Nous avons 1660 invités et 42 inscrits en ligne

Domaine Clau de Nell

  • Messages : 796
  • Remerciements reçus 0

Domaine Clau de Nell a été créé par Gweno1

Domaine Clau de Nell

9 bis rue des Noyers
Sauné
49700 Ambillou Château
Tél. : +332 41 59 35 29
Mob. : +336 14 34 78 58
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



www.claudenell.fr





"Clau de Nell" pour Claude et Nelly Pichard à Ambillou-Château dans le 49.

Nous les avons connu au salon de Charenton en 2005. Domaine en biodynamie, emballage caisse bois et paille (clouté à la main), vins qui sortent de l'ordinaire ... bref tout était réuni pour attirer notre attention.
Nous achetons quelques bouteilles (pour voir), mais nous les avons oublié dans un coin de notre cave.
Hier soir, nous avons profité d'une soirée "rosé" pour ouvrir la cuvée CR: "Aux Paulettes" 2004

Il s’agit d’un cabernet franc surmaturé vinifié en rosé.
Au nez on pense à la confiture de groseille et à la figue séchée.
L’attaque en bouche est typée figue et fraise sèches, la longueur est droite, limite tendue pour finir sur la fraise « Mara des Bois ».
Le sucre et l’acidité s’équilibre parfaitement. C’est un vin superbe.

Il a été très agréable avec du melon et parfait avec un petit munster.
22 Aoû 2008 14:58 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DavidO sur le sujet Re: Clau de Nell

Les vins goûtés au Salon des Vins de Loire 2007 pour rappel :

CR: A Gustave 2003 (rouge de cabernet sauvignon, terroir de silex à grès rouges argileux-silicieux posé une dalle calcaire, vignes de 45 à 50 ans, fûts de 3-4-5 vins, rendements de 15 à 18 hectolitres par hectare). Le vin dégage des notes agréables et d’une grande subtilité de fruit à noyau (la prune), des arômes fins de fruits secs (la figue et le pruneau) ainsi que des senteurs nobles animales d’une grande délicatesse qui soulignent les arômes fruités. Tout comme le nez, la bouche mûre se caractérise par la précision des arômes et par une subtilité affirmée. Bon équilibre et bonne longueur.

CR: A Norbert 2003 (rouge de cabernet franc, terroir de silex à grès rouges argileux-silicieux posé une dalle calcaire, vignes de 30 à 40 ans, fûts de 3-4-5 vins, rendements de 15 à 18 hectolitres par hectare). Quelle subtilité ! Le bouquet s’exprime via des senteurs éthérées et précises de fruits rouges (la fraise et la framboise). La maturité est parfaite. Il donne envi immédiatement de croquer dedans. Le fruité apporté par la palette aromatique est à la fois gourmand et croquant. Le toucher de bouche est magistral malgré l’amertume apportée par les tannins (qui demandent à se fondre). Si l’on fait fi de cette petite marque tannique, c’est un vin qui aurait plutôt tendance à s’exprimer dans la longueur plutôt que dans la largeur. Comme le flacon précédent, c’est une superbe bouteille !

CR: A Madelaine 2005 (rosé moelleux de grolleau noir, terroir de silex à grès rouges argileux-silicieux posé une dalle calcaire, vignes de 60 à 75 ans, fûts de 3-4-5 vins, rendements de 15 à 18 hectolitres par hectare). Le bouquet est marqué par des senteurs légères, subtiles et acidulées de fruits rouges (la fraise notamment, la groseille dans une moindre mesure), des notes fleurs fraîches (la rose), ainsi que des touches d’épices (le poivre noir). Les effluves sont d’une grande délicatesse. L’attaque est souple mais le vin gagne en densité et ampleur au fur et à mesure de sa dispersion dans la bouche. L’équilibre est bon. Comme ses compères ce vin est d’une grande élégance.

CR: Aux Paulettes 2005 (rosé moelleux de cabernet franc, terroir de silex à grès rouges argileux-silicieux posé une dalle calcaire, vignes de 25 à 30 ans, fûts de 3-4-5 vins, rendements de 15 à 18 hectolitres par hectare). Etonnant ! La robe mordorée s’apparente à celle d’un cognac. Pour autant, aucune note d’oxydation que nous pourrions présager d’une telle parure n’est apparente. Le nez qui n’est pas d’une grande intensité se positionne sur des arômes de fruits rouges (la fraise essentiellement), sur des senteurs légères et délicates de fruits à noyau (la prune) ainsi que sur des effluves de pâtisserie (le miel). Le toucher de bouche est délicat, subtil. L’acidité porte convenablement l’ensemble du vin qui possède une fausse légèreté. La bouche est harmonieuse. Le vin est long et la persistance est bonne.
24 Aoû 2008 12:07 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1010
  • Remerciements reçus 0

Réponse de FRGO sur le sujet Re: Clau de Nell

Merci David, je te rejoins à propos de la robe d'Aux Paulettes. On pourrait croire à un début d'oxydation et il n'en est rien. C'est une belle bouteille atypique.
25 Aoû 2008 10:24 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

Réponse de santorin sur le sujet Clau de Nell

J'ai eu l'occasion de découvrir ce domaine né récemment et racheté par Anne-Claude Leflaive.
conduit en biodynamie, il est sur un terroir argilo-siliceux en Anjou.

CR: Clau de Nell Grolleau 2004 - Anjou AOC

Le grolleau noir n'est pas un cépage très courant et je le découvrais avec cette bouteille, placée parmi des grands de Loire en dégustation.
Le vin a une robe très sombre et brillante. Le nez est bien avenant, simple, assez fruité et poivré.
En bouche c'est dense, bien serré, très épicé, droit, avec des tanins rustiques mais élégants, bien fondus. Bon équilibre général.
Bonnes vibrations minérales. Fraicheur bienvenue.
C'est vraiment intéressant, et la bouteille semble avoir une marge d'évolution prometteuse.

Bref, j'ai aimé et m'en suis procuré quelques autres, plus leur Cabernet Franc.
Inconvénient, ce n'est pas donné (à 17 EUR environ). Mais bon...
Il faudra voir ce que ça donne à table maintenant.

Avez-vous un avis sur les vins de ce domaine ?
Bien à vous

William
30 Juil 2009 02:06 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Clau de Nell

tanins rustiques mais élégants, bien fondus

J'ai du mal à imaginer... Qu'entends-tu par rustique ?

Comme toi j'ai bien aimé ce vin, intéressant et singulier.
Je suis curieux de voir ce que cela donne en 2005 !

Florian
30 Juil 2009 11:08 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

Réponse de santorin sur le sujet Re: Clau de Nell

Salut Flo,

Rustique n'est pas synonyme pour moi de grossier ou manquant de subtilité.

Je pense à des tannins "grosse maille", qui peuvent d'ailleurs en cacher d'autres strates plus fines en arrière plan, ou sur le côté de la langue.
C'est aussi comme ça que je qualifierai les tannins de Saint Estèphe par rapport à ses voisins bordelais.

Donc je ne vois pas là un défaut, plus une certaine franchise, un tempérament

William
30 Juil 2009 20:59 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Clau de Nell

William,

Florian voulait certainement mettre en évidence "rustique", "élégant" et "fondu".....
j'avoue que j'ai relu plusieurs fois, mais n'est pas pris le temps de relever....

Laurent L
30 Juil 2009 22:47 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

Réponse de santorin sur le sujet Re: Clau de Nell

Ah oui désolé fondu et rustique ça ne va pas ! :S

J'étais déjà dans l'équilibre général du vin cité juste après.
Faudrait pas non plus confondre équilibre global du vin et tannins fondus.... je raye.

Merci de votre lecture attentive, qui m'aidera à être mieux compris de tous.
William
30 Juil 2009 23:55 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Clau de Nell

Merci à toi pour les précisions ! ;)

Florian
31 Juil 2009 08:04 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jpmt sur le sujet Re: Clau de Nell

@ William,

As-tu pu aussi goûter la cuvée de cabernet-franc ?

Cordialement,

Jean-Pierre
31 Juil 2009 10:11 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 9

Réponse de chinbourg sur le sujet Re: Clau de Nell

merci William.

Laurent L
31 Juil 2009 12:47 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 277
  • Remerciements reçus 16

Réponse de santorin sur le sujet Clau de Nell - Cabernet Franc 2004

Bonjour,

Jean-Pierre ta question tombe à pic, j'ai goûté tout à l'heure le CR: Clau de Nell - Cabernet Franc 2004.
Je m'étais mis en tête aujourd'hui de dinner sur Clau de Nell 'Grolleau' 2004 pour le faire découvrir à mon épouse.

Une heure avant de rentrer du boulot, je l'appelle et lui demandre d'ouvrir une bouteille de Clau de Nell 2004 "Grolleau".
La bouteille étant la même, elle en a ouvert une de Cabernet-Franc 2004.

Alors à nous la découverte.
J'ai d'abord eu très peur à l'ouverture, car le nez ne présentait qu'un aspect aigre, vinaigre même.
Après carafage d'une heure, et remise en bouteille (un double carafage un peu sauvage donc), ce fut une toute autre chanson.
Le vin avait aussi eu le temps d'arriver à une température qui soit favorable à sa bonne perception sans doute.

La robe est sombre, grenat, translucide..
Le nez mélange framboise bien nette, et la rose, entêtante. Un côté végétal un peu acide confère un côté presque tourbé à l'ensemble.
En bouche on retrouve tous les éléments du nez, dans un très bel équilibre. Les tannins sont superbes, d'une sacré densité mais soyeux.
D'une maille plus fine que sur le Grolleau, sur une acidité moindre.
On reste dans le même esprit d'un vin vibrant, vivant, intéressant, qui donne l'impression d'avoir plein de choses à dire.
La finale est d'une minéralité déjà très affirmée, la fraîcheur est exceptionnelle.

Comme la vie est injuste, le boisé est un peu trop présent encore, car ce vin est encore trop jeune.
Pour autant on dirait qu'il aide à porter plus loin la finale, donc tout n'est pas perdu.
Il se fondra d'avantage avec des mois ou des années de cave. Il les mérite.

Cela confirme ma première impression sur Grolleau 2004: Ce domaine produit un vin comme je les aime.
Alors vivement 2005 !

Cordialement,
William.
01 Aoû 2009 00:00 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1964
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Flo sur le sujet Re: Clau de Nell

Ben ça fait envie !
Merci pour ce beau CR ;)

Florian
01 Aoû 2009 00:31 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jpmt sur le sujet Re: Clau de Nell

@ William,

Merci de ce CR (et merci à ton épouse), je vais donc attendre en confiance mes 2004 et guetter les 2005 ;)

Cordialement,

Jean-Pierre
01 Aoû 2009 21:48 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet CR: Clau de Nell 2004

Coup de coeur aussi pour le CR: Clau de Nell 2004 (vin de table, région anjou, cabernet sauvignon 16 €) , micro domaine bio repris par Anne- Claude Leflaive . Rendements liliputiens (18 hl /ha) . Un nez un peu austère et sauvage mais en bouche de la puissance associée à une finesse et une complexité impressionnante , avec un coté très terreux et minéral . Les légères notes boisées en bouche sont parfaitement ajustées à la matière . J’ai adoré . Ma femme a détesté

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
15 Jui 2011 17:00 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1679

Réponse de icna sur le sujet CR: Clau de Nell 2010

CR: Clau de Nell 2010 Anjou
Cabernet franc - cabernet Sauvignon

Le nez est ouvert sur les fruits noirs, il y a petit côté beurré.
La bouche est franche, précise, ça déborde de fruits noirs. Il y a de la droiture, de la fraîcheur, avec des aromes un peu mineraux, il y a aussi un petit aspect beurré ( sensation tactile et non lié à l'élevage).
Le vin est long et super gourmand avec du potentiel.
J'aime beaucoup.

Quentin
02 Sep 2012 13:24 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 1679

Réponse de icna sur le sujet Re: Clau de Nell 2010

J'ai regouté cette bouteille ce midi et j'aime toujours autant et ce dès l'ouverture.
Un vin plein de gourmandise et de fond, dur de ne pas se resservir.

Quentin
06 Jan 2013 13:52 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9137
  • Remerciements reçus 598

Réponse de RaymondM sur le sujet CR:Clau de Nell 2012 cabernet franc

CR:Clau de Nell 2012 cabernet franc

Acheté sur le conseils de l'excellent caviste "Le cellier de Fabien" à Lyon , ce vin d' Anne Claude Leflaive vise clairement à concurrencer Clos Rougeard
Ouvert hier soir au débotté il n'avait vraiment rien de séduisant et je n'ai pu en boire qu'un petit verre .
Aujourd'hui au déjeuner changement total de "décor" : le vin s'est épanoui avec une belle matière aux tanins fins , bien équilibré , beaucoup de fruit et une grande fraicheur .
Très bon vin !

Là oui il peut rappeler certains Clos Rougeard . Pas donné (28€ de mémoire ) mais à encaver avant que les prix ne flambent , de l'avis du caviste ;)

Raymond
05 Oct 2014 15:44 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Clément Charignon
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 898
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Clément Charignon sur le sujet Re: Clau de Nell

Merci Raymond pour ce CR.

Je cherchais justement un caviste lyonnais qui référence ce domaine.
Je vais probablement y faire un tour.

Amicalement,

Clément
05 Oct 2014 18:28 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 775

Réponse de Krabb sur le sujet CR: Clau de Nell 2004

Bu Ici

CR: Clau de Nell (A.C Leflaive) 2004

Robe rubis, assez légère.
A l'aveugle ça pinote, nez élégant sur les fruits rouges. C'est très gourmand.
La bouche est dans un autre registre, plus dur.
Finale très asséchante, qui tranche avec la robe est le nez tout en gourmandise.
Déséquilibre en l'état.

Simon.
21 Mar 2015 21:55 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3132
  • Remerciements reçus 3084

Réponse de bertou sur le sujet CR: Clau de Nell - Grolleau 2011

CR: Clau de Nell - Grolleau 2011
Superbe nez ouvert et précis sur la mûre, cerise burlat, du poivre et quelques notes sanguines. On retrouve aussi des notes de violettes. J'aime beaucoup ce nez qui possède aussi une belle profondeur.
Bouche peu puissante, énergique avec une belle matière. Un vint qui possède une belle mâche. Le vin est frais et la structure tannique aux grains fins donne une légère fermeté bienvenue. On retrouve du cassis, cerise et le poivre. Cela reste assez longtemps en bouche.
Très bien +.
24 Avr 2015 07:30 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 949

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Clau de Nell - Anjou 2012

CR: Clau de Nell - Anjou 2012



Ce qui frappe en premier lieu à la découverte de cette bouteille, c'est la qualité, la maturité et la pureté du fruit, superbes. Certes, ce n'est pas encore très complexe à ce stade, les tannins sont encore un peu saillants (mais nullement asséchants), mais l'équilibre est remarquable dans un style frais, longiligne et épuré, tout en longueur. Une très belle bouteille, à laisser reposer quelques années en cave. Très bien ++

Luc
31 Aoû 2015 23:05 #22
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 290
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DELPIERO sur le sujet Clau de Nell - Millésime 2013

Quelqu un a t il gouté le millésime 2013 ?
14 Sep 2015 13:54 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Clau de Nell Cabernet Franc 2009

CR:Clau de Nell Cabernet Franc 2009
Un nez de cerise noire, de framboise, de réglisse, de violette, de fumé et de terre froide.
La bouche est droite, acidulée, les tannins sont jeunes, encore fougueux.Belle fraicheur sur la finale.
Joli vin qu'il faudra encore conserver. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
02 Nov 2015 12:44 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Clau de Nell - Grolleau 2012 - IGP Val de Loire

Domaine Clau de Nell, Grolleau 2012, IGP Val de Loire
100% Grolleau

En fait, je pourrais presque faire un copier-coller du commentaire de Bertou du 24 avril dernier relatif au millésime 2011 de cette même cuvée.
Très beau nez pur, net et profond sur la cerise, un soupçon de framboise, quelques épices douces et notes sanguines.
En bouche : belle matière au grain raffiné, saveurs de cerise, framboise, épices, léger fumé en fin de bouche ; belle longueur. Le vin s’est bien ouvert le 2ème jour et est devenu très gourmand.
J’avais déjà bien apprécié la cuvée Violette du même domaine sur le même millésime (en revanche, j’ai été déçu par la cuvée Cabernet Franc).

Très belle découverte : 16/20
09 Déc 2015 22:42 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 360
  • Remerciements reçus 225

Réponse de jeuj sur le sujet CR: Clau de Nell - Grolleau 2011

Couleur sombre tirant sur le violet qui donne l'espoir d'un belle matière.
Nez assez léger, ou plutôt "subtil" de cerise et d'épices.
Bouche plus généreuse sur les mêmes thèmes, petite amplitude, fraîche, presque trop avec une sensation de "manque de sucre" qui se traduira par une légère amertume dés le milieu de bouche. Le tout est bien équilibré avec une signature bien singulière. Bien +

Bonnes dégustations.
Laurent, LPV92.
24 Jan 2016 12:54 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet CR: Clau de Nell - Anjou - Violette 2012

Clau de Nell - Anjou - Violette 2012

Ce vin nécessite une bonne aération car la réduction est assez importante. Aération d'ailleurs conseillée sur la contre-étiquette.

Derrière cette réduction, l'aromatique discrète, la bouche se présente vive, avec une très belle finale longue et fine sur des accents de violette (influence de l'étiquette ?). C'est très frais et digeste. Coté tanins, c'est comme l'écrit Luc plus haut, encore saillants mais non asséchants.

3j plus tard, nez toujours discret mais dévoilant toute ses qualités de finesse, d'élégance, de pureté, alors qu'en bouche l'acidité s'est accrue, avec un coté fermentaire.

Une bouteille encore un peu stricte qui devrait se faire très belle pour peu que l'on patiente.

.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
12 Mar 2016 10:28 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1200
  • Remerciements reçus 1339

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Clau de Nell, Cuvée Violette 2012, Anjou rouge

CR: Domaine Clau de Nell, Violette 2012, Anjou rouge
60% Cabernet Franc, 40% Cabernet Sauvignon

Robe grenat sombre, brillante.

Nez fin et charmeur de fruits rouges mûrs, léger vanillé, légères notes herbacées également. Très engageant !

En bouche, on retrouve un fruit (à dominante fruits rouges) d’une très belle pureté, un toucher de bouche d’une grande finesse, un végétal noble en filigrane, une belle acidité en fin de bouche qui rafraîchit et dynamise le vin.
Élégance, pureté, fraîcheur sont les trois mots-clés qui caractérisent cette cuvée.

Alors oui, le prix des cuvées de ce domaine n’est pas donné (on frise les 25 € pour les 3 cuvées de rouge du domaine, je pense), mais la qualité est là. Un domaine dont on ne parle pas assez.

Très bon vin : 16,5/20 !

Cela étant dit, il faut le mériter, ce vin! J'avais tenté d'en ouvrir une première bouteille il y a un bon mois, mais le bouchon s'est cassé dans le goulot et je n'ai jamais pu l'en extraire. J'ai refait une tentative hier ... et rebelote! Bouchon à nouveau cassé dans le goulot ... cette fois, j'ai pu extraire le bouchon après moult efforts. Soit la qualité des bouchons sur cette cuvée et ce millésime laisse à désirer, soit j'ai un problème avec ma cave ... mais peu probable, car j'ai très rarement ce problème avec mes autres bouteilles (d'autres domaines).

Fred
08 Mai 2018 22:24 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 121
  • Remerciements reçus 59

Réponse de DemiLune sur le sujet Clau de Nell, Cuvée Violette 2012, Anjou rouge

CR: Domaine Clau de Nell, Cabernet Franc 2012

Commençant à être saturé de rosé et de bière, j'avais très envi d'un rouge un peu rafraichi. La Loire s'y prête bien.

L’aération est conseillée par le domaine, mais cette bouteille n'en a pas eu besoin. Dès l'ouverture le nez est intense, remarquable de finesse, complexe (violette, épices, poivron bien mûr, fruits noirs, floral). Un très beau bouquet.
Les tannins sont encore un peu serrés, sans excès, et témoignent d'une grande finesse de structure. L'acidité, très présente à l'ouverture, va s’atténuer au cour du repas pour offrir un superbe équilibre. Longue finale, fine, salivante.
Le vin se boit sans problème à deux jusque la dernière goutte, avec plaisir.

La Loire est un vivier de vins frais de haut niveau à prix encore modéré.

Très beau vin.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lucas57
04 Aoû 2018 13:53 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6762
  • Remerciements reçus 1263

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet CR: Clau de Nell, Grolleau, 2014, IGP Val de Loire

CR: Clau de Nell, Grolleau, 2014, IGP Val de Loire

Robe rubis, frange fine, légère évolution.

Nez sur le poivron rouge, le cuir, la fumée, le caillou. Les notes animales perçues à l’ouverture s’estompent à l’aération, sans disparaître complètement quelques heures après l’ouverture. C’est assez complexe, mais pas trop "stylé", comme dirait mon fils.

En bouche, les tannins denses et juteux, légèrement anguleux, apportent de la profondeur. L’ensemble est rond, goûteux, d’une belle densité, avec une acidité de groseille, sur des notes de framboise et une sensation enveloppante de fruit très agréable. Finale, droite, léger tannin, évanescente.

Un joli vin, plus gourmand que complexe, qui s’est amélioré à l’aération, gagnant en fondant. Je l'ai préféré un peu frais, à 13-14°.

Après avoir goûté diverses cuvées (Violette (c-s), cabernet franc et grolleau), je dois dire que ma préférence va vers les cabernets francs et le cabernet-sauvignon, magnifique en 2015, avec cette belle cuvée Violette dont j’ai mis 2-3 bouteilles de côté, pour voir ce que ça donne au vieillissement.

Yves Zermatten
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Galinsky, breizhmanu, FloLevBen
04 Mai 2020 23:10 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck