Nous avons 2046 invités et 87 inscrits en ligne

Des reconversions professionnelles

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Des reconversions professionnelles a été créé par ggdu03

bonjour,
Je tiens d'abord à me présenter car je suis nouveau sur le forum. J'ai 24ans, bientot marié, un enfant et je suis fonctionnaire sur Chateauroux. Je suis originaire des Charentes.
Je ne sais pas si c'est à cet endroit que je dois poser cette question mais je voudrais avoir des informations concernant des formations.
Mon métier "gardien de prison" est tout sauf épanouissant. Je suis passionné par le vin, les contacts humains et les partages qui découlent du vin. Ma future femme travaille dans les vignes dans le Cognac.
Pour être conscis, je voudrais me reconvertir dans le monde du vin en tant que caviste. Une idée qui me trotte dans la tete depuis un moment. Bien sur on se lancerait en couple.
Cependant je suis titulaire d'un BAC, Fonctionnaire, et je peux vous dire que ce n'est pas chose facile d'avoir accès à des formations.
De plus, Internet est chargé d'infos et d'intox concernant les formations de caviste et je suis un peu perdu à l'heure actuelle.
Pourriez vous m'aider ? Quelles formations me permettraient d'acquérir des compétences professionnelles? Quels organismes?
Pour infos, étant fonctionnaire je n'ai pas droit au FONGECIF et le coût de la formation est totalement à ma charge. De plus si je prend un an de congé formation je devrais trois ans à l'administration. Voyez-vous donc ! Je suis dans une véritable prison dorée ! Merci de votre aide et je m'excuse si le message ne devait pas etre posté à cet endroit.
Dans tout les cas, je tiens à saluer les passionné(es) de ce forum.
07 Jui 2011 15:38 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 469
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jla sur le sujet Re: reconversion caviste

Dur, dur...
Pour commencer par une plaisanterie, Jean-Etienne Matton du Château Minuty en Provence s'est longtemps occupé de la reconversion au monde du vin des gardiens de prison; à contacter éventuellement, donc.
Ensuites, les finances; selon le lieu où tu souhaites d'implanter, prévoir au moins 150 keuros (jusqu'à 200-250) pour ton "pas de porte", l'aménagement de ta boutique et ton premier stock.
Travailler avec sa future épouse alors que les premiers salaires ne seront pas assurés avant plusieurs mois au moins est un exercice particulièrement périlleux.
Si je peux me permettre : épousailles en premier puis constitution du capital ad hoc avec formation en parallèle de ton métier actuel. Tu verras après car tu es jeune.
Bonne chance.
07 Jui 2011 16:17 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 0

Réponse de damien34090 sur le sujet Re: reconversion caviste

Alors au niveau des aides je ne pourrai pas d'informer par contre pour la formation je te suggère de regardé le site de l'université du vin de Suze la rousse www.universite-du-vi..., il y a plusieurs formation disponible et pas mal de personne dans ton cas ( réorientation professionnel) passent par la-bas.
07 Jui 2011 16:20 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ggdu03 sur le sujet Re: reconversion caviste

Oui je vais aller pas a pas.
Je vous remercie pour la rapidité de vos réponses.
Le sujet de la reconversation ne se prend pas à la légère et je compte bien prendre mon temps pour ce projet.
Je vais envoyer un courrier à l'université du vin en expliquant mon cas et je vous tiens au courant. merci pour votre acceuil.
07 Jui 2011 17:59 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1411
  • Remerciements reçus 5

Réponse de chacompte sur le sujet Re: reconversion caviste

ggdu03 écrivait:
> Le sujet de la reconversation ne se prend pas à la légère

Surtout à 24 ans :D
Thierry
07 Jui 2011 18:37 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet Re: reconversion caviste

Une petite recherche sur le forum te donneras beaucoup de renseignements sur le métier. Essaie par exemple le mot clé "caviste".

Olivier
.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
07 Jui 2011 23:02 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ggdu03 sur le sujet Re: reconversion caviste

Oui je ne prend pas ca a la legere ! meme a 24ans ! car j'ai un fils et je ne peux pas me permettre de faire l'andouille ! Sans vouloir etre pejoratif pour les andouilles bien sur car il y en a de tres bonnes ! :)
merci pour les conseils !
08 Jui 2011 10:42 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 0

Réponse de tressallier sur le sujet Re: reconversion caviste

tu peux aussi racheté une cave il y en a à vendre et tu aura déjà un chiffre d affaire assuré,ensuite tu pourra la faire évoluer dans le sens que tu désires...
Patrick
12 Jui 2011 18:11 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 286
  • Remerciements reçus 11

Réponse de Emilien7 sur le sujet Re: reconversion caviste

Il me semble qu'il y a une formation de caviste "sérieuse" à Vannes

Bonnes recherches!
16 Jui 2011 22:36 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1987
  • Remerciements reçus 69

Réponse de Jéjé34 sur le sujet Re: reconversion caviste

Franchement le lieu d'implantation est essentiel.
Je vois sur Montpellier et proche Agglo, il y a pas loin de 30 cavistes et points de vente multi-domaines (maison des AOC, Espiguette etc...).
Le jeune qui se lancerait irait droit dans le mur.

Même des cavistes installés finissent par couler (ex. récent: Caves Gambetta).

Ensuite, d'autant plus que vous avez une bouche à nourrir, vous lancer tous les 2 avec ton épouse serait sucidaire financierement. Il faut au moins un revenu d'appoint.
C'est compliqué de se tirer un salaire correct, alors deux...

Pour les formations, je n'y connais pas grand chose. Mais si tu es passionné et que tu t'interesse au vin en t'informant, goûtant etc..., tu peux t'en passer.
J'ai pas l'impression que tous les cavistes aient un Doctorat en Dégustation et ils n'affichent pas de diplôme d'oenologie dans leur magasin ;)

Si tu es dans un coin où les cavistes ne sont pas pléthores, tu peux aussi organiser des sortes de "réunions tuperware". Principe: un thème et une dégustation d'une dizaine de vin chez un de tes clients qui convie son "réseau" d'amis qui s'interesse aussi au vin. A tester.

Bonne chance en tout cas dans ton projet, ça nécessite moins d'attention de regarder les bouteilles vieillir que de surveiller des bandits B)-
"Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
24 Jui 2011 07:46 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2229
  • Remerciements reçus 164

Réponse de kalmah sur le sujet Re: reconversion caviste

Pour bien vendre du vin, il faut être autodidacte, avoir un flair, attirer l'attention. Pour ceci il existe aucune formation. Il suffit de voir le nombre de fois que j'ai été déçu par les cavistes. A 24ans, je ne suis pas sur que ça soit la bonne solution pour ce métier, c'est à dire suivre une formation de caviste. Pour pouvoir bien gagner sa vie, ou survivre plutôt avec un métier d’indépendant, il faut offrir ce que les autres n'ont pas. Le problème avec le métier de caviste c'est que il y aura des personnes qui n'auront jamais suivi de formation et qui réussiront mieux que ceux qui ont suivi une formation. Le charisme, la finesse du palais, ça ne s'apprend pas, c'est inné. Exemple: Consideré comme un vilain petit canard durant sa jeunesse, Bernard Magrez (:D) a bâti un empire du vin sans avoir suivi de formation. Il est sorti de l'école en étant tourneur/fraiseur.

Le problème d'être caviste, c'est que n'importe qui peut être caviste si il a envie de se lancer, contrairement à Ingénieur, médecin, couvreur,.... SI y a déjà plein de caviste dans l'endroit ou tu veux t'installer, c'est pas la peine. Si il y a personne ou que le caviste du coin est zéro pourquoi pas et n'oublie pas d'offrir quelque chose en plus que les autres surtout autre chose que la G. distribution. Une étude de marché est déjà essentielle avant de se lancer et surtout d'être sur que l'on a mieux que la concurrence.

Pourquoi je suis assez réticent, c'est que mon père était indépendant (en cycle), des connaissances sont indépendantes en cycle: Mon père s'est toujours plaint, mais il n'y avait pas de vente en ligne. Mes connaissances qui se sont lancés et c'est dur à cause des sites de vente en ligne, mais aussi à cause d'internet. Grâce à l'outil internet, certaines personnes font du boulot aussi bien voir mieux que les personnes qui ont suivi une formation, grâce à leur esprit autodidacte. Je suis sur que dans ce forum, il existe de nombreuses personnes qui en connaissent bien mieux que certains cavistes et c'est valable pour plein de domaine. La photo par exemple. Internet a autant modifié le statut des commerçants que la grande distribution.

Si je me lançais, il est effectivement bien d'avoir un lieu ou tu vends du vin, mais n'oublie pas l'outil internet et essaie d'avoir des prix canon par rapport à ce qui se trouve sur le marché. Or, pour avoir des prix canon, il faut vendre beaucoup... bref, tu peux essayer, mais je trouve risqué.

Edit: Si tu aimes bricoler et que tu veux faire une autre formation, c'est plus le bon filon car c'est vraiment un métier très demandé tout comme de nombreux métier manuel en France
Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
25 Jui 2011 21:52 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

Réponse de davidfrt sur le sujet Re: reconversion caviste

au delà de la passion et de la capacité à déguster, il faut aussi avoir une bonne connaissance de l'ensemble du vignoble AOC Français, question de crédibilité,
à cela tu ajoutes des compétences INDISPENSABLES de gestionnaire, je pense que faire une formation n'est pas une perte de temps et il est d’ailleurs regrettable que la profession ne soit pas protégée...
la formation que j'ai suivi m'a permis de me rendre compte qu'au final je n'y connaissais pas grand chose car elle m'a permis de goûter à des vins de tout horizons, au delà de mes goûts personnels, à savoir juger un vin même si je ne l'aime pas, etc...
et à raison de plus de 100 dégustations/semaine, tu te fais une sorte de de base de données bien utile quand tu te lance,
donc je te conseille vivement de suivre une formation car la passion ne suffit pas forcément et au "pire" des cas, elle te fera gagner des années de dégustations (même si je connais un autodidacte qui s'en sort très bien dans mon entourage ;) )
Cdt

David
26 Jui 2011 10:30 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18728
  • Remerciements reçus 3872

Réponse de Eric B sur le sujet Re: reconversion caviste

Travaillant chez un caviste depuis maintenant 9 mois, je compléterai ce qu'ont dit David et Kalmah.

Kalmah n'a pas tort lorsqu'il dit que tu dois te différencier de tous les autres caviste déjà existant, et ça, ce n'est pas forcément une formation qui te l'apportera. C'est avant tout ta personnalité qui fera la différence (pour info, Bernard Magrez n'a pas une formation de tourneur-fraiseur – ça c'est Bérégovoy – mais d'affûteur de scie).

En même temps, je rejoins les propos de David : tu dois être hyper-calé afin de rester crédible vis-à vis de tes clients. Si tu ne fais pas de formation, tu as sacrément intérêt à faire de nombreux salons, faire le tour des différentes régions viticoles et déguster, déguster, déguster... Et même si tu n'es pas cuisinier dans l'âme, tu dois t'intéresser à tout ce qui est culinaire, afin de ne pas être trop largué par tes client(e)s. Car tu seras beaucoup sollicité pour les accords mets/vins, avec la quasi obligation de ne pas te planter, au risque de perdre là aussi ta crédibilité.

Personnellement, j'étais plutôt calé au niveau viti-oeno et culinaire, mais je me suis rendu que j'avais encore beaucoup à apprendre sur la façon d'aborder le client, de me projeter dans ce qu'il souhaite (et non lui vendre ce que je trouve bien), et une multitude de petits détails qui font la différence. Je me suis fait reprendre à de nombreuses reprises par mon patron, dans le métier depuis plus de 20 ans. Lorsqu'il m'explique ce que je dois dire ou faire, ça parait logique. Il n'empêche que je n'y avais pas songé avant. Je me suis amélioré depuis 9 mois, mais tout n'est pas encore parfait...

Tout cela pour dire que si être caviste ne demande pas les connaissances pointues d'un pilote de ligne ou d'un chirurgien, il n'empêche que si tu veux être un bon, ça demande énormément de qualités, autant professionnelles que personnelles. Car l'air de rien, tu participes indirectement aux grands moments de bonheur de tes clients en trouvant les vins qui accompagneront les repas familiaux, les banquets, les mariages et autres communions (sans parler de tous les vins et alcools offerts en cadeaux). Si tu réussis, ils t'en sont reconnaissants et t'enverront de nouveaux clients. Si tu te plantes, tu ne les reverras plus et te feront une "mauvaise presse".
Eric
Mon blog
26 Jui 2011 10:58 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

Réponse de davidfrt sur le sujet Re: reconversion caviste

tout est dit, merci Eric :)
26 Jui 2011 11:03 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ggdu03 sur le sujet Re: reconversion caviste

Merci pour vos commentaires.
J'en tire pas mal de bons conseils. Je suis conscient que vendre du plaisir en bouteille n'est pas chose aisée. Ma compagne continura de travailler ( dans un vignoble de Cognac !) pendant que je me lance !
Concernant mes capacités de vente, j'aime le contact avec les gens et le partage qu'il peut naitre. Le fait d'etre autodidacte est bien d'ailleurs c'est mon cas , mais il ne faut pas oublier que nos clients peuvent etre eux aussi de fins connaisseurs et nous devons etre un minimum calé pour suivre et construire un dialogue avec les clients. J'ai des connaissance en terme de vins, degustation, vignobles, met et vins mais en tant qu'autodidacte. Donc je prefere suivre une formation afin de mieux connaitre ce que je vais vendre. Je pense que si un client vient me voir et que je suis incapable de suivre son discours et que je viens a me tromper il est clair qu'il ne reviendra pas ! Et moi le premier je ferai pareil !
Je tiens compte de vos conseils et je vous en remercie.
jeremy
27 Jui 2011 13:58 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de edern sur le sujet Re: reconversion caviste

si tu peux faire la formation à Vannes avec un financement de la région , c'est très complet ( connaissances des vins, dégustation, gestion, compta, management, commercialisation...). Et puis tu dégustes des choses que tu ne dégustera plus jamais dans ta vie...
07 Juil 2011 15:29 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12008
  • Remerciements reçus 2102

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: reconversion caviste

Edern,

serais-tu directeur de ce CCI LIEN dont tu nous parles déjà sur le post "présentations"? :)

jlj
07 Juil 2011 15:49 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de edern sur le sujet Re: reconversion caviste

Non, j'ai suivi cette formation et j'estime que si l'on projette de devenir caviste elle est très intéressante. Tout simplement Monsieur javaux.
07 Juil 2011 16:45 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 0

Réponse de davidfrt sur le sujet Re: reconversion caviste

en plus, pas besoin de pub pour la formation, ils doivent déjà suffisamment refuser de monde ;)
07 Juil 2011 19:06 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Oeno14 sur le sujet Re: reconversion caviste

Bonjour,

Je te conseille également la formation de Vannes très utile pour le métier de caviste et je confirme ce que dit Edern (que je salue au passage) concernant les vins dégustés...

Je suis exactement dans la même démarche que toi à savoir une reconversion vers caviste venant d'un tout autre monde. J'ai fais cette formation l'an dernier

J'ouvre ma cave dans le calvados en octobre prochain.
N'hésites pas à me contacter si besoin

Emmanuel
08 Juil 2011 15:35 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Olivier Puel sur le sujet Re: reconversion caviste

Lorsque je me suis lancé dans le métier de caviste en 2007, je travaillais dans dans la vente de vin en GD depuis 6 ans.
J'avais déjà couru de nombreux salons, comités de sélections, visites de domaines, etc...

Je suis parti à Suze-la-Rousse pour une formation de sommelier-conseil qui m'a beaucoup apporté, notamment au niveau d'une approche globale de la dégustation et de la découvertes des arômes (vins mais aussi cafés, chocolats, fromages...) et de la relation mets et vins: 4 mois inoubliables !

Je me suis donc lancé, confiant en mes capacités, et emprunté à la banque: j'ai tout juste sorti la tête de l'eau en juillet, août, septembre et décembre.
Au bout d'un an, ne m'étant octroyé aucun salaire (heureusement, ma femme travaillait!), et ayant seulement atteint la moitié du chiffre d'affaire nécessaire à la pérennité de mon entreprise, j'ai décidé de jeter l'éponge avant de m'enfoncer dans une situation inextricable.

Je viens de terminer le remboursement de mon emprunt bancaire en janvier 2011 et commence à retrouver une vie normale. Je recommence aussi depuis ce début d'année à me payer de bonnes bouteilles!

Aujourd'hui, avec le recul, je suis bien sûr très déçu de cet échec, mais paradoxalement satisfait: satisfait d'avoir essayé et de ne pas vivre dans le regret de n'avoir pas osé.

J'y ai laissé beaucoup de plumes (15000€), mais cette expérience m'a fait murir et a donné une nouvelle dimension à ma vie.

Aussi, je n'ai aucun conseil à donner à celui ou celle qui désire se lancer: c'est à chacun de bien analyser et évaluer les risques qu'il va prendre, et décider si le jeu en vaut la chandelle. Mais quoi qu'il en soit, évitez d'avoir des regrets, et vivez votre passion!
09 Juil 2011 00:38 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet Re: reconversion caviste

Bonjour Olivier. J'habite Paris et depuis quelques temps j'envisage une reconversion en tant que caviste indépendant. Après avoir lu au sujet de ton expérience j'aimerais en savoir davantage. Ce serait intéressant de connaitre les raisons de ton échec alors qu'il semblerait que tu aies eu toutes les dispositions pour réussir ? Je serais curieux de lire si tu peux en parler. Merci
Nemo
09 Aoû 2011 11:21 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

Réponse de chanceux888 sur le sujet Re: reconversion caviste

bonjour,
tu vas te lancer dans un métier fabuleux, toutefois comme dans tous les commerces, le nerf de la guerre c'est la trésorerie.
pour te lancer, la passion et les compétences ne suffisent pas, il te faut des capitaux...
bon vent à toi...
20 Aoû 2011 10:51 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 37
  • Remerciements reçus 0

Réponse de yquem83 sur le sujet Re: reconversion caviste

Il y a des questions primordiales qu'il te faut te poser : Quand tu vas chez un caviste, est-ce que tu l'écoutes ? dans quelle proportion ? Suis tu aveuglément ses choix ?

Dès que tu auras répondu non à une ou plusieurs de ces 3 questions, tu auras compris la limite du conseil du caviste. Et ce qui fait la différence c'est la capacité à entrainer le client vers un choix "incontestable".

Onne peut pas valamblement faire ce métier si l'on n'a pas un peu de "feu" en soi. C'est un métier de passion qui demande donc que tu sois à peu près sur de ton palais et que tu aies une puissance de conviction.

Autre chose, l'animation est primordiale. il faut donc créer des événements dans ton lieu de vente pour le rendre vivant, joyeux.

Quant aux capitaux, la première personne qui t'a répondu a placé la barre très haute, il doit être à paris ou dans une gde ville de Province.
Mais le fait est que tu dois avoir un peu de trésorerie car les vignerons te demanderont d'acheter ferme, surtout si tu démarres !

Ne cherche pas à concurrencer la GD elle est plus forte que toi et le sera tjs. Fais un choix personnalisé que tu sauras défendre, et pour cela, il faut que tu sois toi meme convaincu de ce que tu vends, sinon...

Je ne crois pas à une formation dans ce métier qui demande de la passion et du bon sens.
La formation se fait au fil des dégustations, et te permettra d'approfondir ton jugement et ton goût.

Donc, goûte (et recrache !) le plus souvent possible. Essaie de goûter de grandes choses aussi (on n'imagine pas le nombre de gens qui parlent de vins et qui n'ont pratiquement jamais bu de grandes bouteilles mais se permettent de tirer des jugements définitifs alors qu'ils n'ont même pas étalonné leur palais en allant du plus haut au plus bas de la gamme) mais là nil faut avoir de bons amis.

Bref, donne toi les moyens (et du temps) d'y parvenir en côtoyant les acteurs du monde du vin et surtout en participant le plus possible à des clubs, salons etc...

Chateauroux n'est pas le meilleur endroit pour cela, mais en cherchant bien tu devrais pouvoir trouver.

Bon courage
24 Aoû 2011 16:34 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Marie-Hélène sur le sujet Re: reconversion caviste

Bonjour,
2 solutions: soit tu reprends tes études avec un BTS Technico commercial vins (en lycée viticole) ou tu peux suivre une formation à Suze la rousse (technico commercial ou sommelier conseil) qui est une très bonne école. Il m'est arrivé d'embaucher des personnes sortant de cette formation.
Si tu as besoin d'aide...n'hésites pas...
29 Aoû 2011 17:45 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3041
  • Remerciements reçus 162

Réponse de winaddict33 sur le sujet Re: reconversion caviste

2 solutions: soit tu reprends tes études avec un BTS Technico commercial vins (en lycée viticole) ou tu peux suivre une formation à Suze la rousse (technico commercial ou sommelier conseil) qui est une très bonne école. Il m'est arrivé d'embaucher des personnes sortant de cette formation.


Serait fortement souhaitable d'avoir une présentation dans la bonne rubrique pour que la communauté LPViène puisse juger de la pertinence de ces conseils
C'est là
Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
01 Sep 2011 01:44 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

Réponse de cottet sur le sujet devenir caviste

bonjour,
J'ai pour projet d'ouvrir une cave à vins mais pour l'instant mon prévisionnel est un peu chargé! que peut-on négocier avec les fournisseurs (en terme de mobilier, accessoires, déco......) afin de l'alléger?
Tout autre conseil est le bien venu!!
Merci (tu)
13 Sep 2013 15:17 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2589
  • Remerciements reçus 124

Réponse de Gildas sur le sujet Re: reconversion caviste

Ils ont changé de job pour devenir caviste

www.larvf.com/,ils-o...
Gildas
LPV Normandie
29 Juil 2016 16:40 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 642
  • Remerciements reçus 157

Réponse de pierrat sur le sujet Re: reconversion caviste - quid frais expédition ?

J'ai toujours eu envie d'ouvrir une cave en ligne, ou plus modestement une liste de diffusion, mais connaissant dans mon métier actuel le coût des expéditions j'ai du mal à comprendre comment les autres proposent des envois à 10 euros ? Y a t-il des négociations particulières avec certains transporteurs ? Existe t-il sur le marché une offre spécialisée abrodable ? Rognent ils sur la marge, mais en ce cas n'est ce pas un effort financier important, surtout si le client prend 6 muscadets ?

Merci pour l'éclairage des pros du forum !
26 Sep 2017 09:22 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18728
  • Remerciements reçus 3872

Réponse de Eric B sur le sujet Re: reconversion caviste - quid frais expédition ?

10 €, lorsque tu as un volume conséquent, ça paie l'expédition de 6-8 bouteilles. Par contre, il faut rajouter l'emballage, et ça double quasiment le coût si tu prends du polystyrène (en en achetant par camion entier). En achetant des emballages carton, ça te coûtera moins cher, mais ça te prendra plus de temps à préparer et tu auras plus de casse.

Donc, oui, clairement, sur des petites commandes de vins pas cher, on ne gagne quasiment rien. Après, il y a des personnes qui commandent une bouteille à 6 € et payent 11.90 € de port. Ca compense (pas assez) ;)

Si fais ça juste en dilettante, ce n'est à mon avis pas rentable. C'est le volume qui permet de s'en sortir.
Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: o_g, Gilles
26 Sep 2017 12:20 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck