Nous avons 1082 invités et 72 inscrits en ligne

Les dégustations éclectiques de bières

  • Messages : 2579
  • Remerciements reçus 101

Gildas a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

vougeot écrivait:
Trève de plaisanterie, Luc, on assiste en France à de très nombreuses créations de brasseries dont certaines sont vraiment talentueuses.
Vincent


Notre ami Vougeot dit vrai :)-D www.paris-normandie....

Gildas
LPV Normandie
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1947
  • Remerciements reçus 464

tomy63 a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Ah oui, la Zona Cesarini c'est une superbe IPA ça ! J'en ai pas le souvenir d'une bière si amère que ça, mais c'est vrai qu'à cause du prix j'en avais achetée qu'une.

Sinon ces derniers jours :
CR: Port Brewing Older Viscosity 12% : (Old viscosity avec un vieillissement de 6mois en fûts de bourbon) Couleur entre ambre foncé et noir, mousse jaunâtre peu épaisse, nez sur le café et la vanille bien sûr, mais aussi un côté viandé, de la cerise aigre comme dans une Rodenbach et des fruits noirs. Bouche puissante, pas très concentrée, mais avec une belle ampleur, sur les arômes du nez, un peu d’amertume, jamais trop lourde. Longue finale.

CR: Flying Dog Kujo Imperial coffee stout 8,9% (40IBU) : couleur noire, peu de mousse, nez légèrement fermier, sur le café (pas trop noir), beaucoup de vanille. Bouche assez douce pour 9%, avec un côté vanillé bien marqué, gourmande, un peu d'agrumes, café, cacao, pas spécialement sucrée, mais manquant un peu d'amertume. Longueur moyenne, sur le café, quelques notes fermières. Un stout assez facile mais bien fait.

CR: Firestone Walker Brewing Co. - Union Jack IPA 7,5% (75IBU) : (brassée en août 2014) couleur or profond, nez expressif, houblonné, mais manquant un peu de fraîcheur, sur des notes de caramel, de pêche et de fruits exotiques très mûrs (mangue surtout). La bouche est dans le même registre, très fruitée, avec une belle texture, mais un peu trop marquée par le caramel et manquant un peu de fraîcheur (surtout comparé à la Ballas Point Sculpin). Bonne longueur, l'amertume est présente, mais il en faudrait peut-être encore plus pour gagner en fraîcheur. Une bonne IPA, mais rien d'exceptionnel non plus pour ce grand standard américain.

CR: Deschutes Brewery - Inversion IPA 6,8% 80IBU : couleur ambre clair, reflets oranges, peu de mousse. Nez assez proche de la Firestone Union Jack, un peu moins expressif, peut-être moins de caramel et plus de pêche, manque de fraîcheur aussi. La bouche est mieux, avec une superbe texture épaisse, aromatique toujours sur la pêche et les fruits exotiques, un peu de résine et de confiture d'orange/abricot. Bonne longueur avec un peu plus d'amertume que la Firestone.
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Trois bières découvertes en after avec mon frangin ce week-end

CR: Tricerat' Hops - Brasserie Tri Martolod - Lager - 6% - Bière Française
Voilà une bien jolie bière bretonne, houblonnée fortement avec du Pacific Gem. Elle est assez proche d'une IPA, de couleur ambrée cuivrée. Nez agrumes, pamplemousse, purée d'abricot, abricot sec. Bouche bien ronde, toute petite touche sucrée en finale qui vient adoucir une amertume insistante et rafraichissante. Assez forte mais mesurée. Bien fruitée et résineuse. BIEN ++




CR: Taras Boulba - Brasserie de le Senne - Belgian Pale Ale - 4,5 % - Bière Belge
Bière blonde couleur lemon curd trouble (non filtrée). Joli nez évoquant le citron doux, à peine une pointe de caramel blond, un peu herbeuse. Très légère mais offrant une belle présence, aromatique très fine. Parfaitement désaltérante. Petite amertume bien équilibrée, bien sèche. BIEN +




CR: Batemans Mocha - Brasserie Batemans - Mocha Beer - 6% - Bière Anglaise
Bière du Lincolnshire brassée avec du malt Pale et Crystal, du houblon Golding, du café et des grains de café (l'étiquette mentionne aussi du chocolat au lait ? mais le site officiel n'en parle pas ! Ca me semblait bizarre !). Je pensais me retrouver avec quelque chose de similaire à l'Imperial Stout de Nogne mais ça n'a rien à voir en fait. La couleur est ambrée foncée mais rougeoyante, assez limpide. Le nez est très cacao, chocolat au lait, un peu café derrière. Un poil vanillé. Curieusement la bouche s'avère assez fraiche et fine malgré des arômes assez lourds. Jolie complexité. L'accord avec un gâteau au chocolat est pas mal. Texture assez souple. Intéressant mais pas vraiment ce que je préfère. J'ai calé assez vite. BIEN

#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 831
  • Remerciements reçus 0

La Vie est une Fête a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Lors d'un très sympathique séjour à Bruges ce weekend
J'ai testé différentes bières
La bourgognes de brugge entre rousse et brune avec une légère sucrosité, assez fruitée, pas mal
La Bruges zot blonde, pas mal on ne sent pas les 6% d'alcool
Hoegarden rosé à la framboise, avec des glaçons, un peut trop sucrée pour moi.
Duvel , bien sur mes moules frites (belges);)
Et la straffe hendrick triple , reste le must du séjour en terme de bière.je n'ai pas tenter la quadruple, peur de ne pas avoir les cannes pour rentrer à l'hôtel.:D

Mon épouse qui n'aime pas la bière , aura tenté en vain de goûter dans mes verres pour en trouver une qu'elle apprécierait :
Sa préférée : la straffe hendrick
Elle reste à ma plus grande joie plus amatrice de vin que de bière.

Laurent
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3272
  • Remerciements reçus 227

iceteayer a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Je n'y connais absolument rien en bière mais étant depuis une semaine en Angleterre et pour 2 mois, je vais essayer de découvrir un peu plus ce breuvage.

CR: Old Speckled Hen, 5.2%: Bue à une "soirée musique dans un musée" dans une ambiance assez hippie (rien que tout ça, ça dépayse!). Bon plus trop de souvenirs hormis que j'ai trouvé ça pas mal, avec des fruits rouges, toasté, du caractère mais pas trop amère.

CR: London Pale Ale - Meantime Brewing Company - 4.3%:Une bière très fraiche, fruitée avec des notes citronnées. Très peu amère, bu le long de la Soar à Leicester une après-midi ensoleillée autant dire que les 50cL se vident très rapidement!

CR: Punk IPA - Brewdog - 5.6%: Bue juste après la précédente, celle ci est plus sur des arômes de pêche jaune, exotique aussi. Bulle fine, pas trop amère non plus mais avec suffisamment de corps et de caractère, j'ai beaucoup aimé! La pint vidée tout aussi vite que la London PA.

Julien
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 122
  • Remerciements reçus 1

DDD a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

En bières anglaises n'hésite pas à tester les brasseries suivantes:

Beavertown
The Kernel
Brew By Numbers
Siren
Buxton
Thornbridge
Dans les bars Brewdog en plus de leurs bières tu as des guest vraiment top.
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3272
  • Remerciements reçus 227

iceteayer a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Merci des conseils!
Si je les croise j'y gouterai! :)-D

julien
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 122
  • Remerciements reçus 1

DDD a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Je pense toucher un peu ma bille sur le sujet (:P)

De Molen Vuur & Vlam India Pale Ale Bodegraven De Molen 6.2% 330ml b/c £3.85

Grand classique, De Molen c'est la brasserie de reference en Hollande.

Beavertown 8 Ball Rye Rye Beer London Beavertown 6.2% 330ml B/C £3.95
Beavertown Black Betty Black IPA London Beavertown 7.4% 330ml B/C £4.25
Beavertown Bloody El Orange IPA London Beavertown 7.4% 330ml Can £3.45
Beavertown Gamma Ray Pale Pale Ale London Beavertown 5.8% 330ml B/C £3.95
Beavertown Neck Oil Pale ale London Beavertown 4.5% 330ml Tin £3.25

Je l'ai toute bues ce mois-ci, elles sont toutes excellentes. Mention spéciale à la BIPA et IPA à l'orange amere

Brewdog Jackhammer India Pale Ale Aberdeen Brewdog 7.4% 330ml £3.95

Le niveau au dessus de la Punk, j'adore

... OK je réalise que la liste est très longue et je vais pas toutes les faire

Il y a des Buxton , Kernel , SIren, Weird Beard ... tu peux y aller les yeux fermés!

Après il y a énormement de références non distribuées en dehors de l'UK, donc je ne connais pas.

Pour répondre à Nemo73:

Si tu es à paris je conseille la cave 'La moustache blanche' à bastille ou aller boire un canon à 'l'express de Lyon' Gare de Lyon.

Sinon tout ces trucs sont référencés par les sites Bière-revolution/Saveur Bière ... c'est très cher. Le Brewdog online shop livre en france, frais de port de 20£ mais que tu peux optimiser avec des formats cannettes
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1947
  • Remerciements reçus 464

tomy63 a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

+1 pour les De Molen et la Brewdog Jack Hammer, je connais mal Beavertown. Il faut aussi tenter les Snake Dog IPA, les Smuttynose et les Founders même si a priori ils n'ont pas les meilleurs de ces légendes américaines qui travillent mieux leurs Stout. Mais ca peut être l'occaz d'en trouver.

Oui en France Biere revolution vend la plupart de ces bières, Saveur bière aussi mais bon j'ai déjà eu des IPA brassées depuis plus d'un an en commandant chez eux, ils sont pas très attentifs à ça. Je préfère Bière révolution personnellement.
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR: Duo belge La Chouffe contre Westmalle

CR: Duo belge La Chouffe contre Westmalle Triple

Robes du soir identiques, orange nuageux d'un ton assez clair.

Toutes deux brassées à partir de malt d'orge et de houblon (adjonction de coriandre pour la Chouffe). En bref, la Chouffe a un nez un peu plus fruité, gourmand, tendance abricot, alors que la Westmalle est plus droite, sérieuse et s'oriente davantage vers la baie de genièvre. Le degré et demi qui sépare les deux bières m'a semblé remarquable au début, révélant une Westmalle plus volumineuse, avec plus matière. Mais au fil des gorgées, en passant régulièrement de l'une à l'autre, cela m'apparaitra nettement moins flagrant ! Idem concernant l'amertume, la Chouffe semblait plus amère dans un premier temps et la Westmalle lègèrement marquée par l'acidité. A "l'usage" mes sens se sont émoussés ! Je finit par me demander si la comparaison n'est pas vaine ! Pas évident la bière quand cherche à l'aborder avec sérieux ! Finalement, je lache le crayon sans savoir trop quoi en dire de précis. Ce sont toutes deux des bières agréables et c'est l'essentiel ! Toutefois l'amertume y est modérée et la persistance dans l'absolu...juste correcte. J'aime l'aromatique de la Chouffe et la force la Westmalle, voilà !
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1947
  • Remerciements reçus 464

tomy63 a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

CR: Weird Beard - Sorachi Face Plant IPA 8,1% : (Batch 129, emb. oct 2014, houblons sorachi ace, summit et apollo) Couleur or profond, nez assez simple, expressif, sur les agrumes et les fruits jaunes, très belle texture épaisse en bouche avec une belle amertume, assez puissante, pas trop caramélisée, bien houblonnée avec du citron ,de la pêche, de l'abricot, du pamplemousse, longueur moyenne. Une bonne IPA dont le point fort est vraiment la texture.

CR: De Ranke Kriek 7% : assez légère et facile bien qu'à 7%, voire même un peu trop diluée, sinon beau fruité (cerise et petits fruits rouges), bonne acidité et bonne longueur.
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 91
  • Remerciements reçus 0

max_imel a répondu au sujet : L'actualité du monde de la bière

Deux brasseries du sud de la France qui font, à mon goût, de très bonnes bières :

- Brasserie artisanale de la Pleine lune (à Chabeuil en Ardèche dans la Drôme ::o), notamment Lun'ion Jacques Imperialist' Pale Ale puissante et fruité,

- Brasserie des Garrigues (à Sommières dans le Gard) qui fait la Belle en goguette (Pale ale) plutôt fraiche et un peu amer et la Frappadingue, une IPA assez forte mais bien équilibrée.

--
Maxime
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

CR: Summit (Brasserie de la Vallée du Giffre) & Extase (De Dochter van de Korenaar)

Bien tranquille dans ma chambre à l'auberge de jeunesse de Rennes, je me prépare un petit diner froid autour de deux IPA (en provenance de chez Alain, rue Poullain Duparc à Rennes), d'un Herve (Ma Fromagerie Fine, rue de Nemours) et d'un paté de campagne (chez Joly juste à côté). L'une est belge, l'autre française.

La Summit est bien typée IPA, très aromatique (abricot, mangue, passion, litchi, goyave). Son amertume est d'un bon niveau, l'alcool est équilibré mais la longueur manque de tenue. Assez sèche mais pas totalement.

L'Extase en revanche est une vraie découverte ! C'est une magnifique bière. Son parfum ipa est sous-jacent mais la sensation de céréales domine. L'amertume est très belle et la longueur bien supérieure. Parfaitement sèche. Du corps et un bel équilibre. J'aime beaucoup !

L'accord avec la croute lavée à la bière de l'Herve est parfait. C'est un fromage belge que je découvre moins fort que le Munster avec une petite douceur sucrée qui répond bien aux IPA. L'intérieur est coulant, bien crémeux.
Le pâté est bien fondant comme je le souhaitais avec une petite touche sucrée !
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3724
  • Remerciements reçus 1452

Vougeot a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

CR: AC/DC- Rock or Bust

"German beer, Australian Hard Rock"
Brassée en Allemagne par la brasserie Karlsberg à Hombourg, selon la loi de pureté.
Vendue en cannettes de 50 cl.

Bon baaaahhh... J'aurais essayé.

Vincent

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1947
  • Remerciements reçus 464

tomy63 a répondu au sujet : L'actualité du monde de la bière

Quelques bières bues ces derniers temps, grâce à l'arrivée sur le marché européen de quelques-unes des meilleures brasseries américaines notamment (Toppling Goliath, Bells, Surly, Alpine...) Ne manquent plus qu'Hill Farmstead et Russian River et les meilleures brasseries du monde seront enfin accessibles.

CR: Toppling Goliath - Pseudo sue Pale ale : (5,8% ?, 50 IBU, houblon citra majoritaire, mis en canette en janvier 2016) couleur ambre clair, mousse fine. Nez expressif, très fruité et exotique avec beaucoup de mangue, d'ananas, passion, mandarine, pamplemousse. Bouche dans la suite du nez, avec à nouveau tous ces fruits exotiques, peu de mousse, belle texture un peu miellée, amertume pas trop prononcée pour une IPA, légère mais belle ampleur pour du 5,8%. Finale de longueur moyenne, toujours beaucoup de fruits, un peu plus sur les agrumes, résine de pin. Superbe IPA, dans un style très facile.

CR: Brasserie de Blaugies (Belgique) - La Vermontoise 6% : (collaboration avec Hill Farmstead, style saison avec de l'épeautre et du houblon amarillo) Couleur or, mousse abondante, nez sur la levure caractéristique de certaines bières belges avec en plus des notes de pamplemousse, de citron, d'abricot, de pêche emmenées par le houblon américain. Bouche assez légère avec encore beaucoup de levure, et toujours des notes d'agrumes, assez sèche, très légère amertume. Finale un peu courte, sèche, plus citronnée et épicée. L'ajout de houblon donne un peu d'intérêt à cette bière qui sans cela aurait été très quelconque.

CR: Bell's - Two harted ale IPA 7% : (01/2016) couleur ambre clair, très beau nez expressif avec de l'orange, de la mandarine, sève de pin, mangue, passion. La bouche est un cran en-dessous, assez légère et facile à boire malgré les 7%, un peu moins exotique que le nez, carbonatation faible, sur les arômes du nez, un peu florale, mais elle manque un peu de punch et de longueur. Ca reste une très belle IPA, mais pas une tuerie absolue.

CR: Surly Brewing - Brett Mikkel's IPA 7,5% : (80IBU, collaboration avec Mikkeller) couleur or profond, nez sur le pin, les agrumes, surtout mandarine, orange, un peu de miel et de sucre brun, manque un peu de fruits exotiques. Bouche avec une très belle texture, assez facile pour 7,5%, les 80IBU passent tout seuls, comme au nez on retrouve les agrumes, le miel. Assez bonne longueur avec une belle amertume. Très bon mais pas exceptionnel.

CR: Alpine - Pure Hoppiness 8% : couleur ambre clair, nez sur la résine, un peu de caramel et de petit beurre, beaucoup de mandarine, de pamplemousse, un peu d'ananas et de mangue. En bouche la texture est superbe, très crémeuse, douce, mais avec une bonne ampleur, très légèrement caramélisée, avec toujours ce côté petit beurre, et à nouveau beaucoup de fruits, de la résine, peu de bulles. Finale très longue grâce à une grosse amertume qui vient lui redonner de la vivacité ainsi qu'une fine acidité. Excellente double IPA.

CR: Drakes Brewing Company - Drakes IPA : (7%, 65IBU) couleur ambre clair, nez sur le malt, le caramel, l'orange, la pêche, un peu de papaye. Bouche plus caramélisée que l'Alpine Pure Hoppiness, moins de fruit et de fraîcheur, un peu lourde, mais une texture épaisse aussi. Bonne longueur, amertume moyenne en finale.

Côté français une nouvelle brasserie vient de se lancer, Piggy Brewing Company. Pour avoir déjà goûté quelques bières qui étaient faites en amateur dans le garage des deux brasseurs avant de passer à la commercialisation je peux affirmer que c'est une des seules (la seule ?) brasseries françaises qui peut rivaliser avec les plus grands noms des US ou de Scandinavie si ils gèrent bien leur passage à grande échelle. Ils ont commencé par des bières plutôt légères pour l'été, une Pale ale, une White avec du blé et un Stout assez léger. A mon avis ils sont pas encore à leur meilleur niveau (normal pour un premier brassin) mais il faudra suivre leur évolution de près...

CR: Piggy Brewing Company - Pale Pig 4,6% : couleur paille, nez expressif et fruité, citronné, un peu de pêche, de pamplemousse, d'ananas, de litchi et de levure, très subtil. Bouche légère, très fraîche et désaltérante, manquant un peu d'ampleur et de puissance du coup, plus citronnée et moins exotique que le nez, texture peu épaisse, carbonatation moyenne. Longueur moyenne, sur le citron, le malt, avec une légère amertume parfaitement intégrée. Bonne bière estivale, très désaltérante.

CR: Piggy Brewing Company - White Pig 3,9% : couleur paille, mousse fine, nez citronné de bière blanche, avec un peu de pamplemousse, de fleurs, de la levure. Mieux en bouche avec une texture onctueuse, sur le citron, fleurs blanches, un peu de coco, légère amertume et un côté acidulé très rafraîchissant, finale un peu courte. Bière un peu plus simple que la Pale Pig, très désaltérante aussi, parfaite pour l'été.
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1936
  • Remerciements reçus 750

jd-krasaki a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Apéro au soleil, avec des bières apportées par un ami qui sait que j'aime le vin et qui a cherché des compromis...

CR: De Garde Petit Blanc
Microbrasserie d'Oregon, fermentation spontanée en fût avec raisins de riesling vendange tardive
Nez puissamment aromatique et fruité, fruits blancs, légèrement piquant et aigrelet, typique lambic jeune, l'attaque semble s'apprêter à monter en puissance rapidement mais atteint un plateau très rapidement, avec beaucoup de subtilité, très fin, léger, la bulle est présente, crémeuse, la bouche est légère, tendue, joliment acide, sur une aromatique que je trouve oxydative, très sèche, beaucoup plus en tout cas que ne le laisse présager le nez. Très bon, terriblement buvable.



CR: Cantillon Saint Lamvinus
gueuze de fermentation spontanée sur (moût de) merlot
Robe rose/rouge trouble. Le nez est sur la cerise acidulée, la groseille, la mûre et plus modérément on détecte la gueuze. La bouche est délicatement piquante, acide, légèrement tannique, fraîche, et l'aromatique cerise de Montmorency y côtoie le boisé du fût relativement discret mais détectable. A nouveau, j'aime beaucoup comme tout ce qui sort de chez Cantillon, mais ce sera à réserver aux amateurs du style.


JD | Lutèce
#106
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3724
  • Remerciements reçus 1452

Vougeot a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Bières d’été.

Une bouteille commune qui se transforme en "thème commun". Un petit nombre de participant-e-s en dépit des températures élevées qui ont marquées cette période estivale et qui auraient été, peut-être, propices à décapsuler quelques bouteilles.

Du Nord à la Bourgogne, en passant par le Languedoc, la Normandie et la Bretagne, en poussant vers l’Espagne, l’Angleterre, les Etats-Unis et l’Irlande voici un panorama non exhaustif des bières bues cet été. Hormis la dégustation tragi-comique - voire pathétique - d'Olivier, les dégustateurs ont eu la main plutôt heureuse.

A l’exception des très « tendance » IPA, qui font l’objet d’un paragraphe particulier, les bières sont classées par pays, puis par département. Allez : Pschiiiiiiiiit…

France

A tout seigneur, tout honneur, on commence par la capitale :
Brasserie du Grand Paris
Pale Ale Denise 5.5° IBU 3.5 bière dégustée par Stéphane (Vaudésir) lors de la finale de la Coupe du Monde de Football.

Robe ambrée pour une blonde, nez d'agrumes murs, fruits exotiques aussi, un peu de caramel ?
En bouche bulle fine assez dense et dynamique, gouts assez marqués agrumes et exotiques, de la fraicheur et de l'amertume mais bien dosée, assez désaltérante et originale
Comme quoi y a des bons brasseurs en France.
** de circonstance pour cette bière.

Et pour finir de se désaltérer après la finale, une pinte de Perrier fines bulles ! ;)

Avec Denise, les Croates prennent une valise !

Gironde :
RIMSHOT Blonde5.6° ; dégustée par Cédric.
Bière brassée à la Teste de Buch.
Nez timide vivifié par les agrumes.
Bouche légère, rafraichissante, onctueuse. Jolie Bière "de soif".

Pas de Calais :
QUENTOVIC ; dégustée par Vougeot :
Bière artisanale brassée dans la brasserie Saint Germain, dans le Pas de Calais pour la brasserie QUENTOVIC, 58, rue du fond de Lianne, 62990 Beaurainville.
Eau, malt d’orge, houblons, levure.

Une légende un peu marketing en guise de contre étiquette, façon « recette oubliée miraculeusement retrouvée ». Jugez-en vous-mêmes :
« An 898, Sigfried, terrible roi Viking, occupe le port de Quentovic. Il a envahi cette cité pour mettre la main sur la bière Quentovic, réputée jusque dans les royaumes du Nord. Heureusement, il échoua, les recettes furent cachées et aucune bière ne fût produite pendant douze siècles. Une longue période de paix devait voir renaître la Quentovic ».
Ouf ! On est bien contents que ni les Anglais, ni les Prussiens et encore moins les Allemands n’aient réussi à faire main basse sur la recette… :woohoo:

Couleur très dorée, légèrement trouble.
Nez surprenant un peu d’orange amère et note safranée.
Attaque en bouche sur la farine fraîche, la mie de pain, immédiatement suivie d’une note de safran.
Bon volume, bulle très fine, fraîcheur en bouche, mais la note de safran est déconcertante.
Finale bien nette, portée par une fine amertume, sur le safran et l’orange confite.
Je ne sais pas trop choisir entre la bière de caractère et l’exercice de style.

Quentovic : une bière aux curieuses notes de safran.

Finistère :
Brasserie de Bretagne: (toutes les bières ont été dégustées par Vougeot)
La Brasserie de Bretagne est située à l’ouest du Finistère sud, à Trégunc (Tregon pour les locaux ;) ), entre Concarneau, au Nord et Pont-Aven, au Sud. Elle a obtenu de très nombreuses récompenses dans tous les concours de bières, locaux, nationaux et internationaux.

Saint Erwan blonde (rousse, en fait, tant la couleur se rapproche plus du roux que du blond) :
La Saint Erwan a été créée en 2003, à l’occasion du 7e centenaire de la naissance du Saint-Patron des Bretons ; Sant Erwann.
Le juge ecclésiastique, reconnu pour son humilité, sa charité et son courage, se faisait l’avocat des pauvres : « Avocatus et non latro, res miranda populo ». Avocat sans être voleur, chose admirable pour le peuple.

La Saint Erwan est composée de 7 céréales : orge, blé, millet, avoine, sarrasin épeautre, seigle.
La contre-étiquette indique qu'elle est caractérisée par un nez entêtant, rappelant le biscuit et les céréales grillées. En bouche, les arômes de céréales en grains sont mis en valeur par des houblons aromatiques aux notes poivrées franches.
De couleur ambrée, la Sant Erwann est une bière élégante et complexe. Cette bière avec beaucoup de corps et un joli équilibre entre rondeur et amertume ravira les amateurs de bières fortes et savoureuses.
C’est la bière d’excellence pour l’apéritif ou la fin du repas, en digestif. Elle accompagne également très bien une assiette de charcuterie.

Voyons cela...
Sant Erwann blonde 7°
Couleur rousse à reflets marrons, rendue trouble par la remise des lies en suspension.
Nez légèrement toasté, caramélisé, assez sauvage.
Attaque ample, effervescence fine, du gras, du volume sur des saveurs de céréales toastées, d’amande douce et de caramel. Les 7° se font discrètement sentir.
Les notes de céréales caramélisées et une très fine amertume signent la finale d’une de mes bières de chevet.

Saint Erwan Blonde : 7 céréales et beaucoup de plaisir.

Morbihan :
Brasserie Lancelot - la Mine d'or - 56 Le Roc Saint André :
Blanche Hermine.
Couleur jaune pâle à reflets blancs. Nez légèrement épicé, coriandre très légère, écorces d'orange fugace, citron plus présent.
Attaque un peu aqueuse, notes de savon, citron. Effervescence plutôt fine, délicate.
Notes de farine fraîche. Finale sur l'amertume et une petite note de citron.
Bière un peu passe-partout, sans grande personnalité. Bien.

Une Blanche - Hermine - très classique. Trop.

Brasserie Lancelot :
Duchesse Anne – Tripel Hops 7,5°.
Robe rousse, trouble.
Notes citronnées et caramélisées. Petite sensation savonneuse.
La bulle est fine et l’effervescence est légère mais la bouche laisse une sensation de gras qu’on ne recherche pas forcément dans une bière.
Note de fleur de sureau en finale. Bien, sans plus.

Duchesse Anne Tripel Hops : j'attendais plus de personnalité
de cette bière qui manque un peu de peps.

Brasserie Lancelot
Lancelot pils.
Bière pils classique. Finement houblonnée, légère et désaltérante. Bulle très fine, note de froment, mie de pain blanc. Légère amertume. Franche et équilibrée. Fait largement le job pour ce qu'on lui demande : désaltérer. Très bien dans sa catégorie.

Une bonne pils, très désaltérante. Bien !

De l’enfer vert immaculé :
Brasserie Stéphanoise :
La Cafi – 6° ; dégustée par Florian (Frisette).
On a une robe or, pointant légèrement vers l'ambre. Le nez est malté et sur l'orge. La bouche présente une attaque puissante, massive et un peu chaleureuse. La mousse est légère, la bulle très fine. On a une aromatique initialement sur les petits fruits rouges, puis le malt et un côté un peu tourbé. La matière est relativement dense et puissante, avec une finale un peu courte et chaleureuse. On est face à une IPA blonde mais bodybuildée, aux muscles saillants et présents. Elle présente de faux airs de Pelfort brune. C'est Bien... et c'est local !

La Cafi : une bière costaude, toute en muscle.
Photo copyright Beer Route.

De la Bourgogne :
Brasserie de Vézelay :
Blonde Bio de Vézelay IBU 28 ; dégustée par Stéphane (Vaudésir).
Robe ambrée et trouble. Du dépôt. Peu marquée agrumes contrairement à Denise ; plutôt maltée, céréales.
Bonne fraicheur, amertume légère, ça désaltère, je ne lui mets qu'une *.

La Blonde bio de Vézelay : enfin quelque chose de bon et de pas cher en Bourgogne ! :D

Normandie :
Seine-Maritime (dégustée par Vougeot) :
Saint Wandrille. Bière d'abbaye bénéficiant du label MONASTIC, brassée à Saint Wandrille, en Seine-Maritime.
Bière née en 2016 de la volonté des moines bénédictins habitant le lieu.

Couleur rousse rendue trouble par la remise des lies en suspension.
Nez un peu simple, sur le caramel léger. Un peu floral en cherchant bien.
Bouche : texture similaire à la Guinness, la couleur et la torréfaction en moins. Bouche très crémeuse, avec une bulle hyper fine. On est à la limite entre l’effervescence et le perlant.
Bière marquée par une forte amertume, à la limite de ce qui est supportable pour mon palais. Bizarrement, mes filles et ma femme adorent. Ma virilité en prend subitement un coup…
Cette bière est plus une bière de texture qu’une bière de goût. Elle se singularise par sa matière plutôt dense et son amertume très présente. De mon point de vue, on la mariera facilement à un plat type carbonnade flamande.

Beaucoup d'amertume et peu de bulles dans cette bière bénédictine.

Languedoc :
Aude :
Brasseurs de la Cité - CIUTAT Blanche - 5,3% alc./vol. dégustée par Oliv
Bière de fermentation haute. 50% malt d’orge/50% malt de blé

Robe d'évidence non filtrée, sur un jaunâtre blanchâtre quasi floculent.
Nez banal et sans complexité, sur des notes de levain très prononcé et quasi rien d'autre.
Bouche linéaire et sans tenue ni corps, sur une effervescent légère mais qui manque de tout, arômes comme équilibre pour offrir autre chose qu'un côté bulle amer carrément simpliste.
Aucun plaisir.

Et c'est parti pour le calvaire d'Oliv !

CIUTAT Ambrée (5,9% alc./vol).
Bière de fermentation haute. 25% de malt de printemps / 75% de malts colorés.

Robe cuivrée totalement trouble.
Nez désagréablement marqué par des notes de plastique, sur la bouée de l'enfance avant qu'on apprenne à nager.
Alors si la bouée en buvant de la bière, j'en accepte les risques autour de la taille, dans mon verre, nettement moins.
Bouche simple, sur une amertume présente mais qui manque de tout pour s'équilibrer, notamment de présence, l'ensemble s'abîmant dans ces notes plastiques qui confinent vraiment au gênant, masquant de minces goûts d'abricot sec.
Finale creuse et sans plaisir.

Un, deux... Y'aura pas Trois, simplement deeeeeeeeuuuux... Fin du calvaire.

Les IPA :

On commence fort avec les Etats-Unis :

Anchorage (USA, Alaska) - Bitter Monk 9% 100IBU : bue par Tomy63.
"Double IPA brewed with Apollo and Citra hops. Dry hopped in the barrel with citra hops. Triple fermented. First in french oak foudres with belgian yeasts. Second in french oak chardonnay barrels with brett, and finally in the bottle with a third yeast for natural carbonatation."

Couleur or pâle, un peu trouble, mousse épaisse. Le nez est très expressif, très fais et fruité, avec de belles notes d'agrumes, de pêche, de litchi, un peu de raisins blancs, légèrement résineux aussi. Bouche très belle aussi, avec une carbonatation assez forte, les 9% passent tout seul, très désaltérante, pas du tout de caramel, pleine de fruits, beaucoup de pêche, mandarine, agrumes et raisins blancs.
Finale de très bonne longueur, un peu d'amertume mais on ne sent pas les 100 IBU. Très belle IPA, légère malgré les 9%. Le passage en fûts de chardonnay lui donne beaucoup d'originalité. (Notée 3,99/5 sur Ratebeer)

AleSmith - IPA 7,25% 73IBU (USA, Californie) : dégustée par Tomy63.
Belle couleur ambre clair, superbe sur les fruits exotiques, mangue, passion, litchi… Le pamplemousse et un côté très résineux.
La bouche est magnifique, sur la mangue, l'ananas, le litchi, le pamplemousse, la résine. La texture est très agréable, jamais trop sèche, la puissance parfaitement maîtrisé.
Très bonne longueur, le fruit reste jusqu'au bout. Peut-être la meilleure des IPA. (Notée 4,08/5 sur Ratebeer)

Auvergne :
Brasserie Grizzly (France, Clermont-Ferrand) - Big Fucking IPA 8% 95IBU : dégustée par Tomy63.
IPA avec Houblons colombus, simcoe, centennial.
Excellente surprise avec cette IPA française fraîchement brassée à côté de chez moi (je ne suis peut-être pas le plus objectif du coup), style très "American pale ale", pleine de fruits exotiques, résine de pin, pointe de caramel, de miel, belle texture épaisse, finale longue avec une grosse amertume bien intégrée, un fruité qui dure longtemps.
Il lui manque un peu de fraîcheur pour rivaliser avec une AleSmith qui n’a pas ce petit côté caramel sucré dans le fond. Mais elle n’en est pas si loin.

Bourgogne :
Brasserie de Vézelay IPA, dégustée par Jérôme PEREZ.
Une IPA légère et très sèche qui possède la particularité de posséder des saveurs houblonnées intenses, voire tourbées, à la façon de certains malts.
On est bien dans le style IPA avec des saveurs amères bien marquées.
Bouche de volume moyen mais grande longueur bien sèche. La saveur et les arômes tourbés peuvent surprendre, mais si on aime, c'est un régal.

Nord :
Jenlain IPA, dégustée par Jérôme PEREZ.
Je n'ai pas su résister à ce nom qui a en partie accompagné ma post-adolescence entre deux journées d'escalade.
Il se trouve que cette maison n'a pas résisté, elle non plus, à céder à la tendance.
Disons-le tout net, si ce n'est pas écrit IPA sur la bouteille, c'est difficile de le deviner en la buvant : il n'en reste pas moins une bière très bien faite, élégante et équilibrée, mais sans amertume très caractérisée.
Belle présence en bouche et belle longueur ; du plaisir... et des souvenirs

Morbihan :
Brasserie Lancelot - Blanche Hermine IPA – 6° (dégustée par Vougeot).
Houblons Colombus et Mount Hood, coriandre, écorces d’orange amère.
Couleur sable blond, trouble, type bière blanche.
Nez pain frais, citron confit, épices douces.
Attaque sur une très fine effervescence, un peu savonneuse. Pas vraiment typée IPA, ou alors IPA très légère. Notes d’épices avec coriandre prédominante.
La bière finit un peu court, sur l’amertume.
Bien.

Finistère :
Brasserie Coreff, 2 place de la gare, 29270 Carhaix.
Coreff IPA 5,6° (dégustée par Vougeot).
Couleur rousse à reflets dorés.
Nez très parfumé : rose, citron, litchi. D’abord très floral avant que n’apparaisse un entêtant parfum de mandarine séchée.
Attaque douce, sur une fine effervescence. Le citron est là ainsi que le grain torréfié.
Bouche aérienne due à la micro-effervescence, mais finale un peu courte, sur les agrumes et l’amertume.

Un incroyable parfum de peau de mandarine séchée pour cette Coreff IPA.

Brasserie de Bretagne, Trégunc.
Sant Erwann IPA
Couleur rousse à reflets marrons, rendue trouble par la remise des lies en suspension.
Nez amplement floral et citronné : fleurs de sureau, citron vert, avec les traditionnelles notes caramélisées de la Saint Erwann blonde dont elle est issue.
On retrouve l’attaque ample, la fine effervescence, le volume de la saint Erwann blonde, mais avec des notes citronnées et florales plus intenses. L’amertume a également franchit un cran. L’alcool est toujours aussi peu perceptible.
La finale s’évapore sur le citron confit, les fleurs de sureau et une touche caramélisée. C’est une IPA que j’aime beaucoup.

Angleterre :
Robinsons Brewery : Trooper light brigade ; dégustée par Vougeot.
Bière blonde titrant 4,1 °.
Créée par Bruce DICKINSON et la brasserie Robinson, cette bière est brassée pour aider l’association « Help for Heroes » militant en faveur des droits des anciens combattants. Pour chaque bière vendue, cinq pences sont reversés à l’association.
Les houblons Chinook et Golding lui confèrent une jolie note citronnée et, plus curieusement, un goût subtil de raisin blanc.
La parenté avec la classique Trooper est évidente car le style est quasiment similaire : notes franches de citron au nez, expression florale, touche de malt légèrement caramélisé.
Le goût est puissant et l’on a du mal à croire que la bière ne titre que 4,1°.
Très équilibrée, rappelant la structure faiblement effervescente d’une Smithwicks, elle présente une belle longueur portée par une faible amertume.
C’est, une nouvelle fois, une belle réussite de la brasserie. Son houblonnage appuyé la rend charmeuse et l’individualise par rapport aux traditionnelles ales anglaises que l’on boit vite et que l’on pisse encore plus vite.

Un nouvel accessit pour la brasserie Robinson et sa Light Brigade.

Irlande :
Mac GARGLES Irish Family Brewers never established. 4,5° ; dégustée par Gildas et Vougeot.
Fancy Frank’s lager.
Bière brassée dans de petits foudres et maturée pendant au moins 36 jours. Bière non filtrée et non pasteurisée.
Une bière à l’étiquette sympathique. Une philosophie du brassage inattaquable : eau, malt, houblon, levures et rien d’autre. Pour le reste…
Bien trop banale pour évoquer un quelconque émoi. Notes de céréales et de levures… C’est de la bière.
Heureusement que nous étions deux à nous marrer autour de nos verres.

Une Irlandaise au "fighting spirit" d'une moule. Dommage.

Espagne :
Little Bichos Pale Ale ; dégustée par Jérôme PEREZ.
Très belle bière espagnole à réserver aux amateurs d'amertume.
Ce que j'aime dans cette bière, c'est que l'alcool est faible mais avec un style très marqué, beaucoup de caractère, des notes d'agrume sur une effervescence fine et un équilibre très marqué par les amers en finale, très longue et fraîche.

ETATS-UNIS :
Il n’y a pas que la DUFF ou la MICHELOB, aux States ! Tomy63 nous le prouve à travers ces deux bières au fort caractère :

Founders (USA, Michigan) - KBS Kentucky Breakfast stout 11,2% 70IBU.
Stout vieilli en fûts de bourbon
Couleur ultra noire, quasiment pas de mousse. Très beau nez, plein de café noir, légèrement vanillé avec des notes fermières dans le fond ; on sent déjà que ça va être concentré.
Bouche très épaisse, puissante, presque sirupeuse, sur le café, le chocolat noir, la vanille.
Finale très longue, un peu trop marquée par l'alcool à mon goût. Un monstre de concentration, une bière hors norme, à réserver aux amateurs du genre et à garder pour les froides soirées d’hiver. (Notée 4,28/5 sur Ratebeer)

Lost Abbaye (USA, Californie) - Cuvée de Tomme 11% : .
Sour Ale qui a pour base la Judgement day, une abt/quadrupel ale, avec en plus une macération de cerises aigres et vieillissement en fûts de bourbon et de vin rouge.
Couleur coca, pas de mousse. Nez très marqué vinaigre balsamique, aigre, vanille, raisins secs, cerises aigres, léger boisé.
Bouche vraiment impressionnante, très aigre, encore bien plus qu'une Rodenbach Grand cru, peu de bulles, encore cerises aigres, raisins, bois, vanille, de l'acidité aussi, noix, fruits rouges dans le fond, très sèche, presque tannique.
Les 11% passent tout seuls. Longueur énorme sur le côté aigre de la cerise griotte. Là aussi c’est un monstre, qu’on adore ou qu’on déteste mais qui ne peut pas laisser indifférent. (Notée 4,06/5 sur Ratebeer)

Belgique :

Pour conclure cette belle série, les nectars en provenance d’outre-quiévrain !

Les quatre bières suivantes ont été dégustées par Antoine (Tonioaja) :
De blauwe Ijsbeer - Weijsbeer Tarweiber (Nieuport - Belgique)
Bière typée blanche assez légère.
Levure de bière, fruits secs, caramel léger.
Finale presque peu amère.
Bien.

Cette De Blauwe Isbeer est une bonne banche, pour Tonioaja.

Jopen - Year of the Dog – Oatmeal Pale Ale
Nez paille séchée, herbacé, fruits secs.
Bulle vive, salivante, amertume moyennement marquée en finale, pointe de banane fraîche, sympa.

Une sympathique Jopen.

Waardams Wit Brouwerij STOKHOVE Waardame
Plus trouble que la précédente, plus expressive au nez aussi. Bulle plus vive, très agréable, attaque sous-bois, salivante, zeste orange léger. Finale amande grillée. Ensemble très frais et très agréable.

Une très agréable WAARDAMS

Eeuwige Jeugd Bullebak Weizen Tripel
Plus métallique au nez, écorce bois, Bouche avec plus d'intensité, notes fines torréfiées, abricot sec, orange amère. Finale fine amertume rafraîchissante, bulle moyenne. Frais très joli.

Imprononçable pour un francophone, mais visiblement très bonne !

3 Fonteinen : dégustée par Tomy63
Oude Kriek Schaerbeekse Krieken 5% :
(jeune lambic avec 35% de cerise de schaerbeek)
Belle couleur rubis foncé, un peu trouble, peu de mousse. Nez très expressif, sur la cerise aigre, le fruit rouge, groseille, framboise, ça « pinote » un peu, un léger boisé un peu fumé derrière. Bouche vive, "tendue" par une grosse acidité, sèche, assez légère, carbonatation assez basse, beaucoup de cerise, un léger côté aigre mais beaucoup de fraîcheur, à peine boisée (vraiment la planche, pas la vanilline). Seule la finale pourrait être un peu plus longue. Mais une Kriek de haut niveau, une des rares qui rivalise avec les Cantillon. (Notée 4,11/5 sur Ratebeer)

De son côté, Cédric a dégusté quatre bières belges :
Bouffonne 100% Belge
Nez timide, doux entre zeste et pralin.
Bouche ronde alliant caractère et consensualité. Rafraîchissante, élégante, assez classique.

FILOU Belgian Ale 8.5°
Nez: Fruits secs, écorce d'orange...hydromel.
Bouche massive, onctueuse. Fruits secs, pointe exotique. Final pralin porté par les amers.

LEVRETTE Grand Cru Bière Belge (8° -10°)
Nez discret, sur des nuances de zestes de citron, de savon (floral ?).
Bouche dense, plus déliée à l'aération. Très beau volume, enrobée, mousse onctueuse.
Persistance un peu stricte sur le pralin. Légère amertume en final.

MAREDSOUS Abbaye-Abdij, triple 10°
Nez présent, écorce d'agrume/orangeade, épices.
Beau volume, coeur dense. Mousse onctueuse. Bière de caractère, élégante aux nuances de pain d'épice, jolis amers en finale. (Ma préférée de la série.)

Voilà, c’est fini pour cette année. Au final, hormis Oliv qui n’a vraiment pas eu de bol avec ses mousses, cet été aura permis de faire de belles rencontres.

Merci aux participants ! %tchin

Exemple (?) de modérateurs buvant sans modération... %tchin

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#107
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, oliv, PBAES, Gildas, tht, jean-luc javaux, whogshrog43, Go6s, bibi64, Cédric42120, DUROCHER, tonioaja, tomy63, Frisette, éricH, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17476
  • Remerciements reçus 1331

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

du super boulot ! merci

Jérôme Pérez
#108
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5267
  • Remerciements reçus 2056

Frisette a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Belle restitution ! C'est toujours un plaisir de lire ces compilations post bouteille commune ! (tu)

Flo (Florian) LPV Forez
#109
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2783
  • Remerciements reçus 837

tonioaja a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Gros boulot ! Merci à toi

Antoine (passionné tout court ).
#110
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 296
  • Remerciements reçus 254

SOK a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Remarquable, bravo !

SOK
#111
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4112
  • Remerciements reçus 1164

Vaudésir a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Bravo Vincent (tu)
Tu es vache avec ma Vezelay c'était plutôt bon et non passable, 1☆ c'est comme l'Espagne bon pas la France 2☆.
Je me demande si on a pas gouté la presque identique avec M.Perez.
Stéphane
#112
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 1711

starbuck a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

J'ai failli t'envoyer un CR d'une Mort Subite Kriek qui avait des belles notes de griottes ::oups::
Par contre j'ai testé le demi pêche . Je trouve que comme pour le vin, il est préférable de le servir dans des chopes d'au moins 50 cl plutôt que dans des verres de 25 cl.
A ceci près qu'avec la bière il faut remplir le contenant jusqu'en haut %tchin
Trêve de trollage, bravo pour ce CR instructif et honte à moi de n'avoir pas fait de CR d'une bière de la brasserie de la ferme Haute-rive mais je n'en avais plus sous la main

Sylvain
#113
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3724
  • Remerciements reçus 1452

Vougeot a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Vaudésir écrit: Bravo Vincent (tu)
Tu es vache avec ma Vezelay c'était plutôt bon et non passable, 1☆ c'est comme l'Espagne bon pas la France 2☆.
Je me demande si on a pas gouté la presque identique avec M.Perez.
Stéphane


Je corrige, Stéphane. ;)

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3291
  • Remerciements reçus 202

whogshrog43 a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Tu avais l'air déçu de la participation Vincent, je m'attendais à 2 CR qui se courait après alors qu'il y a un superbe contenu !!! Merci.

Amicalement.
Nico
___________________________
Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
#115
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3724
  • Remerciements reçus 1452

Vougeot a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

whogshrog43 écrit: Tu avais l'air déçu de la participation Vincent, je m'attendais à 2 CR qui se courait après alors qu'il y a un superbe contenu !!! Merci.


Disons que je pensais que le sujet aurait permis à plus de LPVien-ne-s de participer, sans prendre de gros risques. Après tout, nous ne sommes pas des spécialistes, hein ?
Mais finalement, il est vrai que ce CR est plutôt riche de bières sortant de l'ordinaire.
Il aura au moins eu le mérite de relancer La bouteille commune ; rubrique un peu moribonde ces derniers temps.

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5267
  • Remerciements reçus 2056

Frisette a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Vougeot écrit: Il aura au moins eu le mérite de relancer La bouteille commune ; rubrique un peu moribonde ces derniers temps.


C'est vrai, et c'est bien dommage ! Qui se lance pour la suivante, et quelle bouteille maintenant ?

Flo (Florian) LPV Forez
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3724
  • Remerciements reçus 1452

Vougeot a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Il y a un truc qui me titille depuis des années : un panorama du Clos de Vougeot.
L'écueil, c'est le prix des bouteilles qui conditionne fréquemment leur sortie de cave.
Mais peut-être que les fêtes de fin d'année pourraient être propices à l'ouverture de ce type de bouteille ?
Et, en définitive, à la rédaction à plusieurs mains d'un CR bien documenté au premier trimestre 2019 ?

C'est une suggestion...

Sinon, on peut parler de Muscadet. ::out::

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 1711

starbuck a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Flo et Vincent, puisque vous le proposez si gentiment, on accepte volontiers que vous fassiez une étude de terroir et bouteille commune sur le Clos Vougeot :woohoo:

Sylvain
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4112
  • Remerciements reçus 1164

Vaudésir a répondu au sujet : Les dégustations éclectiques de bières

Oui Clos Vougeot j'en ai une de prévu fin d'année .
Stéphane
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasCédric42120jean-luc javauxMartinezVougeotPBAESstarbuck