Nous avons 3046 invités et 45 inscrits en ligne

Château Palmer, Margaux

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : CR: Palmer 2002

CR: Palmer 2002

Nez très ouvert, très frais, sur le poivron, le menthol et le cuir.

Bouche légère (trop...), très marquée par le cuir voire le cheval. Milieu de bouche sur le fruit noir, la menthe, le poivron vert, soutenu par une belle acidité mais manquant singulièrement de densité. Finale correcte, sans plus, toujours sur le cheval. Déçu... mais moins que ma femme qui n'a pas du tout apprécié cette attaque de la cavalerie et n'a même pas fini son verre.

Ce vin m'a confirmé que j'avais bien fait de boire jeunes la plupart de mes grands crus 2002.
Et s'il vous en reste je vous encourage vivement à les boire.

Christophe
#361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1008

claudius a répondu au sujet : Palmer 2002

Christophe,

ta description fait penser à des notes de réduction ... l'as-tu aéré suffisamment ?

Pers. j'aime bien mes 200: Pichon Comtesse, Cos d'Estournel, Vieux Château Certan, Léoville Poyferré et il ne me semble pas que le temps presse.

bonne journée
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Palmer 2002

D'accord avec Claude, il devait y avoir un problème sur cette bouteille, car Palmer 2002 c'est au minimum très bon et à mon sens, loin du déclin.

Luc
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : Re: Palmer 2002

Bouteille bue sur 2 jours et pas meilleure le 2ème jour... donc ce n'est pas de la réduction.
Laissons lui le bénéfice du doute car la précédente bouteille était bien meilleure.
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5074
  • Remerciements reçus 313

ols a répondu au sujet : CR:Alter Ego de Palmer 2001

CR: Alter Ego de Palmer 2001




Robe grenat claire au pourtour légèrement cuivré.
Nez légèrement truffé avec un coté boite a cigare, cèdre, compote de cassis et de fines épices avec une prédominance sur le paprika.
Bouche très agréable, sur un jus onctueux et délié. Le vin s exprime vraiment a partir du milieu de bouche ou surgit une pointe "piquante" qui apporte du peps et relevant l ensemble, a haut degré, sur des saveurs de cassis, de cerise noire, de baie de laurier et de tabac finement poivré, pour son penchant tertiaire !
Ses tannins, parfaitement fondu, en font un vin a parfaite maturité et d une absolue buvabilité car une partie de la bouteille fut bu pour elle même.
Un superbe second vin de 15 ans, sur un millésime que je considère comme un des meilleurs de cette décennie bordelaise !:)
#365
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 0

xaar a répondu au sujet : Re: Palmer

Merci monsieur Audouze j'en apprends tous les jours sur ce forum (tu), j'ai toujours eu une reticence à acheter une bouteille avec un niveau bas, moins maintenant grace à vous. En revanche qu'est ce que la cape ?
Cordialement,

François Audouze écrivait:
> c'est de l'air tout ce qu'il y a de normal, ni
> belge ni suisse B)
>
> les bouteilles qui sont les plus incertaines sont
> celles de champagne si elle sont basses.
> Si jamais le vin a pu être au contact de la cape,
> c'est fichu.
> S'il n'a pas touché la cape, le vin n'est pas du
> tout affecté par la baisse de niveau. Il a juste
> vieilli plus vite.
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4173
  • Remerciements reçus 1475

LADIDE78 a répondu au sujet : Château Palmer 1961, éloge du temps

Château Palmer 1961, éloge du temps
fr.gaultmillau.com/n...

didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82372
  • Remerciements reçus 7921

oliv a répondu au sujet : Château Palmer

Bordeaux
Des changements initiés par Thomas Duroux à Palmer.

www.lepanmedia.com/c...
#368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 29

jmwa a répondu au sujet : Château Palmer 1994

CR: Château Palmer 1994

Vin N°3 : La couleur est rubis.
Le nez est sur les fruits noirs, les épices, la truffe.
la bouche est fraiche, assez complexe, truffe, fruits noirs, note de volatile. joli finale à maturité, à boire.

Très bien

jmw
#369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4375
  • Remerciements reçus 1502

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Château Palmer Margaux 1983

CR: Château Palmer Margaux 1983

Robe sombre, nez dense, profond, bouche avec une grande puissance, une structure tannique importante mais mur, il parait très jeune, sensation d’alcool en finale, un énorme bébé, pas sorti de ses langes, pas une ride à ce jour : Grande bouteille et pour longtemps.

En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...

Stéphane
#370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 29

jmwa a répondu au sujet : Alter Ego de Palmer 2012

CR: Alter Ego de Palmer 2012

La couleur est grenat à l'aspect jeune.
Le nez est sur le cassis et la fraise écrasée .
La bouche est agréable, souple, tout est bien en place, il y'a un fruit bien présent.
La finale est jolie, un peu simple à ce niveau.
Une bouteille agréable à boire, c est bien fait, mais à ce prix il y a tellement mieux.

Très bien

Jmw
#371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 22

Roc_Xel a répondu au sujet : Palmer étiquette

Hello à tous,

Je viens faire appel à vos lumières. J'ai acheté aux enchères une bouteille de Palmer de 1955.

Je me rends compte qu'elle a une étiquette blanche. Toute pareille à celle de Palmer, mais blanche au lieu de noire, le reste est identique.

Il est écrit au bas mise en bouteilles par acheteur négociant, serait-ce la réponse ?

j'ai vu plusieurs autres bouteilles de Palmer 1955 sur le net et à chaque fois il s'agissait déjà de l'étiquette noire donc je ne sais quoi en penser, ce d'autant plus que l'étiquette semble quasiment identique, même château dessiné, mais en blanc.
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1323
  • Remerciements reçus 1768

bibi64 a répondu au sujet : Palmer étiquette

Etrange...
Le mieux serait de contacter le chateau, ils seront le plus à même de te dire si ce type d'étiquette a existé.
Un truc simple à vérifier pour voir si ce n'est pas un faux grossier: la contenance. Il me semble que les bouteilles de Bordeaux d'avant 1978 ont une contenance de 73 cl et non 75 cl. Et que c'est écrit sur l'étiquette. Si sur la tienne il est indiqué 75 cl, ce n'est pas bon signe.
#373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18093
  • Remerciements reçus 3014

Eric B a répondu au sujet : Palmer étiquette

Apparemment, oui : www.academiedesvinsa...


Eric
Mon blog
#374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 22

Roc_Xel a répondu au sujet : Palmer étiquette

Merci pour vos réponses, effectivement l'étiquette (et donc la bouteille) a l'air parfaitement authentique, j'aurais dû préciser que j'en ai vu plusieurs sur le net, notamment aussi de 52 ou 53. Mais il y a clairement aussi des étiquettes bleues/noires pour le 1955 mais je me demandais s'il y avait une explication sur l'existence de deux étiquettes différentes pour la même année. Je crois que les blanches ne mentionnent jamais mise en bouteilles au château, peut-être une piste.
#375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 765
  • Remerciements reçus 728

Fredimen a répondu au sujet : CR: Château Palmer, Margaux 1998

CR: Château Palmer, Margaux 1998



Bouteille décantée 2h, servie à température (22/23 degrés je dirais).

Au nez c’est un festival ; fruits noirs (cassis, prune, mûre), notes boisées (tabac, cèdre, vanillé, réglisse), le cuir prédomine et quelques notes chocolat viennent ponctuer un bouquet somptueux.

La robe est sombre et en définitive peu évoluée.

En bouche... c’est parfait. Fin, élégant, patiné, un véritable bonheur, c’est rond, sensationnel.

Quant à la longueur, je n’avais pas assez de mes deux mains pour compter en secondes la finale de ce Palmer si raffiné.

Je pense qu’il supportera plusieurs années de cave supplémentaires, eu égard du fait que mon père stockait cette bouteille à température ambiante depuis plus de 2 ans...

En un mot : magnifique, je recommande sans réserve même si 2/3 degrés de moins lui auraient conféré une meilleure finale.

Fredimen
#376
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Friends

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2703
  • Remerciements reçus 259

ziboss a répondu au sujet : CR: Château Palmer – Margaux 1976

Bues lors de cette dégustation

Très beau nez, sous-bois, ronce, fruits rouges mûrs, tabac, eucalyptus. Très envoutant, si le plumage se rapporte au ramage, alors on ne sera pas déçu !
Et bien non, on est pas déçu. Nous avons tout ce que nous avons eu avant mais en mieux. Un beau volume, encore structuré, des tanins parfaitement polis et surtout un équilibre et une fraicheur de très haut vol. On s’éclate avec les fruits rouges, les notes de tabac, de suie, le sous-bois, le bois ciré. C’est d’une très belle longueur et toujours une superbe fraicheur. L’archétype du vieux Bordeaux qui fait plaisir.
Excellent

Il s'agit de Château Palmer – Margaux 1976

Yann
#377
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lomax

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2672
  • Remerciements reçus 616

Alex a répondu au sujet : CR: Château Palmer – Margaux 1978

Dégusté lors d'un périple actuel Vosgien ici


CR: Palmer 1978
Le millésime de ma conjointe.
Un ange passe.
Il est quasi intranscriptible de décrire la délicatesse de ce vin d'anthologie.
Cette bouteille est parfaite, tout est magistralement en place, plus de bois, tannins d'une finesse superlative, le fruité est doux, mûr, indicible.
Le vin se révèle toujours svelte et vigoureux, simplement longiligne,fluide, et en un mot intemporel.
Une nouvelle fois, je plains les détracteurs de Bordeaux. C'est la classe absolue. Je défie quiconque d'avoir la chance de boire ce nectar un jour et de lui trouver le moindre défaut.
Exceptionnel : 18.5+/20

Alex
#378
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, vine.jo, DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck