Nous avons 1634 invités et 77 inscrits en ligne

Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a créé le sujet : Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac

CHÂTEAU PICHON LONGUEVILLE COMTESSE DE LALANDE



Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande
Route des Château
33250 Pauillac
Tél : +33 (0)5 56 59 19 40
Fax : +33 (0)5 56 59 26 56
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.pichon-lalande.com

* Instagram Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

* Twitter Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande




Quelques lignes d'introduction reprises d'un post laissé sur D.C....
Ce nom m'évoque la perfection des 1982 et 1986.

1982 et 1986 sont des bouteilles absolument fabuleuses.
En 1982, seul Las Cases m'a semblé supérieur... Je me souviens encore,comme si c'était hier,de mon dernier Lalande 82 bu avec volupté et le regret de ne pouvoir reproduire l'expérience.
En 1986,il me reste 13 bouteilles auxquelles je ne touche pas, tellement elles semblent avoir un énorme potentiel, comme Las Cases et Gruaud de la même année.

Il me rappelle aussi le plaisir que j'avais,il y a bien longtemps,avec le nez du 71.
Dans les 10 millésimes bus, je dois citer également la sensualité du 1985 et l'élégance du 1989.
Que pensez-vous de ce cru?

Merci pour vos avis et amicalement.
Thierry
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1156

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1990

CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1990

un nez sur le bois et la craie, une bouche austère, astringente, des tannins durs, pas de fruit, quelques vagues expressions de terroir mal définies.

En résumé : une piètre vin dont la seule note positive est un élevage de classe.

voici, pêle-même,quelques notes de dégustation qu j'ai trouvées concernant ce vin. Seule l'évaluation de Parker correspond à  ce que j'ai bu.

Je suis effaré de constater que le Wine Spectator lui a attribué 94/100 !! comment est-ce possible ?

RVF N°407 (Décembre 96) : D.O. : robe très dense de belle couleur; nez encore fermé, un peu lourd, poivré et épicé, avec une note de vanille; bouche souple, de puissance moyenne mais encore fermée, avec un boisé présent et une bonne longueur.
C. : c'est de nouveau une bouteille qui suscite des commentaires très opposés : les uns la trouvent élégante, de race évidente, avec de la finesse, de belle garde, les autres sont moins convaincus et la jugent de concentration moyenne, avec de l'astringence. En revanche, tous reconnaissent que le vin est fermé aujourd'hui, alors...
RVF : **** - GJE : 8,56
N°394 (sept. 95) : Elégant, suave, mais manque de fond.
210 F

Belle robe soutenue. Nez intense dans un registre de cuir, de cassis, de réglisse. Attaque fuyante, molle, beau volume en bouche mais la structure paraît un peu dissociée, alcooleuse. Pas tout à  fait à  la hauteur de la réputation du millésime.

Perrin en janvier 1994 1997-2015 17.5
Good colour. Very lovely ripe, intense fruit here. Complex, gently oaky. Fine. Medium-full. Balanced. Sweet but fresh. good intensity and subtlety. Very Pichon-Lalande. Fragrant, feminine. Long. Very seductive.

Wine SpectatorChateau Pichon-Longueville-Lalande N/A 94 Bordeaux 8/31/2000
Concentrated. Medium-ruby color, with ripe plum, cigar tobacco and smoke aromas. Full-bodied, with chewy tannins and a long finish. Still closed, almost clumsy. Give it time.--1990 Bordeaux retrospective. Best after 2005.

Parker
Le 90 de pichon lalande m'a régulièrement déçu et, pourtant, je ne l'ai jamais aussi mal noté que lors de cette dernière dégustation à  l'aveugle. incontestablement végétal et austpre, il est dépourvu du séduisant fruité doux et mûr que présentent les millésimes les mieux réussis. Il est évident qu'il s'est passé quelque chose d'étrange é la propriété pour qu'elle enregistre un tel échec dans le millésime. Ce vin est maigre, dilué est extrèmement herbacé, manquant tout à  la fois de souplesse, de profondeur, de maturité et de charme. Ceux qui l'ont terriboement surestimé insinueront certainement qu'il recquiert une garde supplémentaire, mais je pense qu'il perdra davantage d'équilibre en vieillissant. comme son voisin du nord de Pauillac, Mouton-Rotschild, ce pichon-lalande est terriblement décevant

Pour conclure : sur Pichon-Lalande 90, Parker a raison à  100%.

Je mets la bt de pichon-lalande 90 qui me reste de côté. Je l'ouvre dans dix ans et on verra si Parker avait raison contre les autres. En ce qui me concerne, je ne parierai pas un centime sur l'avenir de ce vin. Quand un vin n'a pas de fruit et pas d'arômes, il est rare qu'il les puise les acquérir au vieillissement. La génération spontanée de fruit n'existe pas.

quelqu'un a-t-il des expériences sur ce vin, qui devrait aussi bien convenir au gazon anglais que le Pavie 94.

cordialement

Yves Z

Yves Zermatten
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6749
  • Remerciements reçus 1156

Yves Zermatten a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1988, Pauillac

CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1988

Après avoir descendu le 1990, je veux quand même dire que j'ai gardé un très beau souvenir du 1988, bu il y a quelques années.

De mémoire : un beau vin, ouvert, déjà  mûr, au nez puissant sur le fruit, avec un élevage encore très présent, avec des arômes toastés et torréfiés, un beau fruit du gras et une très belle matière. Il était encore jeune mais déja très séducteur.

Assez peu Pauillac et assez peu représentatif du millésime, mais très un très joli Pichon-Lalande.

Yves Z

Yves Zermatten
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Yves,

Parfaitement d'accord avec ton avis sur Pichon Lalande 90.
Après l'avoir bu,je n'ai pas acheté les millésimes suivants,mais j'ai racheté une caisse de 86.

Qui a bu les millésimes plus jeunes,tout en connaissant ceux des années 80?
Cet avis nous serait précieux.

Cordialement
Thierry
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE 88

Et bien, la plus vieille bouteille que j'ai dégustée était du millésime 1988
je n'ai aucun commentaire écrit de ce vin car à  l'époque je commençais à  peine à  m'intéresser au vin.
J'ai le souvenir d'un vin élégant, typé fruits noirs que j'aurais dû attendre.

Salutations

DaViD
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE 90, 79, 93, 95 & 96

Je me permets de rectifier le tir...

l'unique critique qui à  ma connaissance a descendu le vin dès le début est
René Gabriel: trad"incompréhensible que Wine Spectator et Parker attribuent plus de 90 pts à  un jus si peu concentré et trop filtré etc..."

Parker s'est donc aussi fait prendre au piège d'un élevage flatteur mais sans substance...il a rectifié le tir à  posteriori et dans son avant-dernier livre sur les Bordeaux, ce vin recevait encore 88pts!

Le château a lui-même reconnu avoir raté ce millésime.

Je connais Pichon Comtesse en 1979, pas mal sans plus, en 1993, franchement décevant et en 1995 et 1996. Le 96 est un peu plus sévère que le 95 qui est pour moi le meilleur bordeaux dégusté du millésime...absolument irrésistible! à  pourchasser absolument malgré son prix.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

le 1995 est-il deja a boire?
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Bien que je ne l'ai point encore goûté, je pense qu'il vaut mieux l'attendre encore. J'ouvre une bouteille à  ses dix ans, en 2005.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

J'ai un bon ami (qui ne connais pas grand chose au vin) qui a pour une raison que j'ignore, acheté plusieurs caisses de Pichon 90. Croyant certainement me faire plaisir, il m'en offre une chaque fois qu'il vient nous visiter à  la maison. Du coup, je me trouve à  la tête d'une "collection" de 5 ou 6 bouteilles de 90. Je ne les ai pas encore goûtées, mais vos commentaires ne me poussent pas à  l'optimisme...

Good luck!
Alain
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

A Thierry

J'ai le 82 ( une seul btlle) J'espere lui faire faire encore 20 ans mais ce qui m'inquiete c'est : le bouchon va t_il tenir.? Est-ce vrai qu'IL faut les changer tous les 25 ans. ? Cela pourrait etre un sujet de discussion. J'ai E-mailé a quelques chateau pour des bouchuns et capsules et il est impossible d'en avoir.

Salutation
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Michel, à  ta place je n'attendrais pas. P-L est "construit" de façon bcp plus souple que les 1erGCC, Léoville Las Cases et autres monstres, ce vin contient une plus forte proportion de merlot et est en général bcp moins tannique que ses collègues...20 ans semble déjà  un âge très respectable.

pour info, Parker a écrit en avril 2000 "100pts...how much long can it hold into its magic? my guess is that it shoud be consumed over the next 5-7 years"

à  vos tire-bouchon...prêts?...vissez!
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Claude,

je partage ton avis: j'ai terminé mes 82.
Ils étaient magnifiques mais ne devaient plus rien gagner avec le temps.

Amitiés
Thierry
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Merci a Claudius et Thierry , j'en prends bien note.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

quelqu'un aurait-il gouté recemment le comtesse 95?
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE 1995

Olivier F,

ma dernière demi-bt de Pichon Comtesse 95 remonte au printemps 2001...où il s'était refermé.
Pers. j'attends encore un peu avant d'attaquer les 0.75...comme je l'ai écrit dans la rubrique millésime 1995, c'est le meilleur vin que j'ai dégusté de ce millésime (1er GCC et Léoville Las Cases non-dégustés)...
il est tout simplement fabuleusement bon...

cordialement
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Je peux vous parler du CR: réserve de la comtesse 1997 : rien dans cette bouteille , completement dilué. A de prix, on a bien meilleurs dans de simples Médoc et Haut-Médoc de bonnes années.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Paski55, je serais très curieux de connaître ton avis sur le Pichon Comtesse 94 que tu viens de boire.

merci d'avance et bonne année
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Pauillac, 1994

Claude,

J'ai ouvert ma caisse de CR: 1994 entre Noà«l et Nouvel-An lors de la venue d'amis.
3 bouteilles ouvertes 2heures 1/2 avant et préparée selon le système de la double décantation, donc pas de carafage.
Première bonne suprise, les 3 bouteilles étaient identiques et de même niveau gustatif.
La robe est rubis profonde, commençant à  laisser apparaître quelques nuances orangées.
Le nez est très Pauillac, avec ses notes de crayon à  papier, de cassis, de groseilles et de sous-bois. Un nez par ailleurs intense et très engageant.
La bouche est profonde et riche, ce qui m'a surpris pour ce millésime. Le vin regorge de fruits, avec des tannins très fondus et très bien intégrés. Des arômes de fruits noirs murs, avec quelques notes viandées et une très très légère touche vanillée en font un coktail particulièrement séducteur. La finale est longue et intense.
En résumé, hormis Haut-Brion, c'est de loin le 1994 qui m'a, à  ce jour, le plus séduit et que j'ai le plus apprécié !! Il se place devant Grand puy lacoste et Troplong Mondot et devance nettement Haut Bailly, La Lagune et Sociando Mallet.
Un vin qui entre actuellement dans sa phase de maturité et qui s'y maintiendra plusieurs années sans aucun problème !

Pascal


Santé - Pascal
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Voici pour compléter cette rubrique un extrait du compte rendu déposé par Didier dans "dégustation":

Auteur: DidierD (proxy.skynet.be)
Date: 22-02-2003 15:34

Commentaires de dégustation de la soirée thématique “PAUILLAC AOC” que j'ai organiosé le 08/02/03 pour mon groupe d'amis, (désolé pour le petit retard dans la rédaction des commentaires, j'ai eu quelques imprévus) avec une mini verticale de Pichon Comtesse et une horizontale des 1er Crus Classés

....

CR: Pichon Comtesse 1979 (13,80/20)
Robe : Evoluée, acajou, limpide.
Nez : Poussière et sous-bois, champignon et fourrure, cassis et épices, cacao et puis s'en va.
Bouche : Ample, enveloppante et soyeuse, fraîche et évoluée sur le tabac et le café. Tanins légèrement asséchants, longueur moyenne.

CR: Pichon Comtesse 1981 (13,40/20)
Robe : Grenat, tuilée avec un peu de matière en suspension.
Nez : Séquentiel, d'abord sur le sous-bois, puis sur les fruits noirs, la cerise bigarreau et les pruneaux, puis sur la fleur de sureau. On retrouve ensuite du poivron et du fumé, puis encore du bois mouillé. Nez complexe, en perpétuelle évolution.
Bouche : Ample, puissante, caressante avec des arômes de cerise noire et de poivron vert.
Manque un peu de vivacité et finit trop court.

CR: Pichon Comtesse 1997 (16,60/20)
Robe : Rubis violacé.
Nez : Expressif, torréfié avec du pain grillé, du cassis, de la cerise noire, du cuir, de la vanille et du tabac blond ; très sensuel.
Bouche : Ample, riche, onctueuse, avec de beaux tanins fins et fondus, des fruits noirs, du fumé et du cacao dans la finale longue à  souhait. Un très beau vin complet.

....
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : CR: Pichon Comtesse 1995

CR: Pichon Comtesse 1995

une vieille connaissance, que dis-je, retrouvailles avec un amour du passé.
Pour fêter l'arrivée définitive? du printemps, ciel immaculé sur le bleu lac de Zà¼rich sur fond de chaîne himalayenne enneigée. Robe superbe d'un rubis intense et brillant, nez déjà  très complexe, rien de tonitruant seulement des murmures de parfums qui s'enlacent et se délacent dans une parfaite harmonie et courtoisie. La bouche est ample et charnue, le vin a quitté sa phase de fruit, il traverse la métamorphose magique qui va faire de lui un grand, un tout grand. On ne peut même pas parler de trame puisqu'elle est tellement fine qu'elle en devient imperceptible. La persistance en bouche dure plus d'une minute montre en main. La puissance de ce vin est tellement cultivée que certains pourraient même ne pas l'apercevoir. Parfaite antithèse de la rusticité ce vin est l'éclatante illustration du savoir-faire bordelais.

si vous en avez trop, ouvrez en une, sinon attendez encore un peu et décantez...le dernier verre que je viens de faire glisser sur mes papilles au 7ème ciel était le meilleur. A bientôt cher vin sublime.
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE

Claude,

J'en ai la larme à  l'oeil ..... ;-)))

Amitiés,
M@nuel.
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, 1986

CR: Pichon Comtesse 1986
Bue au restaurant. Non décantée (dommage car ça n'aurait pas été un luxe..)
La robe est étonnament foncée - presque violette. Au début, le nez est très discret, mais va en s'améliorant au fil des minutes. Epices, cèdre, fruits rouges. En bouche, les tannins sont très "solides" sur une charpente encore boisée. On recherche vainement le côté féminin de Pichon. Mais finalement, c'est un Pauillac très classique qu'on a sous la main. On se demande si ce vin n'a pris un elixir de jouvence... il paraît tellement jeune et ne porte vraiment pas ses 17 ans! Il ne donne certainement pas le meilleur de ses possibilités à  ce stade. Il faudrait le regoûter d'ici deux/trois ans. Actuellement 89/100. Potentiellement 92/100.

Alain
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : PICHON-LALANDE 86

Alain,

Un peu déçu, non ?

Quand on lit tous les CR concernant les grands bordeaux de 86, on constate qu'ils sont encore jeunes, trop jeunes.... Pichon Comtesse n'échappe pas à  la régle visiblement.
Une attente supplémentaire de 7-10 ans pour tous ces grands vins ne me semble pas superflus.

Amitiés,
M@nuel.
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : Pichon longueville 1983

Pour répondre à  Thierry, j'avais acheté à  l'époque une caisse de 1983 qui était superbe, de la qualité des meilleurs margaux de ce millésime. Malheureusement, la qualité de ce vin était telle que cette caisse n'a pas fait de vieux os (c'était aussi un de mes premiers achats de bordeaux, alors je n'avais pas trop le choix à  la cave !!)

Quelqu'un a-t-il des nouvelles de ce millésime ?

Pascal


Santé - Pascal
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : CR: Pichon Comtesse 1992

Voilà  une jolie surprise dans ce millésime avec cette bouteille de CR: Pichon-Comtesse 1992, qui avait semble-t'il défrayé la chronique dans les années 90, pour cause de chaptalisation. Quelqu'un se souvient-il de cette "affaire" qui avait eu les "honneurs" du journal télévisé?

Dégusté à  l'aveugle, un vin complètement fondu, mais pas souple pour autant, sans signe de déclin, qui procure de belles sensations au nez et en bouche. Un vin à  boire, pour le plaisir qu'il procure actuellement, même s'il n'est pas particulièrement conseillé de l'attendre trop longtemps, à  mon avis.

Olif
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : PICHON-LALANDE 1982

C.R. de Invinoveritas

vin dégusté le 6.09.2003

millésime 82 :
11. CR: Pauillac château Pichon Comtesse de Lalande 1982 :
Notes : PP17,5 – DS18,5 - PC18,5 - LG17 - VM18/18,5 - RT18,5 - Note moyenne : 18
- Robe intense, relativement jeune.
- Nez caractérisé par des senteurs de bourgeon de cassis soutenues. Notes complémentaires
de viande, de cuir. On distingue un fruit intense et très mûr. L'évolution (eu égard au
millésime) est toute relative.
- Bouche racée, équilibrée, persistante, dotée d'un grain subtil. On sent ici aussi la
grande maturité du millésime, mais le vin, ainsi rendu quelque peu atypique, conserve une
trame fraîche, correctement vertébrée. La vigueur tannique (très classique, très
"Pauillac") de ce grand vin de garde semble elle aussi compensée par la générosité du
millésime.

Message edité (02-10-2003 23:04)
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1162
  • Remerciements reçus 0

paski55 a répondu au sujet : Re: PICHON-LALANDE 1995

Claude,
J'ai toujours une caisse non ouverte de ce millésime 1995. Penses-tu qu'il faille "attaquer" ou bien puis-je tranquillement finir le 1994 (eee)

Merci de tes conseils.

Pascal


Santé - Pascal
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Pichon Lalande Comtesse

j'ai gouté recemment le 95,et il faut absolument attendre!!
je trouve le 96 plus a boire a l'heure actuelle malgres qu'il a un potentiel de garde enorme
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9624
  • Remerciements reçus 1226

claudius a répondu au sujet : Re: Pichon Lalande Comtesse 95

Paski,
je confirme l'opinion de Olivier f, attendre...le vin a perdu le charme incendiaire de sa
jeunesse et n'a pas encore rejoint son plateau de maturité. P.A. Rovani confirme
aussi cet avis...

si ce vin parvient à  métamorphoser toute la magie qu'il offrait dans sa jeunesse, on peut
s'attendre à  tout grand Bordeaux qui n'aura rien à  envier aux 1er GCC ...j'en ai aussi une
caisse mais pas de 96 snif!
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1994

CR: Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1994

La robe montre des signes débutants d'évolution, sans aucune trace de fatigue néanmoins. Magnifique nez ouvert et harmonieux, sur les fruits noirs mûrs, le tabac, le bois de cèdre, le cuir et le sous-bois. La bouche signe le vin de grande classe, avec une finesse éblouissante, un équilibre sans aucun reproche et une longueur remarquable pour le millésime. Seule une très légère amertume en fin de bouche trahit la relative faiblesse du millésime. Prêt à  boire, il tiendra encore au moins une dizaine d'années supplémentaires. Le meilleur bordeaux 1994 que j'ai bu à  ce jour.

Luc
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck