de verveine. La finale légèrement saline achève d'en faire un vin agréable. D'après Alain Graillot, les terroirs sur lesquels reposent les vignes ne permettent pas d'en faire des vins de grande garde. L'objectif est d'en faire des vins simples, de plaisir immédiat, à boire rapidement sur leur fruit.

Nous remontons au niveau du plancher des vaches pour découvrir les rouges. L'objectif est d'intégrer une vendange entière. Même si c'est un millésime "compliqué", un tri drastique est effectué dans les vignes, ce qui permet d'élever le jus d'une vendange entière (avec la rafle) en cuvée béton fermée et en fût de un vin. "Au début, on m'a regardé de travers. Maintenant, certain font comme moi, c'est que ça doit être bon ! Mais attention, la rafle doit être parfaitement mure, sinon c'est la catastrophe". Un peu que c'est bon. Parmi les quelques bouteilles du domaine dégustées ailleurs et sur place, jamais il n'a été fait état d'un quelconque trait vert ou de d'un ensemble manquant de maturité. Au terme de 12 mois, le vin est mis en bouteille.

Alain Graillot nous sert un peu de Crozes rouge 2011, tiré du fût pour l'occasion (malo faites). "2011 est un millésime sans pression particulière, où nous avons pris notre temps pour vendanger". Le vin est évident, ça pète de fruit. La structure n'est pas immense, mais on l'imagine bien le boire avant les merveilleux 2009 qui pourraient s'installer dans la durée et les grands 2010 qui sont une très belles surprise. "Du coup, ça fera un millésime de restaurateur ! ". Justement, parlons du 2010 : c'est une magnifique syrah, très fine, au corps soyeux mais ne manquant pas de nerfs. Tout petit rendement final (année sèche, un peu comme 1989), plaisir immense, le grain de tannin est diabolique, très fin et rend l'ensemble attirant et enivrant ! Une petite bombe en devenir. Amateur de Syrah, mets-toi immédiatement en chasse de cette bouteille ! Le Crozes-Hermitage 2009 n'est pas en reste. Servie en demie-bouteille, celle-ci devrait se refermer d'ici peu d'après Alain. "Elle est parfaite actuellement et me fait penser en tout point au millésime 1990" annonce fièrement son géniteur.
Nous terminons la dégustation par un Crozes rouge 1997. La couleur est évoluée sur le disque du verre, très légèrement orangée. Le nez est lui aussi évolué, c'est fumé et il appelle irrémédiablement le gibier. Malgré ses presque 15 ans, la bouche occupe encore une belle présence. Le voila le fameux effet vendange entière ! On est loin de la syrah croquante et juteuse d'un millésime récent, mais plutôt sur un équilibre bourguignon, caressant, avec une pointe d'orange et de clou de girofle. Seule la finale un peu "lâche" trahit son âge respectable.
Il existe également une autre cuvée de Crozes-Hermitage rouge : "la Guiraude". Genre de super cuvée provenant d'une sélection des meilleurs fûts. Nous n'aurons pas l'occasion d'y goûter.

Un grand merci à Alain Graillot pour ses explications, son savoir et son temps alloué aux petits adorateurs de la syrah que nous sommes !

Alain Graillot
Les Chênes Verts
26600 Pont de l'Isère
+33 4 75 84 67 52
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gildas
LPV Normandie
#436

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2804
  • Remerciements reçus 421

Benji a répondu au sujet : Re: Visite chez Alain Graillot, Crozes-Hermitage

Bonjour Gildas,
merci beaucoup pour ce superbe compte-rendu !
Depuis qu'un ami m'a fait découvrir le domaine avec un 98 je suis fan. J'avais visité la propriété au printemps 2007, mais c'était (déjà) Maxime qui m'avait fait faire le tour.
Un seul regret : que ce soit si plat ! (Ah non, et aussi, qu'il y ait aussi peu de Guiraude !)
Benji

Benji
#437

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5842
  • Remerciements reçus 895

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Visite chez Alain Graillot, Crozes-Hermitage

Oui merci Gildas pour ce CR au sujet de ce domaine phare que je suis de loin en loin par le biais de quelques cavistes.
Enfin je suis étonné que vous n'ayez pas pu goûter une Guiraude!

Amicalement,

JB

JB
#438

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1

julien dubertret a répondu au sujet : Re: Visite chez Alain Graillot, Crozes-Hermitage

Petite précision aussi, concernant le Domaine des Lises, ce n'est pas de l'achat de raisin mais une propriété de Maxime Graillot. Par contre Equis, la société de Maxime qui commercialise le Domaine des Lises, achète du raisin pour produire le Saint-Joseph et le Cornas

Bonne journée

Julien
#439

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3308
  • Remerciements reçus 253

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: Alain Graillot

Superbe CR Gildas....dommage pour la Guiraude car celle bue récemment (me rappelle plus où ;) ) a été une énoooorme révélation !! Comme l'a été Clape, et Allemand l'année dernière...du très très haut niveau que je soupçonnais pas sur Crozes.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#440

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 0

mafaloumi a répondu au sujet : Alain Graillot guiraude

quel est le prix de la guiraude au domaine ?
on me le propose à 35 euros : correct ?
merci
mathias

Mat.
#441

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 456
  • Remerciements reçus 4

Bruno[GV] a répondu au sujet : CR: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

Acheté 15 € chez un caviste Valentinois
Ouvert le soir et rebouché dans la foulée : bu le lendemain soir
Sur une blanquette de veau

Nez : gourmand, fruits noirs, encre, violette
Bouche : belle fraîcheur, c'est serré, un poil trop acide

Le vin n'est peut-être pas dans une phase favorable.

Amicalement,
Bruno

« On distingue dans l'eau son propre visage, mais dans le vin, on aperçoit le coeur des autres »
#442

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

Bruno[GV] écrivait:
> Alain Graillot - Crozes
> Hermitage - Rouge - 2006

>
> Acheté 15 € chez un caviste Valentinois
> Ouvert le soir et rebouché dans la foulée : bu le
> lendemain soir

J'aurai laissé ouvert, surtout si tu n'as pas retiré un fond de verre. Auquel cas, cette ouverture ne change pas grand chose.

> Sur une blanquette de veau
>
> Nez : gourmand, fruits noirs, encre,
> violette
> Bouche : belle fraîcheur, c'est serré, un
> poil trop acide
>
> Le vin n'est peut-être pas dans une phase
> favorable.
>

Non, en effet, ce vin n'est pas du tout ouvert en ce moment. Pour ma part, c'est remisé pour 3-4 ans encore. Quand je l'ai ouvert la dernière fois, il a bénéficié d'un carafage très conséquent (qui équivaut à bien plus que ce que tu lui a mis dans les pattes).
#443

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 456
  • Remerciements reçus 4

Bruno[GV] a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

hyllos écrivait:

> Quand je l'ai ouvert la dernière fois, il
> a bénéficié d'un carafage très conséquent (qui
> équivaut à bien plus que ce que tu lui a mis dans
> les pattes).

Matthieu, là est la difficulté pour moi : j'ai la même énigme devant chaque bouteille dite de garde (tout est relatif) :
- carafage ou non
- aérer épaules dégagées ou non
- millésime à attendre ou non
- hiver ou été...

Pour 2006, en Crozes, sur un autre producteur (E. Pochon Chateau Curson) :

- millésime plutôt à boire cette année amha
- à l'ouverture le nez est gourmand, 2 heures de carafage et patatras, le vin est plat
- 1 mois plus tard, la même quille, à l'ouverture le nez est gourmand, c'est bu dans la foulée, c'est sur les fruits noirs, un poil de violette et c'est court : le soir c'est magnifique, le vin est plein, concentré du début à la fin
- Donc pour Graillot ouverture de la veille pour le lendemain soir épaules dégagées et patatras

Va comprendre Charles !

Amicalement,
Bruno

« On distingue dans l'eau son propre visage, mais dans le vin, on aperçoit le coeur des autres »
#444

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8005
  • Remerciements reçus 886

hyllos a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

Bruno[GV] écrivait:
>
> Matthieu, là est la difficulté pour moi : j'ai la
> même énigme devant chaque bouteille dite de garde
> (tout est relatif) :
> - carafage ou non
> - aérer épaules dégagées ou non
> - millésime à attendre ou non
> - hiver ou été...
>

Tu as goûté le vin avant de refermer ? Après, il n'y a que l'experience qui pourra te dire, fonction de ce que tu goûtes, il faut adapter. Chaque bouteille est différente sur ce type de vin.

> Pour 2006, en Crozes, sur un autre producteur (E.
> Pochon Chateau Curson) :
>
> - millésime plutôt à boire cette année amha
> - à l'ouverture le nez est gourmand, 2 heures de
> carafage et patatras, le vin est plat
> - 1 mois plus tard, la même quille, à l'ouverture
> le nez est gourmand, c'est bu dans la foulée,
> c'est sur les fruits noirs, un poil de violette et
> c'est court : le soir c'est magnifique, le vin est
> plein, concentré du début à la fin
> - Donc pour Graillot ouverture de la veille pour
> le lendemain soir épaules dégagées et patatras
>
> Va comprendre Charles !
>
> Amicalement,
> Bruno

Il y a plein de raisons qui jouent, la température, la bouteille elle-même et aussi le moment dans la vie du vin. Là encore, je ne vise pas à m'ériger en exemple mais sur les cinq dernières années, je n'ai jamais eu un problème de carafage du type dont tu parles : vin gourmand à l'ouverture puis plat après le carafage. Mais la raison peut-être, c'est que si le vin est gourmand et procure un plaisir (surtout, s'il ne présente pas de défaut associés à la nécessité de carafer), je ne carafe pas. En fait, je ne prends la décision de carafer qu'après avoir identifié des défauts justifiant le carafage (sauf évidemment un vin jeune (id est moins de 3 ans, où là, c'est toujours positif... quand c'est français ;)) et je suis très prudent (par contre, j'ai parfois, mais de plus en plus rarement, le problème opposé : vin encore trop fermé).

Une autre piste à explorer, c'est l'accord met-vin. En l'occurrence, une Syrah de chez Graillot sur une blanquette de veau... pas sûr que tu l'aies mise le plus à son avantage.
#445

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

Une autre piste à explorer, c'est l'accord met-vin. En l'occurrence, une Syrah de chez Graillot sur une blanquette de veau... pas sûr que tu l'aies mise le plus à son avantage.

C'est aussi la réflexion que je me suis faite !

Laurent
#446

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 456
  • Remerciements reçus 4

Bruno[GV] a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

hyllos écrivait:

> Tu as goûté le vin avant de refermer ?

Affirmatif.

> Mais la raison peut-être, c'est que si le vin est gourmand et procure un plaisir (surtout, s'il ne présente pas de défaut associés à la nécessité de carafer), je ne carafe pas.

Je le fais quand je sens/pense le vin encore fermé.

> Une autre piste à explorer, c'est l'accord > met-vin. En l'occurrence, une Syrah de chez Graillot sur une blanquette de veau... pas sûr que tu l'aies mise le plus à son avantage.

C'es tout à fait possible - je pense cependant que le vin était fermé.

Merci de ces éclaircissements.

Amicalement,
Bruno

« On distingue dans l'eau son propre visage, mais dans le vin, on aperçoit le coeur des autres »
#447

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4338
  • Remerciements reçus 1110

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Alain Graillot - Crozes Hermitage - Rouge - 2006

Bruno

eux choses, d'abord merci de ce sacrifice qui permet à d'autres amateurs de garder leurs bouteilles et de ne pas les déboucher inutilement sachant qu'elles ne leur procureront aucun plaisir. L’intérêt du forum prend ici tout sa mesure! Par ailleurs j'avais envoyé un MP à Mathieu lui disant que sur une blanquette de veau jamais il ne me vient à l'esprit de déboucher une bouteille de vin rouge. Un blanc (personnellement je mets des vins du Mâconnais et plus précisément assez systématiquement un Pouilly fuissé assez ancien de madame Ferret ) me semble remplir tellement mieux sa fonction.
Bonne soirée
R
#448

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 540
  • Remerciements reçus 0

nicolas mayet a répondu au sujet : Re: Alain Graillot crozes 2006

Le dernier crozes 2006 que j'ai ouvert etait acide, inexpressif, ...clairement refermé.
#449

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Fabiano a répondu au sujet : CR: Alain Graillot Croze-Hermitage Rouge 2008

Alain Graillot Croze-Hermitage Rouge 2008 12,5%

Bu pendant ce diner.

Nez intense sur le fruit, la ronce et le poivre. La bouche est fluide avec des tanins légèrement anguleux et astringent. Bonne finale sur une longueur convenable rappelant la cerise. Je l’ai mieux gouté il y a quelques mois. Ce soir là, j’ai trouvé assez moyen et surtout dans une phase qui ne correspond pas à mon gout.

Att.

Fabien.
#450

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck