Nous avons 786 invités et 10 inscrits en ligne

Château de Saint Cosme, Gigondas

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 0

ricou a répondu au sujet : Re: Gigondas Saint Cosme 97

Je ne connais pas les autres millésimes de Gigondas Saint Cosme donc je ne peux pas commenter.
Néanmoins, j’espère acquérir ce week-end le millésime 98.
Je pourrais en dire alors plus et comparer un grand millésime selon beaucoup avec ce millésime difficile.
Ce qui est sûr, c’est qu’a 15,70 CHF la bouteille (10 Euro), pour moi, c’est très très bon.
Je conseille a tous d’acheter des millésimes difficiles.
De plus, pas besoin de les garder 350 ans.:P

Stéph
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Gigondas Saint Cosme 97

le 98 risque de devoir être attendu mais effectivement en 97 certains ont fait de bonnes choses comme saint-cosme à prix intéressant.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83710
  • Remerciements reçus 9542

oliv a répondu au sujet : CR: Château de Saint Cosme, Gigondas, 1999

CR: Château de Saint Cosme, Gigondas, 1999

Le bouchon non étampé et sans millésime est impeccable.
La robe est belle, légèrement tuilée et d'une extraction mesurée.
Une petite réduction au premier nez s'estompera après une heure de mise à épaule pour présenter quelques traces d'arômes tertiaires (cuir, cèdre, mine de crayon) mais rien d'évident.
Changement de registre en bouche où ce vin propose un ensemble complexe qui part de notes de framboises écrasées pour s'ouvrir sur des notes de cuir et d'épices douces. Les tanins parfaitement fondus et une jolie acidité donne à cette bouteille une très belle allure.
Un vin parfaitement à point, délicieux et qui a parfaitement accompagné un ragoût d'agneau.
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 0

ricou a répondu au sujet : CR: Château de Saint Cosme, Gigondas 1998

CR: Château de Saint Cosme, Gigondas 1998, 14%
80 % grenache, 15 % syrah, 5 % cinsault
Température de service du vin 18°C.

Le bouchon (Nº16652) est imbibé sur un bon tiers.
La robe est sombre et parfaitement limpide.

Nez léger sur les fruits rouges mûres.
En bouche, le vin est très frais. Les tannins sont légèrement astringents.
La finale est longue avec des notes épicées.
Un très bon vin à attendre encore un peu.
Je lui préfère en l'état le 97, plus abouti.
A noter, un fort dépot.

Stéph
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 0

ricou a répondu au sujet : CR: Château de Saint-Cosme – Gigondas – 1997 et 1998

CR: Château de Saint-Cosme – Gigondas – 1997 – 14% - 75cl

Le niveau du vin est bon.
Le bouchon est imbibé sur un petit tiers.
La robe est grenat sombre, limpide et brillante.
Le nez est frais, léger, subtil, sur les fruits noirs.
En bouche, on retrouve le nez.
C’est léger, élégant, bien équilibré.
Les tannins sont parfaitement fondus.
La finale est, à l’image de ce vin, fine et élégante.

CR: Château de Saint-Cosme – Gigondas – 1998 – 14% - 75cl

Le niveau du vin est bon.
Le bouchon est imbibé sur 50-60%.
La robe est grenat sombre, limpide et brillante.
Le nez est intense, gourmand, sur les fruits noirs, un peu bourru.
On retrouve en bouche les fruits noirs.
C’est riche en matière mais sans lourdeur.
Cette matière est plutôt bien intégrée, veloutée.
La finale est très riche, très persistante mais légèrement chaude.

Le 97 est à point, léger et élégant.
Le 98 me semble encore à attendre, c’est un vin riche, puissant mais bourru.
Je préfère le 97 pour son élégance.

Stéph
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Gigondas Château Saint-Cosme 1999

CR: Gigondas Château Saint-Cosme 1999



Avis proche de celui d'oliv, commentaires correspondant à 24 heures a^rès ouverture.
Sur ce millésime 1999 a été produit une seule cuvée de Gigondas. Sur 2006 par exemple, ce sont 4 cuvées différentes qui ont vu le jour.

La robe est brunie à reflets beaucoup plus clairs sur le contour.

Le nez est superbe sur la fraise très mûre, la cerise ou la prune à l’eau de vie, la boite à cigare. A l’aération, un côté terreux fait son apparition.

Dès l’attaque, le vin a beaucoup de ressort malgré des tanins déjà bien fondus qui rendent le vin soyeux sur les épices douces jusqu’à une finale sur la prune de bonne longueur. Le fond de verre sur le tabac et les épices est somptueux.
Un très beau Gigondas à maturité et pour encore plusieurs années. A ouvrir à l’avance ou carafer. Très bien
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4232
  • Remerciements reçus 1149

icna a répondu au sujet : CR: Saint Cosme

CR: Récemment j'ai fait un petit tour au domaine. Je n'avais pas prévenu et j'ai donc débarqué à l'improviste.
La personne qui m'a reçu n'avait pas trop de temps à perdre mais l'accueil a été sympathique et, chose que j'apprécie, après la dégustation, la vente n'a pas été forcé (un petit "ne vous sentez pas obligé d'acheter" sincère).

Passons à la dégustation:

Cotes du Rhone 2007 :

Ce vin ne voit pas le fut et est 100% Syrah.
La philosophie de vin sur le fruit sans "maquillage" avec le cépage Syrah, alors qu'habituellement dans le coin on a beaucoup de Grenache, me plait.
La robe est foncée, violacée
Le nez est frais sur les fruits noirs mais pourrait être plus explosif
Le vin est très concentré, assez droit avec des fruits noirs, il est un peu austère alors que j'attendais une explosion de fruits.

Saint Joseph 2005 :

Ce vin provient du négoce. les vins sont vinifiés dans le nord puis sont redescendu (dans leurs futs!!!) à Gigondas pour l'élevage, il faut imaginer la logistique.
Le nez est sur les petits fruits noirs avec un boisé délicat (20% fut neuf) où on sent le beurré, la violette, le jasmin.
L'attaque est franche sur le fruité, puis on a tout de suite le boisé mais qui n'écrase pas le vin, la bouche est un peu crémeuse, belle acidité et bonne longueur qui malheureusement est un peu asséchant. Ce vin est encore très jeune.

Chateau Saint Cosme Gigondas 2007 :

Vignes du domaine.
On a un lien de parenté avec le Saint Joseph, surement du à la vinification et à l'élevage (la patte du vigneron comme on dit)
Le nez est beurré, gras, sur le jasmin, la violette, le cassis, boisé de belle qualité affirme un style moderne, on a aussi le bourgeon de cassis qui apporte de la fraicheur
En bouche on a affaire à un vin de Style moderne, l'attaque est tout en douceur, le vin est ample, sur un élevage de qualité, on a des fruits noirs, un peu crémeux, la finale est longue mais un peu dure avec des tanins présents.

Cote Rotie 2007 :

Mon vin préféré du domaine.
Le nez est très puissant, sur les fruits noirs et le bourgeon de cassis, on retrouve le bonbon de cassis acidulé, un tout petit coté animal mais aussi des herbes aromatiques
L'attaque est franche, le fruité explosif sur le cassis, la groseille, puis dans un second temps le boisé arrive qui donne un aspect beurré, sur la violette, le jasmin, bonne longueur sur la violette avec de l'amertume.

Enfin j'ai gouté le vin de table dont l'étiquette m'a complètement charmé et intrigué.
Little James Basket Press pas millésimé

Ce vin de table est une soléra, c'est à dire que d'une année sur l'autre une partie de la cuve est ponctionnée, le reste sera mélangé avec le millésime suivant et ainsi de suite. Il faut savoir que la base de cette soléra est le font des futs de Gigondas, le vin n'étant pas filtré, il reste toujours du vin après la mise en bouteille.
Ce vin de table a un équilibre unique puisqu'il combine des arômes tertiaires avec la puissance et la fougue du nouveau millésime. Une autre composante y est ajouté ajoutant de la complexité (des grenaches sudistes....).
Bref ce vin est étonnant,d'une belle complexité et pas cher 4 euros!

D'autres vins m'ont plus à Gigondas (il faut absolument aller au caveau l'accueil ainsi que le choix étant top) comme le domaine du grapillon d'or, le domaine bouissière et le domaine du cayron.

Quentin
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Portrait de
  • Visiteur

a répondu au sujet : CR: Saint Cosme - Gigondas 2006

Gigondas 2006

Quel beau vin pour une simple cuvée de base!Dégusté à l'aveugle,le vin a une couleur assez profonde,peu évoluée,sur la confiture de prune,les épices(safran),un peu d'alcool aussi.Une bouche avec une attaque ronde et moelleuse,des tannins marqués en finale,avec une belle acidité et une rétro-olfaction très épicée.Placé en ST Joseph 2005.Noté 16+
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4232
  • Remerciements reçus 1149

icna a répondu au sujet : CR: Saint Cosme Little James Basket Press

CR: Little James Basket Press

J'ai regoûté ce vin et c'est toujours très bon.

Belle matière avec une robe très foncée, on a beaucoup de fruits, le cassis, le toucher est très agréable puisque les tanins sont fondus. Cela donne un vin rond, facile à boire (je l'ai servi frai en cette saison). Il y a aussi une belle complexité avec quelques arômes évolués et une note d'élevage que je n'avais pas senti auparavant mais qui semble être la marque de fabrique du domaine. Longueur correcte.

Il faut que j'en rachète :)

Quentin
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Portrait de
  • Visiteur

a répondu au sujet : CR: Saint Cosme - Côte-rôtie 2005

CR: Côte-rôtie 2005

Parfois,avec ce millésime,il faut être patient,voire méfiant.C'est le cas avec ce vin de négoce.Carafé une demie-heure,le vin,paré de sa robe sombre rubis noire,émet des arômes discrets de cassis confituré.La bouche est massive avec de copieux tannins,une sensation de chaleur malvenue enlève un réel plaisir à la dégustation de ce vin.Le convive qui déguste à l'aveugle avec moi a le même cheminement:il est à Saint Estèphe,je suis à Pauillac dans un millésime chaud."Révisez vos copies" annonce notre hôte du jour!C'est en effet après quelques minutes d'aération que quelques épices pointent le bout de leur nez,évoquant une syrah rhodanienne,mais le vin s'est encore réchauffé dans le verre,et l'alcool gêne le plaisir de boire.Comment évoquer un vin de Côte-rôtie...il n'y a pas de fleurs,d'élégance et de finesse dans ce vin que j'ai mal apprécié hier soir.Il faudra lui laisser beaucoup de temps et le servir plutôt frais.
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Saint Cosme

Bu à Vinisud CR:

Côtes du Rhône Château Saint-Cosme 2009
[size=x-small]Mise récente. Négoce[/size]
Le nez est très aromatique sur les fruits exotiques, un côté bonbon.
La bouche est équilibrée, gourmande avec une belle acidité, ronde, un joli gras, c’est vraiment un très bon simple Côte du Rhône. Bien ++.

Côtes du Rhône Château Saint-Cosme « Le Poste » 2008
[size=x-small]Clairette 100%.[/size]
Le nez est explosif sur des notes malheureusement beurrées, de fruits exotiques et un aspect floral.
La bouche est très grasse avec une belle acidité, c’est riche mais au risque d’être fatigant à terme en raisin d’un élevage trop marqué. J’ai préféré la sincérité de la première cuvée. Bien.

Condrieu Château Saint-Cosme 2008
[size=x-small]Négoce.[/size]
Le nez est assez fin sur des arômes de fruits blancs, l’élevage est mieux intégré que sur le Côte du Rhône précédent, mais l’ensemble est beaucoup expressif, même en retenue.
La bouche possède une amertume imposante, du gras mais un déficit de maturité perceptible. Boisé asséchant en finale. Décidément, le millésime est très difficile à Condrieu. Assez Bien.

Côte du Rhône Château Saint-Cosme « Les Deux Albions » 2008
Le nez est chaleureux sur des notes de prune et de poivre.
La bouche possède de la mâche, l’ensemble est un peu chaud mais le fruit est préservé sans note d’élevage. Un vin à attendre un peu qui reste agréable à boire. Bien.

Gigondas Château Saint-Cosme 2008
[size=x-small]Sur ce millésime, la cuvée de base intègre la cuvée Valbelle.[/size]
Le nez est plus séveux sur les fruits noirs sans note d’élevage perceptible. Joli fruit.
Idem en bouche, le fruit est pur, l’équilibre respecté, les tanins sont encore sensibles mais relativement doux dans un ensemble au volume correct pour le millésime. C’est long en finale. Bien ++.

Gigondas Château Saint-Cosme « Le Claux »2008
Le nez possède des arômes d’élevage (toasté) mais ça n’est pas monolithique et relativement intégré puisque de jolies notes de fraises au sirop s’expriment de façon très fine.
La bouche est un peu lactée mais équilibrée, puissante pour le millésime avec une belle finale. C’est bon. Bien ++.

Gigondas Château Saint-Cosme « Hominis Fides »2008
Le nez est très séveux, puissant, sur les fruits au sirop, les épices, l’élevage est parfaitement intégré, c’est très charmeur.
La bouche présente un bel équilibre entre richesse, puissance tannique même si ça serre un peu, et alcool. Superbe longueur finale et gros potentiel sur ce millésime. Très Bien.

Gigondas Château Saint-Cosme « Le Poste »2008
Le nez est chaleureux sur les épices douces, une pointe d’élevage, mais un très joli fruit pur et fin au nez.
La bouche est ample, c’est très pur, épicé. L’équilibre est plus chaud que hominis fides mais encore une belle longueur finale. C’est bon. Bien ++.

Chateauneuf de Pape Château Saint-Cosme 2007
[size=x-small]Négoce. 24 mois d’élevage en barriques non neuves.[/size]
Le nez est dense, séveux, sur du sirop de fruits noirs, des notes d’épices à l’aération. C’est très joli.
La bouche est riche, les tanins doux, un gros volume se présente mais sans sucrosité fatigante. C’est un beau Chateauneuf très gourmand et encore jeune. Très Bien.

Chateauneuf de Pape Château Saint-Cosme 2006
Le nez est toujours dense, plus floral et une certaine fraîcheur épicée est perceptible. Joli nez.
La bouche est très tannique, les tannins sont plus durs que 2007, le vin est plus tendu et nécessite d’être attendu pour s’harmoniser. Belle longueur finale. Gros potentiel. Bien ++.

Côte Rotie Château Saint-Cosme 2008
Le nez est floral, plus fermé, sur des arômes de fruits noirs, assez pur sans trop d’élevage.
La bouche est malheureusement très végétale, ça manque d’harmonie, de volume et de longueur en finale. Les tannins ne semblent pas mûrs. Déception. Moyen +.

Mise à part quelques cuvées, quelle belle surprise que de goûter à nouveau toute une série de Gigondas aboutis sur le difficile millésime 2008 chez Saint-Cosme. Après des 2007 que j’avais trouvé matraqués par l’élevage, les 2008 propose des fruités purs, élégants, des vins à l’équilibre irréprochable avec de la fraîcheur, bref tel que j’ai connu ce domaine il y a 10 ans. Un Chateauneuf de haut niveau complète la gamme ainsi qu’un simple CDR de négoce d’un rapport qualité/prix remarquable. Bravo.

Cette dégustation a surtout été un plaisir pour la rencontre avec Pablo, lpvien qui travaille désormais au domaine et avec qui j'ai passé un bon moment. J'espère te revoir bientôt Pablo.;)
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1987
  • Remerciements reçus 69

Jéjé34 a répondu au sujet : CR: Saint Cosme - Saint Joseph 2007

Quel panel de Saint Cosme Enzo, impressionnant.

Pour ma part je n'ai goûté que le CR: Saint Joseph 2007.

L'élevage est en effet perceptible, il structure le tout et arrondi les tanins, mais le boisé présent ajouté à la syrah qui accroche un peu font que ce n'est pas prêt à boire.

"Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

ah, bah le st-jo je ne l'ai pas gouté, comme un certain nombre de cuvée de négoce d'ailleurs.;)
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 127
  • Remerciements reçus 0

Pablito a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

Salut Enzo, salut a tous,
en effet, ce fut bien agreable de faire connaissance a Vinisud !! depuis le temps !! et vivement la prochaine, peut etre avec LPV Paca, ou plus surement lors d'une visite a St Cosme !!
Et merci pour tes commentaires, forts justes par ailleurs !!
Allez, hasta pronto !!
Pablo

Lien vers mon blog: divin-nectar.over-bl... Avec le vin, la vie devient buvable
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

jlcc a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

Laurent,

C'est bien que tu aies fait la connaissance de Pablo, qui a également passé un bon moment à me faire déguster la gamme...

J'ai bien apprécié l'équilibre des CDR blancs, par contre les cuvées de négoce ne m'ont pas emballé et j'ai trouvé que les 3 cuvées de Gigondas du domaine étaient nettement au-dessus du lot. Par contre j'ai placé Hominis Fides derrière Le Claux et Le Poste, où j'ai apprécié le volume du vin et une belle définition. Je n'ai pas le point de repère par rapport aux 2007, c'était ma première dégustation de Saint Cosme : merci Pablo ! ;)
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

d'accord avec toi pour certaines cuvées du négoce Jean-Louis, sauf le 1er CDR blanc très gourmand et les 2 chateauneuf 06 et 07 de très bon niveau.
En effet, très belles réussites que les gigondas en 08 dans ce domaine.
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1399
  • Remerciements reçus 103

jlcc a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

Oui oui, les CDR blancs ! ;)
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 804
  • Remerciements reçus 20

dufraisse@hotmail.fr a répondu au sujet : CR: Saint Cosme - Gigondas 2008

CR: Gigondas 2008

Un jolie vin déjà accessible sans fausse notes.
Le fruit est là, avec un coté épicé, cèdre, assez traditionnel.

Insta: mathieu_dufraisse
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 61
  • Remerciements reçus 0

Sigerson a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

Juste une petite remarque. La dénomination Château de Saint Cosme est réservée aux vins produits à partir des vignes du domaine. Saint Cosme correspond aux vins de négoce. En conséquence, le Côte du Rhône Blanc, le Condrieu et le Chateauneuf du pape sont Saint Cosme et non Château Saint Cosme.
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20064
  • Remerciements reçus 927

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Saint Cosme

C'est au cours d'une journée au domaine avec plusieurs LPViens de Paca et Rhône où l'on a eu le plaisir d'aller dans les vignes puis déjeuner au domaine que nous avons visité les 07 et 08 en bouteille du domaine.
On commence la dégustation dans une jolie cave pour partie ancienne puisque le château est construit sur l’ancien emplacement de la villa romaine d’avant Gigondas. On y faisait déjà du vin puisque des cuves en pierre y sont sculptées, l’ensemble fonctionnant déjà à l’époque par gravité. Un lieu à voir très bien mis en valeur par Louis Barruol.

CR:

Vin de Table Saint-Cosme « Little James Basket »
[size=x-small]Viognier 60%, Sauvignon 40%[/size]
Le nez est très floral sur les fleurs blanches typique du sauvignon
La bouche est grasse, d’un bel équilibre avec une certaine friandise. Longueur finale correcte. Bien +.

Côtes du Rhône Saint-Cosme 2009
[size=x-small]Roussanne et Viognier majoritaires, puis Marsanne, Clairette et Picpoul de Pinet[/size]
Le nez se développe plus sur les fruits blancs avec un côté bonbon.
La bouche est fermentaire mais possède beaucoup de fraîcheur conjuguée à un joli gras et une belle amertume finale qui apporte beaucoup de gourmandise. Très sympa. Bien ++.

Côtes du Rhône Château Saint-Cosme « Le poste » 2009
[size=x-small]Clairette 100%. Fûts d’un vin[/size]
Le nez est plus élevé à ce stade, sur des notes de vanille, une pointe grillée et des arômes de fruits jaunes.
La bouche est très grasse, ample, un peu beurrée mais la belle acidité finale lui évite l’écueil de la lourdeur. Bonne longueur finale. Bien +.

Condrieu Saint-Cosme 2008
Joli nez de tabac, de paille, d’agrumes (orange). Elevage bien intégré.
La bouche est grasse avec une belle acidité très agrumes, sans verdeur. Bonne longueur finale. Un joli Condrieu sur ce millésime. Incroyable comme ce vin se goûte mieux qu'à Vinisud. Bien ++.

Côtes du Rhône Saint-Cosme 2009
[size=x-small]Syrah 100%.[/size]
Nez poivré de syrah, floral également.
La bouche est fraîche, poivrée, réglissée, l’ensemble est souple et très buvable bien que simple. Belle longueur finale. Bien +.

Vin de Table Saint-Cosme « Little James Basket »
[size=x-small]Ce vin est une solera de 10 ans.[/size]
Le nez est plus terreux, réglissé, un côté animal est présent, puis les fruits noirs à l’eau de vie, et des notes de fruits cuits à l’aération.
La bouche est équilibrée, souple, le volume est correcte mais la finale tombe un peu. C’est gourmand et à boire. Bien.

Côtes du Rhône Château Saint-Cosme « Deux Albions » 2008
[size=x-small]Syrah, Mourvèdre, Carignan, Clairette, Grenache.[/size]
Lez est sur les épices et présente une jolie sève.
La bouche est poivrée, ample, gourmande avec pas mal de ressort. On sent que c’est encore jeune et tannique dans un équilibre très réussi. Belle longueur finale. Joli Côtes du Rhône. Bien ++.

Gigondas Château Saint-Cosme 2008
[size=x-small]Intègre la cuvée « Valbelle » en 2008.[/size]
Le nez est réglissé, épicé avec des notes de fruits noirs. C’est pur.
La bouche présente également des arômes réglissé, de zan, c’est séveux, on sent que le jus est bien mûr. Ce Gigondas est ample, équilibré, salivant. Seule la finale sur les fruits cuits m’emballe moins même si la longueur est acceptable. Bien +.

Gigondas Château Saint-Cosme « Le Claux » 2008
Le nez est plus empyreumatique (élevage ?), sur des arômes d’épices douces, de menthol.
La bouche est ronde, les tannins sont soyeux, c’est équilibré et très frais en sensation tactile. Très belle longueur finale. Un vin qui garde un joli fruit malgré l’élevage. Bien ++/Très Bien.

Gigondas Château Saint-Cosme « Hominis Fides » 2008
Le nez est très fin sur les épices, le menthol, la fraise.
En bouche, dès l’attaque les tannins sont soyeux, le vin est très glycériné ce qui donne une impression de douceur, c’est pourtant très équilibré sans sensation alcooleuse, une pointe chocolatée est présente et une belle longueur finale sur les épices et les fruits noirs très mûrs rend ce vin vraiment très bon. Très Bien (+).

Gigondas Château Saint-Cosme « Le Poste » 2008
Le nez est plus chocolaté, sur les fruits cuits, des notes de figue, de paille. L’aération apporte de jolis arômes plus fins de fraise.
La bouche est très dense, le volume est important, c’est puissant et très salivant à la fois. Malgré sa jeunesse, ce vin est déjà très gourmand et la belle finale mentholée contribue à cette sensation. Encore un superbe Gigondas sur ce millésime. Très Bien +.

Vraiment les 2008 sont particulièrement réussis sur ce millésime difficile. Les cuvées parcellaires de Gigondas montrent une profondeur et un équilibre que peu de Chateauneuf auront sur ce millésime.

Saint-Joseph Saint-Cosme 2007
Le nez est animal (réduit) avec des notes fumées.
La bouche est gourmande, fraîche, pas un gros volume mais une finale correcte. Un vin bien fait et à point après aération. Bien.

Gigondas Château Saint-Cosme « Valbelle » 2007
Le nez est chaleureux, sur la cerise amarena, des notes de graphite et une pointe végétale qui signe la vendange entière.
La bouche est glycérinée, grasse, une sensation de sucrosité est présente mais reste agréable, le fruit est joli dans un ensemble encore tannique mais pas dur. L’élevage est assez fondu et la finale est de belle longueur. A attendre. Bien ++.

Gigondas Château Saint-Cosme « Le Claux » 2007
Le nez est plus mentholé, toasté, l’élevage est plus marqué.
La bouche est fraîche, mentholée, l’équilibre est très beau mais la mâche importante liée au jeune âge du vin ne lui permet pas encore d’exprimer une certaine harmonie. Bonne longueur finale. A attendre impérativement car en un an le vin a intégré une bonne partie de son élevage. Bien +.

Gigondas Château Saint-Cosme « Hominis Fides » 2007
Le nez est empyreumatique, mentholé, séveux. La fraîcheur perceptible est importante et accentuée par des notes végétales de rafle à l’aération avec une pointe beurrée liée à l’élevage.
La bouche est gourmande, épicée, beurrée mais salivante. L’élevage est perceptible mais est mieux intégré désormais, seule la finale de belle longueur assèche un peu. Plus d’harmonie à ce stade que Le Claux. Bien ++.

Gigondas Château Saint-Cosme « Le Poste » 2007
Belle fraîcheur végétale au nez et pas mal de complexité déjà avec des notes de terre mouillée, de cacao, c’est séveux avec une profondeur importante sur des notes florales. Très beaux nez.
La matière est imposante en bouche mais elle sait rester très fraîche malgré le gras et l’ampleur de ce vin. Le volume est étonnant, l’élevage parfaitement intégré et la finale est longue te salivante. Assurément mon préféré des trois parcellaires à ce stade. Très Bien +.

Côte Rotie Saint-Cosme 2007
Le nez est complexe avec ses notes florales, végétales, de fumé, puis de tabac à l’aération où l’on sent une sève remarquable.
La bouche est très pure, fraîche et salivante, le gros volume du vin est compensé par une forte acidité et une grande persistance finale. Elevage parfaitement intégré. Superbe vin. Très Bien +/Excellent.

Chateauneuf du Pape Saint-Cosme 2007
[size=x-small]Grenache 60%, Mourvèdre 40%[/size]
Le nez est sur les fruits cuits, très kirsché, sur la cerise avec une sensation chaleureuse.
La bouche développe des arômes de cerise à l’alcool, c’est glycériné mais sans déséquilibre et un certain soyeux des tannins. Seule la finale manque un peu de longueur à ce stade. Bien +.

J’étais content de goûter à nouveau ces 2007, 15 mois après les avoir dégusté avant mise en bouteille. La qualité des matières a permis d’intégrer une bonne partie de l’élevage, voire en entier sur certaines cuvées, ce qui me gênait tant alors, et on mesure qu’il va falloir être patient pour que ces vins gagnent en harmonie tant leur puissance conjuguée à leur élevage nécessite du temps, surtout pour les parcellaires de Gigondas. A ce stade, j’ai pris plus de plaisir avec les magnifiques 08 mais l’avenir inversera peut-être cette sensation.
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1027
  • Remerciements reçus 43

apoitou a répondu au sujet : Saint Cosme LPV du Rhone et de ses Bouches rencontre Louis Barruol/

Rencontre et retrouvailles de quelques Lpviens septentrionaux et méridionaux au château de Saint Cosme. Une journée de découverte, des uns et des autres, d’un site magnifique, d’un authentique domaine, d'une histoire, d’une multitude de terroirs. Tout pour une journée mémorable.

La beauté du site en arrivant au domaine est transportante. En contrebas la vallée avec les vignobles, presque à l’infini, de Cairanne, de Plan de Dieu, de Vinsobre, et de tant d’autres noms aux évocations desquelles nos mémoires s’électrisent.

En face, le village de Gigondas, à la beauté mélangée des cités médiévales et des hameaux perchés de Provence.

Jusqu’à nous, un vallon à la fraîcheur apaisante de par sa verdure et ses couleurs.

Et au dessus, massives car nous sommes à leurs pieds, imposantes et protectrices, les Dentelles.

Les Dentelles de Montmirail appartiennent à l'énorme faille qui va de Nice à Narbonne.
L'atypicité géologique de Gigondas n'est pas l'alternance de couches calcaire-argile que l’on retrouve dans beaucoup de terroirs méridionaux, mais le fait que ces couches sont pour la plupart dans un plan quasiment vertical.
L’autre atypicité concerne la présence de marnes calcaires, même en altitude, ce qui détermine la limite géologique de la plantation des vignes, quand la roche mère de calcaire affleure.

Le terroir de Gigondas est globalement orienté Nord, Nord-Ouest et jouit de la tempérance et de la protection du massif des Dentelles de Montmirail.
Quand certaines vignes sont exposées Sud, ce n'est pas une exposition Sud habituelle. Les expositions extrêmes au soleil sont évitées.

Ceci explique une maturation plus lente qu'ailleurs dans la région. Le vent, le mistral principalement, jouant en complément un rôle de régulation des températures, s’appuyant sur la montagne.

C’est donc un climat à la fois méditerranéen et tempéré, plutôt frais et en tous cas beaucoup moins extrême qu'à Chateauneuf du Pape.

Saint Cosme en est la caricature. Ici les vignes sont entourées de bois et situées à la sortie d'un vallon. Fort naturellement, le vignoble fait partie des plus tardifs. Et même à La Bouissière, domaine des plus hauts de l’appellation à 450m (Saint Cosme n'est qu'à 250 m
), la récolte n’est pas plus précoce.

Une grande diversité de terroirs et notamment de sols, répartis sur plusieurs zones de l'appellation, caractérise le domaine.
La forte personnalité de certaines de ces parcelles explique les différentes cuvées parcellaires du domaine.

"Le Poste" est constitué de marne du Tortonien similaire au sol de la région d'Alba en Italie.

"Hominis Fides" est situé sur un sol sableux similaire à celui de Rayas mais le sable est beaucoup moins rouge que chez Reynaud.
Les meilleurs vignes sont situées en milieu et bas de coteaux, profitant des avantages des coteaux sans être délavées par l'érosion.

Aujourd’hui, Louis considère que le changement climatique influence ce terroir. Pour preuve, les vendanges passées de mi-Octobre à fin Septembre.

D'ailleurs, selon lui, "c'était plus facile avant, "il suffisait d'avoir le courage d'attendre", "plus on attendait et meilleur c'était". Maintenant, selon lui, vendanger trop tard est une grosse erreur.
Certes, le terroir de Gigondas est un peu protégé grâce à son atypicité et certaines vignes y ont gagnées, elles mûrissent facilement chaque année alors qu'avant c'était une année sur trois. Mais globalement, cela est devenu plus compliqué, requiert plus « d’écoute » de la vigne et entre sous et surmaturité, la décision est devenue plus complexe qu’une « dose de courage supplémentaire ».

Le domaine Saint Cosme est un très vieux domaine. Familial depuis le 16eme Siècle, période à laquelle la famille de Louis acquit et construit sur le ce site et sur les fondations d’une villa gallo-romaine, la demeure.
Ce passé, cette histoire confèrent à Louis un certain savoir faire, fruit de la transmission.
A la reprise du domaine Louis a fait de nombreuses expérimentations et tentatives, et il se trouve qu’au final, les techniques, les choix vers lesquels il est principalement revenu sont, les plus traditionnels.

Ne dites surtout pas à Louis qu'il fait des vins modernes. Il se considère à l'opposé, en restant traditionnel.
Les vins ne sont pas levurés, pas filtrés, certes il y a quelques fûts neufs mais à peine 25 par an et il les garde environ 10 ans.
Le travail à la vigne est soigné (en conversion Bio et BioD), Louis pense que la vigne ne doit pas trop souffrir, seulement pendant la période estivale. Il est, par exemple, contre le rognage et se révèle peu interventionniste.

Quasiment tous les vieux grenaches sont sur échalas. Et les dernières vignes plantées (des Mourvèdres il y a 10 ans) sont des gobelets en chandelier sur deux fils de relevage, plantés à haute densité 5000 pieds/hectare.
Ce qui permet d'avoir de la qualité, un côté esthétique agréable et un côté pratique indéniable.

Citations :
« Le bon sens c'est l'observation »
« La bonne AOC c'est Châteauneuf du Pape »
« Le temps est incompressible, il faut se nourrir de la pratique des autres »

Les cuvées parcellaires sont des 100% grenache sauf Valbelle qui est une co-fermentation.

On passe ensuite à la visite de la cave située à l'emplacement d'une villa gallo-Romaine. Vestiges de cette période, plusieurs cuves d'époque, taillées dans la roche, attestent que la production de vin, à un stade dépassant l’artisanat, existait déjà.

Le père de Louis, féru d’archéologie a d’ailleurs constitué un petit musée, des pièces trouvées en labourant ou dans le domaine.

Qu'en est-il des vins produits aujourd’hui au domaine et ailleurs? Louis a entamé une activité de « négoce-vigneron », faisant ses vinifications soit à St Cosme, soit localement. Dans ce cas, quand l’éloignement ne permet pas le transport de la vendange, les vins sont transportés dans les fûts, afin qu’ils bénéficient de l’élevage St Cosme.
L’objectif affiché étant de maintenir un savoir faire reposant sur un maximum d’opérations manuelles, et d’atteindre une pureté dans les vins afin d’exprimer au mieux les terroirs dont ils sont issus.

Comme un intervenant au palais de la découverte, Louis va nous faire la démonstration de ses principes par la dégustation et nous faire goûter ainsi une large palette de sa production très diversifiée. Autant dire que ça débouche à tour de bras.

(Notes de dégustation Quentin)

Little James Basket Press Blanc:

Viognier, floral, assez gras avec de l'amertume en finale, assez simple. B-

Côte du Rhone Blanc 09 (négoce)
(achat de raisin)

Le nez est agréable sur les fruits blancs mûrs qui donnent un petit coté caramel. La bouche est grasse, toujours sur les fruits blancs mûrs, on a de la pomme verte, c'est assez gourmand, un peu acidulé, un poil d'amertume, longueur correcte.

Côte du Rhone Le Poste 09
(Gigondas blanc)

Le nez montre un vin gras, fruité, plus complexe que le précédent. En bouche on a plus de vivacité, des fruits blancs, c'est un peu épicé, on a un peu d'ananas, ça prend beaucoup d'ampleur, c'est très long sur les épices. B+

Condrieu 08 (négoce)

Le nez est floral, tout en finesse, ça part un peu sur les agrumes, la mandarine, c'est mûr avec un certain gras. Il y a une belle attaque, à fond sur le réglisse avec un peu d'abricot, c'est assez tendu, on a un peu de banane.
Un coté salin avec là encore un poil d'amertume, la finale fait un peu chewing gum, c'est long sur le réglisse un peu épicé.
Belle réussite pour le millésime mais ça ne m'embarque pas. B

Côte du Rhone 09 (négoce)
(Syrah du sud)

Le nez est sur les fruits noirs, les épices, un peu animal, du goudron. En bouche on a de la confiture de fruits noirs, zan, réglisse, de l'amertume, une belle matière un peu serrée, avec du goudron. B

Little James Basket Press rouge

Le nez est sur les fruits noirs, c'est un peu fumé. La bouche est bien fondue, c'est assez frais, fruits noirs et fruits rouges, en finesse, du pruneau, un poil fluide, finale épicée et légèrement goudronnée.
J'avais préféré l'an dernier B-

Côte du Rhone les deux Albions 08

Le nez est un peu acidulé sur les fruits noirs. Ca semble un peu léger. En bouche c'est assez gras, fruits noirs avec une belle acidité, il y a un bel équilibre, les tanins sont légèrement asséchants, c'est assez gourmand. B

Gigondas 08

Le nez est sur les fruits noirs avec une pointe de caramel. En bouche le vin est rond, sur les fruits noirs, le réglisse, on a un peu de café, les tanins ne sont pas agressifs avec un beau toucher de bouche. La finale est un peu patinée. B+

Gigondas Le Claux 08

Le nez est assez expressif sur les fruits noirs, on sent un peu l'élevage, c'est beurré avec un poil d'épices.
On a une belle matière, un peu de goudron, c'est fumé sur les fruits noirs épicés.
C'est long mais c'est encore un peu violent et ça manque de gourmandise. B+

Gigondas Hominis Fides 08

Le nez est sur les fruits noirs avec du caramel. La bouche est grasse, sur les fruits noirs et le caramel, il y a un bel équilibre, les tanins sont intégrés,c'est frais, fin et long. TB

Gigondas Le Poste 08

Le nez est fin, le boisé paraît plus léger. En bouche on a une grosse matière, c'est réglissé, on a un peu d'olive noir, c'est salin avec un peu d'amertume et de tanins. B+

Saint Joseph 07 (négoce)

Le nez est un peu réduit, mais c'est dense. En bouche on a une belle matière, c'est tendu, la finale est assèchante. B-

Gigondas Valbelle 07

Le nez est concentré sur les fruits noirs mais ça semble un peu fermé. En bouche c'est très soyeux sur les fruits noirs, le réglisse, tendu. Bel équilibre et belle matière mais c'est un peu fermé. A attendre. B

Gigondas Le Claux 07

Le nez est très fin avec un beau fruité sur la cerise, c'est frais. La bouche est soyeuse avec un fruité charmeur, on retrouve la cerise, le réglisse, c'est tendu. Longue finale sur le réglisse et le poivre. TB

Gigondas Hominis Fides 07

Le nez est bien ouvert. Le vin est soyeux sur le réglisse, le zan, c'est frais avec un petit aspect mentholé. Belle longueur, un poil asséchant. B+

Gigondas Le Poste 07

Le nez est un peu acidulé sur les fruits noirs et le caramel. La bouche est encore plus soyeuse que les précédentes, les tanins sont encore un peu marqués, on a des fruits noirs et un petit aspect de rafle, c'est très long sur les fruits un peu épicés. TB

Cote Rôtie 07 (négoce)

Le nez est complexe sur le bourgeon de cassis. La bouche est riche avec un petit aspect végétal sur les fruits noirs. C'est un peu acidulé, gourmand, frais, long, fin, soyeux, j'adore. TB
La Cote Rôtie du domaine est élaborée en ayant comme modèle celle de Jamet et c'est très réussit, il serait intéressant de les comparer.

Châteauneuf du pape 07 (négoce)

Le nez est sur le verni, la prune, le kirsch, l'amande verte. La bouche est fraîche sur les fruits un peu cuits, la cerise, le pruneau et aussi un peu de cacao. Il y a un assez beau toucher de bouche. Parmi nous, de nombreux amateurs de Châteauneuf et cette cuvée de négoce nous laisse pantois.

Pantois c’est l’état dans lequel va nous laisser cette dégustation. Tant par la diversité que par la qualité de ce que Louis a ouvert.
Et tout cela très loin de la caricature moderniste que certains étiqueteurs lui collent.

Mais la suite de cette journée va le confirmer, c’est l’immense générosité de ce monsieur qui va nous le démontrer au cours d'un repas qui restera mémorable pour tous les amateurs de grenache dans tous ses états qu'ils soient du piémont des dentelles ou du lit fossile du Rhône. Lire ici

ICNA et Alex6
#51
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4653
  • Remerciements reçus 251

aquablue a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

C'est top alexis !!! Comme quoi il faut toujours savoir attendre .. Encore une session pour laquelle je regrette de ne pas avoir été présent.. En tous cas merci beaucoup pour le CR.

Arnaud.
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2241
  • Remerciements reçus 1

gerardmansoif a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

Superbe retranscription.

Sébastien

La certitude tue, le doute te préserve.
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4232
  • Remerciements reçus 1149

icna a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

(tu) L'attente valait le coup CR:

Quentin
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330

ziboss a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

Beau reportage !

[size=small]une fois de plus j'en ai vraiment marre d'être à 500 km de la vallée du Rhône[/size] :(

Yann
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83710
  • Remerciements reçus 9542

oliv a répondu au sujet : Re: Saint Cosme LPV du Rhone et de ses Bouches rencontre Louis Barruol/

Passionnant !! (tu)
Merci Alexis.

Oliv
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21539
  • Remerciements reçus 52

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Saint Cosme

D'accord avec Olivier ;)

Cordialement,
Thierry
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1027
  • Remerciements reçus 43

apoitou a répondu au sujet : Re: Saint Cosme LPV du Rhone et de ses Bouches rencontre Louis Barruol

Merci à tous, mais le mérite est partagé avec le Seigneur de l'espace (aérien), le prince maya du contrôle, le plus jeune dégustateur de vieux millésimes, le dépeceur de tourteaux en second, la seconde branche de mes racines, le roi ICNA!8-)

Et merci encore à Pablito et Enzo pour l'organisation sans faille de cette journée mémorable
et Surtout un immense merci à Louis Barruol, pour l'énormité de son hospitalité. La preuve incarnée que les terroirs sont tout mais ne seraient rien sans les hommes qui savent les magnifier.
Alex6
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 999
  • Remerciements reçus 2

abistodenas a répondu au sujet : CR: Saint Cosme - Little James Basket Press Blanc 2008

CR: Saint Cosme - Little James Basket Press Blanc 2008
Bu à l'apéro au Puy St Jacques (2 étoiles michelin à côté de Toulouse), le sauvignon amène le peps souhaité au viogner, c'est frais, assez floral et parfaitement équilibré avec pas mal de corps quand même, un vin très sympa que je vais m'empresser de trouver car à ce prix (environ 7euros) c'est top !
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1411
  • Remerciements reçus 5

chacompte a répondu au sujet : CR: Saint Cosme - Côtes du Rhône blanc 2009

CR: Saint Cosme - Côtes du Rhône blanc 2009
Pris ce dimanche en apéritif, ce vin s'est avéré agréable avec un nez très expressif sur le menthol et les fruits jaunes et blanc, et un coté gras anisé/réglissé en bouche que personnellement j'adore et recherche sur les blancs de cette région.
A 13 euros caviste, ce n'est certes pas donné pour un simple CdR de négoce, mais le plaisir est là, ça passe tout seul, et j'ai bien aimé.
Cdt,
thierry

Thierry
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck