Nous avons 1299 invités et 46 inscrits en ligne

Bien choisir ses verres de dégustation

  • Messages : 4176
  • Remerciements reçus 843

icna a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Ces dernières semaines je me suis amusé à comparer trois verres, italesse étoilé, zalto universal et lehmann psyche, mon préféré est le lehmann zX

Certains ont dit que c'était juste histoire de me servir plus de verres que les autres mais je vais essayer d'étayer quand même un peu mon analyse pour légitimer tout ça.

Mon comparatif est tout sauf objectif, en même temps dur de le faire à l'aveugle avec tirage au sort :whistle: . De plus sachant que j'avais déjà envi d'orienter mon choix sur les lehmann pour une utilisation fréquente, le tout est peut-être pas mal biaisé.

Niveau look je ne vais pas trop m'attarder car c'est finalement assez personnel mais je ne comprends pas trop les critiques sur l'italesse car il est certe assez ventru mais assez équilibré et assez fin.

Concernant la finesse du buvant, les soufflés bouches ne sont pas comparables aux fait machines, cependant, pour moi, le zalto est vraiment plus fin (assez impressionnant lors de la première utilisation) et le lehmann se situe à mi chemin entre le zalto et le italesse.
Le fait que la zalto soit plus ouvert le rend encore plus discret sur les lèvres.

Pour la légèreté le zalto est encore devant surtout d'un point de vue de l'équilibre mais sur ce coup le lehmann est vraiment proche.

Concernant les nez, c'est là que le lehmann fait la différence, le zalto perd en intensité, faisant ressortir un peu le côté floral mais le fruité a parfois un peu de peine à s'exprimer alors qu'à l'opposé l'Italesse pousse le vin. Je n'avais jamais compris cette expression mais lors des comparatifs c'était flagrant, perdant malheureusement en finesse et nuance. Le lehmann est un bon équilibre et ne c'est retrouvé qu'une seule fois clairement distancé sur une côte rotie par le zalto.
Vu les températures je n'ai pas trop testé sur des vins du sud un peu bourrins, il manque clairement cette catégorie là dans mon "test".
Sur les bulles le italesse est devant le zalto mais la surprise vient du lehmann qui est vraiment top, gardant bien la bulle. Ca m'a tellement plu que c'est devenu mon verre pour les bulles et je n'ai pas acheté les lehmann grand Champagne prestige comme je l'avais prévu initialement. J'aurais quand même dû un commandé un pour comparer.

Sur la bouche les différences sont plus fines avec peut-être un coté plus précis sur le lehmann.

En référence à une question dans ce fil, j'ai essayé de comparer l'Italesse et le zalto sur des pinots noirs et j'avoue avoir eu du mal à les départager sauf que le lehmann était devant. zX

Enfin lors d'une soirée avec un peu plus d'invités j'ai ressorti mes authentis 2 et le constat est qu'on prend beaucoup de plaisir avec ces verres là. Du coup c'est un peu chercher la petite bête que de vouloir optimiser le verre quand on a déjà un bon verre universel et seul la finesse du buvant fait une différence même sans chercher à comparer.

En conclusion, si vous chercher la finesse, il faut le zalto. Si vous cherchez un bon verre pas très cher l'Italesse est pas mal mais le authentis aussi. Sinon prenez le Lehmann. :whistle:

Il me reste à m'intéresser aux verres pour les pinots car pas mal semblent dire que la différence est flagrante...

Quentin
#2071
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Paul B., hyllos, sideway, Blog, Frisette, starbuck, tma, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1339
  • Remerciements reçus 1025

Blog a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

J'utilise les Lehmann Psyche au quotidien et je suis globalement d'accord avec ce ressenti.
Je n'ai pas de Zalto universel, mais après l'avoir testé j'ai écarté ce verre pour deux raisons, je le trouve trop fragile et trop ouvert, c'est pour moi un verre de salon ou dégustation pure qui permet de livrer immédiatement les vins, qui est assez impitoyable avec les défauts et qui ouvre rapidement les vins, pour une utilisation à table, je préfère le Lehmann parfois moins précis mais plus consensuel dont la forme plus resserrée permet de mieux concentrer les arômes.
Pour les beaux pinot, le Zalto PN est incomparable à mon avis, mais encore plus fragile :)

Laurent
#2072
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: icna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

J'ai été silencieux ces dernières semaines :) mais ça ne va pas durer :D

Pour l'Etoilé, notez qu'il existe une version faite main... et donc qui gomme tous les défauts de poids et d'épaisseur du verre machine... par contre, il est 3 fois plus cher :)
#2073

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

icna écrit: As-tu comparé le italesse et le zalto universel?


Oui. Le Etoilé Sparkle est beaucoup moins bon que le Zalto Pinot Noir mais il est meilleur (en general) que le Zalto Universal.

Il est vraiment moins bon donc; que le verre à Pinot Noir de Zalto mais entretemps (avant-hier), j'ai découvert le verre à Pinot Noir parfait compromis du Zalto, et c'est Italesse : le Itlaesse Masterclass 90. Je vous joinds une photo... à un détail près, c'est le Zalto, sauf qu'il est fait machine (donc plus lourd et moins fin) mais donc beaucoup moins cher. Il fait le même volume, la même taille, même ouverture… juste le calice est un poil de mouche plus bombé et ça se voit bien sur la photo que j'ai faite pour mettre ça en évidence.



Franchement, si le prix est le seul argument, alors y'a pas à hésiter. Par contre, clairement, ça ne sera pas le même confort puisqu'il est deux fois plus épais et deux fois plus lourd.
#2074
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Jérôme Pérez écrit: En ce moment, j'utilise celui-ci et je le trouve vraiment très bien et plutôt polyvalent : Luigi Bormioli I Meravigliosi 55cl
Il reprend un peu les caractéristiques de l'Italesse et je pense l'utiliser sur des effervescents car je pense qu'il doit bien s'en tirer.


Ca ressemble fortement à l'Italesse Etoilé blanc... qui présente plus d'une similiture avec le rendu du Zalto Universal, d'ailleurs...
#2075

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Une remarque sur le Italesse Etoilé Sparkle. Il est fragile du milieu du pied. J'ai eu 6 casses (preque une par boite) sur une commande de 60 verres. Be careful, surtout en transport.
#2076

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

icna écrit: Concernant la finesse du buvant, les soufflés bouches ne sont pas comparables aux fait machines, cependant, pour moi, le zalto est vraiment plus fin (assez impressionnant lors de la première utilisation) et le lehmann se situe à mi chemin entre le zalto et le italesse.
Le fait que la zalto soit plus ouvert le rend encore plus discret sur les lèvres.

Pour la légèreté le zalto est encore devant surtout d'un point de vue de l'équilibre mais sur ce coup le lehmann est vraiment proche.

Concernant les nez, c'est là que le lehmann fait la différence, le zalto perd en intensité, faisant ressortir un peu le côté floral mais le fruité a parfois un peu de peine à s'exprimer alors qu'à l'opposé l'Italesse pousse le vin. Je n'avais jamais compris cette expression mais lors des comparatifs c'était flagrant, perdant malheureusement en finesse et nuance. Le lehmann est un bon équilibre et ne c'est retrouvé qu'une seule fois clairement distancé sur une côte rotie par le zalto.
Vu les températures je n'ai pas trop testé sur des vins du sud un peu bourrins, il manque clairement cette catégorie là dans mon "test".
Sur les bulles le italesse est devant le zalto mais la surprise vient du lehmann qui est vraiment top, gardant bien la bulle. Ca m'a tellement plu que c'est devenu mon verre pour les bulles et je n'ai pas acheté les lehmann grand Champagne prestige comme je l'avais prévu initialement. J'aurais quand même dû un commandé un pour comparer.

Sur la bouche les différences sont plus fines avec peut-être un coté plus précis sur le lehmann.

Il me reste à m'intéresser aux verres pour les pinots car pas mal semblent dire que la différence est flagrante...

Blog écrit: J'utilise les Lehmann Psyche au quotidien et je suis globalement d'accord avec ce ressenti.
Je n'ai pas de Zalto universel, mais après l'avoir testé j'ai écarté ce verre pour deux raisons, je le trouve trop fragile et trop ouvert, c'est pour moi un verre de salon ou dégustation pure qui permet de livrer immédiatement les vins, qui est assez impitoyable avec les défauts et qui ouvre rapidement les vins, pour une utilisation à table, je préfère le Lehmann parfois moins précis mais plus consensuel dont la forme plus resserrée permet de mieux concentrer les arômes.
Pour les beaux pinot, le Zalto PN est incomparable à mon avis, mais encore plus fragile :)


Il y a plein de chose à commenter, mais globalement je suis content de ne pas être le seul à le comparer. Et je dois dire que je rejoins pas mal Icna sur son analyse.

Concernant le Zalto… C'est vrai qu'il est très ouvert et c'est vrai que c'est particulièrement intéressant en salon MAIS j'ajouterais deux choses :

1- La perception du Zalto change avec le temps. Utilisez ces deux verres pendant 6 mois (Zalto et Lehman) et je vous garantie que la perception va changer. Je parle de ça car ma première conclusion sur le Zalto était précisément qu'on perdait en intensité au nez… et puis curieusement je me suis rendu compte qu'à force d'utilisation c'est plutôt mon nez qui semblait s'adapter. Donc… continuez à l'utiliser :)

2- La grande surpériorité du Zalto Universal est INDISCUTABLEMENT sur les rouges "sudistes", typiquement la Côte Rôtie que vous avez mentionné. Je ne suis personnellement pas le Lehman Psyché mais en Sophienwald Bordeaux (qui y ressemble vraiment beaucoup). Plusieurs fois rien que cet hiver, j'ai remarqué combine le Zalto fonctionnait mieux sur les Rhônes et Languedoc. Et particulièrement sur le lien nez-bouche, où, comme il souligne moins les arômes (donc l'alcool) et qu'il rapporte de la fraîcheur en bouche, il s'ensuit une bien meilleure perception globale.

Pour ce qui est de la question Pinot Noir, ici, il est absolument clair pour moi qu'il faut un autre verre. On change tout bonnement de monde. Et dans cette catégorie, je ne recommandais que 2 verres : Zalto Bourgogne et Sophienwald Grand Cru Pinot noir. Mais comme j'ai note plus haut, une alternative bon marché s'est révélée à moi, le Italesse Masterclass 90. Honnêtement, je préfèrerais savoir qu'il est sorti avant le Zalto, parce que sinon, c'est quand même une sacrée émulation ;)
#2077

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18116
  • Remerciements reçus 1978

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

dans la catégorie des copies Zalto, j'ai trouvé ça :


Jérôme Pérez
#2078
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18116
  • Remerciements reçus 1978

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Je suis vraiment frappé par la ressemblance entre ce Stölzle quatrophil Burgundy et le Zalto Bourgogne.
le Zalto est beaucoup plus grand (20 cl de plus avec une capacité de plus de 90 cl ...)
mais les proportions du calices ont l'air assez identiques : et quand je vois l'Italesse quasi similaire je m'interroge sur la protection des modèles.

en tous cas, ce Stölzle est vraiment un bon verre et très esthétique : j'ai payé autour de 40 € les 6.

Jérôme Pérez
#2079

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 78

Cyril_HK a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Jérôme Pérez écrit: Je suis vraiment frappé par la ressemblance entre ce Stölzle quatrophil Burgundy et le Zalto Bourgogne.
le Zalto est beaucoup plus grand (20 cl de plus avec une capacité de plus de 90 cl ...)
mais les proportions du calices ont l'air assez identiques : et quand je vois l'Italesse quasi similaire je m'interroge sur la protection des modèles.

en tous cas, ce Stölzle est vraiment un bon verre et très esthétique : j'ai payé autour de 40 € les 6.


Ah ça pourrait m'intéresser un de ces jours !

J'aime les bons vins (même si je ne sais pas encore vraiment ce que c'est, mais j'y travaille ;) ) mais aussi les belles choses, et je suis en pleine problématique de recherche de verres de dégustation (on a les problèmes qu'on peut...). J'ai lu tout ce fil, et en même temps j'ai été voir quelques verres en magasins à Paris. J'ai aussi entendu une interview d'un des fondateurs de la marque française Sydonios, dans le podcast "La Terre à boire" (épisode #64).

Je suis attiré par ces Sydonios, j'ai pu voir l'Esthète et l'Universel à La Cave du Château ainsi qu'à La Grande Epicerie (rive droite/Passy). Ils sont extrêmement fins et la qualité me semble au rdv - j'ai pu les voir à côté de Zalto et Gabriel Glass, notamment, et je n'ai pas vu de différence à ce niveau là. Je cherche à limiter le nombre de verres mais à avoir des verres relativement spécialisés quand même. Je veux également éviter si possible des verres gigantesques, souvent jolis mais difficile à caser dans un appart parisien et qui rendent aussi le dosage plus complexe.

Voilà où en sont mes réflexions actuellement - je pourrais prendre:
- des Sydonios L'Esthète: www.sydonios.com/pro... . Leur esthétique justement, ne me parlait pas tant que ça mais en réalité la finesse de réalisation les rend élégants. Contenance 46cl. Ce serait pour les Bordeaux, Rhône Nord ou Sud, Sud-Ouest, et éventuellement des blancs relativement costauds (Bourgogne, Rhône, voire Loire élevés et un peu vieillis). Je bois assez peu de cette dernière catégorie pour le moment.
- des Sydonios Empreinte: www.sydonios.com/pro... . 42cl. Ce serait pour des blancs jeunes et frais (typiquement, Loire jeune, Bourgogne Aligoté) et également des champagnes/effervescents jeunes ou vieux. Alternativement, il y a l'universel ( www.sydonios.com/pro... ), dans le même esprit. Mais ils sont plus petits, et j'ai vu ici conseiller d'être plutôt au-delà des 40cl pour des verres de dégustation.

Et ce serait tout pour le moment. Mais se pose alors la question des pinots, gamay, rouges de Loire, et rouges du Jura - dans lesquels des trois verres cités voyez-vous ça?

Sur le long-terme, je pourrais envisager, si c'est vraiment utile, de compléter par des verres à pinot: soit les Sydonios Subtil ( www.sydonios.com/pro... ) - 86cl donc du gros verre! Soit dans un style similaire des Grassl Cru ( buveurdevin.com/cave... ) - nettement plus petits à 67cl et donc nettement moins larges. Je ne suis pas trop fan de l'esthétique des Zalto (qui sont "plats" en bas - même chose pour les Zalto Universel ou Zwiesel Fine Beaujolais, d'ailleurs).
Est-ce que l'addition du verre à pinot serait un gros plus (sachant que je bois quand même assez régulièrement du pinot). Et pour les Gamay du Beaujolais, ou autres rouges de Loire, est-ce que le mieux est le verre à pinot, ou bien une autre forme? Dans ce cas, est-ce que cette autre forme est couverte par un des trois Sydonios que j'ai cités? A noter, malheureusement mon budget et ma cave font que, soyons honnêtes, je bois très rarement de "grands" pinots, et en particulier très rarement des pinots vieux (et par rarement j'entends que ça n'est jamais arrivé de ma vie :oops: ).

Voilà voilà, est-ce que ma "stratégie" semble raisonnable et couvrir tous styles de vin (éventuellement avec l'achat des verres à pinot) ?

Merci d'avance!

PS: question subsidaire - je cherche aussi des verres à champagne moins chers - et ma femme veut absolument que ça ressemble plus ou moins à des flûtes. C'est pour du champagne jeune et vif essentiellement - est-ce que les Spiegelau Authentis champagne ( www.riedel.com/fr-fr... ) peuvent être un compromis raisonnable entre "ressembler à des flûtes" et avoir un minimum de largeur quand même pour laisser le vin s'exprimer? A l'oeil, je ne les trouve pas trop fins, vu qu'on les sert à moitié seulement, comme montré sur les photos du site Riedel.

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#2080

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Jérôme Pérez écrit: Je suis vraiment frappé par la ressemblance entre ce Stölzle quatrophil Burgundy et le Zalto Bourgogne.
le Zalto est beaucoup plus grand (20 cl de plus avec une capacité de plus de 90 cl ...)
mais les proportions du calices ont l'air assez identiques : et quand je vois l'Italesse quasi similaire je m'interroge sur la protection des modèles.

en tous cas, ce Stölzle est vraiment un bon verre et très esthétique : j'ai payé autour de 40 € les 6.


La gamme Quatrophil est superbe esthétiquement parlant, mais toutes les comparaisons que j'ai faite avec me conduisent à la remiser au placard. Les verres ne sont pas mauvais mais c'est très loin d'être idéal. Ils ont toujours un truc en moins. Du coup en Pinot, j'hésiterais absolument pas en terme de budget, l'Italesse MasterClass 90 me semble imbattable.

Pour ta question sur la protection des modèles, le cas Italesse est frappant mais ça n'est pas unique, voit les Authentis, qui sont copiés à tour de bras...
#2081

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18407
  • Remerciements reçus 3310

Eric B a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Pour ta question sur la protection des modèles, le cas Italesse est frappant mais ça n'est pas unique, voit les Authentis, qui sont copiés à tour de bras...

C'est ce que j'allais écrire : avant de copier Zalto, Stölzle s'est inspiré de Spiegelau.

Eric
Mon blog
#2082

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Cyril_HK écrit:

Jérôme Pérez écrit: Je suis vraiment frappé par la ressemblance entre ce Stölzle quatrophil Burgundy et le Zalto Bourgogne.
le Zalto est beaucoup plus grand (20 cl de plus avec une capacité de plus de 90 cl ...)
mais les proportions du calices ont l'air assez identiques : et quand je vois l'Italesse quasi similaire je m'interroge sur la protection des modèles.
en tous cas, ce Stölzle est vraiment un bon verre et très esthétique : j'ai payé autour de 40 € les 6.

Ah ça pourrait m'intéresser un de ces jours !

Le Zalto fait 950 ml, pas 90 ;)
A prix égal, envisage plutôt les Italesse, ils sont meilleurs ;)

Cyril_HK écrit: Je suis attiré par ces Sydonios, j'ai pu voir l'Esthète et l'Universel à La Cave du Château ainsi qu'à La Grande Epicerie (rive droite/Passy). Ils sont extrêmement fins et la qualité me semble au rdv - j'ai pu les voir à côté de Zalto et Gabriel Glass, notamment, et je n'ai pas vu de différence à ce niveau là. Je cherche à limiter le nombre de verres mais à avoir des verres relativement spécialisés quand même. Je veux également éviter si possible des verres gigantesques, souvent jolis mais difficile à caser dans un appart parisien et qui rendent aussi le dosage plus complexe.

Le dosage n’est pas un problème, pour la taille, ca ne jouera que sur les verres à Pinot qui sont larges et les verres à Champagne qui sont hauts, mais c’est aussi beaucoup plus facile à laver ;). Pour le dosage, je ne vois pas le souci, c’est tout aussi facile. Ne t’embête pas avec cette question :)

Cyril_HK écrit: - des Sydonios L'Esthète: www.sydonios.com/pro... . Leur esthétique justement, ne me parlait pas tant que ça mais en réalité la finesse de réalisation les rend élégants. Contenance 46cl.
- des Sydonios Empreinte: www.sydonios.com/pro... . 42cl. Mais se pose alors la question des pinots, gamay, rouges de Loire, et rouges du Jura - dans lesquels des trois verres cités voyez-vous ça?

Ton feeling est super important, ce qui compte avant tout, c’est que les verres te plaisent car ça aura un impact sur ton plaisir (bien réel) de dégustation. Je ne peux pas encore me prononcer sur les Sydonios car je n’arrive pas à me les procurer. Par contre, si tu ne veux pas faire doublon, franchement ne prend pas deux verres aussi similaires. Le gain en ayant un verre à PN et à Champagne est bien plus marqué qu’en ayant deux verres aussi proches.
Chez Sydonios, à la forme, je dirais de privilégier Empreinte. J’ai un très sérieux doute sur les qualités organoleptique de Esthète. J’ai beaucoup de verres de ce type et leur rendu est très brouillon et trop dillué. C’est d’ailleurs le gros défaut des Vinum Syrah de Riedel par exemple et par ailleurs de très beaux verres esthétiquement parlant.
Si tu n’es pas extrêmement pressé, je vais relancer Sydonios pour essayer de les tester. Mais en tout cas, il n’y a qu’un intérêt très limité à avoir un verre à rouge et à blanc

Cyril_HK écrit: Sur le long-terme, je pourrais envisager, si c'est vraiment utile, de compléter par des verres à pinot: soit les Sydonios Subtil ( www.sydonios.com/pro... ) - 86cl donc du gros verre! Soit dans un style similaire des Grassl Cru ( buveurdevin.com/cave... ) - nettement plus petits à 67cl et donc nettement moins larges. Je ne suis pas trop fan de l'esthétique des Zalto (qui sont "plats" en bas - même chose pour les Zalto Universel ou Zwiesel Fine Beaujolais, d'ailleurs).

C’est vraiment utile, en tout cas, nettement plus que d’avoir un deuxième verre “universel”.
Encore une fois, l’esthétique est importante pour apprécier le verre mais c’est secondaire en terme organoleptique. Et les fonds plats sont hélas excellents :). Ceci dit, le Zalto PN n’est pas spécialement plat, voir la photo postée au dessus. Sophienwald l’est beaucoup plus. Pour ce qui est de la taille, 750ml est un grand minimum. Si les 950ml des Zalto, Sophienwald ou Italesse te répugne, tu peux tester en effet le Sydonios et le Sophienwald Phoenix, qui sont plus petits.

Cyril_HK écrit: Est-ce que l'addition du verre à pinot serait un gros plus (sachant que je bois quand même assez régulièrement du pinot). Et pour les Gamay du Beaujolais, ou autres rouges de Loire, est-ce que le mieux est le verre à pinot, ou bien une autre forme? Dans ce cas, est-ce que cette autre forme est couverte par un des trois Sydonios que j'ai cités?

Autant je pense qu’il ne faut qu’un des deux plus haut (Empreinte). Autant pour le Pinot, le gain est très, très important, donc oui, ça vaut le coup. Par contre, il faut le plus grand possible. Pour les modèles à Pinot, je peux faire un récap ensuite mais il n’y a pas beaucoup de bonnes possibilités. Concernant les gamays, c’est un intermédiaire. Personnellement, j’ai les meilleurs résultats dans des Sophienwald Phoenix Bordeaux. C’est à dire, un verre à Pinot beaucoup plus petit (50cl). Donc dans l’absolu idéal, un verre type Pinot en plus petit… mais bon, faut pas chipoter, ça passera très bien dans ton verre universel.

Cyril_HK écrit: Voilà voilà, est-ce que ma "stratégie" semble raisonnable et couvrir tous styles de vin (éventuellement avec l'achat des verres à pinot) ?

C’est raisonnable, mais comme je l’ai noté plus haut, un seul verre universel fera l’affaire et un verre à Pinot est un bien meilleur investissement. D’autant qu’il fonctionnera aussi sur les vieux vins et les vins fins mais puissants (typiquement, ça marche très bien sur le Blaufränkisch aussi).

Cyril_HK écrit: PS: question subsidaire - je cherche aussi des verres à champagne moins chers - et ma femme veut absolument que ça ressemble plus ou moins à des flûtes. C'est pour du champagne jeune et vif essentiellement - est-ce que les Spiegelau Authentis champagne ( www.riedel.com/fr-fr... ) peuvent être un compromis raisonnable entre "ressembler à des flûtes" et avoir un minimum de largeur quand même pour laisser le vin s'exprimer? A l'oeil, je ne les trouve pas trop fins, vu qu'on les sert à moitié seulement, comme montré sur les photos du site Riedel.

Pour les "flûtes", elles sont toutes peu recommandables. Authentis n'est pas la pire mais le résultat ne sera pas meilleur que dans un verre universel. Si vraiment on veut une forme verre à champagne, le Sophienwald Grand Cru est le top du top, le Lallemant 4 de Lehmann ou les autres verres de la gamme Jamesse du même producteur sont recommandables, de même que le Sophienwald Champagne Phoenix (homothétie du Grand Cru) qui est pas mal et nettement plus petit. Je suis rarement catégorique mais là, j'ai quand même testé une palanquée de verres et toutes ces flûtes, même améliorées de 25 à 30cl sont nulles. Sophienwald, Lehmann ou Italesse… point :) Je me répète mais dans le cas présent, la différence n’est pas comme sur Zalto Pinot Noir et Stölzle Quatrophil. Les flûtes sont vraiment, beaucoup moins bonnes. Leur seul intérêt, c’est de gommer les défauts des mauvaises bulles. :) (c’est une boutade ET un vrai argument). Mais quand on met 40€ dans une bouteille de Champagne c’est quand même dommage de la massacrer avec un verre à 5€ pas adapté… et c’est pire encore quand c’est une question de look :p le mieux, ça reste le test en parallèle, achète les Italesse Etoilé, ou mieux, des Sophienwald, achète des Spiegelau et faites la comparaison. Ce qui ne vous plaît pas pourra faire un excellent cadeau d’anniversaire, de Noël ou de mariage.
Je peux faire, ceci dit, un comparatif précis de cette flûte avec les modèles ci-dessus (taille, épaisseur du verre, poids et rendu aromatique), vu que je les ai tous.
#2083

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 884

hyllos a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

En parlant de Sydonios, j'ai repris contact avec eux.

On va voir si je peux au moins m'en procurer un... L'adresse du podcast, c'est quoi ?

Je suis passé vite dessus mais j'ai trouvé deux-trois références à explorer cet été. Notamment les Italesse Etoilé et Masterclass... Mais bon, j'ai tellement de verres en retard que je ne sais pas quand je vais arriver à rattraper ce retard !
#2084

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 78

Cyril_HK a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Hyllos - mille mercis de prendre autant de temps pour m'aider (tu) ! Respect total !

Concernant le podcast sur Sydonios, il est là: laterreaboire.com/64... (et facile à trouver sur n'importe quelle appli de podcast). Je suis très preneur de ton avis sur cette interview, je ne peux pas "challenger" ce que dit le fondateur par manque de connaissances mais tu sauras sûrement trier le bon grain de l'ivraie :) .

hyllos écrit: A prix égal, envisage plutôt les Italesse, ils sont meilleurs ;)

Ok pas de problème là-dessus. En plus comme je l'ai dit je compte acheter peu de verres (2 de chaque type, concrètement un pour moi un pour ma femme - 6 verres en tout maximum) mais je veux que le plaisir soit là, et ça passe notamment par la finesse. Donc le prix n'est pas trop un problème (pas besoin non plus de tout acheter en même temps, au pire).

hyllos écrit: Ton feeling est super important, ce qui compte avant tout, c’est que les verres te plaisent car ça aura un impact sur ton plaisir (bien réel) de dégustation. Je ne peux pas encore me prononcer sur les Sydonios car je n’arrive pas à me les procurer. Par contre, si tu ne veux pas faire doublon, franchement ne prend pas deux verres aussi similaires. Le gain en ayant un verre à PN et à Champagne est bien plus marqué qu’en ayant deux verres aussi proches.
Chez Sydonios, à la forme, je dirais de privilégier Empreinte. J’ai un très sérieux doute sur les qualités organoleptique de Esthète. J’ai beaucoup de verres de ce type et leur rendu est très brouillon et trop dillué. C’est d’ailleurs le gros défaut des Vinum Syrah de Riedel par exemple et par ailleurs de très beaux verres esthétiquement parlant.
Si tu n’es pas extrêmement pressé, je vais relancer Sydonios pour essayer de les tester. Mais en tout cas, il n’y a qu’un intérêt très limité à avoir un verre à rouge et à blanc

D'accord, les Empreinte et Esthète ne me semblaient pas si similaires que ça, puisqu'on a un ratio nettement plus large sur les Esthète. Mais je vois ce que tu veux dire.
Mais du coup, sur des vins puissants et/ou tanniques (Bordeaux, Sud-Ouest, Rhône), tu penses que dans cette configuration le mieux est un universel type Empreinte? J'ai bien vu les Zalto Bordeaux mais ce sont aussi de très grands verres - peut-être à revoir en vrai pour estimer à nouveau leur taille. Même problème sur des Grassl 1855. Mais peut-être que le mieux est de s'en tenir à des universels. A noter que cette catégorie de vins puissants fait un retour en force dans mes goûts et que je veux un verre qui les mette bien en valeur. Je vais relire ce que tu as pu dire (et regarder les photos) sur le Sophienwald Phoenix Bordeaux, qui est un peu plus petit que les concurrents.

Si tu as l'occasion de tester les Esthète un de ces jours, je serais aussi très preneur de ton avis!

hyllos écrit: Encore une fois, l’esthétique est importante pour apprécier le verre mais c’est secondaire en terme organoleptique. Et les fonds plats sont hélas excellents :). Ceci dit, le Zalto PN n’est pas spécialement plat, voir la photo postée au dessus. Sophienwald l’est beaucoup plus. Pour ce qui est de la taille, 750ml est un grand minimum. Si les 950ml des Zalto, Sophienwald ou Italesse te répugne, tu peux tester en effet le Sydonios et le Sophienwald Phoenix, qui sont plus petits.

Autant je pense qu’il ne faut qu’un des deux plus haut (Empreinte). Autant pour le Pinot, le gain est très, très important, donc oui, ça vaut le coup. Par contre, il faut le plus grand possible. Pour les modèles à Pinot, je peux faire un récap ensuite mais il n’y a pas beaucoup de bonnes possibilités. Concernant les gamays, c’est un intermédiaire. Personnellement, j’ai les meilleurs résultats dans des Sophienwald Phoenix Bordeaux. C’est à dire, un verre à Pinot beaucoup plus petit (50cl). Donc dans l’absolu idéal, un verre type Pinot en plus petit… mais bon, faut pas chipoter, ça passera très bien dans ton verre universel.


Ok, bon, à ce stade je vois deux possibilités si je suis tes conseils:
- Empreinte (pour presque tout y compris effervescents) + vrai verre à pinot (= grand), dans ce cas sans doute le Sydonios Subtil. Ce dernier couvre les pinots, surtout vieux, mais aussi les vins puissants vieillis. Mais quid des vins puissants et jeunes? (cf question plus haut).
- Empreinte (pour presque tout y compris les jeunes champagnes) + Italesse qui couvriraient le pinot (un peu petits mais plusieurs retours très positifs), les vins type gamay et autres rouges fruités, et les champagnes vieux/très aromatiques (voire les blancs vieux et aromatiques ou boisés type Bourgogne/Rhône). Et potentiellement un verre "Bordeaux" en plus.

Par contre sur les Italesse, j'ai lu dans ce sujet qu'à côté d'un Zalto et autres, on n'est pas du tout sur la même finesse. Et il semble impossible de les voir à Paris. Autre problème, sur internet je ne les trouve que par six, et je n'en veux que deux (que je parte sur 2 ou 3 types de verres à dégustation, je n'en veux que 2 de chaque pour une question de place - et de coût évidemment pour ceux qui coûtent 35€ pièce!).

hyllos écrit: Pour les "flûtes", elles sont toutes peu recommandables. Authentis n'est pas la pire mais le résultat ne sera pas meilleur que dans un verre universel. Si vraiment on veut une forme verre à champagne, le Sophienwald Grand Cru est le top du top, le Lallemant 4 de Lehmann ou les autres verres de la gamme Jamesse du même producteur sont recommandables, de même que le Sophienwald Champagne Phoenix (homothétie du Grand Cru) qui est pas mal et nettement plus petit. Je suis rarement catégorique mais là, j'ai quand même testé une palanquée de verres et toutes ces flûtes, même améliorées de 25 à 30cl sont nulles. Sophienwald, Lehmann ou Italesse… point :) Je me répète mais dans le cas présent, la différence n’est pas comme sur Zalto Pinot Noir et Stölzle Quatrophil. Les flûtes sont vraiment, beaucoup moins bonnes. Leur seul intérêt, c’est de gommer les défauts des mauvaises bulles. :) (c’est une boutade ET un vrai argument). Mais quand on met 40€ dans une bouteille de Champagne c’est quand même dommage de la massacrer avec un verre à 5€ pas adapté… et c’est pire encore quand c’est une question de look :p le mieux, ça reste le test en parallèle, achète les Italesse Etoilé, ou mieux, des Sophienwald, achète des Spiegelau et faites la comparaison. Ce qui ne vous plaît pas pourra faire un excellent cadeau d’anniversaire, de Noël ou de mariage.
Je peux faire, ceci dit, un comparatif précis de cette flûte avec les modèles ci-dessus (taille, épaisseur du verre, poids et rendu aromatique), vu que je les ai tous.


Oui alors là c'est un autre débat...pour les "flûtes", ma recherche concerne des verres très très nettement moins chers qu'au-dessus, que je peux sortir quand il y a plus de monde sans crainte. Quand c'est juste pour moi et ma femme, je me vois plutôt utiliser les universels pour les champagnes, en particulier les champagnes de qualité (ou les Italesse si je pars sur cette option, bien sûr). Et je ne me lancerai même pas dans une tentative d'explication avec ma femme incluant des "qualités organoleptiques" et autres noms d'oiseaux. Je peux sans doute lui faire accepter les Spiegelau Authentis champagne mais je lui ai déjà montré des Lehman et...non, clairement, "ça ressemble à un verre à vin". Et l'effervescent se sert dans des flûtes, point. Je me console en me disant 1/ que je conserve la paix du ménage 2/ qu'il s'agira vraisemblablement d'occasions ou nous servirons des effervescent sur la fraîcheur et, franchement, de moindre qualité (comparé à du vieux millésimé ou quelque chose comme ça). Et également, des occasions plus festives, ou je ne pourrai de toute façon me concentrer à 100% sur le vin. Donc ça aura moins d'importance, je cherche uniquement un compromis acceptable, y compris en terme de prix (les Sophienwald Phoenix champagne semblent parfaits...mais beaucoup trop chers!).

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#2085

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18787
  • Remerciements reçus 2304

mgtusi a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Veillez tout de même à avoir plus de bouteilles que de verres...

Michel
#2086

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 78

Cyril_HK a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

mgtusi écrit: Veillez tout de même à avoir plus de bouteilles que de verres...


Ne t'en fais pas, je me prends beaucoup la tête (pardon, je veux dire que "j'ai une approche très technique des choses" :DD ) mais je ne veux que six verres - fort heureusement ma cave est nettement plus fournie que ça. Au passage, pour avoir fait de nombreuses dégustation en domaines du Rhône Nord ces deux dernière semaines; oui j'ai pris mon pied sur de très beaux vins et clairement il y avait infiniment moins de recherche sur les verres ;) . Je suis conscient que je pourrais partir sur lequel de mes choix évoqués et bien d'autres, et que finalement je prendrai du plaisir quand les vins seront au niveau, bien plus que les verres :) .

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#2087
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 78

Cyril_HK a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Bonjour tout le monde,

Je suis toujours en réflexion concernant les verres, mais passons, je suis là pour donner une info pratique. Puisque j'étais potentiellement intéressé par les Italesse Etoile Sparkle, j'ai voulu voir s'ils étaient distribués en France. Je précise que je parle de la gamme "Excellence" d'Italesse - en général les mêmes verres que la collection standard, mais soufflés bouche, donc le haut de gamme (prix dans la moyenne basse des soufflés bouche, autour de 30€).

J'ai trouvé les Sparkle Excellence sur ce site anglais, à un prix très très élevé - jetez-y quand même un oeil il y a de magnifiques photos des verres - : thechampagneguru.com...

Je les ai trouvés à prix plus raisonnable sur le site de vente d'Italesse, mais impossible de se faire livrer en France. J'ai donc contacté Italesse pour savoir s'ils avaient un distributeur de la gamme excellence en France, et ils m'ont répondu que leur site de vente allait ajouter la possibilité d'expédition internationale dès septembre. A noter par contre, jusqu'à une certaine quantité de verres il y aura 20€ d'expédition. Je ne veux que deux verres donc forcément ça ajoute 10€ par verre, pour un total de 80€ les deux. Mais au moins ils sont disponibles.
Lien vers leur magasin en ligne (en anglais): shop.italesse.com/en...

Du coup j'hésite entre les Sparkle Excellence (polyvalence pinots et grands champagnes), et des verres à pinot plus standards...c'est à dire gigantesques (les subtils de Sydonios), et dans ce cas je pourrais utiliser un verre universel pour les champagnes. Bref, c'est à moi de me décider à ce sujet. Heureusement que je ne suis pas pressé (en même temps j'ai vécu 32 ans sans vrai beaux verres de dégustation soufflés bouche, mon cerveau se persuade donc que j'ai de bonnes chances de survivre encore quelques semaines dans cet état...). J'attends que le Subtil de Sydonios soit disponible en magasin à Paris pour aller voir et vérifier si je les trouve aussi magnifiques en vrai que sur le site de Sydonios.

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#2088
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: hyllos, Locals

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 513
  • Remerciements reçus 401

Raisin breton a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Petit retour et gros remerciement à tous les intervenants, au premier rang desquels Hyllos.
J'ai acheté ces derniers mois les Lehmann-Jamesse Prestige Grand Champagne et les Sophienwald Bordeaux. Deux verres soufflés-bouche. C'est cher mais c'est un vrai plaisir à utiliser, et rapporté aux montants dépensés en vin ce n'est pas forcément un si gros investissement à deux conditions : les utiliser souvent ET ne pas les casser trop vite.
Pour le plaisir d'utilisation c'est lié au poids qui fait oublier le verre et à la précision des nez qui donne le sentiment de mieux « lire » le vin. Du coup on repère mieux les différents éléments en bouche.
Prochaine (et dernière, j'espère) étape : un verre dédié au pinot noir.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
#2089

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 102
  • Remerciements reçus 78

Cyril_HK a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Raisin breton écrit: C'est cher mais c'est un vrai plaisir à utiliser, et rapporté aux montants dépensés en vin ce n'est pas forcément un si gros investissement à deux conditions : les utiliser souvent ET ne pas les casser trop vite.


A ce sujet, tu fais comment toi? Lavage à la main ou lave-vaisselle? J'ai acheté des Zalto récemment et j'hésite parce que mon lave-vaisselle ne possède aucune indication de température (même dans le manuel aucune température de lavage n'est indiquée!). Il n'y a pas de programmé spécial verres. Je comptais utiliser le programme rapide mais j'ai peur que ce soit en fait le plus chaud (pour compenser le faible temps de lavage). Le manuel parle d'un "Cycle économique et rapide pour vaisselle peu sale, tout de suite après l’usage". Vous pensez que c'est safe? Qu'est-ce qui est le plus dangereux au pire, une température de lavage trop élevée, ou un lavage+essuyage à la main?

Prochaine (et dernière, j'espère) étape : un verre dédié au pinot noir

Je vais me commander, dès qu'ils seront en stock, des Le Subtil Sydonios. Je ferai un retour sur ce fil (sachant que je n'ai aucun point de comparaison sur les verres, ni de grands vins pour tester ça ::oups:: )

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#2090

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95
  • Remerciements reçus 162

nishaton a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Bonjour Cyril,

A part si tu as un programme spécial verre (40°C) ne passe pas tes zalto au lave vaisselle !

Plus généralement voici les consignes :
fr.zaltify.com/pages...
#2091

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 60

alex73 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

L'éternelle question...
Personnellement je n'ai jamais mis mes verres à vin au lave-vaisselle même si "officiellement " on peut. Certes le lavage à la main peut vite devenir contraignant si on est nombreux à table, auquel cas je limite le nombre de verres par convive!
Par ailleurs je n'utilise jamais de détergent: lavage à l'eau tiède/chaude uniquement, surtout pour les verres à champagne qui n'apprécient pas du tout: les produits tensio-actifs des savons sont trop puissants. Quand le verre ressort lavé de la sorte les bulles ne se forment plus. Le mieux est l'ennemi du bien. Donc mes conseils sont les suivants:
- Lavage à la main aussitôt que possible, surtout pour les verres à vin rouge.
- Pas de savon, ni détergent.
- Essuyage doux avec un torchon propre. Je commence par l'extérieur et termine l'intérieur en tenant le verre toujours par le calice.
- Stockage debout dans un premier temps pour l'évaporation éventuelle de résidus d'eau. Le lendemain on peut les retourner. Stockage dans un endroit bien sûr sans odeur.

Alexis
#2092

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 54

daniel.gureghian a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

"...produits tennis actifs ..."
Grace aux correcteurs orthographiques, le tennis est un produit d'une tension initiale

Daniel Gureghian
#2093
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: alex73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 16

Tony77777 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Lavage a l'eau tiède, et j'essuie mes verres avec des chiffons en microfibre "spécial verres " en provenance d'Autriche et qui sont redoutablement efficaces, plus de trace!
#2094

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 76

Docluisitus a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Je viens de recevoir 12 verres Lehmann Jamesse Prestige Grand Champagne commandés en ligne chez la Cave Colbert à Reims.
Les emballages semblent bien conformes.
Je suis surpris de ne pas trouver de signature de la marque inscrite sur les verres.
Pour ceux qui connaissent ces verres, est-ce normal ?
Merci pour vos réponses !

Luis
#2095

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 461
  • Remerciements reçus 50

vince2 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

J'ai des Zalto et je ne les lave SURTOUT PAS à la main.
Je les mets au lave-vaisselle et j'évite ainsi de les casser.
Ils se portent à merveille...on verra combien de temps encore!
Vince2
#2096

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 235
  • Remerciements reçus 40

PinotNero a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

vince2 écrit: '' J'ai des Zalto et je ne les lave SURTOUT PAS à la main.
Je les mets au lave-vaisselle et j'évite ainsi de les casser.
Ils se portent à merveille...on verra combien de temps encore!
Vince2 ''


Je lave mes Zaltos (universal, bourgogne, bordeaux) à la main, à l’eau (très) chaude, sans aucun detergent. Aucune casse depuis plusieurs années, et il y a pourtant une 10-20aine de lavages par semaine en moyenne.
#2097

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 76

Docluisitus a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Voici la réponse de LEHMANN que j'avais contacté pour en savoir plus. Au cas où d'autres personnes aient la même expérience :

"Nous sommes actuellement en rupture de verre GRAND CHAMPAGNE 45cl avec la signature LEHMANN sous le pied, c’est la raison pour laquelle nous avons du livrer des verres « neutres / sans signature » à la cave Colbert.
Les prochaines productions sont en cours dans nos usines."

Luis
#2098

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 136
  • Remerciements reçus 60

alex73 a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Est-ce si important? Personnellement je préfère des verres sans inscriptions publicitaires, les plus "neutres" possible.

Alexis
#2099
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 27
  • Remerciements reçus 76

Docluisitus a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Ce n’est effectivement pas si important.
Je ne savais simplement pas que cela pouvait être possible sur des verres de marques assez prestigieuses.
Je pensais que cela faisait partie des éléments qui limitaient les problématiques de contrefaçon. Je m’étais donc interrogé sur un éventuel lot de verres défectueux ou contrefaits.
Sinon, je partage comme toi l’avantage esthétique d’avoir des verres sans message publicitaire qui s’efforcent simplement de mettre en valeur le vin.

Luis
#2100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck