Nous avons 1725 invités et 88 inscrits en ligne

Domaine Jean-Claude Bachelet & Fils

  • Messages : 2653
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Jean-Claude Bachelet, Saint-Aubin en Rémilly 1er cru 2012

" J'avoue que le puligny montrachet les aubues 2010 quoique bon m'a laissé pas mal sur ma faim vis à vis de la concurrence."

Je l'ai signalé à plusieurs reprises , le domaine a eu quelques petits problèmes sur ce millésime ....il est préférable de ne pas oublier vos bouteilles en cave . Même le Chassagne " Blanchots " dégusté dans la vallée d'Aoste chez les petits jeunes du domaine " Les Petits Riens " ne se présentait pas au mieux .
Pour François , j'ai un faible pour Murgers 2011 , et 2007 est son petit ami .
Par contre je suis assez surpris de constater que vous êtes nombreux à être perturbés par un élevage trop marqué ....ce n'est pas l'impression que me donne la production du domaine d'autant plus que je rejette les vins trop boisés ...peut être sur 2008 , certains vins n'ont pas encore trouvé leur équilibre ( Blanchots ) ....c'est valable aussi pour ceux du domaine Ramonet et sur Ruchottes tout particulièrement....ce qui est certain , c'est que ce petit village de Saint Aubin nous délivre de bien belles bouteilles .....même si j'ai particulièrement été choqué par les gros travaux de terrassement , pas loin des vignes de la Chatenière du domaine Bachelet ...j'ai l'impression qu'ils sont à la recherche d'un puits de pétrole .
#211

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 919
  • Remerciements reçus 25

LEGOFFE a répondu au sujet : Jean-Claude Bachelet, Saint-Aubin en Rémilly 1er cru 2012

Ils ont trouvé le pétrole dans les vignes!! comme beaucoup d'autres vignerons du secteur, car les prix s'affolent! j'aime aussi beaucoup les vins de ce domaine de Saint Aubin... Chassagne enseignere toujours tres bon rapport Q/P ainsi que le dents de chien...
#212

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4579
  • Remerciements reçus 1753

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Puligny-Montrachet Les Aubues 2010

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Puligny-Montrachet Les Aubues 2010

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Moi: Robe légèrement dorée, nez pas très net au début, puis s’ouvrant sur des fruits bien murs , alliés en bouche par une belle fraicheur, belle allonge aussi, c’est plus gras que le Vaudésir mais assez tranchant quand même, on patauge, Meursault ? Leroy, Leflaive, Roulot, Ramonet, Mikluski non est pas sur Meursault mais sur Puligny et ce n’est qu’un village, en tout cas c’est très beau et très bon.

François: Nez brioche, fruit blanc
En bouche le vin est typique d'un puligny ou chassagne de ramonet, avec une densité, un longueur et une finale avec des beau amers.J'aime beaucoup ce style que certains trouveront boisé.Très bien

Stéphane
#213

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 147
  • Remerciements reçus 10

armhell a répondu au sujet : Domaine Jean-Claude Bachelet Puligny-Montrachet "sous le puits" 2010

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Puligny-Montrachet "sous le puits" 2010

Bu pour les fêtes ce vin a beaucoup plu à l'ensemble de la tablée. Ce vin présente en effet une belle énergie, une belle tension malgré une aromatique plutôt en retrait. Le boisé, bien que toujours présent, donne un caractère supplémentaire au vin et celui-ci s'étire sur des amers de bon aloi.
Un très bon vin.
#214

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83227
  • Remerciements reçus 8804

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Claude Bachelet, Saint-Aubin 1er cru Les Murgers des Dents de Chien, 2015

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet, Saint-Aubin 1er cru Les Murgers des Dents de Chien, 2015



Robe jaune paille toute jeune.
Nez adolescent, compromis classique de notes florales et d'un boisé encore trop présent mais pas envahissant ni vulgaire pour autant.
Bouche bien constituée qui porte la petite rondeur du millésime sans s'y engluer grâce à une bonne acidité.
L'ensemble reste trop marqué par l'élevage encore pour apporter un vrai plaisir mais le vin semble bien né, équilibré et doté d'une matière suffisamment concentrée pour l'intégrer.
A attendre sereinement.
#215
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, A42T, TIMO, Agnès C, leteckel, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 730
  • Remerciements reçus 313

Nilgiri a répondu au sujet : Jean-Claude Bachelet aligoté 2011

Bonjour,

CR: Jean-Claude Bachelet aligoté 2011

Belle robe or paille. Nez bien ouvert sur un éventail d'arômes de citron, d'acacia, de pomme verte, d'aubépine, une note de gingembre et d'épices. L'attaque en bouche est vive et le vin claque sur la langue. La fraîcheur est la ligne directrice en bouche. La matière est là et l'on est loin du caricatural "petit vin de soif". C'est complexe et à maturité.
Je trouve que dans de nombreux domaines renommés l'aligoté est souvent tout aussi intéressant voire plus que le bourgogne blanc générique, ces derniers ayant subit une inflation exagérée pou ce que l'on a dans la bouteille.

Salutations, Christophe
#216
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, POP, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 675
  • Remerciements reçus 139

romu a répondu au sujet : Jean-Claude Bachelet Saint-Aubin 1er Cru Les Champlots 2017.

CR:: Jean-Claude Bachelet Saint-Aubin 1er Cru Les Champlots 2017.

Couleur or mi-doré brillant.

Nez complexe et moyennement expressif qui évoluera sans cesse sur le beurre, la brioche et les croissants chauds, les herbes fraîches, le foin, le blé chaud d'été, la menthe, les fruits jaunes confits et rôtis, l'anis, c'est aussi crayeux, raisin sec et très joli nougat le verre vide.

La bouche et d'abord un peu pataude en entrée et milieu de bouche mais explosive en finale sur de beaux amers, pour s'équilibrer ensuite et tenir la barre haute face à une tarte chèvre/épinard.

Le vin sera bien meilleur frais qu'un peu tempéré.

Très joli bouteille, un CHUCK SCHULDINER en devenir!!!

TB+/EXC


Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#217
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, POP, RVincent, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 510
  • Remerciements reçus 807

vvigne a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Puligny-Montrachet Les Aubues 2017

LPV Beaune 2.0 : Puligny

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Puligny-Montrachet Les Aubues 2017
Un Puligny plutôt souple et opulent.
L'élevage n'est pas encore intégré et domine le vin avec des notes beurrées et boisées.
Un peu d'acidité en fin de bouche évite tout de même la lourdeur.
Un beau vin mais une légère déception en l'état au vu de la renommée du terroir et du domaine.
A attendre donc.
#218

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 188
  • Remerciements reçus 255

RVincent a répondu au sujet : CR: Bourgogne Blanc 2014 - Domaine JC Bachelet

CR: Bourgogne Blanc 2014 - Domaine JC Bachelet

Ouvert en Mai sur un apéritif.
Robe jaune dorée, limpide, larmes présentes.
Nez ouvert sur des arômes de fruits jaunes, brioche. En bouche, on retrouve ce côté "beaunois" beurré/brioché/gras que j'apprécie tant, couplé à une belle tension citronnée qui le porte et lui évite le côté pataud. C’est joliment bien fait, c'est frais, bien équilibré. Longueur courte à moyenne.
Le vin s’est « éteint » après 1h/1h30 et la fin de bouteille était moins expressive.

#219
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Tétio

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 844
  • Remerciements reçus 1019

LoneWD a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Claude Bachelet et fils - Saint-Aubin 1er Cru "Les murgers des dents de chien" 2011

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet et fils - Saint-Aubin 1er Cru "Les murgers des dents de chien" 2011

Arnould : Le Saint-Aubin jouait dans un registre plus classique, assez confortable, encore enrobé dans un élevage classe mais encore un peu trop présent à mon goût mais ça reste très bon et ça sera surement encore meilleur plus tard.

Rémy : Nez beurré, lacté. Un poil d'élevage est encore perceptible mais cela reste bien fait.
La bouche est dans le même style. Assez molle au départ mais qui repart façon "coup de fouet" en milieu de bouche sur des arômes citronnées . Longue finale avec quelques amers. L'élevage est plus marqué en bouche qu'au nez mais s'intègre joliment. Très bien.



Bu lors de cette soirée

Rémy
#220
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., tht, asoulier99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 617

Vesale a répondu au sujet : Domaine Jean-Claude Bachelet et fils - Saint-Aubin 1er Cru 2016

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet et fils - Saint-Aubin 1er Cru 2016

Pas de nom de parcelle sur cette cuvée sans doute d’assemblage sur ce millésime ou les vignes du domaine n’ont pas été épargnées par les intempéries

Le nez est vraiment très beau, floral, minéral, citronné, beurré,

La bouche présente une tonicité impressionnante avec une trame acide importante mais de celle qui respecte l’intégrité de vos gencives, grosse matière, vin concentré, poire juteuse, citron vert, beurre, craie, on en prend plein les papilles, l’élevage est présent mais parfaitement intégré à mon sens, très belle longueur,

TB/Excellent

Guillaume
#221
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1829
  • Remerciements reçus 1905

leteckel a répondu au sujet : CR: Domaine Jean Claude Bachelet & Fils - Puligny Montrachet "Les Aubues" 2013

CR: Domaine Jean Claude Bachelet & Fils - Puligny Montrachet "Les Aubues" 2013

A l'ouverture (hier soir), le nez fait ressortir des notes exotiques qui auront disparu ce midi.
Bizarrement, les arômes sont plus discrets, seulement quelques effluves mentholées et vanillées.
Bouche pleine, avec du volume, sur des notes d'élevage encore un peu trop présentes. L'acidité est modérée et le vin manque un peu de pep's à mon goût. A l'aveugle, je ne l'aurais surement pas placé à Puligny.
Néanmoins, la longueur est belle et la matière semble suffisante pour permettre à l'élevage de se fondre.
A attendre.
J'aurai dû écouter Jean-Paul...


ArnoulD avec un D comme Dusse
#222
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, romu, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 617

Vesale a répondu au sujet : Domaine Jean Claude Bachelet & Fils - Saint Aubin 1er Cru En Remilly 2014

CR: Domaine Jean Claude Bachelet & Fils - Saint Aubin 1er Cru En Remilly 2014

Bouteille ouverte au Soufflot à Meursault

Joli nez sur les fruits jaunes et blancs, pêche, poire, mirabelle, agrumes, du beurre, de la crème d'amande, un coté très minéral/caillou,

En bouche, belle énergie, le vin reste en mouvement, l'acidité porte le vin sans agressivité ,l'aromatique tournoie entre fruits, pâtisseries, minéral, grosse longueur...

Potentiel de garde ++

Excellent

Guillaume
#223
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Vaudésir, starbuck, leteckel, ptitcoco, Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 188
  • Remerciements reçus 255

RVincent a répondu au sujet : CR: Bourgogne Blanc Chardonnay 2017 - Domaine Jean-Claude Bachelet & Fils

CR: Bourgogne Blanc Chardonnay 2017 - Domaine JC Bachelet & Fils

Ouvert début-septembre 2020, sans carafage ni préparation particulière.

Robe dorée claire et brillante, quelques larmes. Nez vif sur les fruits jaunes (pêche), le beurre/brioche et le caillou. En bouche il y a une belle fraicheur, vivacité, tout en étant très expressif sur les fruits (jaunes, agrumes) et ce gras bien présent. Longueur moyenne+. Fin de bouche salivante. J’ai beaucoup aimé.
Contrairement au 2014 bu cet été, il a tenu sur le temps (2h) en gardant le même profil.
Ça annonce de belles choses pour mes autres cuvées qui « dorment » en cave :-)

#224
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Fredimen, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 372

ptitcoco a répondu au sujet : Domaine Jean-Claude Bachelet & Fils, Saint Aubin 1er cru les Charmois 2015

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet & Fils, Saint Aubin 1er cru les Charmois 2015

La robe est jaune légèrement dorée.
Le nez présente une pointe de réduction (allumette) pas déplaisant, puis des notes florales, fruits blancs.
En bouche le vin est dense, on retrouve les fleurs blanches, un peu d'agrumes, une fine acidité est sous tendue par un beau gras avec une finale plus que correcte.
C'est un très beau vin, plus proche d'un Meursault, je trouve. Il y en a encore sous la pédale!

Les frères Bachelet me disaient l'année dernière, privilégier les élevages longs pour avoir des vins "plus amples" avec de belles matières, d'autant plus, comme ils le reconnaissaient, que leurs tarifs sont relativement élevés pour l'appellation.

La bise

OAC
#225
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Nathenri, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Pins, Fredimen, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5810
  • Remerciements reçus 2955

Frisette a répondu au sujet : CR: Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

CR: Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils


Alors que nous étions déjà dans le hameau Gamay ce matin, au Domaine Sylvain Langoureau , nous voilà de retour à Saint Aubin en cette fin d’après-midi, après avoir profité d’un très beau moment à Nuits Saint Georges ( Domaine Chicotot ). Je me délecte d’avance de faire découvrir ce domaine à Henri, et nous avons une pensée amicale pour Cédric qui, malheureusement, n’a pas pu se joindre à nous.
Jean Baptiste nous attends en cave, autour du vieux fût qui trône sur les graviers en bas de l’escalier. C’est donc lui qui lancera cette dégustation. Benoît nous rejoindra à la fin de la série des blancs et nous accompagnera jusqu’à la fin.



Le domaine s’étend sur environ 10 ha, dont ¾ planté en blancs (Chardonnay en immense majorité et un peu d’aligoté) et ¼ de pinot noir. Le domaine est en agriculture biologique sans le revendiquer et en cours de certification biodynamique. Les vins sont égrappés totalement, et élevés 2 hivers en fût, pour un élevage total de 18 mois environ, afin de leur permettre de s’harmoniser, leur permettant de prendre du volume et de gagner en tension. Cet façon de procéder, cet élevage long est d’une part, une « marque de fabrique » et en second lieu est capital selon le domaine pour obtenir les vins qu’ils souhaitent : ils gagnent ainsi finesse, profondeur et structure. Les 4 principaux tonneliers sont François Frères, Chassin, Taransaud et Doreau, essentiellement, sur des fûts à la chauffe moyenne longue, et de plus en plus en volume de 456 L, afin de moins marquer les vins. Les vins sont ainsi entonnés très vite après la presse, les fermentations démarrant rapidement par l’intermédiaire de levures indigènes.
Le domaine est très heureux de ces derniers millésimes, en particulier le 2020, vendangé à partir du 27 août (un peu plus tard que d’autres), avec le rendement pratiquement atteint sur les blancs (+/- 55hL/ha) et environ 30hL/ha pour le pinot noir.
Mais revenons au millésime 2018, pour lequel nous sommes venus, que nous goûterons dans des verres Grassl…avant de remonter un peu le temps !
Notes pas tout à fait dans l’ordre de dégustation. Tous les blancs 2019 ont été goûté avant les rouges 2019, puis seulement ensuite les bouteilles mystères



Bourgogne Chardonnay 2018 : Mise en bouteille fin juillet, filtration lenticulaire. 21a10ca de vignes sur Chassagne Montrachet, plantée en 1999, exposé Sud Sud Ouest, sur un sol argilo-calcaire. Nez beurré, sur la poire et le chèvrefeuille. Belle finesse et longueur pour cette entrée de gamme, bordée par un juste gras. TB

Bourgogne Pinot Noir 2018 : 52a16ca, vignes plantées en 1964 et 1967 sur Chassagne Montrachet, exposées Sud-Sud Ouest, sur un sol argilo-calcaire. On a un nez de bonbon kréma. La bouche est bâtie autour de tous petits tanins poudrés. On retrouve de la griotte et de la framboise. C’est court pour cet ensemble acidulé et frais. B-

SAINT AUBIN



Saint Aubin 1er Cru Les Combes au Sud 2018 : Nez de poire, assez discret néanmoins. La bouche est doucereuse, un peu chaleureuse. La matière est assez ronde, volumineuse. C’est riche et mûr, mais assez juteux. TB

Saint Aubin 1er Cru Les Champlots 2018 : Vignes de 50-60, sols marneux. Nez neutre. La bouche présente un joli volume magnifié par un beau gras, autour de notes particulièrement prégnantes de poire, juteuse. On retrouve de la menthe et de la chlorophylle pour rafraichir cet ensemble au joli corps. TB-E

Saint Aubin 1er Cru Le Charmois 2018 : 1 ha, exposé Est, vignes de 30-35 ans sur calcaire et riche mère de marnes rouge. Le nez est sur le citron, le chèvrefeuille et le gravier humide. La bouche est fluide, on retrouve un fin citron avec de la verveine. C’est un peu plus simple et évanescent, de ½ corps, avec de très beaux et fins amers en final. Ensemble plus délicat. TB+

Saint Aubin 1er Cru En Remilly 2018 : Jeunes vignes de 15 ans exposées Sud, sur un sol dur, caillouteux et de terres blanches. On a un nez d’orange, de menthe, de chlorophylle, de fleurs blanches, montrant une belle complexité. La bouche est mentholée. On retrouve une grosse puissance, un joli corps enrobé par un superbe gras, avec une longueur très satisfaisante. Grosse colonne vertébrale acidulée et fraîche. E oo,

Saint Aubin 1er Cru Les Murgers des Dents de Chien 2018 : 0,27a70ca acheté en 2004, vignes plantées en 1957 et 2016, exposées Sud Est sur un sol calcaire, à la limite des Champs Gains de Puligny Montrachet. Le nez est plus neutre. La bouche est puissante, sur le menthol, la chlorophylle, la verveine. Il y a un gros volume, avec un très fin gras, moins marqué que En Remilly. C’est droit, tendu et très long, avec une rémanence sur le gravier humide. Je le sens un peu sur la retenue. E-

Saint Aubin 1er Cru Derrière la Tour 2018 : Le nez, assez frais, est sur les baies rouges et finement sur la ronce. La bouche est droite, rigide et dure, un peu austère, verte sur la rafle et les épices. Les tanins sont un peu rugueux. Ensemble court, pas facile en dégustation analytique. AB+

CHASSAGNE-MONTRACHET




Chassagne Montrachet Les Encégnières 2018 : Situé à la limite de Puligny Montrachet, sous le Bâtard. 37a02ca, planté en 1964, 1969 et 1973, exposé Est-Sud Est, sur un sol argilo-calcaire. On a un nez de tilleul et de beurre frais. La bouche est ronde, grasse, avec de belles notes de viennoiserie chaude. Très sphérique, il présente un beau volume pour un village. TB-E

Chassagne Montrachet 1er Cru Les Macherelles 2018 : Sol argilo-calcaire. Nez neutre. La bouche est très mentholée, avec des notes de poivre blanc et de chlorophylle. Joli volume, plus dense et étiré. Finale avec de gros amers grillés. Pas tout à fait en place. TB+

Chassagne Montrachet 1er Cru La Boudriotte 2018 : Vignes de 70 ans plantées sur des Marnes un peu grasses, sur l’entité « Morgeot ». On a un nez de poire et de chèvrefeuille. La bouche est mentholée, grasse, mais présente une belle colonne acide, assez riche, mais sans lourdeur. C'est très équilibré, avec un corps plein et dense. La finale est légèrement portée sur les agrumes. Très bel ensemble, la finale est fraîche, sur la menthe fraîche, les fleurs blanches et un peu de poivre blanc. E-

Chassagne Montrachet 1er Cru Blanchot Dessus 2018 : 12a42ca, planté en 1927 (la plus vieille du domaine), exposé Sud, sur un sol argilo-calcaire. Situé sous le Montrachet du Comte Lafon, entre les vignes des domaines Vincent Girardin et Morey Coffinet. On a un nez neutre, un peu beurré à l’aération. La bouche est riche, volumineuse, longue, dense et minérale. La finale est légèrement grillée (noisette) et fraîche, sur le menthol. E-

Chassagne Montrachet Le Concis des Champs 2018 : Le nez est sur la ronce et le marc de raisin. La bouche est un peu amère, avec un fruit un peu mat. Très tanique en finale, c’est un peu court. AB-B

Chassagne Montrachet 1er Cru La Boudriotte 2018 : Le nez est plus précis et élégant, fumé, avec des baies rouges, de la myrtille, un fond d’hémoglobine et d’encre. La bouche est mûre, riche, avec des tanins beaucoup plus dociles et agréables. Joli volume bâti autour d’une matière pleine. Tanins très fins, qui resserrent en finale. Longueur moyenne. Très largement supérieur aux précédents rouges. TB+

PULIGNY MONTRACHET



Puligny Montrachet Les Aubues 2018 : A la limite de Chassagne, mitoyen des Encégnières. Le nez est neutre. La bouche est grasse, sur les fleurs blanches et le tilleul. C’est très floral et évanescent. La finale est assez longue, un peu chaleureuse. Une essence de Puligny. TB+

Puligny Montrachet 1er Cru Sous le Puits 2018 : 23a15ca, vignes de 1951, exposé Est, sur un sol argilo-calcaire. On a un nez de fleurs blanches. La bouche est dense, large et opulente. On retrouve encore des fleurs blanches. La longueur est conséquente pour cet ensemble de belle constitution. TB-E

Bienvenues Bâtard Montrachet Grand Cru 2018 : L’équivalent de 2 barriques sur ce millésime (1 fût de 456 L). Nez de tilleul, de chlorophylle, avec un souupçon de caramel et de réglisse. La bouche est très volumineuse, avec un gros gras tapissant. C’est très long, et puissant mais un peu moins que Blanchot Dessus, me semble-t-il. Mentholé, plus floral et aérien par contre, il reste frais. E


Je m’attendais à un millésime 2018 beaucoup plus riche et pataud en blanc. Que nenni ! Tous les vins présentent ici une acidité précise et tonifiante, tendant tous les vins et leur donnant un certain peps. Certes, ce millésime se montre un tout petit peu plus chaleureux que le précédent mais néanmoins, le plaisir est largement au rendez-vous. De grandes concentrations, ils pourront sans problème tenir dans le temps.

Il est désormais l’heure de jouer aux bouteilles mystères ! Benoît s’éclipse ainsi quelques minutes pour revenir avec :


Vin n°1 : La robe est d’or. On a un nez assez fermé. La bouche est souple, longiligne, avec un léger gras. On retrouve un fin beurré, mentholé. La finale est belle, salivante, un peu aérienne. J’étais sur Saint Aubin 1er Cru Charmois 2015. TB-E. Il s’agit de Puligny Montrachet les Aubues 2013. Une réussite sur ce millésime. On sent un côté mûr mais en même temps délicat.

Vin n°2 : La robe est or claire, à reflets verts. On a un nez énorme de citron vert et de fruits exotiques. La bouche est tonique, acidulée, sur l’écorce d’orange. On retrouve une belle tension, avec un gros volume. La finale est ample, soulignée par de fins amers réglissés. J’étais sur Chassagne Montrachet 1er Cru Boudriotte 2010. E+ Il s’agit de Saint Aubin 1er Cru Charmois 2007…Quelle tenue et quel éclat dans le temps pour cette cuvée !!! oo,

Vin n°3 : La robe est or à reflets verts. Le nez est sur la viennoiserie, la brioche chaude. La bouche est plus grasse et large, sur le citron, le coco, l’amande, la viennoiserie, la brioche…Un festival. De sacré volume et de belle complexité aromatique, il parait en pleine force de l’âge. La finale est belle, nette, tendue et d’une très grande longueur. J’étais sur Chassagne Montrachet 1er Cru Boudriotte 2002. E++ Il s’agit de Chassagne Montrachet 1er Cru Boudriotte 2004. Bonne pioche ! Et là encore, quelle tenue…oo,

Vin n°4 : La robe est d’or. On a un nez un peu évolué, sur la truffe blanche, le cédrat. La bouche est florale, la matière est équilibrée, mais tend à se huiler un peu. On retrouve de la noisette grillée, un peu de glace rhum/raisin. La finale est belle, longue et délicate, finement citronnée derrière de belles notes de mousseron et de truffe. Avec ces notes d’évolution, il me parait à boire. J’étais sur Puligny Montrachet 1er Cru Sous le Puits 1998. E- Il s’agit de Puligny Montrachet 1er Cru Sous le Puits 2002. Nouveau bel exemple de vieillissement, semble à pleine maturité et permet d’imaginer des accords gustatifs automnaux et hivernaux (Boudin blanc truffé ou aux morilles, par exemple…)



Au total, du bourgogne générique au Grand Cru, tout est ici recommandable. Néanmoins, sur ce millésime, j’ai eu quelques coups de cœurs en blancs sur le bourgogne chardonnay, le Saint Aubin en Remilly et le Chassagne Montrachet 1er Cru Boudriotte. Les Saint Aubin sont caractérisés par de belles et hautes acidités. Les Chassagnes reprennent également cette caractéristique à leur compte, avec des densités plus importantes, des notes mentholées et grillées plus marquées il me semble. Enfin, les vins de Puligny révèlent tous une floralité assez marquée à type de tilleul et de fleurs blanches. On a, par ailleurs, encore eu la démonstration par l’exemple de la grande tenue dans le temps des différentes cuvées.
En rouge, le 1er Cru La Boudriotte est intéressant, mais c’est vrai que les rouges dans leur globalité n’ont pas tout à fait le volume, l’éclat et la précision des blancs. Mais ceci n’est pas très grave au demeurant.
Bref, ce fût encore un grand et riche moment de partage, de passion et d’enseignement, empreint de générosité évidemment. Des grands vins de garde et de gastronomie, voici ce que sont les vins du domaine. Plus qu’une valeur sûre, le domaine Bachelet représente désormais pour moi un passage obligé.
Benoît, Jean Baptiste, Merci pour tout…et de nouveau : à l’an prochain, en étant débarrassé de ce satané virus !!!



Il est 19h30, et l'heure du dîner approche...Meursault n'est pas si loin pour manger un morceau en bonne compagnie LPVienne...
A suivre...

Flo (Florian) LPV Forez
#226
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, PBAES, Ben, docadn, Jean-Paul B., Olivier_26, Super-Pingouin, sideway, peterka, A42T, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, trainfr, Cédric42120, Vaudésir, tomy63, LucB, Papé, Agnès C, starbuck, leteckel, jd-krasaki, penmoalic, RVincent, ptitcoco, Pins, Damien72, DaGau, faka, Fredimen, Garfield, Vesale, JeanRX, Ion

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2473
  • Remerciements reçus 773

Nathenri a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Bonjour à tous.
Salut Florian.

Encore une fois un superbe compte rendu (je ne lutte plus pour être à la hauteur, ça ne sert à rien) sur cette très très agréable rencontre avec les deux frères Bachelet et leurs vins qui sont vraiment d'une très grande classe quel que soit la couleur, l'appellation et le classement.

Effectivement, j'avais aussi hâte de découvrir ce domaine que Florian m'avait tant vanté que ce soit par l'accueil ou la qualité des vins. Et je dois avouer que sur les deux points, j'ai passé un superbe moment de rencontre, d'échanges et de dégustation.

J'ai énormément apprécié la franchise de nos hôtes lorsqu'ils parlent des prix pratiqués par certains dans cette région sans qu'ils ne puissent les justifier. Ça fait plaisir de rencontrer des gens qui savent rester sur terre. De même, j'ai apprécié leurs explications sur leurs choix de vendanges, d'élevage des vins, les contenants, etc ..... Vraiment, je me répète, un excellent moment avec des gens qui ne comptent pas leur temps pour recevoir des clients.

Pour revenir aux vins, j'ai trouvé l'ensemble de la gamme des vins blancs d'un niveau vraiment superbe même si j'ai eu du mal à certains moments pour différencier les divers Saint-Aubin 1er cru. Mais je n'ai pas ton niveau de dégustateur. J'ai également apprécié les cuvées rouges sur le fruits avec de jolies matières.

Il me parait difficile après cette dégustation de faire un classement des cuvées que j'ai le plus appréciées. Néanmoins, si je devais en choisir quelques unes, se serait : en blanc, le même choix que toi à savoir le bourgogne Chardonnay, le Saint-Aubin 1er Cru "En Rémilly" et le Chassagne-Montrachet 1er cru "La Boudriotte" auxquels j'ajouterai le Saint-Aubin 1er Cru "Les Murgers des dents de chien", le Chassagne-Montrachet 1er cru "Blanchot-Dessus" et le "Bienvenue-Bâtard-Montrachet", pour ces deux derniers peut-être aussi car je n'en avais jamais bus. En rouge, le Chassagne-Montrachet 1er Cru "La Boudriotte" m'a laissé une forte impression.

En tous cas un très très beau domaine avec des vins d'excellentes qualités, pour mon niveau de dégustateur, à encaver sans trop d'hésitation pour ceux qui ont la chance d'être clients.

Bonne journée à tous et encore merci à toi Florian pour l'invitation.

Une pensée également pour Cédric (Cédric42120) notre modérateur préféré qui connait le domaine mais qui n'a pas pu se joindre à nous.

Nathenri.
#227
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, LADIDE78, Cédric42120, LucB, Papé, Frisette, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 372

ptitcoco a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Salut Florian et Henri,

Effectivement la qualité des CR de Flo est du niveau ligue des champions bacchique!!!

Je rajouterai simplement, après être passé au domaine le samedi, une petite dégustation comparative et à l'aveugle, que nous a proposé Benoit Bachelet.
Cela concernait la différence "éventuelle" sur un vin issu de vignes dont la moitié a été cultivé en bio et l'autre moitié cultivée en bioD.

CR: Domaine Jean Claude Bachelet & Fils Saint Aubin en Remilly 2012 vignes cultivées en bio
Robe dorée, un peu terne.
Nez séduisant, agrumes, notes florales.
En bouche, le vin est dense mais sans lourdeur avec une jolie tension, la longueur est courte. Très bien

CR: Domaine Jean Claude Bachelet & Fils Saint Aubin en Remilly 2012 vignes cultivées en biodynamie
Robe dorée brillante.
Nez plus ouvert, toujours agrumes, tilleuls, mentholé.
En bouche, le vin est davantage présent, on retrouve le style des vins actuels. Excellent
C'est ce dernier aspect qui m'a fait trouvé la bonne réponse (sur qui est en bio ou en bioD?).

En conclusion, les 2 vins issus du même millésime et de la même parcelle, mais au mode cultural différent, sont totalement distinct.
Sans vouloir relancer l'éternel débat sur la BioD, j'ai trouvé qu'a l'aveugle, le vin en bioD était moins terne et avait davantage de fraicheur, de souplesse, et procurait tout simplement plus de plaisir.
J'ai trouvé l'expérience gustative intéressante.

OAC
#228
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., A42T, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Cédric42120, tomy63, Frisette, leteckel, jd-krasaki, Pins, DaGau, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 49

Chaccz a répondu au sujet : Domaine Jean-Claude Bachelet & Fils

Magnifiques visites et CR ! Merci beaucoup. Cela me provoque des pulsations d'achat...

Charles, simple buveur
#229

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4809
  • Remerciements reçus 235

dfried a répondu au sujet : Domaine Jean-Claude Bachelet & Fils

Chaccz écrit: '' Magnifiques visites et CR ! Merci beaucoup. Cela me provoque des pulsations d'achat... ''

Espérons que les ''pulsions'' cardiaques ne vont pas s'emballer autant que celles du tavco ;)
#230
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1829
  • Remerciements reçus 1905

leteckel a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

ptitcoco écrit: '' Salut Florian et Henri,

Effectivement la qualité des CR de Flo est du niveau ligue des champions bacchique!!!

Je rajouterai simplement, après être passé au domaine le samedi, une petite dégustation comparative et à l'aveugle, que nous a proposé Benoit Bachelet.
Cela concernait la différence "éventuelle" sur un vin issu de vignes dont la moitié a été cultivé en bio et l'autre moitié cultivée en bioD.

Domaine Jean Claude Bachelet & Fils Saint Aubin en Remilly 2012 vignes cultivées en bio
Robe dorée, un peu terne.
Nez séduisant, agrumes, notes florales.
En bouche, le vin est dense mais sans lourdeur avec une jolie tension, la longueur est courte. Très bien

Domaine Jean Claude Bachelet & Fils Saint Aubin en Remilly 2012 vignes cultivées en biodynamie
Robe dorée brillante.
Nez plus ouvert, toujours agrumes, tilleuls, mentholé.
En bouche, le vin est davantage présent, on retrouve le style des vins actuels. Excellent
C'est ce dernier aspect qui m'a fait trouvé la bonne réponse (sur qui est en bio ou en bioD?).

En conclusion, les 2 vins issus du même millésime et de la même parcelle, mais au mode cultural différent, sont totalement distinct.
Sans vouloir relancer l'éternel débat sur la BioD, j'ai trouvé qu'a l'aveugle, le vin en bioD était moins terne et avait davantage de fraicheur, de souplesse, et procurait tout simplement plus de plaisir.
J'ai trouvé l'expérience gustative intéressante. ''


Après, et sans polémique aucune, je me dis que comme ce sont 2 bouteilles différentes, issues de 2 cuves différentes, on ne saura jamais si la différence perçue vient véritablement du mode de culture.

ArnoulD avec un D comme Dusse
#231
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1287
  • Remerciements reçus 435

Krabb a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Nathenri écrit: ''J'ai énormément apprécié la franchise de nos hôtes lorsqu'ils parlent des prix pratiqués par certains dans cette région sans qu'ils ne puissent les justifier. ''


C'est à dire ? Dois je comprendre qu'ils déplorent les augmentations excessives?

Simon.
#232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2473
  • Remerciements reçus 773

Nathenri a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Bonjour Krabb.

C'est en tous cas dans ce sens là que je l'ai compris et je ne suis pas le seul. Et ça n'a pas été dit pour nous faire plaisir, j'ai vraiment senti que c'était sincère.

Nathenri.
#233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1287
  • Remerciements reçus 435

Krabb a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Je crois que j'ai payé des BBM 2013 aux alentours de 90 euros et des Blanchots aux alentours de 45 sur le même millésime mais je peux me tromper.
Vu le prix des 2018 de ces cuvées, je considère personnellement que ce Domaine participe également à la flambée générale des prix des grosses cuvées en Bourgogne.
Mais cela n'engage que moi. Le rapport Q/P du reste de la gamme est, au demeurant, excellent.

Simon.
#234

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2473
  • Remerciements reçus 773

Nathenri a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Je ne pourrai pas te dire car je n'ai pas les tarifs des millésimes dont tu parles.

Je n'ai que 2017 et 2018 et l'augmentation va de 1 à 6,00€ en fonction des cuvées. Je ne trouve pas que se soit diabolique par rapport à d'autres domaines.

Là où je te rejoins, c'est que vue la qualité des vins, j'estime qu'on est loin d'être volé.

Après, je n'ai pas assez de connaissance de la région pour dire qu'il y a meilleur ou au même niveau et moins cher.

Nathenri.
#235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5810
  • Remerciements reçus 2955

Frisette a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

En filigrane et en complément, il était évoqué plutôt certains domaines qui se revendiquaient de telle ou telle pratique culturale pour justifier une augmentation de prix, sans que cela soit totalement mis en pratique à la vigne.
L'idée générale du discours était qu'au tarif ou étaient vendues les bouteilles, (et ils savent très bien qu'ils ne sont pas parmi les moins chers), il fallait être irréprochable à la vigne et au chai pour être crédible vis à vis du client.

Flo (Florian) LPV Forez
#236
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1287
  • Remerciements reçus 435

Krabb a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Frisette écrit: '' En filigrane et en complément, il était évoqué plutôt certains domaines qui se revendiquaient de telle ou telle pratique culturale pour justifier une augmentation de prix, sans que cela soit totalement fait à la vigne.
L'idée générale du discours était qu'au tarif ou étaient vendues les bouteilles, et ils savent très bien qu'ils ne sont pas parmi les moins chers, il fallait être irréprochable à la vigne et au chai pour être crédible vis à vis du client. ''


Sur ce plan là je suis d'accord, merci pour cette précision.

Simon.
#237
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1829
  • Remerciements reçus 1905

leteckel a répondu au sujet : CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Aligoté 2015

CR: Domaine Jean-Claude Bachelet Aligoté 2015

Nez bien net, une pointe iodée, un soupçon de silex frotté...c'est frais, bien défini, propre quoi !
En bouche, c'est étonnamment un chouia gras (élevage, effet millésime…?), mais ça reste bien frais et la longueur est très correcte.
A vrai dire, je ne m'attendais pas tout à fait à ça : j'attendais un vin plus "simple", plus vif et à l'aveugle je serais probablement parti sur un chardo.
On sent que le géniteur a pris un grand soin à faire ce vin alors qu'il coûtait visiblement - de 7 € au domaine à l'époque, jusque dans la qualité du bouchon d'ailleurs.
Voilà un vigneron qui ne se moque pas du client.(tu)
Accord très correct avec les sushis, un peu moins avec les escargots.


ArnoulD avec un D comme Dusse
#238
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tht, Olivier_26, sideway, Jean-Loup Guerrin, Kiravi, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3301
  • Remerciements reçus 243

francois999 a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

Krabb écrit: '' Je crois que j'ai payé des BBM 2013 aux alentours de 90 euros et des Blanchots aux alentours de 45 sur le même millésime mais je peux me tromper.
Vu le prix des 2018 de ces cuvées, je considère personnellement que ce Domaine participe également à la flambée générale des prix des grosses cuvées en Bourgogne.
Mais cela n'engage que moi. Le rapport Q/P du reste de la gamme est, au demeurant, excellent. ''

Un BBM d’un bon producteur c’est au bas mot 200€ voire plutot 300-350€ pour bachelet, carillon, ramonet , ...
Prix domaine ont l’air sympa
Les prix cavistes sont allumés

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
#239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4313
  • Remerciements reçus 1001

HERBEY 99 a répondu au sujet : Passage au Domaine Jean Claude Bachelet & Fils

François
Tu parles de prix 2e main car le BBM chez Jacques Carillon n'est pas vendu à ces prix !!
#240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux