Nous avons 1814 invités et 85 inscrits en ligne

Château Palmer, Margaux

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 30

Réponse de jmwa sur le sujet CR: Château Palmer 1989

CR: Château Palmer 1989 Margaux

La couleur a des teintes brique.
Le nez est sur le cuir, la confiture de prune, note animale et d'épices.
La bouche est souple, fondue avec une belle finesse, la finale est correcte et fraiche avec une touche de menthol.
Cette bouteille est un peu décevante vu le pedigree et semble arriver à terme. Au vu de cette bouteille je conseillerai de le boire assez rapidement. Cela reste toutefois un joli vin. Très Bien -

jmw
17 Avr 2014 17:34 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1789
  • Remerciements reçus 46

Réponse de Perronnet sur le sujet CR: Château Palmer 1986

CR: PALMER 1986

Bouteille achetée en primeurs et conservée depuis… 
Carafé un heure avant.
Déçu par ce vin.
Couleur correcte pour un vin de cet âge.
Nez discret et "simplet". Bouche à l'avenant… C'est un bordeaux, soit, une certaine élégance, soit, mais cela manque de magnétisme, de longueur, d'amplitude. Loin du 1970 et du 1983.
Le lendemain pas d'amélioration.

Vin moyen… 

Hervé
"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
22 Avr 2014 23:00 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet CR: Château Palmer 1970

CR: Château Palmer 1970

Dégusté vendredi dernier. Le bouchon est entièrement imbibé, et pourtant dans un état de conservation fort honorable. La robe est celle d'un vieux bordeaux, bien évolué, et tire sur des nuances orangées. Le nez est très prometteur, sur des notes florales (rose essentiellement), qui évolueront sur un côté moins agréable de champignons pas frais et sur un côté ferrugineux que je retrouve souvent sur de vieux Bordeaux ayant largement passé le cap de la maturité. La bouche est agréable , toute en finesse, encore portée par une acidité qui a sans doute permis au vin de tenir jusque là, mais c'est d'une faible densité et il n'y-a plus vraiment de matière. C'est aimable et charmant, mais le vin est un peu décharné. La finale est courte, et n'est plus portée que par l'acidité du vin. J'étais un peu déçu, ayant beaucoup attendu de cette bouteille après en avoir lu le plus grand bien sur ce même forum.
"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
28 Avr 2014 11:07 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1072
  • Remerciements reçus 379

Réponse de yr sur le sujet Re: Palmer 1970

Bonjour Griffon

Sincèrement je pense que ta bouteille a eu un souci car je ne retrouve absolument pas le vin que j'ai pu faire gouter à mes invités il y a qq années. Il etait très loin d'être écroulé.

C'est le problème des achats de vieilles BT, on n'est pas gagnant à tous les coups. Bad Luck. (ça m'est arrivé aussi je te rassure..)

YR
28 Avr 2014 12:24 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1872
  • Remerciements reçus 1167

Réponse de dt sur le sujet Re: Palmer 1970

Je confirme, un beau Palmer 70 doit même pouvoir encore tenir longtemps... Ta bouteille avait certainement un problème.
Et toujours cette même idée reçue que l'acidité permet au vin de vieillir :S...

Denis
Denis
28 Avr 2014 22:15 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 394
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Griffon sur le sujet Re: Palmer

Bonjour Yr,

Il me semble aussi que cette bouteille a prématurément vieillie, tant mon impression est différente de celles des critiques, professionnels comme particuliers, qui ont goûté ce vin. Un problème de conservation peut-être (bouteille achetée aux enchères il y-a 6 mois). Il m'en reste une autre, nous verrons bien.

Denis,

Je ne dis pas que l'acidité permet au vin de vieillir, mais qu'elle est un des derniers éléments du vin à se manifester en bouche quand le reste est passé, donnant le sentiment que le vin n'est pas tout à fait mort et qu'une acidité élevée soutient le peu de choses qu'un vin pour le moins fatigué peut encore exprimer de façon évanescente.
"Le rôle du terrain dans l'élaboration d'un grand cru ne va guère au-delà de celui de la matière dans l'élaboration d'une œuvre d'art" Roger Dion
29 Avr 2014 09:37 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 634
  • Remerciements reçus 20

Réponse de uglyamerican sur le sujet CR: Château Palmer 1995

CR: Château Palmer 1995

Bouteille parfaite, récemment sortie des caves du château. Très peu d’évolution pendant huit heures en carafe et en verre. Robe profonde, couleur rubis-grenat, avec quelques signes d’évolution sur le bord. Belle complexité au nez, sur les fruits noirs et le minéral (fer rouillé), encore légèrement boisé, avec une jolie touche floral (lilas). En bouche, encore des fruits noirs, avec un peu de tabac et une légère amertume de rafle qui persiste dans la très longue finale. L’alcool est bien équilibré, l’acidité et les tanins sont encore présents, donnant une structure assez imposante en l’état, surtout que la matière est plutôt élégante. Cette belle charpente permet un accord parfait sur un bon steak grillé, et le côté rafle/végétal va très bien avec des asperges au beurre à l’ail. C’est un vin de race qui donne du plaisir aujourd’hui et qui va peut-être s’améliorer, et certainement s’adoucir, encore longtemps. 92/100
Thomas Demergian
26 Mai 2014 17:36 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 134
  • Remerciements reçus 62

Réponse de dantès sur le sujet CR: Château Palmer 1987

CR: Château Palmer 1987

Bu hier midi un Château Palmer 1987. Je n'ai malheureusement pas pris de notes de dégustation mais quelques impressions restent. À l'ouverture le nez est sagement séduisant, tout en retenue en laissant poindre de belles promesses. En bouche c'est fin, les tanins sont complètement fondus. Une trame acide derrière une typicité bien campée. L'impression d'un vin sage mais très plaisant à boire.
Vineusement,
--
Dantès
10 Aoû 2014 18:35 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84219
  • Remerciements reçus 10259

Réponse de oliv sur le sujet Re: Château Palmer

Bordeaux
Chez Palmer, on ose se remettre en question.

www.nytimes.com/2014...
22 Aoû 2014 18:43 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Château Palmer - Margaux 2002

CR: Château Palmer - Margaux 2002
Robe intense aux reflets rubis. Nez très élégant, discrètement végétal, beau fruit, boisé bien intégré, épicé. La bouche me semble très bien équilibrée, fraîche, plus en finesse qu’en puissance, tannins fondus, belle longueur.
Très bien +

Luc
28 Sep 2014 17:26 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet CR: Château Palmer blanc 2007

Sur une cuisse de pintade confite, œuf brouillé et légère tomate, nous buvons un CR: Château Palmer blanc 2007.

C’est le premier millésime d’un projet des actionnaires de faire pour leur usage un vin blanc.

Le vin est franc et direct. Il y a plus de 50% de muscadelle, avec des vignes de sélection massale cherchées à Pujols, où il y a des vignes de 110 ans.
Il y a 35% de Loset ou courbin blanc qui est un cépage cherché à Jurançon et un petit pourcentage de sauvignon gris pour donner au vin une touche d’épices.

Si ce vin n’a pas de prétention, je le trouve très typé, franc et plaisant. Il a de la volonté et je le vois acceptable sur une table, même si je ne me précipiterai pas pour en rechercher.

Cordialement,
François Audouze
01 Nov 2014 15:08 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8187
  • Remerciements reçus 746

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Palmer 2007 blanc

on est sur quelle AOP ?
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
01 Nov 2014 15:55 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Palmer 2007 blanc

ça doit être un vin de table de Bordeaux, je suppose.

Cordialement,
François Audouze
01 Nov 2014 16:58 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 6

Réponse de jef33 sur le sujet Re: Château Palmer blanc 2007

Peut être que dans 3 ou 5 ans nous découvrirons que le médoc est plus adapté à produire du blanc que du rouge, ce qui ne m'arrange pas je n'aime que le rouge, de fait, contrairement à François Audouze je trouve cela inacceptable.
jean françois
jean françois
01 Nov 2014 20:52 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 10

Réponse de François Audouze sur le sujet Re: Château Palmer blanc 2007

jef33
point 1 : je m'appelle Audouze et pas Andouze
point 2 : je n'ai donné aucun avis sur l'intérêt de faire du blanc ou non dans le Médoc
point 3 : les actionnaires de Palmer ont affecté une petite parcelle pour faire du blanc pour leur usage. Ils font ce qu'ils veulent de leurs terres tant qu'ils ne demandent pas l'autorisation des instances concernées pour une éventuelle commercialisation.
point 4 : ce n'est pas parce que vous n'aimez pas un vin que cela devient "inacceptable" qu'il soit produit !

Cordialement,
François Audouze
01 Nov 2014 21:30 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5865
  • Remerciements reçus 393

Réponse de Martinez sur le sujet Re: Château Palmer blanc 2007

Je cherche encore le sens du message de jef33 ::o

Jmm
Jmm
01 Nov 2014 21:43 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 6

Réponse de jef33 sur le sujet Re: Château Palmer blanc 2007

Désolé, j'ai oublié le:)
jean françois
02 Nov 2014 01:54 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3855
  • Remerciements reçus 3721

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Château Palmer 2007

Première rencontre avec ce chateau.

Le plaisir pris avec Pontet Canet 2007 et certains messages parlant de la buvabilité de ce millésime en ce moment ont poussé ma curiosité.

Malheureusement le vin n'était pas au niveau que j'aurais espéré.
Qqs heures après l'ouverture, le nez reste très discret pour ne pas dire muet.
Les tannins sont aggressifs, aucun plaisir en l'état.

Ayant face à lui une Bouteille de Du Tertre 2001, CR: Palmer 2007 ne se vide pas beaucoup.

Le lendemain le vin commence à se réveiller.
On perçoit un peu de groseille mais ça reste très discret.
En revanche il a gagné en buvabilité. Les tannins se sont adoucis, le vin semble plus rond et il glisse en bouche.

Devant le prestige de l'étiquette je dirais que le vin va gagner à attendre.
Je me suis sans doute trouvé devant un bel exemple de vin fermé à double tour.
Sylvain
19 Nov 2014 14:11 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315

Réponse de ols sur le sujet CR: Alter-Ego de Château Palmer 2001

CR:Alter-Ego de Chateau Palmer



A l ouverture le nez est un peu renfrogné, je décide de l aérer plusieurs heures.
Bouteille ouverte le midi pour le soir, mais l enchainement des repas ont fait que nous n avons pu boire cette bouteille que le lendemain!

Couleur, le vin se pare d une jolie teinte grenat pas trop sombre du plus bel effet avec une nuance tuilée sur le disque.
Une longue aération lui a donné des ailes, et quelle ailes, le nez se situ sur un magnifique parfum de truffe melanosporum agrémenté de fines notes de rose, de cacao amer, épices douces, de prunelle avec en filigrane une touche sèveuse .
La bouche possède une attaque d une délicatesse inouïe, sur des valeurs de fruits des bois, de paprika, de santal avec une touche légèrement poivrée. La trame est veloutée et enrobe le palais sans la moindre aspérité, c est un vrai délice !
Voila un Margaux d une grande et vraie noblesse,une bouteille jouissive, d autant plus que cela faisait bien longtemps que je n avais pas bu un vin de cette appellation aussi typique, un Margaux comme je les aimes (tu)
02 Jan 2015 18:31 #319
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

Réponse de thibsana1985 sur le sujet CR: Alter-Ego de Château Palmer 2000

CR: Bu à l'aveugle cette bouteille de Alter-Ego de Chateau Palmer 2000

(en face à face avec Chateau d'Issan 2000)

On reconnaît une parenté de style évidente entre les deux vins, en finesse avec des arômes de cassis/cerise, tabac, cèdre, mine de crayon, beau toucher de bouche et longue finale. Cependant celui-ci manque de matière et d'équilibre sur une acidité trop prononcée comparée au Chateau d'Issan.

Bien++

Bien cordialement,

Thibault
"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
07 Jan 2015 09:26 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet CR: Château Palmer 1952

CR: Château Palmer 1952 (mise négoce), niveau base goulot et bouchon imbibé aux 2/3 :

après une demi-heure d'ouverture, le nez développe des arômes de cuir humide, de champignons des bois, de chêvrefeuille, de pruneau et de zeste d'orange.
La bouche est suave avec un mélange subtil de pratiquemnt tous les arômes du nez, la finale est courte mais de belle facture. Une belle expérience sur un millésime plus que moyen(tu)
Il me reste 2 bouteilles que je ne tarderai pas à ouvrir...

Salutations vineuses,

Christophe
07 Jan 2015 09:54 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 568
  • Remerciements reçus 61

Réponse de Jon1 sur le sujet CR: Château Palmer 2002

CR: Palmer, Margaux, 2002

Me revoilà sur un terrain plus certain avec ce beau bordeaux qui se présente. La robe est sombre. Les arômes de cassis et de poivron ne trompent pas sur son origine. La bouche est voluptueuse mais manque de longueur et de complexité. Un bon bordeaux. +++
J'on / Arnaud "LPV92 - Les ptits crachoirs"
19 Jan 2015 20:42 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

Réponse de thibsana1985 sur le sujet CR: Palmer 1998

CR: Bu à l'aveugle ce Château Palmer 1998 :

Nez entre le cassis et la cerise, la prune fraîche, la saucisse. En bouche, on a de la prune et du cassis, des feuilles mortes, du cuir, du poivre noir. La finale est chaude et épicée, les tannins sont doux mais encore bien (trop) présents.
Je propose un AOC Margaux 1999. Après discussion, je me tourne vers Palmer (grosse proportion de Merlot). Étonnant cette finale chaude sur 1998!

Très bien (mais à attendre selon moi).

Bien cordialement,

Thibault
"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
24 Jan 2015 11:13 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1392
  • Remerciements reçus 2

Réponse de guillaumeflesch sur le sujet CR: Alter-Ego de Château Palmer 2009

CR: Alter-Ego de Château Palmer 2009
Premier contact pour moi avec un vin de ce Domaine. La robe est opaque, d'un rouge sombre soutenu. Le nez est flatteur, crémeux et vanillé. La bouche est sphérique, pleine et puissante. La trrrèèèss longue finale en fait un rival pour les "super" Bordeaux. Un vin hédoniste assurément !
22 Fév 2015 18:38 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet CR: Château Palmer - 2007

CR: Château Palmer - 2007

Un vin qui se goûte bien, avec des tanins assez rond et un joli grain. L'ensemble manque certe un peu de profondeur et de complexité aromatique mais ça se goute plutot bien. Finale fraîche et légèrement végétale.
Sans parler de RQP ce Palmer 2007 est plutôt plaisant.
BIEN +
Insta: mathieu_dufraisse
25 Mar 2015 18:09 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84219
  • Remerciements reçus 10259

Réponse de oliv sur le sujet Palmer en biodynamie !

Lu sur Twitter
Palmer certifié en bidoynamie à l'horizon 2017 !

31 Mar 2015 10:17 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12639
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Re: Palmer en biodynamie !

PRIMEURS : Palmer dévoile son premier millésime en biodynamie

www.terredevins.com/...

Philippe
01 Avr 2015 21:11 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 270
  • Remerciements reçus 64

Réponse de Ange Gabriel sur le sujet CR: Château Palmer 1986 (2ème crû Margaux)

CR: Château Palmer 1986

Nez subtil et envoûtant mêlant la cerise confite et les fleurs.
Bouche rectiligne, délicate et sensuelle. Le jus est doux, mesuré, presque timide. C'est la finale qui le révèle, d'une longueur et d'une intensité rarement ressenties.
Un vin artistique qu'on pense devoir chercher mais qui vous trouve. Superbe.
Un bordeaux à l'âme Bourguignonne, racé, subtil et qui vous retient longtemps par le magnétisme de sa finale incroyable.
Grande bouteille.
13 Avr 2015 01:08 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Leaudvin sur le sujet CR: Château Palmer 2000

CR: Château Palmer 2000

Bouteille carafée une heure, offerte par un ami et bue à l'aveugle pour moi.

Robe rubis avec des reflets tuilés sur le disque.
Nez sur les fruits noirs, le cèdre avec des notes de torréfaction.
En bouche, l'attaque est souple mais le vin est puissant. On retrouve les arômes du nez dominés par des notes grillées. La finale est longue, à la fois fraîche et mentholée et un peu astringente.

La découverte de l'étiquette m'a laissé perplexe... Un vin que je noterais "à revoir' s'il n'était pas plus qu'improbable que je le revois...

Bruno
16 Avr 2015 12:10 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5865
  • Remerciements reçus 393

Réponse de Martinez sur le sujet Château Palmer 2000

Fruité, boisé, puissant, astringent, finale longue, fraicheur....bref, il a tout l'avenir devant lui :)

En tous les cas, si j'ai bien suivi, aujourd'hui, il vaut mieux ouvrir un Giscours 2000 qu'un Palmer 2000..... merci LPV

Jmm
Jmm
16 Avr 2015 14:10 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck