Nous avons 2833 invités et 48 inscrits en ligne

Almaviva

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Almaviva 2001

Almaviva 2001 : ***(*)

Un joli vin, avec profondeur, intensité du fruit, et complexité.
Il ne me laisse toutefois pas un souvenir aussi intense que le 2002, qui présentait à mon sens plus de fraîcheur et d'équilibre.
En comparaison, ce 2001 m'a semblé un peu pataud.

Laurent
28 Nov 2006 14:56 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Nous lui avions trouve un charme fou cet ete lors du week-end LPV.

Mais nous avions egalement eu cette impression de lourdeur quand nous nous etions servi les premieres gorgees, car ce vin etait trop chaud. Un petit coup de glaciere pour ramener ce nectar a 15 degres, et hop le bonheur dans le verre !

Anthony
28 Nov 2006 18:27 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Almaviva

Anthony,

Cette bouteille a été remontée à l'improviste de la cave, aérée et chambrée une petite heure, le temps de terminer la précédente.

A mon avis, le vin n'était donc même pas à 15° au début de la dégustation.

Mais c'est surtout le fond de bouteille, bu le lendemain midi, qui m'est apparu si "pataud".

Laurent
29 Nov 2006 00:39 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Si tu te souviens de notre CR, nous avion indique que le vin s'etait effectivement ecroule apres 24h. Il avait perdu de sa substance et etait sans charme.

Je garde ici le souvenir de la bouteille bue tout de suite apres ouverture.

Anthony
29 Nov 2006 08:59 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Almaviva

Comment expliquer cette différence par rapport au 2002, qui m'apparaît bien plus résistant à l'aération?

Laurent
29 Nov 2006 12:04 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Je ne me l'explique pas car 2001 est un meilleur millesime que 2002 en qualite pure.

Je vais voir si les forums chiliens nous donnents quelques renseignements a ce sujet.

Anthony
29 Nov 2006 16:07 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Almaviva

Oui, c'est précisément cette supériorité supposée de 2001 sur 2002 qui me pousse à m'interroger.

Si tu trouves une piste sur les forums chiliens...

Laurent
30 Nov 2006 01:03 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Claude Vaillancourt
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude Vaillancourt sur le sujet Re: Almaviva

2002 est loin d'avoir été une mauvaise année dans la vallée de Maipo. Voici ce qu'on dit sur le site de Concha y Toro à propos du Don Melchor qui provient du même vignoble de Puente Alto que le Almaviva.

D o n M e l c h o r 2 0 0 1

Harvest
This season, wintertime monopolized most of the rainfall, which showered through mainly June and July. Wintertime began with low temperatures but got increasingly warmer until it turned into a fairly temperate spring, providing good conditions for the vines to begin their vegetative cycle. Summer brought more good weather and very sparse precipitations, allowing now for clusters to fully ripe.

D o n M e l c h o r 2 0 0 2

Harvest
This season's climate conditions at the Don Melchor vineyards closely resembled those of a normal year. With most of the rainfall limiting itself to wintertime and good temperatures during ripening season, we were able to obtain clusters with a thoroughly well achieved level of ripeness.
A few scattered rains during ripening season were counterbalanced by the vineyard's stony soils
01 Déc 2006 02:32 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Il avait passablement plu ... je m'en souviens.

La question n'est pas de savoir si Almaviva 2002 est bon (il doit etre excellent !), mais pourquoi le 2001 est incapable de tenir plus d'une journee.

Anthony
01 Déc 2006 08:54 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Almaviva

Peut-être y a-t-il eu certaines innovations ou certains progrès réalisés au niveau du travail de vinification?

Laurent
01 Déc 2006 09:15 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Almaviva

Il me reste une Almaviva 2001: il va falloir que je l'engloutisse très vite si je comprends bien :D. Dur, dur!

Raymond
01 Déc 2006 09:32 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Almaviva

Raymond,

Cet Almaviva reste à mon sens un beau vin.

Mais je n'ai effectivement pas l'impression qu'il profitera d'un vieillissement prolongé.

Laurent
01 Déc 2006 14:24 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9715
  • Remerciements reçus 1503

Réponse de claudius sur le sujet Re: Almaviva

j'ai bu un 1996 qui avait très bien vieilli ...

qqun a déjà gouté le 2003 qui semble-t-il serait extraordinaire?
02 Déc 2006 09:39 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1790
  • Remerciements reçus 46

Réponse de Perronnet sur le sujet Re: Almaviva

claudius écrivait:
> j'ai bu un 1996 qui avait très bien vieilli ...
>
>
> qqun a déjà gouté le 2003 qui semble-t-il serait
> extraordinaire?

Bonjour Claudius,

et alors à quoi ça sert que je poste un peu plus haut :)o

Almaviva 2003
Envoyé par: Perronnet (Adresse IP journalisée)
Date: dimanche 15 octobre 2006 13:57:00

Bonjour,

Almaviva 2003. Carafé une heure avant, mais servi assez frais (15/16°).

Belle couleur rubis sombre, entre le brillant et le mat.
Nez fruité, épicé, riche. Aucune trace de boisé.
Bouche voluptueuse entre un grand bpurgogne et une belle côte-rôtie. Du fruit (mûre, et cassis) et des épices douces. Beaucoup de rondeur, aucune astringence, pas de tannins agressifs. Un poil de "sucre".
Longueur en bouche remarquable.

Beau vin.

Hervé

Amitiés.

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
02 Déc 2006 10:09 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9715
  • Remerciements reçus 1503

Réponse de claudius sur le sujet Re: Almaviva

mille excuses! et merci

claudius honteux8-)

beau vin ... mais pas grand?
02 Déc 2006 11:23 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1790
  • Remerciements reçus 46

Réponse de Perronnet sur le sujet Re: Almaviva

Claudius,

je vais dire très beau vin.

Un grand vin, mais là je suis totalement subjectif, il faut qu'il me fasse un "truc" un peu orgasmique ::o. Et c'est rare. Il faut que ce soit un vrai choc gustatif.

Dans cette catégorie, sans être exhaustif, j'ai Clos de Tart 2001, Figeac 2000, Chambertin 91 de Rousseau, Mission Haut-Brion 66.

Mais pour un prix somme toute "correct", Almaviva 2003 est une belle expérience. J'avais d'ailleurs déjà apprécié le 2001, et je remercie au passage Anthony et LPV qui m'ont permis de découvrir des vins d'ailleurs.

Cordialement.

Hervé

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
02 Déc 2006 11:35 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1227
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Leo17 sur le sujet Re: Almaviva

Almaviva 2001-2ème "essai"
Nez sur la prune, chocolat, tabac, cuir
en bouche, c'est rond, alcool marqué; fruits noirs (tres marqué), vanille, le tout équilibré
finale ok, mais j'ai connu plus long.
Un vin qui plaît.
03 Déc 2006 15:01 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Almaviva

Leo,

Cet Almaviva 2001 a été bu en une seule fois, ou en est-il resté un peu pour plus tard?

Cfr. ma discussion avec Anthony ci-dessus...

Laurent
04 Déc 2006 09:37 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1227
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Leo17 sur le sujet Re: Almaviva

Non, non, ce que je commence, je le termine...lol, en fait , on était plusieurs (4) à la boire, pas de restes donc.
04 Déc 2006 14:52 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Je n'ai pas trouve grand chose sur Almaviva 2001, si ce n'est une impresson generale par ci et par la que ce vin ne gagnera rien a etre attendu.

Le site d'Almaviva semble penser que le 2001 aura plus de potentiel car les vendanges du 2002 ont ete avancees de 10 jours pour cause de pluies. C'est l'impression que j'avais eue avec d'autres vins de ces 2 millesimes, tel Coyam dont le 2001 est profond et presage un beau futur alors que le 2002 est plus delicat, moins en place et semble devoir etre bu plus rapidement.

Bref, nous ne sommes pas plus avances.

Anthony
09 Déc 2006 06:08 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 0

Réponse de pinard sur le sujet Re: Almaviva

verticale almaviva:

almaviva 1997:
a l'ouverture le nez est tres expressif liqueur de mure et cassis
l' attaque en bouche est sans détours, c'est plein, c'est rond et tres pulpeux.
le boisé est fondu et luxueux, les fruits murs dominent, ca change des vins francais. 15/20

almaviva 2001:
le nez est plus discret, plus epicé.
l'attaque en bouche est moins surprenante et on a fait un vin qui ressemble plus a du bordeaux, mais du grand bordeaux!!!
ici le vin est plus structuré les aromes typiques d'epice, de figue,d'eucalyptus et la longueur est tres bonne. 16.5/20

almaviva 2002
c'est le millesisme le plus "leger", il ressemble un peu au 1997 en moins exhuberant. il est tres fruite et le vin est tres soyeux, ca glisse sur le palet. on pourra lui "reprocher" moins de puissance aromatique et une finale courte. ce n'est pour moi pas un millesime de garde. a boire avant 2010.

almaviva 2003

alors la, attention les yeux!!!
le vin a ete ouvert 5h avant et carafé 1/2 heure
le nez est impressionnant, on dirait effectivement un grand bourgogne...
la bouche est tres intense, tres puissante, pas du tout astringente, le chevrefeuille, les epices et le chocolat amer. c'est un vin atypique, monstrueux de concentration, moi j'aime. amateurs de finesse, de subtil s'abstenir. c'est, a mon avis, le meilleur almaviva. bu peut etre un peu jeune ?? peut etre mais tellement bon. 18.5/20

bonne année a tous.
04 Jan 2007 22:54 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • l'eaurend
  • Portrait de l'eaurend
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de l'eaurend sur le sujet Almaviva 2002

Bu un almaviva 2002 il y a quelques jours et je suis mitigé sur cette bouteille, certes c'est bon, bien fait bien fait mais cela ne procure pas vraiment de frisson ni d'étincelles.
Ce vin n'as pas bougé depuis janvier 2006 et juin 2006 (dernières dégustations)

Finalement un rapport qualité/prix-plaisir plutôt médiocre.

Salutations

Laurent
09 Jan 2007 20:06 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Claude Vaillancourt
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude Vaillancourt sur le sujet Re: Almaviva

ALMAVIVA, 2002, PUENTE ALTO, MAIPO, CONCHAY TORO-ROTHSCHILD

Ce vin est un des plus connus et des plus prestigieux parmi les super-premiums chiliens. Le prestige vient surtout du fait qu’il est produit par Concha y Toro, en association avec Baron Philippe de Rothschild, propriétaire, entre autre, du 1GCC Château Mouton-Rothschild. Le vin est issus de vignes âgées en moyenne de 25 ans. C’est un assemblage de Cabernet Sauvignon à 67%, de Carmenère à 29%, complétés par 4% de Cabernet Franc. Le vin est élevé pendant environ 16 mois en barriques de chêne français. Le pourcentage de bois neuf varie selon les millésime, mais approche toujours les 100%. Le vin a été dégusté sur une période de 8 heures et ne s’est pas vraiment amélioré avec le temps. Au contraire, le nez s’est refermé.

La robe est sombre et opaque. Le nez est peu expressif avec des arômes de fruits rouges et noirs, de vanille, accompagnées d’une pointe torréfiée. La bouche montre une belle attaque équilibrée et assez ample, déployant un beau fruité assez intense, soutenu par une fine amertume. Des notes boisées, finement épicées s’amalgament au fruit pour produire un bel effet. Le vin ne fléchit pas avec un milieu de bouche plein et concentré. Les tanins sont souples, mais manquent un peu de finesse. La finale est à la hauteur du reste du vin, c’est-à-dire très bonne, mais en même temps décevante.

Aussi bien le dire carrément, ce vin m’a beaucoup déçu. Pas qu’il soit mauvais. Ce n’est bien entendu pas le cas, mais plutôt qu’il n’ait pas été meilleur. Bien sûr en décidant d’acheter ce vin à 73.00$ CAN, je savais qu’il ne serait pas deux fois meilleur qu’un de mes vins favoris vendu moitié prix. Je ne m’attendais donc pas à une révélation. Toutefois, je m’attendais à bien mieux. Je m’attendais à ce qu’il fasse au moins jeu égal avec mes favoris vendus moitié prix. Ce n’est malheureusement pas le cas. À titre d’exemple, je lui ai préféré les deux vins du même millésime, issus du même vignoble de Puente Alto, soit le Don Melchor (50$ CAN) et le CS, Marques de Casa Concha (19$ CAN). Autres exemples, le “D”, 2003 de Donoso surpasse cet Almaviva sur tous les plans: finesse, intensité, longueur, équilibre. Même chose pour la cuvée “Dona Bernarda”, 2001 ou 2002 de Luis Felipe Edwards. Je pourrais en nommer bien d’autres, et des moins chers. Cet Almaviva, 2002, s’est vu décerner des notes de 93 par Wine Advocate, 92 par Wine Spectator et 90 par Steven Tanzer. Selon moi, le plus près de la cible est Tanzer. Les vins sud-américains, autour de 20$, qui se méritent une note d’environ 90 sont légion. J’aurais au moins espéré que l’Almaviva soit clairement au-dessus de cette catégorie. C’est ça qui me déçoit. Un autre exemple du biais que la notion de prestige introduit dans le prix des vins. Almaviva, malgré ses accointances françaises, est un vin chilien et c’est un vin chilien vendu à un prix déraisonnable. Moi, j’en ai contre les vins vendus à prix déraisonnables, peu importe leur origine. Avec Almaviva, j’ai voulu vérifier certaines choses pour moi-même, et j’ai obtenu mes réponses. Le monde vinicole offre des aubaines pour l’amateur averti et dorénavant, je vais m’en tenir à cette démarche qui jusqu’à maintenant m’a bien servi.
21 Jan 2007 20:17 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Claude, merci pour ce CR.

Si je peux comprendre ta deception et ta demarche de ne rechercher que (ou devrais-je dire principalement) les meilleurs rapports Q/P, je ne peux suivre l'idee qu'une desillusion sur une bouteille, peut etre meme bue etiquette ouverte et donc avec des espoirs et des attentes, ne ternisse l'image de ce cru tout entier en ce qui te concerne.

Almaviva est et reste un des grands vins chiliens et si son prix au Chili est ridicule (plus de 100 US$ la bouteille), il me semble sur des millesimes comme 1999, 2000, 2001 et surement 2003 rivaliser avec pas mal de vins vendus au meme prix sur les marches internationaux.

Le 2001 bu recemment, meme s'il n'a pas bien passe la nuit, etait tout simplement excellent, dans son style propre.

Anthony
22 Jan 2007 09:13 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1463
  • Remerciements reçus 5

Réponse de NyGiants sur le sujet Re: Almaviva 99 et 2002

Les deux bouteilles ont été dégustées lors du même repas et carafées environ 2 heures avant.

Le 99 montre une robe rubis dense et profonde avec quelques traces d'évolution sur le disque. En revanche, le 2002 est quasiment noir avec un rebord dans des tons violines.

Au nez, le 99 me rappelle un Pauillac classique: tabac, cacao, poivron mur, réglisse et fruit rouge. Le 2002 n'est pas la bombe que j'anticipais aux vus des commentaires postés ci-dessus. Les notes de torréfaction, de café, de goudron sont bien présentes et harmonieusement mélangées à des arômes de cassis, de fraise, de menthol voire d'écorce d'orange.

En bouche, le 99 montre sa supériorité sur le 2002. C'est plein, ample, puissant, long et corsé. Une belle fraicheur et une retro sur le graphite lui confère un supplément d'élégance sur le 2002 qui apparait, par comparaison, plus linéaire.

Deux très beaux vins !!
19 Fév 2007 17:48 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Benoît sur le sujet Almaviva 2003

Ouvert aujourd'hui l'une de mes bouteilles de ce millésime. Je ne peux que rejoindre la description faite par pinard ci-dessus. C'est très concentré, puissant, avec cependant une certaine finesse et de la souplesse. Sur de beaux arômes de fruits noirs, un boisé léger et bien fondu. Un vin gourmant et sans compromis. Je ne sais pas si je vais tenir des années avec mes autres bouteilles. J'adore. Claude l'a soulevé, Almaviva c'est également un prix hors norme. je ne regrette cependant pas le coût de cette bouteille qui vaut bien les CHF 60.- payés.

Benoît
04 Mar 2007 20:55 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Claude Vaillancourt
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Claude Vaillancourt sur le sujet Re: Almaviva

Salut Benoît,

Le prix de l'Almaviva est trop élevé à mon sens, mais je ne le qualifierais pas d'hors norme. D'autres producteurs chiliens tentent de gagner du prestige en vendant leurs grandes cuvées à des prix excessifs. La tendance est de s'associer à un grand nom européen. Les exemples sont nombreux. Les vins d'Edwardo Chadwick, que ce soit sous son propre nom ou avec le Sena et le Don Maximinano. Le Clos Apalta de Casa Lapostolle, le Alpha "M" de Montes, le Albis de Haras de Pirque-Antinori, le Altair de San Pedro-Dassault, etc...
04 Mar 2007 23:09 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8427
  • Remerciements reçus 24

Réponse de Anthony sur le sujet Re: Almaviva

Il faut egalement note qu'ils se vendent le double de ce prix dans leur pays natal.

En Suisse, j'avais eu la chance d'acheter des 2000 et 2001 aux soldes de Pick Pay. Moins de 50.- la bouteille je crois.

Anthony
05 Mar 2007 18:47 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 834
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Benoît sur le sujet Re: Almaviva

OK, je reconnais que le terme d'hors norme est quelque peu exagéré.

Benoît
05 Mar 2007 22:37 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Almaviva

Bonjour,

Enfin dégusté, Almaviva 2001.

Je suis très surpris par les commentaires que j’ai pu lire sur ce vin.
Dégusté suite à une aération de près de 10 heures, Almaviva 2001 m’est apparu bien différent de ce que j’ai pu lire ici.

La robe est pourpre, opaque.

Le nez est très expressif accès indéniablement sur les fruits noirs, et particulièrement sur le cassis ! Le bouquet est explosif mais certes un peu écrasé par ce côté cassis majeur, cependant, ça reste vraiment plaisant.

En bouche, le fruit qui apparaît est bien mûr, les fruits noirs sont biens au rendez-vous, le cassis est là encore perceptible. Les notes d’élevage sont assez subtiles, je les trouve bien en adéquation avec le fruit, créant une harmonie finement travaillée. La bouche est gourmande et caressante, aux tanins soyeux. La finale est correcte.

Pour moi, ce vin constitue une belle surprise, beaucoup de plaisir.
Peut-être que l’aération prolongée lui a été bénéfique...

Cordialement,

JU
12 Mar 2007 21:06 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck