Nous avons 1275 invités et 67 inscrits en ligne

Coravin - Tire bouchon à l'argon

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 123

Oyaji-sama a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Tu dois pouvoir trouver des vidéos mais rien ne vaut le live et je te souhaite d’assister à une démonstration aussi probante que celle à laquelle j’ai eu droit aux caves Taillevent: le bouchon du Chardonnay de Guffens au Sud avait été piqué au travers la capsule: le service d’un deuxième verre a donné lieu à un magnifique geyser attestant d’une pression à faire pâlir d’envie un Mumm de GP ou un coca/mentos. :DD
L’explication donnée sur la moindre capacité des bouchons synthétiques à reprendre forme en un court laps de temps était sans doute valide mais pas tout à fait convaincante face aux chemises tachées de l’assistance. ni,=et

Martin / Oyaji-sama
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 919

agitateur a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Je vais essayer de faire une synthèse des tergiversations qui l'ont torturé suite à la lecture des derniers posts:

Le système mono aiguille m'a turlupiné, comme on dit dans le sud. Surtout au début pour le premier verre:
Le volume d'air à la base est très réduit dans l'espace de tête ( entre le vin et le bouchon ) , et comme il y a une seule aiguille, la pression nécessaire pour sortir seulement 10 cl de vin serait déjà forte. Enfin, si on les sort en une fois, et je ne sais pas si le système se gère, se règle....

Bref, j'ai calculé vite fait. 24 litres à 20 degrés pour une mole de gaz en conditions des gaz parfaits, une charge de 6.5 grammes pour coravin, ça nous donne 3.9 litres. 5 fioles de 75 cl.

Donc si on peut régler ou si ça finit comme çà, avec moins de 5 fioles vidangées en intégral par charge, c'est correct, sur le papier.

Après, j'ai quelques remarques, en vrac:

- Normal que la charge soit vendue au prix de l'or, il y a des intermédiaires, un produit captif, un tarif non pas en coût + marge mais plutôt en tarif conso acceptable, etc....etc...En gros, l'argon en charge de quelques dizaines de mètres cube, ça chiffre à moins de 10 balles. A 8 euros les 0.005 mètres cubes TTC conso final, ça laisse quand même de quoi voir venir. Le coût du gaz devient anecdotique, on paie du process. Captif. Soit.

- En appli indus de stockage de vin en vidange, quand on a les moyens, le top c'est le mélange argon CO2, genre 80/20. Pas plus cher que l'argon pur, mais plus que l'azote pur, le gaz d'inertage du pauvre. Car en pur argon, on sèche le vin en CO2 ( comme en azote pur) qui va tendre vers zéro. Dans le vin au contact atmosphérique, la pression à l'équilibre est vers 450 mg/l de CO2 dissous ( de mémoire, j'ai la flemme de calculer ). C'est aussi la pression partielle basse des rouges tranquilles de longue garde. Sur les blancs c'est souvent plus, disons le double, voir le triple au maxi des vins encore "tranquilles". Et ça participe beaucoup à l’équilibre gustatif, par la fraîcheur amenée.

- Du coup, au prix vendu vendu, ce serait pas couillon d'avoir des charges différentes selon les types de vin. Imaginons un 90/10 en rouge de garde, et un 80/20 en vin blanc. Un truc simple, assez efficace, et pas plus couteux. En tout cas, ce serait plus fidèle du vin brut sorti de blle neuve. En fait, je ne comprends pas l'usage de l'argon. Son intérêt est d'être "lourd", donc de tapisser le fond de récipient au dessus du liquide sans balancer la quantité totale de l'air à remplacer en visande. En coravin, en apport de volume significatif, un azote / CO2 serai plus efficace en gustatif. Et moins cher en gaz mais ici c'est moins cher que zéro, donc zéro.

- En cas de surpression, ce sera perdu, donc les 4 litres théoriques peuvent finir à beaucoup moins....

- l'aiguille traversant le bouchon, il y a forcément un canal qui se fait le long de l'aiguille, mais alors pour l'évaluer en quanti et quali dans le temps....

Je ne suis pas fan des synthétiques, mais: le retour élastique qui est demandé au bouchon l'est sur sa périphérie, à la mise, là ou il y a la peau extérieure. Il n'est pas conçu pour se faire traverser le bide par une aiguille.....Ce cas de surpression manifeste fait qu'en pratique, peut être faut il passer de 4 litres à moins de la moitié...
#92
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, nishaton

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2666
  • Remerciements reçus 331

Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Surtout que le fabriquant déconseille vivement l'utilisation du coravin sur des bouchons plastique. Il y a un vrai risque de casse d'une part, et puis j'ai déjà constaté de légères fuites sur les bouchons plastique à un moment où je les laissais couchées.

Chez moi, cela fonctionne très bien. Il arrive même qu'un vin ouvert trop jeune de bonifie grandement, la dernière fois c'était le cas des Voiles de Floridène 2014, vin quelconque à l'ouverture, magnifiquement fondu et aux tanins détendus 6 semaines après.

Raphaël
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 77

Cyril_HK a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

En appli indus de stockage de vin en vidange, quand on a les moyens, le top c'est le mélange argon CO2, genre 80/20


Du coup tu penses que les cartouches Wikeeps (80% argon /20% Co2) sont potentiellement plus efficaces encore que celles d'origine Coravin pour le Coravin?
Les cartouches: www.wikeeps.com/prod...

Elles sont moins chères que les cartouches Coravin et apparemment elles sont compatibles. Mais le système Wikeeps est fait pour conserver un vin ouvert une vingtaine de jour, pas pour se servir un verre ou deux puis remettre la bouteille à la cave pour un an! Donc je pensais que ce mélange avait un rôle différent et n'était pas adapté à ce qui me semble ête l'usage du Coravin.

Mais si les Wikeeps sont plus adaptées encore que les Coravin, ça peut réduire pas mal le coût d'utilisation de ce dispositif (et c'est une boîte française, ce qui est toujours sympa).

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 919

agitateur a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Je n'ai aucun des 2 systèmes, ni un autre.
Je ne le connais pas, je ne les ai pas expérimenté, si jamais l'expé individuelle sans mesure pouvait comparer qq chose de manière probante....

MAIS:
Sur le papier, et sous réserve de spécifications qui soient tenues dans la réalité, sans même parler du coût que je ne connais pas non plus, la dernière cartouche évoquée sera à coup sûr:
- meilleure sur la plupart des vins ( comprendre la grande majorité ),
- tiendra plus longtemps dans le temps que la cartouche coravin, pour ce qui est de conserver le vin dans l'état originel trouvé à l'ouverture.

Le seul cas de figure ou le 100% argon sera supérieur serait le suivant ( ou un des 2 )
- un blanc à fort CO2 et aussi nettement acide, ou l'équilibre gustatif à l'ouverture l’amènerait vers un excès de fraicheur. Le pur argon va plus rapidement sécher le CO2, il ne restera que l'acidité sans le CO2 qui la renforce, ce sera meilleur plus vite.
- un rouge, aux tanins un peu trop rugueux, et en même temps avec trop de CO2 ( qu'il soit perceptible ...ou pas ). Un cas d'école extrème serait un rouge natureux, gouté par un palais plus adepte du "conventionnel". :D

Bref.
Protocole expérimental proposé:
-Il ne reste qu'aux possesseurs de système Coravin de trouver des quilles à pas cher, en les achetant par 2, correspondant à plusieurs profils gustatifs comme évoqués.
-Privilégier un bouchage "Technique" ( vis, synthétique, ou liège granulé ), pour la raison suivante,
-Gouter à l'ouverture en // les 2 quilles pour vérifier l'homogénéité, ( ce sera le cas en général sur la grosse artillerie produite en gros volumes - c'est là ou le process mise est souvent le mieux maîtrisé - pour les natures et autres mises expérimentales sur micro-volumes...ce sera plus compliqué )
- vidanger minimum au tiers chaque fiole à un niveau identique, une avec cartouche coravin et l'autre avec Wi machin,
- attendre 2 ou 3 mois,
- revenir gouter
- revenir sur LPV pour un CR.

Si le 2eme machin est meilleur, il sera convenu par contrat tacite à acceptation automatique la répartition suivante des gains d'achats sur chaque nouvel achat de la cartouche moins chère par rapport au prix de référence coravin:
- 1/3 du delta gagné pour LPV
- 1/3 du delta pour vous, les vidangeurs coravineurs ( 1/3 c'est bien assez, une blle ouverte est faite pour être terminée rapidement, en réalité vous ne mériteriez rien du tout !)
- 1/3 pour moi, envoi du RIB sur simple demande pour effectuer les virements :)
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 209
  • Remerciements reçus 75

RemiL a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Hello

j'ai récemment retrouvé deux bouteilles entamées pendant le confinement (donc il y a 5 mois) avec Coravin. Dans les deux cas, j'en avais bu la moitié à peu près (un peu plus dans l'une, un peu moins dans l'autre).

Et bien j'ai bu les deux ce weekend (un Alsace Grasberg 2012 de Marcel Deiss et un Sigalas Rabaud 2005), et les bouteilles étaient fameuses ! Notamment, pour le Grasberg qui ne m'avait pas ému outre mesure lors des premiers verres il y a 5 mois, le vin était excellent cette fois ci.

C'est la première fois que je buvais des vins restés si longtemps sous coravin (en général je les finis dans les 2 mois). Ca m'a rassuré sur la capacité du système à préserver et accompagner les vins sur la durée.
#96
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, bibi64, nishaton

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 77

Cyril_HK a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

RemiL écrit: Hello

j'ai récemment retrouvé deux bouteilles entamées pendant le confinement (donc il y a 5 mois) avec Coravin. Dans les deux cas, j'en avais bu la moitié à peu près (un peu plus dans l'une, un peu moins dans l'autre).

Et bien j'ai bu les deux ce weekend (un Alsace Grasberg 2012 de Marcel Deiss et un Sigalas Rabaud 2005), et les bouteilles étaient fameuses ! Notamment, pour le Grasberg qui ne m'avait pas ému outre mesure lors des premiers verres il y a 5 mois, le vin était excellent cette fois ci.

C'est la première fois que je buvais des vins restés si longtemps sous coravin (en général je les finis dans les 2 mois). Ca m'a rassuré sur la capacité du système à préserver et accompagner les vins sur la durée.


Je ne sais pas si c'est une si bonne nouvelle que cela! Si les vins sont meilleurs après un passage Coravin, cela veut dire qu'ils continuent à évoluer! A noter aussi, il s'agit je pense de deux bouteilles qui naturellement tiennent assez bien à l'air (du moins pour le Sigalas, l'autre je ne sais pas).

Cela dit, s'ils peuvent tenir quelques mois sans se dégrader, c'est déjà un beau résultat je suppose. Je me vois plus l'utiliser de cette façon, plutôt que pour prendre un verre d'une même bouteille tous les ans pour vérifier son évolution et savoir quand j'ouvre ses 5 copines qui restent dans la caisse.

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Franchement je n'ai jamais saisi l'intérêt du Coravin pour le particulier. Pour un bar ou un caviste qui veut faire déguster plusieurs vins pourquoi pas mais là encore il y a bien mieux!

Pour le particulier comme moi, si je veux voulais conserver un vin ouvert plusieurs jours (sic) [ça dépasse rarement 2 jours chez moi ou alors c'est que le vin n'est pas bon] il suffirait que je transvase le fond de bouteille dans un contenant que je pourrais remplir à ras bord....du genre un simple bocal. Il y en de toutes les tailles, ça ne coûte rien, c'est simple d'utilisation, etc que des avantages quoi! Ou de simples bouteilles en verre avec le bouchon caoutchouc type limonade.

Et il est absolument évident que le vin ne peut rester durant des mois dans un état identique à ce qu'il eut été sans aucun prélèvement, simple question de physique-chimie.
Mais c'est assez amusant de voir le nombre de personnes qui s'auto-convainquent de l'aspect fantastique de l'engin, le marketing est fort!!

Aussi fort et comptant autant d'enthousiastes, l'utilisation de la "pompe" pour faire le vide.....le marketing est fort encore car ce n'est pas ce petit appareil manuel qui va créer ce que l'on peut appeler le vide, tout au plus une légère dépression de quelques grammes si la bouteille est quasi pleine. Et cette dépression ne va pas modifier la composition de l'air, ah si un peu car elle va faire évaporer les gaz légers contenus dans le vin et c'est tout.

Pour celui qui voudrait garder le vin sans oxygène dans la bouteille entamée durant quelques jours le plus simple est de souffler un gaz plus lourd que l'air et non oxydant, comme le disait Agitateur de l'Argon par exemple. Une bouteille d'argon de 10 litres que l'on peut avoir chez soi pour souder ça ne coûte rien, et 10 litres à 150 bars ça permet de chasser l'air dans des centaines de quilles.

Et pour ceux qui veulent absolument continuer à utiliser l'appareil Coravin mais éviter l'utilisation des cartouches Coravin à prix prohibitifs ce n'est pas très compliqué...[....?...?........] ensuite vous pouvez y mettre n'importe quelle cartouche du commerce qui servent pour des siphons, des gilets de sauvetage, etc
#98
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, leteckel, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2666
  • Remerciements reçus 331

Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Tout simplement probablement car tout le monde n'a pas les mêmes habitudes de consommation que toi...
J'ai diminué de moitié ma consommation de vin depuis un an et ne bois qu'en fin de semaine. Lorsque le dimanche j'ouvre un vin, je sais que je n'y toucherai plus a minima jusqu'au vendredi suivant. Et encore, cela va dépendre de ce que je cuisinerai alors. Donc oui le Coravin m'est utile, car je n'ai pas trouvé d'autre solution pour conserver mes vins quelques semaines voire quelques mois.
Autre chose: je ne crois pas que Coravin prétende stopper complètement l'oxydation, au contraire même il est conseillé de boire les vins coravinés après quelques mois au maximum.
Et quand bien même Coravin prétendrait cela, nous ne sommes pas obligés de les croire.

Ce que j'observe - bien qu'initialement très perplexe - et ce qu'observent des connaissances possédant un Coravin - qui ne font pas le WWS mais qui ne sont pas non plus des pipes en dégustation loin de là - c'est que les vins évoluent, oui, mais très lentement (je garde les bouteilles deux mois au plus). Cela peut créer de bonnes surprises... ou pas.

Alors non, vraiment, ce qui est assez amusant, c'est de voir de le nombre de personnes qui s'auto-convainquent de l'inefficacité du dispositif sans l'avoir essayé, la capacité d'auto-persuasion est forte! B)
#99
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Frisette, Math38, nishaton

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 919

agitateur a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

@totolouga

Transvaser dans un autre contenant, ça charge bien le vin en O2 dissout et ça va pas mal modifier le produit.

Pour les gaz, il y a les catégories industrie et alimentaire.....pas le même prix. Un gaz de soudeur n'a aucune contrainte sur sa teneur en métaux lourds, par exemple.

La pompe à vide, c'est vrai ça ne sert sans doute à presque rien. Tant que le "vide" est assez partiel, la pression partielle résiduelle en O2 reste considérable en apport au vin, si la quille est en vidange à la moitié par exemple.
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Raboso del Piave DOC écrit: Alors non, vraiment, ce qui est assez amusant, c'est de voir de le nombre de personnes qui s'auto-convainquent de l'inefficacité du dispositif sans l'avoir essayé, la capacité d'auto-persuasion est forte! B)


Je ne me suis pas auto-convaincu, j'ai plusieurs amis à Singapour qui ont le Coravin et j'ai donc pu tester. Je constate que le Coravin est remisé dans le placard....Pour garder un flacon, le frigo est une option intéressante.

Il y a des pros chez Vintage que je connais qui l'utilisent aussi mais là c'est pour pouvoir faire goûter plusieurs flacons ouverts sur quelques jours.

Et comme je l'avais dit sur un fil dédié je pratique aussi la congélation si je veux conserver des vins sur une longue durée.....aussi bien des blancs que des rouges à condition qu'ils soient jeunes.
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 2234

bibi64 a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

autre exemple d'utilisation:
en cas de foire aux vins, tu veux tester plusieurs bouteilles pour savoir si ca vaut le coup; tu achètes tes échantillons, tu les testes avec le coravin, et tu sais lesquels sont à ton goût et tu peux en racheter en plus grande quantité.
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

agitateur écrit: @totolouga

Transvaser dans un autre contenant, ça charge bien le vin en O2 dissout et ça va pas mal modifier le produit.

Pour les gaz, il y a les catégories industrie et alimentaire.....pas le même prix. Un gaz de soudeur n'a aucune contrainte sur sa teneur en métaux lourds, par exemple.

La pompe à vide, c'est vrai ça ne sert sans doute à presque rien. Tant que le "vide" est assez partiel, la pression partielle résiduelle en O2 reste considérable en apport au vin, si la quille est en vidange à la moitié par exemple.


Transvaser doucement apporte-t-il plus d'O2 au vin que l'oxygénation due à [manipulation de la bouteille + l'O2 résiduel du volume de gaz]?

Oui effectivement le gaz est moins pur mais je n'ai jamais pensé aux métaux lourds, quelques ppm?
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 919

agitateur a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Transvaser, même si tu as l'impression que c'est doucement, c'est pas un flux laminaire en atmosphère pauvre en O2. Donc c'est un apport brutal, et "fort". C'est équivalent à un stockage en blle vidangée qui dure un certain temps. Comment quantifier le "certain" ??
Bonne question ! :?

Pour le bocal d'accueil qui serait presque plein, le pb est qu'un micro volume d'air suffit.
Si tu as une bulle d'air de la taille d'un dé à coudre, c'est l'apport oxygène amené par une mise très qualitative en comptant l'air de l'espace de tête.
Si tu as 2 dés à coudre pour 1/4 de litre, c'est l'apport sur 5 ou 10 ans en blle.....mais c'est pas la même évolution, certes.

Pour la congélation, tu crées une précipitation tartrique et tu modifies l'équilibre. Le vin sera impacté, et différent.

La SEULE solution viable, pour soutenir la crise de la viticulture, est pourtant simple: une blle entamée, une blle finie !!
#104
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

agitateur écrit: Transvaser, même si tu as l'impression que c'est doucement, c'est pas un flux laminaire en atmosphère pauvre en O2. Donc c'est un apport brutal, et "fort". C'est équivalent à un stockage en blle vidangée qui dure un certain temps. Comment quantifier le "certain" ??
Bonne question ! :?

Pour le bocal d'accueil qui serait presque plein, le pb est qu'un micro volume d'air suffit.
Si tu as une bulle d'air de la taille d'un dé à coudre, c'est l'apport oxygène amené par une mise très qualitative en comptant l'air de l'espace de tête.
Si tu as 2 dés à coudre pour 1/4 de litre, c'est l'apport sur 5 ou 10 ans en blle.....mais c'est pas la même évolution, certes.

Pour la congélation, tu crées une précipitation tartrique et tu modifies l'équilibre. Le vin sera impacté, et différent.

La SEULE solution viable, pour soutenir la crise de la viticulture, est pourtant simple: une blle entamée, une blle finie !!


Je pratique majoritairement la solution VIABLE évidemment.

Pour la congélation effectivement il y a des cristaux d'acide tartrique après décongélation. J'ai noté souvent que le vin était plus doux (dans le sens moins d'acidité) mais je mettais cela sur le compte de l'oxygénation qu'avait eue prélablement le vin.

Je pense à une solution pour éviter la microbulle d'air résiduelle:
Un bouchon avec clapet antiretour qui permettrait de chasser le trop plein de liquide lors de la fermeture.
Ou alors un bouchon type limonade ayant une partie élastique capable de s'écraser lorsque le liquide est raz du goulot (on aurait donc le surplus de liquide qui serait plus haut que le goulot dans la cloche formée par la déformation du bouchon).
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 77

Cyril_HK a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

bibi64 écrit: autre exemple d'utilisation:
en cas de foire aux vins, tu veux tester plusieurs bouteilles pour savoir si ca vaut le coup; tu achètes tes échantillons, tu les testes avec le coravin, et tu sais lesquels sont à ton goût et tu peux en racheter en plus grande quantité.


Tout à fait. J'achète (trop) souvent des bouteilles uniques et si j'avais un Coravin je m'en servirais notamment pour cela, pour comparer au même moment différents producteurs ou cuvées sans ouvrir une bouteille de chaque, et me décider sur celle que je veux éventuellement commander en plus grande quantité et conserver en cave.

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 919

agitateur a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

totolouga écrit: Ou alors un bouchon type limonade ayant une partie élastique capable de s'écraser lorsque le liquide est raz du goulot (on aurait donc le surplus de liquide qui serait plus haut que le goulot dans la cloche formée par la déformation du bouchon).


Ca supposerait un stockage parfaitement isotherme.
Toute variation entrainera une dilatation / contraction qui ne serait pas supportée par le système. Si vraiment étanche = éclatement de la blle.

Je vois bien le bouchon limonade dur façon céramique / plastique dur, je vois pas le bouchon "souple" sauf le joint.
Et puis dans une quille de limonade, il y a un espace de tête, de l'air, comme pour le vin.
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

bibi64 écrit: autre exemple d'utilisation:
en cas de foire aux vins, tu veux tester plusieurs bouteilles pour savoir si ca vaut le coup; tu achètes tes échantillons, tu les testes avec le coravin, et tu sais lesquels sont à ton goût et tu peux en racheter en plus grande quantité.


Cela fait presque 20 ans que je n'ai pas trouvé quelque chose à mon gout dans une FAV ou alors des vins que je connaissais déja pour lesquels c'est la foire d'empoigne dès l'ouverture.

Et je ne vois pas l'intérêt du Coravin par rapport aux FAV, en effet tu achètes ce que tu appelles des échantillons donc plusieurs bouteilles à l'unité, tu les goutes et ensuite tu fais ton choix. Ca fait cher le Coravin pour cet usage!
Ne vaut-il pas mieux inviter des amis pour gouter les échantillons.... et les finir, en plus il y aura plus d''avis comme cela.
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

post=1124584]

totolouga écrit: Ou alors un bouchon type limonade ayant une partie élastique capable de s'écraser lorsque le liquide est raz du goulot (on aurait donc le surplus de liquide qui serait plus haut que le goulot dans la cloche formée par la déformation du bouchon).

agitateur écrit: Ca supposerait un stockage parfaitement isotherme.
Toute variation entrainera une dilatation / contraction qui ne serait pas supportée par le système. Si vraiment étanche = éclatement de la blle.

Le Delta de température sera appliqué aussi au contenant et un delta faible de moins de 5 degrés ne devrait donc pas entraîner l'éclatement. A voir. Sinon bouteille en inox mais ça va finir par coûter cher!

agitateur écrit: Je vois bien le bouchon limonade dur façon céramique / plastique dur, je vois pas le bouchon "souple" sauf le joint.
Et puis dans une quille de limonade, il y a un espace de tête, de l'air, comme pour le vin.


Et bien c'est exactement le bouchon limonade dur mais au lieu d'avoir un joint torique ou plat, il faudrait un disque ayant la forme d'une soucoupe volante avec de l'air à l'intérieur. On dépose le brevet...? ::turn::
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3608
  • Remerciements reçus 919

agitateur a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

totolouga écrit: post=1124584]
Le Delta de température sera appliqué aussi au contenant et un delta faible de moins de 5 degrés ne devrait donc pas entraîner l'éclatement. A voir. Sinon bouteille en inox mais ça va finir par coûter cher!


Le problème avec les liquides, c'est que c'est dur à comprimer ou dilater :D

5°C sur, au hasard, 75 cl de solution hydroalcoolique à 13% TAV, c'est une variation de hauteur de 2.5 mm dans le col d'une bouteille....

A ce titre, le pied à coulisse est un accessoire indispensable pour le dégustateur pressé qui met son blanc au frigo à la dernière minute, et pour vérifier la temp° sans ouvrir. Si ça n'a pas baissé suffisamment, le vin est encore trop tiède :)
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 2234

bibi64 a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

totolouga écrit:

bibi64 écrit: autre exemple d'utilisation:
en cas de foire aux vins, tu veux tester plusieurs bouteilles pour savoir si ca vaut le coup; tu achètes tes échantillons, tu les testes avec le coravin, et tu sais lesquels sont à ton goût et tu peux en racheter en plus grande quantité.


Cela fait presque 20 ans que je n'ai pas trouvé quelque chose à mon gout dans une FAV ou alors des vins que je connaissais déja pour lesquels c'est la foire d'empoigne dès l'ouverture.


Tu ne dois pas être très curieux...

Et je ne vois pas l'intérêt du Coravin par rapport aux FAV, en effet tu achètes ce que tu appelles des échantillons donc plusieurs bouteilles à l'unité, tu les goutes et ensuite tu fais ton choix. Ca fait cher le Coravin pour cet usage!
Ne vaut-il pas mieux inviter des amis pour gouter les échantillons.... et les finir, en plus il y aura plus d''avis comme cela.


Pas si tu considères que tu vas l'utiliser au moins 20 ans .
L'avis des autres c'est bien, mais je me fie souvent au mien pour faire mes achats.
Et manifestement tu n'es pas ouvert à entendre le moindre argument de ceux qui utilisent le coravin avec bonheur, donc pourquoi continuer cette conversation.
Je te laisse à tes compressions en bocaux ou autres bombonnes industrielles d'argon.

Signé: l'inconscient qui a investi l'équivalent d'un carton de Sociando Mallet dans un outil technologique qui lui permet d'affiner ses achats ou de tester plusieurs solutions d'accords mets-vins avant un repas

Sans rancune ;)
#111
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Math38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1335
  • Remerciements reçus 1024

Blog a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Le top avec le Coravin, c’est la Carafe connectée . Ça permet d’aérer plus rapidement le vin qui a été préalablement protégé de l’oxygène.

Laurent
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 73
  • Remerciements reçus 91

Math38 a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Bonsoir,

A titre perso, ma femme ne boit pas.
Quand j'ai envie de boire un verre sur un plat a la maison, je n'ai pas forcément envie d'ouvrir une bouteille que sais que je ne vais pas finir.
Du coup, le coravin est un super "gadget" qui me permet de boire a mon rythme des vins que j'aurai gâché si je les avaient ouvert directement car je ne bois pas une bouteille sur deux jours seul.
Et puis, cela permet aussi de varier les plaisirs
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

bibi64 écrit: Tu ne dois pas être très curieux...


Constat bien péremptoire! Ce serait mal me connaitre!
Si tu arrives à trouver un bon bourgogne en FAV contacte moi, ça ne m'est jamais arrivé
Des Bordeaux il y en a surement mais je suis déjà bien pourvu d'autant plus que je les aime à 20 ans ou plus, les Bourgognes aussi d'ailleurs.
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1324
  • Remerciements reçus 288

tht a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Ben oui il y en a !
Il y a régulièrement les 1ers crus du Domaine Masse, des Vaudoisey-Creusefond. Chez Auchan, des Pommards de Cyril Buthiau. Cette année, un vin de chez Bart. J’ai aussi trouvé des Voillot, des Sigaut. Ce ne sont pas des domaines très médiatiques, mais on ne peut pas dire que ce soit de la merde ...

Thien
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3757
  • Remerciements reçus 107

totolouga a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

tht écrit: Ben oui il y en a !
Il y a régulièrement les 1ers crus du Domaine Masse, des Vaudoisey-Creusefond. Chez Auchan, des Pommards de Cyril Buthiau. Cette année, un vin de chez Bart. J’ai aussi trouvé des Voillot, des Sigaut. Ce ne sont pas des domaines très médiatiques, mais on ne peut pas dire que ce soit de la merde ...
Thien


Au temps pour moi dans ce cas!

Bart j'aime bien ses grandes cuvées.
Sigaut pas mon style, trop extrait sur ce que j'ai goûté.
Masse, Voillot, Vaudoisey et Buthiau je ne connais pas.

J'ai déja du mal à suivre sur toutes les allocs donc je continuerai à ne pas aller aux FAVs.
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1324
  • Remerciements reçus 288

tht a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Bien sûr.
Je ne les achète pas non plus pour les mêmes raisons, d’alloc que j’ai déjà du mal à payer toutes. Pour autant il n’est pas juste de dire qu’il n’y a que de la merde.

Thien
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94
  • Remerciements reçus 156

nishaton a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

En ce moment je suis ciblé par des pub coravin sur le web.
On dirait que l'argumentaire a un peu changé, on parle de 4 semaines maintenant.

Edit : c'est un nouveau produit, 99€ visible ici

#118
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1481
  • Remerciements reçus 2234

bibi64 a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

Le fait de voir une bouteille à capsule m'a intriguée. Ce n'est pas compatible avec le coravin.
Après vérification, ta pub est sur un nouveau système, où la bouteille est ouverte puis rebouchée par un bouchon compatible avec des prélèvements fréquents sur plusieurs jours en limitant l'apport d'oxygène.
L'argumentaire n'a donc pas changé pour les autres modèles, ceux qui utilisent une aiguille à travers le bouchon d'origine.
#119
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 101
  • Remerciements reçus 77

Cyril_HK a répondu au sujet : Coravin - Tire bouchon à l'argon

J'ai aussi été ciblé par ces publicités (c'est fou, je vois pas comment j'ai pu tomber dans les cibles potentielles :pinch: ).

C'est effectivement un nouveau système, qui vise à conserver les bouteilles ouvertes quelques semaines. Ca se présente comme un genre de super alternative à la pompe à air, qui ferait tenir le vin quelques semaines au lieu de 2-3 jours. Je pense que ça peut être un très bon système pour des particuliers, car l'appareil coûte 100€ au lieu des 250-300 pour ceux à aiguilles. Par contre ce n'est clairement pas le même usage, on ne peut pas juste goûter un verre d'un vin puis remettre la bouteille à sa place pour goûter à nouveau un an plus tard...

Mais c'est peut être très bien pour le particulier qui, peut-être, est seul à boire chez lui, et veut prendre un ou deux verres du même vin quand les mets sont adaptés (et pas forcément devoir finir la bouteille sous quelques jours). A réserver je suppose à des vins de moyenne gamme vu que l'utilisation des capsules doit coûter un peu de sous.

Ca peut peut-être aussi être adapté à un bar spécialisé qui vendrait des bouteilles moyenne gamme au verre - dans ce cas il faudrait que ce ne soit ni la bouteille dont on sert 3 exemplaires dans la même soirée, ni le vin exceptionnel dont on vend un verre tous les trois mois. je n'ai jamais travaillé dans un bar mais peut-être que ce cas de figure existe (ou pas...).

Cyril, jeune amateur récent, en quête de lumière (tamisée, pour l'atmosphère). D'où je pars: www.lapassionduvin.c...
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck