Nous avons 2251 invités et 63 inscrits en ligne

Clos Veličane

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Un drone d'endroit, ce Clos Veličane !

#361
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, PBAES, daniel.gureghian, peterka, bibi64, Cédric42120, f.aubin, leteckel, LLDA, ysildur, éricH, Fredimen, Torsten

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Les commandes prévues pour être livrées fin août sont parties.
Toute nouvelle commande ne pourra être satisfaite qu'en Octobre maintenant.

Une offre prochaine fera apparaître la possibilité de commander Plešivica 2019 qui s'avère être superbe d'équilibre et de longueur ainsi que notre liquoreux Pozna Letina 2019. Les quantités seront très limitées et forcément contingentées pour ces deux vins, je préfère l'annoncer à l'avance.
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 614
  • Remerciements reçus 149

f.aubin a répondu au sujet : Clos Veličane

Ma-gni-fi- que !!!!

LPVment,
Franck
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 330
  • Remerciements reçus 305

éricH a répondu au sujet : Clos Veličane

Sur le film du drone, il suffit de faire une pause entre 0:35 et 0:45 pour voir comment avec ses lignes épurées, le dessin des étiquettes est une vraie photo du lieu.
(Je sais, je me répète...) :)
Eric
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1440
  • Remerciements reçus 2121

bibi64 a répondu au sujet : Clos Veličane

je vois aussi un gars qui se promène en slip noir...
Journée chaude Jérôme? :DD
#365
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

vous avez eu du bol, ce n'était pas la pleine lune !
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Jet lag

Arythmie circadienne ; un seul fuseau horaire et du reste non officiel et pourtant j’ai l’impression que je suis aux antipodes.
à force d’écrire que jamais le retour n’a été aussi difficile, on va finir par croire que je radote et que c’est du réchauffé. Je mesure combien il n’y a pas que ce lien à la terre qui compte : plus les contacts humains se multiplient ou se consolident, plus les racines descendent profondément. Mais sans doute aussi cette année prend-elle un tour nouveau car le vin devient de plus en plus slovène lui-aussi : reconnaissance officielle, premières bouteilles qui se vendent sur le marché slovène : Clos Veličane est de moins en moins le vin du français de Jeruzalem, mais de plus en plus le vin de la colline nommée Plešivica. Plus encore, les signes de reconnaissance slovènes me touchent : Si le style des vins peut perturber, savoir qu’ils sont néanmoins appréciés me ravit.

Preuve supplémentaire s’il en est, le riesling 19 va être placé la semaine prochaine dans une dégustation de vins européens de ce cépage : il est écrit sur la liste Clos Veličane, Slovénie : les autres noms ? Van Volxem, Fürst, Zind Humbrecht … Le syndrome de l’usurpateur me reprend soudain.

Autre page officielle du passeport slovène du vin : les bouteilles vont partir au Bristol pour être dégustées par l’équipe de Bernard Neveu et j’ai tenu à ce que des petits copains slovènes envoient également pour que nous puissions montrer des facettes de nos terroirs à une équipe de professionnels.

D'autres bouteilles vont tenter une aventure finnoise ...

Mais le jet lag, c’est aussi et avant tout cet épaississement sanguin dans chacune de mes artères, ce corps et cet esprit qui soudain s’appesantissent dans l’inaction, ce spleen qui les comprime davantage encore et que les tâches officielles et rémunératrices n’accaparent plus tout à fait.
La vidéo tourne en boucle, on regarde les photos croyant trouver du réconfort puis on cesse finalement quand la douleur est trop vive.

Cependant, les vins envoyés la semaine passée sont arrivés à destination (sauf une caisse revenue à la porte du Clos qui devait avoir encore plus de nostalgie que les autres) et je crois savoir que les premières capsules ne devraient pas tarder à être dévissées. Nous verrons bien les retours de cette terre d’accueil.


La photo du jour a été prise par un oiseau :

#367
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Vougeot, mgtusi, daniel.gureghian, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Cédric42120, TristanBP, Oyaji-sama, f.aubin, Papé, Agnès C, leteckel, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Sol y sombra (bis)

Très grosse frayeur la semaine passée : un coup de fil ; Samo m’annonce qu’un terrible orage de grêle s’est abattu sur la région. Il lui semble qu’il a perdu énormément. La bête est arrivée du Nord vers Jeruzalem est a foncé au sud vers Svetinje ravageant tout sur son passage.
J’appelle en catastrophe Mateja, pas de réponse. Un voisin, là ça répond : il me confirme que ça vient de tomber sévèrement et il me promet d’aller voir dans quel état est le Clos Veličane. Il doit me rappeler.
Les minutes sont interminables : je réessaie de joindre Mateja, toujours en vain ; j’apprendrai juste un peu plus tard qu’elle était en route vers notre vigne après avoir constaté que tout allait bien chez elle.
Je reçois des photographies rassurantes du voisin, je l’appelle, Mateja l’a rejoint. Nous n’avons pas de dégât : Une chance incroyable car tout est ravagé autour. Notre exposition nous a protégés : Plešivica a offert son versant nord à l’orage et l’a quelque peu détourné et la vigne s’est retrouvée « sous le vent ».
Il a atteint les 120 kilomètres à l’heure et a fait au moins autant de dégâts que la grêle. Sur Kog, l’amphithéâtre de Gomila est dévasté : Il a servi de Venturi aux courants d’air.
Je suis pris d’un sentiment mêlé de joie personnelle et égoïste et de compassion pour mes compagnons de route, mes amis.
Le lendemain P& annonce que la société va acheter des raisins après des pertes de 60 %. Ironie du sort après avoir plongé la plupart des producteurs de raisin (la quasi-totalité des familles vivant dans les collines) dans le désarroi quelques mois auparavant en annonçant qu’à cause de la crise sanitaire, elle n’achèterait rien ou alors à vil prix.

Ainsi va la vie d’un domaine, faite de peurs, de déceptions, mais aussi de joies. Les premiers vins sont arrivés en France et je mesure l’impatience qui se crée autour de mes vins. Les capsules ont vite sauté et les premiers commentaires sur le riesling tombent. Ils sont bons, voire très bons et j’en suis ravi.

J’ai envoyé quelques échantillons également et les avis ne devraient pas tarder non plus. Les amis du Clos Veličane sont ses meilleurs ambassadeurs.

Des vins sont arrivés également au Bristol et l’équipe de Bernard Neveu va se pencher : tous ceux de 2019 y sont car j’avais pris soin de tirer une bouteille de Plešivica de la cuve. J’ai hâte d’avoir un premier avis professionnel français sur notre liquoreux « Pozna Letina ».

Je sais que ce vin est très attendu et cela me fait très plaisir. Je vais devoir limiter l’offre par personne car je ne suis pas certain de tout honorer. C’est sans doute parce que cette cuvée est très confidentielle qu’elle suscite tant d’intérêt ; sans doute aussi parce que la plupart des LPViens ont suivi sa genèse quasiment en direct, au jour le jour. C’est réjouissant quand on pense aux difficultés que connaît le marché des vins doux : des vins qu’on aime mais que l’on n’achète plus guère.
Cependant, l’avis qui m’intéresse le plus est celui qui sera porté sur Plešivica 2019 : j’adore personnellement ce vin, mas les avis slovènes étaient partagés : certains ont adoré, d’autres moins. Tous ont cependant exprimé la nécessité d’un temps long, concernant cette cuvée. Moi, je la trouve irrésistible à l’heure actuelle.

Je ne tarderai pas à proposer l’offre complémentaire pour les 2019 avec l’ajout de ces deux cuvées au « catalogue ».

Sol y sombra, comme un ciel tourmenté de fin août ou d’automne : peine et réjouissance ; Pas un moment de mes journées où le Clos Veličane n’est pas dans mes songes : j’apprends à cloisonner et me rends compte que plusieurs compartiments de la pensée peuvent être actifs en même temps. Juste un peu fatigant, mais ô combien essentiel !




Juste après l'orage
#368
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vougeot, daniel.gureghian, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, TristanBP, Papé, leteckel, LoneWD, éricH, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Offre complète millésime 2019

C’est le moment pour moi de proposer les autres vins du millésime 2019 et je sais que certains les attendent avec impatience.
Je suis dans l’obligation de limiter l’offre du liquoreux à 6 bouteilles et je vais également limiter le nombre de commandes.
Ceux qui sont en attente de leur livraison, prévue dans la seconde moitié du mois d’octobre, peuvent tout à fait compléter leur envoi.

Le Riesling 2019 fait déjà parler de lui et plutôt positivement : il est marqué par le terroir plus que par son cépage même si je ne doute pas que les amateurs de riesling s’y retrouveront pleinement quand le vin aura un peu de bouteille.

Le Pinot Gris assume sa rondeur, sa gourmandise bien contrebalancée par une vivacité rare pour ce cépage. Il lui faut du temps ou un carafage énergique aujourd’hui.

La cuvée d’assemblage Plešivica représente pour moi un modèle d’équilibre dans ce millésime : J’aime ce vin car il va à l’encontre de la mode du tout tendu et strident. Ce que j’aime dans ce vin, c’est qu’on ne se pose pas la question des sucres résiduels ou du niveau d’alcool ou même de l’acidité. Tout est en place, cohérent. C’est un vin pour la table mais qui peut se boire pour lui-même. Personnellement, c’est à cela que je reconnais un vin de qualité. Mais n’imaginez pas que c’est un vin consensuel ou moyen, ou discret, ou même neutre : le terroir de Plešivica ne peut donner de tels vins !

Pozna Letina quant à lui est un vin riche promis à la longue garde mais le plaisir est déjà là. Un équilibre Beerenauslese avec une fraîcheur rare sur le pinot gris à ce niveau de concentration. J’espère qu’il saura vous séduire, par ses notes florales qui définitivement signent le terroir, au-delà des cépages.

Le formulaire est accessible ici : docs.google.com/form...

Passionnément,

Jérôme Pérez
#369
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

J-?

La météorologie de septembre après la grosse frayeur du 1 est absolument radieuse et parfaite. Les journées sont chaudes et ensoleillées avec des nuits fraîches. Il semble que l’idéal de 2019 se reproduise : puisse-t-il être aussi long et durer jusque fin octobre.
Un épisode pluvieux mais léger s’annonce pour la toute fin du mois, mais encore les prévisions ne sont pas fixées définitivement : le pinot gris sera sans doute déjà ramassé car les maturités sont allées bon train la faveur de ce temps propice.
Comme on pouvait s’y attendre les acidités sont élevées, voire très élevées après l’été arrosé que nous avons connu. Cela va nous permettre de pousser un peu plus loin le riesling et la difficulté va sans doute résider dans la fixation exacte de la limite : je ne veux absolument pas de vin trop puissants en alcool ou avec des sucres résiduels trop perceptibles. Les 4 grammes du 2019 que l’on ne sent pas à la dégustation me vont très bien.

Ce riesling 2019 d’ailleurs poursuit son tour de Slovénie avec succès et de nouveaux contacts très intéressants se nouent. Après une dégustation de riesling au bar à vin Suklje où notre vin était en très bonne compagnie et où il s’en est sorti plus que bien, le sommelier d’un très bon restaurant de Ljubljana m’a contacté, très enthousiaste et veut absolument notre vin à sa carte. La rencontre est prévue au mois d’octobre pour goûter l’ensemble de notre gamme. Je vois bien que ça décolle. Cette ouverture vers la gastronomie me séduit totalement et colle parfaitement avec l’idée que j’ai de mes vins qui sont faits pour la table.


Dégustation de vins de riesling au Wine Bar Suklje

Je goûte mes vins encore et encore : ils se réveillent peu à peu et sans doute celui qui aura besoin du plus de temps est le pinot gris. Aujourd’hui, un long carafage s’impose.


Je retiens les encouragements et compliments de l’un des amis du Clos Veličane, fidèle parmi les fidèles depuis ses débuts qui parie sur un grand vin en devenir concernant le riesling (j’aurais aimé qu’il l’écrivit ici car il le dit mieux que moi) : de façon très prétentieuse, je le pense aussi. Mais il ne faudrait pas toucher les bouteilles pendant au moins un an. Finalement je suis très heureux que l’on ne retrouve pas les marqueurs habituels du riesling (qui sont néanmoins bien là) : si on considère que ce cépage est l’un des plus caméléons, qu’il retranscrive la personnalité du lieu me va parfaitement : cependant, il y aura bien des notes terpéniques rassurantes dans quelques temps qui permettront de ne pas se tromper ou libéreront l’esprit pour vraiment le laisser s’intéresser au vin et à ce qu’il a à dire.
D’ailleurs l’idée « ultime » de ne pas mettre le nom du cépage sur la bouteille me traverse souvent l’esprit … Ce soir, le fond d’un verre de Pozna Letina avait les mêmes tonalités (florales et amandes douces) que celui du riesling.

Dans quelques jours maintenant, mes vins comme ceux de quelques amis slovènes seront dégustés par l’équipe des sommeliers du Bristol : nous y verrons plus clair et j’espère que l’échantillon de Plesivica aura tenu jusque là tant je crois en ce vin. Ce sera aussi la première sortie officielle de notre liquoreux Pozna Letina que je trouve très joli mais bien évidemment trop jeune. Je vous ferai un retour de cette dégustation, bien entendu. Ce rendez-vous est très importante pour nous tous : la Slovénie sera le centre européen de la gastronomie en 2021 : 5 restaurants viennent de décrocher des étoiles Michelin. Faire converger les regards vers ce tout petit pays est notre objectif principal: y développer la sommellerie dans ce qu’elle a d’excellence est le second. Nous sommes bien conscients que c’est par la diversité de nos terroirs que cela passera.
Sur LPV, on en parle déjà, plus qu’ailleurs !

Cela fait donc plusieurs comptes-à-rebours pour le Clos Veličane : les premiers coups de sécateurs, des ouvertures commerciales, une dégustation par des professionnels de haut vol. Mais nous sommes prêts.

On me demande régulièrement en ce moment s'il reste des possibilités de commande : la réponse est oui et encore quelques Pozna Letina. (Je vais quand même en garder quelques unes !)
#370
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Vougeot, daniel.gureghian, peterka, TristanBP, Oyaji-sama, Papé, Agnès C, leteckel, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

24 septembre 2020 - 16h00 - Le Bristol Paris

un peu comme un grand oral, des vins Slovènes furent dégustés hier par l'équipe de Bernard Neveu, illustre LPVien, au Bristol en compagnie d'un célèbre administrateur de LPV.
Un grand honneur pour mes camarades et moi, pas mal de tension et de pression. Miro, Kupljen, Roka, Suklje et bien entendu Clos Veličane : avant les commentaires, la photographie de l'événement :


#371
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., leteckel, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 784

Alex a répondu au sujet : Clos Veličane

Mes excuses Jérôme de te faire rassasser ce que tu as dû expliquer en long, en large et en travers mais... pourquoi le choix de la capsule à vis ?
Personnellement, j'avoue, psychologiquement, je suis pas prêt.
Et pourquoi, si c'est pour le TCA par ex, ne pas avoir opté pour les alliages comme on trouve chez Mathieu Barret ou Ponsot ?

Je sais que c'est une vision rétrograde, peut être illégitime, et que la moitié de Lpv pourrait s'en offusquer (ou surtout faire semblant) ou me tomber dessus (çà je m'en moque un peu j'avoue) mais chez moi une capsule à vis = vin cheap. Même si c'est hype.

J'ai dans l'idée que certains clients potentiels du Bristol pourraient également s'en formaliser.

Alex

ps ; un article traitant du sujet ici
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 784

Alex a répondu au sujet : Clos Veličane

Et tout de même pour revenir à ton sujet matinal initial, félicitations à toi déjà Jérôme d'avoir réussi en si peu de temps à amener ta production au Bristol.
C'est déjà une reconnaissance remarquable.

Place à la dégustation et son ressenti, tu me répondras plus tard (ou par MP) comme tu veux. Je ne suis pas de nature polémiste je précise, c'est simplement une vraie interrogation.

Alex
#373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Cher Alex,
ne sois pas inquiet, dans cette rubrique, sous ce pseudo, je suis plutôt gentil. -))
Plusieurs explications :
au regard des vins que je produis, des blancs secs, élevés en cuves et destinés à la garde, je pense qu'il n'y a pas d'équivalent.
C'est vrai que le marché français est encore frileux, mais Clos Veličane est un domaine Slovène -) et j'espère bien que les vins sont représentatifs du terroir dont ils sont issus.
Sur le liquoreux, je me sus posé la question, en effet.
Si mes vins étaient élevés différemment, sans doute la question se poserait également.
Autre raison plus pragmatique : le coût et les moyens techniques dont je dispose.
Cependant, je militais avant l'acquisition de cet petit morceaux de Slovénie pour le bouchon à vis, informé des différents essais comparatifs qui avaient été réalisés, notamment à Bordeaux sur la garde, également agacé par les problèmes de TCA.
Je pense que les mentalités vont évoluer, mais il n'y a guère qu'en France où l'on est à ce point accroché au manche de son tire-bouchon.
#374
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 784

Alex a répondu au sujet : Clos Veličane

Je suis un vieux réfractaire typique.
Quand je vois la qualité extraordinaire du bouchon du clos Droin que j’ai ouvert de façon intempestive ce matin si j’avais eu à dégoupiller un pas de vis je serais resté sur ma faim.
C’est un fait.
Je ne discute pas les choix de vigneron.
Après pour la garde je suppose que le débat technique a été évoqué quelque part mais j’ai aussi du mal à comprendre et à croire qu’une capsule vissée ait des propriétés positives sur le vieillissement comme peut l’avoir le liège de qualité.

Comment diantre se fait l’échange ?
Tout ce qu’on a toujours lu n’était que vaste supercherie ?

Alex
#375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

très complexe et peu de temps : mais aujourd'hui on règle cet échange avec les bouchons à vis.
#376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2828
  • Remerciements reçus 784

Alex a répondu au sujet : Clos Veličane

Très bien si tu as le temps plus tard ou un lien explicatif je suivrais çà avec attention.
En attendant on a hâte de savoir les impressions de la dégustation générale orchestrée au Bristol.

Alex
#377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Les commentaires d'Oliv et de Bernardo !

www.lapassionduvin.c...

Plešivica 2019

Bernard
Le nez est très fin, sur un petit côté zeste qui donne un profil de vin dynamique et frais. L’attaque en bouche est fraîche avec un style net et tendu, mais la texture en finale est bien harmonieuse, il y a de la chair.
La finale est salivante avec une acidité présente mais pas dérangeante, c’est agréable.
Bien

Oliv
Robe cristalline.
Nez discret et délicat, sur la pomme reinette, la pâte de coing, un très fin miellé et une pointe de colle.
Bouche brute et pas facile à lire car très mouvante en bouche, oscillant entre un jus franc et souple et une acidité importante dans une lecture quasiment baroque.
L'ensemble se révèle très plaisant car possède à la fois du fond et un sacré rythme.
Manque la complexité aromatique encore mais ce vin sera très intéressant à suivre.
Bien+

Riesling 2019

Bernard
Le nez est clairement anisé, fin et frais, donnant quelques notes florales, c’est assez complexe. En bouche c’est frais et tonique, presque vibrant. Le milieu de bouche est tendu mais parfaitement équilibré, jamais excessif. Le caractère salivant est là aussi présent avec une acidité qui claque un poil trop en fin.
Bien

Oliv
Robe à peine teinté d'un léger grisé.
Nez qui mérite de l'air pour s'épurer de notes opulentes un peu savonneuses et libérer un ensemble plus délicat, sur le fenouil, les fleurs blanches et une pointe fumée.
Bouche droite, à la limite de l'acéré par sa trame acide très puissante qui subit un petit manque de chair qui permettrait de l'enrober.
L'ensemble reste toutefois d'une jolie pureté et on passe de l'acéré à l'effilé avec le réchauffement dans le verre.
Finale fraîche et ultra salivante qui manque un peu de puissance.
Bien

Pozna Letina 2019

Bernard
Le 1er nez est assez ouvert bien que peu aromatique, c’est finement épicé. L’attaque en bouche est légère, c’est bien digeste et agréable.
Il y a une très belle acidité tendant bien le vin en finale et l’équilibre gras/sucre est top, c’est très bon.

Oliv
Robe jaune paille clair.Nez discret, fermé, quasi muet, sur une pointe de vinaigre blanc.Très joli croquant en attaque de bouche, avec une sucrosité franche et fraîche enroulée dans une acidité tonique parfaitement intégrée.Le vin est aérien et ultra gourmand d'équilibre.
Ne lui manque qu'un peu d'expression aromatique et de complexité pour déclencher plus de superlatifs.
Finale ultra gourmande.Bien+ (et bien plus s'il prend de la complexité aromatique).
Incrachable !
#378
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo, bibi64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Début des vendanges

Du pinot gris a été coupé aujourd'hui au Clos Veličane, destiné à la future cuvée Plešivica : il s'agit des plus jolis rangs du cœur du coteau (marnes en sous-sol) dans la partie la plus haute (la plus sableuse en surface).
Exactement comme nous l'avions décidé : 94 Oe (ce qui devrait donner entre 12,7 et 13 d'alcool) et une acidité caractéristique du millésime, à tendance malique prépondérante ce qui pour ce cépage ne me déplaît pas, je dois bien l'avouer.

Le millésime sera vif, c'est une certitude et peut être même un problème - beaucoup de vignerons français aimeraient avoir ce problème - pour ceux qui ont vendangé trop tôt.
Il a plu un peu, il fallait savoir attendre la fin. Maintenant, les 12 jours qui s'annoncent devraient être beaux : après on verra, mais au moins le riesling pourra finir de monter tranquillement en sucre. Nous sommes sur le même focus que pour le PG, soit un peu plus haut que l'année passée. Un peu de confort ne nuira pas dans ce contexte de vivacité. Nous étions encore autour de 10 grammes ce weekend ...

Et il restera du raisin pour les moelleux, pinot gris, mais aussi riesling et là c'est toujours un pari hasardeux : mais nous avons bien réussi en 2019 alors on peut encore rêver car les acidités si elles vont être à gérer sur les secs, sont un bienfaits pour les doux.
#379
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot, Cédric42120, Papé

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3556
  • Remerciements reçus 842

agitateur a répondu au sujet : Clos Veličane

Alex écrit: Je suis un vieux réfractaire typique.
Quand je vois la qualité extraordinaire du bouchon.............


Quand bien même un viti mettrai 1 euros € HT par bouchon ( un peu plus ou un peu moins mais c'est l'ordre de grandeur sur les quilles qui dépassent 50 ou 100 € TTC consommateur ), celà n'affranchit pas du risque de variations entre blles. Les rouges encaissent mieux, mais sur blancs secs ça peut être impitoyable.

J'ai gouté cet été ( merci Lab ) un crozes blanc de Graillot en capsule à vis, un 2012 je crois. L'apporteur était presque inquiet avant ouverture. Le fait est que c'était très bon, à point, et sans doute encore pour un moment. Sans réduction, d'ailleurs.

Alex écrit: Comment diantre se fait l’échange ?

Il se fait.
Les joints dispo sur le marché sont calibrés pour un apport régulier et connu, répétable ( comme les bouchons techniques en somme - tel le suppositoire que tu as évoqué ). Voir même, il existe chez certains fournisseur un panel large de joints au choix, du quasi imperméable au très perméable.
#380
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, daniel.gureghian, TristanBP, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Fermentation


La fermentation du pinot gris a démarré


le moût est en passe de devenir du vin


sous l’œil du copain le loir qui supervise les opérations
#381
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, dfried, Alex, Vougeot, daniel.gureghian, bibi64, Agnès C, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 54

daniel.gureghian a répondu au sujet : Clos Veličane

Des vins de loir en 2020 pour le clos Vélicane?
Il va falloir com/re/planter ou surgreffer pour avoir des cépages autorisés mais je suis prêt à gouter :cheer:

Daniel Gureghian
#382
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, Clos Velicane

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Clos Veličane serait donc le coteau du Loir ? -)
Si je m'autorise un sur-greffage ce sera sans doute pour du furmint ! Mais je dois dire que je m'attache de plus en plus à ce pinot gris ...
#383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 54

daniel.gureghian a répondu au sujet : Clos Veličane

Je continue à penser que le riesling est le plus joli vin du domaine.
Pour info, et puisque l'on plaisante sur les Coteaux du Loir, les vins du domaine me semblent aussi attrayants et peu dans le consensus que ceux du domaine de Belllivière en leur temps. On peut tout comme eux les reconnaitre à l'aveugle sans trop d'errance.
Je viens de boire ce soir un 2018 Riesling sur de jeunes turbots saisis à la plancha et accompagnés d'un beurre blanc/estragon. C'était superbe!
2019 est probablement plus expressif mais 18 parle déjà fort bien, au moins pour mon plaisir.

Daniel Gureghian
#384
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

10 10 2020

le riesling est à point : on coupe !


#385
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, dfried, Jean-Paul B., Vougeot, daniel.gureghian, bibi64, Cédric42120, f.aubin, Papé, Agnès C, éricH

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Sucré salé

Traversée de paysages confinés pour arriver dans un lieu qui ne l’est pas moins. Même les douaniers restaient à l'écart, à mon grand étonnement et mon test, pourtant nécessaire aux deux frontières, est resté dans la boîte à gants. On râle en France parce qu’on doit quitter le bar ou le restaurant à 21 heures et ici, alors que la situation est loin d’être aussi difficile, cafés, restaurants et hôtels sont totalement fermés.

Le vignoble de Jeruzalem d’habitude si vivant le weekend, avec les marcheurs, les cyclistes, les voitures, les bus de visiteurs est désert. C’est la première fois que je vois les parkings de la Taverna et de Malek vides : pourtant la lumière était si belle aujourd’hui.

Tous les contacts que j’avais me renvoient à plus tard, tous les rendez-vous sont annulés, reportés à une date ultérieure que personne n’ose plus fixer.

Je suis passé devant plusieurs très belles vignes qui ne seront pas vendangées : le raisin est en train de pourrir car si le temps est maintenant radieux, il a plu depuis une semaine.

Je mesure la chance de ne pas vivre des revenus de la vigne mais au contraire d’être dans cette phase où elle vit encore en partie des miens : mes choix ne sont pas contraints par l’Economie, pas encore. J’ai pris cet après midi la décision de ne pas produire de liquoreux cette année, pour l’unique raison que la qualité n’est pas au rendez-vous au niveau que j’estime nécessaire pour produire ce type de vin. J’ai cette liberté et je la savoure même si une partie de mes pensées accompagne mes voisins qui sont eux dans la douleur.

Mais même dans cet écrin de morosité, Jeruzalem en automne c’est splendide : sans doute d’ailleurs est-ce la plus belle des saisons.

Cette fin d’après midi a été consacrée à l’étiquetage de Pozna Letina 2019, le liquoreux qui donc restera encore un peu enfant unique. Ce vin ce soir se distingue par d’étonnantes notes fumées que je n’avais pas encore perçues.

#386
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Vougeot, daniel.gureghian, Gibus, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Oyaji-sama, Papé, leteckel, Gilles, éricH, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Havre

Un vent chaud souffle depuis plusieurs jours et agit comme un séchoir et me fait revoir mes décisions sur la suite possible des vendanges. Si les pluies annoncées de samedi sont faibles alors, on pourrait bien voir de la pourriture noble se réactiver sur les grappes saines. On assiste d’ailleurs à un début de passerillage et les sucres montent en flèche : du coup, je suis passé pour trier sur pied ce qui devait l’être. Si nous vendangeons finalement, les rendements seront faibles mais on pourrait avoir quelque chose d’assez remarquable mais qui comme en 2019 sera confidentiel.


ambiance jaune du soir avec ce vent chaud qui souffle depuis le début de la semaine

Les fermentations du riesling se poursuivent et une cuve est plus avancée que l’autre. L’avantage de ce millésime tardif, outre la maturité très complète des grappes et un très joli niveau d’acidité, c’est le fait que la cave est déjà retombée en température et que la gestion de celle-ci n’est pas un problème : le résultat est flagrant sur le fruité des cuvées.

Le pinot gris qui a terminé sa fermentation a mangé tous ses sucres et possède une fraîcheur qui après celle du millésime semble bien être la signature du lieu : le sable et les marnes y sont pour beaucoup.
Dans cette année assez particulière, très arrosée durant l’été, notre pente forte et notre exposition plein sud on été de sérieux atouts. Nous avons recherché plus de densité sur le riesling, un peu moins de richesse sur le pinot gris.

La cuvée Plešivica sera embouteillée lundi et sera expédiée immédiatement : je pense que la mise sera moins traumatisante que pour les autres vins car cette cuve a été préparée en même temps que les autres vins cet été. Je vais juste revérifier le SO2 en espérant qu’il est toujours dans les clous.

Des expéditions sont déjà réalisées et les premières bouteilles de Pozna Letina ont quitté le Clos Veličane : Je recommande vivement de carafer le pinot gris et cette cuvée de liquoreux pour les déguster maintenant. La meilleure solution testée est le double carafage avec remise dans la bouteille. C’est violent, certes, mais le vin en a besoin et encore est-on loin de l’expression optimale qui demandera du temps. Ou alors est-il possible de voir évoluer le vins sur plusieurs jours : aucun risque sur trois ou quatre. Le riesling s’en sort mieux actuellement et Plešivica me plaît toujours autant. .Je préfère donner l’indication car je sais que certains estiment la durée de repos égale à celle du refroidissement au réfrigérateur !

La vie s’écoule paisible et rurale, faite de travail (en est-ce vraiment ?), de repos, de longues promenades : les nouvelles de la France réveillent assez rapidement les craintes quand ce n’est pas la nausée. Il y a bien ce sentiment de havre qui compte-tenu de la situation est plus fort que jamais.


Plešivica versant nord, le Clos est de l'autre côté, on en devine le sommet
#387
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Bernard, Vougeot, mgtusi, daniel.gureghian, enzo daviolo, Gibus, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, Agnès C, leteckel, david84, éricH, Fredimen, Kiravi, nishaton

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Brumes

L’objectif des derniers jours résida dans cette possibilité de vendanges des liquoreux et le tri sur chaque pied a été sévère ; je n’ai gardé que les grappes intactes ou atteintes de pourriture noble. Je n’ai pas le temps d’effectuer un tri sur chaque grappe sur pied et je ne veux prendre aucun risque ni faire de compromis sur la qualité. Toute grappe, donc, ayant une baie douteuse a été éliminée.

Il a plu un peu hier et depuis nous sommes plongé dans un épais brouillard : s’il se dissipe et laisse place au soleil, alors ce sera gagné pour peu qu’aucune pluie ne vienne gâcher la fête : elle promet d’être très belle car le botrytis va s’installer sur des baies pour certaines passerillées. Il y a quelques pieds de riesling au milieu du pinot gris et les grappes sont fantastiques ce qui me fait imaginer que nous pourrions essayer dans le futur une cuvée de liquoreux sur ce cépage.


pinot gris et riesling

Les expéditions se poursuivent : il faut étiqueter, préparer les boîtes, relire les listings encore et encore pour ne faire aucune erreur. Lundi, la dernière cuvée sera embouteillée et nous pourrons donc achever ces envois.

Il va falloir que je m'entraîne pour faire aussi bien et aussi beau !

Alors sera revenu le temps de la récompense qui pour moi, au-delà de couper les grappes consiste à presser, décuver le lendemain (ou le surlendemain pour un liquoreux) et attendre la fermentation. Comme l’an passé, je préférerais une fermentation spontanée sans que je ne sois absolument bloqué là-dessus. Le résultat passé est satisfaisant et la cave est pour le moment emplie de ferments : les cuves de riesling travaillent à plein.

Il reste quand même un peu de temps pour aller marcher et nous parcourons des chemins inédits qui nous font voir toute l’intimité de notre bel environnement.


Jeruzalem, moins spectaculaire sans doute, mais tellement charmant
#388
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, PBAES, Vougeot, enzo daviolo, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Cédric42120, TristanBP, Papé, Gilles, Damien72, éricH, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Cibeba

Une journée à la fois épuisante et réjouissante comme la vie vigneronne peut en donner : Il ne fallait pas traîner pour vendanger car la veille fut bien arrosée et le risque aurait été de laisser s’installer de la pourriture manquant de noblesse.

Je fus assez vite rassuré car les grappes étaient toujours aussi porteuses d’espoir, en tout cas celles du haut car en bas des rangées, nous n’avons pas ramassé pour ne pas prendre de risques inutiles.

Le tri sur pieds des derniers jours a bien fonctionné et le dernier jour de vent a commencé à flétrir des baies atteintes de pourriture noble, comme à Tokaj : ce sont des grains que les hongrois nomment « aszu » et en slovaque comme en slovène, cibeba.


Je fus surpris par la différence d’un pied à l’autre : certains ceps portaient des grappes très mûrs, mais très saines, d’autres et parfois les jouxtant avaient des baies totalement botrytisées. Mais globalement le plus fort taux de pourriture noble se situait sur le milieu du coteau quand sur le haut il y avait plus de passerillage.

Il a fallu terminer en début d’après midi et presser ensuite : le pressoir vertical manuel retrouva sa place et trois heures plus tard, après deux pressées successives et trois piqûres de guêpe (la prochaine fois, je mettrai des gants !), nous eûmes une petite récolte de jus très sucré qui dans la cuve sent bon l’orange et l’abricot.

Par rapport à son aîné de un an, la couleur est beaucoup plus soutenue : c’est un peu plus concentré et le taux de baies botrytisées est plus important ; mais il y a aussi deux fois moins de volume.

Une journée qui commence tôt et qui finit tard avec la corvée que l’on accepte quand tout s’est bien passé et que la promesse semble être tenue : tout nettoyer et commencer par la découpe du gâteau après les pressées : c’est du sport !


Les expéditions se poursuivent néanmoins et déjà du vin est arrivé : je pense qu'il ne devrait pas tarder à ce que les premiers commentaires ne soient postés : j'en connais un qui a déjà mis une bouteille de Pozna Letina au frais !

Les premières bouteilles de Plešivica 2019, embouteillées hier, ont déjà quitté le Clos Veličane : elles n'ont pas trop souffert de la mise car le vin était prêt.
#389
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, dfried, daniel.gureghian, Gibus, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, leteckel, Champ des Soeurs, Damien72, éricH, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 1364

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Les dernières expéditions partiront aujourd'hui pour cette tranche de commandes.
Depuis quelques commentaires élogieux, ça frappe à la porte : bien entendu, il est toujours possible de commander mais le vin sera livré cet hiver.
Il n'est pas exclu que je doive contingenter Pozna Letina 2019 à 3 bouteilles maximum par personne.
#390
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck