Nous avons 1777 invités et 33 inscrits en ligne

Ça crise en Champagne ?

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Petraea, c'est dans la logique même de la cuvée, puisque l'idée était de faire vieillir ensemble en foudre des millésimes successifs. Pas pour rien que l'on a longtemps parlé de solera pour ces cuvées inspirées de Substance, même si aujourd'hui l'on préfère parler de réserve perpétuelle.



Eric,
Tu peux s'il te plaît, expliquer la différence entre les deux ?
Merci !
24 Fév 2018 19:55 #661

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18922
  • Remerciements reçus 4085

Réponse de Eric B sur le sujet Ça crise en Champagne ?

La solera est un système nettement plus complexe que la réserve perpétuelle. C'est un empilement de dizaines, voire de centaines de barriques, avec les vins les plus jeunes au-dessus, et les vins les plus anciens tout en bas. On prélève au max 1/3 de celle du bas, et on la complète par la barrique qui est complétée par celle du dessus, etc...



Source : www.sherrynotes.com/...

La réserve perpétuelle en champagne est en général composé d'un seul foudre. Pour démarrer, il peut commencer à mélanger 3 ou 4 millésimes à part égale (par ex 1/3 2001, 1/3 2002 et 1/3 2003 ). L'année suivante, il prélèvera 1/4 du foudre pour faire une cuvée qu'il remplacera par 1/4 de de 2004, puis l'année suivante, il en prélèvera de nouveau 1/4 et ajoutera 1/4 de 2005, etc...

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, philippe loiseau, hyllos, Frisette, jclqu
24 Fév 2018 20:20 #662

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Eric est à table alors je m'y colle en attendant.
Soléra est un terme déposé par une région viticole hors champagne, donc il me semble que le Comité Interprofessionnel des Vin de Champagne ("institution créée sous Vichy" j'aime bien rajouter cela. Cela ne veut aujourd’hui rien dire mais je trouve ça rigolo) n'en voulait point. En tous cas en 2000.
Depuis, on voit le terme "Soléra" fleurir un peu partout...peut être suffit-il de ne pas demander l'avis des instances ?

Extraits de plus de bulles point comme, histoire de ne pas faire que de la pub au sites de vins étonnants !

- La solera est une technique qui est née en Espagne, en Andalousie plus précisément. Elle consiste à empiler les fûts les uns sur les autres. La rangée au sol est ainsi appelée Solera, tandis que les étages sont nommés successivement première criadera, deuxième criadera, etc… Le vin le plus âgé est situé en bas, tandis que plus on monte dans les étages de fût plus les vins sont jeunes. A chaque soutirage, les vins descendent d’un étage, et se mélange au vin résiduel précédent, ce qui permet de conserver une certaine constance.

-La soléra adaptée au Champagne

Si quelques vignerons de champagne ont adopté cette technique, ils l’ont aussi adapté à la production de leur vin. Ainsi une soléra ou réserve perpétuelle en Champagne consiste à ajouter chaque année les vins de la vendange pour compenser le vin soutiré. Ainsi un vigneron va par exemple débuter une soléra avec 25% de vin de 2001, 25% de vin de 2002, 25% de vin de 2003 et 25% de vin de 2004. L’année suivante, il va soutirer 25% de sa cuve et remplacer ce vin par la vendange 2005. Ainsi dans la soléra on va trouver 25% de 2005, et 18,75% de chacun des autres millésimes. Quatre ans plus tard, la soléra sera composée ainsi :

- 6% de 2001
- 6% de 2002
- 6% de 2003
- 6% de 2004
- 8% de 2005
- 10% de 2006
- 14% de 2007
- 19% de 2008
- 25% de 2009


Moi j'aime bien le principe. Et on fait parfois comme cela en champagne depuis des décennies, sans le revendiquer, le tout étant destiné aux assemblages.

Eric, finis ta bouche et cause nous plus mieux que moi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, Frisette, jclqu
24 Fév 2018 20:22 #663

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18922
  • Remerciements reçus 4085

Réponse de Eric B sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Hé, hé, deux explications pour le prix d'une %tchin

Eric
Mon blog
24 Fév 2018 20:30 #664

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1420
  • Remerciements reçus 369

Réponse de jclqu sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Merci pour les explications sur la salera, je me suis souvent demandé en quoi ça consistait.
La seule cuvée que je connaisse en soldera est Substance de Selosse ;)

JC
LPV Lutèce
24 Fév 2018 21:34 #665

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Merci les hommes,
Dernière question : est-ce que dans une Soléra, les fûts sont reliés entre eux ?
Merci encore.
25 Fév 2018 12:09 #666

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18922
  • Remerciements reçus 4085

Réponse de Eric B sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Est-ce que dans une Soléra, les fûts sont reliés entre eux ?

Non, ils sont fermés comme tous les fûts avec une bonde. On ne les relie que lorsqu'il est nécessaire de faire le transvasement (le top départ étant le prélèvement dans les fûts du bas). Je ne l'ai pas précisé hier, mais il y a des solera(s?) ininterrompues depuis près de deux siècles.

Eric
Mon blog
25 Fév 2018 12:47 #667

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8093
  • Remerciements reçus 946

Réponse de hyllos sur le sujet Ça crise en Champagne ?

En effet.

D’ailleurs je trouve un peu abusif l’usage qui est fait en Champagne du terme solera. C’est quand même tout autre chose qu’un foudre en réserve perpétuelle. Et je salue d'ailleurs ceux qui emploient le terme correct (généralement les vignerons vs marketeux).
25 Fév 2018 13:10 #668

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Eric,
Merci !
Peux-tu m'expliquer, comment ils sont reliés entre eux ?
S'il y a plusieurs centaines de fûts, je suppose que l'opération est longue et complexe.
25 Fév 2018 19:16 #669

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18922
  • Remerciements reçus 4085

Réponse de Eric B sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Il va falloir mettre cette discussion dans la zone Jerez, non ? Car on s'écarte du sujet initial ;)

La méthode traditionnelle par gravité se fait comme on le voit sur cette vidéo :



L'usage du canoa et du rociador permet de ne pas endommager la flor lors de l'ouillage partiel des fûts (enfin botas). C'est très long : on ne peut faire que 30 barriques par jour.

Il existerait des systèmes plus efficaces (avec pompe, voire tuyauterie permanente...) mais ils ne sont jamais photographiés ni filmés. Donc, difficile de savoir à quoi ça peut ressembler exactement.

La méthode traditionnelle parait tout de même la moins brutale et la plus hygiénique. Je comprends qu'on la mette en avant.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, jclqu
26 Fév 2018 07:25 #670

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Réponse de mgtusi sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Non par contre j'ai entendu des chiffres vraiment bizarres sur le nombres de bon champagne dans notre si grande région...10% seulement de bon ? ... Non mais je dois rêver, faites un tour dans mon village Villers sous Châtillon par exemple..., J. Charpentier, Collard-Picard, David Coutelas, F.Remy Collard, Robert-Allait...Et ne me dites pas que ce village est une exception dans la région...c'est souvent les mêmes qui sont dégustés ici : Grand Cru ou reconnu médiatique ou ceux ayant une stratégie de distribution chez les cavistes Français... aller voir ailleurs, louez un gite en Champagne d'une semaine et faites un grand tour avec des amis...c'est incroyable de ne pas voir les très nombreuses pépites d'or dans chaque village.


Puisque mes chiffres font l'objet d'étonnement, je vais étayer.
Je n'ai pas de raison de mettre en doute la qualité produite par les domaines que vous citez mais ça représente combien de bouteilles ??? David Coutelas 2000, Remy Collard 8000, etc... 10% c'est 32 millions de bouteilles !

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos
26 Fév 2018 09:50 #671

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Roger-Constant Lemaire.
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 25

Réponse de Roger-Constant Lemaire. sur le sujet Ça crise en Champagne ?

*Hyllos : Je suis pas d'accord avec vous, vous mélangez des productions de X0 000 à moins de 100 000 de petits producteurs, avec une production comme Deutz maison de Champagne entre 2 et 3 millions de bouteilles. La comparaison est difficilement crédible, fonctionnement interne et externe totalement différent. Donc oui pour moi je le place dans ce que je préfère des "maisons" car j'apprécie ses vins, je me fais un grand plaisir en y goutant et je trouve ça sévère comme jugement. Ou du moins faut-il préciser que c'est uniquement votre vision, tout comme la mienne et ne pas être implacable et définitif...tout est question de gout et c'est extrêmement personnel.

Comme le souligne Pierrat je souligne bien le mot "Maison"...bien entendu que tout confondus "petit producteur, moyen et grand ET maison" tout change. ;)

Top 5 j'ai écrit un peu vite... mais j'ai énormément de mal à mettre un "TOP" et je regrette d'avoir dit top 5 j'aurai du dire plutôt "Deutz parmi ce que je préfère comme sytle"...car trop définitif et trop "arrêtez" de dire un "top" car ce que nous n'aimons pas, d'autres adorent ! ... et je le vois chaque jour a la maison...certains adorent mon blanc de blanc en fut, d'autres non, certains adorent mon pur meunier et d'autres préféreront un blanc...

*Flo c'est pas pour défendre les Champagnes "conventionnels" selon toi, mais franchement j'ai bu de nombreuses cuvées lors de la saint Vincent cette année, et y a du style, y a une superbe fraicheur, de la vinification sous bois jerome viard ou non, sans malo ou non...et sur des dégustations a l'aveugle a coté de Egly Ouriet ou Selosse etc...je serai très curieux de voir l'effet et le fameux "top" ^^...Chaque Village a ses pépites d'or c'est une certitude les dégustations à l'aveugle a coté de "vignerons stars médiatique" vous aideront a faire du jugement positif ou inversement dans de très nombreux cas.

Ps: N'oubliez pas que les gout et les couleurs sont tellement nombreux, c'est vraiment difficile d'être catégorique sur un jugement, de la souplesse.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, pierrat
26 Fév 2018 11:28 #672

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Bonjour, je vais donner un peu plus de crédit au fond de la pensée de Roger.

Un moyen village viticole champenois classique c'est disons pour l'exemple une petite vingtaine de producteur (j'exclue les doubles actifs qui ont quelques ares de vignes destinés à la vente en raisin).

a/Il est possible, fortement probable, qu'un ou deux d'entre eux soient un poil médiatisés, LPV-nisés.

b/Il est possible, fortement probable, que 2 ou 3 autres aient chacun ou ou deux cuvées de haut vol, que nous ne connaissons pas, ou qui ont fait l'objet d'un CR ou deux sur LPV. Voir une gamme interessante et surtout un rapport qualité prix très interessant.

c/Il est possible, fortement probable, qu'une poignée soient des coopérateurs et vendent le vin de la coop sous leur propre étiquette

d/Il est possible, hélas probable, que 4 ou 5 producteurs indépendants ne produisent que des cuvées que les amateurs ne sont pas prêts de s'arracher, dont nous ne parlerons jamais ici, si ce n'est pour en louer l'inutile banalité.

Si l'on met ce petit b/ à la proportion de la champagne, cela représente bien trop de vins pour que les amateurs en manquent.
Tiens, je mets un exemple : les cuvée millésimées Emeraude et Aromanescence du Champagne Crété et fils de Moussy (vignes sur avize pour les blancs): excellent pour 22 à 27 € départ cave.
Et pour ceux qui trouvent cela trop cher, je propose le Blanc de blancs du Champagne Paulin Lemaire à Vauciennes, la base 2015 qui va être à la vente, récoltée très mûre, est d'un fruit explosif pour 17 € environ.
Cet inventaire est sans fin, donc il est possible de trouver ces vins de champagne à moins de 20 euros, mais de là à dire facile au milieu de la multiplicité de l'offre, je reconnais que non.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C
26 Fév 2018 12:51 #673

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19722
  • Remerciements reçus 3263

Réponse de mgtusi sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Bonjour, je vais donner un peu plus de crédit au fond de la pensée de Roger.

Un moyen village viticole champenois classique c'est disons pour l'exemple une petite vingtaine de producteur (j'exclue les doubles actifs qui ont quelques ares de vignes destinés à la vente en raisin).

a/Il est possible, fortement probable, qu'un ou deux d'entre eux soient un poil médiatisés, LPV-nisés.

b/Il est possible, fortement probable, que 2 ou 3 autres aient chacun ou ou deux cuvées de haut vol, que nous ne connaissons pas, ou qui ont fait l'objet d'un CR ou deux sur LPV. Voir une gamme interessante et surtout un rapport qualité prix très interessant.

c/Il est possible, fortement probable, qu'une poignée soient des coopérateurs et vendent le vin de la coop sous leur propre étiquette

d/Il est possible, hélas probable, que 4 ou 5 producteurs indépendants ne produisent que des cuvées que les amateurs ne sont pas prêts de s'arracher, dont nous ne parlerons jamais ici, si ce n'est pour en louer l'inutile banalité.

Si l'on met ce petit b/ à la proportion de la champagne, cela représente bien trop de vins pour que les amateurs en manquent.
Tiens, je mets un exemple : les cuvée millésimées Emeraude et Aromanescence du Champagne Crété et fils de Moussy (vignes sur avize pour les blancs): excellent pour 22 à 27 € départ cave.
Et pour ceux qui trouvent cela trop cher, je propose le Blanc de blancs du Champagne Paulin Lemaire à Vauciennes, la base 2015 qui va être à la vente, récoltée très mûre, est d'un fruit explosif pour 17 € environ.
Cet inventaire est sans fin, donc il est possible de trouver ces vins de champagne à moins de 20 euros, mais de là à dire facile au milieu de la multiplicité de l'offre, je reconnais que non.


Mais ça personne n'en n'a jamais douté.

Michel
26 Fév 2018 13:10 #674

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10847

Réponse de oliv sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Champagne
22 millions de bouteilles vendues en moins par les vignerons en 10 ans !

www.lunion.fr/78036/...
02 Mar 2018 12:21 #675

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 884
  • Remerciements reçus 1311

Réponse de ysildur sur le sujet Ça crise en Champagne ?

En tout cas, nous les belges, nous combattons la crise:

les belges des plus en plus friands de champagne

Laurent
19 Mar 2018 15:02 #676

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Bonjour, je penche pour très largement plus de 2 millions de bouteilles vendues au belge à la propriété. Car le belge est notre ami. Non seulement il produit d'excellentes bières, mais il fait vivre le champenois.
Sur 3/4 exemples que je maitrise , assez loin finalement de la route touristique, on dépasse déjà les 100 000 cols...alors à la taille de la champagne seulement 20 fois plus....
Et ben oui, au fait, dans ma rue, un seul élaborateur vend 60 000 cols à nos potos belges..tiens, je l'ai pas compté plus haut celui là...
22 Mar 2018 19:24 #677

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2273

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Faut dire qu'on est pas très loin...
En partant après le petit-déjeuner, il y a moyen de faire un vigneron le matin, une bonne table, un vigneron l'après-midi et d'être rentrés pour le repas du soir en Belgique... :)

jlj
30 Mar 2018 15:11 #678

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10847

Réponse de oliv sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Champagne
Première baisse des ventes de Champagne rosé après 11 ans de hausse !

www.mon-viti.com/fil...
17 Mai 2018 18:42 #679

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10847

Réponse de oliv sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Royaume Uni
Les importations de champagne plongent !


@AAWE
21 Nov 2018 08:54 #680

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Les ventes de champagne au plus bas depuis 2004
Reuters•17/03/2019
www.boursorama.com/b...




"Pour la première fois depuis cent ans, les volumes vendus en France ont été inférieurs à ceux commercialisés à l'exportation. "
Alors, faites attention aux prix; sinon, ça risque de durer.
17 Mar 2019 19:51 #681

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Bonjour Philippe,

Peux-tu préciser ton sens à la remarque "Alors, faites attention aux prix; sinon, ça risque de durer. "

Est-ce toi qui le note ou un extrait d'un article sus-cité ?

Merci.
18 Mar 2019 19:51 #682

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10847

Réponse de oliv sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Vu de l'autre bout de la lorgnette...

www.champagne-news.c...
18 Mar 2019 19:52 #683

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1788
  • Remerciements reçus 172

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Vino,
C'est ma remarque.
Je pense que si le prix du champagne continue à flamber, les conséquences seront les mêmes : le public peut trouver autre chose, même en dehors de la France.
18 Mar 2019 21:27 #684

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Merci Philippe de cette précision. Le mondes des bulles est certes complexe.
J'ai rencontré ce jour un vigneron champenois, modeste récoltant sur peu d'hectares, comme il en existe un bon millier en champagne. Il vend 14 € son entrée de gamme, 17 € le prestige, le tout 100% chardonnay. J'en ai déjà fait la chronique et c'est peu l'endroit.
Un rapport qualité prix à mon peu humble avis finalement assez rare en france, mais certes je connais très peu les effervescents du monde.
Certes les 250 biens en vus (et en qualité) ont explosé les prix au particulier (mais vendent finalement peu plus cher au pros qui font l'essentiel de la clientèle). Quand au négoce, les tarifs suivent globalement l'inflation, mais quand c'est peu bon c'est toujours trop cher.
Tu vois, je peine à faire le rapport entre le prix et la baisse des ventes, mais oui : l'inadéquation sur le marché français (85% du marché de ces vignerons historiques), l'image vieillissante, la qualité stagnante, le prix et l'attente des nouveaux consommateurs de vins....longue liste de griefs.
Car oui, la clientèle traditionnelle de ces champagnes vieillit...et la nouvelle veut autre chose, plus abouti, moins en quantité mais meilleur.
D'où le prix moyen en hausse (1% de plus que l'inflation chaque année) et les quantités un peu en baisse ?
Soit 7 peu, c'est beaucoup.
19 Mar 2019 21:17 #685

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 138

Réponse de alcas sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Tout est relatif quand même…
Selon le CIVC (Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne) les expéditions de champagne se répartissaient ainsi: ( en millions de bouteilles)
2018:
France: 147
Export: 154,9
2017:
France: 153,5
Export: 153,9
2016:
France : 157,7
Export : 148,4
On peut noter que c'est en 2017 que les ventes ont décliné en France (-4 millions), le déclin étant accentué en 2018 et pour cause la fin d'année a été marquée par un climat social plutôt morose. L'export a continué à progresser.
Autre point intéressant les marques commercialisées par LVMH représente environ 6% des ventes françaises et 37% des ventes à l'export.
Le prix 2018 du raisin s'est établi suivant les crus entre 5,72€ et 6,55€ en hausse moyenne de 2%
Cordialement.
21 Avr 2019 17:17 #686

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Ça crise en Champagne ?

"On peut noter que c'est en 2017 que les ventes ont décliné en France (-4 millions), le déclin étant accentué en 2018 et pour cause la fin d'année a été marquée par un climat social plutôt morose. L'export a continué à progresser."

Merci Alcas de ces chiffres précis.

Depuis 2008, la baisse est constante en volume pour les vignerons indépendants, qui font 90% des chroniques sur LPV. D'où ma tendance à parler de dichotomie entre les 250 (ou 300..peu importe) vignerons qui vendent bien, sont en vue, et sont devenus chers pour les particuliers compte tenu de la revente par des professionnels...et les 2000 autres vignerons (sans compter les récoltants coopérateurs, dont la baisse des ventes est plus abyssale encore) qui rament pour parfois juste limiter la baisse de leurs ventes.
Certes aujourd’hui le débouché en raisin à ces prix permet de voir cela presque distraitement. Un bien pour un mal car incite peu à la remise en cause ? C'est du moins c'est une idée qui circule...
22 Avr 2019 09:03 #687

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10847

Réponse de oliv sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Champagne
Les prix bas du champagne font débat.

www.reussir.fr/vigne...
22 Avr 2019 17:51 #688

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84596
  • Remerciements reçus 10847

Réponse de oliv sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Champagne
Le champagne n’est pas vendu assez cher: on vous dit pourquoi.

abonne.lunion.fr/id5...
23 Avr 2019 22:00 #689

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8093
  • Remerciements reçus 946

Réponse de hyllos sur le sujet Ça crise en Champagne ?

Vu de l'autre bout de la lorgnette...

www.champagne-news.c...


On disait pareil dans les années 2000 quand les importations françaises baissaient en volume... les ventes étaient en hausse en terme de prix et puis, et puis... et puis ça s'est retourné.

Si les volumes ne sont pas là, les prix finiront par suivre. Il faut maintenir les volumes au risque de marginaliser le produit. Et la Champagne a quand même de sérieuses marges de manoeuvre ;)
24 Avr 2019 08:37 #690

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck