Nous avons 1637 invités et 22 inscrits en ligne

Bien choisir ses verres de dégustation

  • Messages : 4123
  • Remerciements reçus 686

icna a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

Ces dernières semaines je me suis amusé à comparer trois verres, italesse étoilé, zalto universal et lehmann psyche, mon préféré est le lehmann zX

Certains ont dit que c'était juste histoire de me servir plus de verres que les autres mais je vais essayer d'étayer quand même un peu mon analyse pour légitimer tout ça.

Mon comparatif est tout sauf objectif, en même temps dur de le faire à l'aveugle avec tirage au sort :whistle: . De plus sachant que j'avais déjà envi d'orienter mon choix sur les lehmann pour une utilisation fréquente, le tout est peut-être pas mal biaisé.

Niveau look je ne vais pas trop m'attarder car c'est finalement assez personnel mais je ne comprends pas trop les critiques sur l'italesse car il est certe assez ventru mais assez équilibré et assez fin.

Concernant la finesse du buvant, les soufflés bouches ne sont pas comparables aux fait machines, cependant, pour moi, le zalto est vraiment plus fin (assez impressionnant lors de la première utilisation) et le lehmann se situe à mi chemin entre le zalto et le italesse.
Le fait que la zalto soit plus ouvert le rend encore plus discret sur les lèvres.

Pour la légèreté le zalto est encore devant surtout d'un point de vue de l'équilibre mais sur ce coup le lehmann est vraiment proche.

Concernant les nez, c'est là que le lehmann fait la différence, le zalto perd en intensité, faisant ressortir un peu le côté floral mais le fruité a parfois un peu de peine à s'exprimer alors qu'à l'opposé l'Italesse pousse le vin. Je n'avais jamais compris cette expression mais lors des comparatifs c'était flagrant, perdant malheureusement en finesse et nuance. Le lehmann est un bon équilibre et ne c'est retrouvé qu'une seule fois clairement distancé sur une côte rotie par le zalto.
Vu les températures je n'ai pas trop testé sur des vins du sud un peu bourrins, il manque clairement cette catégorie là dans mon "test".
Sur les bulles le italesse est devant le zalto mais la surprise vient du lehmann qui est vraiment top, gardant bien la bulle. Ca m'a tellement plu que c'est devenu mon verre pour les bulles et je n'ai pas acheté les lehmann grand Champagne prestige comme je l'avais prévu initialement. J'aurais quand même dû un commandé un pour comparer.

Sur la bouche les différences sont plus fines avec peut-être un coté plus précis sur le lehmann.

En référence à une question dans ce fil, j'ai essayé de comparer l'Italesse et le zalto sur des pinots noirs et j'avoue avoir eu du mal à les départager sauf que le lehmann était devant. zX

Enfin lors d'une soirée avec un peu plus d'invités j'ai ressorti mes authentis 2 et le constat est qu'on prend beaucoup de plaisir avec ces verres là. Du coup c'est un peu chercher la petite bête que de vouloir optimiser le verre quand on a déjà un bon verre universel et seul la finesse du buvant fait une différence même sans chercher à comparer.

En conclusion, si vous chercher la finesse, il faut le zalto. Si vous cherchez un bon verre pas très cher l'Italesse est pas mal mais le authentis aussi. Sinon prenez le Lehmann. :whistle:

Il me reste à m'intéresser aux verres pour les pinots car pas mal semblent dire que la différence est flagrante...

Quentin
#2071
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Paul B., sideway, Blog, Frisette, tma, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1067
  • Remerciements reçus 646

Blog a répondu au sujet : Bien choisir ses verres de dégustation

J'utilise les Lehmann Psyche au quotidien et je suis globalement d'accord avec ce ressenti.
Je n'ai pas de Zalto universel, mais après l'avoir testé j'ai écarté ce verre pour deux raisons, je le trouve trop fragile et trop ouvert, c'est pour moi un verre de salon ou dégustation pure qui permet de livrer immédiatement les vins, qui est assez impitoyable avec les défauts et qui ouvre rapidement les vins, pour une utilisation à table, je préfère le Lehmann parfois moins précis mais plus consensuel dont la forme plus resserrée permet de mieux concentrer les arômes.
Pour les beaux pinot, le Zalto PN est incomparable à mon avis, mais encore plus fragile :)

Laurent
#2072
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: icna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck