Nous avons 2145 invités et 73 inscrits en ligne

Demande de conseils pour constitution cave avec vins de Bourgogne pas chers

  • Messages : 818
  • Remerciements reçus 469

Quand on lit ce fil, on se demande bien pourquoi il y en a qui se plaignent des tarifs délirants d'une dizaine de domaines bourguignons !


Trait d’humour je suppose ?
25 Mar 2021 21:05 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3143
  • Remerciements reçus 1392
Les côteaux bourguignons de Castagnier coûtent une dizaine d'euros et je les apprécie rouge comme blanc.
Joseph Voillot son bourgogne vv rouge générique.
Enfin Michel Gros, méconnu (mais je me demande bien pourquoi) qui fait des vins d'une pureté aromatique et d'une évidence remarquable et il doit bien y avoir 2/3 bouteilles dans ces eaux là dans son entrée de gamme, ou peut-être un poil plus cher.
Légèrement hors budget (là c'est sûr) mais assez jouissifs, les Marsannay de chez Huguenot ;)
Et en blanc encore le simple Rully "de base" de chez Jacqueson (je dirais 18€ de mémoire), un des meilleurs rapports qualité prix de France pour moi ce domaine, hors budget mais absolu coup de coeur le rully 1er cru "Pucelle" oo, peut à mon sens se qualifier de grand vin (et çà coûte 25e).

Je ne pense pas que tu seras déçu.

Alex
25 Mar 2021 21:31 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19495
  • Remerciements reçus 3033

Quand on lit ce fil, on se demande bien pourquoi il y en a qui se plaignent des tarifs délirants d'une dizaine de domaines bourguignons !


Trait d’humour je suppose ?


Non pourquoi ?
Michel
25 Mar 2021 21:53 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 431
  • Remerciements reçus 440

DaGau écrivait : '' Bourgogne et pas cher c'est antinomique. (...) "

Bof ça n'est pas mon expérience. Preuve en est ci-dessus avec des vins assez bon marché.
La Côte Chalonnaise en a quelques uns, comme les Domaine Masse, Besson, Sarrazin ...
En Côte de Beaune, Maillard, Prunier, Moingeon ...
En côte de Nuits, Truchetet ... (ah, moins nombreux quand même:oops:)
Chablis, Schaller, Nicolle ...
Maconnais, Guerrin, Sève ...
Ya d'quoi faire, non ?
Bonne soirée,


Mmmh, Truchetet, c’est interessant certes mais ce n’est pas bon marché du tout : les CDN vers 20/25 et les nuits saint Georges villages vers 38/42, ça commence à piquer (et les parcelles sont du mauvais côté de la nationale ; moi, à ce prix, je me fournis chez Chicotot pour un Papillon de Nuys ou un Plantes au Baron situé juste sous les meilleurs 1ers crus...).
Quant à faire sur le secteur, mieux vaut se tourner vers Philippe Gavignet, Gilles Remoriquet ou JP Bony pour obtenir des prix doux et une qualité sympa.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: francois999
26 Mar 2021 00:03 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 5
Pour le domaine Truchetet, je pensais à son Hautes-Côtes de Nuits qui doit être autour de 12/15 euros. Il est vrai que je n'ai pas acheté chez eux depuis un petit moment:huh:
Monard
26 Mar 2021 06:35 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 431
  • Remerciements reçus 440

Pour le domaine Truchetet, je pensais à son Hautes-Côtes de Nuits qui doit être autour de 12/15 euros. Il est vrai que je n'ai pas acheté chez eux depuis un petit moment:huh:


Le HCN est un blanc sur des vignes jeunes (1993) et il est à 15 €, pas le must du moins cher.
Le premier rouge est un Bourgogne générique sur une parcelle "les Chaillots", contiguë aux NSG villages de l'autre côté de la nationale et il claque à 18/19 €, ce qui pique un peu quand même (sur la même parcelle, Liger Bel Air vend à 25€ mais c'est un très beau vin - en tout cas sur 2016 - par un vigneron très réputé - j'ai goûté celui de Truchetet sur 2017, ce n'était pas la même classe).

By the way, Mr Monard, je vois qu'un petit détour par la case présentation des anciens et des nouveaux s'impose B)
26 Mar 2021 09:18 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3143
  • Remerciements reçus 1392
26 Mar 2021 15:39 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 818
  • Remerciements reçus 469
@MGTUSI: Parce que réduire le problème de l'inflation des prix Bourguignons à - je cite - une dizaine domaines c'est volontairement de la provocation.

Que l'évolution des prix constatée depuis dix ans soit problématique, y compris chez des consommateurs pourtant passionnés et prêts à débourser des sommes trop importante pour du vin (dont je suis) c'est un triste constat et pas un épiphénomène, faut arrêter de déconner.

Et qu'on ne me dise pas qu'il y a plein de super domaines sous les radars, c'est peut-être vrai pour quelques exceptions mais globalement c'est hypocrite: les domaines qui intéressent, dont les CR sont vraiment beaucoup suivis sur LPV, sont ceux qui ne sont plus touchables pour le commun des mortels. Halte à l'hypocrisie et au double discours "le domaine untel est une pépite (mais moi je déguste XXX et je garde un souvenir ému de YYY car j'ai rempli ma cave grâce à mon alloc quand il était temps...)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
26 Mar 2021 19:14 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19495
  • Remerciements reçus 3033

les domaines qui intéressent, dont les CR sont beaucoup vraiment suivis sur LPV, sont ceux qui sont ne sont plus touchables pour le commun des mortels.


C'est bien cela qui est triste ; l'étiquette prend le pas sur le vin.

Sinon, je suis preneur de ta liste de domaines devenus inaccessibles (mais vraiment inaccessibles)

Oui ça m'énerve ces gémissements continus sur le prix des bourgognes. Ergoter là dessus ne va pas les faire baisser.
C'est un bon prétexte pour aller découvrir autre chose.
Michel
26 Mar 2021 19:25 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 818
  • Remerciements reçus 469

les domaines qui intéressent, dont les CR sont beaucoup vraiment suivis sur LPV, sont ceux qui sont ne sont plus touchables pour le commun des mortels.


C'est bien cela qui est triste ; l'étiquette prend le pas sur le vin.

Sinon, je suis preneur de ta liste de domaines devenus inaccessibles (mais vraiment inaccessibles)

Oui ça m'énerve ces gémissements continus sur le prix des bourgognes. Ergoter là dessus ne va pas les faire baisser.
C'est un bon prétexte pour aller découvrir autre chose.


Non je ne te fournirai pas de liste, la simple fréquentation des cavistes et la lecture de LPV suffit pour faire le constat.

Pour ton énervement sur les gémissements (vraiment navré !), ta position de vieil amateur qui a probablement touché à pas mal de choses te va bien. Va expliquer les yeux dans les yeux au jeune amateur que les subtilités des premiers crus bourguignons ce ne sera pas pour lui, c'est mort, mais qu'il lui reste encore heureusement à se passionner sincèrement pour les Côtes de Toul.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
26 Mar 2021 19:41 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19495
  • Remerciements reçus 3033

les domaines qui intéressent, dont les CR sont beaucoup vraiment suivis sur LPV, sont ceux qui sont ne sont plus touchables pour le commun des mortels.


C'est bien cela qui est triste ; l'étiquette prend le pas sur le vin.

Sinon, je suis preneur de ta liste de domaines devenus inaccessibles (mais vraiment inaccessibles)

Oui ça m'énerve ces gémissements continus sur le prix des bourgognes. Ergoter là dessus ne va pas les faire baisser.
C'est un bon prétexte pour aller découvrir autre chose.


Non je ne te fournirai pas de liste, la simple fréquentation des cavistes et la lecture de LPV suffit pour faire le constat.

Pour ton énervement sur les gémissements (vraiment navré !), ta position de vieil amateur qui a probablement touché à pas mal de choses te va bien. Va expliquer les yeux dans les yeux au jeune amateur que les subtilités des premiers crus bourguignons ce ne sera pas pour lui, c'est mort, mais qu'il lui reste encore heureusement à se passionner sincèrement pour les Côtes de Toul.


Effectivement, c'est une question d'expérience ; et justement j'ai goûté quelques uns des icônes de LPV et le jeu n'en vaut pas la chandelle. On est très loin de l'extase à chaque fois.
Il faut faire avec, certains vins ne sont plus accessibles aujourd'hui.
Il n'est pas question de se passionner pour les Côtes de Toul (tu te rends compte de ton mépris là ou pas ?) mais de découvrir autre chose.
Ce site c'est la passion du VIN pas la passion de quelques étiquettes.
Michel
26 Mar 2021 19:49 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 840
  • Remerciements reçus 1039
Michel,

A 20 ans, j'ai bu de très grand Bourgogne.
A 30 ans aussi, mais je ne pouvais pas me les payer, j'avais un grand-père qui s'occupait de mon éducation.
Aujourd'hui à 45 balais, je craque mon slip en permanence et je me permet d'acheter des bouteilles car je peux, mais c'est n'importe quoi...
Mettre même 15/20€, ticket bas en Bourgogne, pour le commun des mortels sur un vin, c'est impensable...
Christophe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir, AgrippA
26 Mar 2021 19:58 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19495
  • Remerciements reçus 3033

Michel,

A 20 ans, j'ai bu de très grand Bourgogne.
A 30 ans aussi, mais je ne pouvais pas me les payer, j'avais un grand-père qui s'occupait de mon éducation.
Aujourd'hui à 45 balais, je craque mon slip en permanence et je me permet d'acheter des bouteilles car je peux, mais c'est n'importe quoi...
Mettre même 15/20€, ticket bas en Bourgogne, pour le commun des mortels sur un vin, c'est impensable...


Alors : si tu dois te priver pour acheter des bourgognes, arrête
Le commun des mortels on s'en fout, aucun ouvrier n'achetait du bourgogne il y a 50 ans. Réveillez-vous !
Michel
26 Mar 2021 20:52 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12015
  • Remerciements reçus 2112
26 Mar 2021 21:00 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 627
  • Remerciements reçus 316

Mettre même 15/20€, ticket bas en Bourgogne, pour le commun des mortels sur un vin, c'est impensable...


Dans le commun du mortel, il y en a plein qui achète des robots de cuisson a plus 500 euros, des portables a plus de 700 euros ou des télés xxl pour suivre la mode.
Chacun consomme selon ses goûts et son éducation . ::zinzin::
They're BACK !!!!!!!!!
26 Mar 2021 21:11 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4809
  • Remerciements reçus 2181

Mettre même 15/20€, ticket bas en Bourgogne, pour le commun des mortels sur un vin, c'est impensable...


Dans le commun du mortel, il y en a plein qui achète des robots de cuisson a plus 500 euros, des portables a plus de 700 euros ou des télés xxl pour suivre la mode.
Chacun consomme selon ses goûts et son éducation . ::zinzin::


Ca dure un peu plus longtemps qu'une bouteille B)
26 Mar 2021 22:02 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 627
  • Remerciements reçus 316
Un paquet de cigarette ça coûte 10 euros.
Tu as des jeunes nouveaux qui posent plein de questions pour trouver des vins pas trop cher.
Ce sont les petits ruisseaux qui font les fleuves de demain
:cheer:
They're BACK !!!!!!!!!
26 Mar 2021 23:50 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 109
  • Remerciements reçus 4
Bonjour, concernant le domaine Schaller, il semblerait que tous les 2019 soient épuisés.
Le domaine annonce une mise prochaine pour les villages 2020 et une autre, à la rentrée, pour les 1er crus.
27 Mar 2021 10:19 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 487
  • Remerciements reçus 340

Michel,

A 20 ans, j'ai bu de très grand Bourgogne.
A 30 ans aussi, mais je ne pouvais pas me les payer, j'avais un grand-père qui s'occupait de mon éducation.
Aujourd'hui à 45 balais, je craque mon slip en permanence et je me permet d'acheter des bouteilles car je peux, mais c'est n'importe quoi...
Mettre même 15/20€, ticket bas en Bourgogne, pour le commun des mortels sur un vin, c'est impensable...


Alors : si tu dois te priver pour acheter des bourgognes, arrête
Le commun des mortels on s'en fout, aucun ouvrier n'achetait du bourgogne il y a 50 ans. Réveillez-vous !

A moitié d'accord, Michel.
Effectivement, le commun des mortels s'en fout. Peut-être même le commun des buveurs de vin, et ça fait sans doute encore moins de monde que le commun des mortels.
Par contre, qu'aucun ouvrier n'achetât de Bourgogne il y a 50 ans me semble hasardeux.
Mon grand-père, mineur de fond, parvenait, sur son salaire comme sur sa maigre pension, à dégager du budget pour encaver du Nuits-Saint-Georges, mais aussi du Saint-Julien, du Fitou et du Saint-Saturnin...
Pour les deux dernières appellations, il pourrait encore en rentrer sans trop se priver, ce serait bien plus difficile pour le Saint-Julien (même s'il est possible de trouver des Gloria à vil prix en fin de FAV ;) ) ou le Nuits-Saint-Georges (et peu d'espoirs niveau FAV)...
La silicose, plus sûrement que l'éthanol des pinots, cabernet ou grenaches, l'aura préservé de cette augmentation excluante malheureusement.
Je ne vois pas non plus en quoi se priver pour réaliser un achat serait condamnable. J'ai au contraire tendance à penser que ladite privation pousse à la réflexion et donc rend la chose moins stupide. Quand le bonheur est au rendez-vous et à la hauteur des attentes, il n'en est que plus grand. Quand la déception est là, elle n'en est que plus amère, sans noyau de cerise ou zeste de pamplemousse ;) , et in fine plus formatrice.
Ou alors, c'est un acte passionnel, nécessairement déraisonnable, et qui par définition a toute sa place ici... sans doute plus que mon pragmatisme prolétarien... ;)
Je pense que ceux qui achètent des bouteilles à 3 ou 4 chiffres sans se priver NI réfléchir devraient arrêter, eux. Ils sont largement responsables des hausses constatées.
Je te rejoins bien sûr pleinement sur le fait que ce n'est pas la fin du monde, et que l'on peut aisément trouver son bonheur ailleurs.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, mgtusi
27 Mar 2021 11:15 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19495
  • Remerciements reçus 3033
Lucas, se priver (donc potentiellement priver les siens) pour acheter du vin c'est proprement impensable pour moi.
Peut-être ne suis-je pas vraiment passionné ?
Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: lucas_mir
27 Mar 2021 11:24 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1373
  • Remerciements reçus 393
Pour revenir au vin, oui cela existe, des bourgognes à moins de 15€. Ceci étant dit, plus facile en blanc (Schaller à Chablis en effet), qu'en rouge ! Je parierais aussi sur Masse, Vaudoisey-Creusefond et Bart. Mais même s'ils ont des vins dans la limite des 15€, je prendrais quand même quelques bouteilles qui dépassent cette limite, quitte à en prendre moins.

Par ex le Fixin "les Hervelets" de Bart est à 36€, mais le Champ Salomon est à 24€. Chez Vaudoisey-Creusefond, ce n'est quand même pas très spéculatif, et cela vaudrait le coup de prendre des Pommards même si les Aloxe sont très bons.

Thien
PS : HS, mais pas si loin que ça, il y avait le pinot noir de Francisque Lapandéry en Côtes Roannaises. Regoûté récemment son 2016, délicieux, que j'ai dû payer 6,5€. Francisque est décéde malheureusement, je ne sais pas ce qu'il est advenu du domaine ...
27 Mar 2021 11:28 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 487
  • Remerciements reçus 340

Lucas, se priver (donc potentiellement priver les siens) pour acheter du vin c'est proprement impensable pour moi.
Peut-être ne suis-je pas vraiment passionné ?

Tout dépend de ton acception de "se priver". Je pense, pour Christophe comme pour moi, que cela signifie faire des choix, certes, mais qui n'impacteront pas pour autant trop lourdement la vie familiale. Le minimum syndical est garanti, et même un peu plus ! ;)
Par ailleurs, les miens, au rang desquels j'inclus volontiers ma belle, mes ados, ma famille et mes amis, profitent (ou profiteront rapidement) de ma cave. Je me sacrifie pour eux en quelque sorte: on n'échappe finalement pas si facilement à des siècles de culture chrétienne! ;)
Donc, quand on a un budget fini et une infinité de tentations (ah! ce fil sur les couteaux...), on renonce ici pour céder ailleurs. Je me prive de Gevrey pour acheter un four à bois (qui profite à mon entourage aussi!), je me passe de Meursault pour pouvoir aller piquer les morilles aux ariégeois, je délaisse les Pomerol pour mon matériel de pêche... Des privations toutes relatives donc, chacun place le curseur où il veut, où il peut. Je prive volontiers mes fils de sneakers ou fringues à la mode pour boire et manger bon!
Pour en revenir à ta question, que je me pose souvent, notamment quand je vois les quilles qui défilent ici ;) (et finalement, au fond, vive toutes les quilles!), je t'en poserai une autre : une passion peut-elle être raisonnable ? Marc Ki(nous)ravi relèvera les copies dans 3 heures...
Fin du HS (0/20 pour moi!).
Désolé !
Pour me faire pardonner, en vrac:
Perrieres de Parigot
Schaller
Moingeon
Sarrazin
J'en oublie sûrement.
Ne pas oublier les jolis Beaujolais voisins et les pinots étrangers (germaniques et slovènes notamment)!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Delphinette
27 Mar 2021 12:49 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck