Nous avons 707 invités et 13 inscrits en ligne

Domaine Marcel Deiss

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Gewurztraminer Altenberg de Bergheim SGN 1989

CR: Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim Domaine Deiss Sélection De Grains Nobles 1989 : 18/20 - 16/12/7
• Nez complexe, vraiment distingué, pimpant, exprimant un Gewurztraminer encore jeune, de haute volée : orange, rose, litchi, bouquet subtil d’épices, ...
• Ce vin est aujourd’hui d’une précision diabolique. L’acidité n’est pas énorme mais l’ensemble est parfaitement ourdi. Dans cette congruence soyeuse et diablement parfumée, il hisse ce cépage souvent décrié aux sommets. Un grand vin de Deiss (qui ne recueille pas toujours ces louanges, en raison de vins de qualité inconstante).

cf aussi le succulent Gewurztraminer Fronholz SGN 2002 d'Ostertag bu la semaine dernière.
#241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : CR: Deiss ENGELGARTEN 2001.

CR: ENGELGARTEN 2001 DEISS: Terroir de graves à Bergheim. Robe légèrement dorée, l'aération donne des ailes à un nez fringant sur les fruits, à dérider les plus crispés. La bouche vibre entre la tonicité de la structure et le fondu aromatique des fruits blancs et des agrumes, le sucre ainsi que l'acidité sont adoucis par la charge en extraits secs , accompagnant la bouche tout du long, le vin se goûtant finalement comme un fruit idéalement mûri et gorgé à souhait. Irrésistible aujourd'hui. 17/20.

Bien à vous tous,
Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1649
  • Remerciements reçus 3

Arrakis a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss Burg 1996

Pourquoi un cépage souvent décrié ?

mapassionduvin.over-...
L'amour des vins !
#243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss Burg 1996

Pour son relatif manque de finesse aromatique.

Luc
#244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss Burg 1996

Luc,

Pas (vraiment) mieux.
Pour sa langueur structurelle,
Pour ses arômes souvent variétaux, parfois excessifs.
Son côté enfantin ?

Reproche (amoindri) souvent entendu sur le pinot gris (le riesling étant souvent plus irréprochable).

Je me suis régalé au domaine sur les grands Gewurztraminer de Weinbach (SGN, quintessences).

Une belle VT 2001 de Faller bue en octobre 2007 (c'est dans la boîte).
Un superbe Fronholz 2002 d'Ostertag bu au Roc d'Anglade.

J'aime ce type d'excès contrôlé chez Bott-Geyl, Barmès-Buecher, Zind (goûtez le grand Gewurztraminer Hengst 2003, sans sucre).
#245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 867
  • Remerciements reçus 0

bibibi0 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

altenberg sgnpinot gris 2001.
Pour la dégustation,je partage l'analyse de laurent ,et je trouve le rapport qualité prix inférieur au gewurtz ,nettement plus complexe.
cordialement
#246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss - Riesling Saint-Hippolyte 2000

CR: Marcel Deiss - Riesling Saint-Hippolyte 2000
Robe jaune paille.
Le nez ne trompe personne, c'est bien du riesling, qui pétrole assez fortement (même un peu trop à mon goût), avec également des notes de pierre à fusil et d'agrumes confits.
L'attaque en bouche est belle, le volume conséquent, mais la fraîcheur fait quelque peu défaut, surtout en finale qui de ce fait manque d'élan et de longueur, sur une légère amertume.
La comparaison avec un Kastelberg de Gresser dans le même millésime, pourtant pas beaucoup plus cher, lui a de plus été très cruelle, ce qui ne me fera pas changer d'avis sur le rapport qualité-prix souvent peu favorable des cuvées "de base" des producteurs réputés.

Luc
#247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 1

frank a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss - Burlenberg VV 1994

CR: Pinot noir Burlenberg VV 1994 - Domaine M.Deiss
(bouteille ouverte au moment du service).
Un vin qui s'est dévoilé en 3 temps : d'abord séduisant et complexe au nez avec des fruits légèrement kirchés, du cuir, des notes florales (mimosa) et une bouche suave. Puis après une petite 1/2 heure le vin se contracte sur des tannins secs et évolue dans un registre fortement giboyeux. Enfin un fruit plus frais et juteux qu'à l'ouverture (cerise, prunelle) couvre les dernieres notes évoluées. Le vin se met en place et gagne en harmonie et en profondeur dans une expression naturelle (rien n'est forcé) et fraîche. Vraiment un trés beau pinot noir qui n'a peut être pas la qualité de chair des grands Côtes-de-Nuit mais qui en a toute la noblesse et les nuances.
Le vin semble être à maturité et nécessite une simple ouverture 1 ou 2 h avant. Dommage c'était la dernière :-)) Je l'avais goûté beaucoup plus acariâtre il y a 4 ou 5 ans.

A+
Frank

"c'est en sciant que Leonard De Vinci"
#248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 0

tchoule a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Burlenberg 99

Bue ce we, ma seule bouteille de CR: Deiss Burlenberg 99.
Impression d'ensemble plutôt décevante : à l'ouverture, nez totalement fermé, bouche acide, arômes de fruits inexistants.
Après carafage, le vin se dégourdit, une trame fruitée légère se décèle. Mais on reste sur une acidité marquée ainsi que des arômes de terre et de fumé.

Il s'agit indubitablement d'un authentique vin de terroir. J'en comprends cette revendication comme le fait qu'il ne s'agit pas d'un vin de fruit et de plaisir, mais bien d'un vin dont les notes animales et terriennes le destinent à un public de spécialistes.

Peut-être que ma bouteille était dans une phase un peu austère, en tout état de cause je n'ai pas d'autre exemplaire pour redéguster dans qq mois/années :-(

c'est pourquoi j'accorde une légitime indulgence à ce domaine que j'apprécie beaucoup par ailleurs !

Amitiés

tchoule
#249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 0

patrick13012 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss Burlenberg 99

"Il s'agit indubitablement d'un authentique vin de terroir"

Pour moi un vin de terroir est un vin qui ressemble à son terroir (c'est-à-dire qui doit arborer les caractéristiques de son sol), cela n'a rien à voir avec des arômes tertiaires, je pense surtout que ton vin n'est pas dans une phase très propice à sa dégustation.

«On distingue dans l'eau son propre visage mais dans le vin on aperçoit le cœur d'un autre.»
Patrick
#250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Muscat Bergheim 2005

CR: Muscat d’Alsace : Domaine Marcel Deiss Bergheim 2005 : 14,5/20 - 4/3/08
(100% Muscat)
• Nez délicat trahissant bien le cépage : raisin frais, menthol. Une expression variétale, légèrement végétale, de bonne qualité.
• Bouche offrant des arômes bien rendus, un poil alanguie en raison de son sucre résiduel. Reste assez fraîche toutefois.
#251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss - Schoenenbourg 2004

Quelques mots sur le magnifique CR: Deiss Schoenenbourg 2004, assez déroutant au nez par ses notes terriennes mais absolument magistral en bouche, dans un équilibre quasiment à l'allemande (10° d'alcool seulement). Photos et commentaires

Luc
#252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss - Schoenenbourg 2004

Luc,

Comment s'explique ce taux d'alcool si bas, peu fréquent pour un tel vin ?
#253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Je ne sais pas Laurent.
Je me doute que le domaine ne doit rien faire de particulier ni pour stopper ni pour prolonger artificiellement les fermentations.
Le botrytis ayant une action inhibitrice sur les levures est peut-être une explication.

Luc
#254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 0

nikos67 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

je confirme les dire de luc, vin que je connais parfaitement, et je tiens à saluer la précision du commentaire. Les fermentations au domaine Marcel DEiss ne sont pas controlées, voilà pourquoi le schoenenbourg 2004 n'a que 10% d'alcool. c'est sur qu'avec 100 gr de sucre résiduel la fermentation ne pouvait pas continuer bien longtemps.
#255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1787
  • Remerciements reçus 31

Perronnet a répondu au sujet : CR: Gewurz Altenberg de Bergheim SGN 1997

Bonjour

CR: Gewurz Altenberg de Bergheim SGN 1997

Pas trop fanatique de ce cépage, ce vin m'a pourtant beaucoup plu :).
Robe dorée, limpide, nez frais, sur la rose, mais sans cet aspect souvent lourd qui me gêne (avec trop de litchi… ),floral et épicé.

La bouche est à l'avenant, pas du tout déséquilibrée, puissante, mais sans aucune lourdeur, et j'ai trouvé un sucre discret sous-tendu par une acidité bien présente. Vin de grand caractère, long, élégant, qui a été beaucoup apprécié par les convives bordelais sur des tranches de melon rôti accompagné d'un flan de macédoine de légumes et d'un sorbet à la faisselle et à l'anis.

Par contre j'ai ouvert deux bouteilles, car nous étions nombreux et par deux fois le bouchon s'est délité en utilisant un screwpull :X. Le premier impossible de le récupérer même au tire-bouchon à lame (donc il a fini dans la bouteille - après il a fallu filtrer le vin) et le second est venu au tire-bouchon à lame… Le bouchons n'étaient ni abîmés, ni pourris. Bizarre. Avez-vous eu semblable expérience ?

Hervé

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
#256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Les bouchons sont effectivement souvent très difficiles à extraire chez Deiss.
Sans doute pour nous rappeler de ne pas ouvrir les vins trop rapidement... ;)

Luc
#257

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1787
  • Remerciements reçus 31

Perronnet a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Ni trop…………… souvent !!

Mais ce n'est pas la première fois que j'ouvre des vins de chez Deiss (Mambourg 1999, Riesling Schœnenburg 1995 etc), et je n'ai jamais eu de souci.
Une mauvaise série, limitée, j'espère aux bouchons de ces bouteilles.

L'important était ce qu'il y avait… sous le bouchon :P

Hervé

"La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
#258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 767
  • Remerciements reçus 28

MB a répondu au sujet : CR: Deiss Grasberg 2003

CR: Deiss Grasberg 2003 bu il y a quelques semaines maintenant. J'aime beaucoup les vins de JM Deiss, surtout ses pinots gris.

J'ai ouvert ce vin de complantation (riesling, gewurztraminer, PG) avec beaucoup d'intérêt. Certes, 2003 n'est pas une année mythique en Alsace. Mais la qualité d'une maison ne se juge-t-elle pas aux années passables ?

Et bien, j'ai été déçu. Rien dans ce grasberg 2003 malgré 1 h de carafage. J'ai cru, à l'ouverture, qu'il s'agissait d'un puligny-montrachet. C'est dire ! A la fin du repas, nous étions tous unanimes pour dire qu'il s'agissait d'eau sucrée.

Dommage. Je préfère garder en mémoire Huebuhl 2001 ou bien encore pinot gris VT 2002.

Maxime.

Amicalement.
Maxime.
#259

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Huebuhl 2001 superbe en effet.
Pour le reste, 2003 est effectivement très difficile, même si le Schoenenbourg 2003 ne s'en sort pas trop mal.
Je ne m'étendrai par contre pas sur les rapports hasardeux entre le "rien", l'eau sucrée et le Puligny-Montrachet... ;)

Luc
#260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 767
  • Remerciements reçus 28

MB a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Luc,

Merci de me permettre de préciser. J'entendais en effet par "rien", rien par rapport à ce qu'on en esprérait. D'autres y auraient certainement trouvé un charme.

Pour ma part, rien de fumé ou de grillé.

Amicalement.
Maxime.
#261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : CR: Deiss Alsace 2004

CR: Deiss Alsace 2004

C'est dans un registre demi-sec, avec une complexité aromatique de doux et seulement un léger sucre résiduel apparent.
J'ai d'abord pensé à un gewurzt, mais j'ai noté une tension en plus sans vraiment deviner qu'il s'agissait d'un assemblage.
Alsace bien sûr; j'ai pensé à Deiss; mais sans idée sur le cépage et le terroir.

Très joli pour une entrée de gamme sur 2004; mais je serais à l'avenir plus tenté de monter en gamme que de me contenter de cet "avant-gout".

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 767
  • Remerciements reçus 28

MB a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Bébert,

Tu devrais en effet. J'ai trouvé son CR:pinot gris VT 2002 et son CR:Huebuhl 2001, goûtés au domaine en mai 2007, absolument superbes.

Compte à peu près 33 € par flacon.

Amicalement.
Maxime.
#263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 66
  • Remerciements reçus 0

Jansher a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss - Schoenenbourg 2001

Luc Javaux écrivait:
> Quelques mots sur le magnifique Schoenenbourg
> 2004, assez déroutant au nez par ses notes
> terriennes mais absolument magistral en bouche,
> dans un équilibre quasiment à l'allemande (10°
> d'alcool seulement). Photos et commentaires ici.
>
>
> Luc

Que dire du 2001 ??? Sinon qu'il tire 12°. Mais l'équilibre à l'allemande est là, on dirait du Egon Muller avec + de matière, de tension et de minéralité. C'est.... énorme. Magique. Et d'une longueur.......

Jansher.
#264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17656
  • Remerciements reçus 1454

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss - Riesling 2005

Très beau générique ! Un vin pur, pas vraiment sec, mais on s'en fout. Floral, presque sur la rose musqué, citronné, très frais. Longueur très correcte et ce qu'il faut de minéralité. Quel cépage quand il est entre des mains expertes !

Jérôme Pérez
#265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • jeff64
  • Portrait de jeff64
  • Visiteur

jeff64 a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss - Riesling 2005

Bu ce week-end en apéritif.
CR: Marcel Deiss - Riesling 2005
Un vin que j'ai trouvé très rond avec une sucrosité bien marquée. Beaucoup de note florale avec une minéralité bien présente et une bonne acidité qui allège le tout.Un vin avec une belle longueur.

Un bon vin, au rapport qualité prix que je qualifierais de moyen.
#266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Grand Cru Schoenenbourg 2004

CR: Deiss Grand Cru Schoenenbourg 2004

Bouteille ouverte en juin 2008
Robe : or vif et brillant
Nez : d'abord sur la poire puis notes florales et minérales successives.
Bouche : moelleux, pain grillé, beurre, notes minérales marquées excessivement par la craie, légère sécheresse.

13,5/20

3 jours plus tard, mêmes sensations.

3 semaines plus tard après consignation au frigo avec vacuvin (qui aime bien, châtie bien) c'est un autre vin, avec un gras plus velouté et enrobant en bouche, aucune amertume ni sécheresse, comme une rencontre avec la plénitude.

16,5/20

Jean-Pierre
#267

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

De tels vins sont fait pour être bus après plus de dix ans de garde. Même si 2004 n'est probablement pas le millésime du siècle, il me paraît normal que ce vin soit encore un peu muet... J'en ai en cave, j'en parlerai à partir de 2015...

Philippe

Philippe
#268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Philippe,

C'est aussi mon sentiment et je te rassure : je n'ai pas touché encore à mes 2003 et je n'ai ouvert mes 1996 qu'en 2006.
Mais devant un CR enthousiaste récemment posté ici sur cette même bouteille, je voulais me faire mon opinion et la partager.

Cela étant, cette expérience me conforte aussi dans ce que j'avais lu un jour sur les Schoenenbourg en général (pas ceux de Deiss en particulier) à savoir que ce sont des vins qui s'offrent des périodes successives de fermeture et d'ouverture plus nombreuses et rapprochées que les autres crus d'Alsace, et peut-être que tout autre vin. Je ressens ça un peu comme une sorte d'ample respiration du vin, qui se compte en mois (peut-être en semaines !) plutôt qu'en années. C'est, pour moi, très net sur les 96 (pur riesling à l'époque, pas encore de complantation) que j'ouvre de temps en temps actuellement.

Cordialement,

Jean-Pierre
#269

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss Schoenenbourg 2004

En mars il était pourtant remarquable, très crayeux effectivement, mais d'un équilibre en bouche superlatif. Pas regoûté depuis, les autres attendront.

Luc
#270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck