Nous avons 623 invités et 16 inscrits en ligne

Château Gruaud Larose, Saint-Julien

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Ce sont la jeunesse des arômes et l'acidité qui me font penser que ce Gruaud-Larose 1990 n'est peut-être que dans une phase ingrate...

Cela me renvoie, par exemple, à La Lagune 1986:
je désespérais face à ce vin, que je trouvais déséquilibré par son bois neuf, et je l'ai terminé rapidement, sans aucun plaisir.
J'en avais oublié une bouteille, je l'ai bue il y a peu: une métamorphose... En bien ;)

Je n'ai pas bu Gruaud-Larose 1975 depuis longtemps, mais j'ai fini mes Talbot 1975 au début des années 2000. Je trouve qu'ils étaient devenus excellents.

Cordialement,
Thierry
#211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 0

Didier a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Thierry cite LA LAGUNE 1986 ; je citerais également LEOVILLE-POYFERRE 1986 qui me désespérait jusqu'à la dernière bouteille bue il y a deux ou trois mois et qui était excellente. Elle avait pris une toute autre dimension. 1990 étant quand même un très grand millésime il faut rester confiant sur les grandes bouteilles et se "hâter avec lenteur".
Bien à toi Thierry ; bien à vous tous.

Didier
"L'ennui naquit un jour de l'uniformité"
Antoine HOUDAR de la MOTTE
#212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Bonsoir, Didier.

Parfaitement d'accord avec toi ;)
Un autre exemple:
Mouton-Baronne-Philippe 1986.
Excellent après la mise, il m'a séduit: beaucoup de bouteilles en cave...
Je l'attends...
Début des années 2000, il me semble fini...
Il m'en reste alors une trentaine de bouteilles.
J'en bois rapidement la majorité et j'ai le regret de constater que trois ou quatre ans plus tard, mes derniers flacons sont redevenus excellents...

Le vin: une leçon de modestie au quotidien :)

Cordialement,
Thierry
#213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 59
  • Remerciements reçus 0

rafmax a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2003

Bonjour,

pardonnez ma naiveté, mais que doit penser un novice qui lit l'avis Bob daté du 30.05.2007 cité par M@nuel (et que je rappelle plus bas) et qui ensuite consulte le Guide Parker des vins de France paru ce dernier trimestre dans lequel on lit une critique du Gruaud Larose 2003 qui donne ça :
"La robe prune grenat sombre du 2003 précède de doux aromes de terre mouillée, de sous-bois, d'herbe,..." et patati et patata... 'il possede de doux tannins, une tres belle concenration... sa finale , séduisante et souple, est évoluée. A boire dans les 11 à 14 ans".

Y'a pas un petit décallage ?? 8-)

Help !!

Raf.

M@nuel écrivait:
> Voici l'avis tout frais (30.05.2007) de Parker:
>
> > J'ai dégusté G.L. 2003 3 fois.
> Superficiellement
> > charmant, mais il manque de profondeur et de
> > richesse. Il n'est pas comparable aux grands
> > Gruaud Larose comme 1982, 1986 ou 1990 ... des
> > arômes végétaux de cuirs...
> >
> > Je comprends ceux qui l'apprécient
> actuellement,
> > il est plus évolué que les autres grands 2003
> > (plus concentrés et profonds), ce qui le rend
> plus
> > abordable. Mais cela nous amène à la question
> > suivante: juge-t-on un vin pour le plaisir
> > immédiat qu'il apporte ou pour son potentiel?
> >
> > Toute personne achetant G.L. 2003 dans l'idéee
> de
> > garder le vin 10 - 15 pour trouver alors un
> grand
> > vin, sera bien inspirée de croiser les doigts.
> Ce
> > vin n'a pas grand chose d'un vin de garde.
> Comparé
> > aux autres top St Julien on constate que bcp
> moins
> > de raisin a été déclassé ou utilisé pour le
> 2ème
> > vin. A mon avis c'est la raison pour laquelle
> > Gruaud Larose n'a plus rien à voir, à part le
> > vignoble et le producteur mais sous un autre
> > propriétaire, avec les vins légendaires du
> passé.
>
>
>
> Affaire classée ! Au suivant.
>
>
>
> M@nuel.
#214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 0

BenoitBB a répondu au sujet : Gruaud Larose 1977

Bonjour,

Ouvert pour les fêtes de fin d'année un Gruaud Larose 77 (bouteille Cordier)
Etiquette déchirée et abimée par l'humidité, mais niveau honnète.
Le bouchon est parfait, presque pas imbibé.
A l'ouverture, le nez est délicat et complexe, sur des fruits rouges jeunes.
Je referme donc la bouteille, qui sera réouverte 3h après pendant le repas.
Et là, plus rien:(
Plus d'odeur, vin dilué, asséchant en bouche
Le lendemain, il était aussi mort.
A bientot
Benoit
#215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 0

ecrino a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

Bonjour,

je tente un petit commentaire sur une bouteille de Gruaud Larose 1996.
Lors d'une degust chez 3C en septembre 2006, j'avais pu gouté cette bouteille face à Trotanoy et Giscours de la même année. Ces deux derniers ne m'avaient pas emballés par contre Gruaud était excellent (à mon sens du moins) et j'en avais pris une caisse.
Ouvert une bouteille pour les fetes en 2006, j'etais presque déçu, il m'était apparu alors un peu simple et sans grande longueur.
Cette année, pour Noël, je remets le couvert et sors une bouteille de Gruaud Larose 1996 ainsi qu'une Clos des Poetes 2001 (chateau Blanville, tout en mourvedre et quelques % de vieux carignan). Le tout sur une jolie petite cannette.
Bien que le Clos des Poetes soit une cuvée prestige que j'apprécie beaucoup, le Gruaud l'a surpassé sur tous les plans. Un nez déjà bien évolué, une belle robe profonde et brillante et surtout une (très) grande longueur en bouche avec des arômes en particulier de cuir dont je me souviens encore parfaitement. Un vértiable régal. Vivement l'année prochaine. :-)

Olivier.
#216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9626
  • Remerciements reçus 1227

claudius a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

je ne puis résister à la tentation de faire un copier/coller du CR de Neal Martin. Il vient de déguster qqs millésimes de Gruaud Larose et constate aussi la grandeur du 2000 (à attendre !). Il corrobore aussi notre avis sur la qualité très variable du 1990 suivant quelle bt l'on ouvre ;)

2000 Chateau Gruaud Larose 96/100
A deep garnet hue with deep brick rim. The nose is very perfumed with blackberry, freshly rolled tobacco and a touch of graphite. What distinguishes the aromatics is the stupendous definition and focus, lending it immense vigour and vivacity. The palate is full-bodied with very good acidity and an almost Burgundian texture. Svelte, beautifully interwoven tannins, pure black, cedar-infused fruits. Expressive yet still a young teenager with a very promising adulthood. Drink 2012-2025+. Tasted October 2007.


l'original ici
#217

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

Bonne nouvelle, j'en ai 6 bouteilles en cave, je leur donne donc RDV à partir de 2012... ;)

Luc
#218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8437
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

Luc, c'est un 2000, pas un 2001 !! ;)

Anthony
#219

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

Certes, mais comme je ne suis pas monomaniaque, j'ai également quelques 2000 en cave... ;)

Luc
#220

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1502
  • Remerciements reçus 0

Nidal H a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

Luc Javaux écrivait:
> Bonne nouvelle, j'en ai 6 bouteilles en cave, je
> leur donne donc RDV à partir de 2012... ;)

"La même chose que Monsieur!"

J'ai acheté ma caisse de six bouteilles de Gruaud Larose 2000 à la FAV de l'époque : 39 € / bouteille.
#221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

J'ai acheté ma caisse de six bouteilles de Gruaud Larose 2000 à la FAV de l'époque : 39 € / bouteille.

J'ai mieux : 34,16 € en 03/2003. ;)

Luc
#222

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9626
  • Remerciements reçus 1227

claudius a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

j'en avais 6 ... lorsque j'ai gouté j'en ai immédiatement recommandé 12 ;)

12 + 6 - 1 ... ;) aussi dans la zone 35-40 € ... et dire qu'on trouvait cher à l'époque!!!

le 2003 par contre m'a déçu ... mais je ne l'ai gouté qu'une seule fois

... que se passe-t-il au domaine pour que si peu de millésimes soient réussis? :S
#223

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 759
  • Remerciements reçus 44

si le vin... a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Est-ce que quelqu'un aurait tenté l'infanticide sur le 2005????
Merci.
syl20
#224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 357
  • Remerciements reçus 0

Bob2 a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Pas encore osé mais cela s'annonce pas mauvais...:

Quarin le passe de 15.5 à 17/20
Bettane et la RVF le note 18/20

En attendant Parker...

Manu29
#225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 759
  • Remerciements reçus 44

si le vin... a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Ok.
Mais plus que les notes de BOB et ses collégues, j'aurais voulu celle d'un impartiale LPVien.....>:D<
#226

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9626
  • Remerciements reçus 1227

claudius a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

remonte dans la rubrique, tu les trouveras ... ;)
#227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 21

ppezet a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2004

34€ la bouteille.
Robe grenat très claire (j'allais dire claret).Nez très fin délicat d'aromes de bois exotique et de fruits noirs.
Bouche fuyante délavée comme un trottoir de Paris après l'orage!..tanins fins mais rares!persistance faible. Un vin décharné! Quel était le rendement cette année là? On dirait plutôt le Sarget....erreur d'étiquette?
Oui cette bouteille "mérite" le 87/100 Parker et ...c'est une bonne note!
Signé furax!
Indigne d'un grand clu classé
ppezet
#228

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20019
  • Remerciements reçus 806

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

au vu de ton commentaire, me semble que le 87 est bien surestimé!;)
#229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 21

ppezet a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

c'est vrai mais j'ai du mal à gouter des bordeaux à moins de 89/100 Parker!
je ne les bois plus depuis belle lurette...
Je me demande si je ne vais pas noter D'Aiguilhe 2005 94/100 du coup!
amicalement
ppezet
#230

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20019
  • Remerciements reçus 806

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

le moment, le lieu et le plaisir reçu me semblent plus important que la note Parker. Chacun pourra te citer des moins de 90 où il a pris beaucoup de plaisir et d'autres où la note était plus élevée et où le vin a déçu! alors....
#231

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 236
  • Remerciements reçus 0

4vins a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Samedi soir entre amis une mini verticale de Gruaud Larose acheté aux enchères ou sur e-bay pour une grande partie.

Gruaud Larose 1999: la robe est soutenue, très jeune; boisé au nez encore perceptible notes torréfiées et toastées; en bouche sensation de fraicheur mais elle parle peu et on retrouve les tanins du bois en finale. A attendre probablement

Gruaud Larose 1998: la robe est soutenue, au nez fumée, cèdre, fruits noirs et épices. En bouche belle longueur due à une matière très (trop) mure. Grande richesse et fruité intense. Vin gourmand et flatteur.

Gruaud Larose 1996 : La robe est sombre, très soutenue. Au nez sensation de fraicheur, de minéralité et de vivacité. Herbes sèches, pointe de fruits noirs, de cuir et de réglisse. La bouche confirme la minéralité et la fraicheur. Beaucoup de matière et de fraicheur malgré une très légère note de sous-maturité. Très beau vin, long en bouche aux tannins très imposant qui a tout l’avenir devant lui semble-t-il.

Gruaud Larose 1995 : la robe est soutenue. Au nez des fruits encore rouges (framboises et un peu de cerise sur le kirch), touches torréfiées et léger toasté. En bouche on retrouve le côté kirch de la cerise très mures accompagné de notes d’épices et un côté sanguin. Belle acidité qui équilibre bien la richesse de la matière., avec un petite tension minérale du meilleur effet.

Gruaud Larose 1989 : la robe est un peu claire. Nez sur le zan, le réglisse pas très expressif. La bouche paraît fluide, une petite touche de poivron et de cassis, un problème de bouteille mal conservée peut-être. Petite déception.

Gruaud Larose 1988. La robe de belle intensité surtout par rapport à celle du 89. Le nez s’ouvre sur des notes de sous-bois, de viandé léger et passe ensuite à la liqueur de café. En bouche on retrouve ces mêmes impression. Le vin est bien équilibré, les tannins fondus. Un très beau vin très harmonieux.

Gruaud-Larose 1986 : la robe est tuilée. Le nez s’ouvre sur une impression de jus de viande et de terre. La bouche parait assez fatiguée et courte malgré des tannins qui ont encore du répondant mais qui passent très vite. Encore une bouteille qui a souffert d’une conservation moyenne.

Mes préférences vont :
- au 1996 qui est un vin en devenir d’une minéralité et d’une fraicheur incomparable lui donnant une impression de très grande buvabilité.
- au 1988 qui est un vin abouti représentant classique de l’ancien style médocain issu de cabernet sauvignon majoritairement

Charles de la Somme
#232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

critique a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1996

cette bouteille se présente mieux qu'une autre de la même caisse voici 1 an ,la couleur est violine sombre sans trace d'évolution,servie non caraffée,le nez est entre le fruit,cassis et mûre et les arômes tertiaires de sous bois et de champignons,la bouche montre des tanins fondus sur la mûre et la myrtille,beau flacon,mais la variabilité inter bouteilles ne semble pas un mythe
cordialement
#233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

critique a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2000

bouteille carafée 5 heures,la première bouche est très tannique elle se fondra sur les verres ultérieurs,la couleur est noire sombre,le nez est explosif sur le poivre ,la menthe, l'eucalyptus et la gelée de fruits noirs:mûre,myrtille et cassis. La bouche est épicée,poivrée ,mêlées avec la gelée de fruits noirs déjà citée,grande persistance ,très très beau flacon,à carafer impérativement et au grand potentiel
cordialement
#234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 1

JAD a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2002

Dégusté ce soir,

Cela faisait quelque temps que j'avais envie de me faire une opinion sur ce millésime, assez souvent critiqué et pas en bien.

La robe est magnifique, pourpre assez foncé et dense.
Vin carafé 2 heures avant dégustation.
Le nez est sur des notes torréfiées de pruneau de tabac, de cuir et de violette.
En bouche le vin est soyeux, les tanins fondus et la finale longue(surprenante : une descente et une remontée)fait preuve d'une belle acidité contre toute attente.

Ce vin si il est déjà très complet et complexe, un poil austère, est me semble t'il qu'au début d'une assez longue carrière qui devrait le mener en 2015-2020 sans trop de problème.
Vin très réussit dans ce millésime et pas court du tout comme j'ai pu le lire ici et là sur la toile.
On se situe entre Médoc et Bourgogne...

Ma note : 16,5/20 - à revoir en 2012 pour le début présumé de son apogé.
(note qui devrait-être revu à la hausse lorsque toute trace d'austérité aura disparut)

Cordialement,

Jean-Aubert

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
#235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 52
  • Remerciements reçus 0

Guil182 a répondu au sujet : Gruaud Larose 1997

Le vin était en magnum. 97 est paraît-il une mauvaise année dans le bordelais. S’il en est, ce Gruaud est une exception qui confirme la règle. D’une couleur violacée au gras exubérant, il porte la marque de la plupart des grands St Julien. La bouche s’emplit d’un fruit extrêmement mature et d’une belle longueur. Il pourrait tenir de nombreuses années encore mais est d’ores et déjà a boire.
Le vin des rois, le roi des vins…….je ne me prononcerais pas dessus, par contre, un des meilleurs 97, je pense que OUI.
#236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 0

jackydown a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1997

J'ai gouté le 2005 (aux alentours de 15 €) et l'ai trouvé vraiment très bon. En tout cas bien supérieur à un cos labory 2004 ouvert également à l'occasion. Rien à voir.
#237

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2619
  • Remerciements reçus 115

Gastronomix a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Gruaud Larose 2005 à 15€ la bouteille ? :S
#238

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 0

jackydown a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Mille excuses il s'agit de SARGET de gruaud larose, certainement le 2d ... mais très très bon cepandant :-)
#239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 876
  • Remerciements reçus 1

JAD a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

jackydown écrivait:
> Mille excuses il s'agit de SARGET de gruaud
> larose, certainement le 2d ... mais très très bon
> cepandant :-)

Il existe même un troisième vin plus cher que le second(Larose de Gruaud...)
Tellement bon, que même le site officiel n'en touche mot...(:D
Effectivement le Sarget est un second vin sympa qui se boit assez jeune alors que Gruaud lui doit attendre de nombreuses années en cave...
Mais bon j'évite personnellement d'acheter ces seconds car ils restent bien cher en comparaison de certains châteaux récoltants du Médoc beaucoup mieux fait et souvent moins onéreux.

Cordialement,

Jean-Aubert

PS : Pour ceux qui voudraient tenter l'aventure du 3ème vin (c'est un OVNI*), je conseillerais plutôt d'aller en grande distribution acheter un Lagrange pour le même prix (millésime 2005 à part...)
Mais bon, le propre des OVNIs n'est t'il pas de nous surprendre ???::o

* OVNI = Objet Vineux Non Identifié

"En vin est vérité cachée." (Rabelais)
#240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck