Domaine de Montbourgeau, L'Etoile

    • Messages : 58
    • Remerciements reçus 9

    Guidj a répondu au sujet : Domaine de Montbourgeau, L'Etoile

    Bonsoir Fontcluse,
    Ton message me laisse donc penser que je n'ai pas gouté les bonnes références et c'est tant mieux.
    Les derniers vins de voile que j'ai bus étaient Chateau Béthanie Arbois 2004 et Fruitière de Voiteur Vin jaune Côtes du Jura 1999.

    Guillaume
    #91

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : Domaine de Montbourgeau, L'Etoile

    Ce n'est pas tant d'avoir goûté les 'bonnes' références que des conditions de dégustation : le vin n'avait peut-être pas été assez aéré et par ailleurs, c'est très jeune pour cette cuvée qui n'a pas encore pu mûrir en bouteille (4 ans d'élevage sous voile).
    Tes autres expériences, si elles sont récentes, témoignent de vins qui ont pu mûrir.
    Julien
    #92

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile vin jaune 1999

    CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile vin jaune 1999

    Bouteille débouchée le matin pour être bue vers minuit, bouchon parfait

    Dès l'ouverture, les parfums sont envoûtants. La robe est jaune dorée, brillante avec des reflets orangées.
    Le nez est ouvert, épanoui, complexe, sur des fruits secs mais aussi confits (pâte de fruit), c'est beau.
    En bouche, l'équilibre entre le volume et la vivacité est parfait, le vin occupe tout l'espace sans écoeurement.
    Très longue finale et persistance.
    Bravo Mme Deriaux.
    Le plus beau vin que jai bu en 2017.

    Julien
    #93
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, LoneWD

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 22
    • Remerciements reçus 0

    Tristan Louis a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, vin de paille 2013

    Je reste très dubitatif face à la dégustation de ce CR: vin de paille 2013 ... Du domaine, j'avais gardé bon souvenir du 2009 (pas tout à fait sûr du millésime) un produit en tout cas tout à fait dans les clous eu égard aux standard du genre.

    J'ignore si je suis tombé sur une mauvaise bouteille ou bien si elle était représentative de la cuvée: j'ai été gêné par le manque de netteté du vin, sa turbidité, son manque de sucrosité (pour un paille) et de matière, laissant comme un goût d'inachevé ...

    Je ne me perdrais pas en procès d'intention, je ne sais pas quelle technique a été mise en oeuvre pour obtenir ce vin, mais il me semble y entrevoir comme l'action néfaste de levures finisseuses, qui auraient altérées le vin pour lui permettre d'atteindre les 14°, sésame pour l'obtention de l’appellation. Si tel était le cas ce serait vraiment dommage. Si un vin de paille trouve naturellement son équilibre à 12 ou 13° d'alcool, il est triste qu'il faille le dénaturer pour éviter le déclassement.

    A ce propos, quelqu'un sait-il ce qui a motivé la détermination de ce degré d'alcool minimum pour le vin de paille ? L'élaboration de ce type de vin est bien plus ancienne que l'invention des instruments de mesure du taux d'alcool il me semble (et j'ai bu une excellente bouteille de la cuvée Spirale 2005 de Stéphane Tissot qui titrait à 8°).

    Tristan
    "Green is green" (Nicolas Bertrand)
    #94

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 11328
    • Remerciements reçus 1424

    jean-luc javaux a répondu au sujet : Domaine de Montbourgeau, vin de paille 2013

    Je ne me perdrais pas en procès d'intention, je ne sais pas quelle technique a été mise en oeuvre pour obtenir ce vin, mais il me semble y entrevoir comme l'action néfaste de levures finisseuses, qui auraient altérées le vin pour lui permettre d'atteindre les 14°, sésame pour l'obtention de l’appellation. Si tel était le cas ce serait vraiment dommage. Si un vin de paille trouve naturellement son équilibre à 12 ou 13° d'alcool, il est triste qu'il faille le dénaturer pour éviter le déclassement.

    Pas de procès d'intention, en effet...
    Je ne suis pas spécialiste en Vin de Paille, mais il me semble que le passerillage (que ce soit raisins sur claies de paille, suspendus au plafond ou sur pied) est censé laisser suffisamment de sucres pour atteindre bien plus de 14°.

    jlj
    #95

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 22
    • Remerciements reçus 0

    Tristan Louis a répondu au sujet : Domaine de Montbourgeau, vin de paille 2013

    Il ne faut pas confondre l'alcool probable calculé à partir de la densité du moût, avec le résultat final qui doit tenir compte de la faculté des levures à travailler dans un milieu extrêmement sucré: passé un certain cap, les sucres inhibent la plupart des levures naturelles. C'est le cas que j'évoquais plus haut avec le vin de Stéphane Tissot, mais c'est le cas aussi de l'eszencia pour le tokaj qui ne dépasse pas les 6° au final.

    Si je me permets d'émettre ce soupçon, c'est qu'un domaine aussi prestigieux que Pignier, reconnaît devoir recourir à ces pratiques pour rester dans le cahier des charges de l'appellation (ajout d'une levure neutre quand la fermentation s'arrête en deçà du seuil requis).

    Certains vignerons procèderaient différemment, en ajoutant du macvin pour remonter leur paille. Mais ça, ce n'est pas moi qui le dis !

    Tristan
    "Green is green" (Nicolas Bertrand)
    #96

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, En Banode 2011

    CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, En Banode 2011

    Pas de notes précises mais j'ai souvenir d'un vin qui commence à s'ouvrir sur des notes de pomme, d'épices douces, une bouche souple, légèrement saline - un style oxydatif maîtrisé en somme.

    Julien
    #97

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2045
    • Remerciements reçus 689

    chrisdu74 a répondu au sujet : CR: Dégustation au Domaine de Montbourgeau (Juin 2018)

    CR: Dégustation au Domaine de Montbourgeau (Juin 2018)

    En before du JuraTour 2018 début Juin, visite des coprez’ accompagnés d’Eric le régional de l’étape. Nous sommes reçus très aimablement par Nicole Deriaux


    Toutes vinifications en levures indigènes sauf le crémant, souvent démarrées avec un pied de cuve


    Crémant

    Très bon comme d’habitude, belle bulle fine, notes fermentaires et briochées


    Crémant vieilli sur lattes 4 ans

    Mousseux avec une bulle assez violente ; + brioché, légères notes oxydatives au début ; très vif, percutant, puissant, légère amertume, citronné, très sec, immense longueur ,finale un peu dure


    Etoile 2015 chardonnay

    Nez brioché + notes « jurassiennes ». bouche fluide. Assez riche avec une acidité présente mais masquée, gras un poil alcooleux B-


    Etoile En Banode 2015 (confirmation des discussions et questions précédentes sur ce forum, la vigne est une complantation 50/50 de chardonnay et savagnin faite en 1970 sur parcelle de marnes peu profondes)

    Plus de finesse, salin, très long, très bon
    TB


    Etoile Savagnin 2014

    Nez peu développé, bouche traçante, savoureux, notes de céleri, de croûte de comté, peau de citron
    B++


    Etoile Cuvée spéciale 2012 jus entonné à la récolte pour 4 ans sans intervention, vinifié, élevé et embouteillé sans soufre

    Nez peu expressif, la bouche a la fraicheur et la puissance de l’eau de vie mais sans être alcooleuse, c’est puissant, acide, salivant, avec des notes de croûte de comté, très grande longueur
    TB


    Etoile Vin Jaune 2010

    Nez de fruits jaunes ; en bouche le fruité l’emporte sur la noix et les arômes oxydatifs classiques. La finale revient sur des notes de comté et de morille; traçant, acidité salivante
    TB


    Vin de Paille 2014

    Superbe fruité, acidité masquée qui donne un équilibre sur la fraicheur avec une mâche «calcaire» et du fruit, abricot, fruits secs, raisins de corinthe
    TB+


    Macvin chardonnay base 2014/2015

    Nez plutôt sur le marc mais assez doux avec des fruits derrière. Pareil pour la bouche, le marc domine mais du bon ! l’acidité tire l’ensemble ; l’aromatique et l’équilibre se rapprochent du Macle qui reste ma référence en un peu plus fluide.

    Secret de Montbourgeau ( liqueur « macvin » à l’ancienne avec chauffage préalable pour réduire le moût)

    Plus sucré et plus acide aussi, le marc paraît mieux intégré, un vin de paille qui tirerait sur le macvin

    Un grand merci à Nicole Deriaux pour l’accueil et la dégustation

    Chris d'U
    #98
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Frisette, éricH

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, Cuvée spéciale 2011

    CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, Cuvée spéciale 2011

    J'ai beaucoup plus apprécié ce vin après une longue période d'ouverture (plusieurs jours), son expression était plus précise et ample. C'est ce vin que je décris.

    La robe est jaune soutenue.
    Le nez est sur le pierreux, les fruits blancs à coque, quelques notes de marc.
    La bouche est tendue, très minérale. On est sur un vin de structure, vertical. La complexité aromatique est moyenne. Il semble que l'expression fruits blancs de la jeunesse laisse le pas à la structure en attendant une expression plus évoluée.
    A suivre

    Julien
    #99
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chrisdu74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 115
    • Remerciements reçus 219

    Gibus a répondu au sujet : CR: Dégustation au Domaine de Montbourgeau, 1/06/2019

    Visite et dégustation au Domaine de Montbourgeau, le 1/06/2019

    Mon week-end œnologique traditionnel de l'ascension avait cette année le Jura comme destination. Ma dernière visite datait de 1996, il était plus que temps d'y revenir.

    Deux domaines au programme cette année: le caveau de Bacchus ( Cf Cr içi ) et le domaine de Montbourgeau. Cela m'a permis de découvrir 2 styles différents avec les vins d'Arbois d'une part et les vins de l'Etoile d'autre part, appellation du Jura que je n'avais encore jamais goûtée.

    Nous avions pris rendez-vous, et nous étions quatre avec ma femme et un couple d'amis. Nous avons été reçus par Nicole Deriaux qui nous a fait déguster toute sa gamme avec une grande gentillesse et beaucoup de sincérité. J'ai eu ainsi beaucoup d'explications intéressantes sur les vins et leur vinification. J'ai eu l'impression de partager la passion de Mme Deriaux pour son métier. La création d'un blog (j'espère ne pas trahir un secret) la tente pour pouvoir exprimer sa vision de ses vins et ses réalisations.

    Les vins dégustés ont été, dans l'ordre proposé par Mme Deriaux, les suivants:

    Des bulles pour commencer: le crémant du Jura est une tradition du domaine qui en produit depuis toujours.

    CR: Crémant du Jura (9.3€)

    Jaune clair- Beaucoup de bulles très fines dans le verre qui remontent vivement à la surface. Arômes de pommes, de raisins.
    Attaque franche avec les bulles très présentes mais sans agressivité et qui s'estompent rapidement sur la langue. Du fruit en bouche avec de très légères notes d'oxydation qui rehaussent la finale. Un vin simple pour le plaisir. Excellent rapport Q/P.

    CR: Crémant "Réserve" 2013 (14€)

    4 mois en foudre puis 5 ans sur latte.


    Jaune clair (idem le précédent). Le vin présente moins de bulles mais la bouteille a été ouverte la veille.
    Arômes noisettes au nez. Un peu plus de corps que le crémant.

    Une bouteille a été bue le soir en apéritif (avant d'aller dîner au "Grand Jardin" à Baume les Messieurs). Les bulles étaient très agréables, le vin bien présent en bouche avec beaucoup de fraicheur et une bonne longueur. Très agréable.

    Ensuite les vins tranquilles:

    CR: L'Etoile 2015 (11€)

    Cépage Chardonnay. Vinification en cuve inox puis passage en foudres et en barrique pour terminer. Pas d'ouillage.

    Jaune doré.
    Attaque charnue, pas de sensation d'acidité mais une bonne présence en bouche, équilibrée par une bonne structure. De très légers arômes de noix.
    Très agréable avec une présence délicate de la typicité des vins jurassiens due à l'absence d'ouillage.

    CR: L'Etoile "Banode" 2015 (13.5€)

    Vin parcellaire, avec complantation de Chardonnay et de Savagnin sur la même parcelle. Vinification en foudres puis en pièces bourguignonnes.

    Jaune doré un peu plus foncé que l'Etoile.
    Très aromatique au nez, pas plus typé que l'Etoile mais avec un petit plus aromatique que je n'ai pas su caractériser.
    Attaque suave avec un peu plus de tension que l'Etoile, du gras et une belle présence en bouche.

    CR: L'Etoile Savagnin 2015 (20€)

    Cépage Savagnin.

    Jaune qui m'a paru plus clair, citron foncé.
    Arômes un peu typés (un peu plus que Banode mais cela reste modéré).
    Attaque sur la rondeur mais avec des arômes immédiats et un équilibre en bouche qui rend la perception très plaisante.

    CR: L'Etoile "Montangis" 2015 (16€)

    Cépage Chardonnay principalement (avec aussi quelques pieds de Poulsard). Vignes de 95 ans, plantées à 10 000 pieds/ha.

    Jaune doré.
    Arômes moins typés que le Savagnin.
    Attaque plus tendue que l'Etoile et Banode. Belle structure en bouche et bonne longueur. Très agréable.

    CR: L'Etoile Cuvée spéciale 2014 (16.5€)

    Cépage Chardonnay. Vinifié directement en fût puis il y reste 4 ans. C'est donc un véritable vin de voile.

    Jaune assez clair.
    Arômes plus sur la fraîcheur.
    Attaque suave, avec des arômes un peu plus marqués noix mais sans trop. On est encore sur la finesse avec un côté épicé supplémentaire. La présence en bouche est bonne avec une très grande longueur.

    CR: Vin jaune l'Etoile 2011 (36€ - 62 cl)

    Jaune un peu plus foncé que la cuvée spéciale.
    Arômes variés au nez sur les épices, le curry; pas (ou très peu) de notes de noix.
    L'attaque est large, très présente et bien tendue. Ensuite présence en bouche agréable avec ensuite une grande longueur. C'est un vin d'équilibre porté sur la finesse avec une palette aromatique large et une bonne tension en bouche.

    CR: Vin de Paille l'Etoile 2015 (27€ - 37.5 cl)

    Cépages Chardonnay (60%) - Savagnin (20%) - Poulsard ( 20%)

    Couleur qui tire sur l'orangé. Arômes discrets au nez. Attaque équilibrée entre le fruit, l'alcool et le sucre. Belle présence en bouche et grande longueur.

    CR: Macvin du Jura blanc (16.5€)

    Cépage Chardonnay - Proportions 2/3 de moût de raisin et 1/3 de Marc du Jura (réalisé au domaine)

    Jaune doré.
    Aromatique au nez de type fruits blancs/jaunes mirabelle , poire.
    Attaque équilibrée entre le sucre et l'alcool; ces deux composantes apparaissent parfaitement fondues en bouche (pas du tout dissociées comme cela peut être le cas ailleurs...) ce qui rend la perception très agréable. Beaucoup d'arômes en bouche et une belle longueur. J'attends avec impatience l'association avec un beau dessert :miam: .

    CR: Secret de Montbourgeau (20€ - 70 cl)

    Moût de raisin concentré par chauffage (une quantité de 100 réduite à 66 par le chauffage) puis assemblée à 33 % de marc du Jura.

    Couleur orangée.
    Très aromatique avec une pointe d'acidité comme de l'orange. L'attaque est davantage marquée par le sucre que dans le Macvin et domine l'alcool. Un petit manque d'acidité pour moi mais nos amis ont bien aimé.


    Nous avons ainsi terminé une bien belle dégustation grâce à Mme Deriaux. Nous avons pu ainsi découvrir et apprécier la spécificité des vins de l'Etoile, à savoir élégance et minéralité.

    Ce qui m'a frappé et que j'ai aimé, en comparaison de notre excellente dégustation sur Arbois la veille, c'est le côté charnu et suave du vin en attaque qui, malgré une faible tension en bouche (c'est mon ressenti) conserve une grande tenue et une belle présence qui fait ressortir les arômes délicats mais bien présents du vin.

    Merci beaucoup à Mme Deriaux pour la gentillesse de son accueil et le temps qu'elle nous a consacré.:)

    Je ne manquerai pas de revenir vers vous, chers lecteurs de LPV, pour vous faire part de mes commentaires au fur-et-à-mesure de l'ouverture des bouteilles de ce beau domaine.::glou::

    #100
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, letournaisien, sideway, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Frisette, jd-krasaki, LoneWD, éricH, Kiravi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1822
    • Remerciements reçus 527

    DUROCHER a répondu au sujet : Dégustation au Domaine de Montbourgeau, 1/06/2019

    Belle série,pour avoir dégusté la cuvée Montangis pendant mon périple jurassien la semaine dernière je cautionne les propos ,j'ai beaucoup aimé le volume en bouche et la tension ;la longueur est plus nette que les cuvées précédentes.C'était également 2015.
    Niveau qualitatif assez remarquable dans cette région je trouve.
    Bernard
    #101
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : Dégustation au Domaine de Montbourgeau, 1/06/2019

    Très belle dégustation. L'accueil au domaine est toujours top.
    Je vois aussi que les étiquettes ont évolué avec une contre-étiquette bienvenue.
    Il n'y avait pas de rouges à goûter ? (il y en a très peu...)
    Julien
    #102

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 115
    • Remerciements reçus 219

    Gibus a répondu au sujet : Dégustation au Domaine de Montbourgeau, 1/06/2019

    "Il n'y avait pas de rouges à goûter ? (il y en a très peu...)"


    Non, j'ai demandé mais il n'y avait plus de rouge disponibles.

    Pour une prochaine fois :cheer:

    Patrick
    #103

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80531
    • Remerciements reçus 5934

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, Cuvée Spéciale, 2014

    Bu chez Legui

    CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, Cuvée Spéciale, 2014



    Robe nettement dorée.
    Nez agréable, sur des notes pâtissières de tarte aux noix de pécan, un fin grillé.
    Bouche légère, sur une oxydation discrète et un volume délicat qui, s'il manque un peu de puissance et d'intensité, a l'avantage d'offrir une vraie buvabilité.
    Finale courte mais rafraîchissante.
    Bien.
    #104
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 115
    • Remerciements reçus 219

    Gibus a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, L'Etoile, "Banode", 2015

    CR: Domaine de Montbourgeau - JURA - L'Etoile - "Banode", 2015

    Parcellaire complanté de Savagnin et Chardonnay, récoltés et vinifiés ensemble (non ouillé).
    Bouteille achetée au domaine en juin 2019 (13.5€) Cf Dégustation au domaine

    Bue avec un St Pierre cuit à la poêle servi avec des haricots verts
    Bouteille débouchée au moment du service


    Jaune doré assez foncé.
    Très aromatique au nez avec des arômes de noix/noisette, coing, curry.
    Attaque franche, tendue sans ressentir l'acidité, avec un caractère salin en fin de bouche qui lui confère une bonne présence. La sensation en bouche est très plaisante et on retrouve les arômes olfactifs découverts auparavant.

    Les arômes et la présence en bouche de ce vin lui donnent un côté original très intéressant.

    L'association avec le St Pierre fonctionne mais sans génie et prend tout son sens avec le plateau de fromage, en particulier le Cantal présent ce jour là.

    #105
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, chrisdu74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 115
    • Remerciements reçus 219

    Gibus a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau, Crémant du Jura

    CR: Domaine de Montbourgeau, Crémant du Jura

    Cépage: Chardonnay
    Acheté au domaine en juin 2019 (9.30€)
    Bu en apéritif puis avec une andouillette au BBQ accompagnée d'une purée de patates douces cuites avec des échalotes et du curcuma.


    Jaune citron clair.

    Beaucoup de petites bulles dans le verre lors du service. Elles ressortent ensuite fortement en attaque; on frise l'agressivité mais elles se dissipent très rapidement pour laisser place à une saveur tonique agréable sur des arômes d'agrumes.
    La structure en bouche est bonne et l'équilibre arômes/douceur vs acidité/bulles est parfait. Bonne longueur.

    Un vin simple et plaisant bien adapté à cette période de canicule.
    #106
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chrisdu74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile - dégustation au domaine 31/10/2019

    CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile - dégustation au domaine 31/10/2019

    Quatrième visite au domaine, à chaque fois en compagnie de Nicole Deriaux. La nuit est déjà tombée sur l'Etoile quand nous arrivons vers 17h cette veille de Toussaint. Un autre couple avec leurs 4 très sages enfants vont faire la dégustation avec nous.

    Le domaine évolue. Nouvelles plantations et nouvelles cuvées : les premiers vins ouillés sont à la vente ! Ce sont les créations des fils de Nicole Deriaux. Chaque génération aura marqué la gamme du domaine : le père de Mme Deriaux a créé la mistelle « Secret de Montbourgeau », Nicole Deriaux aura développé le Jaune et créé la « Cuvée spéciale », ses enfants les vins ouillés. Qu'il est bon de voir chaque génération marquer de son style un domaine.

    Place à la dégustation, un peu chahutée, nous sommes un peu dissipés et nous commençons à avoir faim.

    CR: Crémant du Jura brut
    Brut zéro. Floral, fruité (pomme, fruits blancs), bel équilibre sur la vivacité avec un poil d'amertume. TB

    CR: L'Etoile Chardonnay La Chaux 2017
    Ouillé, 18 mois en fûts (228 et 500 l, moins sur 2018).
    Fruits blancs (pomme), vanille. Rondeur mais tout de un peu de tension. Finale vanillée, un peu trop à mon goût.

    CR: L'Etoile Savagnin Les Budes 2017
    Ouillé. Fûts de 228 et 500 l. Sur des marnes grises.
    Agrumes et fleurs, fraîcheur. Bonne tension et très légère amertume. Pas mal.

    CR: L'Etoile 2016
    Chardonnay sous voile.
    Grande finesse, très fruits blancs. Bouche typée, fine, noix de cajou et noisette. TB

    CR: L'Etoile En Banode 2016
    Nez plus typé (noisette, amande), grande tension en finale (salinité), sur le brou de noix. B++

    CR: L'Etoile Savagnin 2015
    Nez fruité (fruits blancs et fruits à coque), un peu de terpènes, tendu et claquant en finale. TB

    CR: L'Etoile Montangis 2015
    Parcelle de chardonnay plantée en 1930 à 10 000 pieds/ha, sur le Mont des Anges (Montangis),
    Plus minéral, très fruits secs, claquant et salivant. TB

    CR: L'Etoile Cuvée spéciale 2015
    Nez sur le Comté, un poil tourbé (côté marc). Grand tension en bouche, finale très vive sur les fruits secs. B

    CR: L'Etoile Vin Jaune 2012
    Mise récente.
    Peu expressif au nez. En bouche, agrumes, fruits secs. Finesse et persistance. Finale saline. Bel équilibre et douce rémanence. TB.

    CR: Macvin du Jura
    Assemblage 2015-2016
    Nez sur les fruits jaunes/oranges confits, la frangipane. Bouche sur les fruits confits/calissons, finale un poil tendue. B+

    CR: Secret de Montbourgeau
    Très fruité, sur l'écorce d'orange, le coing, le massepain, très dessert. TB


    Encore une très belle dégustation d'une gamme qui se renforce chaque année. La nouvelle génération promet de belles cuvées. Bravo !

    Julien
    #107
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, chrisdu74, breizhmanu, Frisette, leteckel, ysildur, éricH, Kiravi

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile 2016

    CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile 2016

    La robe est jaune clair et bien brillante.
    Le nez est ouvert, sur les fruits blancs et quelques notes de fruits secs , on est dans l'oxydatif léger, "aérien", tout en finesse.
    La bouche est elle aussi tout aussi fine, l'acidité moyenne, on y retrouve les arômes du nez, la buvabilité est énorme, surtout vers 11°C de service.
    C'est peu complexe certes, mais tellement agréable et facile.

    Julien
    #108
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2242
    • Remerciements reçus 372

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile Cuvée Spéciale 2008

    CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile Cuvée Spéciale 2008

    Le vin est ouvert 3 heures avant service.

    La robe est jaune paille soutenue.
    Le nez est dominé par une aromatique de fleurs séchées et de sous-bois mais aussi de pierres frottées. C'est très automnal, un peu janséniste aussi.
    La bouche est structurée autour d'une acidité assez vigoureuse, presque âcre, aussi marquée par les arômes perçus au nez.
    La finale est courte.

    En l'état et malgré le fait qu'elle ait été servi sur une raclette, le plaisir n'est pas tout à fait au rendez-vous. Je ne sais pas s'il faut encore attendre (j'ai bu d'autres 2008 dans le Jura beaucoup plus avenant) ou si c'était un problème de bouteille. Signe qui ne trompe pas, la bouteille n'a pas été vidée. Dommage.

    Julien
    - meilleurs voeux -
    #109
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: chrisdu74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 427
    • Remerciements reçus 208

    Raisin breton a répondu au sujet : Domaine de Montbourgeau – L'Etoile 2016

    letournaisien écrit: CR: Domaine de Montbourgeau – L'Etoile 2016
    La robe est jaune clair et bien brillante.
    Le nez est ouvert, sur les fruits blancs et quelques notes de fruits secs , on est dans l'oxydatif léger, "aérien", tout en finesse.
    La bouche est elle aussi tout aussi fine, l'acidité moyenne, on y retrouve les arômes du nez, la buvabilité est énorme, surtout vers 11°C de service.
    C'est peu complexe certes, mais tellement agréable et facile.
    Julien

    Je me retrouve parfaitement dans ce commentaire sur ce vin dont j'ai bu deux bouteilles ces dernières semaines.

    JB
    "Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
    #110

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck