Nous avons 1580 invités et 67 inscrits en ligne

Domaine Gauby

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80

oenoJB a répondu au sujet : Re: amertume et tannins

J'aime assez ces considérations à 2 balles et le j'aime / j'aime pas propre à chacun...;)
#421

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Merci à Eric Texier pour ces précisions techniques d'un grand intérêt.
J'accepte bien volontiers ses critiques, étant moi-même, comme d'autres, parfois tombé dans les travers qu'il dénonce avec raison.
Cependant, en relisant mes CR sur les vins de Gauby, je remarque que les qualificatifs qui reviennent le plus souvent au sujet des derniers millésimes sont "végétal", "acide" et "astringeant", sans parler du manque de longueur. Je ne leur reproche pas une amertume exagérée. Si une autre cause que le manque de maturité peut expliquer ces sensations, je suis bien entendu preneur.

Luc
#422

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18238
  • Remerciements reçus 2118

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

j'ai lu également avec intérêt et j'apprécie ce type de message, construit et constructif. Je me suis cependant fait les mêmes remarques que Luc, à savoir, que c'était davantage d'acidité dont il était question plus que d'amertume.
Et surtout Eric ne nous dis pas s'il aime ou s'il n'aime pas. Et là dessus, je suis d'accord avec lui, c'est bien là l'essentiel. Personnellement, j'aime moins, voire, je n'aime plus.

Jérôme Pérez
#423

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

eric texier a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Mes excuses
#424

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18238
  • Remerciements reçus 2118

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Gauby a été racheté par Magrez ? ;)

Jérôme Pérez
#425

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

La corrélation est extrêmement forte entre astringence et maturité et de façon croissante. Plus un raisin est mur plus le vin issu de ces raisins sera astringent toute manipulation de vinification étant égale par ailleurs.

Puisqu'Éric Texier est là, j'aimerais qu'il approfondisse un peu ce sujet, car je pense qu'on ne parle pas de la même chose.
Il y a la quantité de tannins d'un côté, leur qualité de l'autre, et puis il y a leur perception, qui dépend de toute une série de paramètres.
Dire que plus un raisin est mûr, plus le vin sera astringent me semble étonnant.
Qu'il y ait davantage de tannins, c'est bien possible, mais leur perception en est-elle accrue pour autant ?
Si je ne m'abuse, la sensation tannique est renforcée par l'acidité et atténuée par l'alcool (et le sucre).
Un vin de faible maturité, plus acide et moins riche en alcool fait donc davantage ressortir ses tannins qu'un vin moins acide et plus riche en alcool. Je me trompe ?
De plus, quel est l'effet de la maturité sur la qualité des tannins et leur perception ?

Luc
#426

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 9

alfonso a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Quoi Luc, tu veux réellement savoir tout ça un dimanche soir?

Alfonso

Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
#427

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Lundi ou mardi, ce sera très bien aussi... ;)

Luc
#428

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

USG a encore perdu... ce coup-çi contre l'Olympic.... dur pour un dimanche soir.. p'têtre que mardi....

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#429

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5304
  • Remerciements reçus 2772

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Effectivement, une intervention très intéressante mais qui suscite les mêmes interrogations que Luc.
L'intensité de l'astringence, dans mon esprit, diminuait avec la maturité du raisin ...

Olivier
#430

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

eric texier a répondu au sujet : Tannins et astringence

mes excuses
#431

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1935
  • Remerciements reçus 32

Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Difficile de discuter de ce sujet sans jugement de valeur (le goût personnel...) et donc, difficile d'en discuter ici sans se demander si c'est bien la place de cet intéressant débat, très enrichi par les notes techniques d'Eric Texier.

Un peu compliqué aussi, pour des vignerons, de discuter maturité ou extraction ou juste maturité (plus mur / j'aime ou j'aime pas - malgré les nombreux rappels, je pense avoir compris qu'Eric n'aime pas les parker 100 ;-)), le tout sur le post d'un confrère qui pour moi est de plus un ami cher. Les modérateurs le déplacent dans un tout neuf ?

Trois choses pourtant, en vitesse ce matin :

- opposer systématiquement le "pas assez mur" au "trop mur" n'est pas la bonne direction d'un tel débat. Pour moi, il y a un "juste mur", qui dépend de chaque cépage et de chaque région, terroir ou AOP (puisqu'elles s'appellent comme ça maintenant). Il est bien sûr affaire de goût personnel. Je me permet seulement de rappeler que TOUS les grands vins anciens, TOUTES régions confondues, sont issus de millésimes à forte connotation méditerranéenne, avec un nombre d'heure de soleil cumulé très important. Et qu'il a été largement démontré que le vieillissement (dans le sens amélioration notable) était directement corollé à la présence importante de tannins de qualité.

Le préalable donc, sur ce genre de discutions sur les tannins, l'acidité, la maturité, le goût, etc, est de préciser si on parle de vins de garde ou de vin de soif, sinon à étre obligé à dire tout et son contraire dans la même page... (ce qui est vrai pour un vin destiné à être à maturité dans dix ans, sur un filet de biche grand veneur, ne l'est pas sur un vin à boire dans les six mois, frais, sur la plage).

A noter que sur les composé végétaux (pyrazine, etc), les cépages ne sont pas égaux devant l'éternel et que certains en ont peu et d'autres beaucoup, le composé étant dégradé par la lumière et non par l'avance de la maturité : si on met les raisins au soleil, ils le perdent, même si ils sont récoltés à maturité normale (raison des effeuillages à outrance à Bordeaux), bien que les deux pratiques ne soient pas vraiement liées, elle sont pratiquées souvent par les mêmes (pas de feuille, grande maturité), ce qui amène à les amalgamer.

- sur les tannins et l'alcool, là aussi, pas de raccourcis trop rapides. Les raisins sont riches en sucre, pas en alcool, qui est un résultat de la fermentation. Les portos, surtout les vintages, sont donc pigés énormément dans leur première 12 heures de vie, quand il n'y a absolument pas d'alcool dans le mout. Ensuite, on ne les touche presque plus, pour éviter l'effet "solvant" de l'alcool qui arrive et extrait pas souvent de bonnes choses. Travailler une cuve à fort degré (ou pas, d'ailleurs) en fin de fermentation est idiot et rare sont les vignerons qui pratiquent encore ainsi. Le travail de remontage ou de pigeage se fait en phase préfermentaire ou en début de fermentation. Après, on se calme. L'alcool n'a pas autant d'effet, donc, que les propos d'Eric pourraient le laisser croire. Je pense qu'il sera d'accord avec moi et jugera la précision utile.

- sur la sucrosité. Tout n'est pas artificiel. Beaucoup de vins ont une importante "sucrosité" naturelle et pourtant, n'ont pas ou peu de sucres résiduels. Cela reste un grand mystère que certains cherchent à percer. J'espère qu'ils y arriveront. Dire pourquoi certains cépages (le grenache) ou certains terroirs (les schistes noirs de cases de pène, pour rester en Roussillon) font des vins avec une telle sucrosité est un beau défit. Mais peut-être qu'un membre de LPV, qui en sait beaucoup sur le sujet, nous éclairera ;-)

En conclusion, c'est quand même en cherchant à reproduire "le goût" de ce que le public amateur ou connaisseur a toujours recherché (le "grand millésime", suave, riche, rond, tannique doux et sensuel) que certains sont allés un peu loin dans la recherche d'artifices, techniques ou oenologiques. Il n'en reste pas moins que pour moi, tout buveur de vin, en "sous" ou en "sur"-maturité, est mon ami, chacun, l'expérience me l'ayant montré, allant en vieillissant vers la "juste maturité", simplement différente entre les Côtes de Toul et le Roussillon, avec tout l'éventail de possibilités que donnent, en France, terroirs différents et passions si diverses des vignerons.

PS : A l'équation "vendanges tardives, surmaturité, rendements microscopiques = grand vigneron et grand vin" (qui me gonfle aussi, parce qu'elle est fausse, tout simplement, surtout au niveau des rendements...), je préfère celle des "vendanges mures + maturité adapté au terroir, à l'année et au cépage + rendements raisonnables (celui du décret d'AOP - 20 % ou densité élevée) = vins à forte personnalité et vigneron en paix ;-)

-
#432

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18238
  • Remerciements reçus 2118

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

je trouve personnellement une très grande habileté et intellectuelle et rhétorique à déplacer le débat.
Dans les vins de Gauby aujourd'hui, ce qui surprend, ce n'est pas l'amertume, mais bien l'acidité et l'impression de verdeur. J'ai bien dit "impression" parce que je ne suis pas technicien et que je me garderais bien de donner des leçons à un vigneron.
Quand un vigneron ou un vinificateur ou un éleveur de vin ou un technicien, puisque c'est bien le sens du message d'Eric (à savoir que c'est avant tout une question de choix et que ces choix se traduisent par des process) se rend compte que les gens qui achètent ses vins grincent des dents en les buvant, il y a peut être des questions à ce poser.
Les questions qui restent posées sont les suivantes :

Eric, aimez vous l'inflexion des choix du domaine Gauby et le cas échéant pouvez vous nous donner quelques exemples précis de vins que vous avez goûtés et qui étayent votre propos ?

Quelle est selon vous la juste maturité du grenache, de la syrah et du carignan en Roussillon et cette juste maturité donne-t-elle des vins dont les caractéristiques organoleptiques sont celles de vins de Gauby actuellement ?

Vous nous dites également que tout doit pouvoir se résumer dans le "j'aime", "je n'aime pas", un positionnement qui se place délibérément au niveau du ressenti, de la perception. Vous nous dites également qu'il est prouvé que la maturité augmente la tannicité (c'est à dire le taux chiffré et mesurable de tannins). Mais la perception, le ressenti de ses tannins , ça se mesure ? on peut l'aimer ou ne pas l'aimer à différents degrés de concentration, non ? Des tannins pas mûrs même s'ils sont en nombre moins important que des tannins mûrs ne provoquent-ils pas un sentiment d'astringence plus important ?
Prenez les Madiran 2001 : c'est très simple : l'indice de tannicité est pour ce millésime supérieur à d'autres et pourtant, les vins de ce millésime dans cette appellation sont d'une rondeur que cette région ne connaît que dans les très grands millésimes. 2002 moins tannique en données chiffrées est pour la plupart des cuvées d'une astringence qui ne s'harmonisera jamais.

Il serait intéressant que vos réponses soit précises, aussi précises que vos explications techniques sont rigoureuses.

Jérôme Pérez
#433

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Tannins et astringence

Donc dans un vin issus de raisin en sous maturité, toute intervention d'extraction étant égale par ailleurs, il y aura MOINS de tannins que dans un vin issus de raisins plus murs.
Soit exactement le contraire de l'idée majoritairement admise ici...
Par contre les teneurs en alcool et en glycerol moindres, l'acidité plus élevé et la présence d'arômes plus végétaux peut renforcer leur PERCEPTION.


Je ne pense pas avoir écrit autre chose, c'est même exactement ce que j'ai écrit, et je ne pense pas du tout que ce soit le contraire de l'idée majoritairement admise ici...
Et effectivement, comme le rappelle Jérôme, ce qui nous intéresse, ce dont on parle, c'est bien de ce qu'on perçoit à la dégustation, pas de ce qu'on mesure au labo.

Luc
#434

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • brezeme
  • Portrait de brezeme
  • Visiteur

brezeme a répondu au sujet : Re: Tannins et astringence

mes excuses
#435

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Tannins et astringence

Mince, je ne m'étais pas rendu compte qu'on avait porté un jugement sur le professionnalisme ou la santé mentale de quelque vigneron que ce soit...
Et bien entendu que tout est basé sur nos sensations, personne n'a jamais dit le contraire.
Tout ce que j'ai écrit, avec d'autres, c'est que ces sensations ne me procurent aucun plaisir, et je ne pense pas qu'il soit inutile d'essayer de comprendre le pourquoi de la chose.
Et donc on en discute, en se trompant parfois, certes, mais se limiter à dire qu'on aime pas ne fera jamais rien progresser.

Luc
#436

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • brezeme
  • Portrait de brezeme
  • Visiteur

brezeme a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

sans objet
#437

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Je pense avoir admis dès ma première réponse cette erreur concernant l'amertume, qui venait en réponse au CR d'un autre intervenant. Dans mes propres CR, je n'en parle pas.
Je parle d'acidité, de verdeur et d'astringence (en tant que sensations de dégustation et pas d'analyse de labo), à mettre en corrélation (ou pas) avec la maturité de la vendange.
On peut certes me rétorquer que j'ai simplement le droit de dire que je n'aime pas, et que tout n'est qu'une question de goût, mais dans ce cas, je ne vois pas bien l'utilité d'un forum comme celui-ci.

Luc
#438

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20033
  • Remerciements reçus 823

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

"Une petite dernière quand même.
Je suis intervenu sur une confusion en amertume et astrigence mise en regard avec maturité.
Quelques citations prises au vol...
Citation
enzo d'aviolo
Une fois de plus ce terme de minéralité ne signifie pas grand chose quand on le confond avec le manque de maturité (amertume) et/ou avec une acidité prononcée."


Dommage, la petite dernière n'était pas bien utile! surtout pour sortir du contexte un propos qui n'est en aucun cas un CR de dégustation mais juste une réflexion sur la minéralité mise à toutes les sauces qui effectivement est souvent confondue en dégustation avec des sensations acides ou amères. Quel rapport avec les tannins dans mon propos et avec une supposée immaturité de ceux-ci?
J'ai lu pour ma part en quelques lignes bien plus de certitudes et de leçons sur l'attitude qu'il serait bon d'adopter d'après Eric Texier, que dans toutes les pages sur le nouveau style des vins de Gauby bus par ceux qui s'interrogent sur les choix amenant à des perceptions gustatives si désagréables. Comme quoi...
#439

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Brezeme écrivait :
Alors je souhaite (et je suis persuadé) que Gauby conserve, trouve et trouvera une clientèle pour son style actuel, tout autant qu'il en avait une pour son style précédant. Son honnêteté et son professionnalisme, admirés de toute la profession je le crois, ne méritent rien d'autre.

Comme Luc, que je sois damné par Thor et Odin si, un jour, mes neurones ont pu mettre en doute l'honnêteté et le professionalisme de Gérard Gauby et de sa famille.

Mais il est aujourd'hui un peu élliptique de tout ramener à Gérard Gauby. Son fils Lionel a plus qu'on ne le pense repris les rennes (ou partie de celles-ci) du domaine et ses choix me semblent différents. Tout le monde a ce droit d'agir comme il le désire, au prix de l'abandon de l'identité partielle des vins de la Région s'il le désire, mais il faut alors accepter la controverse et il est trop facile de ramener tout aux énormes efforts consentis par Gerard Gauby pour mettre son domaine au premier plan. Cela est d'autant plus vrai pour un domaine qui accepte sa médiatisation.
A titre d'exemple, faut-il aujourd'hui taire nos désilusions vis à vis du domaine Joguet sous le principe que son illustre propriétaire faisait des vins de légende avant de céder son domaine?

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#440

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

eric texier a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Aie aie aie. Ça y est. Comme aux bons vieux jours de Iacchos!

Alors donc, mes plus plates excuses à nos hôtes pour mon incivilité, ma propension maladive à la déformation des écrits des participants et mon innommable vacuité à proférer des injonctions de comportements.

En tout cas, sachez, messieurs, que je suis triste que mon intervention n'ait rien comporté d'autres, à vos yeux, qu'un ramassis de commentaires castrateurs.
Je pensais juste me rendre intéressant (aaah l'ego ou le mercantilisme débordant des producteurs) en corrigeant un petit problème de sémantique qui s'était glissé, bien malgré vous sans doute, dans vos débats.

Putain, c'est sur que le prochain je me le ravale tout seul comme un grand!!!!

Ciao
#441

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

En tout cas, sachez, messieurs, que je suis triste que mon intervention n'ait rien comporté d'autres, à vos yeux, qu'un ramassis de commentaires castrateurs

Je ne pense pas qu'ils soient vus (uniquement) comme ça, il me semble même qu'il y a eu quelques remerciements pour les précisions techniques et sémantiques apportées.
Par contre, nous restons en désaccord sur certains points, pas de quoi en faire un fromage.

Luc
#442

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20033
  • Remerciements reçus 823

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Je trouve très curieux (c'est le moins qu'on puisse dire), qu'Eric Texier (ou Brezeme) ait supprimé certains propos de la page précédente pourtant affirmés haut et fort de premier abord.
Que l'on puisse considérer être allé trop loin est très bien, il suffit juste de l'indiquer dans un message plutôt que de s'autocensurer en n'assumant pas ses propos, rendant par la même la lecture à l'ensemble des forumeurs très difficile, voire incompréhensible.
C'est une pratique courante chez certains dans le forum d'à côté, et que je déteste autant quand je la vois s'appliquer ici, tant le manque de respect envers les débateurs et lecteurs me semble alors criant.
#443

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Attitude totalement ridicule et irrespectueuse, je suis d'accord avec toi Laurent.

Luc
#444

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18238
  • Remerciements reçus 2118

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

est-ce un aveu ?
quoi qu'il en soit, une attitude peu courtoise et bien peu élégante. Curieuse façon de faire pour un donneur de leçons.

Jérôme Pérez
#445

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

dommage, tout simplement

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#446

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18238
  • Remerciements reçus 2118

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

ceci dit, la lecture de l'emmenthal résultant a quelque chose de très drôle.

- "mes excuses"

- J'apprécie ce message constructif et instructif d'Eric Texier ....

Jérôme Pérez
#447

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 0

admin a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Je trouve très curieux (c'est le moins qu'on puisse dire), qu'Eric Texier (ou Brezeme) ait supprimé certains propos de la page précédente pourtant affirmés haut et fort de premier abord.


D'où l'intérêt quand on répond à un message de citer les parties auxquelles on répond directement (bien sûr sans infliger à tous des

>
>
>
>

fort désagréables), mais en utilisant l'icône "Citation" de la barre d'outils de l'éditeur: Ainsi, quand un indélicat modifie un message rendant une discussion incompréhensible, des traces restent, permettant de suivre le fil de la conversation.
#448

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8004
  • Remerciements reçus 885

hyllos a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Il ne faut quand même pas faire un procès à la "fraîcheur" chose qui manque dans la plupart des bombes du Chili (Clos Apalta par exemple).

Mais pour revenir sur ce qui nous occupe ici, je connais Gauby depuis longtemps et je n'avais jamais vraiment eu vent de cette polémique (sisi) tout en ayant entendu parlé des vins pas mûrs...
Mon habitude de déguster Gauby date de 2002-2005, époque à laquelle j'en étais un grand fan. Et puis j'ai enfin pu déguster la Muntada 2001 en restauration... moment incroyable... que j'ai voulu réitérer avec un Muntada 2004 (c'était il y a une petite année) et là... déception : vin qui n'a rien n'a dire, mais qu'on sent quand même là. En tout cas, pas la classe du 2001. J'ai mis ça sur le coup de la bouteille. Et puis j'ai eu des expérience similaires avec ses autres cuvées, notamment les Calcinaires, que j'adorais auparavant. Finalement, un ami me parle de vin pas mûrs... je pense qu'il n'y a pas de faux procès, c'est juste un domaine qui essaye autre chose et qui rate sa cible.

Le bio ou la biodynamie n'ont rien à faire dans l'histoire, une bonne maturité peut être atteinte dans tous les cas et de toute façon la majorité des domaines de qualité sont déjà quasiment bio (sauf à Bordeaux ;)).

Sinon, pour le Mas Jullien, vins austères au départ, superbes à l'arrivée. J'ai des 99 en cave qui sont actuellement parfait. Par contre, j'ai goûté un état d'âme 2006 au printemps imbuvable en l'état... dans 3 à 5 ans peut-être. Mas Jullien est toujours à la hauteur du mythe.

Daumas Gassac... j'avoue que les dernières bouteilles qui m'ont fait craquer était les blancs 1996. Depuis c'est déception sur déception. Les 2006 blanc en cave sont d'une effroyable platitude, le 2007 rouge, goûté et regoûté est manifestement raté. 2008 semble meilleur mais dans un registre assez banal. Je dirais que c'est un domaine qui s'est perdu avec le développement de son activité de négoce et la "retraite" de Aymé...

J'espère n'avoir froissé personne. Mais en tout cas, si vous avez des doutes ou criez au complot, faites une dégustation comparative à l'aveugle (surtout à l'aveugle)... j'ai fait ça avec un ami qui me soutenait que rien ne dépassait bordeaux... et j'ai gagné (ok c'était sur deux bouteilles, mais le perdant c'était quand même Gruaud-Larose 2000).
#449

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 527
  • Remerciements reçus 0

Raoul a répondu au sujet : Re: Domaines Gauby

Domaine Gauby Cuvée Vieilles Vignes Rouge 2000

Bue avant hier avec un steak au poivre.
Pas de notes prises...juste des souvenirs donc.
Une robe intense, très foncée, un bon dépôt qui se ballade au fond.
Nez puissant de fruits noirs, de bois et de zan.
Une belle matière en bouche mais déjà un peu apprivoisée. De belles notes de fruits rouges gourmandes avec quelques arômes tertiaires qui apparaissent un fin de bouche avec un légère astringence.
Vin très agréable (merci Enzo). 16,5/20.

Cordialement

Raoul
#450

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck