Domaine François Cotat, Sancerre

    • Messages : 278
    • Remerciements reçus 0

    DavidO a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    "je deguste réguliérement les vins de ce domaine et confirme le merveilleux potentiel de vieillissement de toute la production"

    "pour un sancerre de 11 ans, j'ai été surpris par la jeunesse du nez: c'est remarquable..."

    Rien de plus normal avec les ajouts importants (à mon goût) de soufre présents dans les différentes cuvées ! Péché qui semble en régression depuis 2-3 millésimes...

    Cordialement,

    David.
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: François Cotat à  Sancerre La Grande Côte Cuvée Spéciale 1996

    CR: La Grande Côte - Cuvée Spéciale - 1996 François Cotat

    J'ai ouvert ce vin hier pour l'apéritif et nous avons tous été sous le charme.
    Un ami qui buvait pour la première fois un vin de Cotat se demandait comment on pouvait produire un si grand vin à partir du savignon...
    -Un style demi-sec.
    -Un nez sur les fleurs et les agrumes très séducteur.
    -Une bouche volumineuse et concentrée, savoureuse, merveilleuse d'équilibre et longue, très longue...

    Superbe! :)

    Cordialement,
    Thierry
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Merci Thierry, tu me donnes envie d'en ouvrir une ce soir, je vais de ce pas faire des fouilles dans la cave pour retrouver une bouteille.

    Amitiés,

    Luc
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3118
    • Remerciements reçus 3

    DidierT a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    Les amis, une petite pensée pour ces bouteilles! j'ai bu une Grande Côte 2005 récemment superbe aussi.

    A bientôt, amitiés,

    Didier
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Luc,

    J'ai passé le vin en carafe...
    Je pense que c'est nécessaire.

    Didier,

    Merci de m'avoir permis d'acheter avec toi ces bouteilles.

    Amitiés à vous deux,
    Thierry
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    J'ai trouvé, elle est au frais, je suivrai donc tes conseils pour le carafage.
    Je lui ai même trouvé un petit compagnon de route, avec un Sancerre Vendange du 24 octobre 1996 de Lucien Crochet.
    C'est plus fort que moi, il faut que je compare... ;)

    Luc
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: François Cotat - La Grande Côte Cuvée Spéciale 1996

    Pas grand chose à rajouter au CR de Thierry, une très belle bouteille effectivement, dans un style demi-sec tout en finesse et en longueur. Même si certains ont évoqué la Loire à l'aveugle, personne n'a dit sauvignon, ce qui représente pour moi une grande qualité, tant les arômes variétaux de ce cépage ont tendance à me fatiguer.

    Le vin de Lucien Crochet n'a pas démérité à ses côtés, dans un style cependant totalement différent, sec, sur le miel, beaucoup plus puissant (un peu trop même, avec une finale un poil chaude), avec une pointe de gaz qui lui donne de la fraîcheur.

    Luc
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • laurent saura
    • Portrait de laurent saura
    • Visiteur

    laurent saura a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Beau millésime de sauvignon à Sancerre,en tout cas.

    J'en reviens à l'instant.Je pense que 2006 sera trés bon aussi.Mellot (A),Vacheron,Bourgeois et Pinard m'ont vraiment bien plus,mieux qu'en 2005,en tout cas.
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: François Cotat à  Sancerre La Grande Côte Cuvée Spéciale 1990

    CR: La Grande Côte - Cuvée Spéciale - 1990 - François Cotat

    Ma dernière 1990...
    Un nez de 1/2 sec toujours très jeune sur les agrumes et les fruits exotiques.
    Une bouche fraîche et savoureuse qui marque immédiatement par son ampleur, liée au sucre et par son équilibre. Une note d'écorces d'orange amère souligne le charme de l'ensemble et accompagne la longue finale.
    Que c'est beau!

    Cordialement,
    Thierry
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat Grande Côte 2002 + Pascal Cotat en comparaison

    CR: VdT (Sancerre) François Cotat "La Grande Côte" 2002 : LG15/20+ - 11/8/07
    Senteurs de minéral, de citron, de peaux d’agrumes, de verveine, de mirabelle dans un profil miellé à la maturité accusée (presque VT, d’où la restriction sur l’appellation). Bouche charnue, normalement plus affable que celle produite par Pascal Cotat. Fort potentiel également.

    CR: Sancerre Pascal Cotat "La Grande Côte" 2002 : 14,5/20+ - 11/8/07
    Nez minéral et mielleux. Notes tendance variétale de pastille vichy, de citron, de tilleul. En bouche, cette expression primale de sauvignon n’est vraiment pas à mon goût. Vin sur la (grande) réserve à revoir dans quelques années.

    Sur ce cru, les très réussis 1990 (Francis, le père), 1986 (François), 1983 (François) et 1998 (François en VdT également), nullement maquillés par le bois, plaident pour une longue attente (avec en plus une Grande Côte 1999 de Pascal Cotat, très tendue, pas prête à boire en septembre 2001). Deux styles forts différents. Un joli match à refaire dans 10 ans …
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: François Cotat Grande Côte 2002 + Pascal Cotat en comparaison

    Senteurs de minéral, de citron, de peaux d’agrumes, de verveine, de mirabelle

    Quelle épaisseur les peaux?

    Notes tendance variétale de pastille vichy

    assurément un arôme "variétal"!!!! tout le monde connaît le cépage "pastille de vichy", ça doit être le petit frère de "poudre de riz"

    pour les deux vins j'ai écrit:

    A: Pascal Cotat, variétal, 13

    B: François Cotat, rond et riche, 15

    ... OK c'est moins vendeur! Au fait Laurent, il y a eu une inversion des bouteilles, que tu n'as peut-être pas notée étant déjà devant le clavier.

    très tendue

    Une anecdote:

    J'avais posé, en début de dégustation, la question sur un terme très forumiste, "la tension", j'ai eu une réponse instantanée et unanime: "acidité" --j'ai signalé que d'autres avaient une définition toute différente, et j'ai fait remarquer: pourquoi donner un autre nom à cette notion connue de tous et quantifiable ...--, ensuite au cours de la dégustation, comme je posais la question à celui qui évoquait "tension": "tu veux dire acidité?" réponse "oui", "non" ... "pas seulement".

    D'où mon interrogation: pourquoi citer à tout bout de champ ce terme à la définition aussi floue que la minéralité? OK, ce n'est pas plus ridicule que les longues listes d'arômes imaginaires ...

    blg
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat Grande Côte 2002 + Pascal Cotat en comparaison

    Je n'ai inversé que parce que la première rubrique trouvée sur LPV correspondait au second vin, Bertrand !

    Capito ?

    A- DS16,5 (Pascal)
    B- DS16+ (François)

    Je ne vends rien, Bertrand

    Je t'ai dit avoir parlé de riz soufflé, pas de poudre de riz.
    J'ai pensé tout au départ à un vin de Moselle, avec pas mal de notes variétales de sauvignon, en effet.

    Je suis ravi de cette comparaison.

    Il est possible que ces 2 vins soient magnifiques dans 10 ans.

    Je retiens en effet encore une fois de ce beau repas la difficulté à dire l'indicible, à raconter l'inénarrable.

    De ce point de vue-là, tes commentaires laconiques n'apportent strictement rien (pas plus que tes notes, au demeurant).


    Le commentaire de Pierre sur le 1999 est le suivant (désolé, Luc !) :
    11. Pascal Cotat “La Grande Côte” 1999 : sept 2001
    DS : 14/14,5 - PC : 15/15,5 - LG : 14 - PP : 15. Note moyenne : 14,55 - Prix : 110 F

    • Typicité évidente au nez, qui jaillit assez puissamment : buis, lierre, et même de notes réduites qui évoquent le Crottin de Chavignol (est-ce une vue de l’esprit ?)
    • Très minéral, crayeux en bouche, droit et vif, long, mais moins archétypique ?


    Tu peux aussi t'amuser à me reprendre sur chaque vin commenté, y compris sur ce breuvage ridicule qui s'appelle Drop !;)
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4262
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: François Cotat Grande Côte 2002 + Pascal Cotat en comparaison

    Je t'ai dit avoir parlé de riz soufflé, pas de poudre de riz.

    Hum! on lit par ailleurs (encore un qui comprend mal?) :"J’ai cessé de me retourner à l'entendre parler de poudre de riz"

    De ce point de vue-là, tes commentaires laconiques n'apportent strictement rien (pas plus que tes notes, au demeurant).

    Les tiens apportent plus?
    Je préfère laconique à imaginatif ... et je ne cherche pas "à raconter l'inénarrable"!

    blg
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Attention, le Grande Côte 1986 de Francis Cotat est en cuvée spéciale !

    Bertrand,

    J'ai mes notes sous les yeux : riz soufflé pour Valandraud 2004 : tu es l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours au passage, montrant une défaillance dans la (pourtant bonne) mémoire de M. Derenoncourt.

    Je voulais dire que tes commentaires sont trop concis pour être réellement utiles.
    Ils ne disent rien sur l'évolution éventuelle du vin dans le temps.
    Ils différencient certes les 2 styles mais restent statiques : en l'occurence, je me sens bien moins catégorique que toi, je relate des dégustations précédentes et je fais le pari que ces vins seront superbes à leur heure.
    Par osmose (tu peux voir cela comme une faiblesse), je tiens aussi compte de l'avis des autres dégustateurs présents.

    Voilà !
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    En quoi relever une odeur de poudre de riz est forcément inadéquat ?

    Luc
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Luc,

    Il faut avoir connu les délices des Geishas de Kyoto (pas loin du Daikaku-Ji) ...
    Je ne comprends guère, à propos du fait de remettre une couche de fardage justement, l'entêtement approximatif de Bertrand.

    Je n'ai jamais cité "poudre de riz" dans mes crs (Ghislaine est formelle)

    Employé parfois "riz soufflé" : Bandol Tempier 1977, Vougeot Raphet VV 2003, Chinon Lenoir 1989, Valandraud 2004 ...

    Sur ces 2 Sancerre haut de gamme, je tiens à rester prudent quant à leur évolution.
    Je pense qu'ils peuvent exploser dans 10 ans ...
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Luc Javaux
    Domaine Henry Gouges - Nuits-St-Georges 1er Cru Les Saint Georges 1996
    La robe est d'une intensité que certains qualifieraient de classique pour un bourgogne, avec des reflets encore très jeunes sur le violet à rubis. Le nez, un peu muet à l'ouverture, s'ouvre magnifiquement à l'aération sur les fruits rouges (framboise essentiellement), le cuir, le sous-bois, voire le tabac et des notes de poudre de riz.

    oenotropie.com :
    Dom Ruinart rosé 1990***** (17,25)
    Issu à 100% de Grands Crus, don 83% de chardonnay et 17% de pinot noir vinifié en vin rouge. Robe orange pâle, lumineuse, oeil de perdrix, cognac. Très original. L’assemblage de départ explique cette couleur si singulière, plus que le vieillissement. Bouquet subtil et délicat, notes de roses séchées, fruits secs, mousse, léger grillé, tabac blond poudre de riz. Grande complexité et distinction. Pointe épicée, sel de céleri à l’aération. La bouche présente beaucoup de vivacité et d’intensité, une grande profondeur et un profil très long et élancé. Combine une vigueur racée et une épure apportée par le vieillissement. Grande personnalité, approche très singulière, presque un choix esthétique assumé pour un vin de grand caractère qui présuppose un minimum d’éducation de la part des consommateurs. Parfait sur une glace caramel au gingembre ou tout simplement avec un cigare.

    On note ici la proximité (linguistique), dans les 2 cas, entre "tabac" et "poudre de riz".

    Anthony
    Limbarde Tradition 2001 pourrait se resumer au caractere de fougueux.
    Le nez virevolte entre des notes poudrees (cacao en poudre, poudre de riz, chocolat blanc),
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    C'est parce que je sais l'utiliser de temps en temps dans mes CR que je posais la question... ;)
    Ma grand-mère s'appliquait souvent de la poudre de riz sur le visage et je me rappelle bien son odeur. Je la rapproche du bois de Santal.

    Luc
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Luc,

    Et moi, le bois de Santal me rappelle Ganesh ... (les petites statuettes en bois de Chandni Chowk à Delhi):)

    Cette poudre de riz serait-elle parfumée ? (je me renseigne)
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Info de mon ami Michael Moïsseff :

    la poudre de riz à l'ancienne était souvent parfumée à la ionone,
    molécule qui donne la note de violette à certains vins (fronton,
    syrah, viognier (condrieu)
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3183
    • Remerciements reçus 55

    E.L. a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    J'ai besoin d'un conseil

    J'ai acheté chez Lavinia, 3 magnum du "mont des damnés" 2005 de chez F.Cotat il y a 1 mois.

    J'en ai 1 dont le bouchon a brisé le cachet de cire et est sortie de 0.5 cm et un autre dont le cachet est fissuré.
    Que dois-je faire selon vous:

    1/ La rapporter, mais je ne retourne pas à Paris avant lontemps
    2/ les contacter mais pour leur dire quoi?
    3/ La boire rapidement? elle était destinée à vieillir quelques année (sinon pas besoin d'acheter un vin de champion pour le boire sur le fruit)
    4/ faire comme si de rien n'était et la conserver en cave en vivant dans l'angoisse
    5/ Une autre idée?

    J'ai mis du singulier car j'éspère pouvoir prendre le risque avec celle qui a le moins bougé

    Les amis ddésangoissez moiX(

    Eric L.
    Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4989
    • Remerciements reçus 719

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    Eric,

    Dans quelles conditions ont été conservés ces magnums.
    Etaient-ils comme cela lorsque tu les a reçus ?

    Olivier
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3212
    • Remerciements reçus 121

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Contacte-les et expose les faits. Tu verras dans un premier temps ce qu'ils te conseillent. J'espère que tu as conservé ton ticket de caisse. Ce sont des pros qui me semblent sérieux (enfin, hier, ils ont été fort serviables avec moi).
    Au pire, tu l'ouvres rapidement (enfin, pas d'un coup sec non plus) et tu verras si cette cuvée te paraît aussi succulente que le prix chez Lavinia laisse penser ;)
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3183
    • Remerciements reçus 55

    E.L. a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    Ils ont été conservés à temérature ambiante, dans un sellier en attendant d'être mis dans une vraie cave .
    Température trop haute pour une cave pour garder des vins type domaine Gramenon mais correcte pour attendre une vraie cave.

    P'titPhilou, avec moi aussi ils ont été sérieux et serviables, mais n'est-ce pas domage d'ouvrir un 2005? (remarque de le laisser s'abimer c'est pire):)-D

    Eric L.
    Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3212
    • Remerciements reçus 121

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Tu serais en possession d'un seul magnum, certes, mais là... faut que tu te dévoues à l'ouvrir puis à nous livrer un joli commentaire ;)

    Phil
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7755
    • Remerciements reçus 704

    hyllos a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Alors, je ne veux pas sembler péremptoire... mais je connais très bien Cotat et ses vins. Ce sont des bouteilles très sensibles et ce caviste parisien fait un travail plus que discutable ces dernières années. Pour idée, les 17 dernières bouteilles (je me suis obstiné, pour être certain) que j'y ai prise (toutes, à une exception près) étaient viciée : je connais les vins que j'achète et ceux là n'étaient pas au niveau.
    Par ailleurs, à mon dernier passage (qui sera le dernier), j'ai pu vérifier que la température de la cave à 14° (pour les vins sensibles) n'était pas du tout à 14°.

    Il est assez clair que ce caviste n'est pas rigoureux dans ses approvisionnements et dans sa logistique, il ne faut pas chercher plus loin. A votre place j'irai me plaindre chez eux. Le problème c'est que vous auriez dû voir en achetant...

    Pour ce qui est de la dégustation ; malheureusement, ces vins ne prennent pleine expression qu'après une dizaine d'années. J'ai ouvert récemment un 1996 qui était extraordinaire, mais seulement au début de sa carrière. Un (François) Cotat (surtout la Grande Cote) atteint son apogée vers 20 ou 25 ans, il y a deux ans j'ai goûté un 1989 encore très jeune (ce n'était pas François, je crois, à cette époque)!. Ce ne sont de toute façon pas des vins à boire immédiatement, vous seriez immanquablement déçu. Par ailleurs, ce sont des vins très bon marché... à la propriété.
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3183
    • Remerciements reçus 55

    E.L. a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    Malheureusement j'ai téléphoné à la rporpiété et je ne peux avoir quoi que ce soit.

    C'est bien dans cet esprit (attendre 10-20 ans) que j'ai acheté ces vins malheureusement chez Lavinia (tant pis on verra bien, les autres bouteilles on l'air bien). Néanmoins, quand je leur ai téléphoné ils m'ont dit tout dessuite qu'ils me reprenait les bouteilles.

    Je compte acheter de 2006 car j'adore le grands Sauvignons; Mais où??

    Je suis ouvert à toute suggestion

    Eric L.
    Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 10
    • Remerciements reçus 0

    claude34 a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    BARRET Philippe écrivait:
    > A mon goût les vins de François Cotat sont les
    > meilleurs de la très médiocre appellation Sancerre
    > (je ne parle évidemment que des blancs, en rouge,
    > c'est encore pire !).
    ?? pourquoi généraliser ? la très médiocre appellation, à ton goût, comprend quelques excellents producteurs qui réalisent de très bons vins:
    Vincent Pinard, Alphonse Mellot, Guitton...
    et bien sûr François Cotat, mais celui-ci est vraiment atypique, non représentatif de l'appellation...

    A mon avis, il faut par
    > contre ne pas hésiter à les faire vieillir
    > longtemps (au moins 8 à 10 ans selon la qualité du
    > millésime).
    >
    > Philippe
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2445
    • Remerciements reçus 35

    BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: François Cotat à Sancerre

    Claude34 a écrit : « Pourquoi généraliser ? La très médiocre appellation, à ton goût, comprend quelques excellents producteurs qui réalisent de très bons vins:
    Vincent Pinard, Alphonse Mellot, Guitton... et bien sûr François Cotat, mais celui-ci est vraiment atypique, non représentatif de l'appellation...»

    La médiocrité générale n'exclut pas qu'il y ait quelques bons producteurs. Même s'il y en a dix sur une appellation comme Sancerre...

    L'atypicité de Cotat ne serait-ce pas, justement, d'être un net cran au-dessus de la moyenne médiocre ? ;)

    Avec le recul, je concède que mon terme "très médiocre" est un peu excessif ;)

    Philippe

    Philippe
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3183
    • Remerciements reçus 55

    E.L. a répondu au sujet : Re: François Cotat à  Sancerre

    Mellot, c'est pas mal, peut être d'un rapport qualité prix médiocre, mais je garde un bon souvenir de son Sancerre blanc 2006 qui était sur les agrumes frais . Bon certes pour le prix c'est pas l'affaire du siècle

    Eric L.
    Un bon repas sans bon vin c'est comme un tagada sans tsoin tsoin
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck