Nous avons 2016 invités et 80 inscrits en ligne

Maison Trimbach

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Trimbach

Je dirais en plus ,qu'à mon avis, le Clos Ste Hune est nettement un cran au dessus de FE .

Dans un sens, c'est heureux... vu la différence de prix et il est sûrement plus taillé pour la garde... formatté diront d'autres.

Je n'ai jamais emis d'avis négatif vis à vis de ce vin, ni de FE, si ce n'est, personnellement, que sa vinf est terriblement travaillée pour obtenir un produit le plus reproductible, avec, pour but, de gommer au maximum l'effet millésime. Tout cela en vaut-il donc la peine ? A vous de juger.

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8003
  • Remerciements reçus 885

hyllos a répondu au sujet : Re: Trimbach

Je tiens à préciser aussi que je n'ai jamais dit non plus que c'était des mauvais vins. Ceux que j'ai goûté récemment m'ont un peu agacé par leur rigidité et leur tarif (surtout ici, en Finlande) qui les rend vraiment peu compétitifs.
#482

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1048
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: Trimbach

Je n'ai que de bons souvenirs avec FE 2001 et 2002... et pas du tout eu l'impression d'un produit formaté. En béotien que je suis, si c'est une vinification "travaillée" qui donne ce résultat, je suis preneur...
#483

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Trimbach

En béotien que je suis, si c'est une vinification "travaillée" qui donne ce résultat, je suis preneur...

Nombreux sont preneurs et je reconnais l'avoir été aussi et ne pas déclarer encore aujourd'hui "Trimbach, je ne boirai plus de ton vin". Mais, il y a deux choses qui me frappent valables pour le Clos et pour FE :

Si je prends Ste-Hune, principalement sur sols calcaires, cela ne correspond en rien, dans les 10 premières années aux autres vins du Rosacker ni du Steinert ou autres terroirs apparentés.
Si je prends FE, il est totalement dans la lignée tactile du Clos, avec plus de fruit et moins de minéralité, mais très différent de ce qui est produit sur un terroir marno-gréseux.

Le responsable de cet état de fait sont de manières indéniablement admises dans la région et non niée par le domaine lui-même, les vinifications et particulièrement la dose de soufre déstinée à porter le vin comme on le retrouve souvent dans la tradition germanique.. Mon soucis, même si cela donne plus que souvent de grands vins dans les 10-15 ans pour le Clos et les 10 ans pour FE, (cfr les posts sur FE 2001), je me demande où est l'intérêt de sacraliser un vin où le terroir est gommé par la vinif, alors que tout l'attrait de l'Alsace est de marqué à travers des cépages comme le riesling, les différentes et très multiples expressions de terroir.

Je pense que tout le débat est là, pas sur le prix ou le fait de dire : "c'est bon ou pas", ce qui reste toujours lié à la subjectivité de chacun.

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#484

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1048
  • Remerciements reçus 1

Fred B. a répondu au sujet : Re: Trimbach

Patrick,
Je comprends parfaitement ton point de vue, je manque encore sensiblement d'expérience de la région et de recul pour y voir ces différences...
#485

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Trimbach

Patrick,

A mon sens, il faut davantage considérer FE et Clos Ste Hune comme des vins de marque que comme des vins de terroir. Un peu comme les grandes cuvées champenoises, voire même nombre de grands vins de Bordeaux. Le terroir n'est d'ailleurs nullement mis en avant sur les étiquettes, le classement en Grand Cru n'étant même pas revendiqué.
Ici, l'ambition n'est pas de produire un grand Rosacker, mais bien un Clos Ste Hune, avec un style reconnaissable et une qualité relativement constante.
C'est une philosophie qui peut être critiquable, c'est certain, mais ce qui se trouve dans le verre est tout de même le plus souvent très convaincant pour ceux qui apprécient ce style fait de droiture et d'austérité.

Luc
#486

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Trimbach

Le terroir n'est d'ailleurs nullement mis en avant sur les étiquettes

Euh, Luc,

Pour FE, je vais pas pinailler, mais pour le Clos, ce serait plutôt le contraire... à moins que le fait de parler d'une microparcelle sur l'étiquette n'est pas mettre en avant un terroir ?

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#487

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Trimbach

Non, je ne pense pas, on ne fait pas mention du GC Rosacker, on indique davantage un lieu qu'un terroir, un peu comme si chez Zind Humbrecht, on indiquait simplement Clos St Urbain, sans faire mention du Rangen deThann...

Luc
#488

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Trimbach

Luc,

Y a pas mention, certes, mais tout le monde peut savoir en se renseignant que c'est une parcelle totalement intégrée du Rosacker derrière l'église. Je n'y vois pas un refus de la dénomination Grand Cru mais une volonté de faire passer la marque au-dessus de l'appelation, comme le fait Hugel, ce dernier ayant publié, à ce titre, il y a quelques mois, un article assez nauséabond, où il expliquait que la réputation de sa maison était suffisament grande pour se permettre de snobber le nom du Cru...

Donc plutôt voir ici "je me place au-dessus de l'AOC Grand Cru" plutôt qu'en dessous.

En plus, si le lieu-dit correspond à un terroir et non à un mélange de terroir, ce qui est le cas ici et sur St-Urbain sur Rangen, peux-tu m'expliquer la différence entre lieu et terroir dans notre approche du lien que le vin a au sol ?

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#489

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Trimbach

mais une volonté de faire passer la marque au-dessus de l'appelation

C'est précisément ce que je voulais dire, sans doute pas très clairement...

Luc
#490

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 913
  • Remerciements reçus 127

Gilles T a répondu au sujet : Re: Trimbach

En même temps, rien ne semble totalement figé. La maison Trimbach ne produit -elle pas un Grand Cru (revendiqué comme tel) Geisberg depuis peu ?

Bonne soirée,
Gilles
#491

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : Re: Trimbach

bu pour le réveillon , CSH 93. Certainement la meilleur que je n'ai jamais bu. La plus atypique aussi puisque avec quelques SR et une malo faite.

stéphane
#492

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : CR: Trimbach Clos Ste Hune 1995

CR: Trimbach. Riesling Clos Sainte-Hune 1995


Uploaded with ImageShack.us

A deux, avec mon ami Jean-Jacques pour notre écoute hebdomadaire, Charles Yves étant convoqué ce mardi après -midi.

Aération ménagée d'une demi-journée. La robe est jeune, brillante, légèrement paille avec des reflets verts encore perceptibles. Le premier nez restera le dernier, intense mais plutôt monocorde, un brin entêtant sur le confit des agrumes et du lys. La bouche concentrée est au diapason, le vin se goûtant ultra-sec, d'un profil salivaire musclé , le très léger sucre restant perçu en 2000 à table étant aujourd'hui complètement fondu. Le centre de gravité est ancré sur le binôme associant l'acidité au goût salé-amer, la présentation étant aujourd'hui masculine, verticale en puissance plutôt qu'en finesse avec une tonalité austère. Le volume est imposant et il convient de rester bien attentif à la queue de la finale pour anticiper ce que le vin recèle de complexité en devenir.
Sans doute grand, actuellement en phase de fermeture, promis à la très longue garde.
La prochaine dans 5-7 ans.

Bonne année à vous tous,

Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#493

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2412
  • Remerciements reçus 1751

matlebat a répondu au sujet : CR: Riesling Trimbach Clos Saint-Hune 2001

Bonjour à tous,
Je ne sais pas si Trimbach fait dans la marque ou dans le terroir, mais le Clos Saint-Hune 2001 que j'ai dégusté à la taverne Alsacienne est un bien beau vin !
CR: Riesling, Clos Saint-Hune Trimbach 2001 : Un nez envoutant, complexe ou se mêle agrume mûr, citron, sur un fond délicieusement naphté, pointe de miel voir d'hydromel, des notes de silex. La bouche est huileuse sans gras, vive sans agressivité, puissante dans une finale, large, explosive, une grande pureté, sur l'agrume, le galanga, et une longue persistance cristalline. Superbe. Exceptionnel 96.
Amicalement, Matthieu
#494

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 384
  • Remerciements reçus 48

Julien MICHEL a répondu au sujet : Re: Trimbach

Coucou à tous,

Je sais qu'il est à peine disponible mais quelqu'un a t-il déjà dégusté le CSH 2005 ?
#495

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 591
  • Remerciements reçus 6

grenache a répondu au sujet : CR: Trimbach : Fredric Emile 2004

CR: Le premier nez est sur le pétrôle (et c'est peu dire !). Ensuite on retrouve des arômes citronnés, très présents également en bouche. C'est très minéral, limite austère. La longueur est moyenne. Bref, c'est un peu décevant, et moins bien que le 2001 et 2003.
Est-il jeune ? Est-ce-que mes goûts évoluent ? Serai-je en train de me "Botcheriser" ? :D

Il me reste quelques bouteilles; donc à regoûter dans quelques temps et alimenter la polémique "anciens vs modernes" !

Cordialement

Eric
#496

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20032
  • Remerciements reçus 819

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Trimbach : Fredric Emile 2004

je l'ai mieux gouté que toi à table ce vin. pas du tout citrique, ce qui m'a étonné, et aromatiquement très ouvert sur les fruits exotiques avec un caractère moins sec qu'à l'habitude (autre étonnement). deux bouteilles différentes certainement.
#497

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Trimbach : Fredric Emile 2004

je l'ai mieux gouté que toi à table ce vin. pas du tout citrique, ce qui m'a étonné, et aromatiquement très ouvert sur les fruits exotiques avec un caractère moins sec qu'à l'habitude (autre étonnement). deux bouteilles différentes certainement.

C'était sur un carpaccio de poisson accompagné d'une salade- vinaigrette ? :D

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#498

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 370
  • Remerciements reçus 1

Zeff60 a répondu au sujet : Re: Trimbach : Fredric Emile 2004

Non Patrick, ça pétrolait -> c'était donc flambé !

Jean-François
#499

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 638
  • Remerciements reçus 2

Le Jad a répondu au sujet : CR: Trimbach - Clos Saint Hune 1999

CR: Clos Saint Hune 1999 (bu le 31 janvier 2010)

A l'ouverture le nez est simple. Citron, un peu d'orange et de pamplemousse, une pointe de miel il m'a semblé. Mais aussi du pétrole, je dirais plutôt du plastique (trousse d'écolier), fin et bien intégré à l'ensemble. J'ai été très impressionné par la bouche. je lis souvent "austère" : c'est ce qui m'a plus dans ce vin. C'est une machine qui délivre une finale interminable, c'est fin et très précis, ça turbine!

Après quelques heures au repos, le nez est plus complexe, la bouche suit la même évolution, tout a pris du volume. Impressionnant, c'est le mot qui revient sans cesse : des agrumes des fruits plus exotiques très mûrs. C'est exubérant mais ciselé. Le seul problème, c'est que je ne suis pas ému au delà d'être impressionné. Tout est très bien réglé, aucun désordre, on ne cesse de se dire "c'est d'un très haut niveau de fabrication".

Côté pétrole, je ne suis pas qualifié pour dire si c'est un défaut, si c'est une qualité qui s'apprécie avec le temps, l'habitude... mais je n'aime pas du tout. C'est trop pour moi cette avalanche de plastique neuf, de pneu, de caoutchouc, ça gâche l'ensemble. D'ailleurs, à part les hommes à table fasciné par la structure de la bête, les femmes n'aiment pas, elles ne peuvent pas finir leur verre et du coup ne parlent pas du côté impressionnant de ce vin. C'est l'écœurement chez ma compagne, et je crois que ma camarade de gauche n'a bu que deux gorgées.

Je ne sais pas si 1999 est atypique ou si c'est trop jeune. Une chose est certaine, j'ai été presque choqué par le calibre de ce vin, son côté machine, sa finale incroyable de longueur. Mais le reste, pas pour moi. Et connaissant le prix du flacon, c'est encore moins pour moi. Si c'était trop jeune et que ce pétrole doit se développer au fil de l'évolution du vin, alors je préfère ne pas tenter l'expérience.

Jad.
#500

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20032
  • Remerciements reçus 819

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Trimbach - Clos Saint Hune 1999

"C'était sur un carpaccio de poisson accompagné d'une salade- vinaigrette ? "

mauvaise langue:). c'était sur des crevettes et romanesco dans un bouillon Thaï parfumé ;)
#501

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 661
  • Remerciements reçus 47

bibi13 a répondu au sujet : CR: Trimbach Riesling 2007

CR:
Bu un Riesling 2007 de chez Trimbach. Epaulée 1h
Robe jaune clair à reflets verts. Nez trés frais sur les agrumes. Attaque en bouche franche, notes de citron et ananas. Belle minéralité et belle longueur, jolie gras et notes pétrolées en finale qui soulignent le tout. Un vin + long que large, séduisant.
#502

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 263
  • Remerciements reçus 0

Greg@lille a répondu au sujet : CR: Trimbach, Frédéric Emile 2004

Première rencontre avec ce vin et grosse déception.
CR:
Goûté au milieu d'autres Riesling (à l'aveugle), il a surtout brillé par son manque de complexité et son nez sur le pétrole.
Le nez n'exprime que le pétrole.
La bouche est très simple.
La finale est courte.

Nous lui avons préféré des vins 4 x moins chers!

Grégory
#503

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

davidfrt a répondu au sujet : Re: Trimbach

j'ai goûté ce vin également l'été dernier et je n'avais pas du tout été enchanté par cette cuvée,
de façon générale, je n'accroche pas du tout sur les vins du domaine pourtant considérés comme étalon en Alsace par beaucoup d'amateurs,
sans doute leur terroir est il banal? :D

David
#504

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8165
  • Remerciements reçus 618

FGsuperfred a répondu au sujet : CR: domaine Trimbach 1997 riesling cuvée "frédéric émile"

CR: domaine Trimbach 1997 riesling cuvée "frédéric émile"

ce foutu vin s'est très mal gouté lors de la venue des amis LPViens haut-normands

faut dire que je m'étais emmêlé les pinceaux : je possédais 4 flacons, dont 3 achetés récemment et en provenance du domaine via un caviste qui travaille en direct et en flux tendus, de toute évidence je m'étais gourré de bouteille et ai pris celle acheté sur ebay...

là ce n'est plus du tout la même histoire car je me suis juré de regouter ce qui avait été décevant ce jour-là...

le bouchon imbibé à moitié mais qui vient d'un coup me rassure dans un premier temps

le nez assez profond sur les fruits exotiques (litchi, fruits de la passion) avec une très belle amertume noble, me font y revenir en plusieurs fois

mais cette bouche parfaitement mûre qui ne manque ni d'allant ni de peps, voilà ce qui nous a manqué ce jour-là, faut dire que le zind en face torchait gentiment, mais le flacon était très clairement plusieurs crans en-dessous de celui-ci

la bouche est longue et d'une grande buvabilité tout en étant très riche, belle finesse de structure avec une acidité d'une finesse superlative mais une complexité très moyenne

il mettra la pâtée au dauvissat 2006 servi en parallèle mais le prix n'est certes pas le même, le style non plus

j'avoue que ça me réconcilie avec ce domaine dont j'attendais beaucoup le jour "J" et qui m'a donné un sentiment d'inachevé, d'amertume (pas noble celle là)

ce vin me plait beaucoup MAIS un sentiment de vin un peu trop "lisse", c'est du moins l'impression que ça me donne alors qu'en contradiction je lui trouve du peps mais pas trop de caractère, si le 2005 de dauvissat avait été devant, nul doute que le FE 97 eût été battu

je finis le flacon ce soir pour voir l'évolution à l'aération

très bien en l'état


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#505

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20032
  • Remerciements reçus 819

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Domaine Trimbach 2002 riesling cuvée "frédéric émile"

CR: Alsace Riesling Domaine Trimbach « Frederic Emile » 2002
[size=x-small]Commentaire le lendemain de l’ouverture.[/size]
Nez qui pétrole, sur les agrumes (citron, pamplemousse, orange amère), une touche mentholée, puis plus pétroleux à l’aération.
La bouche est salivante dès l’attaque, tendue, droite, à l’acidité haute mais d’un équilibre respecté et d’un volume de bon niveau. C’est assez citronné et seule la finale de bonne longueur se durcit un peu. Un bon riesling. Bien ++
#506

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 0

mouton86 a répondu au sujet : CR: Trimbach riesling FE 2001

CR: Trimbach riesling FE 2001
Belle rôbe jaune ppale, limpid'e. Le nez est sur la pêche blanche, le citron et pamplemousse. En bouche, attaque assez vive, très belle équilibre sur l'acidité avec une note légère de gras. Une finale assez longue. Un très beau vin, parfait à boire maintenant
SEB
#507

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83517
  • Remerciements reçus 9138

oliv a répondu au sujet : CR: Maison Trimbach - Muscat Réserve - 2009

CR: Maison Trimbach - Muscat Réserve - 2009

Curieusement, le bouchon Diam présente de désagréables notes de moisi humide, genre eau croupie ou vieux fond de cave humide.
La robe est cristalline, à peine plus teintée que de l'eau par ses reflets grisâtres.
Le nez est puissamment primaire, sur des notes fruitées (agrumes, citron vert, mangue) mais plus encore florales (aubépine, fleurs blanches) qui m'évoquent les parfums de l'eau de Cologne.
Aucun doute, ça cause ! Et on attend, on craint même une bouche sucrailleuse ou écœurante après une telle évidence de parfum !
Rien de tout cela ! Le vin est sec et tranchant, construit autour d'une belle trame acide et de cette aromatique rococo.
Seul souci, le manque de puissance et de vinosité est patent et limite considérablement la capacité du vin à trouver de la relance et donc de l'équilibre.
Dès le milieu de bouche, l'ensemble s'éteint de lui même et laisse juste s'exprimer cette aromatique exubérante.

A formé toutefois un joli accord sur les premières asperges blanches de printemps !
#508

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 165

Sylv1 a répondu au sujet : CR: Trimbach - Pinot Gris 2001 Reserve Personnelle

CR: Trimbach - Pinot Gris 2001 Reserve Personnelle

Le vin se presente sur une aromatique assez discrete tendant vers le fruit mûr/confit, avec un cote mielle avenant. Le vin s'ouvre sur le bonbon anglais et la peche blanche. Le vin se goute sec, c'est un peu huileux, il est marqué en fin de bouche par une amertume rafraichissante qui compense partiellement une acidite un peu trop discrete. Finale courte. Ce vin ne gagnera rien au vieillissement, il est a boire rapidement sur une cuisine exotique ou des viandes blanches marinées.

Sylv1
#509

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 53
  • Remerciements reçus 0

jcm a répondu au sujet : CR: Trimbach Clos Saint Hune 2000

Bonjour.
CR:
Expérience mémorable à l'auberge de l'Ill la semaine dernière avec un Clos Saint Hune 2000 servi au déjeuner.

Dans un premier temps, Serge Dubs nous le propose très frais sur une boîte de sardine au caviar. Le nez est des plus impressionnants nez d'huile de roche ( petra oleum...)jamais humé, la couleur commence à devenir jaune soutenu, les larmes remplissent le verre et la bouche est pure, très pure, vive, tranchante, avec quelques traces d'écorce de citron confit. L'accord sur les sardines et surtout le caviar fonctionne à 100%.
Puis, sur le plat ( riz de veau aux asperges vertes et morilles), Serge Dubs a carafé le vin qui est doucement monté en température et a gagné en gras et en onctuosité, avec l'apparition d'arômes évoluant vers les épices douces, sans perdre son tranchant pour autant. La longueur en bouche est devenue presque irréelle et là encore l'accord nous a bluffé...
Quelques fromages de chèvre et un chaource parfaitement affiné ont permis une dernière pirouette magistrale. Je ne savais pas que le Clos Sainte Hune était autant un caméléon...mais dieu que c'était bon...

Jean-Christophe
#510

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck