Nous avons 2208 invités et 53 inscrits en ligne

Domaine de la Romanée Conti

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3085
Bu lors de cette dégustation.

CR: Domaine de la Romanée-Conti - Grands Échézeaux Grand Cru 2010
Nez intense clairement sur la vendange entière. Net et précis et qui allie profondeur et nuances. Le fruit est sur la cerise, framboise, côté acidulé/doux. Notes balsamiques et florales. Jeune avec un côté sérieux. Boisé luxueux présent qui souligne la matière. Touche ascecente discrète qui je trouve accentue le floral.
Je trouve la bouche énorme, intense, du pinot concentré et aérien. Les tanins sont soyeux d'une grande finesse. Équilibre magistral. Il y a un côté légèrement sévère, mais en aucun cas austère. De toute façon, le jus balaye tout et la finale est longue, saline et savoureuse. Un autre verre s'il vous plaît !
Grand vin. Pour moi le vin de la soirée, mais certains le trouvent un peu trop austère.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gerard58, FlavFirst, Fredimen
31 Mai 2020 17:01 #2311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2179
  • Remerciements reçus 3264
Bu en 03/2020 : www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine de la Romanée-Conti - Echézeaux Grand Cru 2001

Rémy : Nez superbe, sur la compotée de fruits rouges d'un grande intensité. Cela rappelle un peu le nez des vins natures.
En bouche les tanins sont fondus, la texture est superbe et le fruité ressort nettement , le vin se livre avec une facilité déconcertante, et quelle fraîcheur... Un pinot à maturité. La finale est changeante, tantôt lardée, tantôt sur des notes de (noyau de) cerise mais ne marque pas par sa longueur. C'est un grand vin, équilibré, fruité, complexe.
A noter qu'après une bonne heure, il restait à Tophe un fond de verre, le nez s'est magnifié sur les zest d'agrume ; superbe !

Arnould : Nez qui pinote bien plus franchement, déjà comme un grand vin à point.
Bouche à la matière suave et aux tannins fondus. C'est puissant et très long. Gros jus ! Miam, ça sent la grosse quille et comme la bouteille est passée entre mes mains (bien lourde avec son gros cul), je ne suis pas vraiment à l'aveugle car Christophe nous a souvent répété qu'il apporterait cette bouteille quand on serait au complet, ce qui était le cas.
Excellent, de la trempe du Rousseau bu avec le Juratour grâce à Joseph.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, Moriendi, Vaudésir, FlavFirst, Fredimen
13 Aoû 2020 12:14 #2312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2489
  • Remerciements reçus 761
En cette période trouble et troublée, il est certains moments qu'il nous faut fêter et ce fût l'occasion en ce dimanche de remonter de la cave ce flacon, qui devait nous accompagner pour le déjeuner, ouverture d'une CR: Romanée Saint Vivant Grand Cru - Domaine de la Romanée Conti 2009.


- La robe commence à très légèrement prendre des teintes acajou sur le pourtour du disque, mais avec un cœur d'une belle couleur rouge vif d'une intensité moyenne

- Le nez est assez puissant, sur des notes fumées, de fleurs séchées (roses et pivoines) et d'épices douces avec une jolie pureté

- La bouche est assez soyeuse, encore marquée par la fougue de la jeunesse, mais commençant à se dévoiler légèrement - l'ensemble est soyeux avec un côté poivré et des marqueurs floraux - Les tanins sont sphériques, le millésime apportant son lot de soleil et de rondeur - Encore un tantinet jeune, le vin peut vieillir tranquillement, mais il se trouve déjà fort aimable aujourd'hui.
Pour résumer en quelques mots, je dirais, juteux, charnu, charmeur, plaisir. EXCELLENT


Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, oliv, Olivier Mottard, dfried, PBAES, Alex, Jean-Paul B., totolouga, davidr, FGsuperfred, Marc C, bertou, Moriendi, bibi64, Benoit Hardy, Val59, flupke14, starbuck, laurent78, leteckel, LLDA, Gerard58, Damien72, Fredimen, Garfield
20 Sep 2020 21:18 #2313
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11417
Bon anniversaire Eric ! :kiss:
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky
20 Sep 2020 21:48 #2314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 584
  • Remerciements reçus 61
Joyeux anniversaire Eric :!: :!: :!:

Et un grand merci pour ce compte-rendu, j'avais cru comprendre il y a 1 ou 2 ans qu'il ne fallait pas encore trop toucher aux 2009, voilà qu'ils sont bien plus approchables (au moins pour cette Saint Vivant).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Galinsky
21 Sep 2020 13:06 #2315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2489
  • Remerciements reçus 761

Joyeux anniversaire Eric :!: :!: :!:

Et un grand merci pour ce compte-rendu, j'avais cru comprendre il y a 1 ou 2 ans qu'il ne fallait pas encore trop toucher aux 2009, voilà qu'ils sont bien plus approchables (au moins pour cette Saint Vivant).


Merci David et Merci Oliv,

C'était, je dois avouer ma plus grande crainte (si tel est bien le mot à employer) en ouvrant la bouteille de RSV, ainsi quand bien même je lui prédit un avenir radieux et serein, celle-ci se présentait néanmoins bien, mais il est clair, que quelques années de vieillissement supplémentaires ne lui feront aucun mal (bien au contraire)

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
21 Sep 2020 14:02 #2316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 12
Bonsoir,

On en apprend tous les jours :

Je pensais bien connaître la Bourgogne et les vins proposés par le domaine de la Romanée Conti mais en parcourant IDW, je viens d'apprendre l'existence d'un vin dont j'ignorais qu'il était aussi vinifié dans le mythique domaine.

Je savais pour le Bâtard uniquement proposé à l'occasion de dégustations in situ, je n'ignorais pas que nous aurons dans quelques temps du Corton Charlemagne de la DRC, mais alors du Hautes Côtes de Nuits Abbaye de Saint Vivant j'ignorais tout !

Un LPVien en aurait il goûté?
Est ce sublime ?
Le domaine le propose-t-il à ses plus fidèles clients?

Décidément, en matière de vins et de Bourgogne, on (en tous cas je), apprend toujours !

Salutations.
18 Nov 2020 16:32 #2317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4060
  • Remerciements reçus 4222
Le moteur de recherche est ton ami ;)

Et

Selon que l'on écrive St ou Saint, d'où l'intérêt de bien rédiger les titres pour les recherches futures

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried
18 Nov 2020 16:36 #2318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1383
  • Remerciements reçus 401
Il fut un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, ce vin était à un prix cher certes, mais à peu près humain...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Mitch92
18 Nov 2020 17:00 #2319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2179
  • Remerciements reçus 3264
Effectivement, ce vin se vendait sans restriction aux Caves Augé pour 30/35 €.

J'en avais acheté pour goûter (2006/2007).
C'était intéressant pour l'appellation, mais pas transcendant dans le verre. Enfin, ça ne m'avait pas bouleversé malgré l'étiquette DRC sous les yeux (peut-être parce qu'il fallait chercher car c'était écrit en tout petit :) )

Quand on voit le prix proposé aujourd'hui... Une connerie de plus quoi :whistle:
www.idealwine.com/fr...

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Mitch92
18 Nov 2020 18:48 #2320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 12
19 Nov 2020 08:53 #2321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 214
  • Remerciements reçus 336

'' Effectivement, ce vin se vendait sans restriction aux Caves Augé pour 30/35 €. ''

J'ai cru comprendre que Lavinia est également bénéficiaire de cette cuvée.
Cela se vendait jusqu'en 2016-2017 à environ 50€-60€ la bouteille.
Aux "clients privilégiés" à ce que j'avais compris.
21 Nov 2020 16:08 #2322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2179
  • Remerciements reçus 3264
Sauf erreur, les Caves Augé font partie du groupe Lavinia....ceci expliquant cela.

ArnoulD avec un D comme Dusse
21 Nov 2020 16:38 #2323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 23
Exact.

J'en avais également fait l'acquisition de 2 ou 3 bouteilles aux caves augé il y a 7/8 ans maintenant pour une trentaine d'euro. Un vin très bien fait. Je dirai un Meursault de bonne facture à l'aveugle, avec un grillé assez fin qui n'était pas déplaisant du tout.

Aujourd'hui, c'est 700 à 800 euros la quille sur IDW....

Laurent.

"C'est dans la cave que se trouve l'âme d'une maison"
21 Nov 2020 20:27 #2324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11417

Réponse de oliv sur le sujet Domaine de la Romanée Conti

Bourgogne
Romanée-Conti 2020, un millésime exceptionnel.

avis-vin.lefigaro.fr...
13 Déc 2020 13:02 #2325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286
CR: Domaine de la Romanée Conti - La Tâche 1973 Grand Cru :


Bouteille dégustée à l'aveugle.

La robe montre une évolution importante, couleur brique, un peu marron claire, et pas très limpide.
Le nez est superbe, très ouvert, sur la rose un peu fanée, pot pourri, une note d'orange un peu sucrée. L'ensemble est d'une grande élégance. La tenue est assez impressionnante pour un vin de 47 ans issus d'une année assez moyenne. Je misais sur un vin d'environ 30 ans (genre 1989/1990)... Beaucoup de mes collègues autour partait sur un vieux Rayas. De mon côté j'étais plutôt sur un vieux pinot, mas de là imaginer une DRC....

En bouche les tanins ont disparus, la matière se tient encore parfaitement, délicate, élégante, telle une caresses sur le palais. Toujours ces saveurs de pot pourri très belles. Une acidité pas plus présente que ça. Aucune note tertiaire du style champignon, on reste vraiment sur un registre assez floral. Jolie longueur pour terminer.
Bref à la découverte de l'étiquette, on a tous la bouche grande ouverte. Vraiment une excellente bouteille, à la hauteur de sa réputation qui réussi sans problème à dépasser le millésime.
EXCELLENT+


Un immense merci à l'ami Jérôme Dehours pour nous avoir fait cadeaux d'une telle bouteille dans un contexte vraiment bonne franquette.

Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Alex, Super-Pingouin, matlebat, totolouga, Gibus, Marc C, bertou, Moriendi, LADIDE78, Benoit Hardy, Vaudésir, Psylo, condorcet, Lucas57, Frisette, starbuck, leteckel, jd-krasaki, LLDA, LoneWD, ptitcoco, Pins, Damien72, éricH, Fredimen, Garfield, Vesale
18 Déc 2020 10:52 #2326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2489
  • Remerciements reçus 761
C'est une soirée un peu spéciale, la dernière d'une année qui c'est avérée le contraire de tout ce qui avait été souhaitée une année auparavant. C'est donc avec un (presque) plaisir que nous égrenons le compte à rebours qui allait nous faire basculer vers 2021, en espérant que cette toute nouvelle année nous permettrais à nouveau toute les choses que son aîné nous a interdit (enfin pas tout de suite, le temps de cicatriser et de retrouver (enfin espérons) ses marques, ses amis, ses habitudes... les petits plaisirs de la vie en somme !

Il était alors nullement question d'oublier de ce faire plaisir en cette Saint Sylvestre en ne sachant jamais de quoi sera fait le futur !


Voici les trois invités de ce dîner avec dans l'ordre d'apparition Champagne Louis Roederer Cristal Rosé 2002 , puis Domaine Leflaive, Bâtard Montrachet Grand Cru 2013 et enfin CR:Domaine de la Romanée Conti, La Tâche Grand Cru 2011

C'est un rouge délicat et brillant qui coule lentement dans nos verres - Le premier nez se révèle floral mais encore relativement discret (bouteille ouverte et épaulée en matinée) puis doucement le vin se réveille et se révèle en nous dévoilant de fines épices, un fin boisé parfaitement intégré et discret quelques touches de réglisses et de superbes notes florales au milieu de roses pas encore fanées et/ou séchées -
En bouche, le vin se révèle à la fois sauvage et suave, avec un trait de vendanges entières apportant fraîcheur et une colonne vertébrale, des notes délicatement poivrées, avec réminiscence de roses et pivoines - "Ô temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices, suspendez votre cours ! Laissez-nous savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours !" - La longueur est au rendez-vous en se dévoilant gourmande et nullement stricte.

Déjà, les derniers verres sont servis, pourquoi certaines bouteilles ne font-elles pas 1 litre ! - Encore enfant et déjà aussi prometteur, malgré le millésime qui n'est pas parmi les plus grands de la Côte. EXCELLENT

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PBAES, Jean-Paul B., matlebat, totolouga, mgtusi, viny95, Marc C, sideway, A42T, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, toubib063, julien79, starbuck, leteckel, LLDA, AgrippA, penmoalic, Gerard58, SOK, Damien72, Kiravi, JulienG., Garfield, Vesale, bdc, Daffy
02 Jan 2021 19:44 #2327
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 375
  • Remerciements reçus 1413
CR: Domaine de la Romanée Conti - Romanée Saint Vivant 2004

Bu ici

Garfield: La bouteille suivante est intrigante, la robe est claire, le nez fait très vendanges entières (cranberries, trait vert, orange sanguine) et est très parfumé, très complexe, avec des notes florales aussi. La bouche est encore un peu ferme, avec des tanins présents sans être irritants, je trouve une grande verticalité au vin et surtout une persistante tout simplement monstrueuse, on garde l’aromatique florale / petits fruits rouges. Ce vin fait très jeune, sur un millésime frais, clairement grand cru, je tente clos de la roche 2008 ou 2014. Stupéfaction générale à la levée de la chaussette, son apporteur nous a plus que gâtés, et aussi étonnés par le millésime 2004 dont pour l’instant nous n’avions gouté que des vins ratés, le vin n’est pas sur une maturité élevée mais aucun d’entre nous ne suspectait 2004. Excellent, mais trop jeune !

Vésale: Nez vraiment superbe, assez jeune, fruits rouges, pivoine, léger sous bois, épices douces, je pense que j'ai passé de longues minutes à sentir ma fin de verre évoluer à la fin du repas
En bouche, initialement un peu de tanins, mais la matière est dense, la persistance est vraiment énorme
Passage également en carafe qui va a nouveau considérablement l’assouplir,
Impossible pour moi d’imaginer le millésime 2004, j’aurais vu un millésime style 11 mais bien géré
J'aurais adoré la gouter à l'aveugle!
Superbe

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, MatthieuS, bertou, LucB, jd-krasaki, LLDA, FlavFirst, Fredimen, Delphinette
28 Jan 2021 22:06 #2328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Domaine de la Romanée Conti - La Tâche 1973 Grand Cru

CR: Domaine de la Romanée Conti - La Tâche 1973 Grand Cru :


Bouteille dégustée à l'aveugle.

La robe montre une évolution importante, couleur brique, un peu marron claire, et pas très limpide.
Le nez est superbe, très ouvert, sur la rose un peu fanée, pot pourri, une note d'orange un peu sucrée. L'ensemble est d'une grande élégance. La tenue est assez impressionnante pour un vin de 47 ans issus d'une année assez moyenne. Je misais sur un vin d'environ 30 ans (genre 1989/1990)... Beaucoup de mes collègues autour partait sur un vieux Rayas. De mon côté j'étais plutôt sur un vieux pinot, mas de là imaginer une DRC....

En bouche les tanins ont disparus, la matière se tient encore parfaitement, délicate, élégante, telle une caresses sur le palais. Toujours ces saveurs de pot pourri très belles. Une acidité pas plus présente que ça. Aucune note tertiaire du style champignon, on reste vraiment sur un registre assez floral. Jolie longueur pour terminer.
Bref à la découverte de l'étiquette, on a tous la bouche grande ouverte. Vraiment une excellente bouteille, à la hauteur de sa réputation qui réussi sans problème à dépasser le millésime.
EXCELLENT+


Un immense merci à l'ami Jérôme Dehours pour nous avoir fait cadeaux d'une telle bouteille dans un contexte vraiment bonne franquette.


Etonnant en effet qu'un 1973 soit de ce niveau!
Dans les mêmes millésimes faibles, j'ai acheté l'an dernier pour un anniversaire une La Tache 1975, nous aurions du la boire mais l'année Covid est passée par là et ca continue.
J'espère que cette bouteille sera d'un haut niveau. Je suis plutot confiant, elle vient directement du domaine.
Avec quels mets avais-tu accompagné ton 1973?
01 Fév 2021 20:36 #2329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 558
  • Remerciements reçus 469
CR: Domaine de la Romanée Conti - Grands Echézeaux 2007
Superbe nez complexe et évident, sur des notes de rose, de ronce, de thé fumé, de groseille et d'orange confite, un côté rayassien sans les notes confiturées.
Bouche superbe, de la finesse: la texture est profonde et dense. La finale est longue, aérienne et élancée. Un vin évanescent, d'une classe folle, magnifique. A la hauteur de sa réputation, certainement le meilleur vin bu cette année.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Alex, Galinsky, bertou, Benoit Hardy, Psylo, Papé, starbuck, LLDA, Gerard58, Fredimen, Lionel73, Garfield
13 Mar 2021 22:00 #2330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 375
  • Remerciements reçus 1413

Réponse de Vesale sur le sujet CR: Domaine de la Romanée Conti - Echézeaux 2008

CR: Domaine de la Romanée Conti - Echézeaux 2008

Non bue à l'aveugle, ouverture 2/3h en avance

Nez qui m'a littéralement subjugué, une délicatesse folle, petits fruits rouges, fleurs séchés, agrumes, quelques notes d'épices, c'est vraiment d'une grande élégance
Le fond de verre est superbe

2008 n'étant quand même pas le millésime du siècle en rouge, légère crainte que la bouche ne soit pas au niveau, et pourtant, pas du tout, c'est dense, concentré, mais empreint de légèreté à la fois, la texture en bouche est soyeuse et délicate, encore sur le fruits et et les fleurs, la finale porte longuement sur les notes de florales et d'agrumes
Jamais je n'aurais pu imaginer un 2008 sur une bouche de ce niveau

Excellent

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Benoit Hardy, Vaudésir, Krabb, Oyaji-sama, LucB, romu, Papé, flupke14, starbuck, leteckel, LLDA, ptitcoco, Gerard58, Fredimen, Garfield
14 Mar 2021 19:10 #2331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11417

Réponse de oliv sur le sujet Domaine de la Romanée Conti

Portrait
Le grand cru de la Romanée-Conti, le nectar des rois d'antan (et des fortunés d'aujourd'hui).

www.slate.fr/story/2...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26
14 Mar 2021 19:38 #2332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

Réponse de Eric B sur le sujet Domaine de la Romanée Conti

Portrait
Le grand cru de la Romanée-Conti, le nectar des rois d'antan (et des fortunés d'aujourd'hui).

www.slate.fr/story/2...


Rien qu'en lisant le titre grandiloquent, avant même de cliquer, je me doutais que c'était signé Rabaudy ;)

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: joel
14 Mar 2021 20:23 #2333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 558
  • Remerciements reçus 469
CR: Domaine de la Romanée Conti - Romanée-St-Vivant 2015

D'abord franchement fermé à l'ouverture, la bouteille s'est considérablement ouverte au fil du repas.
Nez néanmoins plutôt discret mais précis et complexe. On y sent des notes de thé fumé, d'épices, d'orange confite et de confiture de fraise, j'adore. C'est mûr tout en restant frais et élégant. Une fois la petite dureté à l'ouverture assouplie, on a un vin avec une texture de rêve et remarquable de suavité. Une bouche à la fois séveuse et aérienne qui se termine sur une finale fraiche et dont la longueur est formidable.
C'est donc un vin magnifique, bien mûr mais qui a su dompter le millésime et rester parfaitement frais. Une bouteille encore bien jeune et qui mérite au moins 10 années de garde supplémentaire pour pleinement exprimer son potentiel.

Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, Galinsky, Moriendi, bibi64, Benoit Hardy, LucB, Papé, flupke14, LLDA, Gerard58, Garfield
12 Jui 2021 21:14 #2334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84865
  • Remerciements reçus 11417
CR: Domaine de la Romanée Conti, Vosne-Romanée 1er cru, cuvée Duvault-Blochet, 2002

 

Robe sur un beau grenat franc, avec de la profondeur et une toute petite évolution orangée sur le disque.
Nez précis, irrésistiblement pinot, sur un compromis petits fruits rouges et notes mentholées et d'herbes sèches qui m'orientent irrésistiblement sur un vin en vendange entière d'un certain âge.
Bouche d'un classicisme absolu, aristocrate par sa droiture, sur un colonne vertébrale acide digne d'une voute gothique par son côté ciselé mais plein de rythme et d'ampleur arachnéenne à la fois.
Le déroulé de bouche est pétri de fond, avec une forme de finesse pleine qui signe la délicatesse sans faiblesse coupable.
L'ensemble est à la fois toute en élégance sans rien sacrifier à sa vinosité.
Tout est qualitatif, jusqu'aux goûts complexes et encore pleins d'un fruit très pur.
Reste néanmoins et sans aucun doute pour moi quelques années d'attente pour détendre encore une matière encore pas tout à fait déliée, en particulier les tanins encore bien présents qui peuvent gagner en fondu et en poli.
Très beau vin, d'une cohérence parfaite avec le style du domaine et le millésime.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Alex, Jean-Paul B., tht, sideway, peterka, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Benoit Hardy, Vaudésir, Oyaji-sama, LucB, julien79, Papé, starbuck, leteckel, LLDA, Gerard58, Fredimen, Garfield, Vesale, Paca72
16 Jui 2021 21:01 #2335
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 62
  • Remerciements reçus 22

CR: Domaine de la Romanée Conti, Vosne-Romanée 1er cru, cuvée Duvault-Blochet, 2002

 

Robe sur un beau grenat franc, avec de la profondeur et une toute petite évolution orangée sur le disque.
Nez précis, irrésistiblement pinot, sur un compromis petits fruits rouges et notes mentholées et d'herbes sèches qui m'orientent irrésistiblement sur un vin en vendange entière d'un certain âge.
Bouche d'un classicisme absolu, aristocrate par sa droiture, sur un colonne vertébrale acide digne d'une voute gothique par son côté ciselé mais plein de rythme et d'ampleur arachnéenne à la fois.
Le déroulé de bouche est pétri de fond, avec une forme de finesse pleine qui signe la délicatesse sans faiblesse coupable.
L'ensemble est à la fois toute en élégance sans rien sacrifier à sa vinosité.
Tout est qualitatif, jusqu'aux goûts complexes et encore pleins d'un fruit très pur.
Reste néanmoins et sans aucun doute pour moi quelques années d'attente pour détendre encore une matière encore pas tout à fait déliée, en particulier les tanins encore bien présents qui peuvent gagner en fondu et en poli.
Très beau vin, d'une cohérence parfaite avec le style du domaine et le millésime.

Merci pour ce compte rendu de dégustation très intéressant pour un vin mythique que peu d'entre nous aurons la chance de goûter ou même d'y tremper les lèvres... 
Mais comme on dit: un jour peut-être... 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ProfesseurDubis
17 Jui 2021 18:29 #2336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198

CR: Domaine de la Romanée Conti, Vosne-Romanée 1er cru, cuvée Duvault-Blochet, 2002

 

Robe sur un beau grenat franc, avec de la profondeur et une toute petite évolution orangée sur le disque.
Nez précis, irrésistiblement pinot, sur un compromis petits fruits rouges et notes mentholées et d'herbes sèches qui m'orientent irrésistiblement sur un vin en vendange entière d'un certain âge.
Bouche d'un classicisme absolu, aristocrate par sa droiture, sur un colonne vertébrale acide digne d'une voute gothique par son côté ciselé mais plein de rythme et d'ampleur arachnéenne à la fois.
Le déroulé de bouche est pétri de fond, avec une forme de finesse pleine qui signe la délicatesse sans faiblesse coupable.
L'ensemble est à la fois toute en élégance sans rien sacrifier à sa vinosité.
Tout est qualitatif, jusqu'aux goûts complexes et encore pleins d'un fruit très pur.
Reste néanmoins et sans aucun doute pour moi quelques années d'attente pour détendre encore une matière encore pas tout à fait déliée, en particulier les tanins encore bien présents qui peuvent gagner en fondu et en poli.
Très beau vin, d'une cohérence parfaite avec le style du domaine et le millésime.

Merci pour ce compte rendu de dégustation très intéressant pour un vin mythique que peu d'entre nous aurons la chance de goûter ou même d'y tremper les lèvres... 
Mais comme on dit: un jour peut-être... 

Mythe, faut peut-être pas exagérer. On n'est pas sur un grand cru, et on est loin de tutoyer les sommets de la Bourgogne. J'ai bu le 2006 de cette cuvée en 2017. C'était très bon, mais pas de quoi grimper au plafond. Pour la somme dépensée en seconde main, mieux vaut acheter des GC chez des producteurs moins  prestigieux que le DRC. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, Benoit Hardy, Psylo, Oyaji-sama, LucB, starbuck
18 Jui 2021 06:27 #2337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 97
  • Remerciements reçus 161

Réponse de Math38 sur le sujet Domaine de la Romanée Conti

Je m'excuse si ce n'est pas le bon endroit, mais j'ai une question qui peut dépasser le domaine de la Romannée...
Est ce que le gout/plaisir de ces bouteilles que je n'ai jamais eu la chance de gouter, justifie les prix de ces vins ??
 
18 Jui 2021 14:53 #2338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551

Mythe, faut peut-être pas exagérer. On n'est pas sur un grand cru, et on est loin de tutoyer les sommets de la Bourgogne. J'ai bu le 2006 de cette cuvée en 2017. C'était très bon, mais pas de quoi grimper au plafond. Pour la somme dépensée en seconde main, mieux vaut acheter des GC chez des producteurs moins  prestigieux que le DRC. 
 

Il me semble que ce sont les "rebus" des grands crus qui sont dans la cuvée Duvault-Blochet. On est donc techniquement bien en grand cru dans un esprit 2e vin à la bordelaise. Ceci dit ça ne change rien sur la conclusion qu'il vaut mieux mettre les billets ailleurs

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
18 Jui 2021 15:15 #2339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 32
Cette cuvée "1er Cru" ne serait-elle pas issue des parcelles que le domaine possède sur les Suchots, Reignots et Petits-Monts (voire Gaudichots)?
18 Jui 2021 17:31 #2340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux