Nous avons 808 invités et 16 inscrits en ligne

De la dégustation à l'aveugle

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 697

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

dissocier quoi Julien?
#691

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Complétement d'accord avec Luc...

Cédric Disait :

Mais dans les deux cas, je me plais à jouer, à chercher (qu'il soit bon ou moyen) l'identité du vin.. comme cela si le vin est moyen, je m'amuse quand même..tongue sticking out smiley
En fait, il y a le plaisir intrinsèque du vin... et la recherche du cépage, de l'appellation, du millésime...etc.;
une dégustation à l'aveugle, c'est le plaisir "nu" du vin et le jeu de la recherche de son identité pour celui qui veux s'y prêter aprés je comprends trés bien que certains ne veulent pas se prendre la tête avec le jeu des dévinettes ..


Moi j'aime bien le jeu des devinette mais le fait est que quand mon esprit se tourne vers la rechercher de ce qu'est le vin, je cherche à le catégoriser, à la classer dans une de mes cases et je perds dans la précisions des sensations car quoi que t'en dise quand tu penses avoir par exemple affaire à un pinot tu ne bois pas le vin de la même façon que si tu penses avoir affaire à un vin du sud, ta perception de l'équilibre par exemple n'est pas la même...donc pour moi pour apprécier au mieux le vin vaut mieux dans un premier temps éviter de le catégoriser, de le ranger...en plus de çà quand autour de la table tu entends çà c'est un pinot ou çà c'est une syrah, c'est jeune, c'est vieux, çà change ta propre perception. Voilà pourquoi je pense qu'il vaut mieux gouter le vin pour lui sans essayer d'y projeter quelquechose, çà permet d'être vraiment à l'aveugle car comme le dit Luc si ont trouve l'origine du vin, ne serait ce que le cépage ou la région, on n'est déjà plus à l'aveugle. CQFD ;)

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#692

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 697

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

donc pour moi pour apprécier au mieux le vin vaut mieux dans un premier temps éviter de la catégoriser, de la ranger...

ça c'est certain, le mieux est que personne ne parle pendant un moment mais perso je prends mes notes et ensuite je réfléchis à ce que cela pourrais être (sauf quand ça saute au nez, mais c'est rare), privilégiant donc le plaisir gustatif à table à la devinette qui est amusante mais qui n'est vraiment pas la finalité première.
#693

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Julien écrit: Que celui qui arrive à totalement dissocier les deux se manifeste...


Quand on fait une dégustation du CRD-LPV Belgique, on est sur une thématique précise, et on juge les vins sans chercher à les reconnaître.
Bien sûr, il arrive que ce soit le cas, quand le style est reconnaissable, comme ça a été le cas avec Rayas dans notre dégustation CNP 2006.
Mais c'est finalement plus dérangeant qu'autre chose, car on sait alors qu'on ne le juge plus à l'aveugle.

Par contre, en after, on s'amuse au petit jeu de la reconnaissance avec les vins servis par notre hôte du jour, mais on ne note plus les vins...

Luc
#694

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Luc Javaux écrivait:
> Quand on fait une dégustation du CRD-LPV Belgique,
> on est sur une thématique précise, et on juge les
> vins sans chercher à les reconnaître.
> Bien sûr, il arrive que ce soit le cas, quand le
> style est reconnaissable, comme ça a été le cas
> avec Rayas dans notre dégustation CNP 2006.
> Mais c'est finalement plus dérangeant qu'autre
> chose, car on sait alors qu'on ne le juge plus à
> l'aveugle.
>
> Par contre, en after, on s'amuse au petit jeu de
> la reconnaissance avec les vins servis par notre
> hôte du jour, mais on ne note plus les vins...
>
>
> Luc

C'est exactement comme çà que j'aimerais que nous pratiquions (thématique en moins ;) ) au moins de temps en temps à LPV Forez. A bon entendeur ;)

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#695

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 373

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Depuis le temps que je milite pour un temps de dégustation en silence pour chaque vin!
Mais ça ne marche que lorsque l aspect festif ne prend pas immédiatement le dessus...
Les belges fonctionnent plus comme un club, le fait qu'il y ait thème conditionne tout le reste.
Dans le cadre d une soirée conviviale déguster à l aveugle est plus difficile car il y a toujours quelqu un pour se demander en face de quoi on est, qui lâche une onomatopée en sentant son verre, qui fait une grimace ou autre...
Pas commode de faire respecter une procédure quand on oscille entre analyse organoleptique et plaisir hédoniste.
Trois ans qu on a cette discussion et on avance, doucement mais on avance.

JB
#696

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 373

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Ceci dit Nico quand c est toi qui demande le silence, ça force le respect! :D

JB
#697

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

D'ailleurs pas forcément le silence complet (quoi que les 5 minutes qu'on s'était imposé c pas le bout du monde non plus) mais au moins que les échanges de début sortent du "çà c'est un pinot" ou "çà c'est très syrah" ou çà "c'est vieux"....je voudrais en fait qu'on se centre sur le vin, ce qu'il nous donne, sa complexité, sa longueur, sa matière...après que ce soit un pinot, une syrah, un vieux, un jeune doit passer bien bien après et pas être le but de la deguste à l'aveugle...

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#698

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Bon, cela dit, c'est loin d'être le silence complet quand les Belges dégustent...

Luc
#699

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4642
  • Remerciements reçus 237

aquablue a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Les dégustations en silence me font c... même si je comprends les objectifs de celui ci.. Nous on déguste, on goute, on réfléchit, on parle, on s'exclame, on s'invective, on rit, on mange et on partage.. On se pose... et on recommence.. J'adore ces moments pour ça, et tant pis pour le reste...

Arnaud
#700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Oui comme toi Arnaud j'aime bien l'échange dans la deguste...mon propos étaIt plus que du coup je préfère les échange sur le vin et ses qualités que sur le jeu des devinettes...

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#701

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 393

Cédric42120 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

La dégustation à l'aveugle n'a aucunement pour objet de découvrir l'origine exacte du vin qu'on déguste.

Oui, c'est sur, je ne cherche pas à donner une définition à la dégustation à l'aveugle... Juste à rebondir sur le fait que certains pensent que chercher à localiser un vin empêche de prendre du plaisir en le dégustant.
[size=x-small]Je sais bien que ma femme dit que les hommes ne peuvent pas faire deux choses à la fois, mais pour ce coup là, croyez moi, j'arrive à faire deux choses en même temps..;)[/size]
Ce n'est pas ma vision, ceux sont deux choses différentes, le plaisir d'une part et le jeu d'autre part . On peux prendre du plaisir en se creusant la tête. Si il plait, il plait...qu'il soit pinot, syrah, ou grenache..il plait point...B)-

Aprés pour les 5 minutes de silence à LPVFOREZ, c'est pas gagné sans muselière..: :)

Slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
#702

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82037
  • Remerciements reçus 7487

oliv a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Bon, cela dit, c'est loin d'être le silence complet quand les Belges dégustent...


Ah ouf !
Autant, je veux bien croire au silence pour l'Oli, autant là, je commençais à m'inquiéter sur la santé du Fonz' ! :D
#703

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3550
  • Remerciements reçus 65

lbb.contact a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Chez LPV Lyon 2 c'est extrêmement studieux lors des dégust. :)
Chaque vin a droit a ses minutes de silence... Parfois peut-être même un peu trop, mais j'avoue que ça convient bien à mon caractère.

Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
#704

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Enzo/Laurent écrit: dissocier quoi Julien?


Dissocier le fait de purement analyser le vin (en se détachant de trouver ce qu'on a dans le verre), et justement d'essayer de trouver ce qu'on a dans le verre.

Les deux se recoupent à mon sens et de mon expérience (qui est bien plus faible que beaucoup d'entre vous, ceci expliquant cela) mais même en me concentrant le plus fortement du monde, impossible pour moi "d'empêcher mes pensées" d'interragir entre elles et donc de ne pas penser à ce que peut être le vin que je déguste/bois.

julien
#705

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Assez d'accord avec Julien .
Que l'on soit dans la devinette ou pas , dans le silence ou l'échange , il me semble difficile d'empêcher notre cerveau de faire des rapprochements , des comparaisons , des recherches dans sa banque de données centrale , riche de tous les souvenirs de ce que l'on a bu dans sa vie .
Après , cela ne gène pas forcement le dégustateur pour prendre son pied , si le vin lui plait .
Mais j'imagine que les choses peuvent être différentes suivant les personnes ...

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#706

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 393

Cédric42120 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

D'accord avec Jean Marc qui est d'accord avec Julien ;)

Amicalement Cédric

Cédric - LPV FOREZ
#707

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11749
  • Remerciements reçus 1756

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

il me semble difficile d'empêcher notre cerveau de faire des rapprochements , des comparaisons , des recherches dans sa banque de données centrale

Même si j'ai des doutes en examinant attentivement son avatar (:D, entièrement d'accord avec jean marc...

jlj
#708

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Tout dépend du contexte, une fois encore...
Je vous assure que lorsque vous vous retrouvez devant une série de vins de la même AOC et du même millésime, vous ne vous amusez pas à essayer de reconnaître le domaine.
Mais bien entendu que lorsqu'un ami me sers un verre à l'aveugle, je fais comme tout le monde, j'essaie de trouver ce que c'est.

Luc
#709

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Même si j'ai des doutes en examinant attentivement son avatar , entièrement d'accord avec jean marc

Ben quoi , il a pas l'air de prendre son pied , mon avatar ??? :D

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#710

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1049
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Mais en quoi le fait de faire des rapprochements ou quoi que ce soit d'autre poserait un problème?
Pour moi, la dégustation à l'aveugle est une évidence, pour ne pas être parasité par l'étiquette.
Dans un premier temps, on apprécie le vin pour ce qu'il est.
Dans un deuxième temps, on découvre, et on peut faire toutes les analyses qu'on veut, si on le veut...
#711

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

D'accord avec Jean Marc qui est d'accord avec Julien

D'accord avec Cedric qui est d'accord avec moi qui suis d'accord avec Julien .
Bon OK , ça devient lourd , je sors et je vais sur un autre fil . :D

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#712

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Luc écrit: Tout dépend du contexte, une fois encore...
Je vous assure que lorsque vous vous retrouvez devant une série de vins de la même AOC et du même millésime, vous ne vous amusez pas à essayer de reconnaître le domaine.


Ce n'est pas question de ça Luc.
Il ne s'agit pas de s'amuser à trouver le vin mais d'être conscient que même lorsque l'on déguste à l'aveugle (le plus objectivement possible avec toutes les préparations pour ne pas être influencé), les pensées se mélangent, interragissent entre elles et que même si on se dit "non, non les pensées, vous ne vous mélangez pas car j'ai mis des petites barrières mentales pour que je fasse uniquement de l'analytique et que je ne cherche pas à savoir de quel vin il s'agit" (ce n'est pas à toi que je vais apprendre ça ;) ), et bien à un moment ou un autre, on est forcément tenté de se dire : "tient, ce vin me rappelle ceci ou cela".

Et ne me dis pas que ça ne dépend que du contexte ;)

julien
#713

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Je ne peux évidemment pas dire que ça n'arrive jamais, en particulier pour des vins au style facilement reconnaissable, comme je l'ai déjà écrit, mais franchement, ça reste relativement marginal. Et d'autant plus marginal que la série est homogène.

Luc
#714

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 219
  • Remerciements reçus 0

jean marc a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Tout dépend du contexte, une fois encore...
Je vous assure que lorsque vous vous retrouvez devant une série de vins de la même AOC et du même millésime, vous ne vous amusez pas à essayer de reconnaître le domaine.
.

Je dirai que si l'on est sur une appellation que je connais très bien , car j'ai habité à coté et que j'ai dégusté chez la plupart des vignerons , sur 15 millésimes d'affilés , mon cerveau fera automatiquement la recherche du domaine .
Si c'est sur une appellation que j'ai goutée 2 fois dans ma vie , il ne la fera sans doute pas .

___________________________________________________
L'homme doit au vin d'être le seul animal à boire sans soif.
#715

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4277
  • Remerciements reçus 45

o_g a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Hum je ne sais pas vous, mais si je goûte une AOC que je connais un peu, bien sûr que j'essaye de deviner le domaine :)

Olivier
#716

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

Valéry M a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Et la cuvée B)

Valéry M
#717

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Certes, mais vous vous êtes des dieux de la dégustation à l'aveugle, tandis que moi, étant complètement nul, je ne cherche même pas...

Luc
#718

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Merci Luc! :)

[size=x-small]encore une jolie pirouette de ta part... ;)[/size]

Julien
#719

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Franchement non, ce n'est pas une pirouette de ma part, je ne cherche pas à trouver car tout simplement, ce n'est pas le but.
Que des évidences vous sautent au nez c'est une chose, mais passer son temps à essayer de trouver le château dans une série de 20 Bordeaux 2000, ça n'a pas beaucoup de sens et surtout, ça n'a pas d'intérêt.

Luc
#720

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck