Nous avons 1257 invités et 47 inscrits en ligne

Hongrie : les Tokaji

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Ne t'excuse pas !
Mais je ne suis pas d'accord , je parlais en l'occurence du domaine Ladiva 5 puttonyos 2000, qui ressemble étrangement en de nombreux points (SR, acidité,nez et même en bouche) mais qui n'arrive qu'à la cheville de "Neige" de La face cachée de la pomme 2006 ou du "Domaine Pinnacle" 2006 par exemple. Le prix n'est pas le même non plus (13€ les 50cl pour le tokaj contre 25€ les 37,5cl)
C'est un cas particulier, il serait bien malvenu de mettre en compétition 2 vins complètement différents, à commencer par le fruit mis en oeuvre !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

davidfrt a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Bonjour,

Après avoir bu ce week end un Tokaji 5 Puttonyos du Chateau Pajzos de 1993, je voudrais en acheter quelques bouteilles, j'ai vraiment trouvé ce vin sublime.
Seulement, je m'interroge sur le potentiel de garde car les bouchons utilisés sont vraiment de mauvaise qualité et ma bouteille était limite coulante.
Pensez vous que le sucre et l'acidité puissent palier à celà et malgré tout permettre au vin de bien se conserver?
Merci

david
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 46

MB a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Il ne me semble pas que le sucre et l'acidité protègent de l'oxydation, en tout cas pas à long terme.

Amicalement.
Maxime.
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

> Pensez vous que le sucre et l'acidité puissent
> palier à celà et malgré tout permettre au vin de
> bien se conserver?
> Merci
>
Le sucre et l'acidité sont des indicateurs du potentiel de garde, et de fait, les Tokaji Aszu sont des vins de garde par excellence mais à condition que le bouchon remplisse son rôle protecteur ! Donc la réponse est non ! Mais peut-être s'agissait-t'il d'un cas isolé ?

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

J'ai l'occasion d'acquérir un Tokaj Aszù 3 puttonyos de 1979 d'Allami Gazdasàg.
Est-ce que je prends un risque ou pas de souci ?
A 5 puttonyos, je n'aurais pas hésité mais à 3, je n'ai jamais fait l'expérience !
merci

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2376
  • Remerciements reçus 397

Galinsky a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Go6s écrivait:
> J'ai l'occasion d'acquérir un Tokaj Aszù 3
> puttonyos de 1979 d'Allami Gazdasàg.
> Est-ce que je prends un risque ou pas de souci ?
> A 5 puttonyos, je n'aurais pas hésité mais à 3, je
> n'ai jamais fait l'expérience
!
> merci

Bonsoir,

Je ne comprends pas vraiment ta question, car il ne s'agit que d'un niveau de concentration entre le 3 et le 5 puttonyos !!!! - pourquoi donc hésiter ?

Eric
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Car je crains que la concentration moindre ne réduise le potentiel de garde ! Et comme je ne sais pas si c'était un bon millésime, peut-être qu'àprès 30 ans, il s'est essoufflé ! D'autant que j'ai lu plus haut que pendant l'ère soviétique, il y avait pas mal de "laisser aller" !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8020
  • Remerciements reçus 881

hyllos a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

C'était catastrophique oui... un mode de conduite, imposé pour pouvoir utiliser le modèle de tracteur viticole soviétique, lui aussi imposé. Vinif à la coopérative. Bref... la viticulture est quasiment morte à cette époque. Encore, en Tokaji, les capitaux sont vite arrivés, comme Vega Sicilia à Oremus, mais dans d'autres régions, c'est encore cata...
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2376
  • Remerciements reçus 397

Galinsky a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Mathieu,

Je regrette, mais cela est un peu simpliste de réduire les vins de Tokaji à la seule expression : Sous le bloc soviétique c'était de la M... et ensuite c'est Grand.

J'ai le souvenir de Tokaji des années 50 et 60 avec de grands plaisirs de dégustations et ceci à tous les niveaux : 3 - 4 - 5 - 6 et Aszu essencia. - Et j'ai également le souvenir de bouteilles après 1993 (qui est le grand millésime post-"révolution") qui se sont révélés médiocre (l'inverse existe également).

Eric
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8020
  • Remerciements reçus 881

hyllos a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Je n'ai pas dit que c'était mauvais dans la totalité et je n'ai pas non plus parlé spécifiquement du Tokaji. En plus, entre 45 et 89, la situation n'a pas été uniforme. L'agriculture a vraiment commencé à souffrir dans les années 1970, surtout dans les pays satelites où la reprise en main a été dure après 1968.
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 822
  • Remerciements reçus 1

SISA a répondu au sujet : CR: Château Ladiva 5 Puttonyos 2004

CR: Château Ladiva 5 Puttonyos 2004

Petite déception avec ce vin, c'est bon mais cela manque de vivacité (acidité), de profondeur, ce n'est pas ce que j'attends d'un Tokaï. Le nez est discret sur le miel, l'acacia, des notes de « rôti », la bouche n'est pas plus loquace, cela manque d'amplitude, le vin est trop sur la réserve. Attendons encore quelques années pour voir mais je n'ai pas trop d'espoir.

SISA ou tout simplement Ahmed
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 773
  • Remerciements reçus 46

MB a répondu au sujet : CR: Tokaji 3 puttonyos 2005 Derezla

Par sa belle couleur orangée, c'est déjà le voyage. On imagine que des multitudes de fruits, certains de contrées lointaines, se sont alliés les uns aux autres dans une complexité affriolante. Cet alliage, patiné par le temps, donnera un vin qui ne pourra se livrer qu'en mille fragrances.

Et de fait, le nez laisse percevoir un vin sur le citron, l'ananas ou bien encore le melon. Ca "sent" le fruit et l'acidité malgré les 60 grammes de sucres résiduels. La bouche est excellente grâce à un très beau rôti et à un équilibre sucre/acidité qui donne de l'allonge au vin.

Un très beau vin.

Amicalement.
Maxime.
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Alors que j'expliquais ce qu'était un Tokaj Aszù, on m'a posé une colle 8-)
Depuis, je m'interroge...alors peut-être serez-vous en mesure de m'aider ?
Premièrement, quelle est la "base" du vin, s'agit-il d'un vin sec dans lequel on fait macérer les grains aszù, ou est-ce déjà un vin moelleux issu de vendanges à maturité optimale ou en surmaturité ?
Ensuite, la fermentation se fait-elle après ou avant la macération ?
Merci

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82309
  • Remerciements reçus 7850

oliv a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Parfait !
Merci Oliv

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 0

Valéry M a répondu au sujet : CR: Tokaji Ladiva Aszu 3 Puttonyos 2003

Robe or tirant sur l´ambre.
Nez de pommes caramélisées puis de noix,
En bouche, mêmes arômes avec une belle finale sur le café, un vin gras, avec un équilibre dans lequel l´acidité et la sucrosité sont assez marqués même s´il titre 13,5 %, bonne longueur.
Un vin agréable.

Valéry M
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 43
  • Remerciements reçus 0

BEN000 a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Je pars à budapest dans quelques jours, pourriez vous me donner les millésimes exceptionnels et les vins à déguster absolument!
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17857
  • Remerciements reçus 1692

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

2003 : passerillage et botryitis, bonne année
2005 : grande année pour les Tokaji.
2008 : plus botrytis que passerillage, année correcte
2009 : année difficile pour la seconde partie de la récolte

Jérôme Pérez
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

J'ai reçu hier mon Tokaj Eszencia 2000 de Disznoko . C'est Noël avant l'heure !
Intrigué par la viscosité du liquide (si on peut appeler ça un liquide :D ) encore plus marquée que sur les 2 autres Eszencia que je possède déjà.
Après quelques recherches, il s'avère que la teneur en SR est, selon les sources, de 811 voire 914 g/l pour un degré d'alcool affiché de 0,2 ::o
Je peux d'ores et déjà vous annoncer qu'il a de belles larmes :D

Les 2 autres (Pajzos 1993 et Szepsy 1999) ont de 5 à 600 g/l de SR pour un degré alcoolique de 4,5 et 5.
C'est presque moelleux en comparaison :D

Comment un "vin" ou plutôt un nectar de raisin rôti (je rappelle: 0,2° alcool) peut-il rester liquide après 100 ans, il doit se transformer en miel, non ?

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8020
  • Remerciements reçus 881

hyllos a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

hum... et ça se boit ça ou ça sert à faire de la pâtisserie ? :)
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 54

jfrdz a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Si le cercle est large et instruit, l'Essenzia peut effectivement être partagé (au vu de la puissance aromatique, une bouteille de 5dl peut selon moi facilement contenter une cinquantaine de personnes, 2-3 gouttes marquent suffisamment le palais pour se faire une idée). La réaction de l'amateur de vins lambda est souvent caractérisée par l'incrédulité. "C'est pas un vin ce truc, y zont rajouté du sucre ou quoi ?" ou encore "C'a pas un goût naturel ce machin" sont quelques réactions qu'il m'a été données d'entendre.

Plus que la quantité de sucre au litre ou la faible teneur en alcool, la conjonction de 3 facteurs détermine selon moi la qualité d'un Aszu: le millésime, la parcelle et l'habileté du vinificateur (on oublie à quel point il est difficile de vinifier un liquoreux). La grandeur se manifeste au nez par une complexité pratiquement indescriptible qui est en constante évolution et la bouche est marquée par une rectitude où ni l'acidité, ni la sucrosité ne prennent le dessus l'une sur l'autre si bien qu'on en oublie quasiment qu'il s'agit d'un liquoreux. Les 6 P. d'Istvan Szepzy ou les 6 P. provenant de cuvées parcellaires de la Royal Wine Company ou élaborées par de petits propriétaires à la production confidentielle atteignent parfois ce niveau. En fait, mon expérience m'a montré que les producteurs sérieux n'essayent pas de "forcer" la nature et 6 P. constitue une sorte de plafond difficile à dépasser sans intervention du vinificateur. Cette dernière affirmation est une pure hypothèse de ma part et elle reste à vérifier.

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 54

jfrdz a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Galinsky écrivait:
> Mathieu,
>
> Je regrette, mais cela est un peu simpliste de
> réduire les vins de Tokaji à la seule expression :
> Sous le bloc soviétique c'était de la M... et
> ensuite c'est Grand.
>
> J'ai le souvenir de Tokaji des années 50 et 60
> avec de grands plaisirs de dégustations et ceci à
> tous les niveaux : 3 - 4 - 5 - 6 et Aszu essencia.
> - Et j'ai également le souvenir de bouteilles
> après 1993 (qui est le grand millésime
> post-"révolution") qui se sont révélés médiocre
> (l'inverse existe également).
>
> Eric

----

Entièrement d'accord avec la vision nuancée de Galinsky au sujet de la qualité des Tokaji pré- et post-communistes. Il me reste plusieurs bouteilles d'un 6P. Pazjos 1983 qui se goûtent encore aujourd'hui très bien (étonnament les bouchons ont bien tenu le coup). Et j'ai ouvert il y a 3 semaines un 5P. Hetszölö 2001 qui ressemble plus à de l'eau sucrée qu'à un Aszu (je prévois de le transformer cet hiver en vin chaud). Et pourtant j'ai souvenir de 4P. de Hetszölö 1990 ou 1991 qui étaient des prodiges d'équilibre et de raffinement.

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

hyllos écrit: hum... et ça se boit ça ou ça sert à faire de la pâtisserie ? :)


Ou à mettre sur des tartines ;).

Blagues à part, je trouve incroyable de telle valeur de sucre résiduel au litre : 900 gr, il ne doit plus rester beaucoup de liquide.

Serge
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

C'est précisément la question que je me pose !
Le liquide ne cristallise-t-il pas après 50 ou 100 ans de garde dans le cas d'un 900g/l SR ?

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1

belyrus a répondu au sujet : le Tokaji sous J.Kadar

hyllos écrivait: C'était catastrophique oui... un mode de conduite, imposé pour pouvoir utiliser le modèle de tracteur viticole soviétique, lui aussi imposé. Vinif à la coopérative. Bref... la viticulture est quasiment morte à cette époque. Encore, en Tokaji, les capitaux sont vite arrivés, comme Vega Sicilia à Oremus, mais dans d'autres régions, c'est encore cata...

ce n'est pas du tout vrai : si sous J.Kadar ont jetés des homos en prisons, la qualité n'était pas jamais bani. Hongrie a été seul pays (du Bloc S.) de l'époque qui a fourni des vins blancs de Haute qualité. Tous mes plus grands souvenirs de Tokaji viennent de cette période (Disznoko, Hetzolo, Oremus entre autres). En plus, Hongrie (avec Yougoslavie) a été le pays le plus capitaliste du Bloc Sovietique. Vous croyez que la nomenclatura buvait des piquettes? C'était un peu cher, à partir de 8 rb. (vodka: 4,90 à 5,30 rb.), mais pas rare. Et me semle-t-il que le TOKAJI était depuis toujours LA Fierté de Hongrie, donc pourquoi faire de mauvais vin?
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Belyrus,
Je connais trop peu les vins de cette période, mais j'ai, depuis toujours, lu et entendu que la qualité avait nettement baissé à cause de rendements énormes et autres pratiques, car il fallait du rendement !?
Je ne demande qu'à te croire, mais c'est bien la première fois que je lis quelqu'un affirmer ceci.

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 489
  • Remerciements reçus 1

belyrus a répondu au sujet : les Tokaji sous J.Kadar

Je parlais de Tokaji Aszu.
Quant à tokaj sec, c'est possible que sa qualité n'était pas au hauteur, voire acceptable;
bien sûr que autres vins (riesling, rouges,etc) n'était pas au même niveau que maintenant, mais c'est le même chose qu'en France - la cave de Hunawihr , par exemple, peut faire un SGN spéciale à 50 € la bt, et un edelwicker à 2 € la bt d'1 litre. Pour faire SGN il faut avoir le raisin superbe, et pour 'edel' il faut un rendement de 140+ hl/h. Le Peuple a besoin de boire qqchose, n'est-ce pas ?? Tout le monde ne peut pas et ne veut pas boire que des vins de "luxe".

[size=small]ps: j'espère que mes écrits sont comprehensibles[/size]
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Go6s a répondu au sujet : Re: les Tokaji sous J.Kadar

Je te comprend parfaitement ;)
De ce que j'ai pu lire ou entendre, toute la production vinicole de cette époque était de piètre qualité (à quelques exceptions près).
Mais peut-être que les gens (les détracteurs) en ont fait une généralité et que les Aszus, de part leur conception, ont échappé à cette logique de rendement et ont été ainsi épargnés.
Ceux que j'ai goûté étaient très bien réalisés ... et bons ;)
Il s'agissait surtout de 4 et 5 puttonyos de petits domaines comme Allami Gazdasàg ou Kincsem, ou d'autres "plus obscurs" avec pour seule mention "Bor Kombinat" !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17857
  • Remerciements reçus 1692

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

jfrdz écrivait:

En fait, mon expérience m'a montré que les
> producteurs sérieux n'essayent pas de "forcer" la
> nature et 6 P. constitue une sorte de plafond
> difficile à dépasser sans intervention du
> vinificateur. Cette dernière affirmation est une
> pure hypothèse de ma part et elle reste à
> vérifier.
>
> jfrdz

J'ai parlé un bon moment avec le directeur de Disznoko : il m'a expliqué qu'aujourd'hui les hottes ne sont plus utilisées et que 5pt et 6pt étaient souvent très proches en terme de richesse. La mention 6 pt est réservée au meilleurs vins, ceux dont l'équilibre est le meilleur. Ayant dégusté Kapi 2005 et le 5 pt 2003 de Disznoko l'un à côté de l'autre, je peux attester que le 6 pt paraissait bien plus léger, que le 5 pt, mais tellement plus complexe et tellement plus profond ! ...

Jérôme Pérez
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 54

jfrdz a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Jérôme Pérez écrivait:
> La mention 6 pt est réservée au meilleurs vins, ceux dont l'équilibre est le meilleur. Ayant dégusté Kapi 2005 et le 5 pt 2003 de Disznoko l'un
> à côté de l'autre, je peux attester que le 6 pt paraissait bien plus léger, que le 5 pt, mais tellement plus complexe et tellement plus profond ! ...
---
Merci pour votre précision confirmant une impression que j'ai parfois ressentie en comparant des 5 avec des 6P. La qualité vraiment supérieure des 6P. ne pouvait pas uniquement provenir des 30 gr. de sucre résiduels supplémentaires, mais d'un facteur "qualité" comme par exemple la sélection des meilleures cuvées.

Disznokö est un domaine magnifique, très constant au niveau qualitatif et ses vignes se trouvent sur des coteaux idéalement situés entre Tarcal et Mad. Dans le fin fond des caves de Disznokö ont peut voir une collection impressionnante de grosses bombonnes en verre (50-70 l. ?) dans lesquelles sont entreposés les eszenscia de différents millésimes. Cette vision procure une délicieuse chaire de poule ! J'ignore si ce domaine utilise l'essence uniquement pour renforcer les millésimes les plus faibles ou s'il en embouteille une partie. Mais j'avoue avoir un petit faible pour les 1er crûs autour de Mad. J'ai cru comprendre que la composition du sol à Mad était à la fois plus lourde et plus volcanique, ce qui donnait cette forte minéralité aux vins produits autour de ce village.

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120Gildasjean-luc javauxMartinezPBAESVougeotstarbuck