Nous avons 741 invités et 8 inscrits en ligne

Maison Trimbach

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

Donovan a répondu au sujet : CR: Trimbach cuvée frederic emile 2005

CR: cuvée frederic emile 2005Trimbach

Vin bu en demi-bouteille au restaurant
Couleur jaune d'or, nez avec un parfum de cire, gout comportant des aromes de citron, de coing et un petit peu de mirabelle. Vin ni trop riche, ni trop acide qui a bien tenu pendant les 2h30 du repas.

Gregory

Grégory
#601

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 301

coach a répondu au sujet : CR: Trimbach cuvée frederic emile 2005

Bonjour
CR: Trimbach cuvée frederic emile 2005
Je t'a rejoins un peu dans ton compte rendu. Je l ai goûté il y a peu. J ai trouvé un vin avec une belle complexité. Le domaine à évite la lourdeur du millésime en gardant une certaine fraîcheur mais si celui ci n'a pas la tension d un 2008. Le nez est sur le pétrole laisse place aux agrumes et à la mirabelle. La bouche est assez enveloppante avec tout de même une belle trame acide. On est sur les fruits jaunes et le zeste de citron vert avec toujours un peu d hydrocarbure. Très belle longueur qui finit tout de même sur une finale un petit peu lourde. Manque un poil de fraîcheur et de finesse pour faire une grosse quille mais c est très bon

Cordialement

Coach
#602

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2743
  • Remerciements reçus 286

Benji a répondu au sujet : CR: Trimbach cuvée frederic emile 2005

CR: Trimbach cuvée frederic emile 2005

Un nez très riseling, un ensemble précis, net ; une bouche tendre (pas totalement sèche) et à laquelle il manque, à mon goût, un peu de nerf. Bien néanmoins.

Benji

PS Grégory : 2h30 pour une demi-bouteille, belle prouesse !

Benji
#603

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur

retourdebaton a répondu au sujet : Trimbach

J'ai goûté en salon la fameuse cuvée Frederic Emile et je partage l'avis de Benji, c'est un peu mou! Certes, la matière est riche mais l'acidité trop peu présente à mon goût. En plus, de mémoire, ca cogne en matière de tarif.

Paul
#604

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1601

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Trimbach, Clos Saint Hune 2006

Servi au WWS :

CR: Trimbach, Clos Saint Hune 2006

Une des vins les plus marquants du symposium, voire, pour moi le plus marquant ; Dans ce millésime peu réputé en Alsace, produire un vin de ce niveau est vraiment remarquable
Pas de surprise dans la palette aromatique de ce vin : c'est très marqué par les hydrocarbure, mais avec une noblesse que l'on retrouve rarement ailleurs. Corps magnifique, avec du gras, mais surtout cette colonne vertébrale de vivacité qui tient le vin dans une impression de verticalité inouïe.
Très grande longueur.
Une cuvée qui ne m'a jamais déçu et ce millésime confirme que c'est un style que j'aime énormément.

Jérôme Pérez
#605

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : CR: Petites verticales Frédéric Emile et Sainte Hune.

Dégustation effectuée avec Pierre Trimbach au domaine, début 2012, après une visite des caves et un rapide topo sur la maison nous dégustons plusieurs cuvées dont une sympathique série de Frédéric Emile et Sainte Hune, deux cuvées que l'on ne présente plus.
CR:
Alsace Riesling Cuvée Frédéric Emile 2010 Domaine Trimbach

Nez riche, amylique sur le bonbon à l’anis, le chèvrefeuille. La bouche est dense à souhait, verticale apportant de la profondeur puis de la largeur et toujours ce gras, ce coté sec avec une toute petite amertume avant une forte minéralité. 18,5/20

Alsace Riesling Clos Sainte Hune 2010 Domaine Trimbach

Nez plus discret, grillé. La bouche est fondue moins percutante, plus progressive, plus large mais moins « puissante » et finalement plus digeste et plus évident dans l’approche à ce stade d’évolution. 19/20

Alsace Riesling "M" 2010 Domaine Trimbach

Riesling né sur le grand cru Mandelberg. Nez encore une fois discret, grillé. La bouche est riche avec une acidité verticale, pure et précise dans un style ½ sec sans être moelleux ou lourd. Un bel équilibre qui passera facilement à table dans quelques années sur un poisson crémé par exemple. 17/20

Alsace Riesling Cuvée Frédéric Emile 2009 Domaine Trimbach

Nez sur des touches de résineux avec des relents de bonbon et fumé. La bouche est charnue avec de grands amers sur une acidité contenue. Un vin plus puissant en milieu de bouche, plus opulent, plus large. 17/20

Alsace Riesling Clos Sainte Hune 2009 Domaine Trimbach

Nez alliant des notes florales et confites. La bouche est dense, massive, saline sur une très belle structure avec une acidité dans la masse, dans le gras du vin. Très grande et fine amertume sur la finale. 19/20

Alsace Riesling Cuvée Frédéric Emile 2008 Domaine Trimbach

Nez fermé, discret. Bouche avec une acidité verticale donnant à l’ensemble un profil longiligne, élancé. Longue garde. 18,5/20

Alsace Riesling Clos Sainte Hune 2008 Domaine Trimbach

Nez très floral sur l’aubépine et autres fleurs blanches très délicates. La bouche est plus sage que CFE, plus avenante, plus large mais aussi plus dense avec une acidité qui vient en complément du gras apportant beaucoup de précision à l’ensemble. Vin ample et très minéral. On touche certainement la perfection. 19,5/20

Alsace Riesling Cuvée Frédéric Emile 2007 Domaine Trimbach

Le nez est fruité très mûr. La bouche est tendue en attaque, pleine de charme en milieu avec une acidité profonde, marquante et tannique, percutante dans un style très sec. 17,5/20

Alsace Riesling Clos Sainte Hune 2007 Domaine Trimbach

Nez particulier sur le sureau, le bourgeon de cassis, le cuir neuf. La bouche est large avec une amertume des plus noble sur une acidité fondue et digeste. Le milieu de bouche est plus profond, plus puissant. 18/20

Alsace Riesling Clos Sainte Hune 2006 Domaine Trimbach

Nez sur la menthe fraiche, l’anis, les fruits jaunes, la pêche, l’abricot. La bouche est bien en place avec une acidité propre, précise, très saline et sapide, dans une trame tannique en filigrane. Ce vin ne présente pas la moindre fausse note ou faut gout. 18/20
#606

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 0

Mahour a répondu au sujet : CR: Trimbach Riesling Fréderic Emile 2001

CR: Riesling Fréderic Emile Trimbach 2001

Un peu sur la réserve au départ, ce vin va être carafé. Très joli nez qui pétrole à mort avec des notes d'ananas, de mangue, de citron et de pamplemousse. C'est pur, très pur. En bouche, le gras commence à s'installer mais c'est bien la pureté et la tension qui caractérisent le mieux ce vin. C'est sec, citronné et de bonne longueur. Plus ouvert que sainte-hune 2001 mais encore tout bébé. Un petit qui sera très grand.

Maher
#607

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 238
  • Remerciements reçus 8

EtienneBF a répondu au sujet : CR: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

CR: Domaine Trimbach, Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Très peu expressif à l'ouverture, le vin est passé en carafe une vingtaine de minutes avant d'arriver à table.

Joli nez où domine un pétrole délicat et un peu d'amande amère. Mais c'est très retenu, on ne peut pas dire que ça saute au nez. En bouche ça n'exprime quasiment rien, c'est presque dissocié et un peu mou (surprenant sur ce millésime).

Grosse déception avec cette bouteille dont j'attendais bien davantage. Je crois pourtant qu'il y a un vrai potentiel, car ce que j'ai perçu au nez était très élégant et prometteur. Mais il semble que le vin est totalement fermé à ce stade. Cela ressemble à un infanticide, douze ans après les vendanges ! Il m'en reste en cave, je me dis que je vais attendre cinq ou dix ans avant d'ouvrir la prochaine.

Etienne

"En ces temps de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire". George Orwell
#608

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1763
  • Remerciements reçus 770

dt a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Ben non Étienne, rien de surprenant au contraire. 2000 a donné beaucoup de vins mous. Souviens toi de nos zind notamment.

Denis

Denis
#609

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1601

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

en 2006, c'était très bon
lapassionduvin.com/h...

Jérôme Pérez
#610

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

C'est par association d'idées que vous trouvez toujours du pétrole dans les rieslings ? j'en bois des dizaines par an et je ne trouve jamais cette odeur !
#611

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

C'est une blague ?

Luc
#612

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5609
  • Remerciements reçus 234

sly14 a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

C'est à cause de Fessenheim!

:)
#613

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 589
  • Remerciements reçus 4

grenache a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Bonsoir Etienne,

j'avais bu cette bouteille il y a un an ou deux, et j'avais également été très déçu, trouvant ce vin "mou" et totalement différent de ce que je connais de cette cuvée.
Je ne suis pas convaincu d'une évolution positive les années qui viennent. Je le souhaite à ceux qui possèdent cette bouteille...

cordialement

eric
#614

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Luc Javaux écrivait:
> C'est une blague ?
>
>
> Luc

non pourquoi ? des notes fumées, de pierres chaudes, de fleurs, d'agrumes mais je n'ai jamais l'impression de déguster un riesling de terroir en faisant le plein de ma voiture.
#615

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3294
  • Remerciements reçus 302

iceteayer a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Comme Stéphane, je n'ai jamais ressenti ce côté pétrolé.
Après, mon expérience avec ce cépage est très faible.

Julien
#616

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Tu appelles ça notes fumées ou de pierres chaudes si tu veux, mais il y a bien une note variétale nette sur la grande majorité des riesling, qui évoque à la grande majorité d'entre nous les hydrocarbures.

Une discussion à ce sujet ici

Luc
#617

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17993
  • Remerciements reçus 2845

Eric B a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

Le pétrole me semble beaucoup plus marqué sur les rieslings mosellans, où l'on a parfois l'impression d'avoir le nez sur une cuve de mazout. Sur les alsaces, j'ai plus souvent des notes de terpène d'agrume ou de pin (fô dire que j'ai vendu et utilisé pas mal de produits écologiques à base de ces terpènes).

1) Ceci dit, les terpènes font partie de la grande famille des hydrocarbures ;)

2) ce n'est pas qu'une impression : le limonène qui est un terpène est vraiment présent dans les baies de riesling

Eric
Mon blog
#618

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 698

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Trimbach

perso je trouve aussi très souvent des notes terpéniques dans les riesling (que j'apprécie quand elles ne dominent pas tout), surtout avec un peu d'âge, très jeunes, un peu moins.
chez Trimbach, j'en ai toujours trouvé.
#619

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 913

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Trimbach

Effectivement Laurent, on se trouve dans la rubrique Trimbach, et si on ne trouve pas de pétrole dans ceux de Trimbach, alors effectivement, on ne risque pas d'en trouver ailleurs... ;)

lapassionduvin.com/p...

Luc
#620

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 698

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Trimbach

intéressant ce lien Luc.
je ne sais si depuis on a progressé mais il me semble que si personne ne peut plus contester que cette note terpénique est variétale, on peut dire qu'elle n'est pas forcément un défaut de maturité ou de rendements car pour avoir gouté des riesling autres que Trimbach (sipp, kreydenweiss, dirler ou ostrertag) qui travaillent avec des maturités plus hautes, on perçoit souvent une touche terpénique qui complexifie l'ensemble et que personnellement j'aime beaucoup. Mais c'est vrai qu''en jeunesse, on la sent souvent moins que chez trimbach. On peut en tirer la concluson que l'on veut :P
#621

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21549
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Trimbach

J'ai bu deux Frédéric Emile 2002 ce week-end, un samedi, un ce jour.
A chaque fois un beau vin concentré, ample et long avec des notes d'agrumes et de pétrole manifestes ;)
#622

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1601

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

iceteayer écrivait:
> Comme Stéphane, je n'ai jamais ressenti ce côté
> pétrolé.
> Après, mon expérience avec ce cépage est très
> faible.
>
>
> Julien

imagine que tous les intervenants qui n'ont qu'une faible expérience du riesling viennent donner leur avis ...

Trois types de personnes ne sentent pas le pétrole dans le riesling :
ceux qui n'en boivent que rarement et qui n'ont pas encore associé l’aromatique avec le mot
les alsaciens qui en boivent tout le temps
le vigneron qui dit qu'il n'y en a pas dans son vin mais dans celui du voisin...

Par ailleurs, nous avons tous un seuil de perception différent. Personnellement, mon seuil est très bas. Pas rare de trouver du pétrole sur des chenins ou des vins de grenache gris, aussi.

j'ai été fort surpris de ne pas trouver ces notes sur les rieslings de Dönnohf.

Jérôme Pérez
#623

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19964
  • Remerciements reçus 698

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling cuvée Frédéric Emile 2000

je n'en ai jamais trouvé non plus chez Dönnhof (sur 05 et 07). Mais j'en trouve moins sur les jeunes vins allemands Prädikats, peut-être est-ce lié au sucre résiduel (aromatique plus riche qui masque en jeunesse les notes terpéniques)?
#624

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82092
  • Remerciements reçus 7506

oliv a répondu au sujet : CR: Trimbach, Clos Sainte Hune 2006

Bu avec Jérôme lors du WWS 2012

CR: Trimbach, Clos Sainte Hune, 2006



La robe est sur un beau doré.
Le nez est superbe, sur des senteurs d'agrumes (citron vert) et un fin pétrole qui s'ouvre petit à petit sur les fruits exotiques.
La bouche est géniale d'équilibre, à la fois puissante par sa concentration et son impact et profonde et effilée par une acidité superbe.
Le vin glisse sur la langue tout en monopolisant complètement le palais, avec une énergie qui se relance encore, et encore...
La finale est délicieuse, de goûts comme de persistance, élancée par de très fins amers.
Magnifique, et encore très très jeune ! (tu)(tu)
#625
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17781
  • Remerciements reçus 1601

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Trimbach

même moment même lieu et même bouteille :

CR: Trimbach, Clos Saint Hune 2006

Un des vins les plus marquants du symposium, voire, pour moi le plus marquant ; Dans ce millésime peu réputé en Alsace, produire un vin de ce niveau est vraiment remarquable
Pas de surprise dans la palette aromatique de ce vin : c'est très marqué par les hydrocarbure, mais avec une noblesse que l'on retrouve rarement ailleurs. Corps magnifique, avec du gras, mais surtout cette colonne vertébrale de vivacité qui tient le vin dans une impression de verticalité inouïe.
Très grande longueur.
Une cuvée qui ne m'a jamais déçu et ce millésime confirme que c'est un style que j'aime énormément.

Jérôme Pérez
#626

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 2

LeMac a répondu au sujet : CR: Trimbach Riesling 2009

CR: Trimbach Riesling 2009
Dégusté le 16 décembre (sur une choucroute), passé en carafe 45 minutes le temps de remonter un peu en température (trop froid à la sortie du frigo).

Le nez était plaisant assez variétal avec ses odeurs un peu pharmaceutiques et citronnées. Plutôt mûr à l'ouverture, l'évolution dans le verre donne un peu d'exotique mais ça reste simple. Dès la mise en bouche, ce qui m'a marqué c'est la très faible profondeur dû, je crois, à la faible acidité. Le choc passé, la bouche m'a semblé plutôt chaude que grasse. C'est relativement bon, mais j'avais des attentes plus hautes pour cette bouteille (payée ~10€).

Thomas
#627

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 115
  • Remerciements reçus 0

qqvvdb a répondu au sujet : Re: Trimbach Riesling 2009

Bonjour,

j'ai trouvé ce très intéressant article sur les terpènes (en anglais) : www.wine-pages.com/g...
Avec une page consacrée aux aromes pétrolés : www.wine-pages.com/g...

LA phrase que je préfère : "Riesling's so-called petrol aroma has been identified as trimethyldihydronaphthalene or, to be precise, 1,1,6-trimethyl-1,2-dihydronaphthalene (Simpson, 1978). TDN is a C13 norisoprenoid, which some class as a terpene, but others do not."

Un sujet complexe et passionnant, surtout pour le chimiste que je suis :-)

Joyeuses fêtes à tous !

Jerome

In vino veritas
#628

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 446
  • Remerciements reçus 0

mkb a répondu au sujet : CR: Trimbach Frédéric Emile 2005

CR: Trimbach Frédéric Emile 2005

La robe est encore verte. Le nez pétrole pas mal, mais en bouche les terpènes laissent la place au citron.
C'est assez gras, avec un peu de sucres résiduels. Une acidité qui rafraîchit en finale.
Plutôt agréable comme vin de cépage. Je l'avais goûté plus jeune alors que les notes pétrolées étaient bien plus agressives. Maintenant, le tout est bien assagi.

Cordialement,
Damien
#629

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 301

coach a répondu au sujet : CR: Trimbach : Clos Ste Hune 2001

Bonjour
CR:
CR issue d'une soirée decrite ici

Trimbach : Clos Ste Hune 2001

Nez assez peu puissant sur de beaux aromes de fleurs jaunes et de notes d’hydrocarbures. La bouche est peu consistante et legerement deviante. La bouteille est un peu « fanée ». C’est dommage car malgré cela, le vin apparaît très elegant avec un tres beau toucher de bouche toute en finesse. Malgre que la bouche soit un peu dissociée, on percoit le potentiel de ce vin qui doit etre grand sur une bouteille « moins fatiguée »

cordialement

coach
#630

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck