Nous avons 1718 invités et 57 inscrits en ligne

Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges

DOMAINE LECHENEAUT



Vincent et Philippe Lécheneaut
14 Rue des Seuillets
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : +33 (0)3 80 61 05 96
Mail : lecheneaut@wanadoo. fr

www.domaine-lechenea...

* Facebook Pages consacrées au Domaine Lécheneaut




Achat après compte-rendu de la RVF a propos du millésime 1999 + un caviste de Tours en disposant + commentaire de P. Essa sur un autre forum.

CR:
- 1 ) Morey St Denis 1999 : bu à  l'été 2002, très fort boisé , les qualités du vin ne peuvent s'exprimer pour l'instant.
- 2) Chambolle 1 er cru 1999 : bu, il est vrai pendant la fournaise de l'an dernier ( carafé assez frais toutefois) ; une bombe selon M. Bettane ou P . Essa ( dégustation je pense sur fûts). Toujours ce bois entêtant, masquant une belle constitution, avec du gras, beaucoup de fruits qui ne trouvent pas leur place parmi les arômes toastés. A se demander, s'ils pourront émerger un jour ( grosse préférence pour le Chambolle 99 de Roumier ce jour là ).
- 3) Ce soir sur des raviolis aux oeufs frais, une envie de Bourgogne. Un Chambolle 2000 pour les accompagner : j'attends le coup de planche sur la nuque, l'élevage semble moins ambitieux et bien intégré à  la matière grasse, peu acide, pleine de fruits , longueur à  l'avenant. Je ne sais si le terroir ressort, peu importe, le vin me plaît beaucoup, pourtant sur un millésime dit plutôt faiblard ( méfiance absolue des grands et petits millésimes de Bourgogne me concernant ).
Quelques impressions sur ce Domaine ?
Alfredo
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

Bonjour,

J'ai eu la même impression d'un boisé très présent (trop pour le moment) pour leur NSG 99 et NSG les damodes 99 contrairemnt à  un damodes 98 délicieux et très équilibré

Je pense que cela s'explique par le millésime 99, la matière étant riche ils ont du miser sur le temps avec un élevage bois (neuf) peut être plus "ambitieux", seul le temps pourra nous dire si cela était judicieux.

Xavier
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

je confirme le 98 les damodes se presente bien il en est de meme pour le 2000 mais ce soir la j"ai prefere les porrets 2000 de gouges j"aime bcp le style de la maison finesse compkexe c"est du gd art je ne regrette pas d"avoir stocker un maxi sur les 99 vaucrains st georges a revoir ds 10 ans .....
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

Caviste à  Tours ayant du Lecheneaut ... laisse moi deviner ... la VINOTHEQUE ;-)

Xavier
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Nick Borderline a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

Aussi goûté récemment ma seule bte de ce Dom un Damodes 98 que j'ai bien aimée. A noter qu'il a demandé 1/2 d'ouverture pour se réveler pleinement.

Nick
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26096
  • Remerciements reçus 922

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

Lecheneaut
Auteur: Lauren
Date: le 07/05/2005 à 22:19

Bu hier chez des amis un CR: Nuits saint Georges 1999 de ce domaine que je ne connais que de nom.
Robe assez sombre, le nez est assez profond, très pinot, une bouche pleine avec des tannins bien fondus. La longueur est très correct.
Un vin que j'ai vraiment aimé et que je trouve conforme à ce que l'on attend d'un bon Bourgogne de cette gamme

Laurent




Re: Lecheneaut
Auteur: ganesh
Date: le 25/05/2005 à 11:01

Déc 2004 :
CR: Chambolle-Musigny 1er cru – Philippe et Vincent Lécheneaut 2000 :
PP16,5 – LG16,5
- Au nez, un pinot profond impose sa classe, valorisée par un élevage subtilement grillé de qualité. On détecte des parfums de ronce, d’épices, de café. Belle floralité et fruit en goguette (framboise, cerise confite, fraise),
- Bouches aux accents clairement bourguignons avec une tonifiante fraîcheur sanguine (orange, girofle). Gracieuseté et nervosité y font bon ménage, cette dernière apportant le rythme qui faisait principalement défaut aux blancs autrichiens. Présence de style « moderne » qui n’exclut pas la finesse. Elle me rappelle un peu celle du Vosne Suchots 2002 de Confuron-Cotetidot bu la semaine précédente. Ici aussi, on est tout près de l’extase.

Mars 2005
CR: Nuits-St-Georges 1er cru Les Cailles – Domaine Philippe et Vincent Lécheneaut 2000 :
PP16 – LG16,5
- Enivrantes senteurs de beau pinot noir : framboise, cerise noire, épices, rose, ronce. Elevage luxueux encore présent, sans outrance.
- Bouche soyeuse, puissante, réglissée, dotée d’un très beau grain.
- Prometteur, sans conteste, gourmand, même si on peut lui reprocher un léger manque de profondeur, un aspect un peu facile. Ce n’est pas la première fois que les vins du domaine nous séduisent par leur style moderne (sans excès), avec notamment un superbe Chambolle-Musigny 1er cru 2000 (floral, fruité, fin, rythmé). Nous devrions le visiter en juin 2005.

Laurent

"L'erreur n'est pas le contraire de la vérité, mais l'oubli de la vérité contraire" - Edgar Morin




CR: Lécheneaut Nuits Saint Georges 2001
Auteur: yr (193.29.52.4)
Date: le 25/05/2005 à 11:43

Excellente bouteille, vinifiée effectivement dans un style "moderne" mais sans outrances.Nez et bouche sur la cesise, la ronce en effet (elevage présent mais bien intégré).

Bu certes jeune, mais apprécié à sa juste valeur, gros potentiel pour un simple village.

J'ai trouvé cette bouteille très au dessus du niveau normal d'un village.Pas donné par contre en magasin. Un bon essai pour moi.

le style de bourgogne à faire gouter aux bordeauphiles exclusifs afin de les convertir.

J'ai gouté un autre truc (t bon aussi, mais impossible de me rapeller quoi..)

YR
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Les 2004 sur fût au domaine Lécheneaut

CR: Domaine Lécheneaut (visite en juin 2005)

Vincent Lécheneaut nous reçoit très simplement et nous livre avec beaucoup de volubilité un parcours vinique de fort bonne tenue. Ce parcours montre une réjouissante capacité à tirer le meilleur de chaque appellation (pureté, expressivité du fruit, équilibre, allonge, …), en respectant les spécificités des provenances (y compris sur des appellations moins prestigieuses que celles des GC). Un peu comme dans le cas du domaine Egly-Ouriet, on a certainement ici un pied dans l’avenir. Il paraît enviable de pouvoir ainsi vinifier tous les villages de la côte de Nuits (de Gevrey à Nuits-St-Georges) et c’est l’occasion rare pour le visiteur de déguster une palette complète d’origines. Après un démarrage par de magnifiques « villages », la dégustation s’achève par un très percutant Clos de la Roche.

millésime 2004 sur fût :

1. Domaine Lécheneaut – Chambolle-Musigny 2004 :
JP15 - PP15,5 – LG15
Cerise croquante et fleurs puissantes. Bouche velouté, poivrée, qui manque un peu d’accroche. Caractère plutôt avenant et bonne acidité.

2. Domaine Lécheneaut – Gevrey-Chambertin 2004 :
JP15 - PP15 – LG15
Le nez profond est plus minéral ; il arbore des senteurs de fleurs capiteuses et de réglisse. Bouche dense, épicée, assez carrée (avec une pointe de gaz) pour ce vin encore un peu recroquevillé dans sa gangue.

3. Domaine Lécheneaut – Vosne-Romanée 2004 :
JP15,5 - PP16 – LG15,5
Cet échantillon affiche de la réduction qui ne parvient pas à totalement masquer un charme aromatique épicé et fleuri typique de ce terroir. Belle substance charnue, avec l’aspérité qui manquait au Chambolle. Du fond pour cette expression qui pourrait ressembler au mélange des 2 précédentes. Soupçon végétal, mâche réglissée pour un Vosne plutôt structuré.

4. Domaine Lécheneaut – Morey-St-Denis 2004 :
JP16 - PP16 – LG16
Le nez divulgue des parfums nobles et profonds : épices, fruits noirs, terre, cacao. Beau jus fin et dense, au caractère terrien, avec de la réglisse. L’équilibre est très prometteur pour un vin qui devra encore s’affiner.

5. Domaine Lécheneaut – Nuits-St-Georges 2004 :
JP16 - PP16 – LG16,5
Le nez distribue force fruits rouges et fleurs. On apprécie un long prolongement velouté, avenant, tout en équilibre.

6. Domaine Lécheneaut – Nuits-St-Georges 2004 :
JP15 - PP15,5 – LG16
Parcelle Les Chouillets. On isole des notes de fruits noirs et d’épices dans une expression plus introvertie, plus cuite, légèrement réduite. Grosse densité réglissée pour une stature virile (caverneuse), aux tannins plus volontaires. Plus rigoureux mais moins complexe.

7. Domaine Lécheneaut – Morey-St-Denis 1er cru Clos des Ormes 2004 :
JP15,5 - PP16 - LG16
Comme dans le cas du Morey Villages, on inspire un fruité prononcé, des fleurs, du cacao. La finesse tannique est un peu en retrait mais ce vin charpenté possède beaucoup de caractère et d’élégance.

8. Domaine Lécheneaut – Chambolle-Musigny 1er cru 2004 :
JP16 - PP16,5 – LG16
Spectre aromatique éclatant, généreusement corsé : cerise, épices, fleurs. Les saveurs sont bien présentes dans une trame réglissée, longue mais on peut regretter que le vin soit desservi par un peu trop de souplesse (comme pas mal de Bourgognes 2000), la bouche ne parvenant pas à affirmer l’explosivité olfactive.

9. Domaine Lécheneaut – Nuits-St-Georges 1er cru Les Damodes 2004 :
JP15,5 - PP15,5 - LG16
Confortable ensemble expressif et cohérent : terre, fruits, fleurs, épices. Les tannins sont certes un peu plus grenus, mais le vin possède du relief, du caractère, pour une finale robuste qui conserve beaucoup de souffle.

10. Domaine Lécheneaut – Nuits-St-Georges 1er cru Les Pruliers 2004 :
JP17 - PP17 - LG16
On sent ici des arômes profonds de fruits et de cacao. Le vin est plus dur à juger en raison d’une malolactique en cours. Puissance, équilibre, longueur, pour des tannins qui sont ici moins rugueux pour un jus magnifique. Typicité appréciable (rusticité et finesse).

11. Domaine Lécheneaut – Clos de la Roche 2004 :
JP17,5 - PP17,5 – LG17
On détecte dans ce dernier vin de la série des parfums croustillants de fruits (groseille) et de rose, malgré un supplément de bois. Elégance retenue et empyreumatique (café, cacao). Bouche joliment acidulée (griotte), encore normalement renfrognée (malgré un beau retour gustatif en finale) mais sa persistance réglissée est racée. On pense à un moment au beau travail de Hubert Lignier sur ce cru.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Philippe et Vincent Lécheneaut - Clos de la Roche 2001

CR: Domaine Philippe et Vincent Lécheneaut - Clos de la Roche 2001 : fév 2004
PC15,5 – PP16 – LG15,5/16 – JP16 - Prix : 72 €

- Nez engageant, mûr, un peu évolué, développant des senteurs de fruit (cerise), de fleurs, de réglisse.
- Matière dense, veloutée, sans aucune agressivité. La cerise confite est douce mais un peu simple, pour une expression un peu nonchalante (ensommeillée), qui ne possède ni l’évidence ni le tempérament des meilleures.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2001

CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2001

Nez très ouvert, fruité, minéral, racé, légèrement torréfié.
Bouche vive, tendue, sur le fruit, délicieux et long.
C'est un grand de Bourgogne qui arrive gentiment à maturité. J'ai adoré.
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1319
  • Remerciements reçus 1

aidan a répondu au sujet : Les Pruliers 2001

C'est un très bon domaine, je ne connais pas les Pruliers mais leur Chambolle et leur Gevrey "village" sont de très belles réussites en général!

"Les préjugés sont fréquents chez les amateurs de vin. Mais prenez garde, un préjugé n'est rien
d'autre qu'une erreur qui a pris racine" (Anonyme)
Sébastien
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges Les Damodes 2003

CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges Les Damodes 2003

Nez magnifique, de cerise noire, très minéral, ouvert.
Bouche un peu fermée, léger manque d'acidité. Très bon quand même, ça se sirote sans problème... J'ai beaucoup aimé.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 313
  • Remerciements reçus 0

vincentnuits a répondu au sujet : Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2005

CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Pruliers 2001

Robe rubis intense et brillant. nez cassis et epices. bouche gourmande et riche en conservant bcp de classe...

jamais en vain; toujours en vin
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

thomasito2001 a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut Chambolle Musigny 1er Cru 2000

Bonsoir,

Decouverte de ce domaine avec une bouteille de CR: Chambolle Musigny 1er Cru 2000 pret a boire.
A l'ouverture, le nez est tout de suite en place et delivre presque instantanement des senteurs changeantes et envoutantes ou dominent la griotte, la ronce ainsi que des notes plus discretes de type viandox. Avec le temps, une legere olfaction alcooleuse s'invite de facon persistante.
La couleur est sombre mais le jus est bien transparent avec un leger debut d'evolution sur CM (non pas la commune d'origine du vin, mais la circonference du menisque).
En bouche, le vin est charmeur et bien agreable, encore largement sur le fruit, meme si la structure en dentelle arachneenne censee etre idiotypique du Chambolle est plutot le fait d'une structure alcooleuse assez marquee qui prend le dessus en finale. L'acidite est heureusement la pour maintenir le tout de facon plutot coherente. La longueur est bonne.
En conclusion, un vin clairement "moderne" qui promet beaucoup au nez et reste legerement en deca au niveau de la bouche. Je me demande si le meme vin ne serait pas meilleur sur un millesime plus riche en matiere, du style 1999, 2002 ou 2005?

Quelqu'un aurait il des informations sur les climats de Chambolle a l'origine de l'assemblage dont resulte ce vin?

Cordialement,

Thomas Kuntziger

Cordialement,
Thomas Küntziger
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 313
  • Remerciements reçus 0

vincentnuits a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

cuvée principalement composée de chambolle 1er cru "les borniques" et un tout petit bout de chambolle 1er cru "les plantes"

jamais en vain; toujours en vin
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 0

thomasito2001 a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut !?

Merci Vincent.

Les Borniques sont adjacentes au Musigny, ce qui est un voisinage plutot valorisant.

Cette bouteille est vraiment tres agreable a boire, je me laisserai bien retenter par une autre...

Cordialement,

Thomas Kuntziger

Cordialement,
Thomas Küntziger
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Hautes Côtes de Nuits 2005

CR: Domaine Lécheneaut, Hautes Côtes de Nuits 2005

Première bouteille de ce domaine hier soir avec un "simple" mais très généreux hautes cotes de nuits 05, nez d'épices, de suie avec des fruits à gogo et une bouche généreuse et bien structuré.Le vin est ouvert. Superbe ! j'ai hâte de monter dans la gamme.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 26

kcopper a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges, 2005

Dégusté un CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges, 2005.
Absolument superbe : tout ce que l'on attend d'un Nuits avec de la concentration et une longueur impeccable. Un très beau touché de bouche et des tannins très soyeux, le tout sur des fruits rouges mais bien mûrs. Un peu d'élevage qui disparaît vite à l'aération.

J'en ai d'ailleurs recommandé deux bouteilles du coup.

En bref, cela confirme ce que je pense de la Bourgogne : Il vaut mieux une appellation communale d'un grand vigneron qu'un premier cru d'un mauvais. En bref, Lecheneaut est un grand, définitivement.

Kevin
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 0

DavidO a répondu au sujet : CR: Nuits-Saint-Georges "Les Damodes" 2001 - Domaine Lecheneaut

Le 27 septembre 2008 à Avoine : CR: Nuits-Saint-Georges « Les Damodes » 2001 — Philippe et Vincent Lécheneaut. 16,5/20

Nez exaltant et rassurant d'un pinot noir de belle facture, classique dans son expression avec ses arômes de fruits rouges (cerise), de fleurs, de minéral, de légers épices et d'élevage encore présent mais qui intègre avec justesse l'ensemble de la palette aromatique. Celle-ci sera marquée sur la fin de la bouteille par des parfums de cerise, rose discrète, café et épices légers. Matière fine, délicate, longue, qui se déploie en bouche sans agressivité dans un registre élégant. L'acidité un peu appuyée cisèle la bouche et se fait ainsi l'écho d'une structure qui souffre d'un manque de fond. Bouche assez dynamique et vive. Un NSG féminin qui ne m'a pas laissé insensible.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8431
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : CR: Domaine Lecheneaut

Rapide dégustation de quelques vins du domaine hier chez un caviste.
CR:
Chambolle-Musigny 2001: nez fourré, avec des arômes fins en sous-jacence. Bouche directe, sur des notes florales, avec un bel équilibre et du beau fruit. Un vin à point et fort plaisant.
Morey-Saint-Denis 2002: nez floral, assez monocorde. Bouche plus marqués par l'acidité, moins équilibrés malgré un jolie touche florale.
Gevrey-Chambertin 2003: nez beaucoup plus expressif, gardant cette note florale, mais avec un fruit mûr et un bouquet qui s'exprime. Bouche fruitée, à la matière expansive, tout en gardant une belle fraîcheur. Gourmand !
Nuit-Saint-Georges 2005: nez fermé, duquel on perçoit une petite note parfumée qui fait pressentir qu'il y en a sous la pédale. Bouche tendue, avec beaucoup de densité, mais encore trop marqués par l'acidité. A attendre impérativement.
Nuit-Saint-Georges 1er Cru "Les Damodes" 2003: nez profond et expressif. Bouche dense, ciselée, avec un fruit acidulé, mais qui manque de plénitude. Entre 2 phases.
Nuit-Saint-Georges 1er Cru "Les Pruliers" 2004: nez en dedans. Bouche large, mais à trop forte acidité et peu causante. Peu plaisant à ce stade.

Il y une belle homogénéité dans les vins de ce domaine, avec une touche florale qui se retrouve dans toutes les cuvées. Belle pureté du fruit, pas d'impression d'un élevage trop poussé. Si j devais prendre 2 bouteilles pour les Fêtes, ce serait Chambolle 2001 et Gevrey 2003, à point !

Anthony
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1710
  • Remerciements reçus 618

rkrk a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut Nuits Saint-Georges "Les Cailles" 2000

CR: Domaine Lécheneaut Nuits Saint-Georges "Les Cailles" 2000

Au nez: des fruits noirs un peu cuits
en bouche: charnu et chaleureux (presque chaud), avec une trame d'acidité qui empêche la mollesse
bonne longeur - très bon

Un beau vin parfumé et accessible dans ce beau millésime 2000 qui n'est sans doute pas de grande garde mais fort séduisant
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4243
  • Remerciements reçus 1211

icna a répondu au sujet : CR: Domaine Lecheneaut

CR: Bu lors d'un salon.

Hautes Cotes de Nuits Blanc 2008

Le vin montre de la fraicheur et une certaine vivacité, on a des agrumes, c'est un vin facile mais agréable, un peu court.

Bourgogne Rouge 2008

Le nez est fin sur les fruits rouges avec un peu d'épices.
La bouche est sur les fruits rouges, c'est rond, patiné, un peu asséchant, agréable.

Bourgogne Rouge 2007

Le nez est discret sur les fruits.
En bouche on a un fruité plus sauvage que le précédent, c'est un peu fougueux, avec des épices, c'est un peu court.

Morey Saint Denis 2008

Le nez est profond, flatteur avec un peu d'élevage.
En bouche on a un beau fruité, des fruits rouges, c'est gras, rond, super gourmand et long.
J'aime.

Chambolle Musigny 1er Cru 2008

Le nez est assez discret.
La bouche est équilibré, c'est rond, un peu tannique, avec un coté sauvage, belle longueur mais qui assèche un peu.
A attendre en confiance.

Nuits Saint Georges 2007

Au nez on a un beau fruité, un peu sauvage.
La bouche est tannique, pas encore en place avec le boisé qui ressort en peu mais la matière est là et les deux précédent étaient gourmand donc ça contraste. A attendre.

Quentin
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 428
  • Remerciements reçus 826

Nol a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges Les Cailles 1996

Bonjour,

CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Cailles 1996 : bouteille ouverte pour le réveillon ; robe assez claire, légèrement trouble. Au nez petits fruits rouges, ronce, mais surtout des notes animales très marquées. En bouche, une grosse matière, avec des tannins encore bien présents ; une sensation de chaleur un peu désagréable même s'il y a de l'acidité. Une belle bouteille cependant, avec de la puissance et qui mérite donc une viande ayant les épaules larges !
Cordialement,

Paul
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 153

dymytri37 a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut 2006

bonjour à tous,

J'ai reçu pour noël cette bouteille accompagné de deux verres riedel bourgogne rouge. Je souhaiterai les inaugurer avec ce vin mais je ne sais pas si c'est le moment de l'ouvrir? Carafe ou pas?

Je remercie d'avance les experts qui sauront me guider.

Bien à vous, Dimitri
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1710
  • Remerciements reçus 618

rkrk a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut 2006

c'est quelle cuvée ???

2006, pour un village, cela se tente (ou un premier cru souple).

J'ai souvent noté que les vins de Lecheneaut était un peu réduits et que l'aération leur faisait du bien.
Donc: ouvre 2 heures avant le repas, goûte et carafe si nécessaire.

Ralf
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 153

dymytri37 a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut

Bonjour rkrk,

C'est un village je pense car il n'y a rien de marqué hormis nuit st georges.

Merci beaucoup pour ces infos, je vais pouvoir l'ouvrir.

Bien à toi, Dimitri
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 369
  • Remerciements reçus 153

dymytri37 a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges, 2006

CR: Domaine Lécheneaut, Nuits-Saint-Georges, 2006

C'est bon je l'ai ouverte. 2 heures de carafe ralf

Au nez je trouve que c'est pas net, les arômes m'apparaissent un peu "confus" comme si le vin n'était pas en place (attention je suis pas spécialiste en bourgogne). Cependant des arômes de poulailler et de fruits noirs en ressortent.

En bouche, ca confirme ma première impression. Pour ma part c'est pas en place. Une sensation un peu piquante (comme du c02). J'ai déjà eu cette sensation une fois sur un vin qui était bio et sans souffre. Est ce le cas ici? Hélas pas de site internet pour lecheneaut.
Sinon des arômes de cassis, de poivre. A l'aveugle j'aurai dit un cote du rhône car je n'ai jamais trouvé ces saveurs sur un bourgogne (encore une fois mes connaissances sont limitées). Les tannins assèchent, c'est un peu âpre. La finale est moyenne.

Bref des sensations mitigées sur un vin que je n'ai peut être pas su apprécier à sa juste valeur, lecheneaut étant un domaine très réputé. Niveau prix, 33 euros chez un caviste. Je dois dire que je prend d'habitude bien plus de plaisir quand je commence à monter dans cette gamme de prix donc pour part je ne recommencerai pas avec cette cuvée. Bien entendu les gouts et les couleurs...

Si je devais mettre une note: 13/20

Bien à vous, Dimitri
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1710
  • Remerciements reçus 618

rkrk a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut nuit st georges 2006

Je pense que ton impression reflète le style du domaine - sur un Chambolle 2002, par exemple, bu sur 2009/2010 j'ai eu également noté ces notes de réduction (poulailler - d'où le carafage), de perlant et de fruits noirs. Je pense avoir lu que le domaine pousse l'extraction du fruit assez loin (macération préfermentaire ou quelque chose dans ce genre) ce qui peut donne un vin plutôt atypique, plus Syrah que Pinot Noir.

Ralf
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 133
  • Remerciements reçus 0

Bobo a répondu au sujet : Re: Domaine Lecheneaut nuit st georges 2006

rkrk écrivait:
> Je pense que ton impression reflète le style du
> domaine - Ralf

Personnellement je penche plus vers un problème de bouteille. Car les vins du domaine ont gagné en precision et en équilibre depuis 2006.
Cependant comme l'ensemble de mes 2006, les vins de ce domaine sont refermés et présente en ce moment un profil un peu austère et boisé à la dégustation.
Mais je suis confiant car la concentration des vins est représentatives de ce que doit être un vin de la côte de nuits.

Bobo
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4363
  • Remerciements reçus 1232

HERBEY 99 a répondu au sujet : CR: Domaine Lécheneaut Bourgogne Clos Prieur 2009

Bonjour

CR: Domaine Lécheneaut Bourgogne Clos Prieur 2009

aussitôt arrivée à la maison, aussitôt décoiffée. Le vin présente une robe assez sombre avec un nez assez puissant sur les fruits noirs. La bouche est pleine sans aucune aspérité avec un côté épicé bien présent. Le vin est bon.
Ce midi un second verre qui montre un boisé beaucoup plus présent qu'hier soir. Dommage. Je vais attendre encore un peu pour ouvrir une autre bouteille. Le vin des Arlaud (bourgogne roncevie) dans ce même millésime m'a semblé voici quelques semaines d'un calibre assez nettement supérieur.
bonne journée

R
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11981
  • Remerciements reçus 2071

jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Lecheneaut Nuits-saint-Georges Les Damodes 2002

Bu hier soir avec des amis (après un magnifique Meursault de Coche) ce CR: Domaine Lecheneaut Nuits-saint-Georges Les Damodes 2002.

La robe est moyennement colorée.
Au nez,des fruits rouges,cerise,épices.
En bouche,les mêmes fruits sont là,avec les épices,de très légères notes d'élevage et surtout un magnifique toucher tout en rondeur et souplesse.
Le tout est bien frais et me paraît d'un bel équilibre.

Un beau "Nuits" gouleyant,rond et qui ,de plus, accompagne bien les "ramiers"...

jlj
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux