Nous avons 1399 invités et 55 inscrits en ligne

Penfolds

  • Messages : 655
  • Remerciements reçus 439
CR: Penfolds, South Australia, Koonunga Hill, Shiraz, 2014

Je m'attendais à vin technique et bodybuildé et au final c'est une belle expression de la syrah style Rhône nord, marqueurs habituels du cépage et du plaisir mais rien de bien complexe ni long en bouche, vin passe partout.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
14 Juil 2020 22:56 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84576
  • Remerciements reçus 10720

Réponse de oliv sur le sujet Penfolds

Australie
Dégustation de Grange 2016 chez Penfolds.

www.the-buyer.net/ta...
20 Sep 2020 08:44 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4999
  • Remerciements reçus 1136

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Penfolds Grange 1997

CR: Penfolds Grange Shiraz 1997

Bouteille ouverte et épaulée 3h avant le service. Mon premier Penfolds Grange

Nez dense, qui balance entre champignons, cacao et menthol. Très entêtant et diversifié.

Bouche au touché crémeux que j'ai rarement vu sur un rouge. Un vin aussi riche que l' Ornellaia 1997 bu un jour plus tôt avec une légère sensation de sucrosité en plus. Le vin demeure frais et souple malgré une grosse concentration. Sensation de fraise enrobée de chocolat sur la langue, c'est très joli mais ça ne tombe pas dans la facilité pour autant. La texture rappelle l'élégance de l'Ornellaia et la finale très crémeuse, mi mentholée mi torréfiée d'une belle persistance est très belle. Les 14° passent tout seul.

Excellent, j'ai été conquis par le style alors que je n'avais jamais bien gouté ce cépage.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, FlavFirst, Martino, LudoR, Fredimen, Gaija
26 Sep 2020 17:04 #123
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 474
  • Remerciements reçus 42

Réponse de Robert75 sur le sujet Penfolds Grange 1997

Bonjour Tarkan,

c'est l'un des vins que je rêve de goûter un jour... j'ai commencé à réellement aimer le vin grâce aux shiraz australiens vers 30 ans... Depuis, j'ai appris à apprécier des vins plus fins, plus délicats mais j'aime y retourner de temps en temps...

Cela dit, quand tu écris "je n'avais jamais bien gouté ce cépage", je crois comprendre - mais je me trompe peut-être - que tu considères que le shiraz est un autre cépage que la syrah... C'est juste ? (en dehors des considérations plus subtiles sur tel ou tel clone). Le shiraz est à la fois le nom utilisé souvent dans le Nouveau Monde (surtout en Australie) pour désigner la syrah mais plusieurs auteurs (comme Oz Clarke par exemple) considèrent plutôt qu'un shiraz est un vin à base de syrah mais dans un style puissant, mûr, rond, charmeur, boisé (pour faire simple Nouveau Monde) alors qu'une syrah sera plus fine, féminine, élégante... Ainsi on peut très bien avoir une syrah australienne et un shiraz français...

En espérant ne pas avoir été pédant, j'ai horreur de ça et ce n'était pas mon but mais le thème me parle...

Bonne journée
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, o_g, leteckel
28 Sep 2020 09:29 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4999
  • Remerciements reçus 1136

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Penfolds

Bonjour Robert;

Oui je parle bien de la syrah en tant que cépage que je n’ai jamais bien goûté. J’ai bu quelques Landonne par exemple et j’ai jamais été conquis par le style. Cela étant j’avoue sans peine que mon expérience rodhanienne est famélique.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Robert75
28 Sep 2020 16:30 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2826
  • Remerciements reçus 498

Réponse de Benji sur le sujet CR: Penfolds bin 2 Shiraz Mataro 2016

Suite de mon DRY February...

CR: Penfolds bin 2 Shiraz Mataro 2016
Le nez est un peu discret sur le goudron et la mûre. La bouche est franchement capiteuse sur le jus de mûre.
L'ensemble, pourtant servi frais, chauffe un peu et fait preuve d'une pointe d'amertume.
Ca manque globalement de complexité mais c'est d'un abord facile et ça plait aux filles (seul mec à table, il faut bien faire des compromis, je ne peux pas sortir que des Nebbiolo hein)

Benji
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dt, bibi64, FlavFirst
01 Fév 2021 17:15 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4999
  • Remerciements reçus 1136

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Penfolds Grange 1995

CR: Penfolds Grange 1995

Nez épicé et terrien, c’est racé et poudré à la fois.

Bouche étonnamment assez souple, l’année 1995 fut assez difficile en Australie, mais la structure et la complexité y est avec des arômes enveloppants de fruits noirs et de vanille. Le jus est encore très jeune et l’aération lui fait le plus grand bien puisque le vin devient délicieusement sanguin. Equilibre parfait, le vin déroule sereinement et offre de très belles choses, pour finir sur une finale mentholée agréable et des tannins fondus et une belle longueur.

Un excellent vin, très élégant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst, Chaccz
18 Fév 2021 23:03 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4999
  • Remerciements reçus 1136

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Penfolds Kalimna Block 42 1996

CR: Penfolds Kalimna Block 42 1996

Une rareté que ce vin, qui n’a été produit que dans 6 millésimes: le 1953, 1961, 1963, 1964, 1996 et 2004. Pour l’anecdote, c’est ce vin qui a été choisi (sur 2004) pour les fioles que le domaine vend 100000$.

Parcelle de vieilles vignes de cabernet sauvignon.

Le nez respire le classicisme et l’élégance: épices, eucalyptus, fruits noirs, cigares… Il y a l’embarras du choix et c’est très changeant.

La bouche est étonnamment délicate, le toucher est doux, avec un jus d’une magnifique texture. Il y a encore beaucoup de fraîcheur et de jeunesse dans cette bouteille, c’est indéniable, surtout avec cet eucalyptus sous jacent qui anime le vin, lui apportant une belle acidité qui donne vie à une matière déliée, soyeuse mais généreuse. C’est d’une élégance rare et avec l’aération viennent des arômes entêtants de rose fanée. La finale sur le cèdre et le menthol est éclatante, avec une allonge saline rarement rencontrée et des tannins fondus.

Excellent, très européen dans l’interprétation et son élégance, même si la touche d’eucalyptus et la vivacité rappelle le Nouveau Monde. C’est d’un niveau d’un beau grand cru classé. Néanmoins, je pense préférer le Grange qui m’a réellement impressionné.
     
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, Papé, starbuck, leteckel, FlavFirst
14 Mai 2021 22:57 #128
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck