Nous avons 1362 invités et 48 inscrits en ligne

Château Cos d'Estournel, Saint-Estèphe

  • Messages : 84940
  • Remerciements reçus 11502

Réponse de oliv sur le sujet Château Cos d'Estournel

Sûrement car la répétition est la base de la pédagogie...
Un peu de lecture : www.lapassionduvin.c...

Le tag d'indexation est accessible dans la barre des emoticones.
Ou plus simplement en tapant CR : sans l'espace.
29 Nov 2017 08:41 #961

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6269
  • Remerciements reçus 4061

Réponse de Frisette sur le sujet Château Cos d'Estournel 1964

Patrick, ce symbole sert pour deux chose, au moins:
- la première sert au lecteur. En voyant ce tag, il saura qu'il s'agira d'un compte-rendu spécifique, et non d'une discussion.
- la seconde sert pour le moteur de recherche. Cette évolution est extrêmement pratique quand on cherche une information sur un vin particulier.

Flo (Florian) LPV Forez
29 Nov 2017 09:58 #962

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 579
  • Remerciements reçus 792

Réponse de Patrick Essa sur le sujet Château Cos d'Estournel

Sûrement car la répétition est la base de la pédagogie...
Un peu de lecture : www.lapassionduvin.c...

La tag d'indexation est accessible dans la barre des emoticones.
Ou plus simplement en tapant CR : sans l'espace.

Merci pour le conseil!
Mais tu vis avec des schémas pédagogiques d’un autre temps Olivier-))
29 Nov 2017 10:29 #963

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5868
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Château Cos d'Estournel - 1990

CR: Château Cos d'Estournel - 1990

Bu hier soir.
Superbe bordeaux à parfaite maturité.
Equilibré, confortable, une magnifique complexité diverse et variée jusqu'à ressentir de fines notes d'orange. Il conjugue force tranquille et délicatesse.
Très belle longueur.
On sent de suite que l'on est face à ce que l'on espère d'un grand bordeaux à maturité.

Jmm
17 Déc 2017 21:20 #964

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Château Cos d'Estournel, Saint-Estèphe

Une cuvée hommage aux vigneronnes de 14-18 pour Cos d’Estournel :


www.vitisphere.com/a...


Philippe
22 Jan 2018 21:22 #965

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 22

Réponse de Roc_Xel sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

CR: Château Cos d'Estournel - 2003

Ouvert en début de semaine ma première bouteille d'une caisse de 6.

C'était superbe. Un nez très "Cos", boîte à cigares, et fruits, cassis cerise.

J'apprécie de plus en plus boire mes bordeaux un peu plus jeunes, et au début de leur phase de maturité.

J'estime que ce Cos 2003 bu avant-hier, à confirmer sur les prochaines, est dans une superbe fenêtre en ce moment.

Le nez était précis et prometteur mais le palais lui est supérieur. Tanins fondus, une vraie profondeur en bouche, mais ce soyeux si appréciable.

La bouteille a été ouverte et bue directement, même si elle avait été sortie de la cave la veille et s'était réchauffée. Très peu d'évolution sur les 3 heures durant lesquelles elle fut bue, puisque le vin s'est montré superbe dès le premier verre. Gros coup de coeur de ma femme également sur cette bouteille.

Un des meilleurs Cos bus à ce jour, 95/100.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
15 Mar 2018 09:40 #966

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1765
  • Remerciements reçus 3268

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel,visite au chateau

En cette fin mai, le périple annuel de mon groupe de dégustation nous amène en Médoc. Nous nous attaquons aux visites des grands châteaux pour 3 jours. Nous commençons, avec le beau temps, par Cos d'Estournel.



Nous sommes accueillis par une charmante dame qui sera notre guide pour cette visite. La visite commence par un tour dans les vignes, durant lequel l’histoire du domaine ainsi que ses pratiques culturales nous sont racontées.

Cos signifie « colline caillouteuse » (d’ailleurs, il existe plein d’autres synonymes ayant donnés leur nom à d’autre domaines, comme « Lafite », « Mouton » ou « Tertre »). D’Estournel est le nom de famille du fondateur du domaine, dont le blason Lion et Licorne a servi aux premières étiquettes.

Le domaine, séparé de Lafite Rotschild que par un vallon, fait 100 ha. 65 personnes y travaillent à l’année et 90 saisonniers espagnols prêtent main forte pour les vendanges. L’encépagement est le suivant : 65% cabernet sauvignon, 30% merlot, les 5% restants étant composés de petit verdot et de cabernet franc. Les merlots sont plantés sur agiles et les cabernet sur graves (sauf pour de vieilles parcelles ou c’est l’inverse).

L’âge moyen des vignes est de 30-35 ans pour le second vin, Les Pagodes de Cos, et de 60-65 ans pour le premier vin, Cos d’Estournel. La densité de plantation est de 10000 pieds/ha et le rendement moyen est de 40-45 hL/ha. Les vignes sont taillées basses pour qu’elles profitent de la chaleur restituée par les cailloux du sol pendant la nuit.



En 2004, une série de travaux de rénovation est entreprise. J-M. Wilmotte s’est occupé du chai et du cuvier, alors que J. Garcia s’est occupé des jardins et de la décoration (d’inspiration indienne, avec les présences de statues d’éléphants et de portes du Rajasthan et de Zanzibar).
Ces photos montrent que l’extérieur est très réussi :



Et que l’intérieur n’a rien à lui envier (quelle classe !) :



Après la vendange, les raisins sont éraflés, triés manuellement et foulés avant d’être mis pour les fermentations dans des cuves inox tronconiques. Il y a 72 cuves, correspondant à 72 parcelles de vignes. Leur taille externe est identique mais leur taille interne est variable. Elles sont régulées thermiquement pour maintenir les températures au niveau souhaité pendant les fermentations alcooliques et malolactiques. L’intérêt de la forme tronconique est de diminuer la taille du chapeau de marc et de permettre un meilleur réarrangement de celui à chaque délestage. En effet, ici on ne pratique pas le pigeage. Et pour optimiser le travail par gravité, les remontages par pompe ne sont pas pratiqués non plus ; 4 cuves sur ascenseur sont utilisées pour transférer les jus puis les délester à nouveau par le haut. 2 à 3 délestages par jour sont pratiqués par cuves pendant la fermentation alcoolique. Voici une photo de ce magnifique cuvier :



Sous le cuvier, se trouve le chai à barrique pour les élevages. Le premier vin sont élevés avec 60-70% de barriques neuves, les autres étant à leur second vin. Le second vin voit 30% de barriques neuves et 70% de barriques de second vin. Après 2 vins, les barriques sont revendues.



Le premier millésime sorti des nouvelles installations est le 2008. Est-ce un hasard, c’est lui qui va survoler la dégustation :



CR: Les Pagodes de Cos 2011 :
65% CS, 33% merlot, 2% PV
Robe pourpre. Nez ouvert, sur les fruits mûrs, avec une touche poivrée.
Attaque souple et fraîche. La bouche présente un côté aérien dû à cette belle fraicheur et à un grain de tanin assez fin. La retro est sur les fruits rouges mûrs, le poivre, le poivron rouge mûr. C’est gourmand et long en bouche.
Très bon actuellement. Note 4-/5.

CR: Cos d’Estournel 2011 :
Robe bordeaux/pourpre. Nez assez ouvert, sur les fruits rouges et noirs, et un boisé dominé par le café.
La bouche est puissante et tannique dès l’attaque, mais elle possède un bel équilibre. En retro, on retrouve le nez ainsi qu’une note fumée, légèrement graphite. Belle longueur.
C’est très bon, mais moins gourmand que les Pagodes. C’est encore trop jeune, et ça a un beau potentiel. Note 4/5.

CR: Cos d’Estournel 2008 :
Robe bordeaux/pourpre. Nez ouvert, sur le poivre, le cuir, le tabac et les fruits noirs.
L’attaque est souple. La bouche est fraîche et suave, tout en velours, très élégante. C’est puissant et gourmand. La retro confirme le nez mais avec des fruits noir et du cuir plus expressifs. Un léger fumé fait son apparition en finale. Très belle longueur.
C’est très bon à excellent. Note 4,5/5.

CR: Cos d’Estournel 2003 :
Robe pourpre. Nez ouvert, mûr, un peu animal (légère sueur de cheval), fruits noirs, cuir.
En bouche c’est frais et rond mais assez peu puissant. La retro est dominée par les fruits noirs légèrement compotés. C’est relativement long en bouche.
C’est bon à très bon, mais ce vin semble déjà un peu fatigué. Note 3,5/5.

CR: Cos d’Estournel 2002 :
Robe pourpre. Nez ouvert, sur le poivron rouge mûr, la réglisse, le fumé et un léger jus de viande.
La bouche est fraiche avec des tanins un peu accrocheurs. On y retrouve les aromes du bouquet complétés par un peu de cuir. Il y a une belle longueur.
C’est très bon, ce vin semble arriver à son apogée, avec encore quelques tanins à fondre. Note 4-/5.

CR: Cos d’Estournel Blanc 2015 :
Voici une curiosité produite depuis 2005 à partir de 80% de suavignon et de 20% de sémillon qui ont été surgreffés sur des cabernets sauvignons de 30 ans dans des parcelles tout au nord du médoc. L’élevage se fait en barrique, avec 5 à 7% de bois neuf.
Le nez est binaire, un mélange de bonbon au cassis et au citron.
L’attaque est souple, avec le cassis qui s’impose de suite. C’est un vin souple, assez soyeux, bien frais.
C’est bon, mais au prix où c’est vendu (plus de 100 euros), je passe mon tour. Note 3+/5.

Une visite très intéressante, et une dégustation qui ne l'était pas moins :cheer: .



Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Benji, PBAES, patrice, Super-Pingouin, francois999, mgtusi, Gibus, bulgalsa, Agnès C, Frisette, starbuck, jclqu, Damien72
31 Mai 2018 22:32 #967

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 22

Réponse de Roc_Xel sur le sujet Château Cos d'Estournel,visite au chateau

Quel beau récit ! Ma seule surprise concerne le Cos 2003.

J'en ai ouvert deux bouteilles sur une caisse de six les deux derniers mois (la première d'entre elle fait l'objet d'un CR ci-avant) et les deux bouteilles étaient très belles et loin d'être fatiguées (et elles ne devraient pas l'être, à mon sens, sur du Cos 2003). Peut-être un défaut de bouteille, même au château ? De mes deux bouteilles des différences étaient perceptibles car la première était splendide et la seconde un peu moins même si très agréable, mais aucune trace de fatigue sur aucune des deux.
01 Jui 2018 10:07 #968

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5864
  • Remerciements reçus 462

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 2001

Bonjour

Ouvert ce WE une jolie bouteille CR: Cos d’estournel 2001

Œil : très sombre opaque brillant
Nez : joli nez sur un peu de poivron, cèdre, boîte à cigare
Bouche : très jolie bouche, très dense. Très classieux voir aristocratique. Les tannins encore présents sont poudreux. Le poivron, le cèdre et une note fumée sont ressentis. Belle finale fraîche et longue.
Peut être encore gardé pendant longtemps. Encore au début de son plateau de maturité.

La bouteille a été appréciée de tous contrairement à fonsalette.

Cordialement

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Damien72
05 Nov 2018 12:37 #969

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 842
  • Remerciements reçus 1043
Bu ici: www.lapassionduvin.c...

CR: Château Cos d'Estournel - Saint Estèphe 1987

Pins: Tout est en finesse, d’un équilibre et d’un velouté, sur une bouche truffé, de tabac brun, de mures et de vieux cassis.
En pleine forme, sur un plateau de maturité au top, et avec de beaux jours devant lui.
Excellent vin. oo,

The_ej: La robe est d'un beau grenat profond, ne laissant en rien augurer l'âge vénérable de la bouteille.
Le nez est un pot pourri de fruits rouges, menthol, poivron rouge, léger tabac blond qui me laisserait deviner un noble cabernet, mais pas de cette origine (il faut dire que mon expérience est maigre).
Fraîcheur très marquée, tanins fondus avec juste une petite touche d'astringence et d'amertume en finale.
A la découverte de l'étiquette, cela inspire 2 réflexions : que le vin est d'une jeunesse insolente, mais aussi qu'il y a 20 ans il ne devait pas être aussi aimable...

Christophe
05 Jan 2019 16:56 #970

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4251

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 1995

CR: Château Cos d'Estournel 1995
Bon je ne sais pas si c'est parce qu'on est en jour fruit mais après un excellent Meursault de chez Matrot, nouvelle réussite avec ce Bordeaux pour accompagner une délicieuse macreuse de génisse maison en fondue vigneronne.
La viande est vraiment excellente ( je me lance des fleurs mais une génisse de 3 ans engraissée durant les 8 derniers mois 100% à l'herbe pâturée, c'est quand même un petit privilège)
Le bouchon est à peine imbibé sur 1 cm mais le premier nez au dessus de la bouteille me fait un peu peur.
Heureusement dès le service dans le verre, je perçois un très beau nez avec des arômes classiques de grand Bordeaux à maturité.
La boite à cigare, du tabac blond, un peu de réglisse, c'est délicieusement complexe sans être une bouteille mythique.
En bouche le vin est grand avec une très belle amplitude.
Les tannins sont soyeux et pour chipoter je dirais que l'on perçoit une infime trace de verdeur ou de poivron en rétro mais c'est simplement pour dire que cette bouteille ne dépasse pas sa cadette de 1996 dans mon esprit.
La finale sans être interminable est très belle.
Un vin vraiment agréable à boire qui s'accorde parfaitement avec la viande.
J'espère ne jamais me lasser des Bordeaux qui sont à ce niveau.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Alex, Nicoco
10 Mar 2019 16:01 #971

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5051
  • Remerciements reçus 1373

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 1990

CR: Château Cos d'Estournel 1990

Bouteille ouverte et épaulée 4h avant le service

Nez poussiéreux qui n'arrivera pas à décoller.

Bouche assez douce et ronde, sans aspérité et avec une grosse matière. On a de beaux arômes d'écorces d'orange qui se dévoilent. Le vin apparait délié mais un peu fatigué cependant, très lisse. Longueur moyenne mais intense.

Bien, mais j'en attendais tellement plus surtout à la lecture des CR !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
22 Jui 2019 16:25 #972

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 487
  • Remerciements reçus 87

Réponse de vince2 sur le sujet CR: Cos d'Estournel - Saint-Estèphe 2002

Bue lors de cette soirée
CR: Cos d'Estournel 2002

Plutôt sérieux graphite beau fruits tannins encore très présents, ma prochaine dans 5 ans même si très bon maintenant, pas aussi fondu que les 2 précédents (=Fourtet 02 et Giscours 00).

Vince2
04 Juil 2019 14:57 #973

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1389

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 2004

CR: Château Cos d'Estournel 2004

bu ici www.lapassionduvin.c...  



VVIGNE
Servi un peu frais.
Robe : Intense. Légère évolution.
Nez : Expressif, avec des accents médocains de bon aloi.
Bouche : Justeuse, ample. Tannins présents mais agréables.
Finale : Belle longueur. Belle notes fruitée et séveuses.
Conclusion : Un très beau Médoc au niveau de son pédigré, mais sans surprise. Le millésime est bien géré. En début de maturité.
Garde : A boire / A garder
Niveau 7 : 17 / 20 - 93 / 100
Excellent vin : du caractère, de la complexité, de l'équilibre, avec du volume en plus.


KRABB
Robe grenat foncé.
Nez assez typique de la région et d'un bordeaux blend, c'est bien mais sans plus.
La bouche est gourmande en attaque malgré la fraîcheur du vin. Les tanins sont présents mais pas trop lourd.
La longueur est bonne, c'est bon mais c'est lisible et presque un peu chiant tellement rien ne dépasse.
Un bon vin mais un peu de folie ne nuirait pas.


OLIV
Cos d'Estournel 2004 présentait un nez agréable, avec des fruits noirs et un végétal sans verdeur.
Bouche bien construite, avec de la richesse en attaque, sur une forme de rondeur rafraîchie par une belle acidité.
Le déroulé est un peu linéaire mais agréable.
Les tanins encore présents sur la finale ne sont pas secs mais le vin manque un peu de complexité.
Bien+
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Damien72, Delphinette
10 Déc 2019 18:01 #974

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 160
  • Remerciements reçus 111

Réponse de Tétio sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 1996

CR: Château Cos d'Estournel 1996

Robe évoluée laissant apparaître des reflets tuilés.

Au nez, à tertiaire toute ! Tabac, fumé, champignon.

En bouche, le vin à totalement évolué vers ces notes tertiaires on retrouve beaucoup ces dernières.

J'aurai aimé avoir quelques notes de fruits mais cette bouteille semble avoir passé la main sur cet aspect.

C'est bon mais il manque ce petit supplément de fruit pour être totalement conquis.

Parallèlement, le Gevrey chambertin Les Evocelles 1999 de Dugat Py semblait plus jeune, plus fruité et a eu la préférence de la table à l'unanimité (4 personnes parité parfaite).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette
15 Déc 2019 16:07 #975

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9137
  • Remerciements reçus 598

Réponse de RaymondM sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 1988

CR: Château Cos d'Estournel 1988

La robe est légèrement évoluée mais sans excès pour un vin de plus de 30 ans .
Le nez s'ouvre dans le verre sur des notes de sous bois, cuir ,cèdre , épices .
En bouche la texture est dense , les tanins presque fondus mais encore présents , très serrés et fins , signe d'un vin loin de son déclin.
Au contraire , à chaque bouteille que j'ouvre tous les 3 ou 4 ans il s'améliore !
Le vin est très équilibré, savoureux , d'une belle amplitude en bouche et d'une longueur remarquable .
Encore un très grand Bordeaux qui s'il n'atteint pas tout à fait le niveau de Ducru Beaucauillou 1982 bu récemment, fait largement honneur à son rang de second GCC dans un millésime 1988 décidément très bon .

Raymond
29 Déc 2019 17:24 #976

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5864
  • Remerciements reçus 462

Réponse de sly14 sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 2001

Bonjour
Ouvert hier une merveilleuse bouteille du Château CR: Cos d’estournel 2001

Œil : très sombre sur les grenats
Nez : superbe nez sur le cassis, les mûres avec une pointe de cèdre.
Bouche : WoW ! Une bouche superbe et assez dense. Très classieux avec une suavité géniale! . Les tannins sont extrêmement suaves et doux comme du velours. Les fruits noirs avec une pointe de cèdre et de tabac blond sont extrêmement joliment ressentis. Superbe finale fraîche, aromatique et longue.
Il y en a encore sous la pédale et peut encore se garder pendant longtemps.

Glouglou, Miam !
Superbe bouteille mais la dernière !

Cordialement

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, monta, FloLevBen, vivienladuche, Damien72, Fredimen, Kiravi
15 Mai 2020 21:09 #977

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1389

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Château Cos d'Estournel 1982

LPV Beaune #30 : Aux douze coups de midi, fini le confinement !


CR: Château Cos d'Estournel 1982



KRABB
(aveugle)
Robe violet profond, assez opaque.
Le nez est plus puissant que celui du Mouton mais avec une certaine parenté, je le vois assez proche en terme de provenance.
Celui ci tire sur le bois précieux, il est beau mais plus rustique.
La bouche est plus tendue, plus punchy, avec plus de puissance et de rusticité.
Les tanins commencent à se fondre, et on est sur un bel équilibre puissance / plaisir qui me fait dire que ce vin est encore à l'aube de sa vie.
Un excellent vin, qui à juste le défaut de passer après Mouton et sa plus grande finesse.


KONI
Robe assez similaire a celle de Mouton Rothschild, avec un petit plus de densité.
Du verre émanent des effluves suaves et délicates de fruits noirs pulpeux, de reglisse et de cannelle.
A la dégustation, se développe l’expression accomplie du fruit, cassis, prune et cacao soutenue par des tanins apprivoisés, puissants, d’allure juvénile au grain fin.
Séduisante allonge qui se termine par une finale éclatante laissant présager un avenir radieux.


VVIGNE
ouverte le matin puis carafée 1h, sur un gigot d'agneau de7h
La robe profonde présente là aussi une évolution mesurée pour son bel age.
Le nez est ouvert et complexe, le côté médocain n'est pas évident (forte proportion au merlot), avec de belles notes séveuses et de fruits noirs notamment.
La bouche offre une attaque dense et souple, puis une grosse matière avec un côté juteux et fruité.
La finale nous montre quelques amers appelant la table et soulignant la relative jeunesse du vin.
Au final, un superbe bordeaux, singulier et complet, demandant encore de la garde pour un épanouissement total.
Il aura eu le mérite de briller après le mouton 1976, ce qui souligne ses grandes qualités.
A garder.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst
22 Mai 2020 17:26 #978
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

CR: ouvert ce midi une bouteille de 2003 le vin le plus nul que j'ai bu depuis 3 ans l'horreur intégrale on dirait qu'il a 20 ans de plus une odeur horrible aucun fruit aucune persistance ça ressemble a un vieux st estéphe trop vieux aucun intérêt
l'horreur intégrale quelle déception on ce demande comment il est possible de faire plus nul
Gerard
14 Jui 2020 13:44 #979

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3671
  • Remerciements reçus 1487

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

Changer de titre et surtout arrêter de boire des Bordeaux 2003.
Gérard, peut-être changez de millésime, vous vous faîtes mal ! :O! (référence à votre précédent CR sur Léoville-Poyferré).
PS : quelles ont été les conditions de conservation de votre bouteille ? Achat en primeurs ? C'est votre première bouteille ou la suite d'une longue descente aux enfers ?
14 Jui 2020 13:56 #980

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

Il en reste a votre disposition pour vous faire gouter
14 Jui 2020 13:57 #981

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 704
  • Remerciements reçus 419

Réponse de Delphinette sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

Changer de titre et surtout arrêter de boire des Bordeaux 2003.
Gérard, peut-être changez de millésime, vous vous faîtes mal ! :O! (référence à votre précédent CR sur Léoville-Poyferré).
PS : quelles ont été les conditions de conservation de votre bouteille ? Achat en primeurs ? C'est votre première bouteille ou la suite d'une longue descente aux enfers ?


Bu il y a 2 ans un 99. Totalement herbacé aux nez , poivron vert, un nez qui n'est jamais parti qui nous a laissé un mauvais souvenir.
L'an dernier il était totalement différént, magnifique de précision et d'élégance.

Comme quoi...

They're BACK !!!!!!!!!
14 Jui 2020 14:03 #982

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3671
  • Remerciements reçus 1487

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

Oui, c'est pourquoi il est difficile d'être aussi catégorique et définitif avec ce type de vins dont la réputation est établie, car tellement de paramètres entrent en jeu. Mais c'est valable pour toute cuvée et ça nous apprend à prendre du recul...

Gérard, j'arriiiiiive ! ::out::
14 Jui 2020 14:07 #983

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

St Estèphe était pourtant considéré, à l'époque, comme la grande réussite du millésime 2003.


Luc
14 Jui 2020 17:08 #984

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 280

Réponse de romu sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

St Estèphe était pourtant considéré, à l'époque, comme la grande réussite du millésime 2003.


Luc


En plus d'un 98 ou 99 Bebert Parker à sa sortie pour Cos.

AlcoholicA depuis 28 ans.
14 Jui 2020 17:40 #985

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

2003 ça vieilli et vite ceux qui étaient top il y a 3 ou 4 ans ne sont plus aussi bon
14 Jui 2020 18:09 #986

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 25

Réponse de gege sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

Gerard,
Même expérience avec Montrose et Calon 2003, sans fruit ,austère ,grosse masse tannique...et pourtant des notes astronomiques lors des primeurs.
Je rejoins complètement l’avis de M@nuel sur les notes des dégustateurs...un piège à pigeons...connivence avec les châteaux...le négoce... ceux qui font les millésimes extraordinaires.
Avis aux amateurs de primeurs 2019.
Gerard
Naïf et victime à une époque
14 Jui 2020 18:28 #987

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 280

Réponse de romu sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

Une phase de fermeture pour un millesime même aussi atypique que 2003 à 17 ans d'âges, n'aurait quand même rien d'extraordinaire.

J'attendrai encore un peu avant d'ouvrir les miennes, et de me dire que ce millesime est complètement mort...

AlcoholicA depuis 28 ans.
14 Jui 2020 18:38 #988

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

comme j'avais qu'une bouteile je pourrais pas comparer
J'ai quand même bu Malartic , Smith haut lafite, Malescot ,Lascombes Clos fourtet Beausejour duffau tous tres bon et Pichon baron exceptionnel
et giscours très bon à une époque mais qui deviens de plus en plus nul comme sociando mallet
14 Jui 2020 19:10 #989

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 458
  • Remerciements reçus 6

Réponse de gerard sur le sujet Château Cos d'Estournel 2003

et pour répondre au dernier message a propos de la fermeture au bout de 17 ans faudrait demander aux propriétaires ce qu'ils en pensent
14 Jui 2020 19:13 #990

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck