Nous avons 640 invités et 17 inscrits en ligne

Château Gruaud Larose, Saint-Julien

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Bonjour, Laurent,

Pour Gruaud-Larose 1982, des vieux souvenirs de dégustations...
Il me reste l'impression d'un très grand vin, seulement dépassé dans ma mémoire par Léoville-las-Cases, Pichon-Lalande et Margaux (je n'ai pas bu les autres 1er G.C.C. du millésime).
Pour le 1986, des impressions de bouteilles ouvertes trop tôt et d'être face à un vin, comme Montrose du même millésime, dont on peut difficilement dire quand il sera à boire. Je ne pense pas qu'il connaîtra le même problème que Léoville-Barton 1986, qui me semble mal évoluer actuellement, avec une acidité qui prend le dessus, ni que Léoville-Poyferré 1986, un peu sur le déclin, je pense.

Amitiés,
Thierry
#271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Merci Thierry!
#272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2301
  • Remerciements reçus 49

M@nuel a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

J'ai bu à plusieurs reprises Gruaud 82 est j'ai trouvé qu'il perdait à chaque fois de la fraicheur . Seule la première fois, j'ai trouvé qu'il se rapprochait de la note de Parker, que je trouve malgré tout un peu généreuse.
Je ne connais pas le 86.
Pour Talbot j'ai assez nettement préféré le 82 au 86. Le 82 est plus "tout" que le 86.
Bien évidemment tout ceci n'est que mon avis. :)

M@nuel.
#273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Manuel,

Talbot 1982 et 1983 me laissent d'excellents souvenirs.
J'ai terminé plus tardivement mes bouteilles de Talbot de ces deux millésimes que celles du 1986, pourtant très beau... Mais si bon jeune.

Amicalement,
Thierry
#274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1789
  • Remerciements reçus 46

Perronnet a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Bonsoir,

si je peux mettre mon grain de… Gruaud dans la conversation, je possède le 86 en magnum et en bouteilles. Achetés une misère par rapport aux prix actuels.

En bouteille (pas ouvert encore un magnum), Gruaud 86 m'a rappelé (par hasard, j'ai bu les deux vins à quelques semaines d'intervalle) le… 1945. Pour moi c'est tout dire. Un vin qui défiera le temps, vibrant, fruité, complet, remarquable à tous points de vue.

Pas goûté au 1982, mais peut-être que je vais me laisser tenter pour la fin de l'année.
Le 83, bu une fois, ne m'a pas décoiffé (il me reste une bouteille à boire).
Je n'ai pas acheté le 1990, ni les millésimes suivants (on ne peut pas tout acquérir !!).

Je ne suis "revenu" vers ce vin que sur 2005.

Hervé

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
#275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

critique a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1986

Merci à tous de vos éminents avis,le plus dur pour moi cela va être de persuader MME CRITIQUE qu'il est désormais impératif de me procurer le 1986 de Gruaud.

Je ne résiste pas au plaisir de vous raconter une petite blague pour vous remercier tous.

C'est le lundi au Paradis(non pas l'endroit des caves que l'on nomme ainsi),VOUS NE PENSEZ VRAIMENT QU'A CA!
Non au vrai PARADIS,SAINT PIERRE et LE BON DIEU jugent les Ames des hommes,le BON DIEU dit:
Bon les hommes qui ont été dominés par leur femme se mettent à droite et ceux qui ont dominé leur femme se mettent à gauche,j'aurais pu écrire se mette à gauche,mais bon.
Tous les hommes se mettent à droite,TOUS,non(comme dans Astérix vous savez),Tous sauf UN.
Et LE BON DIEU regarde SAINT PIERRE,STUPEFAITS ils n'ont jamais vu cela,tu te rends compte,INCROYABLE.
Finalement après de longues discussions SAINT PIERRE demande à L'HOMME à gauche:ET TOI QU'EST CE QUE TU FAIS LA
Oh moi dit le gars ,moi c'est ma femme qui m'a dit de me mettre là!
Bon je sais ce n'est pas vraiment le lieu,mais que le premier qui n'a pas sourit m'envoie la première caisse d'Ausone.
Amicalement à tous
#276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Claude chibani a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Critique
Ne crie pas trop fort que tu recherches ce vin...:P
Aujourd'hui 17-11, a 17:35:51, sur ebay. Un gruaud larose 1986, par hasard !!!!
mais pas donné.
On pourrai penser qu'il y a un enchainement certain ...(:D

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
#277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

critique a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Claude,je n'ai jamais acheté sur e bay,je suis un peu vieux jeu de ce point de vue,il est toujours bon pour le moral de rechercher un flacon que l'on a envie
de découvrir,ce n'est pas sa possession mais la recherche qui est stimulante et vivifiante,tu sais il y a des flacons que je quête depuis bientôt 10 ans!
Amicalement à toi Denis
#278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 434
  • Remerciements reçus 1

Alexdeparis a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2002

Dégusté ce soir même lors d'un diner au restaurant Ledoyen pour l'anniversaire de ma sœur.

Servi carafé, je dirais aux alentours de 16°.
En accompagnement d'un filet de chevreuil aux griottes.

Une superbe robe rouge pourpre, profonde.

Un nez très fin, épicé, sur les fruits noirs, nez qui perd de la profondeur après agitation. Je le laisse donc reposer pour y revenir quelques minutes plus tard, pour apprécier une fois de plus ce bouquet élégant (je ne m'en lasse pas).

En bouche, le vin a une très belle matière, beaucoup de rondeur, peu corsé (étonnant pour un St Julien, d'autant qu'il est plutôt jeune, fait penser à un St Esthephe, style Calon Ségur 2001 ), beaucoup de délicatesse, de finesse et d'élégance dans les tanins.
En premier lieu des arômes de feuilles d'automne humides, de sous bois au petit matin, puis les épices, et viennent les fruits murs, framboises, mures.

Excellent équilibre en bouche, et une finale de 20 bonnes secondes ...
Le plaisir ... tout en féminité.

Je crois d'ailleurs pouvoir dire que j'ai presque préféré humer ce Gruaud Larose, que le boire.

Je ne m'attendais vraiment pas à être autant surpris.
Superbe vin que je recommande à quiconque à l'occasion de l'essayer.

Alexandre
#279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 0

AlainD a répondu au sujet : Gruaud Larose 1989

Est-ce que ce vin est maintenant à maturité ? si oui, pour combien de temps encore ?

Merci pour l'info!

AlainD
#280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1989

En juillet 2007 Gruaud Larose 1989 ( 2 bts bues identiques ) était un très très beau vin , parfaitement à maturité .

Si la bt est bien conservée il n'y a aucune raison qu'il ne soit pas bon encore quelques années .

Raymond
#281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 0

toniovino a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 2004

Bonjour,
J'ai voulu tester une bouteille GL 2004 achetée sur Ebay...
Carafé deux heures avant le repas.
Bu sur les restes d'une dinde aux marrons.
Couleur rouge cerise
Nez puissant de sous bois et champignons.
En bouche, mélange de tanins bien fondus et d'acidité de bon aloi. Pas énormément de matière.
Longue finale devenant légèrement astringente sur la fin du repas.
Allait très bien sur la dinde, mais plus du tout sur un St Nectaire à fort caractère.
Bon vin élégant demandant à rester encore en cave plusieurs années.
Antoine
#282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 1406

bertou a répondu au sujet : Gruaud Larose 1928

Bonjour,
j'ai la possibilité d'acheter un Gruaud Larose 1928 pour 200 dollars ici en Norvège. J'ai fouillé dans tous les posts que j'ai pu trouvé et les avis de Mr Auduze semblent positifs envers ce vin.
Par contre il est référence a Sarget et Faure Berthman, s'agit-il de la mise en bouteille ? J'ai essayé de chercher, par réussi d'avoir d'infos.:S
Je souhaiterai donc avoir vos avis avant de rendre visite au vendeur et à sa cave.
Le vendeur à l'air tout à fait sérieux et propose plusieurs verticales de 1CC qui débutent dans les années 50. Malheureusement à des niveaux de prix trés élevés.:(

Merci de vos retours,
Bertou
#283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

critique a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Le plus simple est sans doute de solliciter FRANCOIS AUDOUZE soit en public soit en lui envoyant un message privé.
Cordialement
#284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 5

Jean-Christophe a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1928

Si c'est Sarget de Gruaud Larose qu'on te propose, c'est le second vin. attention donc...

JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
#285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2745
  • Remerciements reçus 1406

bertou a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1928

bertou écrivait:

> J'ai fouillé dans tous les posts que j'ai pu trouvé et les avis de Mr Auduze semblent positifs envers ce vin.

Oh flûte, je vous prie de m'excuser Francois pour avoir écorché votre nom, et votre prénom désormais mais j'ai pas la cédille sur mon clavier norvégien.;)

> Par contre il est référence a Sarget et Faure Berthman, s'agit-il de la mise en bouteille ?

Je savais que Sarget est le second vin mais Mr Audouze a écrit plusierus fois dans ces posts "Gruaud Larose Sarget" et non Sarget de Gruaud Larose.

Je m'en vais de ce pas me renseigner auprès de Mr Audouze

Bertou
#286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 5

Jean-Christophe a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1928

bertou écrivait:
> Je savais que Sarget est le second vin mais Mr
> Audouze a écrit plusierus fois dans ces posts
> "Gruaud Larose Sarget" et non Sarget de Gruaud
> Larose.
>

OK, dit comme ça c'est plus clair, et je ne sais pas ce que c'est. Attendons donc une réaction de François.

JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
#287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1053
  • Remerciements reçus 171

yr a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose 1928

Non, le domaine fut divisé en deux a une certaine époque.

ON peut donc voir des mises "Sarget" et des mises "Bethmann-Faure". Par contre j'ignore laquelle était la meilleure (A supposer que les mises soient différentes, ce qui reste à verifier d'ailleurs).

YR
#288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 50

denaire a répondu au sujet : CR:Saint-Julien - Chateau Gruaud Larose 1972

CR:Saint-Julien - Chateau Gruaud Larose 1972

Bu récemment Gruaud Larose 1972, millésime dont tout le monde s'accorde à dire qu'il devrait être bu depuis longtemps, dans ce que j'ai pu en lire en tout cas. Autant dire que les attentes ne sont pas très élevées au moment de la déboucher.

La bouteille n'est pas de la forme bordelaise contemporaine, pas tout à fait cylindrique (lointaine cousine de celle d'Haut-Brion), de contenance 73cl. Est-ce l'ancien format standard des bouteilles bordelaises ou une spécificité de Cordier ?(quelques bouteilles de Meyney de la même époque sont du même format).

Le niveau est particulièrement bon pour une bouteille de cet âge, légèrement inférieur à mi-goulot, le bouchon est imbibé aux deux tiers, mais reste homogène, il ne se décompose pas à l'ouverture. La bouteille est ouverte et mise à l'épaule (enfin, pas tout à fait, car cette forme de bouteille a les épaules larges...) quatre heures avant le repas.

La robe est bien entendu évoluée, tuilée sur le disque, mais elle reste de bonne intensité, assez profonde.

Au nez, c'est la surprise pour un vin dont on n'attendait pas grand chose : s'il n'est pas d'une puissance folle, il est loin d'être mort, sans notes oxydatives ou déviantes. Les arômes sont franchement tertiaires, avec une dominante giboyeuse, des notes de cuir, de sous-bois et de champignon frais, de tabac, quelques touches florales (rose fanée).

Les tannins ont quasiment disparu mais il reste une belle matière suave, pas aqueuse pour un sou. L'aromatique en bouche s'avère assez conforme au nez, la finale s'étire sur des notes mentholées / réglissées. Plus surprenant encore, le fond de bouteille bu le soir même garde ces qualités à l'aération...

Le vin est bu sur un filet mignon de veau, sauce crémée au fenouil et à la réglisse, l'accord est satisfaisant sans plus, même si au final la curiosité suscitée par l'animal (ne serait-ce que la forme de la bouteille interpelle...) fera qu'il sera quasiment bu pour lui-même.

Une belle surprise!

Mathieu
#289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

pour te répondre la forme des bouteilles était une spécificité des domaines cordier
celles des années 60/70 des domaines suivants étaient identiques : meyney, lafaurie peyraguey, talbot, clos des jacobins
l'avantage dans ce type de bouteilles est que même si le niveau baisse un petit peu, le contact avec l'air reste moindre et tu sais que quand le niveau arrive à l'épaule, généralement le bouchon est complètement mort ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18406
  • Remerciements reçus 3308

Eric B a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Je te confirme pour la forme des bouteilles : voici une Talbot de la même époque (1966)

[img=http://boiremanger.canalblog.com/images/t-2006_0625fleurs0010.JPG]

Eric
Mon blog
#291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Je pense que le premier millésime à avoir une bouteille plus classique a été le 1979...

Cordialement,
Thierry
#292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2219
  • Remerciements reçus 50

denaire a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Quelle réactivité! Merci pour à vous trois toutes ces informations.

Mathieu
#293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

ToniM a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Bonjour,

J'hésite à acheter du Château Gruaud-Larose 2003 chez Gazzar vins . Par contre, les appréciations de ce millésime semblent varier grandement d'un dégustateur à l'autre (Parker : 88, WeinWisser 18/20, WS : 92). Est-ce que quelqu'un peut m'aider ?

Toni
#294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3662
  • Remerciements reçus 2

rzac23 a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

Pour l'avoir gouté par 2 fois, je pense que tu peux facilement te laisser tenter. Je ne discuterai pas sur les tarifs pratiqués mais ce millésime m'a vraiment laissé une bonne impression.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
#295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

ToniM a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

OK, merci du feedback !

Toni
#296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 172
  • Remerciements reçus 0

yr.93 a répondu au sujet : Gruaud Larose 1995

Bonjour à tous,

J'ai en ma possesion un gruaud Larose 1995.

Puis je déjà le boire ou faut il attendre encore un peu ?

combien de temps dois-je l'ouvrir ? un caraphage est-il nécessaire ?

Merci d'avance de vos réponses

cordialement

Yr

«Dieu n'avait fait que l’eau, mais l'homme a fait le vin.» (Victor Hugo)
#297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1219
  • Remerciements reçus 267

bulgalsa a répondu au sujet : CR: Gruaud Larose verticale

Dégustation verticale hier soir de quelques millésimes en présence de David Antajan, œnologue du château.

Je le dis tout de suite, je n’ai pas toujours partagé les opinions de la soirée émises par D. Antagan et le responsable des achats vins de la grande surface (il faut dire que je n’ai de loin pas leur niveau) qui organisait cette dégustation.

Chaque millésime (servi non carafé) était accompagné de la fiche de dégustation telle qu’émise par le Château. Bien évidemment, j’ai préféré ne prendre connaissance de ces fiches qu’après chaque dégustation pour ne pas fausser mon jugement et ne pas faire de « suivisme ». Il en résulte que mes commentaires, eu égard à mon niveau de connaissance, sont plus succincts que ceux de ces fiches.

Mes brèves impressions sur ces millésimes :

CR: Gruaud-Larose 2006:
robe : grenat+
nez : arômes d’épices, fruits rouges, fumés
bouche : une bouche franche, très tannique. Une longueur moyenne.
Un vin qui n’est à mon sens pas en place,vraiment très dissocié, à revoir

CR: Gruaud-Larose 2004:
robe : rouge vermillon
nez : un nez bien plus végétal avec une nette propension vers la menthe. Le boisé relègue au second plan les fruits noirs
bouche : grasse, d’où ressort le goût des mûres ; grande longueur (j’ai compté 10 caudalies)

CR: Gruaud-Larose 2001 :
robe : grenat +
nez : du cuir nettement mis en avant suivi de fruits noirs et de la réglisse
bouche : une attaque ronde, avec des tannins dénués de toute agressivité, de la finesse ; un bel équilibre

CR: Gruaud-Larose 1998:
robe : légèrement tuilé
nez : un nez complexe au point que j’ai un peu de mal à le définir : mais allons-y pour encore du cuir et des fruits rouges
bouche : grasse et fraîche ; des tannins fondus et beaucoup de finesse
Mon préféré de la soirée avec 1989

CR: Gruaud-Larose 1995:
robe : rouge rubis
nez : boisé et fumé essentiellement
bouche : il ne fait vraiment pas son âge ; confirmation sur ce point du responsable vin ci-avant mentionné. Un vin pas très puissant à ce stade. Le sera-t-il un jour ? Vraiment d’une jeunesse surprenante, y compris au nez

CR: Gruaud-Larose 1989 :
nez : rouge tendant vers des teintes orangées
robe : une explosion de fruits rouges arrivant à maturité! Le moment où l’on se dit : « ca y est, ces fruits sont à apprécier goulûment ». Avec par derrière de la réglisse et du caramel
bouche : un très bon équilibre, des tannins présents, mais qu’il était agréable de les sentir, avec une excellente longueur .

Luc
#298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 0

jean a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

J'ai lu peu de choses sur Gruaud Larose 2005, acheteriez-vous ce vin pour 40euros ???
#299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3662
  • Remerciements reçus 2

rzac23 a répondu au sujet : Re: Gruaud Larose

A fond !!!


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
#300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck