Nous avons 1878 invités et 77 inscrits en ligne

Domaine Yannick Amirault, Bourgueil

  • Messages : 404
  • Remerciements reçus 29

fcook41 a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

FGsuperfred écrivait:
> donc si je te suis : "j achetes des
> trotanoy,lafleur petrus,vieux certan ,l eglise
> clinet, troplong mondot beaucoup de vins en magnum
> que je ne vois pas souvent en foire aux vins en
> tout cas par chez moi
> des clos des papes aussi en magnum "
> ce sont donc des bons rapports qualité/prix ???:D
> je suis taquin...
> trève de plaisanteries, nous ne sommes pas
> d'accord, et ce n'est pas grave mais je te trouve
> un peu court voire contradictoire sur ce coup là

tu n es pas taquin tu ne comprends pas ce que j ai dis et tu te bases sur mes achats que je n ai pas qualifié de bons qualité prix ce qu ils ne sont pas
je dis que comme ces vins les vins de y annick amirault ne sont pas de bons qualités prix
j ai pas dis que je n en achetait pas
mais bon pas grave
nous débattions sur le bon rapport qualité prix pas sur les achats coup de coeur non ????
#121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4227
  • Remerciements reçus 735

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Typiquement le genre de faux débat qui ne mène nulle part:(
#122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

entièrement d'accord
j'aime beaucoup les vins de chez amirault, lui aussi
je les juge d'un bon rapport qualité prix, lui pas, fin de l'histoire pour ma part ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4227
  • Remerciements reçus 735

HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

En guise de point final:

vous aimez les vins de Y. Amirault....... lui aussi
vous leur trouvez un bon rapport Q/P.....lui non plus!!
#124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 67
  • Remerciements reçus 0

cmuzo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Bu ce soir avec un riz frit et des gambas à la Plancha (hé oui il fait déjà beau ici du coté du Languedoc ;) ) le rosé d'équinoxe 2007. Première expérience avec un bourgueil rosé. C'est assez bluffant, à l'aveugle j'aurais dit un vin blanc. Par contre le prix caviste est un peu élevé (10,90 euros). En tout cas la bouteille n'a pas fait long feu.
#125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 154

Laurent Chénier a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Le rosé de Y.Amirault est un rosé de gastronome, et c'est vrai qu'il ressemble beaucoup à un blanc (je me suis fait avoir), il est élevé comme tel. Son gras et sa structure en font un rosé vraiment particulier qui peut se garder 3/4 ans. Pour le prix, je ne relancerai pas le débat mais il est à comparer à ceux des beaux rosés de gastronomie (de Tavel par exemple) et pas à ceux des rosés d'Eté.
En tout cas, il ne faut pas le considérer comme étant représentatif de son appellation mais plutôt comme une cuvée spéciale d'un vigneron talentueux.
Cordialement,
#126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8440
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

La Mine 2006, goûté à Arvinis, présentait un nez sur le poivron rouge et des notes légèrement boisées. La bouche était sèche, aux tannins marqués et au fruit sur le retrait. Pas encore à son équilibre et peu de plaisir dans l'immédiat.

Anthony
#127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 349
  • Remerciements reçus 0

tpinault a répondu au sujet : Re: Y.Amirault St Nicolas de Bougueil La Source 2006

Bonsoir à tous,

voilà une bouteille qu'il me tardait d'essayer, histoire de découvrir un peu l'appellation...et le vigneron

Robe grenat sombre mais avec quelques éclats et violine sur les bords.
Le nez est réduit, même avec une bonne aération... animal, mais aussi du cassis, de la fraise et du bois.
La bouche est également sur la fraise et le bois, c'est un peu rêche, les tannins semblent poudreux en fin de bouche.
Finale sur le fruit avec du chocolat amer...

On va dire Assez-Bien +, j'ai dû passé un peu à côté

"Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie" Omar Khayyam
#128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

pourquoi passé à côté ?
c'est une entrée de gamme ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

maclo a répondu au sujet : CR: Y.Amirault - la petite cave 2005

Bonjour,

CR: un vin que je trouve d'un bon rapport Q/P ;) , parce qu'il me procure un grand plaisir à - de 20e et que ce n'est pas si courant...

Y.Amirault la petite cave 2005 (19 ou 20e caviste, 17.5e domaine à l'époque) 05/09: B+, de jolis parfums framboise, mure, cerise + de l'élevage (notes fumées). Une grosse matière avec des tanins pas astringents et une acidité qui dynamise l'ensemble. Un vin suave, sur le fruit, plein et volumineux, épais et doux, qui laisse augurer d'un bon potentiel. Superbe équilibre, il fut bu déjà avec plaisir mais il sera encore plus grand dans quelques temps quand il aura digéré sa finale, encore marqué par le boisé.
Ca c'est du vin...

Cordialement,


Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
#130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Y.Amirault - visite au domaine

8-) Ce post est extrait d'un sujet plus global que vous trouverez ICI

5 Pavillon du Grand Clos
37140 Bourgueil
Tél. Bureau : 02.47.97.78.07
Tél. Portable : 06.80.68.38.66
Fax : 02.47.97.94.78
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Web : www.yannickamirault.fr
[/center] [b]Historique et viticulture[/b] Yannick Amirault a repris le domaine de son grand-père en 1977 et l’a agrandi de 4 à 19 ha en trente ans. Il est rapidement secondé par son épouse et puis par son fils Benoît (2003). Celui-ci s’étend sur les appellations de Bourgueil et St Nicolas de Bourgueil. A partir de 1983 il est passé par étapes à la lutte raisonnée en abandonnant d’abord tout engrais et intrants systémiques puis passant aux vendanges vertes, à l’effeuillage puis à la culture totale, l’intégralité des sols étant labourée puis enherbée entre les rangs, sauf sur les terrasses où il n’y a pas d’enherbement. Les vendanges sont manuelles avec tri. Les rendements moyens oscillent entre 40 et 45 hl/ha. Le vignoble est très morcelé (plus de 25 parcelles) : 13 Ha en Bourgueil et 6 Ha en Saint Nicolas de Bourgueil ce qui explique le nombre important de cuvées proposées et ce afin d'exprimer les caractères de chaque terroir : - Les cuvées La Coudraye, la Source, la Mine et le récent rosé sont issus de sols en terrasses graveleux et sableux pour donner des vins souples à consommer entre deux et cinq ans. - La cuvée du Grand Clos est issue de sols pauvres constitués d’argiles à silex et propose des vins plus charnus d’une garde de 2 à 10 ans - Les cuvées Les Quartiers, La Petite Cave et Les Malgagnes proviennent de sols argilo-calcaire à mi-pente où la couche argileuse est assez peu épaisse. Ce sont des crus plus tardifs, plus structurés et de longue garde. Toutes les cuvées sont à base de cabernet franc. [center][img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami02.jpg][/center] [b]Vinification[/b] Les cuvaisons varient de 3 à 4 semaines en cuve de bois puis élevées de 10 à 12 mois en barriques pour toutes les cuvées sauf « la Coudraye » et « la Source » en cuve de ciment. Toutes les étapes de la vinification se font en présence de levures indigènes. Les cuvées les plus légères sont embouteillées les premières et les plus tanniques vers le mois de décembre en l’absence de filtration. A la fin de l’élevage en barrique, les vins sont réassemblés en cuve inox où ils séjournent deux mois. Le rosé de saignée est passé en pressurage pneumatique puis est élevé sur lies en barriques avec du bâtonnage. A partir de 2003, plus aucune correction n’a été faite des acidités et du degré d’alcool. [center][img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami03.jpg][/center] [b]Dégustation[/b] [b]Bourgueil La Coudraye 2007[/b] Le nez rappelle encore un peu trop le cépage bien que le fruit domine. De même la bouche est bien sur le fruit avec une belle fraicheur portée par une acidité sans excès, des tanins très souples et pas d’amertume. Bien [b]St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2007[/b] Vin issu de vignes de 45 ans d’âge. La robe est très sombre et le nez encore très variétal. La bouche est plus marquée par l’acidité et les tannins quoiqu’encore très souples. On a une assez belle longueur… dommage ce côté variétal. Bien – [b]Bourgueil Les Quartiers 2007[/b] Vin issu de vignes de 50 ans d’âge. Le nez et la bouche sont résolument plus tournés sur le fruit, sans notes variétales, avec une belle finesse, et de l’acidité, et des tanins. Notre coup de cœur de la dégustation Très Bien [b]Bourgueil Le Grand Clos 2007[/b] La robe est extrêmement dense et le nez à nouveau très cabernet franc. On ne retrouve pas les beaux fruits des « Quartiers » et la bouche est actuellement trop marquée par les tanins. Moyen à revoir [center][img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami04.jpg][/center] Ont été également dégustés sur fût dans sa cave creusée dans le sol les cuvées suivantes : • Bourgueil La Coudraye 2008 : acidité assez tenues avec un beau fruit croquant : Bien • St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2008 : acidité élevée mais avec un très beau fruit : très bien + • Bourgueil Le Grand Clos 2008 : actuellement n’ayant pas fini ses malos, donc trop acide et tannique : à revoir • Bourgueil La Petite Cave 2007 : vin beurré et grillé, très prometteur à des lieues du variétal : excellent[img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami01.jpg]

Historique et viticulture

Yannick Amirault a repris le domaine de son grand-père en 1977 et l’a agrandi de 4 à 19 ha en trente ans. Il est rapidement secondé par son épouse et puis par son fils Benoît (2003). Celui-ci s’étend sur les appellations de Bourgueil et St Nicolas de Bourgueil. A partir de 1983 il est passé par étapes à la lutte raisonnée en abandonnant d’abord tout engrais et intrants systémiques puis passant aux vendanges vertes, à l’effeuillage puis à la culture totale, l’intégralité des sols étant labourée puis enherbée entre les rangs, sauf sur les terrasses où il n’y a pas d’enherbement.
Les vendanges sont manuelles avec tri. Les rendements moyens oscillent entre 40 et 45 hl/ha.

Le vignoble est très morcelé (plus de 25 parcelles) : 13 Ha en Bourgueil et 6 Ha en Saint Nicolas de Bourgueil ce qui explique le nombre important de cuvées proposées et ce afin d'exprimer les caractères de chaque terroir :

- Les cuvées La Coudraye, la Source, la Mine et le récent rosé sont issus de sols en terrasses graveleux et sableux pour donner des vins souples à consommer entre deux et cinq ans.
- La cuvée du Grand Clos est issue de sols pauvres constitués d’argiles à silex et propose des vins plus charnus d’une garde de 2 à 10 ans
- Les cuvées Les Quartiers, La Petite Cave et Les Malgagnes proviennent de sols argilo-calcaire à mi-pente où la couche argileuse est assez peu épaisse. Ce sont des crus plus tardifs, plus structurés et de longue garde.

Toutes les cuvées sont à base de cabernet franc.
[/center] [b]Vinification[/b] Les cuvaisons varient de 3 à 4 semaines en cuve de bois puis élevées de 10 à 12 mois en barriques pour toutes les cuvées sauf « la Coudraye » et « la Source » en cuve de ciment. Toutes les étapes de la vinification se font en présence de levures indigènes. Les cuvées les plus légères sont embouteillées les premières et les plus tanniques vers le mois de décembre en l’absence de filtration. A la fin de l’élevage en barrique, les vins sont réassemblés en cuve inox où ils séjournent deux mois. Le rosé de saignée est passé en pressurage pneumatique puis est élevé sur lies en barriques avec du bâtonnage. A partir de 2003, plus aucune correction n’a été faite des acidités et du degré d’alcool. [center][img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami03.jpg][/center] [b]Dégustation[/b] [b]Bourgueil La Coudraye 2007[/b] Le nez rappelle encore un peu trop le cépage bien que le fruit domine. De même la bouche est bien sur le fruit avec une belle fraicheur portée par une acidité sans excès, des tanins très souples et pas d’amertume. Bien [b]St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2007[/b] Vin issu de vignes de 45 ans d’âge. La robe est très sombre et le nez encore très variétal. La bouche est plus marquée par l’acidité et les tannins quoiqu’encore très souples. On a une assez belle longueur… dommage ce côté variétal. Bien – [b]Bourgueil Les Quartiers 2007[/b] Vin issu de vignes de 50 ans d’âge. Le nez et la bouche sont résolument plus tournés sur le fruit, sans notes variétales, avec une belle finesse, et de l’acidité, et des tanins. Notre coup de cœur de la dégustation Très Bien [b]Bourgueil Le Grand Clos 2007[/b] La robe est extrêmement dense et le nez à nouveau très cabernet franc. On ne retrouve pas les beaux fruits des « Quartiers » et la bouche est actuellement trop marquée par les tanins. Moyen à revoir [center][img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami04.jpg][/center] Ont été également dégustés sur fût dans sa cave creusée dans le sol les cuvées suivantes : • Bourgueil La Coudraye 2008 : acidité assez tenues avec un beau fruit croquant : Bien • St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2008 : acidité élevée mais avec un très beau fruit : très bien + • Bourgueil Le Grand Clos 2008 : actuellement n’ayant pas fini ses malos, donc trop acide et tannique : à revoir • Bourgueil La Petite Cave 2007 : vin beurré et grillé, très prometteur à des lieues du variétal : excellent[img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami02.jpg]

Vinification

Les cuvaisons varient de 3 à 4 semaines en cuve de bois puis élevées de 10 à 12 mois en barriques pour toutes les cuvées sauf « la Coudraye » et « la Source » en cuve de ciment. Toutes les étapes de la vinification se font en présence de levures indigènes.
Les cuvées les plus légères sont embouteillées les premières et les plus tanniques vers le mois de décembre en l’absence de filtration.
A la fin de l’élevage en barrique, les vins sont réassemblés en cuve inox où ils séjournent deux mois.
Le rosé de saignée est passé en pressurage pneumatique puis est élevé sur lies en barriques avec du bâtonnage.
A partir de 2003, plus aucune correction n’a été faite des acidités et du degré d’alcool.
[/center] [b]Dégustation[/b] [b]Bourgueil La Coudraye 2007[/b] Le nez rappelle encore un peu trop le cépage bien que le fruit domine. De même la bouche est bien sur le fruit avec une belle fraicheur portée par une acidité sans excès, des tanins très souples et pas d’amertume. Bien [b]St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2007[/b] Vin issu de vignes de 45 ans d’âge. La robe est très sombre et le nez encore très variétal. La bouche est plus marquée par l’acidité et les tannins quoiqu’encore très souples. On a une assez belle longueur… dommage ce côté variétal. Bien – [b]Bourgueil Les Quartiers 2007[/b] Vin issu de vignes de 50 ans d’âge. Le nez et la bouche sont résolument plus tournés sur le fruit, sans notes variétales, avec une belle finesse, et de l’acidité, et des tanins. Notre coup de cœur de la dégustation Très Bien [b]Bourgueil Le Grand Clos 2007[/b] La robe est extrêmement dense et le nez à nouveau très cabernet franc. On ne retrouve pas les beaux fruits des « Quartiers » et la bouche est actuellement trop marquée par les tanins. Moyen à revoir [center][img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami04.jpg][/center] Ont été également dégustés sur fût dans sa cave creusée dans le sol les cuvées suivantes : • Bourgueil La Coudraye 2008 : acidité assez tenues avec un beau fruit croquant : Bien • St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2008 : acidité élevée mais avec un très beau fruit : très bien + • Bourgueil Le Grand Clos 2008 : actuellement n’ayant pas fini ses malos, donc trop acide et tannique : à revoir • Bourgueil La Petite Cave 2007 : vin beurré et grillé, très prometteur à des lieues du variétal : excellent[img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami03.jpg]

Dégustation

Bourgueil La Coudraye 2007

Le nez rappelle encore un peu trop le cépage bien que le fruit domine. De même la bouche est bien sur le fruit avec une belle fraicheur portée par une acidité sans excès, des tanins très souples et pas d’amertume. Bien

St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2007

Vin issu de vignes de 45 ans d’âge. La robe est très sombre et le nez encore très variétal. La bouche est plus marquée par l’acidité et les tannins quoiqu’encore très souples. On a une assez belle longueur… dommage ce côté variétal. Bien –

Bourgueil Les Quartiers 2007

Vin issu de vignes de 50 ans d’âge. Le nez et la bouche sont résolument plus tournés sur le fruit, sans notes variétales, avec une belle finesse, et de l’acidité, et des tanins. Notre coup de cœur de la dégustation Très Bien

Bourgueil Le Grand Clos 2007

La robe est extrêmement dense et le nez à nouveau très cabernet franc. On ne retrouve pas les beaux fruits des « Quartiers » et la bouche est actuellement trop marquée par les tanins. Moyen à revoir
[/center] Ont été également dégustés sur fût dans sa cave creusée dans le sol les cuvées suivantes : • Bourgueil La Coudraye 2008 : acidité assez tenues avec un beau fruit croquant : Bien • St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2008 : acidité élevée mais avec un très beau fruit : très bien + • Bourgueil Le Grand Clos 2008 : actuellement n’ayant pas fini ses malos, donc trop acide et tannique : à revoir • Bourgueil La Petite Cave 2007 : vin beurré et grillé, très prometteur à des lieues du variétal : excellent[img=http://www.bottcher.be/vinum/images/loire/ami04.jpg]

Ont été également dégustés sur fût dans sa cave creusée dans le sol les cuvées suivantes :

• Bourgueil La Coudraye 2008 : acidité assez tenues avec un beau fruit croquant : Bien
• St-Nicolas de Bourgueil La Mine 2008 : acidité élevée mais avec un très beau fruit : très bien +
• Bourgueil Le Grand Clos 2008 : actuellement n’ayant pas fini ses malos, donc trop acide et tannique : à revoir
• Bourgueil La Petite Cave 2007 : vin beurré et grillé, très prometteur à des lieues du variétal : excellent

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2334
  • Remerciements reçus 540

letournaisien a répondu au sujet : CR: Amirault St-Nicolas de Bourgueil La Source 2007

CR: Amirault St-Nicolas de Bourgueil La Source 2007

Moi qui d'habitude aime les vins de Yannick Amirault, eh bien là, non.
trop peu de fruit et trop tannique. Alors que c'est prévu pour être bu jeune. Je m'interroge...

Julien
#132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 540
  • Remerciements reçus 0

nicolas mayet a répondu au sujet : Re: les quartiers 2005 - bourgueil

Un beau nez, du fruit, un peu de poivron mais bien mur.
En bouche, c'est charnu, avec de beaux tanins agréables mais qui sèchent un peu sur la finale. Bonne longueur.
Moi j'ai beaucoup apprécié.
On est bien dans le cabernet franc sans pour autant nous servir une soupe poivronnée fluide.
Un très beau vin qui pourrait convaincre les détracteurs du cabernet franc.
14 euros caviste.
#133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 527
  • Remerciements reçus 0

Raoul a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Yannick Amirault - Bourgeuil La Coudraye 2005

Suite à l'achat d'une caisse chez caveprivée, bue à 6 reprises donc entre 2007 et fin 2009. Personnellement je n'ai jamais vraiment accroché. J'ai souvenir d'une amertume en fin de bouche un peu écoeurante, d'un côté un peu astringent. La dernière bouteille bue le mois dernier était un peu plus à mon goût mais j'ai trouvé que le vin avait un côté très lourd et écoeurant ("purée de poivron" ). Il faut quand même préciser :
1) que je ne suis pas un inconditionnel du cabernet franc à la base (pour l'instant parmi les cabernets francs de Loire seuls les vins de Germain, du Clos Rougeard et d'Alliet ont réussi à me convaincre...un vrai buveur d'étiquettes! (:P))....
2) que les bouteilles n'ont jamais été carafées.
En tout cas à l'heure actuelle, pas trop convaincu par ce vin.
Si je devais mettre une note : 12,5/20

Cordialement

Raoul
#134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

BoiPaKeDeLo a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Raoul écrivait:
> 2) que les bouteilles n'ont jamais été carafées.

Et pourtant sur le site du domaine c'est écrit noir sur blanc : "A carafer une heure avant de servir".

Dommage
Olivier

.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
#135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 527
  • Remerciements reçus 0

Raoul a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Pas de bol. Ca m'apprendra à ne pas aller lire le mode d'emploi sur le site! ;)
Mais même après plusieurs heures d'aération (bah oui comme moi et mes invités trouvions ça écoeurant le niveau de la bouteille descendait lentement) ça ne s'améliorait pas vraiment.
Mais bon au vu des commentaires plutôt positifs lus précédemment je pense qu'il s'agit bêtement d'une histoire de goût.
Yannick Amirault fait peut être simplement des vrais Bourgueil typiques qui plaisent aux amateurs de Bourgueil typiques dont il s'avère que je ne fais malheureusement pas partie.
Pas grave, je continuerai de chiner vers chinon. ;)

Cordialement

Raoul
#136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 0

edern philippe a répondu au sujet : visite chez yannick amirault

J'ai été il y a peu visiter le domaine de yannick amirault, j'ai été reçu par le fils benoit, ma foi très sympa...je veux attirer l'attention sur le rosé qu'il vinifie, j'ai été très surpris, quel longueur en bouche, fruits frais d'été ( groseille, cassis, fraise...), quelle fraicheur...vraiment sympa!
#137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: visite chez yannick amirault

Philippe,

Merci de ne pas ouvrir une nouvelle rubrique pour chacun de tes messages, mais de poursuivre le fil dans la rubrique existante.

Luc
#138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8015
  • Remerciements reçus 880

hyllos a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Raoul écrivait:

> Mais même après plusieurs heures d'aération (bah
> oui comme moi et mes invités trouvions ça
> écoeurant le niveau de la bouteille descendait
> lentement)
>

Je dirais qu'un passage en décanteur apporte quand même plus d'oxygène (rapport surface d'oxydation/volume... sans parler de la circulation de l'air).

Mais bon, ceci étant ça peut aussi être une question de goût. J'ai adoré la Coudraye (2007) mais certains de mes invités l'avaient trouvé trop rustique...
#139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 3

ChristopheD a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

St Nicolas de Bourgueil - La source - 2008

Belle robe profonde tirant sur le violacée.

Nez austère sur le poivre, les épices, le graphite qui s'ouvre progressivement sur des notes de fruits rouges frais.

Attaque soyeuse, le milieu de bouche affiche un bel équilibre sur une densité moyenne. Le vin s'allonge sur des arômes de fruits et se finit sur une petite pointe tannique qui apporte de la fraîcheur à un ensemble un poil chaud (attention à la température de service).

Une bien jolie entrée en matière avec ce vigneron, qui me permet de sortir de ma carte des millésimes bourguigno-centrée et de découvrir les 2008 ligériens. Je suis charmé par ce qui constitue à mon avis une belle entrée de gamme, touchant au registre du vin gouleyant et fruité tout en gardant de la densité et de la complexité.

Cordialement

Christophe
#140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 540
  • Remerciements reçus 0

nicolas mayet a répondu au sujet : Re: Y.Amirault

Gouleyant, fruité en dense, voila des adjectifs qui correspondent bien à ma perception des vins de ce domaine que j'ai pu gouter, plus particulièrement "les quartiers".
#141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2334
  • Remerciements reçus 540

letournaisien a répondu au sujet : CR: Yannick Amirault Bourgueil Le Grand Clos 2004

CR: Yannick Amirault Bourgueil Le Grand Clos 2004

Sur les conseils de Yannick Amirault, j'ai attendu début 2010 avant de débouché ma première bouteille. Une légère déception : aucun défaut mais une expression plus faible qu'à l'accoutumée, en transition, on sent que le vin évolue mais est dans un "entre-deux".
A revoir plus tard

Julien
#142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 61
  • Remerciements reçus 2

Christian I. a répondu au sujet : Re: Le Grand Clos 2004

J'ai quant à moi goûté le 2005 et...
C'est dense, structuré et loin d'être fondu.
Un vin dont le fruit original s'est estompé bien sûr, mais qui a encore une belle vie devant lui.
Quelle matière...!
Je me ferais même l'avocat du diable en disant que je préfère qqf des bourgueils un peu plus souples, mais le plaisir est différent...
#143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 676
  • Remerciements reçus 154

Laurent Chénier a répondu au sujet : Les Malgagnes 2006

Expérience intéressante que de déguster à 3 jours d'intervalles 2 bouteilles du même vin ayant subi des conditions de conservation différentes...

1ère expérience avec le vin de ma cave : le vin est fermé, le boisé domine une matière pourtant belle et des tannins murs dans le style de la maison. Je me dis que c'est une belle bouteille en devenir mais qu'il faut absolument attendre. Bien -

2ème expérience avec un vin acheté le même jour mais par mon beau-père, et conservé dans sa cave, beaucoup moins fraîche, avec des fluctuations importantes de température.
Et là, je donne au vin 2/3 ans de plus, le boisé est presque complètement intégré, le vin est bien plus expressif, et je retrouve de beaux tannins bien fondus. Bien +

Dans les 2 cas, un beau vin avec une matière dense, une belle maturité, mais quelle différence dans la perception du boisé et dans l'expression du fruit !

Cordialement,

Laurent
#144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3756
  • Remerciements reçus 0

Claude chibani a répondu au sujet : Re: Y.Amirault - La Petite Cave 2005

Yannick Amirault - Bourgueil "La Petite cave" 2005

Un beau nez sur les fruits noirs, et aussi de cerise.
Un vin bien en place en bouche, une matière ample, bien structurée
Je trouve que l'élevage est superbe , un très bel équilibre.

Ce vin devrait s'améliorer avec quelques années de plus, mais c'est un plaisir de le boire aujourd'hui (tu)

Un excellent Bourgueil, j'y retournerai

Claude

Claude
"La musique commence là ou s'arrête le pouvoir des mots" R. Wagner
#145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 350

daniel popp a répondu au sujet : Re: Y.Amirault La Coudraye 2008

nez gourmand, assez intense, sur le fruit rouge, la violette et la pivoine. Bouche tout aussi gourmande ( d' autant que la bouteille est ouverte -avec vacuum- depuis trois jours ), toute en tension et en finesse entre sa mâche un peu virile et son fruit charmeur qui roule sur la langue en finale. C' est délicieux et cela se boit tout seul !
Pour l' anecdote, ce soir là, j' avais ouvert un autre Bourgueil " L' exceptionnel de Paul Buisse " 2005, gagné sur le site J' aime le vin, à défaut d' avoir gagné l' Yquem et autres grandes bouteilles en jeu, il ya quelques mois. Sans trop savoir quoi en penser, tant ce négociant me semblait distribuer d' improbables cuvées dans toute la GD...Et bien cet " exceptionnel ", au nom un peu ronflant, n' est pas loin d' avoir la gourmandise de la Coudraye dégustée en parallèle, avec un coté épicé et gouteux vraiment sympa. Il semblerait que le guide Hachette, pas trop dans mes lectures, donne souvent quelques étoiles à son Chinon, toujours dans la catégorie " l' exceptionnel " (:D

Daniel
#146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:Y.Amirault -les quartiers 2003

CR:Y.Amirault -les quartiers 2003
une bouteille qui traine en cave depuis un petit bout de temps
à l'ouverture le nez renarde franchement, réduction me dis-je et zou un bon coup d'ouverture et d'aération lente
c'était hier soir pour ce midi
le nez semble très mûr (pas de surprise) sur les fruits noirs, une pointe de prune, des épices douces et un beau volume
la bouche est certes très équilibrée, mais aussi encore marquée par une amertume tannique plutot noble
les tanins n'en demeurent pas moins gourmands, mais clairement cette bouteille me semble avoir été ouverte un peu trop tôt
le volume me parait limité, par contre la finale est belle ce qui me laisse une pointe d'optimisme pour son avenir
pas un grand vin, mais assez agréable et surtout à servir à table, ce que je n'ai pas fait
assez bien+/bien-


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Y.Amirault 2003 quartiers

un petit complément pour être juste :
le côté juteux ressort en fin de bouteille, beaucoup plus qu'au départ, étirant de ce fait un peu plus la finale, bien+
donc à ouvrir très très à l'avance !

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1963
  • Remerciements reçus 0

Flo a répondu au sujet : Y.Amirault, La Coudraye 2009

Un vin bien mûr, ouvert, sur un très joli fruit (fruits noirs).
La bouche est riche sans lourdeur, charnue et gourmande, pleine de fruit et sans aucune note végétale.
Superbe entrée de gamme et excellent rapport Q/P.
Bien +

Florian
#149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 156
  • Remerciements reçus 0

Jeremy No a répondu au sujet : Re: Y.Amirault, La Coudraye 2009

Déjà du 09!
Si ce n'est pas trop indiscret, par quel réseau l'avez vous eu?
#150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck