Nous avons 885 invités et 19 inscrits en ligne

De la dégustation à l'aveugle

  • Messages : 14167
  • Remerciements reçus 9

François Audouze a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Toute la démarche aidée par l'apporteur je l'ai observée.
Ce qui me fascine c'est que la messe est dite et MB revient sur Bressandes. Ce qui veut dire qu'il estime que son sentiment est plus fort que l'annonce du résultat. Et il a raison. Ça dépasse la découverte à l'aveugle.

C'est cela qui mérite d'être signalé, car tout le monde a déjà assisté à de belles découvertes à l'aveugle et tout le monde a vu les mêmes se planter.

Le témoignage n'est pas : il a trouvé un vin à l'aveugle.

C'est : on lui annonce le résultat et il continue à croire à son hypothèse et il a raison.


Cordialement,
François Audouze
#661

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 108
  • Remerciements reçus 0

pierre.d a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

C'est : on lui annonce le résultat et il continue à croire à son hypothèse et il a raison.

On est évidemment d'accord, car pour le reste combien de dîner aura-t-il fallu pour narrer cette anecdote ?
#662

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 3

arnaudm a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Dans la dégustation à l'aveugle tout le monde peut avoir un moment de gloire pour dix de honte ; c'est la règle du jeu !
Une fois je mangeais chez un vigneron célèbre de Chassagne , et sur la fin du repas il nous ouvre un rouge à l'aveugle . Je goûte , et la race du vin ne trompe pas : je dis "Latour ou Las Cases " . Mon voisin et ami en rajoute et dit "si c'est Latour ou Las Cases , c'est 90 " . Je termine en disant "si c'est 90 , c'est Latour "….. et c'était Latour 90 .Et la scène a duré 15 secondes . C'était une soirée de pleine forme puisque ce vigneron nous avait ouvert juste avant une bouteille apportée par un autre convive , lui aussi vigneron , et qui voulait nous faire déguster un vin de son domaine . Mon voisin de gauche (Lpévien également , il se reconnaitra ) attaque direct et lui sort d'un seul coup : Lavaux ST Jacques 94 Denis Mortet . Le vigneron de Gevrey regarde le vigneron de Chassagne et lui dit "pourquoi tu leur as dit". Et le vigneron de chassagne lui répond "mais j'ai rien dit !!!" . Ils se sont regardés et je crois que depuis c'est respect total B)-
Depuis on en rigole souvent (:P)

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
#663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5774
  • Remerciements reçus 262

Martinez a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

'Michel dit : "c'est curieux, parce que pour moi, c'est le style d'un Bressandes" '

'Ce qui me fascine c'est que la messe est dite et MB revient sur Bressandes. Ce qui veut dire qu'il estime que son sentiment est plus fort que l'annonce du résultat. Et il a raison. Ça dépasse la découverte à l'aveugle.'

Mais ça n'a rien d'extraordinaire de continuer à justifier l'hypothèse que l'on a émise après la découverte de la bouteille ! On fait tous cela.

Jmm

Jmm
#664

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82014
  • Remerciements reçus 7464

oliv a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Lu sur twitter
"Reconnaître un vin à l'aveugle flatte le singe savant. Estimer avec justesse le potentiel d'un vin inconnu construit le critique utile." A. Gerbelle
#665

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 108
  • Remerciements reçus 0

pierre.d a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Oui enfin, reconnaitre un simple beaujolais 2008 de tel domaine c'est aussi estimer de fait ses potentiels.
#666

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 372

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Pas forcément,

quand on se met en mode "devinette "je pense qu'on recherche plus un style, des éléments reconnaissables, qu'un potentiel ou des qualités intrinsèques.

JB
#667

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19963
  • Remerciements reçus 692

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

je pense JB qu'avec l’habitude de boire à l'aveugle, tu fais les deux, mais c'est vrai qu'au début et surtout par l'influence d'un groupe qu'on ne connait pas forcément bien, on est plus figé dans le mode devinette ce qui fait moins bien apprécier les qualités intrinsèques d'un vin.
#668

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 372

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Je force le trait volontairement, pour dire que tout dépend du contexte... le mode aveugle ne suffit pas.

JB
#669

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 108
  • Remerciements reçus 0

pierre.d a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Gerbelle cré un clivage. Le "ou" peut aisément se confondre en "et". Pour reconnaître un vin à l'aveugle, soit vous l'avez bu X fois, soit vs estimez un potentiel
#670

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Je suis d'accord avec JB, en tout cas on le vit avec les Foréziens il me semble, le mode devinette nous éloigne (au moins en partie) je trouve de la recherche des qualités du vin voire même de l'aspect "épicurien" de la dégustation, comme si le but de la degustation à l'aveugle était un concours de celui qui tapera le plus souvent juste.

C'est un des avantages d'ailleurs je trouve de la dégustation étiquette découverte, on se contente de "jouir" du vin sans avoir l'esprit tourné vers ce que c'est ou ce que c'est sensé être...

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#671

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Après on peut essayer de boire à l'aveugle et de profiter du vin et de se concentrer sur ses qualités intrinsèques puis une fois ceci, "jouer" sur ce que le vin nous fait penser et où on le placerait.

julien
#672

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17975
  • Remerciements reçus 2820

Eric B a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

J'avoue que l'anonymat (et le mode "recherche" ) ne nuisent aucunement au plaisir que j'éprouve à boire du vin. Au contraire, ça me libère de tout ce que je peux savoir sur la cuvée, le producteur, l'appellation, et ne l'apprécier que pour lui-même. J'arrive ainsi à m'enthousiasmer pour des "vins de peu", alors que si je voyais l'étiquette, je n'aurais pas forcément le même regard.

Par contre, sur des vins à gros pedigree, je comprends que la vue de l'étiquette ajoute au plaisir :)

Eric
Mon blog
#673

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

iceteayer écrivait:
> Après on peut essayer de boire à l'aveugle et de
> profiter du vin et de se concentrer sur ses
> qualités intrinsèques puis une fois ceci, "jouer"
> sur ce que le vin nous fait penser et où on le
> placerait.

Oui oui bien sur Julien, on peut mais ce sont du coup 2 objectifs différenciés et dans les faits j'observe qu'il est pas si facile de concilier les 2....

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#674

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

et dans les faits j'observe qu'il est pas si facile de concilier les 2....

Je suis bien d'accord avec toi!
Et cela dépend aussi du contexte, d'avec qui on déguste, etc...
#675

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 372

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

J'arrive ainsi à m'enthousiasmer pour des "vins de peu", alors que si je voyais l'étiquette, je n'aurais pas forcément le même regard.

Bien sur Eric, je crois que là dessus tout le monde est d'accord. Y a qu'à lire nos ressentis et commentaires enthousiastes sur un simple mas de libian 2011 bu à l'aveugle au cours d'une de nos soirées Forez. L'aveugle permets ça c'est vrai.
Mais l'aveugle a aussi des écueils comme le rappelle Nico.

Comme cela a été discuté récemment sur BDE, et l'ami Julien Dubertret a pu également nous en parler de vive voix dernièrement, la dégustation étiquette découverte à ces avantages: s'affranchir du jeu des devinettes, et surtout permettre de se préparer à "recevoir" un vin, ne pas passer à côté, ou mal le juger. Certes cela s'appelle être influencé par l'étiquette mais est-ce systématiquement moins juste que l'aveugle, je ne crois pas.

Globalement je préfère l'aveugle, mais ce n'est pas une méthode pleinement satisfaisante.

[size=x-small]Sinon Pierre, j'ai loupé la phrase de Gerbelle où il y a un "ou".[/size]

:)-D

JB
#676

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17975
  • Remerciements reçus 2820

Eric B a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

J'avais été lire ce texte de Julien sur BDE, et il était en effet très bien justifié. Ou il me semble que l'aveugle peut poser problème est lorsqu'il y a beaucoup de vins différents et une petite quantité servie (qui fait que lorsque l'étiquette est découverte... il n'y en a plus). Lorsqu'il y a peu de vins et peu de personnes, et que l'on peut se resservir, prendre du temps pour observer le vin, tout va bien :)

Eric
Mon blog
#677

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2743
  • Remerciements reçus 286

Benji a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Après on peut essayer de boire à l'aveugle et de profiter du vin et de se concentrer sur ses qualités intrinsèques puis une fois ceci, "jouer" sur ce que le vin nous fait penser et où on le placerait.


Julien, oui bien sûr mais l'analyse des qualités intrinsèques se fait toujours par rapport à des repères, et c'est là qu'il n'est pas évident d'avoir des repères "absolus". Du coup le risque est que l'on commence par chercher des repères (tient cela me fait penser à un Crozes) et ensuite on juge par rapport à ces repères... Il me semble que c'est une tendance très forte de notre esprit. Rassurés par ce que l'on connaît, on cherche d'abord à reconnaître avant d'aborder une situation de façon totalement libre.

Benji

Benji
#678

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5622
  • Remerciements reçus 372

Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

(tu)

JB
#679

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Tout à fait d'accord avec Benji !! Et à cause de çà d'ailleurs on goute pas pareil puisqu'on a tendance à essayer de mettre le vin dans des "cases" que l'on connait...

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#680

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Jean-Bernard écrivait:
> Comme cela a été discuté récemment sur BDE, et
> l'ami Julien Dubertret a pu également nous en
> parler de vive voix dernièrement, la dégustation
> étiquette découverte à ces avantages: s'affranchir
> du jeu des devinettes, et surtout permettre de se
> préparer à "recevoir" un vin, ne pas passer à
> côté, ou mal le juger. Certes cela s'appelle être
> influencé par l'étiquette mais est-ce
> systématiquement moins juste que l'aveugle,
> je ne crois pas.
> > Globalement je préfère l'aveugle, mais ce n'est
> pas une méthode pleinement satisfaisante.

C'est pour çà que j'ai essayé d'instituer avec LPV Forez une double aveugle avec découverte des étiquettes en toute fin et pas du tout au fur et à mesure, justement pour qu'on essaie de boire les vins dans un premier temps avec uniquement un objectif de jugement des qualités du vin ET EVENTUELLEMENT dans un second temps qu'on puisse évoquer à quoi çà nous fait penser. Ca a pas trop mal marché la première fois, un peu moins la second mais je pense qu'essayer de fixer d'abord l'objectif de degustation comme un enjeu qualitatif et pas de recherche est une bonne voie, il suffit tout simplement pour çà de déguster et d'échanger au moins dans un premier temps sans évoquer, ni cépage, ni millésime, ni région, ni producteur...

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#681

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19963
  • Remerciements reçus 692

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

c'est là où comme je l’écrivais, d'une part l'habitude (ou l'expérience) de gouter à l'aveugle et d'autre part le fait également comme le rappelait Julien de gouter souvent avec les mêmes personnes sans que le jeu soit une finalité, compte énormément.
Comme Eric, le fait de gouter à l'aveugle n'obère en rien mon plaisir, au contraire, il l'accroit car je me concentre que sur ce que j'ai dans le verre. Et comme une étiquette ne m'a jamais fait bander....
#682

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2743
  • Remerciements reçus 286

Benji a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

le fait de gouter à l'aveugle n'obère en rien mon plaisir, au contraire (...) Et comme une étiquette ne m'a jamais fait beeeep

Laurent, pour la plus parfaite objectivité et le maximum de plaisir :
csimg.webmarchand.co...

:D

Benji
#683

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

:D

C'est ta tenue de soirée pour les repas dégustation Benji? ;)

julien
#684

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2743
  • Remerciements reçus 286

Benji a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Marre-toi, j'ai des copains bordelais qui ont réussi à me faire enfiler un accessoire de ce style lors d'un dîner (pendant qu'ils sifflaient su Rayas, ce qui est le comble du sadisme !!!)
J'ose espérer que toute trace digitale de cette épisode a disparu...
D'ailleurs on les revoit dans 8 jours, il faut que je me prépare psychologiquement :D
Benji

Benji
#685

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19963
  • Remerciements reçus 692

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Benji, mon plaisir reste gustatif avec le vin comme avec mes amis, mais comme je suis tolérant tant qu'on ne m'oblige à rien, je peux comprendre d'autres excès (:D
#686

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18189
  • Remerciements reçus 1830

mgtusi a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Tu as été à une vente des objets de David Carradine ?

Michel
#687

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 393

Cédric42120 a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Puisqu'on en a rescemment discuté avec mes amis foreziens.. En ce qui me concerne, le fait de jouer aux devinettes ne m'empêche pas de profiter pleinement du vin.. et du plaisir qui va avec..B)-
Si j'aime, j'aime..si j'aime moins, et ben j'aime moins ..;)
Mais dans les deux cas, je me plais à jouer, à chercher (qu'il soit bon ou moyen) l'identité du vin.. comme cela si le vin est moyen, je m'amuse quand même..:P
En fait, il y a le plaisir intrinsèque du vin... et la recherche du cépage, de l'appellation, du millésime...etc.;
une dégustation à l'aveugle, c'est le plaisir "nu" du vin et le jeu de la recherche de son identité pour celui qui veux s'y prêter aprés je comprends trés bien que certains ne veulent pas se prendre la tête avec le jeu des dévinettes ..;)8-)
Bref;, l'un n'empêche pas l'autre, et si en plus chacun défend son cépage, cela discute, cela s'agite.. on apprend de soi, des autres et on passe une bonne soirée..B)-
Et comme le dit Arnaud "Dans la dégustation à l'aveugle tout le monde peut avoir un moment de gloire pour dix de honte" Alors les copains, laissez moi profiter de mon moment de gloire quand il vient car il faudra peut-être attendre des mois pour le suivant..;)

Slts Cédric

Cédric - LPV FOREZ
#688

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

La dégustation à l'aveugle n'a aucunement pour objet de découvrir l'origine exacte du vin qu'on déguste.
La preuve en est que si on la trouve, on n'est plus à l'aveugle.
Son seul et unique objectif est de déguster le vin en étant débarrassé des a priori positifs ou négatifs qu'on peut avoir (et qu'on a toujours, quoi qu'on en dise) à la vue de l'étiquette.

Ce dont vous parlez, c'est la dégustation de concours, un jeu amusant, qui demande beaucoup de mémoire et pas mal de connaissances, mais qui n'aide en rien à l'appréciation d'un vin, bien au contraire.

Luc
#689

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: La quintessence irréelle de la dégustation à l'aveugle

Que celui qui arrive à totalement dissocier les deux se manifeste...

Julien
#690

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck