Nous avons 1139 invités et 23 inscrits en ligne

De la dégustation à l'aveugle

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

blackmania a répondu au sujet : Re: Coulée de Serrant

Si on ne boit pas des vins comparables, pourquoi les comparer...

Effectivement.
L'aveugle doit avoir un process, sinon ça ne sert pas à grand chose. Si c'est juste cacher l'etiquette mais que toutes les bouteilles sont dégustées dans des conditions différentes...l'aveugle apparait comme un leurre, la caution morale de la dégustation. Autant boire en toute connaissance de cause.
#811

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle

les premiers propos étaient que dans une dégustation à l'aveugle, il fallait une préparation identique pour une comparaison obtimum.

Tu as sans doute voulu écrire obtumum , Cédric ? :D

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#812

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17987
  • Remerciements reçus 2841

Eric B a répondu au sujet : Re: Coulée de Serrant

Si c'est juste cacher l'etiquette mais que toutes les bouteilles sont dégustées dans des conditions différentes...l'aveugle apparait comme un leurre, la caution morale de la dégustation.

Comme cela a déjà été expliqué, cela se fait souvent en deux temps : on sert un vin en aveugle, on échange dessus, et puis après on découvre la bouteille avant que le verre soit vide. Y a pas de caution morale à chercher. C'est d'une part ludique, et d'autre part, il est toujours intéressant de recueillir des avis d'amateurs de vins (en bien ou en mal) sur une bouteille non identifiée. Avec mon groupe d'amis, c'est systématique.

Eric
Mon blog
#813

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle

Si on ne boit pas des vins comparables, pourquoi les comparer...

Je me pose la même question , vu qu'on ne les compare pas entre eux lors d'une dégustation éclectique .
Tu ne le ferais pas un peu exprès là :S ?

Effectivement.
L'aveugle doit avoir un process, sinon ça ne sert pas à grand chose. Si c'est juste cacher l'etiquette mais que toutes les bouteilles sont dégustées dans des conditions différentes...l'aveugle apparait comme un leurre, la caution morale de la dégustation. Autant boire en toute connaissance de cause.


Ben oui pourquoi pas ? Boire avec le leurre de l'étiquette , c'est tellement mieux , mais le débat a déjà été fait et refait ...

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#814

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

blackmania a répondu au sujet : Re: Coulée de Serrant

Jean marc.... c'est pourtant assez simple à comprendre.
A partir du moment ou tu apprécies, notes, quelque soit ta grille de lecture (chiffre, ou TB, Exc etc) tu compares que ça soit éclectique ou pas.
#815

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 393

Cédric42120 a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

Arf... :S

Cédric - LPV FOREZ
#816

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

blackmania a répondu au sujet : Re: Coulée de Serrant

Pas grave les gars.:S
Ce qui compte c'est :)-D
#817

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 393

Cédric42120 a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

Ce qui compte c'est :)-D

On est d'accord ! C'est le paisir ;)

Slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
#818

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle

Jean marc.... c'est pourtant assez simple à comprendre.
A partir du moment ou tu apprécies, notes, quelque soit ta grille de lecture (chiffre, ou TB, Exc etc) tu compares que ça soit éclectique ou pas
.

Blackmanian , je ne sais pas de ton coté , quelles comparaisons tu cherches à effectuer . Tu compares quoi avec quoi ?
Ce verbe "comparer" me semble un peu trop générique pour que l'on se comprenne bien , non ?

Dans les cercles que je pratique , on rapproche à la rigeur :
Les plaisirs ressentis .
Les vins d'une même appellation dans une même année.
Les vins d'une même cuvée sur plusieurs millésimes .
L'accord de plusieurs vins sur le même plat.

Mais on ne compare pas tous les vins entre eux , pour le plaisir de comparer.
Pour moi , une note se donne en fonction de la qualité estimée d'un vin ,par rapport à des vins ( que l'on a bu précédemment ) de la même appellation , voir du même age .

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#819

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle, quel protocole?

'Si on ne boit pas des vins comparables, pourquoi les comparer... '

Evidemment qu'on les compare, et même quand on n'est pas à l'aveugle !

Evidemment que cela a un sens. Cela dépend le critère de comparaison. S'il s'agit de comparer les styles et de dire sa préférence, au bout de 2 repas, tous le monde a compris et on finit par se répéter. Par contre si l'on compare la niveau de chaque bouteille à l'intérieur de leur style, cela a du sens.
Et si on a compris l'existence de plusieurs style au-delà de ses goûts alors on compare de manière intéressante aussi pour les autres.

Jmm

Jmm
#820

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 373

Jean-Bernard a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle, quel protocole?

Si pour moi le fait de préparer chaque bouteille ne dénature pas le principe d'une dégustation à l'aveugle en revanche, le petit jeu qui consiste à "loger" le vin (un jeu que j'apprécie), si on se focalise, a toutes les chances de vous faire passer à côté du vin.

Concernant les notes, je n'en mets pas, ça m'évite de rentrer dans ce genre de débat. ;)

JB
#821

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82037
  • Remerciements reçus 7487

oliv a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle

J'ouvre ce post afin de compiler les différents fils dédiés à la dégustation à l'aveugle dans l'histoire de LPV.

Oliv
#822

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82037
  • Remerciements reçus 7487

oliv a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

De très intéressants échanges ont eu lieu dans la rubrique Coulée de Serrant afin de savoir si appliquer un protocole d'ouverture unilatéral est nécessaire lors de vos dégustations à l'aveugle.
Je les ai isolés ici, merci à chacun de modifier son titre pour éviter les erreurs de routage lors des CRs dédiés au vin.

Amicalement,
Oliv
#823

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5457
  • Remerciements reçus 2245

Frisette a répondu au sujet : De la dégustation à l'aveugle

Dans ce débat, ô combien intéressant au deumerant, il y a quelque chose qui me dépasse avec ce sujet de dégustation à l'aveugle. Quand on se rencontre avec les copains foréziens, le but premier en ce qui me concerne (et je pense que mes camarades me rejoindrons sans trop de difficulté), c'est de passer:
1/ un bon moment
2/ goûter au mieux possibles des vins
3/ en discuter, jouer à les loger
4/ essayer de faire de bons accords à table.

Ce qui veut dire pour moi que, malgré la condition de l'aveugle, nous ne faisons pas un concours de meilleur dégustateur. [size=small](En aparté, c'est quelque chose que j'aimerais essayer un jour, mais plus tard, quand je serai un peu moins mauvais.)[/size]

Et je pense qu'en étant pas trop cérébraux (sans être décérébré comme l'évoquais l'ami Blaky...D'ailleurs sait tu réellement ce qu'est l'état neurologique de décérébration?), on se provoque un plaisir plutôt hédoniste, en effet.

Et là, je vais en remettre une couche: Il me semble que le vin est une boisson faite pour être bue et non pas dégustée, disséquée...L'image généralement renvoyée par le (bon) vin est plutôt la convivialité, le partage, l'échange, le bon temps, la gastronomie...et moins cette image froide et reptilienne de dégustation "pseudoscientifiquomonacale", sans âme, finalement.

Pour finir, et pour en avoir parlé avec quelques vignerons, ils préfèrent en général quand même que l'on boive leurs bouteilles à table, que l'on s'éclate, que l'on passe un bon moment autour d'un met qui accompagnera le vin, plutôt que se prendre la tête à savoir quelle cuvée aura 0,25 point de plus ou de savoir si c'était de l'aveugle absolu, du semi-aveugle, de savoir si toutes les bouteilles ont eu une même préparation identique...

Flo (Florian) LPV Forez
#824

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle

Encore une fois, l'un n'empêche pas l'autre et la majorité des passionnés, autour d'un repas, commence à l'aveugle et finisse bouteille découverte.
Je pense que plus que dans l'organisation ou dans la manière de présenter les bouteilles, il faut savoir décrocher de l'analyse lors d'un repas afin de pouvoir parler d'autre chose aussi avec les convives qui ne sont pas tous passionnés autant que nous le sommes ....et c'est parfois difficile quand on est un grand passionné.

Jmm

Jmm
#825

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17773
  • Remerciements reçus 1598

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

qu'est-ce qu'on mesure dans une dégustation à l'aveugle ?
c'est l'unique question à se poser.

il y a différentes réponses, elles sont toutes valables : mais j'ai bien peur que l'on ait du mal à dire que l'on mesure le plus souvent les capacités de chacun à trouver de quoi il s'agit, donc une dégustation centrée sur les dégustateurs plus que sur le vin. Mais après tout pourquoi pas ...

Jérôme Pérez
#826

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 697

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle

Si pour moi le fait de préparer chaque bouteille ne dénature pas le principe d'une dégustation à l'aveugle en revanche, le petit jeu qui consiste à "loger" le vin (un jeu que j'apprécie), si on se focalise, a toutes les chances de vous faire passer à côté du vin.

c'est très juste et c'est une chose dont j'essaie au maximum de me dégager même si ce n'est pas toujours facile quand on goûte en groupe. Trouver le vin ou du moins chercher à le trouver peut perturber une partie du plaisir à le boire, voilà pourquoi j'essaie de plus en plus de me concentrer sur ce que je goûte et le plaisir gustatif pris.
Ainsi et à l'aveugle, j'ai vraiment l'impression de goûter avec mes sens et avec peu d'influence extérieure. mais ce n'est pas toujours simple en effet lors d'un repas.
Le jeu qui consiste à faire le singe savant, ça peut être amusant mais je le limite vraiment à des circonstances particulières, pas à 99% des vins que je bois régulièrement à l'aveugle.
#827

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

'mais j'ai bien peur que l'on ait du mal à dire que l'on mesure le plus souvent les capacités de chacun à trouver de quoi il s'agit'

Franchement, si dans une premier temps, à l'aveugle, il y a une satisfaction, légitime aussi, à se voir trouver un vin alors qu'il est caché, dans ce que je vis et dans 100% des cas, la passion reprend très vite le dessus et recentre tout sur le vin en question et les vins à venir. Tout cela aidé par les échecs à venir que l'on sait inévitable pour le dégustateur expérimenté.
Je trouve, hors les dégustations à l'aveugle pour gagner les concours ( et entraînement qui vont avec), que le terme 'mesure' est largement inapproprié lors des 'dégustations repas' qui sont racontés ici.

En tous les cas, j'ai quand même remarqué que lors de rencontres diverses et variés, ceux qui ont pour objectifs de gagner un concours de dégustations parler davantage des indices permettant de 'loger' le vin - terme qui me déplait fortement - que du vin lui-même....

Jmm

Jmm
#828

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

il y a différentes réponses, elles sont toutes valables : mais j'ai bien peur que l'on ait du mal à dire que l'on mesure le plus souvent les capacités de chacun à trouver de quoi il s'agit, donc une dégustation centrée sur les dégustateurs plus que sur le vin. Mais après tout pourquoi pas ...

Sans polémiquer , je connais très peu de passionnés ( je ne nie pas qu'il y en ait ) qui vivent leur passion et pratiquent la dégustation à l'aveugle dans le but premier de briller en société .
Maintenant , loger une bouteille reste certainement une satisfaction intérieure pour chacun .
Pour moi , l’intérêt de pratiquer ce type de dégustation reste avant tout de ne pas être influencé par les étiquettes .

Et si une soirée entre amateurs , admettait plusieurs centres ?
Le vin oui , mais aussi les convives , la joie de vivre , la culture , la convivialité , le plaisir des sens , etc ...
Dire ce qui dans un groupe prime sur le reste , n'est pas facile , sans doute faut il le connaitre de l'intérieur . Rien ne dit effectivement ,que ce soit toujours le vin .
Personnellement , je ne mettrait pas le vin seul au centre car si le reste n'était pas là , mon intérêt pour ce genre de soirées serait atténué .

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#829

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

Le jeu qui consiste à faire le singe savant, ça peut être amusant mais je le limite vraiment à des circonstances particulières

Laurent ,tu veux dire le singe ignorant je présume car dans la majorités des cas , on ne loge pas le vin .
C'est surtout notre manque de connaissances qui en sort grandi , non ?
L'humilité que génère ce type d'exercice me semble l'emporter sur la vanité .
J'ai même rencontré des m'as-tu-vu , bien obligés de faire profil bas face à ce petit jeux impitoyable :D.

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#830

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5457
  • Remerciements reçus 2245

Frisette a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle

Je ne peux qu'adhérer à 100% aux paroles du Grand sage Forézien!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#831

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17773
  • Remerciements reçus 1598

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

ouais,ouais ... pas facile à admettre et plus facile d'en rester au stade "moi pas, je suis au dessus de ça". C'est bien de pouvoir s'affranchir de tout ce tralala sur soi, ça fait progresser.

il n'y avait pas de jugement de valeur sur cette affirmation, ça fait partie du jeu.

Je me rappelle ce type lors des sessions du GJE cercle rive droite : il cherchait les grands, il était sûr d'avoir trouvé "cheval blanc" !
Outre que ce domaine ne cotise pas au cercle rive droite, le débriefing lui a montré un lalande de P inconnu et d'ailleurs pas terrible.
Je me suis dit à ce moment là que ce type n'avait pas compris l'exercice qu'on lui proposait et qu'i passait à côté des 35 vins qui étaient devant lui.
en l'occurrence tous les vins ouverts en même temps, servi en même temps, parce que c'était des vins comparables.

pour en revenir à la dégustation qui a initié ce débat et qui m'a fait réagir : on est bien d'accord que je ne pose pas de jugement, je dis juste que cette coulée, elle aurait tout à fait pu être bue étiquette découverte : certains auraient été influencés ? Mais n'y avait-il pas déjà une influence de l'étiquette qui a conduit à l'ouvrir une semaine à l'avance (bon je sais j'exagère !).
De toute façon, une fois de plus, ce n'était pas bon.

Jérôme Pérez
#832

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

De toute façon, une fois de plus, ce n'était pas bon. ( en parlant de La Coulée de Serrant )

Si si ça peut être bon ;) ...Pour pratiquer le binge drinking vinique , car il est dans le haut du pavé niveau pourcentage d'alcool ( 15 % ) .
Je conseille néanmoins aux amateurs téméraires , de se boucher le nez avant de siffler la bouteille cul-sec :D .

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#833

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5457
  • Remerciements reçus 2245

Frisette a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

Jérôme Pérez écrivait:

Pour en revenir à la dégustation qui a initié ce débat et qui m'a fait réagir : on est bien d'accord que je ne pose pas de jugement, je dis juste que cette coulée, elle aurait tout à fait pu être bue étiquette découverte : certains auraient été influencés ? Mais n'y avait-il pas déjà une influence de l'étiquette qui a conduit à l'ouvrir une semaine à l'avance (bon je sais j'exagère !). De toute façon, une fois de plus, ce n'était pas bon.

Cette bouteille aurait été dégustée étiquette découverte, je ne pense pas que les commentaires et autres avis des participants en auraient été changé. Ils auraient peut être été même pire, en disant que ce vin est indigne de son passé et de sa renommée. Etiquette découverte, il aurait peut être encore été plus flingué, ce en quoi l'aveugle lui a peut être "légèrement sauvé la mise", mais je ne crois pas que quiconque autour de ma table aurait été influencé par l'étiquette.

Pour son ouverture 48 heures avant: évidemment que j'ai été influencé, car je voulais lui donner la meilleure chance possible (comme à tous les vins que je sers, que se soit en comité de dégustation, en repas de famille ou en tête à tête). Je me suis renseigné (y compris en lisant LPV, entre autres), je savais que cette cuvée était totalement irrégulière, que la qualité de ces bouchons était médiocre, et qu'elle avait grand besoin d'air. Donc, OUI, j'ai été influencé, je me suis rencardé, et ce vin était décevant. Je ne vois toujours pas ou est le problème et ou tu veux en venir Jérôme, sans esprit de polémique. Je suis simplement d'accord sur le fait que ce n'était pas au niveau auquel on pourrait s'attendre pour un cru à ce tarif et de cette renommée.

Flo (Florian) LPV Forez
#834

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 697

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

mais je ne crois pas que quiconque autour de ma table aurait été influencé par l'étiquette.

mais bien sûr que si, on l'est tous, positivement ou négativement pour le vin en question, mais le jugement est modifié forcément quand on sait ce qu'on boit.
#835

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17773
  • Remerciements reçus 1598

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

je ne veux en venir nulle part. Je fais une remarque et cela a permis un débat intéressant.
Un qu'on a encore jamais fait : ce n'est pas si courant !

Frisette, tu dis que ça n'aurait pas influencé l'assemblée ou que justement ils auraient pu être pire : on est bien d'accord : l'influence va dans les deux sens.

Je maintiens que parfois, déguster à l'aveugle n'est pas obligatoire et que si cette méthode peut avoir de l'intérêt, beaucoup même, en faire un dogme est d'une grande tristesse.
Je reste persuadé que cela relève plus du trivial pursuit que d'autre chose : mais après tout pourquoi pas .

Je continue de m'interroger sur la compatibilité de la préparation de certaines bouteilles et la pratique de la dégustation à l'aveugle. J'ai entendu les arguments opposés aux miens et je les comprends, même si je reste sur mes positions.

Jérôme Pérez
#836

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

mais bien sûr que si, on l'est tous, positivement ou négativement pour le vin en question

Il y a de grandes chances , oui .
D'où ma satisfaction d'avoir pu déguster cette Coulée de Serrant 2011 à l' aveugle .

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#837

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4203
  • Remerciements reçus 674

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

Jérôme
sans être un acharné de l' aveugle, j' y vois malgré tout bien des côtés plaisants. Et je ne crois pas pour ma part que la finalité soit de jouer au singe savant, même si cette dimension n' est jamais ou presque jamais totalement exclue!

Je trouve que c'est ludique, on découvre assez rapidement la chaussette et la soirée continue

on permet à des vins de moindre renommée de jouer à armes égales avec d' autres plus prestigieux, ce qui permet des surprises et des réévaluations parfois salutaires,

L' ériger comme un Absolu, ne me semble défendu par personne ici, enfin il me semble
Et une dernière chose que vous oubliez à mon sens, c'est que la finalité n' est pas tant d' identifier le vin (c'est parfois impossible) que de juger le breuvage qu'il est, déconnecté autant que faire se peut du prestige ou de la modestie de la provenance, une sorte de méritocratie en somme !!!!

Bonne soirée

R
#838

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1293
  • Remerciements reçus 2

blackmania a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

L'aveugle ultime c'est des quilles, des aérations identiques, des verres identiques (of course) et des mets identiques pour tous les blancs secs et tous les rouges. C'est compliqué car on prend le risque de mettre en difficulté certaines bouteilles. Mais au resto on fait comment ? on ouvre pas les bouteilles la veille. Si on a besoin de 2 jours d'aération, disons que ça commence déjà très mal...c'est pour ma part un énorme défaut, quasi rédhibitoire.
#839

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: De la dégustation à l'aveugle, quel protocole ?

L'aveugle ultime c'est des quilles, des aérations identiques, des verres identiques (of course) et des mets identiques pour tous les blancs secs et tous les rouges. C'est compliqué car on prend le risque de mettre en difficulté certaines bouteilles.

Et est ce que ça a un interet ton aveugle ultime?
(nan parce que si on pousse encore un peu comme tu le fais le dernier blanc va patir du fait que ton palais n'est pas aussi frais que ton premier blanc donc ce n'est plus de l'aveugle puisque les vins n'ont pas la même chance....etc :S )

Un peu de bon sens quand même non?
Et Rachid a bien résumé.
#840

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck