Nous avons 2268 invités et 46 inscrits en ligne

Domaine Antoine Sanzay, Saumur Champigny

  • Messages : 105
  • Remerciements reçus 35

Ja a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay - Saumur blanc "Les Essarts" 2018

Jean-Loup Guerrin écrit:

Tant mieux pour les autres vignerons de l'appellation car cela va habituer les passionnés et professionnels du vin à un niveau de prix haut. Ce qui renforcera le rapport qualité prix des autres vignerons de la région. C'est la fameuse théorie du ruissellement.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre : s'il y a "ruissellement", les autres vont aussi augmenter (un peu) leurs prix et leur rapport qualité / prix sera un peu moins bon, non ?

Jean-Loup



Idem j'ai du mal à suivre le raisonnement, peut-être qu'on peut éventuellement penser de la sorte lorsque 36 euros la bouteille ça ne dérange pas et que ça permet de filtrer la demande et de décourager les bourses mons garnies? Me trompe-je? J'aimerais en savoir plus sur ce point!

In Sangiovese we trust
#121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 104

Rust72 a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay

Rust72 écrivait: '' (...) Tant mieux pour les autres vignerons de l'appellation car cela va habituer les passionnés et professionnels du vin à un niveau de prix haut. Ce qui renforcera le rapport qualité prix des autres vignerons de la région. C'est la fameuse théorie du ruissellement. ''

Jean Loup Guerrin répondait : '' Je ne suis pas sûr de bien comprendre : s'il y a "ruissellement", les autres vont aussi augmenter (un peu) leurs prix et leur rapport qualité / prix sera un peu moins bon, non ?
Jean-Loup ''


Ja répondait : '' Idem j'ai du mal à suivre le raisonnement, peut-être qu'on peut éventuellement penser de la sorte lorsque 36 euros la bouteille ça ne dérange pas et que ça permet de filtrer la demande et de décourager les bourses mons garnies? Me trompe-je? J'aimerais en savoir plus sur ce point! ''

Je n'utilise pas le terme ruissellement avec plaisir. Pardonnez moi de faire une image à connotation politi-cynique :)

Je souligne juste que les Vignerons qui valorisent beaucoup sur une appellation, cela tire vers le haut la perception du juste prix auprès des amateurs éclairés et des professionnels.
En cela ces prix clairement élitistes valorisent l'appellation et permettent à beaucoup d'autres vignerons qualitatifs de pouvoir exister, valoriser sans y être pour quelque chose.
Le Clos Rougeard, Guiberteau, Château Yvonne et les Roches Neuves ont créé un ruissellement pour les autres vignerons.
Tous ces vignerons vendent leur entrée de gamme entre 16 et 18€ TTC maintenant. À ce prix là c'est un vin de copain chez eux.... Mais absolument pas pour les 95% autres consommateurs de vin, qui cherchent tout de même à dénicher des vins d'excellente qualité.
Mais sur d'autres domaines de la région vous pouvez toucher de belles cuvées sur cette tranche tarifaire...

Je l'ai expérimenté sur le terrain où il n'est pas rare de voir une gamme à deux étages chez les cavistes (une référence vitrine + une référence qualitative alternative pour faire le volume...).

L'augmentation sensible des prix est une stratégie qui est clairement établie. Elle peut être combinée à la sélectivité de la clientèle pour alimenter encore plus le désir.
Je me souviens d'un échange avec un vigneron réputé d'une grande appellation de blancs ligériens qui me confiait en off: " Avant j'avais des tarifs assez élevés mais pas assez sélectif. Du jour au lendemain je suis passé d'une gamme de prix à 10-15€ HT à minimum 20-25€ HT, et j'ai changé de monde et cela a renforcé la demande".
Il le disait avec un grand sourire de satisfaction.
Cette stratégie marche si vous avez déjà un vin excellent, une belle couverture presse, une belle renommée. Il faut aussi un volume à commercialiser faible à moyen pour que cela fonctionne économiquement et pouvoir créer le manque.
#122
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 104

Rust72 a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay

Jean-Loup Guerrin écrit:

Rust72 écrivait: ''Tant mieux pour les autres vignerons de l'appellation car cela va habituer les passionnés et professionnels du vin à un niveau de prix haut. Ce qui renforcera le rapport qualité prix des autres vignerons de la région. C'est la fameuse théorie du ruissellement.''

Je ne suis pas sûr de bien comprendre : s'il y a "ruissellement", les autres vont aussi augmenter (un peu) leurs prix et leur rapport qualité / prix sera un peu moins bon, non ?
Jean-Loup


Je vous donne un exemple concret.
Une cuvée d'un autre vigneron de la région, bien travaillée, sur un joli parcellaire avec une vigne et un beau terroir, un élégant et long élevage pour un prix compris entre 15 et 18€ TTC la bouteille peut recevoir le qualificatif " Pas cher" ou " D'excellent rapport qualité prix "
À ce prix là tu ne peux toucher que l'entrée de gamme des grandes signatures de l'appellation. Et chez cet autre vigneron tu touches à ses plus belles cuvées.
Cette perception peu chère est donc due aux grands de l'appellation.
#123
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 104

Rust72 a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay

Frisette écrit: De l'autre côté du cafuron, je prend son expression comme étant la possibilité de trouver de nouveaux producteurs qualitatifs et moins chers. Ainsi, le consommateur en profitera, et ces "nouveaux" vignerons aussi, en terme de volume de vente et de chiffre d'affaire => théorie du ruissellement selon Rust et...
Par contre, dans un second temps, effectivement Jean Loup, tu as raison: et là, c'est la théorie du serpent qui se mord la queue!!!
;)


C'est exactement ça ;)
Cela ne pourra pas prendre des proportions inflationnistes vu la taille de l'appellation Saumur Champigny. Après sur les Saumur Blancs cela pourrait monter plus vite vu la taille plus réduite de l'appellation.
Économiquement, si un vigneron du coin passe d'une gamme de 6 à 12€ à 8 à 16€.
Cela change beaucoup de choses. Cela donne une capacité toute autre à continuer d'investir pour un travail encore plus qualitatif... Convaincre de plus en plus de vignerons à épouser le qualitatif plutôt que le quantitatif. Favoriser le passage de plus en plus d'hectares en bio. J'y vois d'un point de vue plus global un cercle vertueux.
Imaginez une appellation qui est à minima à 50% en bio avec la moitié des vignerons proposant un travail assez pointu, les prix à défaut d'augmenter comme cela se fait aujourd'hui se stabiliseront.
Ce n'est pas un doux rêve, je suis sûr qu'on s'approchera d'un 40 à 50% de surface bio dans le Saumurois d'ici 2022-2023...
#124
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: f.aubin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1763
  • Remerciements reçus 770

dt a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay - Saumur blanc "Les Essarts" 2018

dt écrit:

Rust72 écrit:

dt écrit: CR: Domaine Antoine Sanzay - Saumur blanc Brézé "Les Essarts" 2018

Peut être le blanc de la journée d'hier passée à Saumur...
Deuxième millésime de cette cuvée pourtant issue de jeunes vignes mais déjà tellement impressionnant.
Il y a tout : précision des arômes, justesse de l'équilibre, complexité, longueur... La finale est d'une fraicheur impressionnante pour le millésime.
Excellent


Par contre les vins ne s'adressent plus à toutes les bourses. 36€ pour cette cuvée ça commence vraiment à taper.
Il arrive dans les sphères tarifaires de Guiberteau, roches neuves et Yvonne.
Tant mieux pour les autres vignerons de l'appellation car cela va habituer les passionnés et professionnels du vin à un niveau de prix haut. Ce qui renforcera le rapport qualité prix des autres vignerons de la région. C'est la fameuse théorie du ruissellement :)


36€les Essarts, pareil que pour le Poyeux.
Le salles Martin est quant à lui à 24€.


J'ai corrigé les tarifs. Je n'avais pas bien regardé ma commande et c'est bien 36 les Essarts. 34 les Poyeux et 24 les Salles Martin.

Denis
#125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 128
  • Remerciements reçus 56

kaleo a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay, Saumur Champigny, 2018

CR: Domaine Antoine Sanzay, Saumur Champigny, 2018

Nez ouvert et traduisant la bonne maturité du jus ( 14% Alc) : plus fruit noirs que framboise ; pas de poivrons.
La bouche est de demi-corps , tout en finesse. L’équilibre est bon et les arômes moyennement intenses. Petite finale mentholée ressentie lorsqu'on accompagne ce vin à table. L'expression aromatique relativement simple traduit la jeunesse de ce vin. Une petite acidité supplémentaire apporterai un peu plus de niaque par rapport à ce que je recherche. Ça reste bon voir plus et accessible tout de suite . A noter : meilleur à j+1.
Bien ++
#126
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 788

LoneWD a répondu au sujet : CR: Domaine Antoine Sanzay - Saumur Champigny 2015

CR: Domaine Antoine Sanzay - Saumur Champigny 2015




Joli nez sur les fruits noirs, l'olive également, poivrons le premier jour mais cela s'estompera par la suite.
La bouche est pleine de fruits, concentrée, large. Beaucoup de fraîcheur, finale correcte. Ça se boit très bien maintenant mais peut vieillir sans crainte selon moi.
Belle découverte en tout cas.

Rémy
#127
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, leteckel, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 27

Locals a répondu au sujet : Domaine Antoine Sanzay, Saumur "Les salles Martin" 2015

Domaine Antoine Sanzay, Saumur "Les salles Martin" 2015

Vin ouvert au débotté en accompagnement de crudités

Robe à la couleur dorée soutenue, presque orangée

Le nez ne se présente pas bien, forte réduction, 15 minutes d'aération lui font le plus grand bien. il s'ouvre alors sur le coing, les fruits murs que je ne sais pas bien identifier et le sucre candy.
En bouche c'est sapide, je retrouve les fruits murs, il y a des notes grillées également mais le tout manque un peu de peps à mon goût. C'est peut-être l'effet millésime. Dans ma découverte des chenins de Loire je m’aperçois que je préfère lorsque le vin est hyper tendu.
En résumé j'aime le fruit de ce saumur mais pas sa structure, un poil "creuse".

Bien
#128
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck