Nous avons 982 invités et 9 inscrits en ligne

Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 987

Pins a répondu au sujet : CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges Les Plantes au Baron 2013

Laissons la Bourgogne schizophrène à ceux qui la rende ainsi, heureusement que tous les domaines ne le sont pas…

CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges Les Plantes au Baron 2013:

30€ prix domaine.
Au nez on a un petit peu d'élevage parfaitement intégré avec des fruits noirs, un floral subtil et élégant, très pur qui me fait aimer ce nez. Très ouvert.
La bouche est assez ronde et assez gourmande mais avec une tension qu'on retrouve pas mal dans les 2013, quelques épices. Ni fluet, ni maigre.
Qui a dit que 2013 était un petit millésime, pour moi c’est un millésime de terroir, ce vin en est l’exemple. Caillouteux,…
C'est frais avec un équilibre que j'adore. Ca s'étire en fin de bouche, pas très long mais un vin de plaisir immédiat.
Un vin a mi chemin entre un village et un 1er Cru.

Christophe
#211
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 288

No Sport a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges - Dégustation des 2018

Cela devient un rendez-vous obligé, comme une sorte de pèlerinage où l’on vient remplir sa gourde pour affronter sereinement l’année qui a débuté : passage au domaine Chicotot, en marge du Salon « les Nuits au Grand Jour » (CR à venir).
Jojo passe nous serrer la main à la mode pré-covid-19 et distiller quelques blagounettes qui feraient hérisser les cheveux de la secrétaire d’état chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations :whistle: mais c’est Pascale qui nous prend en main et nous consacre 2h30 de son temps : un immense merci encore une fois !

Avec Clément (le fils), le domaine est en voie de passer en certification bio et l’on sent que l’engagement n’est ni feint ni vain, puisque les initiatives sont nombreuses (« maisons » à insectes rigoureusement choisis pour concurrencer et lutter contre les insectes et organismes nuisibles, renouvellement des haies, plantation d’arbres y compris en cœur des vignes afin de concurrencer raisonnablement les vignes et apporter un peu d’ombre par anticipation de la poursuite du réchauffement climatique, adoption d’un mode de diffusion de la bouillie bordelaise qui limite fortement les quantités et permet de réduire considérablement l’absorption du cuivre dans le sol, analyses des sols pour détecter les concentrations en métaux, utilisation de l’huile essentielle d’orange qui serait efficace contre la flavescence dorée, etc.).
On découvre aussi que Dominique Laurent offre à Pascale chaque année un de ses « magic casks » qui a la caractéristique d’une plus grande épaisseur du merrain et donc d’une micro-oxygénation plus lente.
Nous dégustons 2018, millésime chaud pour lequel les maturités phénoliques de départ furent élevées, en particulier pour la Rue de Chaux, climat réputé frais mais qui du fait des températures de l’année et de la roche qui affleure et réverbère la chaleur (15°2 ! avant vinification). Avec ces contraintes, les vinifications furent plutôt courtes.

Nuits Saint Georges, La Charmotte 2018 : se présente avec une expression de fruits rouges frais et une douceur élégante. Les marqueurs de ce coteau relativement proche de Vosne sont là. Le plaisir aussi.
Nuits Saint Georges, premier cru Rue de Chaux 2018 : la matière est mûre avec des notes presque balsamiques. Je ne reconnais pas le climat comme je commence à avoir l’habitude de le goûter mais, pour autant, l’équilibre est là, les tannins fins, présents et annonciateurs d’un bon potentiel de garde. Curieux de suivre l’évolution d’ici 5 à 10 ans de cette cuvée qui sort des canons classiques.
Nuits Saint Georges, premier cru les Pruliers 2018 : on revient sur un profil nuiton plus habituel. Fruits noirs, fraicheur, minéralité, puissance. Le cru affiche de sérieuses promesses que la patience aidera à déployer. À suivre avec attention.
Nuits Saint Georges, premier cru aux Thorey 2018 : le plaisir est cette fois plus immédiat, plus directement accessible avec une combinaison soyeuse de griotte et de mûre/cassis et des notes florales (pivoine). Séducteur.
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2018 : quelque chose de l’immédiateté des Thorey combinée à une plus grande fraicheur et une trame poudrée qui augure d’un avenir serein. Grande classe.
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2018 : un vin musculeux, massif et compact qui ressemble à une boule d’énergie qui ne demande qu’à exploser pour libérer une charge qui ravirait les palais les plus anesthésiés (il lui faudra du temps). Majeur.

On finit sur un Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2003, très judicieux choix qui nous permet d’anticiper un peu l’évolution des 2018 du fait de la proximité des deux millésimes. Un vin à son apogée mais encore insolent de jeunesse, une matière à la maturité équilibrée, une énergie folle et une grande fraicheur. Très beau !

Quelle était belle la Bourgogne, cet après-midi du 8 mars 2020 oo,
#212
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Super-Pingouin, bassaler, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Frisette, starbuck, LLDA, Pins, Fre, Garfield, Delphinette, gvlsm

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 188
  • Remerciements reçus 255

RVincent a répondu au sujet : CR: Nuits Saint Georges 1er cru "Les Vaucrains" 2007 - Domaine Chicotot

CR: Nuits Saint Georges 1er cru "Les Vaucrains" 2007 - Domaine Chicotot

Bu fin février.
Bouteille ouverte la vieille veille par le système Coravin. Reste moitié pleine à l’ouverture du bouchon (à H+12 de Coravin)

Robe trouble, rouge clair, aux bords tuilés. Le nez ouvert, sur les fruits rouges écrasés/compotés et de la rose, est superbe !
En bouche, une matière légère, féminin, sur les fruits rouges délicats (framboise). Les tanins sont fondus.
Une pointe d’acidité persistante qui me dérange. Longueur courte.
J’ai beaucoup plus aimé le nez que la bouche.

#213
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7044
  • Remerciements reçus 5060

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Nuits Saint Georges 1er cru "Les Vaucrains" 2007 - Domaine Chicotot

Si tu avais ouvert la jeune et non la vieille tu aurais encore plus apprécié !

::out::

Jean-Loup
#214
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FloLevBen, RVincent

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1335
  • Remerciements reçus 1025

Blog a répondu au sujet : Nuits Saint Georges 1er cru "Les Vaucrains" 2007 - Domaine Chicotot

Toujours choisir la jeune :D

Laurent
#215

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 188
  • Remerciements reçus 255

RVincent a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

C'est corrigé.
#216

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 322

Nilgiri a répondu au sujet : Domaine Chicotot Nuits-Saint-Georges Aux Allots 2013

Bonjour,

CR: Domaine Chicotot Nuits-Saint-Georges Aux Allots 2013

La robe est celle d'un beau pinot, éclatante et brillante sans marque d'évolution.
Le nez est sur les petits fruits rouges, puis des notes florales et épicées se distinguent ainsi qu'une pointe végétale certainement due au millésime. C'est élégant, pas très complexe mais charmeur. Les tanins sont fondus et confèrent au vin une matière soyeuse. La finale est moyennement longue et d'une belle fraîcheur.
Un bon village qui était à mon sens meilleur dans sa prime jeunesse sur un fruit assez irrésistible et gourmand. Là c'est plus classique et néanmoins très bon.

Salutations

Christophe

Salutations, Christophe
#217
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2284
  • Remerciements reçus 1364

jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges Charmottes 2017





CR: Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges Charmottes 2017
carafé 1h

Robe claire et jeune
Le nez est fin, pointu et juvénile, sur des notes fumées, fleurs, framboise, prune noire, avec quelque chose de balsamique.
La bouche joue sur un double registre de délicatesse et de puissance. Délicatesse aromatique, une dentelle florale, aux tanins soyeux. Puissance veloutée, avec un alcool perceptible, une acidité franche et une nappe douce et persistante, volutes sur les papilles, presque sucrées, intenses et terriennes.
Très prometteur, ça active les neurones, pas évident à appréhender aujourd'hui, peut être que dans quelques temps ce sera formidable...

JD | Lutèce
#218
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Pins, No Sport, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 408
  • Remerciements reçus 402

oberlin a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges 1er cru, "Aux Thorey", 2014

CR: Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges 1er cru "Aux Thorey" 2014

Première ouverture d'un 1er cru (réputé plutôt fin) sur ce millésime (que je trouve plutôt fin aussi!)... "pour voir"

Jour 1, fermé à quadruple tour, aucune aromatique si ce n'est un boisé marqué. Aïe.
Jour 2, ça s'ouvre un peu mais je l'ai servi trop frais, alors qu'il y a déjà bien assez de fraîcheur dans ce vin à l'équilibre un peu "pointu".
Jour 3 : servi à 19 degrés. Ça y est on arrive à prendre un peu de plaisir.
Robe "cerise", claire.
Joli nez, groseille, ronce, fond fumé qui marque un élevage encore un peu présent.
En bouche on a un joli fruit mais si c'est encore un peu brouillon et toujours cette acidité élevée. C'est fin on ne sent pas les tanins, longueur correcte.
Servi sur du veau l'accord est vraiment merdique car il fait ressortir l'acidité du vin. Il était plus agréable en dégustation pure.

Plaisir limité en l'état, ce ne sera sans doute jamais une grande bouteille mais ça devrai s'harmoniser un peu dans les années à venir.

Marc
#219
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, didierv, Jean-Loup Guerrin, Oyaji-sama, No Sport, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 987

Pins a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

Plaquette commerciale fin des années 1990.
Désolé Pascale pour le coup de vieux. ;)




Christophe
#220
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Krabb, chicototpascale, No Sport, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 44

chicototpascale a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

En effet Christophe, sacré coup de vieux ! Je vais demander à Flore Deronzier (Rouge Cerise à Beaune qui, à mon sens, a réalisé une très jolie vitrine) de créer une plaquette juste pour toi… Comme ça dans 20 ans, tu me referas le coup "du coup de vieux" :).
#221
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Super-Pingouin, Pins, No Sport, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 288

No Sport a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

Soudaine envie de s'ouvrir une bouteille de chez Chicotot ce week-end - de se faire plaisir en somme - et celle-ci m'a parue une bonne candidate malgré son jeune âge.
Bouchon de bonne facture tout juste marqué sur le disque avec une légère coulure. Au nez par contre, c'est la guigne : une insidieuse odeur de bouchon qui couvre l'expression du vin :(
Cruelle déception car je me faisais une joie... Toutefois, le vin étant peu âgé en bouteille, il n'a pas été longtemps en contact avec ces arômes détestables et on perçoit néanmoins en bouche un joli vin sur le cassis et la mûre et une belle finale réglissée, déjà bien équilibré.

#222
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 44

chicototpascale a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

BonjourRémy,
Inutile de vous dire que je ne vous laisserai pas sur une telle déception et vous remplacerai ce Saint Juliens !

Le bouchon devient le cauchemar de tous les vignerons (je ne vous dis pas pour les vigneronnes…). Nous avons tout essayé et le Saint Juliens 2017 a été bouché (comme les autres cuvées sauf Bourgogne Côte d'Or et Ladoix) avec des lièges sélectionnés par la maison Lafitte sur les meilleurs lots ; nous avons choisi (nous le faisons maintenant depuis 4 ans) une option qu'ils nomment le PerfectGo : il s'agit de faire passer les bouchons un à un dans une machine dite de sniffing qui élimine tous les bouchons soupçonnés d'être victimes du TCA. Je ne vous parle pas du coût de cette option, le but étant d'éviter le maximum d'incidents, elle n'a pas de prix, mais preuve en est qu'elle n'est pas l'arme absolue...

Bref, si j'oublie, n'hésitez pas à me rafraichir la mémoire afin que ce flacon soit remplacé (si vous avez gardé le bouchon, peut-être pouvez-vous le conserver jusqu'à votre prochaine visite, ainsi je verrai avec Lafitte pour l'expérience. Heureusement, le cas reste anecdotique.)

J'espère que cette mésaventure sera vite oubliée...
#223
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Alex, matlebat, Vougeot, Julien MICHEL, Axone35, Oyaji-sama, leteckel, LLDA, Pins, Gilles, No Sport, Fre, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 288

No Sport a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

chicototpascale écrit: BonjourRémy,
Inutile de vous dire que je ne vous laisserai pas sur une telle déception et vous remplacerai ce Saint Juliens !

Le bouchon devient le cauchemar de tous les vignerons (je ne vous dis pas pour les vigneronnes…). Nous avons tout essayé et le Saint Juliens 2017 a été bouché (comme les autres cuvées sauf Bourgogne Côte d'Or et Ladoix) avec des lièges sélectionnés par la maison Lafitte sur les meilleurs lots ; nous avons choisi (nous le faisons maintenant depuis 4 ans) une option qu'ils nomment le PerfectGo : il s'agit de faire passer les bouchons un à un dans une machine dite de sniffing qui élimine tous les bouchons soupçonnés d'être victimes du TCA. Je ne vous parle pas du coût de cette option, le but étant d'éviter le maximum d'incidents, elle n'a pas de prix, mais preuve en est qu'elle n'est pas l'arme absolue...

Bref, si j'oublie, n'hésitez pas à me rafraichir la mémoire afin que ce flacon soit remplacé (si vous avez gardé le bouchon, peut-être pouvez-vous le conserver jusqu'à votre prochaine visite, ainsi je verrai avec Lafitte pour l'expérience. Heureusement, le cas reste anecdotique.)

J'espère que cette mésaventure sera vite oubliée...


Ça, c'est super gentil mais il y a de bonnes chances que j'oublie aussi :cheer: Ce sont des aléas difficilement maîtrisables malgré le luxe de précautions qui les réduisent, nul doute.
Au pire, je prendrai une 2nde rasade du cru que vous aurez la gentillesse de me laisser déguster à notre prochaine rencontre !
Je croise surtout les doigts pour ne pas connaitre une mésaventure comparable sur les Vaucrains et St Georges que je surveille avec gourmandise. Si ce devait être le cas, je crois que je me convertirai au Malesan et au Labouré-Roi ;)
#224

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3903
  • Remerciements reçus 1951

Vougeot a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

No Sport écrit: Je croise surtout les doigts pour ne pas connaitre une mésaventure comparable sur les Vaucrains et St Georges que je surveille avec gourmandise. Si ce devait être le cas, je crois que je me convertirai au Malesan et au Labouré-Roi ;)


A moins d'être masochiste, aucune bouteille bouchonnée - si prestigieuse fût-elle - ne mérite de s'imposer pareille pénitence. ni,=et

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#225
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 591
  • Remerciements reçus 915

bassaler a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

No Sport écrit:

chicototpascale écrit: Je croise surtout les doigts pour ne pas connaitre une mésaventure comparable sur les Vaucrains et St Georges que je surveille avec gourmandise. Si ce devait être le cas, je crois que je me convertirai au Malesan et au Labouré-Roi ;)


Il faudrait peut-être tenter un assemblage des deux ::out::

#226
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 288

No Sport a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

bassaler écrit: Il faudrait peut-être tenter un assemblage des deux ::out::


Malesan/Labouré Roi + une pointe de Cellier des Dauphins et une larme de vinaigre basalmique : je crois qu’on tient là l’assemblage ultime, le graal de l’œnologie moderne :)
#227

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83274
  • Remerciements reçus 8861

oliv a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges "Aux Saints Julien" 2017

Euh méfie toi quand même qu’on t’appelle pas Cheval... :whistle:

#228
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO, No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 408
  • Remerciements reçus 402

oberlin a répondu au sujet : Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges 1er cru "Vaucrains" 2003

CR: Domaine Chicotot - Nuits Saint Georges 1er cru "Vaucrains" 2003

Robe relativement claire, limpide.
Très joli nez très pur, dominé par un fruit encore très largement présent, léger sous bois.
Bouche fraîche, dynamique, joli fruit, fond végétal pas désagréable, il reste quelques tanins qui rendent le vin plus agréable à table qu'en dégustation pure. Le vin est loin d'etre en bout de course (il a mis 3 heures à s'ouvrir, bouteille bien épaulée).
En bouche le vin s'épanoui sur un gros volume et une belle longueur.

Ça reste fin et c'est très bon!
Marc
#229
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, matlebat, didierv, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Vaudésir, LLDA, Pins, No Sport, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 153
  • Remerciements reçus 17

Vincent77 a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges - Visite au domaine

Après ces mois de confinement, j'étais content de pouvoir faire un petit tour jeudi dernier en Bourgogne pour acheter quelques bouteilles du millésime 2018.
Passer au domaine CHICOTOT vous offre toujours deux certitudes :
- Goûter des vins d'excellente qualité
- Passer un très bon moment tant avec madame CHICOTOT qu'avec monsieur, toujours riche en annecdotes variées.

Quelques travaux ont eu lieu qui embellissent les lieux : une belle allée pavée qui permettra aux propriétaires de chariot chargé de cartons de rouler tout seul.
La grande porte en bois de l'espace de dégustation a laissé la place à une grande porte alliant le métal et le verre (anti uv) qui laisse entrer la lumière et offre ainsi plus d'agrément.

Passons aux "choses sérieuses".
Nous avons goûté 4 vins : un village (Les Charmottes) et trois premiers crus (les Pruliers, Les Toreys, les Vaucrains).
Je n'ai pas assez de connaissances oenologiques pour en parler en détails précis, aussi je résumerai cette dégustation de la manière suivante :
- du fruit, du fruit et encore du fruit : selon les cuvées de la cerise, de la griotte, du cassis-mûre
- lorsqu'on passe du village au 1er cru (les Pruliers bus en premier parmi les 3 premiers crus), on monte une (grande !!) marche. Le village n'est pas en reste et offre beaucoup de plaisir mais les 1er crus sont vraiment grands.
- une très belle longueur et des tanins déjà très souples

Tout est déjà très bon et sera surement grand dans quelques années.
2 préférences pour moi : les Toreys (belle concentration) et les Vaucrains (quelle classe).

Plutôt que de concentrer les achats sur 1 ou 2 climats, nous avons panaché les crus car ils ont tous du plaisir à offrir, chacun à leur niveau.

Bien cordialement.

vincent
#230
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, A42T, Jean-Loup Guerrin, No Sport, KosTa74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 591
  • Remerciements reçus 915

bassaler a répondu au sujet : Tasting au domaine Chicotot

Quelques 2019 sur fût
Bourgogne, Côte d’Or 2019 : un fruité très sérieux au nez, avec encore une pointe de gaz (malo en cours). Notes sur des arômes de violettes. Bouche d’une gourmandise immédiate. Un « cadeau » à moins de 20 €. Très Bien
Nuits Saint Georges, Papillon de Nuys 2019 : un vin déjà bien construit, avec un nez finement et doucement torréfié. Du fruit qui dégage une belle suavité. Une douceur tannique élégante. De l’allonge … laissant une empreinte superlative avec une base fruitée sérieuse. Excellent
Nuits Saint Georges, aux Allots 2019 : nez floral typé « alcool frais », une infusion élégante. Un soupçon d’élevage est perceptible à ce stade. Rondeur expansive en bouche, structurée sur l’allonge, avec une aromatique très mure. Très Bien +
Nuits Saint Georges, premier cru les Rues de Chaux 2019 : un fruité très sérieux, avec ce marqueur toujours présent, une fine torréfaction alliée à une amertume salivante. Bouche très vineuse, sur les fruits noirs, une pointe réglissée et une finale sur la fraîcheur. Excellent +
Nuits Saint Georges, premier cru aux Toreys 2019 : un vin qui m’a semblé plus léger, peut-être un peu marqué par les tannins encore présents et saillants. Bien +
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2019 : si le premier nez est un peu fermé, la bouche est déjà sublime. Tannins poudrés, pointe café, base fruits noirs intense et bien mure. Finale superbe sur un trio allonge / empreinte / rétro-olfaction. A laisser vieillir tranquillement pour un avenir radieux. Exceptionnel (Panthéon-2020)
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2019 : plus « évanescent » au nez, sur une base élégante. La bouche est par contre bâtie sur une structure de grand cru. Une liqueur noble sur les alcools fins, des tannins de velours extrêmement civilisés et une fraîcheur finale à l’avenant. Excellent (+)

Quelques 2018 en bouteille
Nuits Saint Georges, les Charmottes 2018 : une claque pour ce vin de copains ! Gourmandise fruitée, fraîcheur équilibrée et tannins soyeux. Quel fruit en complément ! Coefficient de torchabilité = 100 %. Excellent
Nuits Saint Georges, aux Allots 2018 : un nez sur les fruits plus profond, plus élégant mais sans doute moins immédiat et moins charmeur. Tannique en bouche, avec un côté réglissé bien présent. Pointe d’élevage en finale, qui marque un peu le vin. Bien +
Nuits Saint Georges, premier cru les Pruliers 2018 : un nez sur la finesse extrême, très floral et d’une élégance superlative. Bouche plus construite, avec des tannins « grillés », une allonge et une persistance toujours sur des notes de réduction noble / de grillé. Très Bien +
Nuits Saint Georges, premier cru aux Toreys 2018 : je suis passé à côté de ce vin (comme pour le 2019 d’ailleurs). Une impression d’acidité, de manque de chair malgré une impression de belle rondeur. A revoir
Nuits Saint Georges, premier cru les Vaucrains 2018 : une deuxième claque avec ce vin d’une classe exceptionnelle. Un nez sur l’élégance et la finesse, qui m’évoque plus Vosne que Nuits. Du fruit, des notes d’amandes / d’amers nobles … et une impression de douceur. Bouche tout en velours. Tannins finement et délicatement poudrés. Allonge portée par une acidité de structure du plus bel effet. Empreinte superlative. Excellent +
Nuits Saint Georges, premier cru les Saint Georges 2018 : On aurait pu penser que, passer après ce Vaucrains eut été difficile. Que nenni, que nenni. A Saint Georges rien d’impossible ! Si le premier nez est plutôt fermé et un peu plus « sec », l’aération et la remontée de température dévoile un caractère aérien sur le menthol et une aromatique envoutante. Le parangon du Pinot Noir en quelque sorte. Bouche à l’avenant, sur un triptyque gras / grillé / torréfié. Elégance superlative associée à une puissante totalement maîtrisée. Des tannins avec un toucher de bouche exceptionnel, qui caressent les papilles. Allonge et impression finale qui viennent compléter avec profit cette description. Exceptionnel (Panthéon-2020).

Traditionnellement, nous terminons toujours la dégustation par un vin « mystère ». Cette année, ce sera un vin assez ancien, dont le vin montre encore une fine réduction noble … qui va vite disparaître au profit d’un profil tertiaire : infusion de fruits à l’alcool, notes de feuilles humides et aromatiques (menthe fraîche). Bouche fondue, douce, fraîche, sur les fleurs fanées (roses), des tannins avec encore de la mâche et une finale avec un volume et quelques aspérités salivantes. 20 ans d’âge ? Un village ou un premier cru ? Nous nous perdons en conjectures. En fait, il s’agit d’un Nuits Saint Georges, village 1993.
#231
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Vincent77, chicototpascale, Frisette, LLDA, Pins, No Sport, Fre, Fredimen, Garfield, JeanRX

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2352
  • Remerciements reçus 1498

matlebat a répondu au sujet : CR: Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges Aux Allots 2018

Bonjour à tous,



CR: Nuits Saint Georges, Chicotot Aux Allots 2018 (vidéo 9:15) : Un nez friand, expressif, à 4H d'ouverture, typique du joli pinot de noble origine :-), sur la corbeille de fruit rouge et noir, surtout cerise, framboise, groseille, belle note fraiche de ronce, de sous-bois, sur un fond noyau, amande, léger caroube. La bouche est charnue, jolis tanins soyeux, mûrs, c'est droit, tonique, friand sur la cerise, la groseille, note ronce et floral fraiche et délicate, fond noyau et léger caroube. La finale est tonique, voir fraiche, précise, et persistance plus qu'intéressante sur la groseille, la cerise, note ronce et sous-bois, pointe plus épicée, et fond caroube, noyau. TB-Excellent 90+ (16+) Très Joli village, friand avec de la classe, y'a du vin, a mon avis sera superbe dans 3 à 5 ans, le temps de se poser, Bravo, j'aime beaucoup et bonne anniv Pascale ;-)

Amicalement, Matthieu
#232
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, chicototpascale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 591
  • Remerciements reçus 915

bassaler a répondu au sujet : CR: Domaine Chicotot, Aloxe-Corton premier cru la Coutière 2013



CR: Aloxe-Corton, premier cru la Coutière 2013, domaine Chicotot : un pinot aux accents fruits rouges presque acidulés. Tannins fins, structure terrienne plutôt élégante, plus beaunoise qu’aloxoise. Grain en bouche et belle finale fraîche. Plus féminin que masculin. Est-ce un effet millésime ? Très Bien +
#233
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jd-krasaki, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2284
  • Remerciements reçus 1364

jd-krasaki a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Aloxe-Corton premier cru la Coutière 2013

bassaler écrit: Plus féminin que masculin.


Il nous faut vraiment un sensitivity reader sur ce forum !

JD | Lutèce
#234
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Blog

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3480
  • Remerciements reçus 2835

starbuck a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Aloxe-Corton premier cru la Coutière 2013

Je ne suis pas vraiment étonné par la remarque si j'en crois ce que Patrice Capitain me disait à propos de ce terroir.
Lorsqu'ils avaient arraché leurs vignes de Pinot, Patrice a trouvé que le sol était plutôt blanc et probablement plus propice à la culture du Chardonnay.
Après s'être renseigné auprès des autorités locales, il a appris qu'il était possible de faire un Aloxe-Corton 1er cru en blanc et depuis bientôt 10 ans ils sortent une cuvée de chardonnay sur ce terroir.
Il m'avait également dit qu'un voisin envisageait de faire pareil lorsqu'il faudrait renouveler les vignes.

C'est peut-être pour ça que le pinot noir est un garçon féminin sur la Coutière.

Sylvain
#235
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5837
  • Remerciements reçus 2980

Frisette a répondu au sujet : CR: Passage au Domaine Chicotot

CR: Passage au Domaine Chicotot


Après un premier rendez-vous matinal au Domaine Langoureau , nous voilà en début d’après-midi dans la cour du domaine Chicotot, en plien coeur de Nuits SaintGeorges, accueilli par Pascale et son regard malicieux. Cela fait déjà un moment que je souhaitais découvrir ce domaine, suite aux lectures des visites et de l’accueil généralement produit.
Celui-ci se montre déjà chaleureux, teinté d’humour et de bonne humeur : ça promet ! Nous descendons rapidement les 19 (selon Pascale) ou 22 (selon Georges) marches d’escalier pour aller à la cave ! On va couper la poire en deux : il y a 19 marches pour descendre, mais probablement 22 pour remonter après la dégustation !!!



Nous arrivons dans une petite cave voûtée, ou trône en son centre une grosse pierre venant des Vaucrains, LE terroir le plus cher à Pascale. La symbolique véhiculée et que j’interprète est le sens donné à la Terre, au Sol, à la Force et la puissance tellurique et qui doivent être retranscris dans les vins, outre la Beauté intrinsèque de cette Pierre.
Le domaine nous est présenté, avec une approche globale très respectueuse : labellisée Agriculture Biologique, peu d’interventionnisme à la vigne, simplement pour l’accompagner dans sa croissance. Les vinifications sont traditionnelles, avec de la vendange entière à 100%, un élevage en cuves béton d’une petite année environ et des pigeages très limités, afin de ne pas maquiller les jus et maîtriser les apports d’oxygène. La part de fût neuf n’excède pas 25% pour l’ensemble des cuvées.
Le millésime 2019, bien que très beau, n’aura pas été très généreux, avec 40% de volume en moins, ce qui correspond à environ 20000 bouteilles. Le millésime 2020 s’annonce de superbe qualité.
Le domaine présente une surface totale d’environ 6,7 ha, à 100% Pinot Noir, dont le parcellaire est essentiellement situé sur la commune de Nuits Saint Georges (2,5 ha en « villages » et 1,15 ha en « 1er Cru ») et un demi-hectare en Côte de Beaune, sur Ladoix et Aloxe Corton (1er Cru). La plupart des cuvées villages se trouvent sur la partie nordiste, excepté « Les Plantes au Baron », et la plupart des 1er Crus se situent sur la partie sudiste de la commune, hormis « Aux Torey».



Pascale va nous faire découvrir une grande partie de la gamme sur ce millésime 2019, les vins sont soutirés en demi-bouteilles. Viendront ensuite quelques (très belles) cuvées en bouteille.



Bourgogne Pinot Noir 2019 : 2 ha 46 ares 75, vignes d’environ 70 ans. Sols bruns rougeâtre, avec débris de calcaire à silex. Parcelles bien draînées, « en tranche ». 34hL/ha. On a un nez épicé, de raisin frais. La bouche est fraîche, bâtie autour d’une jolie cerise juteuse. Les tanins sont fins, l’ensemble est assez court. B+

Ladoix 2019 : 50 ares 40, situé en bas de combe, sur un sol brun de calcaire à silex, vignes d’environ 60 ans. Le nez est gourmand, sur le bonbon kréma. La bouche est fluide, avec néanmoins un petit trait de vert, et une fraîcheur bâtie sur les agrumes et l’écorce d’orange. Les tanins sont fins. Court. B-TB

Nuits Saint Georges Les Saint Juliens 2019 : 22 ares 39, vignes d’environ 60 ans. On a un nez floral, d’épices, d’encens, de ronce. La bouche est gourmande, la aussi sur le bonbon kréma, avec une joli framboise, la rose, les épices, l’encens. C’est de ½ corps, moyennement long et frais, mais très gourmand. TB+

Nuits Saint Georges Papillon de Nuys 2019 : dérivé du mot « noyer », qui se trouve près de la rivière. L’orthographe « Nuys » se réfère à l’écriture historique du village. On a un nez sur le raisin frais et le cassis. La bouche est frisante. On y retrouve un joli jus, avec de la framboise, des épices. Empreint d’une belle finesse, c’est très gourmand, pur et élégant. TB-E

Nuits Saint Georges Aux Allots 2019 : 66 ares 58, avec un morcellement sur 5 parcelles, vignes d’âge moyen d’environ 70 ans, sur un terroir argileux avec beaucoup de chailles. On a un nez de cassis frais, avec un fond léger sur la ronce. La bouche est fraîche, tonique, acidulée, avec de belles notes de groseille et de framboise. L’ensemble est un peu plus racé, porté sur la ronce. La finale est élancée et fraîche. Vin de belle constitution pour ce vin plus droit que Papillon de Nuys ou les Saint Juliens. TB-E

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Rues de Chaux 2019 : 28 ares 80, sur un sol brun rougeâtre, calcaire, sur un substrat rocheux fissuré. Ce climat tient son nom de Chaux (plateau rocailleux) car il longe la route qui mène à ce village. Vignes âgées de 75 ans sur la partie basse, et replantée en 1985 suite au gel sur la partie haute. On a un nez de cassis, de ronce, de bonbon kréma. La bouche est puissante, sur l’écorce d’orange et d’agrumes, avec une structure droite et franche. Les tanins sont fins. La finale est longue et fraîche, avec toujours un certain peps donné par l’orange sanguine. E-

Nuits Saint Georges 1er Cru Aux Torey 2019 : 32 ares 36, sur un sol brun, graveleux avec des débris de roche, avec des vignes d’âge moyen d’environ 70 ans. Seul 1er Cru du domaine sur la partie nordiste de l’appellation. 2 pièces produites seulement sur 2020.On a un nez fin sur le bonbon kréma et un peu de caramel, légèrement lacté. La bouche est ronde, grasse avec des tanins très fins et enrobés pas un peu de gras. Le vin est long, avec une finale fraîche sur la rafle et le menthol. On a l’impression qu’il se structure au fur et à mesure de son avancement dans la bouche. TB+

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Vaucrains 2019 : 23 ares 71, sur un terrain d’argile rouge, sur un sol gras, riche, lourd et pierreux. Son nom est tiré du patois bourguignon : « Vau » lié à son relief vallonné, et « Crain » qui forme une fissure dans le coteau. On a un nez de vanille/caramel et de fumé. La bouche est veloutée, ronde, avec des tanins gras, un peu de caramel, de la framboise…C’est tapissant, avec une texture confortable, à la fois épaisse et moëlleuse, et dense en même temps. La finale est longue et confortable. Les marqueurs d’élevage olfactifs et gustatifs, présents mais maîtrisés, participent d’une redoutable gourmandise. Un vin complètement androgyne. E+ oo,

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Saint Georges 2019 : 22 ares d’une vigne plantée en 1942, sur un sol brun, calcaire profond et très caillouteux. Il s’agit de la première parcelle plantée en vigne il y a un millénaire. 2,5 pièces produites en 2020. On a un nez fumé, sur la ronce, la myrtille, les baies bleues. La bouche est légèrement frisante, plus serrée que Vaucrains. On a une finale fraîche, sur les écorces d’agrumes, les zestes d’orange. Les tanins sont d’une très grande finesse. C’est extrêmemement long et traçant. E



Nous allons continuer par 3 vins en bouteilles.
Nuits Saint Georges 1er Cru Les Vaucrains 2018 : On a un nez de baies bleues, avec un peu de fumé. La bouche est détonante sur la mûre. C’est dense, presque capiteux avec une grosse mâche, puissant et très long. A attendre car c’est en l’état très tannique, avec une finale un peu chaleureuse. E-

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Saint Georges 2018 : On a un nez fumé et sanguin, sur l’hémoglobine et le fer. La bouche est volumineuse, gourmande, avec des tanins très fins. C’est élégant, légèrement floral, avec du cassis, de la myrtille, un peu de gravier humide. La finale est longue et légèrement iodée, un tout petit peu chaleureuse. E-

Nuits Saint Georges 1er Cru Les Vaucrains 2009 : On a un nez fumé, sur la cendre, légèrement charcutier, avec un peu d’hémoglobine et de boyau, un fond cosse de petit pois. La bouche est gourmande, mûre, avec une belle acidité, fraîche. On retrouve des notes de framboise et de cassis. L’ensemble est moëlleux, conjuguant densité et gras. C’est long, avec des tanins très fins et enrobés de très belle manière. Un millésime chaleureux parfaitement maîtrisé. E+ oo,


En guise de conclusion, on ne m’avait donc pas menti ! Sur ces millésimes goûtés, de très belle maturité, on sent une maîtrise parfaite de la maturité des raisins, et des acidités qui en découlent. On trouve des vins gourmands, et parfois beaucoup plus profonds avec une race mêlant le côté sérieux, au côté choc avec un petite touche d’exubérance. Ainsi, 2019 se montre précis, de belle constitution, avec une belle fraîcheur, donnant un style assez éclatant. Sur les 2 échantillons de 2018, on sent plus de maturité et de puissance, avec un côté solaire indéniable. 2009 semble s’être équilibré et avoir digéré ce côté solaire pour donner un ensemble de haut vol et parti pour durer. J’imagine bien 2018 évoluer de cette sorte.
Me concernant, j’ai beaucoup aimé Les Saint Juliens et Papillons de Nuys en Village. Côté Grand 1er Cru, mon cœur balance entre Vaucrains et Saint Georges, qui sont mes 2 « Bien aîmé » (et ce n’est pas leur prénom !!! zX ). Chacun possède son identité, forte pour les 2, avec un charme différent mais attirant pour chacun. Un peu comme avec nos enfants : ils sont différents, mais on les aime de la même façon…

Il est (déjà !!!) 16 heures et il nous faut désormais gravir l’escalier et récupérer quelques cartons. J’ajoute un Vaucrains 2013 et un Torey 2016 pour mes petits bien-aimés ! En effet, quelques millésimes un peu plus anciens restent encore disponibles. Georges se joint à nous et en quelques minutes me fait découvrir sa bonhommie, sa jovialité, son humour et son caractère !
Un immense merci à M & Mme Chicotot pour leur accueil, pour leurs vins, leur disponibilité, leurs explications, et pour les discussions qui ont eu lieu à bâton rompu, et que je ne retranscrirai pas ici (remember le pare-buffle du Rav4 !!!) .
Au total, une magnifique rencontre, au-delà même de la très grande qualité intrinsèque des vins, ceci m’amènant à penser que ce premier passage ne sera probablement pas le dernier, en espérant que d'ici là, la Covid-19 nous laisse tranquille.
Pascale et Georges, Merci pour tout, mes frisettes vous disent à très bientôt. Prenez grand soin de vous d’ici là…


16h15, il est l’heure de repartir un peu plus au sud en nous rendant de nouveau à Saint Aubin… à seulement quelques dizaines de mètres seulement de notre premier rendez-vous du jour…



A suivre...

Les caractéristiques techniques sont tirées du site interne du domaine : www.domaine-chicotot.com

Flo (Florian) LPV Forez
#236
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Alex, tht, Super-Pingouin, totolouga, Gibus, peterka, chrisdu74, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, chicototpascale, leteckel, AgrippA, penmoalic, david84, ptitcoco, Pins, Damien72, No Sport, KosTa74, faka, Fredimen, Garfield, JeanRX

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2477
  • Remerciements reçus 791

Nathenri a répondu au sujet : Passage au Domaine Chicotot

Bonjour à tous.

Comme pour le domaine Langoureau, j'accompagne l'ami Frisette lors de cette visite dégustation, où j'étais déjà allé à deux reprises aux cours de l'année 2019, une fois en mai et une autre fois en novembre, avec à chaque fois, un accueil des plus chaleureux, emprunt de simplicité, de convivialité et d'échanges.

Connaissant un peu plus que Florian, les deux propriétaires des lieux, je ne suis pas surpris par la qualité de cet accueil, de la sympathie et de la franchise qui vont découler au cours de cette visite. Mais c'est toujours un plaisir de vivre ces instants et de profiter de la malice de Pascale (cf les sorties en Rave4 !!!!)

Là aussi, n'ayant pris aucune note, juste le plaisir de déguster et d'apprécier ces moments là, je ne laisserai pas de notes précises.

Néanmoins, je ne peux que rejoindre Florian dans le descriptif qu'il fait des vins même si je ne pourrai pas autant détailler mes impressions comme il le fait.

Le plus dur, quand on déguste les vins du domaine, est de faire un choix dans les cuvées que l'on veut acheter tellement l'ensemble de la production fait preuve de qualités quelque soit le niveau de l'appellation ou de son classement. Toutefois, au risque de passer pour un "fayot" auprès de Pascale, j'avoue que depuis 2 ans que je découvre ses vins, j'ai une préférence (tout comme elle) pour le Saint-Georges 1er cru "Les Vaucrains".

Je trouve, comme pour tous les domaines que je commence à découvrir en Bourgogne et conduit par des femmes, que les vins du domaine ont quelque chose de fin, délicat, soyeux que j'apparente à des touches "féminines" qui me plaisent énormément. Peut-être mon petit côté "féminin" bien caché !!!!.

Et tout comme Florian, si je devais sortir mes cuvées préférées du domaine, je dirais : "Les Saint juliens", "Les Saint-Georges" et "Les Vaucrains", même si "Les Pruliers" font aussi partie de ma commande 2018.

En tous cas, 2018 et 2019 semblent être des millésimes qu'il ne fallait pas rater au domaine et 2020 semble partir sur les mêmes bases. On verra cela l'année prochaine très certainement à la même période de l'année.

Nathenri.
#237
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, chicototpascale, No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 288

No Sport a répondu au sujet : Passage au Domaine Chicotot

Nathenri écrit: '' Bonjour à tous.

Comme pour le domaine Langoureau, j'accompagne l'ami Frisette lors de cette visite dégustation, où j'étais déjà allé à deux reprises aux cours de l'année 2019, une fois en mai et une autre fois en novembre, avec à chaque fois, un accueil des plus chaleureux, emprunt de simplicité, de convivialité et d'échanges.

Connaissant un peu plus que Florian, les deux propriétaires des lieux, je ne suis pas surpris par la qualité de cet accueil, de la sympathie et de la franchise qui vont découler au cours de cette visite. Mais c'est toujours un plaisir de vivre ces instants et de profiter de la malice de Pascale (cf les sorties en Rave4 !!!!)

Là aussi, n'ayant pris aucune note, juste le plaisir de déguster et d'apprécier ces moments là, je ne laisserai pas de notes précises.

Néanmoins, je ne peux que rejoindre Florian dans le descriptif qu'il fait des vins même si je ne pourrai pas autant détailler mes impressions comme il le fait.

Le plus dur, quand on déguste les vins du domaine, est de faire un choix dans les cuvées que l'on veut acheter tellement l'ensemble de la production fait preuve de qualités quelque soit le niveau de l'appellation ou de son classement. Toutefois, au risque de passer pour un "fayot" auprès de Pascale, j'avoue que depuis 2 ans que je découvre ses vins, j'ai une préférence (tout comme elle) pour le Saint-Georges 1er cru "Les Vaucrains".

Je trouve, comme pour tous les domaines que je commence à découvrir en Bourgogne et conduit par des femmes, que les vins du domaine ont quelque chose de fin, délicat, soyeux que j'apparente à des touches "féminines" qui me plaisent énormément. Peut-être mon petit côté "féminin" bien caché !!!!.

Et tout comme Florian, si je devais sortir mes cuvées préférées du domaine, je dirais : "Les Saint juliens", "Les Saint-Georges" et "Les Vaucrains", même si "Les Pruliers" font aussi partie de ma commande 2018.

En tous cas, 2018 et 2019 semblent être des millésimes qu'il ne fallait pas rater au domaine et 2020 semble partir sur les mêmes bases. On verra cela l'année prochaine très certainement à la même période de l'année.

Nathenri. ''


Je partage pleinement le sentiment général et les cuvées préférées, notamment les Vaucrains que j'affectionne vraiment, sauf peut-être en 2018 où j'ai préféré les Saint-Georges.
#238
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chicototpascale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 224

KosTa74 a répondu au sujet : Domaine Chicotot Ladoix 2018

Je remercie également l'assemblée présente également ici pour m'avoir fait acheter qq "échantillons" de chez Chicotot. J'ai réussi a tenir quelques temps...

N'écoutant que mon courage hier en rentrant du travail, je m'interdisais de prendre la sortie Pringy pour aller chez lespassionnesduvin ...

Et hop, la sortie était passée et je me sentais fort... Mer... il y avait une deuxième sortie... On est en confinement, ma cave chez mes parents était un peu ..loin (10km), j'avais envie de pinot noir et puis leur prix sont presque équivalant a la sortie propriété...

Et puis zut, craque , on prend la deuxième sortie ... Bravo , l'être humain est très faible ...

Je prends notamment en guise de PAB (prêt a boire) un : CR: Domaine Chicotot - Ladoix 2018

j'ai quand même la patience de le laisser 1h dehors le temps qu'il se "prépare" !

Me... déjà au nez c'est enchanteresque, envoutant ! Extrêmement expressif ! Que de beaux fruits rouges !

Pfiouu, Cela me rappelle le Sancerre de chez Lucien Crochet en Chêne Marchand... On peur rester des heures au dessus du verre tellement les arômes sont prenants !

La bouche est de la dentelle... Qu'est ce que c'est fin, qu'est ce que c'est avenant... Majestueux, aérien (bon je suis conquis...)

L'aurais-je été a l'aveugle ? Je pense que oui tellement c'est expressif au nez comme en bouche à l'ouverture !

Une jolie trame acide et une très belle longueur pour un village finissent de me conquérir définitivement...

Quel toucher de bouche ! Cela me fait penser au Cul de Beaujeu de chez Matthieu Delaporte pour un prix similaire : ici 22€.
#239
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gibus, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, chicototpascale, faka, Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4592
  • Remerciements reçus 1762

Vaudésir a répondu au sujet : Domaine Chicotot, Nuits-Saint-Georges

KosTa74 écrit: '' [...] N'écoutant que mon courage hier en rentrant du travail, je m'interdisais de prendre la sortie Pringy ... [...] ''


Heureusement que ce n'était pas Pringy en Seine et Marne, tu aurais été loin de chez toi :)
#240

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux