Nous avons 2173 invités et 66 inscrits en ligne

Champagne Egly-Ouriet

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Egly-Ouriet

'"Les Maillons" (100% PN) du Domaine Ulysse Colin. Très beau blanc de Noirs, mais là aussi assez cher, même un peu plus que VP.'

D'accord pour dire qu'il y a des ressemblances mais j'y vois aussi des différences marquantes :

Les Maillons est plus traçant et plus joyeux, VP est plus en harmonie, plus confortable et entre les deux VP reste pour moi au dessus.

VP est tellement grand depuis quelques temps que l'on cherche forcément le même en moins cher mais je pense que c'est surtout quand on tape dans les merveilleux champagnes à plus de 100, 150 euros et que l'on cherche moins cher et aussi bon que l'on doit penser au VP

Jmm
12 Aoû 2019 14:23 #511

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 43

Réponse de Steuf sur le sujet Egly-Ouriet

Il y a dans la liste de Florent 2 axes à differencier selon moi:

- difference de terroir: pour ceux qui aiment la mâche & la puissance, Ambonnay est le paradis sur terre. En y rajoutant le style Egly ou Rodez, cela conviendra parfaitement aux amateurs de dosage élevés et de vinosité. Amateurs de Krug, bienvenue!
Ces vins restent à mon avis des champagnes d'automne/hiver, car la fraicheur leur fait cruellement défaut pour des soirées d'été.
J'ai également plus de mal à voir la correspondance avec des vins de l'extrême nord de l'appellation (Merfy chez Chartogne) ou Collin dans le Sézannais.
Outsider: à Hermonville, pas loin de chez Chartogne: Champagne Minière cuvée Influence, BSA à majorité meunier 100% barrique avec viellissement 6-8 ans sur lattes. Un palais "épais" qui conviendra aux amateurs de volume & de bois, et moitié prix d'un BSA Egly soit dit au passage.

- différence de style: Rodez & Egly c'est plutot Big Bertha, là où les parcellaires Ulysse Collin vont plutot sur la tension & l'oxydation, au deumeurant plus poussée que chez Chartogne qui conserve une patte plus fruitée. Dans le même esprit mais sur des terroirs differents de la vallée de la Marne, Dehours (il faut adhérer au style plus amer) & les parcellaires de chez Tristan H sont superbes.
Outsider: les cuvées Noces de Craie & Rive Gauche - Rive Droite de chez Marc Hébrart qui rivalisent sans sourciller avec les noms évoqués dans ce fil. Et ce dans une gamme de prix inférieure aux grands crus d'Ambonnay, dont la star reste pour mon palais Benoit Marguet, qui est cependant stylistiquement & philosophiquement bien éloigné d'Egly.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, asoulier99
12 Aoû 2019 14:59 #512

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Egly-Ouriet

'Ces vins restent à mon avis des champagnes d'automne/hiver, car la fraicheur leur fait cruellement défaut pour des soirées d'été.'

Pas d'accord avec le terme fraîcheur, une certaine vivacité oui mais ces champagnes ne manquent absolument pas de fraîcheur. Ils sont d'un équilibre parfait et la fraicheur avec.

Jmm
12 Aoû 2019 16:28 #513

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 43

Réponse de Steuf sur le sujet Egly-Ouriet

Il n'est ecrit nulle-part que ces champagnes ne sont pas en équilibre.
Personnellement, fraicheur n'est pas le qualificatif qui me vient à l'esprit lorsque l'on évoque ces vignerons. Et d'ailleurs, ce n'est pas ce que je recherche chez eux; ce n'est pas une critique mais plutôt un fait. Si je veux de la fraicheur, je vais chez d'autres vignerons ou bien sur d'autres terroirs, voire d'autres cépages.
Quant à "équilibre parfait", le terme parfait me parait ici très subjectif, si toutefois l'équilibre "parfait" existe. Lorsque je déguste, j'analyse plutôt l'équilibre en rapport à une/des tendance(s) plus ou moins forte(s).

-> Pour moi, le style Egly/Rodez, c'est sur la plupart des cuvées un équilibre sur la puissance et le volume plutôt que sur la fraicheur, sans manque de vivacité - vivacité qui dailleurs fait référence à la tension et non à la fraicheur. Un style plus en fraicheur (et en équilibre toujours), je le retrouve sur la cuvée Ambonnay de chez Benoit Marguet par exemple.

Stéphane
12 Aoû 2019 17:27 #514

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2536
  • Remerciements reçus 1566

Réponse de GILT sur le sujet Egly-Ouriet

J'ai reçu les tarifs ce jour et il est vrai que l'inflation a été importante depuis ma dernière commande:

-les vignes de vrigny: 36
-tradition: 48
-rosé:65
-VP extra brut: 65
-blancs de noirs vv: 112
-millésime 2008: 158
-ambonnay rouge 2017: 116

cela commence à me poser question quant à une éventuelle commande...

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: coach
16 Sep 2019 12:45 #515

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Egly-Ouriet

Vignes de vrigny gilles
Cela dit je suis d'accord avec toi ça commence à faire cher.
15% par rapport à l'an dernier à la louche ?
J'attends avec impatience les tarifs d'agrapart

Didier
16 Sep 2019 14:15 #516

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2273

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Egly-Ouriet

-les vignes de givry: 36

Ou alors des invendus chalonnais recyclés sous l'étiquette prestigieuse de la Champagne??? ;)

jlj
16 Sep 2019 15:44 #517

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2536
  • Remerciements reçus 1566

Réponse de GILT sur le sujet Egly-Ouriet

Merci messieurs ; mon correcteur m'a trahi: je bois plus de givry que de champagne Egly-Ouriet.

Gilles
16 Sep 2019 20:06 #518

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Egly-Ouriet

De 7 à 19 % d'augmentation
7 pour le Tradition
19 pour le Blanc de Noir
12 pour Vrigny
8.3 pour le rosé et VP

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT
16 Sep 2019 20:30 #519

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7366
  • Remerciements reçus 6792

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Egly-Ouriet – Champagne – Les Vignes de Vrigny

CR: Domaine Egly-Ouriet – Champagne – Les Vignes de Vrigny



Bue lors d'une dégustation éclectique intéressante relatée ICI

Un 100 % pinot meunier, passage en cave de 40 mois, date de dégorgement : novembre 2017.

La robe est bien dorée.
Très intense, le nez oscille entre fruits secs et fruits jaunes, en s’allégeant par quelques touches florales.
La finesse de la bulle est remarquable en bouche, une véritable caresse ! L’aromatique est plus sur les agrumes, la finale perdure assez longuement en se faisant cristalline et saline.
Très Bien

Un style complètement différent de ce dont j’ai l’habitude chez ce beau domaine. C’est l’élégance qui prime et non la vinosité ; ils ont donc annoncé chardonnay, ce que j’aurais certainement fait à l’aveugle.

L’accord est bon (3,5 / 5) avec les classiques galettes de pomme de terre mais pouvait-il en être autrement ?

Jean-Loup
12 Oct 2019 12:27 #520
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 149
  • Remerciements reçus 1

Réponse de guillaume14 sur le sujet Egly-Ouriet

J'ai reçu les tarifs ce jour et il est vrai que l'inflation a été importante depuis ma dernière commande:

-les vignes de vrigny: 36
-tradition: 48
-rosé:65
-VP extra brut: 65
-blancs de noirs vv: 112
-millésime 2008: 158
-ambonnay rouge 2017: 116

cela commence à me poser question quant à une éventuelle commande...

Gilles


Je n'avais pas porté trop attention au prix du millésimé 2008: l'augmentation est juste énorme quand on voit que le 2009 peut se trouver à environ 100/110€ sur internet (encore moins chez pour le 2007). 2008 n'a pourtant pas été une année de maigre récolte en terme de volume ... Je regrette un peu cet opportunisme face à un millésime qualitatif et un 100/100 par Wine Advocate ...

Guillaume
08 Déc 2019 11:36 #521

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3403
  • Remerciements reçus 440

Réponse de francois999 sur le sujet Egly-Ouriet

hello guillaume

D’un autre côté, la grande année s’est pris un +50%. (On l’a trouve à 115€ le 2008 vs 70-80€ d’autres millésimes)

Ce n’est pas une justification mais un constat.
Entend que grand amateur de bourgogne, je ne suis plus choqué par ces envolées tarifaires

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
08 Déc 2019 12:16 #522

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7366
  • Remerciements reçus 6792

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Egly-Ouriet

François, tu veux dire que tu n'es plus choqué parce que tu entends le chant des sirènes de la Bourgogne ?
::out::

Jean-Loup
08 Déc 2019 12:29 #523

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 150

Réponse de condorcet sur le sujet CR: Egly-Ouriet Brut Tradition

Ce vin a été dégusté lors de la soirée "Champagnes" organisée par les Belles Caves de Tours www.lapassionduvin.c...

Très attendu, CR: L'Egly-Ouriet Brut tradition a sans doute pâti d'une présentation à un moment où le palais devient moins net. Contrairement à beaucoup de convives, je l'ai bien goûté, séduit par sa minéralité traçante, ses notes briochées et un peu oxydatives, sans qu'une légère astringence ne me gêne plus que cela. Ce Champagne gastronomique accompagnerait avec bonheur un filet de sole tout simple.
14 Déc 2019 07:56 #524

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Egly-Ouriet, Blanc de Noirs Grand Cru

CR: Egly-Ouriet, Blanc de Noirs Grand Cru

Vieille Vigne de pinot noir sise à Ambonnay, au lieu-dit "Les Crayères". Dégorgement en octobre 2016 après 75 mois passés sur lattes.

J'avais envie de faire découvrir à deux couples d'amis des vins qu'ils n'ont pas l'habitude de boire… Cette cuvée fut la première sur les quatre vins-alcools que nous avons dégustés, je crois pour le plus grand plaisir de chacun. Quel plaisir immense de faire plaisir à des personnes devenues chères au cœur, toujours là lors des bons moments et de ceux moins faciles à traverser !

Robe dorée, brillante, avec un bel éclat. Bulles fines, nombreuses à l'ouverture, mais délicates ensuite dans le verre (des classiques Spiegelau Authentis n°2).
Le nez s'ouvre de suite sur des notes briochées, florales, de fruits jaunes et de poire. Petite pointe très légèrement évoluée, mais ce vin me semble presqu'encore trop jeune, à mon goût. Au fil des minutes, le nez se complexifie encore et devient très beau. Les amis se penchent souvent sur leurs verres pour se plonger avec délices dans les délicates fragrances de ce beau Champagne.
La bouche est à l'unisson, tout n'est que finesse, dans une puissance contenue, répondant à merveille à l'excellent foie gras confectionné par Jacques Odillard et son équipe, excellent boucher-charcutier de Taverny (95). Très jolie longueur, fidèle à l'image que j'ai de cette cuvée de fête !

Magnifique entrée en matière !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, asoulier99, LudoR
01 Jan 2020 15:24 #525

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 219
CR: Egly-Ouriet - Blanc de Noirs Grand Cru Les Crayères

Salut Phil,

J'ai aussi choisi hier soir cette bouteille au restaurant pour nous accompagner tout au long du repas du nouvel an.
( avec quand même une demie bouteille de Volnay Clos des Ducs 99 Marquis d'Angerville pour accompagner le carré d'agneau de lait ).
Je craignais un peu que sa puissance n'écrase certains plats ( notamment des langoustines et des St jacques vapeur ) mais il n'en fut rien.
J'ai pris beaucoup de plaisir avec ce champagne vineux, corsé, plein de caractère et d'une belle énergie, avec des arômes de poires, fruits jaunes que tu as évoqué et de biscuits, et d'une longueur quasi-interminable...
Il s'est ouvert tout au long des 4 heures de repas et j'aurais bien aimé le regoûter ce midi pour voir son évolution…
Excellente bouteille et même grand vin !

Ludo
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, asoulier99, condorcet
01 Jan 2020 17:32 #526

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5943
  • Remerciements reçus 1281

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Egly-Ouriet, Blanc de Noirs Grand Cru Les Crayeres

CR: Egly-Ouriet - Blanc de Noirs Grand Cru Les Crayères dégorgé en juillet 2018

Nico/Whogshrog43: une bulle dont le nez explose (on "choppait" bien les vins ce soir là), ultra expressif sur la pomme, la tarte tatin, le caramel, le beurre, le beau pralin. Ca pète, c'est complexe, très précis. En bouche l'explosion se poursuit, mis à part une bulle que je jugerai "grossière" (un peu grosse et un peu trop "effervescente'), le vin est incisif, ultra pêchu, sur une matière juste enrobée et se montre claquant, énergique, salivant. Ca "vibre" , c'est rock’n’rol roll, vivant, "pogotant" ;) mais parfaitement tenu. J'adore de chez j'adore et 18,5/20

JB: Quelle claque ce vin, une énergie, une vigueur XXL! En ce qui me concerne je n'ai pas trouvé la bulle grossière.
Structure verticale, beaucoup de présence. Superbe.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58, LudoR
12 Jan 2020 16:59 #527

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 358
  • Remerciements reçus 1283
CR: Egly-Ouriet - Champagne Grand Cru Vieillissement Prolongé

Bu Ici

Dosage 2g/L
Dégorgement Juillet 2018

Garfield:
(pas a l’aveugle). Nez « vineux » mêlant pomme au four, agrumes confits, un peu de patine (oxydation), petits fruits rouges et arômes briochés. La bouche montre une bulle bien présente mais fine, allégeant le vin, qui est à la fois large et sapide mais surtout d’une grande longueur avec une persistance après la gorgée très importante. Le fond de bouteille regouté en fin de repas montre un champagne encore plus expressif au nez, moins vif en bouche. C’est un vin qui est un peu « sec » pour être bu seul comme apéritif je pense, et bénéficierait d’être dégusté avec une entrée à base de poisson cru ou de coquillages par exemple. Très bien + / Excellent (et surement plus avec un peu de garde)

Vésale:
Nez très riche, pommes poires, tatin, brioche, craie, c'est déjà salivant!
La bouche est superbe pour moi, à la fois tendue mais enveloppante, grande longueur, la bulle est caressante
Regouté en fin de repas (ou plutôt achevé en fin de repas!), le vin gagne encore en complexité et comme le dis Garfield appelle plus la table qu'un simple apéritif
Excellent

Guillaume
21 Jan 2020 17:55 #528

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3998
  • Remerciements reçus 4063

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Egly-Ouriet, Grand cru brut tradition

CR: Domaine Egly-Ouriet, Grand cru brut tradition
C'est mon apport pour accompagner les jambons et terrines de qualités.
Des notes de noisettes, une sensation crayeuse ( autosuggestion peut-être ?), de la minéralité, des fruits, de la longueur ... diablerie mais ce BSA est vraiment excellent !
Tout le monde s'accorde pour dire que nous avons là un champagne haut de gamme.
Le hasard faisant bien les choses, la maison Dubecq lançait à partir du 1er mars une promotion sur cette cuvée.
Nous sommes plusieurs à s'être regroupés pour en prendre plusieurs cartons.
Une découverte et une révélation.
Je n'en avais acheté qu'une bouteille pour voir et bien nous sommes servis !
C'est un essai joliment transformé

Edit: La cuvée "Brut Tradition" a été notée 92/100 par Wine Advocate et 17/20, meilleure note des bruts sans année, par la Revue du Vin de France de décembre 2019.

Un repas, mes amis ...

Sylvain
04 Avr 2020 18:05 #529

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Domaine Egly-Ouriet, Grand cru brut millésime 2002

CR: Domaine Egly-Ouriet, Grand cru brut millésime 2002

96 mois en cave, dégorgement en juillet 2011. 12,5%

Robe jaune dorée, bulles très fines.
Le nez m'a inquiété à l'ouverture, par une petite rémanence de bouchon. Cependant, les notes de brioche, de noisette, de pralin, de miel, de beurre, fruits secs et d'épices prennent vite le dessus. Pas de défaut, mais le sentiment que le vin pourrait être plus net et plus brillant. Cela reste complexe et passionnant à suivre.
La bouche me rassure complètement : la puissance, l'harmonie du vin, portée par une matière mûre, des bulles fines et une jolie acidité, portent l'ensemble vers de jolis amers finaux, rappelant le pamplemousse mais aussi la douceur de l'abricot sec.
Cette bouteille n'est peut-être pas au top de ce que d'autres pourront offrir, mais ce champagne est délicieux et à l'image de ce que j'attends d'un champagne vineux, fort agréable compagnon de table. Je ne suis pas déçu, au contraire. Merci à Francis Egly et à son équipe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Vaudésir, Val59, Gerard58, Damien72
11 Avr 2020 01:24 #530

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 858
  • Remerciements reçus 1136
CR: Egly-Ouriet - Coteaux Champenois Ambonnay Rouge "Cuvée des grands côtés Vieilles Vignes" 2007

Arnould : ce fût, pour moi, le vin de la soirée, voire du weekend (et pourtant il y eu du lourd le lendemain), un vin au niveau stratosphérique : un nez absolument génial de complexité probablement sublimé par les Zalto Bourgogne (quel verre !) et une bouche pas en reste pétrie de fraicheur ! Comme Rémy, je dis, je crie même : Grand Vin !!!

Rémy : Nez tout simplement magnifique, incroyable... Je me perds dans le verre pendant quelques instants essayant de mettre des mots sur ces odeurs. Un mélange de fleurs fanées, de bonbon anglais, de fruits rouges (cerise), la grande claque. D'autant plus qu'il est très changeant puisque je note également pêle-mêle quelques minutes plus tard, compotée de fruits, orange sanguine, pivoine...
La bouche est un véritable laser non dépourvu de matière, les sensation perçues au nez sont bien présentes tout y est concentrée avec un équilibre bluffant... A l'aération c'est davantage le fruit qui l'emporte (noyau de cerise, orange sanguine). Finale musclée, pleine de fraîcheur et d'un persistance dingue.
Grand vin !
Autant vous dire qu'à l'aveugle...



Bu lors de cette soirée

Rémy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, vinozzy
24 Jui 2020 16:30 #531
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1325

Réponse de peterka sur le sujet CR: Champagne Egly-Ouriet Brut Grand Cru 2002

Dégusté à cette occasion
CR:
Champagne Egly-Ouriet Brut Grand Cru 2002
Assemblage 70% pinot noir et 30% chardonnay. FA en barriques pas de malo. Vieillissement 118 mois sur lattes. Dégorgement 05/2013. Dosage 2 gr.
Couleur assez soutenue et premier nez pas très bavard avec un côté légèrement oxydatif. L’impression de maturité et de richesse est ensuite omniprésente et se décline sur l’abricot, des épices presque orientales, le quinquina et une pointe de fruit rouge.
Le côté crayeux est escamoté.
La bouche est, on s’en doutait, toute en puissance et ampleur. C’est large, rond et vineux, presque opulent au détriment de l’énergie vitale attendue mais le vin a des arguments qui compensent cette dynamique mesurée d’autant plus qu’une belle acidité ressurgit en fin de bouche.
Grande longueur sur des amers de classe. Champagne de grand format et grand vin où la bulle (très légère) apparaît presque comme accessoire.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, Benoit Hardy
26 Jui 2020 13:57 #532

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1325

Réponse de peterka sur le sujet CR: Champagne Egly-Ouriet, Grand Cru Tradition

CR:
Champagne Egly-Ouriet Grand Cru Tradition
Pinot noir, chardonnay. Base 2003, dégorgement 09/2007 , dosage ?
Robe vieil or, orangée et soutenue. Bouquet au départ assez oxydatif et rustique mais qui n’arrêtera pas de s’affiner au fil du temps. Reste de bois, pomme jaune, écorce d’orange, silex et cire signent une belle patine qui évoluera vers les agrumes confits, le miel d’acacia et les fruits secs. C’est Complexe et puissant.
En bouche, la bulle éclate en finesse pour retomber vite, tout en restant présente, et laisser place à un jus riche qui n’arrête pas de se resserrer au fil de la dégustation pour donner un ensemble compact et large où des amers puissants en assurent la tonicité. Il y a suffisamment de fraîcheur pour éviter la lourdeur mais ce n’est pas le point fort de ce champagne. Très belle persistance sur la noisette et des amers de zeste d’agrumes.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
27 Jui 2020 13:14 #533

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1618
bu ici

CR: Egly-Ouriet - Champagne Grand Cru Vieillissement Prolongé
Vieilli 84 mois, dégorgement en juilet 2019


Gilles
Bulles fines et pas très nombreuses, nez sur les fruits jaunes, le citron et quelques notes oxydatives ( noisette).
Une bouche avec une belle matière en deux parties à savoir ronde sur le fruit jaune puis tendue en finale sur des notes citronnées.
Bon champagne qui aurait mérité d'être servi un poil plus frais et d'être attendu encore quelques temps.
La bouche n'était pas assez homogène à mon goût.

Sébastien
Un joli nez sur les fruits jaunes et un peu d'agrumes (citron) sur un fond finement grillé
Une bouche qui dans un premier temps se fait ronde et ample sur un fruité jaune, la bulle et fine, la matière est vineuse la deuxième partie de bouche est plus saline et citronné ce qui retend le e vin. Très bon.

Sébastien
01 Juil 2020 13:37 #534

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Egly-Ouriet - Champagne Blanc de noirs Grand Cru

CR: Egly-Ouriet - Champagne Blanc de noirs Grand Cru

Bouteille dégorgée en octobre 2004 après 48 mois sous lattes. Acquise aux enchères il y a quelques années.

L'occasion d'un repas sur Paris chez Thien et Christian s'avère particulièrement propice pour partager cette bouteille avec de grands et très sympathiques amateurs.
J'ai toujours une petite appréhension en ouvrant et en servant une telle bouteille.
Pas de soucis : robe dorée, Nez de suite expressif, sur les fruits jaunes, les épices, il va évoluer vers le café, le moka. Il reste frais et pas aussi évolué que le 2002 que j'ai ouvert fin décembre. On peut peut-être lui reprocher d'être encore un peu marqué par l'élevage, mais cela ne me dérange pas.
En bouche, bulles fines, vin épanoui, élégant et délicieux. Finale peut-être encore un peu ferme, presque tannique, il me semble encore jeune. Pour ma part, il est au niveau que je l'espérais. J'ai beaucoup apprécié.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, tht, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, Vaudésir, leteckel, Fredimen
19 Juil 2020 13:26 #535

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3646
  • Remerciements reçus 1398
CR: Egly-Ouriet - Coteaux Champenois - Ambonnay rouge grand cru - cuvée des Grands Côtés, Vieilles Vignes, 2012

Vin dégusté à l'aveugle (sauf pour l'apporteur, merci Nacim), légèrement rafraîchi dans un Zalto Universel. Puis à J+2.

Robe carmin, brillante.
Le nez est superbe dès l'ouverture : cerise, cassis, framboise, rose, mentholé, corbeille de fruits et d'épices. Un grand et merveilleux nez de pinot noir.
En bouche, le vin est fin, élégant, tannins délicats, mais persistance simplement moyenne, le vin fait plus simple de constitution. Je pars sur un Volnay à cause de la trame acidulée et diaphane (ça dépend certes aussi des domaines), quand l'autre ami part sur un villages de Côtes-de-Nuits.
Nacim nous annonce que c'est en fait un grand cru... mais pas bourguignon ! Stupeur. Mais d'où alors ? Alsace, Allemagne, ailleurs ?
La trame acidulée de ce vin nous ramène vers la Bourgogne, mais évidemment c'est un grand cru champenois ! Des lustres que je n'avais pas goûté un Coteaux Champenois, en particulier celui qui en est l'emblème et l'un de ses meilleurs ambassadeurs, à savoir cette cuvée réputée d'Egly-Ouriet.

A J+2, le vin est tout aussi délicat, mieux équilibré et un peu plus charnu. Le nez a perdu de sa superbe complexité, mais reste très beau. Une belle bouteille, conforme à sa réputation élogieuse, avec encore du potentiel. Je n'ai pas regardé le prix mais il doit être en concurrence avec de sérieux clients bourguignons.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, leteckel, LoneWD, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale
26 Juil 2020 12:36 #536

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1285
Le millésime 2017 de ce Coteaux Champenois est à 116€ttc au Domaine, et il est en général en rupture 6 mois sur 12.

Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, leteckel
26 Juil 2020 13:19 #537

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3998
  • Remerciements reçus 4063
CR: Domaine Egly-Ouriet, Grand Cru Vieillissement prolongé

Une bouteille qui a accompagné le menu Homard à la vigne d'Adam
www.lapassionduvin.c...

82 mois de cave, dégorgement en mai 2015
Ce restaurateur caviste propose des millésimes qui ont eu le temps de vieillir.
Une robe qui donne tout de suite la tendance

Un nez d'une rare complexité tirant profit des deux cépages.
De la noisette et des poires, des fines notes oxydatives qui se mêlent à des arômes de pinot évolué.
Une sensation florale, des fleurs séchées et des fruits secs.
En bouche, l'équilibre est diabolique de gourmandise.
Nous sommes clairement sur un champagne de gastronomie qu'il serait dommage d'ouvrir simplement pour un apéritif.
Sa densité et sa puissance vont s'accorder à merveille avec les plats puis le fromage.
C'est le genre de vin que je n'aurais probablement pas apprécié à sa juste valeur il y a quelques années.
Je suis également heureux de voir que ma femme avance comme moi sur les vins de cette région, cela facilite grandement le choix des bouteilles.

Une excellence expérience qui enrichit mes connaissances et qui me rapproche toujours plus de ceux qui travaillent bien dans cette région.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, FloLevBen, Fredimen, Garfield, Vesale
02 Aoû 2020 10:45 #538
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5867
  • Remerciements reçus 400
CR: Grand Cru Vieillissement prolongé

Dégorgement de 2014

A maturité totale pour un grand vin de repas.

Dense, velouté, puissant et frais. Complexe aussi ( fruits rouges, épices, noisette...).
Bulles fines et discrètes.
Grande harmonie et belle longueur.

Avec ce domaine ( VP et Blanc de noirs), on se régale à l'avance, on se régale pendant et tout ça avec la certitude sur sa régularité.

Jmm
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, starbuck, Fredimen, Garfield
03 Aoû 2020 19:19 #539

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 91

Réponse de Martino sur le sujet CR:Domaine Egly-Ouriet, Grand cru brut tradition

CR: Domaine Egly-Ouriet - Grand cru brut tradition

Bouteille dégorgée en 2016 élevé sur lattes 48 mois

Belle robe légèrement ambrée

Le nez est sur les petits fruits rouges et une touche oxydative. C est puissant mais fin.

En bouche la bulle est très fine(et va encore se faire plus discrète à l'aération) jusqu'à devenir absente à l'œil mais encore présente en bouche.
On retrouve les fruits rouges acidulés qui amènent une belle fraîcheur et de la longueur. C est un vin dense mais incroyablement digeste avec une très grande persistance.

Première expérience avec ce producteur.

C est vraiment très bon et ça donne envie de goûter le reste de la gamme.

Fabien

Tu bluffes Martino
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, starbuck
08 Aoû 2020 12:37 #540

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck