Nous avons 1179 invités et 45 inscrits en ligne

Domaine d'Ardhuy

  • Messages : 1558
  • Remerciements reçus 413

H. Seldon a répondu au sujet : CR: Domaine d'Ardhuy, Côte de Nuits village, Clos des Langres, Monopole, 2011

CR: Domaine d'Ardhuy, Côte de Nuits village, Clos des Langres, Monopole, 2011

Bu sans aération, à température ambiante.
Cr succinct car pas de prise de notes : un très beau pinot qui commence son plateau de maturité, sur la cerise, une réelle profondeur, une acidité équilibrante, une finale correcte et une certaine élégance : c'est très bien fait, sans exubérance.

Très bien (-) en l'état, à boire ou à attendre sans se presser.

Cordialement,

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
#31
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18017
  • Remerciements reçus 1733

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine D'Ardhuy Corton Renardes 2006

CR: Domaine D'Ardhuy Corton Renardes 2006

Bouteille débouchée ce midi pour le déjeuner.

Nez très avenant sur la fraise, la ronce. Bouche superbe avec une grosse matière, une aromatique fraîche, boisé parfaitement intégré.
Il faut de la volonté pour ne pas torcher la bouteille.

Dé-li-ci-eux

Michel
#32
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1558
  • Remerciements reçus 413

H. Seldon a répondu au sujet : CR: Domaine D'Ardhuy - Corton-Charlemagne 2009

CR: Domaine D'Ardhuy - Corton-Charlemagne 2009



Cette bouteille présentait un boisé très (trop) important il y a encore deux ans : elle est cette fois sur son plateau de maturité je pense car le boisé s'est vraiment estompé, laissant apparaître des notes de miel, de tilleul, de beurre (nez et bouche). Grosse matière, un équilibre trouvé in extremis grâce à une acidité qui vient en milieu de bouche et qui chasse toute sensation de lourdeur. L'aération lui fait du bien et lui procure une grosse complexité. C'est très bon, sur un équilibre radicalement différent des chenins que je bois très (trop ? non, jamais trop de chenins !) souvent.
Excellent -

Cdt

Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
#33
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6618
  • Remerciements reçus 3698

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine D'Ardhuy Corton-Charlemagne 2009

Tu as raison, Seb : un trio de chenins, ce n'est jamais trop ! ;)

Jean-Loup
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1558
  • Remerciements reçus 413

H. Seldon a répondu au sujet : Domaine D'Ardhuy Corton-Charlemagne 2009

Correction automatique ou inconscient Jean - Loup ? en tout cas, tu as raison, un trio de chenins n'est jamais assez !

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6618
  • Remerciements reçus 3698

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

CR: Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Vincent Bottreau, régisseur et œnologue du domaine d’Ardhuy, à Corgoloin, depuis fin 2016 avait plusieurs fois décliné notre proposition de venir présenter son domaine dans un club où je sévis régulièrement. En effet il souhaitait, par honnêteté intellectuelle, nous proposer des vins dont il avait lui-même dirigé l’élaboration.

Les conditions étaient réalisées en ce début novembre et c’est une assistance très nombreuse qui a pu bénéficier de sa présentation, des nombreuses précisions apportées suite à des questions et bien entendu de la superbe dégustation qu’il avait concoctée. :jump:

Le domaine comprend 38,5 ha, situés principalement en Côte de Beaune mais également en Côte de Nuits, avec une forte proportion de grands crus (6,5 ha) et de premiers crus (14 ha).

Les vins étaient tous certifiés AB et Demeter depuis 2012. Mais en arrivant au domaine, Vincent Bottreau constate que la vigne et le sol, fatigués par des rendements importants et des pratiques viticoles stressantes avant les années 2010, avaient été insuffisamment préparés pour passer aussi rapidement à un mode de viticulture exigeant. De plus, les moyens humains et en matériel étaient insuffisants pour poursuivre dans cette voie,
Dans un double objectif de respect des cahiers des charges et de qualité. Il a donc courageusement décidé, en accord avec les propriétaires, d’abandonner les deux certifications en 2017. Mais étant convaincu des bienfaits de l’agriculture biologique et de la biodynamie pragmatique, il a aussi obtenu plus de moyens pour aller dans cette voie.
Il pense ainsi pouvoir relancer en 2023 une démarche de certification, AB d’abord puis Demeter, pour une partie du vignoble, en augmentant peu à peu la proportion du vignoble certifiée. Voilà un homme pragmatique et raisonnable ! (tu)

Le lecteur LPVien un peu réfractaire aux élevages luxueux pourra s’étonner de l’importance du bois neuf utilisé pour l’élevage de certaines cuvées, pourtant issues d’appellations pas parmi les plus prestigieuses. Mais pour Vincent, un pourcentage annoncé seul n’a pas d’intérêt. Ainsi, parmi d’autres paramètres qui influent sur le résultat, il utilise des fûts de chênes venant souvent du Caucase et réalisés avec des chauffes douces et longues, à faible température. Le but visé est avant tout l’oxygénation du vin et non un maquillage par les arômes boisés. D’ailleurs il nous a interrogés deux ou trois fois sur notre estimation de ce pourcentage et nous étions toujours très nettement en-dessous de la réalité.
Pour l’anecdote, lorsque je lui ai demandé le pourcentage de fûts neufs pour une cuvée en particulier, Vincent m’a répondu, en bon cinéphile et avec humour : 37,2 % ! :cheer:

Un autre sujet abordé a été celui des bouchons. De son point de vue, ce sont les bouchons Diam qui sont les meilleurs car ils évitent tout problème de TCA et l’homogénéité de l’oxydation ménagée, d’une bouteille à l’autre, est remarquable. Ainsi 50 % de ses cols utiliseront ces bouchons à partir du millésime 2018 mais il pourra difficilement aller au-delà car une partie de sa clientèle ne l’accepterait pas, par esprit de conservatisme. (td)

Enfin, concernant la vendange entière pour les rouges, Vincent pense que cela devient presque une mode. En ce qui le concerne, pas de dogme : il l’utilise plus ou moins selon les caractéristiques de la cuvée et lorsqu’il l’utilise partiellement, il la positionne en bas de cuve.

Trêve de bla-bla, passons à la dégustation ! %tchin

Savigny-les-Beaune blanc – Clos des Godeaux – 2018



Fermentation malolactique effectuée en fûts et élevage de 10 mois 100 % en fûts neufs pendant 10 mois.

Le nez très intense allie des arômes et fruités de poire à des arômes d’élevage racé de brioche et légèrement grillés.
La bouche ronde est habillée d’une fine pellicule de gras. Dotée d’une belle vivacité et d’une longueur honnête, sa sapidité fait moins ressortir le boisé qu’au nez.
Bien ++


Ladoix blanc Premier cru – Le Rognet – 2018



Il s’agit d’une cuvée en monopole.
L’élevage a été réalisé en fûts, dont 35 % de bois neuf.

Le nez est très intense, presque puissant. La vanille et un beau grillé prennent encore le pas sur les fruits blancs et une note mentholée du plus bel effet.
La belle matière en bouche s’appuie sur une charpente solide et étoffée, le boisé est présent mais pas outrancier, le gras apporte beaucoup de confort, la persistance est superbe, aidée par une finale fraîche et étirée.
Un beau vin qu’il faut attendre encore quelques années.
Très Bien


Corton-Charlemagne – 2017



Rendement assez faible de 35 hl/ha.

Curieusement le nez est moins démonstratif que ceux des deux précédents, mais il développe une grande élégance et déjà une certaine complexité. C’est d’abord un festival fruité, complété par de la brioche beurrée, mais on y décèle également une touche exotique et une autre plus fraîche et bienvenue, de type mentholé.
La bouche est dans la même veine, d’un style plus sur la finesse que la puissance. La matière est tout de même bien présente, avec un élevage au service du vin, et se manifeste par un toucher caressant jusqu’à une finale dynamique et d’une magnifique allonge.
Très Bien +(+) pour ce vin à qui on peut promettre un grand avenir.


Ladoix rouge – Clos des Chagnots – 2017



Il s’agit d’une cuvée en monopole pour ce lieu-dit, qui comprend 15 % de vendange entière.

La robe est moyennement sombre et montre des reflets bien violacés sur le bord du disque.
Waouh ! Le nez explose sur les fruits rouges, plutôt une cerise assez acidulée, avec des notes complexifiantes de ronce et de fumé.
La bouche possède une belle carrure avec notamment des petits tanins structurants et une matière fruitée taillée par un relief suffisamment acide.
Bien +(+) mais à attendre un peu, sereinement


Savigny-les-Beaune rouge Premier cru – Aux clous – 2017



Il s’agit de la plus grosse parcelle du domaine (6,5 ha) et ce 2017 a bénéficié de 35 % de vendange entière.

La robe est moyennement sombre et jeune.
Le nez très intense exhale un fruité moins prégnant, sur des fruits plus noirs, mais aussi des arômes fumés et d’un végétal noble car il apporte indéniablement un plus.
La bouche adopte un profil droit et long, d’une sapidité plus fruitée qu’au nez. Le toucher est très fin, avec des tanins civilisés.
Bien ++ / Très Bien


Côtes-de-Nuits Villages rouge – Clos des Langres – 2017



Il s’agit d’une cuvée en monopole pour ce lieu-dit. Ce 2017 a été vinifié pour moitié en vendange entière et pour moitié également en fûts neufs. Comme l’a fait remarquer un dégustateur farceur, cela fait donc 100 % ! ;)

La robe est un copier-coller des deux précédentes.
Bien ouvert, le nez affiche un fruité pur et franc sur la cerise et la framboise. En cherchant bien on y décèle une touche vanillée mais pas de trace de rafle.
La générosité et la rondeur de la bouche très sapide sont contrebalancées par une grande fraîcheur. Les tanins bien souples et la belle persistance ponctuée par une finale acidulée sont les autres atouts de ce vin à la fois gourmand et de caractère.
Très Bien
J’ai été bluffé par le fait que ni la moitié de vendange entière ni la moitié de fûts neufs ne se ressentent pour le moins du monde. La preuve que Vincent connaît déjà bien ses terroirs et sait que ce « petit » Côtes-de-Nuits mérite un traitement de haut niveau.


Corton Les Renardes – 2017



Cette cuvée a été vinifiée à 100 % en vendange entière et à 35 % en fûts neufs.

La robe est légèrement moins soutenue (effet vendange entière) mais marque surtout un début d’évolution par ses reflets légèrement tuilés.
D’une belle intensité, le nez hédoniste et pur livre des arômes de cerise de Montmorency, teintés de notes vanillées.
La bouche est pleine et joufflue pour un pinot noir, dotée d’une matière bien mûre et d’une grande ampleur. Une superbe acidité s’y mêle parfaitement et lui procure allonge et énergie jusqu’à une finale savoureuse.
Un régal dès à présent mais quelques années devraient lui apporter plus de complexité.
Très Bien ++ / Excellent


Corton Le Clos du Roi – 2017



Cette cuvée issue d’un terroir plus solaire a bénéficié d’une macération longue avec 50 % de vendange entière et 60 % de fûts neufs pour l’élevage.

La robe est plutôt sombre et encore bien jeune.
Le nez paraît un peu comprimé. Il n’est pas du tout fermé mais on sent qu’il demande à exprimer plus. L’assortiment de fruits noirs avec cerise burlat, mûre voire cassis est assez complexe, le tout couronné d’une touche vanillée.
L’attaque en bouche impacte fortement le palais par sa puissance et ses saveurs boisées, puis c’est l’acidité qui prend le dessus avant une finale goûteuse et plus apaisée.
Il y a tout ce qu’il faut dans ce vin, mais pas en même temps. Plusieurs années de garde lui permettront de bien fondre tous les éléments entre eux et je ne serais pas surpris qu’il aille plus loin que Les Renardes.
Très Bien + en l’état


Corton Renardes – 2011



La robe moyennement sombre affiche des reflets bien tuilés sur la frange.
Très intense et complexe, le nez développe tour à tour des arômes de cuir, de fruité secondaire sur la compote de cerise et de framboise, de sous-bois et de rose fanée.
A l’aération dans le verre c’est un fruité plus franc et jeune qui revient au premier plan.
La bouche est harmonieuse, avec une grande matière d’une densité inattendue pour le millésime, une superbe vivacité, des tanins fins et patinés, une énorme allonge et une finale qui s’affirme par sa sapidité.
Excellent


Voilà qui termine en apothéose cette formidable dégustation. Vincent Bottreau nous a ainsi permis de percevoir ce que peut devenir un grand rouge du domaine à son apogée mais les vins qu’il a élaborés sur les millésimes 2017 et 2018 et proposés dans un ordre judicieux sont plus que prometteurs !
Un grand merci à lui pour tout cela mais aussi pour sa disponibilité et son franc-parler ! :)!


Jean-Loup
#36
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Alex, didierv, Marc C, peterka, Moriendi, GILT, Vaudésir, DUROCHER, Frisette, leteckel, rudy.B, DaGau, Régisseur Ardhuy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2287
  • Remerciements reçus 870

GILT a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Grand merci pour cette belle présentation !
Connaissant Vincent, je le reconnais bien là ainsi que son exigence et son désir d'excellence.
Je ne peux que vous conseiller de le suivre.

Gilles
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6618
  • Remerciements reçus 3698

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Le monde est petit Gilles !
Et le monde des passionnés du vin encore plus petit...

Jean-Loup
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5349
  • Remerciements reçus 2120

Frisette a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Jean-Loup Guerrin écrit:
[...]Le domaine comprend 38,5 ha, situés principalement en Côte d’Or mais également en Côte de Nuits, avec une forte proportion de grands crus (6,5 ha) et de premiers crus (14 ha).


J'imagine que tu parles de Côte de Beaune, à la place de Côte d'Or...Car la Côte de Nuits EST en Côte d'Or (21)!!! ;)

Je me permet de relever ceci car venant de ta part, celà s'apparente à une coquille!!!

Flo (Florian) LPV Forez
#39
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2287
  • Remerciements reçus 870

GILT a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Tout à fait d'accord Jean-Loup .
Surtout que Vincent a été un amateur passionné avant d'être un pro passionné et passionnant.

Gilles
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6618
  • Remerciements reçus 3698

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Merci Florian, c'est corrigé.
Mais c'est la faute de Vincent : je n'ai pas pu cracher ses grands crus… ;)
Quelle idée d'en servir quatre dans une même dégustation !

Jean-Loup
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5349
  • Remerciements reçus 2120

Frisette a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Jean-Loup Guerrin écrit: [...]Je n'ai pas pu cracher ses Grands Crus...Quelle idée d'en servir quatre dans une même dégustation !
Jean-Loup


Heu... :whistle:

Flo (Florian) LPV Forez
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 439

Garfield a répondu au sujet : CR: Domaine D'Ardhuy - Ladoix 2018

CR: Domaine D'Ardhuy - Ladoix 2018

Première expérience avec ce domaine chez des amis qui proposent cette bouteille sur une belle pierrade. Initialement je lis clos des langres sur le côté et crois avoir affaire avec cette célèbre appellation mais c'est juste l'adresse du domaine à Corgoloin, il s'agit bien d'un Ladoix "basique".
La robe est superbe, pourpre, épaisse. Le nez est assez marqué par l'élevage avec du fumé mais aussi la cerise que l'on retrouve souvent en cote de Beaune. En bouche je suis impressionné par la texture qui se rapproche plus du coulis que d'un liquide, c'est extrêmement onctueux comme toucher de bouche, avec cette aromatique cerise/fumé. Les tanins sont un peu trop présents pour le moment, mais vu la qualité de la matière je suis très confiant pour l'avenir de cette bouteille, d'ici trois quatre ans cela devrait être superbe. Bien + maintenant / Très bien plus tard probablement

Charles
#43
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : CR: Domaine D'Ardhuy - Ladoix 1er cru « Le rognet » monopole 2016

CR: Domaine D'Ardhuy - Ladoix 1er cru « Le rognet » monopole 2016

On va pas s’mentir, c’est bon.

Mais bon, pas genre bon, c’est bon du genre fin très fin ça se mange sans faim.

Il faisait noir donc je vais passer mon tour sur la robe.

Au nez c’est à la fois minéral et beurré, vanillé, des notes délicates de noisette, noyau, beaucoup de fraîcheur également amenée par les fruits (agrumes, pêche).

En bouche c’est pareil, en mieux.

D’une élégance remarquable se détache un équilibre démoniaque entre acidité et onctuosité.

Insultez-moi s’il le faut, mais je retiendrai de ce vin la parfaite alchimie entre la minéralité / tension d’un chablis et l’onctuosité / crémeux d’un meursault.

Pour sur il peut vieillir, mais sur un tartare de thon il m’a conquis en tous points.

Excellent.

Fredimen
#44
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Axone35, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : CR: Domaine d'Ardhuy - Corton Renardes Grand Cru 2002

CR: Domaine d'Ardhuy - Corton Renardes Grand Cru 2002

La bouteille est épaulée une heure avant dégustation.

La robe extrêmement limpide, évoluée dans son ensemble avec une belle teinte orangée.

Au nez c'est limite animal, très fumé, sur la cerise mûre, une pointe d'épice, un peu de menthe / une note florale & verte pas désagréable mais qui montre que le vin aurait gagné à s'aérer plus longtemps, l'ensemble semble serré et pas à son paroxysme.

En bouche la sensation ressentie au nez se confirme, on rajoute presque du clou de girofle. Je trouve le vin légèrement lourd, il manque de fraîcheur, l'ensemble serré et ne s'exprime pas comme ça devrait.

Je rebouche et retente ma chance le lendemain.

Rien à dire c'est mieux ! La "lourdeur" du vin s'est apaisée, le vin mieux équilibré sans pour autant ajouter l'acidité qui lui manquait tant. Seul hic, c'est que la longueur de la veille s'est absentée.

Dans l'ensemble bien, mais j'escomptais mieux.

Bien (-)


Fredimen
#45
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : CR: Domaine d'Ardhuy - Corton Clos du Roi Grand Cru 2004

CR: Domaine d'Ardhuy - Corton Clos du Roi Grand Cru 2004

La bouteille est ouverte une paire d'heure avant dégustation sur une entrecôte au barbecue.

La robe est légèrement évoluée sur le disque, d'un rouge grenat extrêmement brillant.

Au nez ça pinote, avec une certaine fraicheur.

Fruits rouges (cerise, fraise), légèrement fumé et poivré, terreux et végétal.

En bouche le vin est fluide mais ne manque pas de présence, l'attaque soyeuse, les tanins sont parfaitement fondus et laisse juste ce qu'il faut d'âpre en bouche après mâche pour faire durer le plaisir.

Une longueur qui monte en flèche avec une arrière pointe d'orange mais qui retombe assez rapidement, peut-être témoignage du fait que le vin a passé son apogée.

C'est très bien +, un vin dont la lecture est simple et efficace, qui va à l'essentiel sans en faire des caisses, j'ai beaucoup aimé.


Fredimen
#46
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 31

Régisseur Ardhuy a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Jean-Loup Guerrin écrit: CR: Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Vincent Bottreau, régisseur et œnologue du domaine d’Ardhuy, à Corgoloin, depuis fin 2016 avait plusieurs fois décliné notre proposition de venir présenter son domaine dans un club où je sévis régulièrement. En effet il souhaitait, par honnêteté intellectuelle, nous proposer des vins dont il avait lui-même dirigé l’élaboration.
(...)
Voilà qui termine en apothéose cette formidable dégustation. Vincent Bottreau nous a ainsi permis de percevoir ce que peut devenir un grand rouge du domaine à son apogée mais les vins qu’il a élaborés sur les millésimes 2017 et 2018 et proposés dans un ordre judicieux sont plus que prometteurs !
Un grand merci à lui pour tout cela mais aussi pour sa disponibilité et son franc-parler ! :)!

Jean-Loup


Je prends enfin le temps (confinement oblige) de remercier comme il se doit M. GUERRIN pour la qualité de ce compte-rendu, et les organisateurs de cette délicieuse soirée qui restera un très bon souvenir.

Bien cordialement,

Vincent BOTTREAU
Régisseur | Œnologue | Co-gérant
Domaine d'Ardhuy

Vincent BOTTREAU Régisseur | Œnologue | Co-gérant Domaine d'Ardhuy
#47
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Super-Pingouin, DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 20

Chris31 a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Bonjour

J'ai retrouvé au fond de ma cave une bouteille du domaine d'Ardhuy Pommard Fremiers 1er cru de 2006.
Est-ce que quelqu'un saurait s'il faudrait l'ouvrir rapidement (en espérant que ce ne soit pas déjà trop tard) ? Ou s'il est nécessaire voir possible d'attendre encore un peu ?
Elle a normalement été bien conservée dans une cave réfrigérée.

Et quelles précautions faudrait-il prendre pour la déguster (ouverture de la bouteille combien de temps à l'avance ? faut-il l'épauler ?, autre...) ?
Merci pour vos conseils.

Christophe
#48
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Régisseur Ardhuy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11645
  • Remerciements reçus 1700

jean-luc javaux a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Bonjour Christophe.
Monsieur Bottreau, nouvellement inscrit et qui vient d'intervenir sur ce post juste avant toi, saura mieux te répondre que moi.
Mais, en attendant, et n'ayant jamais bu ce vin sur ce millésime, je pense que cela doit être à boire.

jlj
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 31

Régisseur Ardhuy a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Chris31 écrit: Bonjour

J'ai retrouvé au fond de ma cave une bouteille du domaine d'Ardhuy Pommard Fremiers 1er cru de 2006.
Est-ce que quelqu'un saurait s'il faudrait l'ouvrir rapidement (en espérant que ce ne soit pas déjà trop tard) ? Ou s'il est nécessaire voir possible d'attendre encore un peu ?
Elle a normalement été bien conservée dans une cave réfrigérée.

Et quelles précautions faudrait-il prendre pour la déguster (ouverture de la bouteille combien de temps à l'avance ? faut-il l'épauler ?, autre...) ?
Merci pour vos conseils.

Christophe


Bonjour,
Merci d'avoir retrouvé ce vin dans votre cave !
Ce type de question est toujours, pour être franc, toujours très « casse-gueule » étant donné plusieurs paramètres :

- je n'étais pas en responsabilité au Domaine d'Ardhuy à cette époque (mais j'assume néanmoins, me portant garant au nom du Domaine) ;
- je ne connais pas les conditions de transport ou de stockage, mais je partirais du principe qu'ils ont été de qualité ;
- j'espère que le bouchon de cette bouteille en particulier ne vous aura pas joué de vilains tours ;
- je n'ai jamais eu la chance de goûter moi-même ce millésime et a fortiori ce vin en particulier.

Ces précautions d'usage étant faites, je dirais que 2006 est considéré comme un « bon millésime » en Bourgogne, malgré un mois de juillet très chaud, suivi d'un mois d'août beaucoup plus frais et humide, avec par endroit quelque développement de Botrytis en Côte de Beaune.

Ayant dit cela je n'ai encore pas répondu à la question posée. Alors je me lance : je dirais que ce vin mérite sa chance maintenant et que passer encore quelques années en cave ne lui apporterait sans doute plus grand chose, sauf à ce que vous soyez vraiment amateur de vieux pinots.

Quand au service je n'opterais pas pour le sortir de la bouteille mais plutôt pour goûter un fond de verre à l'ouverture, et le cas échéant le laisser se reposer de la cave une trentaine de minute tranquillement avant le service du premier verre, et surveiller / apprécier son évolution au cours du repas.

Merci de votre retour éventuel sur ce vin.

Bien cordialement,

Vincent BOTTREAU
Régisseur | Œnologue | Co-gérant
Domaine d'Ardhuy

Vincent BOTTREAU Régisseur | Œnologue | Co-gérant Domaine d'Ardhuy
#50
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 20

Chris31 a répondu au sujet : Présentation et dégustation des vins du Domaine d’Ardhuy

Merci pour ces réponses. J'attends de trouver la bonne occasion de l'ouvrir rapidement et oui, je tenterai un CR par la suite en espérant qu'il n'y ait pas de mauvaise surprise.

Christophe
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : CR: Domaine d'Ardhuy - Clos des Langres Monopole 2017

CR: Domaine d'Ardhuy - Clos des Langres Monopole 2017

Bouteille offerte généreusement par le domaine lors de ma précédente commande.

La bouteille est épaulée une heure avant dégustation.

La robe rubis limpide offre de beaux reflets violacés, on dirait presque un grand gamay.

Au nez c'est un petit bonbon.

Beaucoup de fruits, rouge (plutôt cerise et framboise) comme noir (plutôt mûre et myrtille), du fumé, du clou de girofle, un peu d'épices et de poivre mais surtout de la réglisse à plein nez.

C'est joli, mais j'appréhende un vin de nez plus que de bouche. Que néni !

C'est un vin généreux qui s'offre à moi. L'ensemble est assez corsé devrais-je dire même, à la limite du capiteux mais bien équilibré à l'attaque, et même s'il manque de profondeur occupe bien l'espace par ses arômes de réglisse et de clou de girofle.

Le finale offre une bonne persistance aromatique, c'est bien, y'a rien à dire si ce n'est pour moi de ne pas franchir le côté capiteux (notamment au réchauffement).


Fredimen
#52
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Garfield, Régisseur Ardhuy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6618
  • Remerciements reçus 3698

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Côtes de Nuits-Villages - Clos des Langres Monopole 2017

Clos des Langres est dans l'appellation Côtes de Nuits-Villages (voir la contre-étiquette dans mon CR de novembre 2019 sur le domaine, vers le haut de cette page).
Mais en fait le domaine insiste à juste titre sur le nom de la parcelle qui jouit d'un terroir très qualitatif.

Jean-Loup
#53
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen, Régisseur Ardhuy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Côtes de Nuits-Villages - Clos des Langres Monopole 2017

"Gourmand et de caractère", c'est clairement ça.

Fredimen
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 31

Régisseur Ardhuy a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Côtes de Nuits-Villages - Clos des Langres Monopole 2017

Jean-Loup Guerrin écrit: Clos des Langres est dans l'appellation Côtes de Nuits-Villages (voir la contre-étiquette dans mon CR de novembre 2019 sur le domaine, vers le haut de cette page).
Mais en fait le domaine insiste à juste titre sur le nom de la parcelle qui jouit d'un terroir très qualitatif.

Jean-Loup


Bonjour à toutes et à tous.

Nous démarrons, normalement à partir de la campagne 2020 (nous verrons en fonction de la gestion du confinement dans les semaines à venir) un ambitieux programme de « Viticulture de précision », et au Clos des Langres, notre Monopole, et dans nos Grands Crus, soit sur un total d'environ 9 ha. Ce programme se déroulera en partenariat avec l’INRAE et la société GEOCARTA, spécialiste de la cartographie du sol par le biais de méthodes géophysiques innovantes. Notre ambition étant l’amélioration de la compréhension de nos terroirs, une meilleure adaptation de nos pratiques, et encore plus de précision dans nos vins.

Bien cordialement

Vincent BOTTREAU Régisseur | Œnologue | Co-gérant Domaine d'Ardhuy
#55
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 332
  • Remerciements reçus 191

No Sport a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy

Je ne connaissais pas ce domaine et le fil actuel ainsi que la présence de JLG, Fredimen, Michel, etc. excitent ma curiosité. Toutefois, après un rapide tour sur le net, j'ai l'impression que les tarifs sont beaucoup moins discrets que la communication du domaine jusqu'ici (par exemple, 39€, un CDN même sur une bonne parcelle, ça pique...). Qu'en pensent les habitués ?
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18017
  • Remerciements reçus 1733

mgtusi a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Clos des Langres

Je ne sais pas, 39 € c'est cher dans l'absolu mais si c'est au niveau de premiers crus nuitons, pourquoi pas ?

Il me reste une bouteille de 98 que je vais ouvrir pour la science car ce vin m'avait forte impression il y a quelques temps.

J'ai toujours pensé que cette appellation peu médiatisée produisait des vins de grande qualité.

Et ça m'ennuie de lire que 39 € pour un CDN c'est cher.
Que penses-tu de Trevallon, simple IGP à 50 € ?

Michel
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Clos des Langres

Avis partagé pour ma part.

C'est effectivement un peu cher, d'un autre côté un franco à 400€ c'est à mon sens attractif pour passer commande, sans compter (pour ma part) une petite bouteille offerte en supplément, ça joue aussi.

En diagonale ils pourraient peut-être baisser leurs prix de 15% et passer le franco en nombre de bouteilles, et n'offrir en cadeau que le polystyrène qui les protège.

La qualité du service commercial était exemplaire (Nicolas si je ne m'abuse), réactif, bref, tout roule. A ce stade pour ma part pas de déséquilibre entre la qualité perçue et le prix payé.

D'autres CR à venir sur des cuvées récentes que j'ai commandé qui trancheront avec les Corton 2004 et 2002 (Vougeot notamment).

Je réitère mais pour ma part très belle expérience sur Ladoix le rognet en 2016.

Fredimen
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6618
  • Remerciements reçus 3698

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Clos des Langres

Pour moi Clos des Langres vaut les 39 €. Lors de la dégustation de novembre dernier relatée en haut de page je l'ai mieux noté qu'un Savigny 1er cru et beaucoup mieux qu'un Ladoix village. Alors certes ce ne sont pas des crus nuitons mais le domaine possède surtout des vignes en Côte de Beaune.
Je pense que c'est un cru qui peut se comparer aux meilleurs d'une appellation village de la Côte de Nuits, par exemple de Morey-Saint-Denis, et peut rivaliser avec certains premiers crus.

Jean-Loup
#59
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen, Régisseur Ardhuy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 399

Fredimen a répondu au sujet : Domaine d'Ardhuy - Clos des Langres

Je plussois, et ajoute pour être correct suite tarifs qui m'ont été proposés que le Clos des Langres 2017 sort à 37€, 34€ en 2014.

Fredimen
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux