Nous avons 1203 invités et 73 inscrits en ligne

Domaine Vincent Dancer, Chassagne-Montrachet

  • Messages : 252
  • Remerciements reçus 624

Vesale a répondu au sujet : Domaine Vincent Dancer, Meursault Les Corbins 2017

CR: Domaine Vincent Dancer, Meursault Les Corbins 2017

Bu lors de ce dejeuner

Garfield:
Initialement réduit, il prendra un nez assez typique de la production du domaine (c’est ma troisième bouteille, donc a prendre avec des pincettes) sur des notes d’élevage parfaitement maitrisé (pralin) et de fruits jaunes, une bouche savoureuse, limpide et élégante. Très bien . Définitivement j’adore les vins de ce domaine.

Vésale:
Un premier nez discrètement grillé, des notes de fruits mûrs, noisette, praliné, c'est à la fois classe et gourmand,
En bouche, le vin est parfaitement équilibré, longue et ronde, avec ce qu'il faut de gras, un vin tout en élégance.
Très bien

Guillaume
#271
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 391
  • Remerciements reçus 936

Garfield a répondu au sujet : Domaine Vincent Dancer, Pommard Les Perrières 2017

CR: Domaine Vincent Dancer, Pommard Les Perrières 2017

Bouteille bue sur un filet mignon barbecue / ratatouille, classique mais efficace... Ouverte 5 heures avant dégustation, d'emblée elle se présentait bien donc rebouchée et cave électrique jusqu'a une heure avant service. Comme toujours, contre étiquette bien détaillée, 4800 bouteilles produites, sur des jeunes vignes de 6 ans, élevage 18 mois.

Vésale : Un nez porté sur le fruit, avec des fruits noirs, de la griotte, a peine confituré-sirop, cette note de sucrosité que l'on retrouve souvent sur les 2017, quelques notes d'élevage qui enrobe sans étouffer. En bouche, c'est vraiment un panier de fruits rouges et noirs, les tanins sont imperceptibles, ce n'est pas d'une grande concentration mais il y a quand même de la matière et du fond, la longueur est bonne avec des notes plus épicées/poivrées en fin de bouche. Ce vin est une gourmandise !Décidément un domaine qui nous plait beaucoup, en blanc comme en rouge ! Très bien

Garfield : robe violette et lumineuse à la fois, nez de confiture de myrtilles, pointe vanille, cerise burlat après aération. La bouche est toute en douceur, de demi-corps, plein de fruit puis une finale sur le poivre/pointe d'amertume qui s'estompera avec le repas. C'est très gourmand sans être glouglou car même si ce n'est pas hyper complexe il y a une belle matière et de la longueur, par contre ça se descend à une vitesse...il ne ferait pas le même en magnum ? Plusieurs confirmations avec cette bouteille : Vincent Dancer est un grand vigneron, tout ce qu'on a bu de chez lui était au minimum très bon, Pommard est une appellation ou l'on n'est pas obligé de produire des monstres tanniques et ou l'on peut avoir des très beaux pinots délicats (cf aussi T Violot Guillemard), et 2017 est d'une gourmandise redoutable actuellement...Très bien

Charles
#272
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Super-Pingouin, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, LucB, starbuck, leteckel, jd-krasaki, Fredimen, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 391
  • Remerciements reçus 936

Garfield a répondu au sujet : Domaine Vincent Dancer, Chassagne 2015

CR: Domaine Vincent Dancer, Chassagne 2015

Vous l'aurez compris, je suis devenu fan de ce vigneron donc dès que j'en vois et que le prix est correct j'en prends !

Bouteille partagée avec des amis dans un bar a vin, initialement nez réduit sur l'allumette, a l'aération on aura des notes céréalières, pop corn, pierre a fusil, un nez moins séducteur que les meursault et chassagne PC bus et commentés précédemment.

La bouche est bien équilibrée, pas du tout solaire, je retrouve le côté un peu "terrien" des chassagne avec la pierre, de fins amers, un côté un peu brut de décoffrage, adouci par un élevage discret qui enrobe le tout. La longueur est tout juste correcte.

Bien +. Ceci dit, j'ai rarement été ébloui par un chassagne village (à l'inverse des premiers crus) qui manquent toujours un peu de fruit et d'élégance pour concurrencer leurs voisins murisaltiens.

Charles
#273
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Vaudésir, leteckel, Fredimen, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1970
  • Remerciements reçus 957

DUROCHER a répondu au sujet : Domaine Vincent Dancer - Meursault Les Corbins 2015

CR: Domaine Vincent Dancer - Meursault Les Corbins 2015

Une robe encore très claire.

Un nez discret mais qui s'ouvre un peu plus tard(débouché avant dégustation) servi en binôme avec les Haut des Clous 2015 .Agrumes,citron,pamplemousse mais aussi pomme,poire,notes boisées.

La bouche est souple en attaque,j'aime la rondeur mais aussi la tension présente.Le vin présente une belle allonge,c'est élégant.Notes boisées discrètes mais non gênantes pour moi.Agrumes là aussi,pomme,fin de bouche un peu épicée,longueur très correcte.
Un ensemble agréable,encore jeune.
Bernard
#274
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4595
  • Remerciements reçus 1763

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Vincent Dancer Beaune PC Les Montrevenots 2016

CR: Vincent Dancer Beaune PC Les Montrevenots 2016

www.lapassionduvin.c...


Stéphane: Robe sombre, nez fruits rouges murs, lactée, en bouche un peu yaourt aux cerises mais gazeux ???
Je suis très perturbé voir sceptique, un Volnay Santenots 2006 de N.Rossignol présentait ce profil, à revoir car réputé en blanc mais là ?

David84: Robe cerise noire.
Le nez, au départ sur les fruits noirs confiturés, vire rapidement sur l'acétone.
Bouche à l'attaque acidulée qui devient rapidement piquante.
Cette perception acétique prend le pas sur le reste, rendant le vin difficilement buvable.
On sent que le vin n'a pas vraiment de colonne vertébrale...bref il part dans tous les sens !

Stéphane
#275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 252
  • Remerciements reçus 624

Vesale a répondu au sujet : Vincent Dancer - Chassagne Montrachet 1er Cru "Tête du Clos" 2015

CR: Vincent Dancer - Chassagne Montrachet 1er Cru "Tête du Clos" 2015

Garfield:
Nez assez réduit, prenant progressivement des notes de pralin et légèrement herbales mais peu de fruit, en bouche la matière est dans le style Dancer, le vin est énergique et souple à la fois, il y a une belle longueur sur un coté tellurique, mais a nouveau c'est assez austère. Ça me rappelle beaucoup le chassagne village 15 bu récemment du même domaine, en un peu plus charpenté. Ca fait très jeune aussi, peut être a revoir plus tard.
En tout cas moins séduit que sur chassagne romanée 16 ou les meursault 17.
Bien +

Vésale:
Nez sur la réduction, un peu de pétard/silex, puis noisette/praliné/vanille
En bouche, de la matière de la tension, une aromatique encore un peu coincée sur la réduction et l’élevage, assez peu de fruit,
Le vin est droit mais avec un manque de gourmandise pour moi, grosse longueur
Sans doute pas en place à l’heure actuelle
A revoir plus tard,
Bien

Guillaume
#276
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Fredimen, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 391
  • Remerciements reçus 936

Garfield a répondu au sujet : Vincent Dancer - Bourgogne Blanc 2018

CR: Vincent Dancer - Bourgogne Blanc 2018

Bon, mon amour pour les vins de ce domaine se confirme même avec l'entrée de gamme...

Ouvert hier soir, beaucoup de perlant, bien mais un peu "dissocié", c'est ce soir donc après 24h d'ouverture (enfin rebouché et mis au frigo) qu'il va atteindre un sacré niveau. Je comptais en garder pour demain mais la bouteille a été descendue d'une traite ou presque, une gourmandise à l'état pur...

On a une robe très claire, un nez très "Dancer" initialement grillé/ allumette (pas trop non plus) qui évoluera sur des notes plus céréalières et pralin, mais en restant très vif et pas "patissier/brioché", une pointe de fruits exotiques aussi et de fruits blancs (raisin pour une fois). La bouche, comme on aime, énergique et caressante à la fois (oui je parle toujours du vin), sur des notes légèrement lactées (yaourt aux fruits jaunes/ananas), avec une superbe finale sur les agrumes (zeste d'orange) qui reste même longtemps après la dernière gorgée. Très beau puligny bourgogne... vraiment au dessus de son appellation si on lui laisse le temps de s'ouvrir, soit en l'ouvrant à l'avance soit de manière plus raisonnable en attendant 1 a 2 ans.

Très bien + et même excellent pour l'appellation, je n'ai jamais gouté une appellation bourgogne en blanc de ce niveau.

PS: quand on dit que 18 est solaire en blanc, on voit que ça dépend chez qui...ici il y a une belle maturité mais aussi de l'acidité, aucune lourdeur, et on est sur du vin "de plaine" ou de bord de nationale je pense

Charles
#277
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Super-Pingouin, Jean-Loup Guerrin, starbuck, leteckel, Damien72, Fredimen, Kiravi, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux