Nous avons 1812 invités et 51 inscrits en ligne

Domaine Vincent Dancer, Chassagne-Montrachet

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer meursault-les corbins

Ca arriveB)-

Christophe
01 Mar 2013 12:49 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

J'en avais eu droit à 3 bouteilles de cette cuvée. J'en ai ouvert une l'an passé et je t'avoue que Dancer + sr j'ai dû mal à intégrer cette équation. Le style est même l'opposé. D'où mon très grand étonnement.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
01 Mar 2013 14:02 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

J'oubliais : "nez marqué par le bois". Autre indice qui me met la puce à l'oreille, car ce n'est pas une caractéristique de la maison non plus.


Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
01 Mar 2013 14:03 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1572
  • Remerciements reçus 254

Réponse de docadn sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

rzac23 écrivait:

> J'en avais eu droit à 3 bouteilles de cette cuvée.
> J'en ai ouvert une l'an passé et je t'avoue que
> Dancer + sr j'ai dû mal à intégrer cette équation.
> Le style est même l'opposé. D'où mon très grand
> étonnement.

Le mien n'était pas moins grand... et je martèle à l'écrire : perceptible le second jour uniquement !!

rzac23 écrivait:
J'oubliais : "nez marqué par le bois". Autre indice qui me met la puce à l'oreille, car ce n'est pas une caractéristique de la maison non plus.


Là par contre, la sensibilité au bois est très très très variable d'un pif à l'autre (et vu la taille de mon appendice, non je digresse !!).
Moi, ça ne m'a pas grandement choqué, vu l'âge du vin et sa région de provenance, c'est pas un jus de bois non plus !! C'était marqué !!
Tiens, j'ai retrouvé mes notes lors de la dégustation (avant achat) au Caveau Municipal de Chassagne-Montrachet (août 2010), tu risques de sauter encore 3 fois dans ton calbut :D :

Meursault - Les Corbins 08" - Vincent Dancer :
nez réduit pharmaceutique et très aromatique. Attaque sur les agrumes, puis une jolie poire pour une finale aux amers fins, qui équilibrent très bien l'ensemble.
***/***(*)

Et je constate que j'avais noté aussi bien le jus, sans me relire...
01 Mar 2013 19:03 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 359
  • Remerciements reçus 0

Réponse de walstreetft sur le sujet CR: Chassagne montrachet tête du clos 2007 Vincent dancer

Bonsoir ,
Bouteille ouverte dimanche dernier 5 h avant le repas du midi .. Des st Jacques snakees et des légumes de saisons au wok accompagnaient ce vin.
La robe est assez claire plutôt blanche sans trop de signe d evolution..reflets jaune vert, brillants et lumineux.
Le nez est assez minéral si l'on peut dire .. Tendu ..notes de fleurs blanches .. Citron . Complexe et expressif, plus le temps passe et plus il devient puissant.
La bouche est à l’identique du nez, la première attaque est marquée par la minéralité, le citron et de la craie qui tapisse le palais .. ca reste tres frais et dune extreme buvabilite !
Le vin n'a pas fait long feu ! Bref très bon..
J adore ce vigneron et cette cuvée plus particulièrement .

Franck

Francky
18 Mar 2013 20:09 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1385
  • Remerciements reçus 221

Réponse de oulababa sur le sujet Domaine Vincent Dancer

Bonjour,

Je viens de recevoir une offre d'un caviste pour des vins du millésime 2011, est-ce que le domaine à augmenter ses tarifs de manière substantielle sur 2011?

Merci d'avance pour votre réponse.

Xavier L.
29 Mar 2013 09:48 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819
CR:domaine Vincent Dancer 2006 meursault "les grands charrons"

nez marqué par des notes de soufre et de boisé qui vont disparaitre à l'aération (réduction probablement) viennent ensuite les fruits blancs et la noisette fraiche

la bouche est un modèle d'équilibre, un peu moins tendu que le rapet mazis la matière est assez profonde et complexe, très persistante surtout

l'acidité intégrée donne la ligne directrice à ce vin et le vin est vraimùent riche tout en restant frais et super-digeste (un chouïa moins que le précédent que j'ai très légèrement préféré)

finale bien longue prolongeant le plaisir

très bien-


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
01 Avr 2013 12:42 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819
CR:domaine Vincent Dancer 2002 meursault "les grands charrons"

il y a des domaines ou chaque flacon gouté procure une émotion intense, c'est mon cas avec ce domaine.

flacon acheté 38 euros sur idealwine, bouchon imbibé aux 3/4 et de qualité très moyenne (pas mal "piqué")

nez très intense sur la fraicheur et la finesse, très profond avec des notes encore légèrement vanillées, toute en dentelle avec de superbes flaveurs de citron confit, superbe complexité.

la bouche est à l'avenant partagée entre une superbe tension amenée par une jolie acidité citronnée donnant une sensation de pureté et de grande précision, elle est aussi complexe et profonde avec de superbes amers qui lui donnant un peps du tonnerre, la bouche est riche et ample, avec une finesse superlative, et qui procure une émotion intense et je subodore que seul j'aurais fini le flacon en 2 temps 3 mouvements...

la longueur est superbe en n'en finit plus de prolonger le superbe plaisir, un vin génial bien au delà de ce que l'on pourrait imaginer de ce que pourrait donner un simple villages !

excellent !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
28 Avr 2013 18:14 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3
Merci Frédéric pour ces cr d'une grande justesse dans lesquels je me retrouve entièrement(tu)
C'est toujours un vrai plaisir d'ouvrir une cuvée de ce domaine même le Bourgogne générique est une merveille ! J'ai ouvert en février pour mes 40 ans, un Chevalier et un Perrière 2005, deux vins d'une grande puretée et d'une grande précision(tu)
Salutations vineuses,

Christophe
28 Avr 2013 18:39 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 731
  • Remerciements reçus 8

Réponse de jehan sur le sujet CR: Chassagne-Montrachet 2010 Vincent Dancer

Chassagne-Montrachet 2010 Vincent Dancer

Ce vin a fait suite à notre petite première déconvenue sur le Mikulski, et ma foi le niveau fut très beau. J'ai un bon souvenir de l'équilibre du vin, au gras enjôleur et à la tension précise et salivante. C'est un très beau Village, encore jeune mais bien expressif, qui en plus a pas mal résisté au velouté d'asperges et pétoncles du restaurant où nous étions. Je n'avais pas encore vraiment eu l'occasion de bien gouter un vin de chez lui à table, et c'est chose faite, avec grand plaisir.

___________________________
Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
07 Mai 2013 11:27 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4357
  • Remerciements reçus 1707
CR:Chassagne-Montrachet 1er Cru Tête du Clos 2003 Vincent Dancer

Le nez est assez discret avec des fruits bien mûrs et un peu de fumé.
En bouche il y a une belle présence sur des fruits bien mûrs, les fruits secs, le réglisse, la crème de marron et un peu de grillé. C'est assez ample avec des épices et une belle longueur.
Ca me plait avec une belle fraicheur pour le millésime même si ça manque d'un peu de ressort.

Quentin
17 Mai 2013 09:37 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3
Domaine Vincent Dancer "bourgogne blanc 2011"

Je n'ai pu résister à ouvrir une de mes bouteilles reçu il y a quelques semainesB)- Le nez est d'une grande expression allant de notes de fruits exotiques comme le litchi et l'ananas mais également des notes d'agrumes, de vanille fraîche et j'en passe ! La bouche est riche, minérale, complexe,... Que dire de la finale, d'une longueur qui ferait pâlir certains Meursaults...B)-
Une trés belle bouteille qui nous ouvre les portes d'une soirée des plus agreables:D
Salutations vineuses,

Christophe
07 Jui 2013 19:07 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416

Réponse de coach sur le sujet CR: Domaine Vincent Dancer "les corbins " 2008

Domaine Vincent Dancer "les corbins " 2008

Bonjour. J 'ai eu envie d'ouvrir une bouteille "les Corbins" 2008 de V.Dancer pour voir ou ca en était suite a la lecture il y a peu des différents commentaires plus haut.
Bouteille ouverte et carafée 2h.

Le nez est peu causant , assez muet sur la poire, les agrumes et la pivoine. En bouche, l'attaque est tonique, fraiche, tendue sur des notes de fruits jaunes, de poire et d'agrumes citronnés. Le milieu de bouche est dense mais n'offre pas beaucoup de largeur ni de complexité ( normal, c est des jeunes vignes ! ). La fin de bouche est minérale et briochée sur une longueur correcte. Un vin plaisant, tres bien fait, d'un tres bon rapport prix / plaisir sans grande complexité et profondeur mais mineral a souhait (millesime 2008 oblige) et bon representant d'un meursault de bonne facture. Peut etre bu en ce moment ou peut encore attendre 3 à 4 ans selon moi.

NB : Aucune trace de SR dans ce vin ni dans tous les Dancer que j ai pu boire. Pas de vraiment de bois nopn plus d'ailleur.

Cordialement

Coach
10 Jui 2013 16:54 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

SR?
que pensez vous des Pérrières et Tête de Clos 2008?
Gérard
11 Jui 2013 08:18 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416

Réponse de coach sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

bonjour Pinardieu,

SR?
que pensez vous des Pérrières et Tête de Clos 2008?
Gérard


Au sujet de SR, je relevais des elements d' observation sur ce vins ecrites plus haut dans la conversation. Ca m'etonnait et effectivement, je n ai jamais vu de sucres residuel chez Dancer qui pour moi est plus dans la tension et dans la purete.

En ce qui concerne Tete de Clos 2008, je l ai bu il y a deux ans. Ce vin était d'une grande race, tout en tension et en elegance. Racé et fin, il ne développait pas encore beaucoup de complexité et était sur le mineral. Je n ai pas encore retoucher depuis car c est une bouteille de longue garde a mon avis et qui sra une tres grande bouteille demain.
En ce qui concerne Perrières, pour les meme raisons, je les laisse dormir et je n'ai pas encore gouté. Mais je suis confiant quant au style de la maison et la qualité de ce vin, surtout au vu du millesime.

Cordialement

Coach
11 Jui 2013 14:00 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

Bonjour Gérard,

2008 est un superbe millésime mais à attendre impérativement surtout pour les PerrièresB)-
Bizarre, il y en a justemùent à vendre sur ebay;)
Salutations vineuses,

Christophe
11 Jui 2013 14:14 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Domaine Vincent Dancer

moi aussi, d'ou mon étonnement, jamais gouté de SR chez lui....
G
13 Jui 2013 11:49 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4357
  • Remerciements reçus 1707

Réponse de icna sur le sujet CR:Domaine Vincent Dancer "bourgogne blanc 2011"

CR: Domaine Vincent Dancer "bourgogne blanc 2011"

Le nez montre des agrumes, des fruits blancs, des fleurs blanches et un peu de grillé.
La bouche est gourmande, équilibré avec du gras mais aussi une belle tension. Il y a un joli jus sur les fruits blancs, la pêche mais aussi des arômes floraux. Il y a aussi des agrumes, du citron et un peu d'élevage mais c'est super bien intégré. Il y a une belle longueur bien tendu (qui contraste avec l'attaque assez riche) qui fait penser à un vin plus haut de gamme. C'est long sur le citron avec des épices.
C'est un très joli vin qu'on peut facilement mettre sur un village, dommage que les prix aient pas mal augmenté chez mon caviste.

Quentin
26 Jui 2013 13:47 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 43
CR: Vincent Dancer Meursault "les Corbins" 2011

Bouteille degustee sans notes, il y a 2 mois environ.
1er contact avec ce vigneron, un beau souvenir de fraicheur, de tension, un vin ciselé, et qui me semble til est un bon Rapport Q/P ( Dans les 25€ de memoire), malgre une finale assez courte. Un vin tonique et assez precis. Bien +

Stéphane
01 Aoû 2013 23:27 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité
Domaine Vincent Dancer - Chassagne Montrachet 1er cru "la Romanée " 2008

Le nez est plutôt herbacé, de type fenouil mais relativement discret malgré le petit côté fumé tout de même perceptible. En bouche, l'attaque est très large, completée par une grande minéralité, l'aromatique est florale pour finir sur des gros amers et le pomelos. L'amplitude déconcerte mais cette richesse est agréable car complétée par une acidité belle et bien présente. L'élevage sous jacent se fondra certainement avec le temps mais le plaisir est grand dès aujourd'hui.

Paul
27 Sep 2013 13:29 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet CR: Domaine Vincent Dancer Bourgogne 2011

Domaine Vincent Dancer Bourgogne 2011

A l'ouverture, le vin se fait tout petit, au nez c'est animal. C'est plutôt court sur patte et le jus est terne avec une finale minérale lourde et pas forcement très agréable. Progressivement, le vin se bonifie. La minéralité grossière laisse place aux agrumes (citron) et surtout il prend clairement de l'ampleur, preque "pâteux", il gagne en richesse et en longueur. C'est plus large que long, pas d'un équilibre fabuleux mais on retrouve typiquement le gras du Chassagne. Au final, je trouve que ca manque de finesse mais les amateurs de vins opulents en auront pour leur argent sur une appélation, rappelons-le, somme toute modeste.

Paul
10 Oct 2013 21:52 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819
CR:domaine vincent dancer 2002 meursault 1er cru "perrières"

les vins de la journée du dimanche 6 octobre ont tous sans exception (à part le champagne) été ouvert entre 8h45 et 9h15 le matin pour être servis sur le repas du midi entre 12h00 et 16h30 étaient toutes debout depuis une quinzaine de jours, au frigo pour les blancs et dans la cave à 16 degrés pour les rouges,aucun n'a été carafé.

niveau et bouchon parfaits.

nez étonnamment splendide d'une grande fraicheur et d'une précision diabolique, sur les fruits et fleurs blanches, pas de note épicée, grande pureté, grande profondeur et un peps du tonnerre de brest !

la bouche présente une attaque très pure

le milieu de bouche est tendu comme il se doit, l'acidité est parfaitement intégrée, les amers superbes, le vin est profond et complexe, il balance et on se ressert plus que de raison (on a essayé d'essorer la bouteille à la fin, énormément de plaisir sur ce vin, enfin...

le vin allie puissance, finesse et un côté aérien qui lui semble tutoyer nos modestes palais tout en les survolant, il se dévoile par paliers et semble d'une jeunesse éternelle, je prend une claque (je m'y attendais plus ou moins)

grande longueur d'une précision diabolique et quel vin !

grand vin !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
11 Oct 2013 22:43 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2837
  • Remerciements reçus 524
CR: Domaine Vincent Dancer pommard Perrières 2007

Bouteille ouverte hier soir et bue sur 3 heures.

La robe est légère, peu profonde.
A l'ouverture, c'est un poil fermé. La bouche est un peu stricte, assez tendue ; pas de sensation tannique cependant, c'est fondu.
Au fil du repas le vin respire et s'épanouit en un beau pinot sur la cerise, déjà quelque peu évolué ; la bouche est gourmande et d'une grande suavité.
L'ensemble est sur un registre de fraicheur.
Joli vin, assez éloigné des stéréotypes de pommard.
Benji

Benji
20 Oct 2013 08:55 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4357
  • Remerciements reçus 1707

Réponse de icna sur le sujet CR:Domaine Vincent Dancer Bourgogne 2011

CR:Domaine Vincent Dancer Bourgogne 2011

A l'ouverture le vin montre une grande salinité qui m'étonne mais très vite le vin se met en place. On a une belle aromatique d'agrumes, de fruits blancs et d'un léger élevage (vanille, Léger grillé) qui arrive dans un deuxième temps. J'aime cet équilibre tendu mais avec de la maturité et un certains gras. C'est gourmand avec une bonne longueur.
Je pense que c'est au niveau d'un village alors pour comparer je sors ensuite un meursault sous la velle d'Anne Boisson qui sera d'un niveau au dessus mais dans un style différent avec peut être moins de cette simplicité qui fait que le verre se vide vite.

Au final, une belle bouteille avec un style Dancer en tension qui me plait toujours.

Quentin
22 Déc 2013 08:31 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4357
  • Remerciements reçus 1707

Réponse de icna sur le sujet CR:Chassagne-Montrachet 2010 Vincent Dancer

CR:Chassagne-Montrachet 2010 Vincent Dancer

Le nez est moyennement expressif. On a du brioché avec un peu de vanille, ça reste très frais avec un peu de fruits jaunes et des agrumes.
La bouche montre un bel équilibre c'est assez gras tout en restant bien frais et en montrant une belle pureté. Il y a une belle précision avec une belle tension même si elle est encore mieux en place 12 heures après ouverture. Il y a des jolis fruits jaunes mûrs et des agrumes, le tout soutenu par un peu de vanille. Ce n'est jamais lourd et ça reste bien aérien. La finale n'est pas très longue avec quelques amers.
J'ai pris du plaisir avec cette bouteille (surtout par son équilibre gras/tension avec de la pureté) même si elle n'a rien d'exceptionnelle.
Ca se boit bien mais j'attendrai un peu pour voir si ça peut donner plus.

Quentin
27 Jan 2014 13:33 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4357
  • Remerciements reçus 1707

Réponse de icna sur le sujet CR:Pommard perrières 2005 V Dancer

CR:Cr tiré de cette dégustation

Pommard perrières 2005 V Dancer
Le nez montre des fruits mûrs, des fruits noirs et des fruits rouges.
La bouche est assez pleine avec un très joli fruité sur les fruits rouges avec une petite touche végétale et un peu d'épices. C'est soyeux avec vraiment l'accent mis sur le fruité. Ce n'est pas très long mais ça fait bien jeune. Un bon vin de plaisir immédiat.
A l'aveugle j'ai pensé à un Chassagne Montrachet 2009.

Quentin
08 Fév 2014 18:17 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416

Réponse de coach sur le sujet CR: Vincent Dancer : meursault "les corbins" 2008

Bonjour

Dégustée il y a quelques jours ce meursault " les corbins" 2008 de V Dancer.

Le nez est assez expressif sur le zest de citron, la noisette et les fleurs blanches.
En bouche, le vin se présente bien avec une belle acidité , mais également un volume satisfaisant avec des arômes de fleurs blanches, d agrumes et de pralin. L ensemble est bien équilibré. Sans grande complexité, on y trouve cependant un plaisir immédiat et c est un bon meursault à point selon moi qui peut encore se garder un peu mais qui a mon avis ne gagnera pas plus à être garder. Bon ++ en l état.
09 Fév 2014 11:30 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 686
  • Remerciements reçus 416
Bonjour

Bue ce week end, cette bouteille de V.Dancer Chassagne Mt " tete de clos" 2008.

Je voulais voir ou en etait cette bouteille que je n avais pas gouter depuis que je les avais reçues apres la mise en bouteille.
La bouteille a ete carafee 4h avent degustation.

Au nez, les parfums sont subtils sur des notes d'agrumes, de lys et des fragances de violettes ( etonnant sur un vin blanc).
La bouche est superbe bien que marquée par une acidité assez franche. C'est a la fois tonnique et caressant sur des notes de fruits blancs, de fleurs blanches, de pierre a fusil. Apres une acidité tranchante en debut de bouche, le vin tapisse le palais et fait saliver. C est dense, complexe et subtil a la fois. Un vin plein en milieu de bouche qui s etire sur une longue finale fraiche et presque saline.
Deja tres beau aujourd hui, procurant beaucoup de plaisir il sera a mon avis superbe d ici 2 ou 3 ans le temps que l equilibre acidité / complexité se fonde totalement.
Une grande bouteille en devenir

Cordialement

Coach
19 Fév 2014 12:36 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819
CR:domaine Vincent dancer 2007 chassagne-montrachet 1er cru "tête du clos"

bouchon pas du tout imbibé, couleur jaune-paille léger et bien brillant.

nez sur la pêche blanche et jaune, les fleurs plutot jaunes, belle fraicheur, quelques notes pâtissières légèrement vanillé, nez très large et assez profond, moyennement complexe.

la bouche s'avère d'un équilibre magnifique ! l'acidité parfaitement intégrée soutient le vin de fort belle manière, le vin est large et doté de biens beaux amers nobles.

la richesse de ce vin est magnifique mais ce qui marque est surtout sa fraicheur en bouche : même au réchauffement du verre à aucun moment le vin ne se déséquilibre sur l'alcool, signe à mon sens d'un grand équilibre même si on sent un vin pas totalement libéré.

la bouche ne manque pas de peps ni d'énergie et la vibration se fait ressentir à chaque gorgée, et sa buvabilité est désarmante et l'impression que la bouteille a un trou au cul est grande ! elle se vide toute seule.

par contre à ouvrir bien à l'avance pour développer le bouquet

la longueur est très bonne mais pas grande, la limite du millésime sans doute

très beau flacon !

très bien+


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
25 Fév 2014 13:55 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1552
  • Remerciements reçus 1585

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet CR:LPV75 se rend chez Vincent DANCER

LPV75 se rend chez [size=x-large]Vincent Dancer[/size]


Il est 9h passée et nous sommes accueillis par Vincent Dancer et son chien sous un grand soleil. La bâtisse est humble à l’image du vigneron. Pas de plaque de marbre ni même de fer forgé pour orner la devanture et annoncer le lieu.

Ayant apprécié ce que j’ai pu goûter dans de nombreux verres, je voulais rencontrer Vincent depuis quelques temps maintenant. Ce fut une grande joie pour ma part lorsque nous sommes parvenus à nous accorder sur un moment commun. On peut avoir tendance à l’oublier mais le domaine est jeune. Créé en 1996, il regroupe environ 5 hectares à Chassagne-Montrachet, Puligny-Montrachet, Meursault, Pommard et Beaune.

Nous descendons à sa cave. Elle n’est pas aussi enterrée qu’il l’aurait souhaitée, un grand climatiseur vient donc aider à réguler la température du sous-sol. Et ce n’est plus une surprise au bout de la 3ème visite du séjour, 2012 est rare. Il y a cependant un mieux en 2013.

[size=large]
Le Vigneron
[/size]

En échangeant avec lui, on se rend compte que l’on a un vigneron d’une franche sincérité. Peu après son installation, il est marqué par les difficultés à démarrer. Devant le peu d’enthousiasme des clients potentiels sur notre territoire, il se tourne vers l’export. Il doit faire face peu de temps après à un lot défectueux important. Il le constate et le rembourse bien entendu entièrement. Ce ne fut pas une partie de plaisir au point de vue financier. Et lorsqu’il échange alors avec certains confrères, peu reconnaissent le sujet. Il a appris par la suite comme nombre d’entre nous que la production sur d’autres domaines avaient également oxydé prématurément. Aucunement rancunier, il n’est pas mécontent aujourd’hui que les nouvelles technologies facilitent la circulation de l’information.

Poussé vers l’avenir, comme pour mieux se concentrer sur demain et le prochain millésime, Vincent ne conserve que très peu de millésimes anciens de ses vins. Il peut néanmoins occasionnellement en racheter quelques uns. Et lorsqu’il organise des dîners chez lui, il privilégie autre chose que sa production. En dehors du fait que l’on conçoive qu’il s’agisse de varier les plaisirs, je perçois de la modestie.
Et cette qualité, il en a assurément. Nous évoquons ainsi ce qui semble être une de ses autres passions: la photo. Celles qu’il prend avec un « simple Iphone » sont fort réussies. Faîtes un tour sur son blog pour voir ce dont il ressort. Le cadrage et la luminosité ne sont pas mauvais du tout.

Nous découvrons enfin une personne pragmatique « Je travaille, c’est pour partir en vacances » :)

[size=large]
Ses travaux
[/size]
En terme de construction de ses vins, Vincent travaille ses vignes en bio. Il souligne l’importance de l’ébourgeonnage. Et le seul entrant externe final est le souffre qu’il ajoute le plus tard possible, en général juste avant la mise en bouteille. Ce qui contribue certainement à la pureté de ses crus.
Sur le millésime, la malo n’aura pas débuté de manière uniforme d’un fût à l’autre avec une différence notable sur le rang des tonneaux du dessus par rapport à ceux en dessous. Il n’hésite d’ailleurs pas à inverser la superposition chaque année.

[size=large]
Et la dégustation alors?
[/size]
Mes notes seront plus brèves, je fus un peu occupé avec ma progéniture.

La mise a été effectuée en janvier.

Bourgogne blanc
La bouche est saline et persistante, sans excès ni démesure. C’est bien fait. AB+

Meursault les Corbins
Le vin a du corps, de l’acidité, de la largeur et aussi un côté salin (décidément ;)) qui me plaisent. Un vin très propre, concis dans l’espace. Un léger végétal en fin de bouche complète le registre. B

Meursault les Grands-Charrons
Le nez est légèrement réduit sur le pétard, l’amande grillée. La bouche est incroyablement précise, tendue, nette et relevée de citrus tel qu’il le faut. TB-

Chassagne-Montrachet 1er cru Tête du Clos
Un nez et la bouche à l’unisson sur des fleurs, l’aubépine, le tilleul, la lie de vin. Un pourtour de bouche bien délimité. Une belle longueur TB-

Chassagne-Montrachet 1er cru La Romanée
Un nez également grillé. La bouche est épaisse, plus mûre et solaire alors que la concentration est en fait moindre que la Tête du Clos. La présence est remarquable. B+

Meursault 1er cru Perrières Je l’annonce tout de suite, nous entrons dans une autre dimension. Le vin est plein, l’équilibre est dense, l’acidité parfaite. La structure est homogène, minérale, sur le citron et le citron confit, la lie de vin. La matière et le goûté sont légèrement crayeux en fin pour apporter encore plus de matière. Magnifique équilibre. J’en ai la chair de poule. Excellent/Superbe

Nous dégustons ensuite d’autres millésimes

Chassagne-Montrachet 1er cru Tête du Clos 2011
Le nez est puissant, sur le miel, le tilleul. En bouche c’est dans un registre minéral. Un peu strict. B

Chassagne-Montrachet 1er cru La Romanée 2005
C’est ample, complet, démonstratif. De l’ananas au nez et sur le palais. De la noix de coco grillée et miellée. TB

Bourgogne blanc 2003
De l’orgeat et du menthol pour vin qui tient bien les années. B

Pommard les Perrières 2009
Les tannins sont encore anguleux. La bouche est puissante. La matière est très présente. Un vin à bonifier avec quelques années. AB

Beaune 1er cru les Montrevenots 1998
Un vin sentimental pour Vincent. Il a planté les vignes en 1996.
Le nez est champignoneux. Le vin accroche encore et assèche un peu les papilles. Il me faudrait le regoûter à tête reposée pour lui accorder plus de temps.

Les blancs de Vincent sont tous d’une grande pureté. Qu’ils soient tendus pour la plupart ou rond pour quelques uns, ils sont d’une droiture impressionnante.
Le succès étant au rendez-vous, il n’a malheureusement plus rien à la vente et les dernières récoltes n’ont qu’accentué la pénurie.

Un immense merci à Vincent Dancer pour ce moment de partage et d’émotions. Ma mémoire gustative savoure encore les Perrières. ;)

En route vers Harmand Geoffroy.

HD
03 Avr 2014 18:58 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux