Nous avons 1121 invités et 16 inscrits en ligne

Château Simian

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a créé le sujet : Château Simian

Château Simian

690 Chemin Yves Serguier
84420 Piolenc
Tél: +33 (0)4.90.29.50.67
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



www.chateau-simian.fr





CR: Château Simian - Châteauneuf-du-Pape - "Les Grandes Grenachières d'Hyppolyte" - rouge 2007
(95% de vieux grenaches plantés de 1880 à 1948)

Bouchon : bien, très peu imbibé.

Robe : rubis-grenat très sombre, jolies larmes.
Nez : expressif et assez fin, sur des notes mêlées de fruits noirs et de minéralité.
Bouche : attaque légère sur une belle matière charnue et réglissée, qui parvient à équilibrer parfaitement les 16° affichés, les tannins sont soyeux, ce qui rend ce vin immédiatement accessible.

La contre-étiquette suggère de déguster ce vin seul, ce qui est un bon conseil, car on est vraiment, au goût, devant une sorte de "porto de grenache" plutôt que sur un vin de repas.

16/20 (+)

Jean-Pierre
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Château Simian

"Nez : expressif et assez fin, sur des notes mêlées de fruits noirs et de minéralité."

Jean-Pierre, tu peux expliquer ce que tu entends par notes de minéralité sur un C9P 07!?
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Château Simian

Ah, je vois que tu es toujours allergique au mot minéralité.

D'une manière générale et pour ce qui me concerne, je te renvoie à ma précédente mise au point ICI.

Et donc, s'agissant de ce vin en particulier, si j'ai indiqué le mot minéralité sur mes notes, c'est qu'aucun autre ne me semblait parfaitement "coller" à ce que je percevais.

De mémoire (ça remonte quand même à un mois), le terme le plus proche aurait été "graphite".

Cordialement,

Jean-Pierre
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Château Simian

Jean-pierre,
je me souviens de tes explications, mais dans le cas présent, ce que tu nommes minéralité n'est certainement que réduction.;)
je ne suis pas allergique à ce terme s'il est plus précis et n'est pas confonfu avec l'acidité et/ou la réduction. Et sur un C9P rouge (d'autant plus jeune), ce terme est un confort de langage mais ne correspond pas à un arômes du vin.
Donc pas d'allergie, mais juste un terme qui me semble trop galvaudé et qui fleurie depuis trop longtemps dans la bouche de nombreux professionnels de la presse vinique comme chez des amateurs qui l'ont repris. J'en connais un qui me disait par MP que "c'est ce qu'on écrit quand on se sait pas quoi dire",. Je le crois aussi.
[size=x-small](rien d'inamical envers toi hein, tu me donnes juste l'occasion d'être plus précis).[/size]
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Château Simian

Il me semble que le mieux serait sans doute que tu goûtes ce vin avant de me dire ce que j'aurais dû en percevoir, non ?

À ta disposition pour en ouvrir une bouteille ensemble à l'occasion.

Quant à l'imprécision du terme "minéralité" nous sommes parfaitement d'accord, mais c'est toujours mieux que de ne rien indiquer et cela permet tout de même de cerner une perception.

Enfin, je signale, pas à toi qui est très calé, mais aux autres lecteurs, que Parker a employé le mot "graphite" pour définir ce qu'il percevait dans plusieurs CNP 2007, et que je ne pense pas qu'il confonde cette perception avec l'acidité ou la réduction.

Cordialement,

Jean-Pierre
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Château Simian

"Enfin, je signale, pas à toi qui est très calé, mais aux autres lecteurs, que Parker a employé le mot "graphite" pour définir ce qu'il percevait dans plusieurs CNP 2007, et que je ne pense pas qu'il confonde cette perception avec l'acidité ou la réduction."

détrompe toi, c'est très à la mode chez les journaliste viniques et même chez les producteurs, ça fait plus "terroir" donc plus vrai!;), et pourtant ils sont plus calés que moi!
Ceci dit Parker parlerait de "graphite", ce qui est plus précis que "minéralité". Je n'ai senti ce graphite dans aucun des C9P 07 (sauf réduction ou élevage, donc on est loin de la minéralité au sens où c'est compris), mais je ne suis par Parker!;)
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Château Simian

Si mode il y a, il ne faudrait pas non plus que tu crées sur LPV une nouvelle mode qui serait de critiquer tous les CR faisant état de minéralité, car cette catégorie de fragrances existe bien dans les vins en dehors des cas de réduction.

Beaucoup hésitent déjà à poster leurs CR, alors s'ils doivent en plus se censurer, l'avenir de LPV est sombre.

Mon propos concerne toutes les plumes de ce forum qui ont un peu tendance ces derniers temps à vouloir imposer leurs perceptions sur un vin en méconnaissant que les perceptions d'un vin sont de toutes façons toujours partiellement différentes d'un individu à l'autre.

Pour en revenir à Simian, Parker n'y a pas trouvé de graphite et ça ne me gêne aucunement, tout comme j'accepte que tu ne trouves aucune nuance de graphite sur tous les CNP 2007.

Toutefois, comme tu indiques finement dans ta réponse que «Parker parlerait de "graphite"», je te mets ci-dessous son texte sur quelques CNP 2007 (minoritaires en nombre, je te rassure) :

2007 Clos Saint-Jean Chateauneuf du Pape la Combe des Fous
Explosive aromatics include spring flowers, boysenberries, blueberries, black raspberries, graphite, and charcoal.

2007 Domaine Grand Veneur Chateauneuf du Pape Vieilles Vignes
This exquisite, dense purple-colored effort reveals intense but restrained notes of cassis, kirsch, lavender, licorice, and graphite.

2007 Domaine de Saint-Prefert Chateauneuf du Pape Reserve Auguste Favier
This inky/blue/purple-tinged 2007 offers up aromas of graphite, camphor, incense, blueberries, and black fruits.

2007 Domaine de la Mordoree Chateauneuf du Pape Cuvee de la Reine des Bois
The result is an inky/blue/purple-colored wine displaying a formidable nose of graphite, blueberries, blackberries, raspberries, cherries, licorice, and violets.

2007 Domaine du Clos du Caillou Chateauneuf du Pape les Quartz
terrific floral, raspberry, and black cherry notes intermixed with a striking minerality and precision.

2007 Brotte Chateauneuf du Pape Domaine Barville Optimu
dense ruby/purple color as well as abundant notes of black raspberries, black cherries, blackberries, licorice, and graphite.

2007 Cuvee du Vatican Chateauneuf du Pape Reserve Sixtine
an inky/purple color as well as a sensational perfume of camphor, graphite, black currants, black cherries, licorice, and smoke.


Cordialement,

Jean-Pierre
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Château Simian

"Si mode il y a, il ne faudrait pas non plus que tu crées sur LPV une nouvelle mode qui serait de critiquer tous les CR faisant état de minéralité, car cette catégorie de fragrances existe bien dans les vins en dehors des cas de réduction."

tu me lis mal Jean-Pierre, où ai-je écrit que ces fragances ne pouvaient exister? Permet moi juste d'en douter sur un chateauneuf 07. Il ne faut juste pas confondre arôme minéral (famille) et minéralité

"Beaucoup hésitent déjà à poster leurs CR, alors s'ils doivent en plus se censurer, l'avenir de LPV est sombre"

Tu postes des CR pour qu'ils soient pris pour argent comptant ou pour qu'il permettent d'engager le débat? le droit à la critique est-il permis? personne n'a la science infuse, pas plus moi qu'un autre et j'ai déjà écrit et ecrirai encore des abus de langage, c'est justement cela qui permet l'échange, non? si nous étions des robots parfaits, quel intérêt de venir débattre sur un forum? heureusement que je n'ai pas fait 15 posts constestant le bien-fondé d'une interrogation à chaque fois qu'on m'a posé une question pour préciser une description incomplète!8-)

"Mon propos concerne toutes les plumes de ce forum qui ont un peu tendance ces derniers temps à vouloir imposer leurs perceptions sur un vin en méconnaissant que les perceptions d'un vin sont de toutes façons toujours partiellement différentes d'un individu à l'autre"

je rappelle juste qu'au départ j'ai posé une question. Que de généralisation pour si peu. Ma question t'as permis au moins de préciser ton propos en affinant sur le graphite, ça me semblait interessant. Que les perceptions des arômes d'un vin soit différentes d'un individu à l'autre me semble aussi evident, ça n'empêche pas d'être plus précis pour être plus compréhensible et éviter d'utiliser des termes comme minéralité alors que tu sentais le graphite.

"Pour en revenir à Simian, Parker n'y a pas trouvé de graphite et ça ne me gêne aucunement, tout comme j'accepte que tu ne trouves aucune nuance de graphite sur tous les CNP 2007.
Toutefois, comme tu indiques finement dans ta réponse que «Parker parlerait de "graphite"», je te mets ci-dessous son texte sur quelques CNP 2007 (minoritaires en nombre, je te rassure)"


Encore une fois Jean-Pierre, tu m'as mal lu. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de notes de graphite sur les C9P 07, j'ai écrit d'une part, ne pas en avoir senti et d'autre part, que je pensais que ça n'avait rien à voir avec une quelconque minéralité, quand bien même le graphite soit un arôme du groupe minéral. Après tu peux me citer tout parker ou un autre critique, ça ne changera pas mon idée que tous ces "graphites" viennent soit de réduction, soit au vu de la liste des 07 de parker, plutôt de l'élevage (barville que je ne connais pas, aucune idée).
Bref, revenons à Simian.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Château Simian

Naturellement que la critique est enrichissante mais la prochaine fois que tu demandes des précisions, évite le faire avec un point d'exclamation et tout ira bien.

Si tu m'as bien lu, je n'ai pas dit que je sentais le graphite mais quelque chose qui s'en rapprochait, sans que j'ai pu mettre dessus un mot exact pour moi, d'où l'emploi initial du mot minéralité.

Sinon, que le "graphite" vienne de l'élevage ou pas, ça ne change pas sa présence, alors j'avoue ne pas comprendre pourquoi on ne devrait pas l'évoquer, ça n'est pas lié en soit avec une affirmation de "goût de terroir".

Cordialement,

Jean-Pierre
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Château Simian

tout ça pour un point d'exclamation? ouch sensible le Jean-Pierre:D je le retire si ce n'est que cela.

Tu sais très bien que le terme minéraité est connoté "terroir", celui qui sent le minéral qui proviendrait du sol et du sous-sol, sentirait l'essence même du vin. Pour autant il est manifeste que certains terroirs marquent les vins dans certaines appellations, mais non seulement il est plus interessant de lire la façon dont chaque dégustateur la traduit en matière d'arôme plutôt que de lire "minéralité" pour tout décrire, et surtout je crois que ce n'est pas le cas sur un C9P rouge 07. En ce cas, je crois que c'est un abus de langage.
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Château Simian

enzo d'aviolo écrit: Tu sais très bien que le terme minéraité est connoté "terroir", celui qui sent le minéral qui proviendrait du sol et du sous-sol, sentirait l'essence même du vin.


Je pense que tu ne devrais pas généraliser, c'est peut-être connoté ainsi pour toi et d'autres mais pas du tout nécessairement pour moi et d'autres.

Cordialement,

Jean-Pierre
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Château Simian

Dans le cas précis, peut-être que l'utilisation de notes minérales était plus approprié que minéralité.

Luc
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19990
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Château Simian

"Je pense que tu ne devrais pas généraliser, c'est peut-être connoté ainsi pour toi et d'autres mais pas du tout nécessairement pour moi et d'autres"

ok mais qu'est-ce que c'est connoté alors pour toi le terme "minéralité"?

"Dans le cas précis, peut-être que l'utilisation de notes minérales était plus approprié que minéralité"

Effectivement Luc, là on est sur la famille d'arômes.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Château Simian

"Enzo", je l'ai déjà écrit, ça n'est pas "connoté", c'est objectif : "Je nomme donc minéralité des expressions olfactives ou gustatives qui ne me font penser ni à des éléments du règne végétal (fruits, fleurs, épices...) ni à des éléments du règne animal."

Luc, pas de problèmes pour ta suggestion de mon côté, c'est une simple question de convention.

Cordialement,

Jean-Pierre
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4175
  • Remerciements reçus 831

icna a répondu au sujet : CR:Chateau Simian Les Grenachières d'Hippolyte 2009

CR: Chateau Simian Les Grenachières d'Hippolyte 2009

Le nez est puissant sur les fruits noirs, le réglisse et un petit coté floral (pas de futs).
La bouche est assez ample avec des tanins un peu marqué. On a des fruits noirs, toujours un coté floral et du réglisse. C'est puissant avec un peu d'alcool et des amers en finale. pour moi, c'est à attendre car il y a de la matière et du potentiel mais il faut que ça se fonde un peu.

Quentin
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : CR:Château Simian

visite du stand de ce domaine lors du récent salon des vins de Châteauneuf

ce fut une des plus belles surprises sur ce salon alors que je ne suis pas un fervent amateur de blanc et encore moins de blanc Rhône sud. :
CR: Jeu de Rolle (100% rolle): très frais, sur le pamplemousse, le melon, le chèvrefeuille. À 4.7 euros il tient parfaitement son rôle. Ce sera un plaisir de le déguster cet été sous les tonnelles. Par forcément très vif par contre.
CR: La Louronne : vieux Grenache gris. Robe très claire, arôme ananas, fruits blancs, une pointe de vanille. Finale qui s’allonge bien et donne une sensation de fraîcheur.
Combe des avaux : (50% grenache blanc / 50 clairette) : couleur jaune pâle, notes de poire, pointe de citron, épices. Finale qui s’allonge avec une certaine fraîcheur et un petit retour un poil doux. Ça n’est pas écœurant loin s’en faut même.
CR: Jocundaz : (100% viognier). Je ne suis pas fan de Viognier quand il est mal vinifié et qu’on a ce côté pataud lourdingue. Ici, ce n’est pas le cas. On reste dans le registre des notes fruits blancs et fruits exotiques avec une pointe d’agrume. Pour un Viognier, on retrouve même une certaine vivacité vite contrebalancée par de la rondeur. Très bon.
2 C9P blancs étaient proposés aussi je crois mais de mémoire c’était assez conventionnel donc pas été marqué plus que ça.
J’ai rapidement goûté les rouges proposés sur le salon mais je n’ai pas été emballé plus que ça. J’ai préféré rester sur ma belle surprise des blancs.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: Château Simian

J'ai bu les blancs de Simian ce dernier dimanche et le meilleur ne figure pas dans ta dégustation (Fond d'Hippolyte ) ;)

La Louronne : vieux Grenache blanc.

La Louronne, c'est 100% grenache gris.
Je n'ai pas trop été convaincu par contre par cette nouvelle cuvée; je lui ai trouvé un côté "oxydé" qui ne m'a pas convaincu.
Par contre la richesse fruitée tout en fraîcheur (pour un vin sudiste) et la belle complexité de Fond d'Hippollyte me convenait mieux.

jlj
[size=x-small]edit: foutu symbôle...[/size]
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : Re: Château Simian

tu as raison je corrige.
la cuvée dont tu parles ne devait pas être présentée au salon, ça ne me dit rien en tout cas.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 1

drado a répondu au sujet : CR: Château Simian Le Traversier 2010

CR: Château Simian Le Traversier 2010

(Grenache 70%, Syrah 20% Cinsaut 5%, Mourvèdre 5%)

Dégusté il y a quelques jours.

Robe violine, bouche équilibrée, très accessible, au tanins agréable et soyeux, des notes de poivre et d'épices. Acheté au domaine il y a 1 ans pour une trentaine d'euros. Accompagné d'agneau poêlé, avec qui il s'est bien marié.

Belle bouteille.

drado
Instagram : ra_wines
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2052
  • Remerciements reçus 718

tomy63 a répondu au sujet : CR: Château Simian sur salon

CR: Château Simian - Jeu de Rolle Vin de France 2016 : léger, fruité, exotique, floral. très facile. B+.
Château Simian - Jocundaz Côtes du Rhône blanc 2016 : viognier très floral, un peu trop chaud en finale, légèrement poivré. B.
CdP Le traversier blanc 2014 : (grenache, bourboulenc, roussanne) Nez brioché, agrumes, bouche un peu amère, fraîche, grasse, bonne longueur. TB-.
CdP La font d’Hippolyte blanc 2014 : (clairette, roussanne VV) Trop boisé en l'état, gras, belle acidité derrière. B.
Combe des Avaux Côtes du Rhône 2015 : (grenache, syrah, cinsault, mourvèdre) robe claire, peu extrait, léger, beaucoup de fruits rouges, réglisse. B.
Jocundaz rouge Massif d’uchaux 2014 : (grenache, syrah) fruité aussi, plus marqué fruits noirs, plus puissant, réglisse aussi, tannins soyeux. TB-.
Le Traversier CdP 2013 : (élevage cuves béton comme les suivants) fruits rouges confiturés, gourmand, assez fin, frais, long, déjà prêt. TB.
Le Traversier CdP 2014 : (grenache, syrah, cinsault, mourvèdre) un peu plus de matière, plus puissant, plus tannique, moins frais, à attendre. TB-.
Les grandes grenachières 2010 : (VV de grenache) très confit, prunes, pruneaux, cerise, puissant, reste quand même assez frais. TB.
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3899
  • Remerciements reçus 1944

Vougeot a répondu au sujet : La Levée de la Loire 2020 - Passage au Château Simian

La Levée de la Loire 2020 - Passage au Château Simian

Un domaine très peu commenté sur LPV. C'est bien dommage parce que les vins sont vraiment dignes d'intérêt. ::glou::
Ce Domaine/château produit 6 cuvées de blanc et 6 cuvées de rouge au nord ouest de l'appellation : vin de France, côtes du Rhône, Côtes du Rhône Massif d'Uchaux, Châteauneuf du Pape.
Les vins sont toujours au minimum bon et, pour la plupart, souvent très bon.

Nous avons tout goûté et avons retenu, Moderator1 et moi, le Côtes du Rhône 2018 "La combe des Avaux".
Ce vin nous a enthousiasmé par sa fraîcheur, la pureté envoûtante de son fruit et son remarquable équilibre. Assurément le rouge de la journée !

Voici ce qu'en dit Gildas :
" Parmi les 130/150 vins dégustés (et crachés) ce jour-là, un vin est sorti du lot pour ses qualités mais aussi pour le rapport qualité/prix qu’il représente : le Côtes du Rhône rouge 2018 du château Simian. Le vin de ce château est produit en biodynamie.
Situé dans le Vaucluse (entre Montélimar et Avignon), ce domaine de 25 hectares est exploité par la famille Serguier depuis 5 générations. On y trouve également des Châteauneuf-du-Pape blancs et rouges d’une qualité assez bluffante !
Ce Côtes du Rhône rouge est un assemblage de Grenache noir 70%, Syrah 20%, Mourvedre 5% et Cinsault 5%. Pour 8.9 € la bouteille, vous avez un jus magnifiquement équilibré, sur les épices, des touches chocolatées, des notes de fraises et d’orange sanguine. Belle fraîcheur et acidité qui ne laissent pas le vin tomber dans la lourdeur. Bonne longueur et fine amertume en finale. Franchement, ce vin est d’une immédiateté absolue et pourra s’apprécier sur 4 à 5 ans sans problème
".

Mon avis : pour 8,90 € prix domaine, il faut se ruer sur cette bouteille gourmande au rapport qualité/prix/plaisir exceptionnel !

Le reste de la production n'est pas en reste, avec une mention spéciale pour le Châteauneuf du pape Le Traversier 2018, déjà bien ouvert et d'une remarquable fraîcheur.
Les Grandes grenachières d'Hippolyte 17 sont plus riches, un peu plus mates en l'état et nécessitent une bonne garde pour exprimer tout leur potentiel.

Un point commun à tout ce que nous avons dégusté : la fraîcheur et l'équilibre, loin des CDR ou C9P lourds, puissants et alcooleux qui nous plombent parfois les papilles.

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#21
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Med, Kiravi, Thominsa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3899
  • Remerciements reçus 1944

Vougeot a répondu au sujet : CR: Château Simian - Côtes du Rhône - La Combe des Avaux 2018

CR: Château Simian - Côtes du Rhône - La Combe des Avaux 2018

Bu étiquette découverte en accompagnement d'une côte de bœuf.

Au mois de mars, tout émoustillé par la dégustation de ce Côtes du Rhône, Moderator 1 a décidé de lancer une commande de... 300 bouteilles ! (véridique). Parmi les 50 cartons qui sont arrivés chez lui se trouvaient 6 bouteilles de cette Combe des Avaux qui m'étaient destinées.
La gourmandise et les études scientifiques étant de vilains défaut, je n'ai pu faire autrement que d'ouvrir cette première bouteille ce soir; histoire de me faire une idée.

Qu'est-ce que c'est bon ! ::glou::
Ce vin est merveilleusement bien né. D'abord, il se singularise par une robe rubis extraordinairement légère ; dont la densité et la limpidité rappellent les pinots les plus fins. C'est déjà un joli bon point ; tant les couleurs des côtes du Rhône sont habituellement denses.
On se dit que le vin jouera dans le registre de la finesse et de la séduction... Et on n'est pas trompé.
Les premières effluves laissent entrevoir un beau panier de fruits rouges (cerise) et noirs (cassis), duquel émerge un peu de poivre et de chocolat. Un léger trait végétal dynamise le tout.
En bouche, le vin développe un fruit joyeux. C'est doux, poli, soyeux, paisible, modeste, mais non dénué de volume.
Les 13,5 ° d'alcool se font oublier tout en permettant aux saveurs fruitées et chocolatées de rester longtemps en bouche ; laissant ainsi le souvenir d'un ensemble équilibré, délicat et subtil.

C'est un bien joli côtes du Rhône dont le prix presque amical - 8,90 € - ne laisse qu'un regret : celui de ne pas avoir rempli un peu plus la cave et, par conséquent, la maison de Gildas. ;)

Une Combe des Avaux 2018 qui se descend à toute vitesse. Quel plaisir de boire des vins comme celui-ci !

Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
#22
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Gildas, Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 195
  • Remerciements reçus 65

azerty27 a répondu au sujet : CR: Château Simian - Côtes du Rhône - La Combe des Avaux 2018

Pour tuer le temps, pour gouter, pour passer une journée sympa on va dans un salon du vin.
On goute beaucoup; du bon et du moins bon. Je passe sous silence les "imbuvables".

Et en fin de salon, on devient un peu fatigué (pas saoul, juste fatigué).
Il y a du bruit, du monde, l'odeur de transpiration a remplacé celle du savon frais.

"Allez avant de partir on fait un dernier stop"
"OK, mais vite fait" (vieille phrase de rugbyman après l'entrainement pour dire je vais en boite et je reviens à 6h du matin".

On fait un vin de loire avec un vigneron aussi taciturne que sa femme (aussi taciturne que jolie dirais-je)

"On ne peut pas rester la-dessus"
"Allez Chateau Simian, le vigneron a l'air avenant"

Et la, l'homme est sympathique. Il n'en fait pas des tonnes. Il fait son vin comme il est.
Il donne ce qu'il a ni plus ni moins.
On passe un moment agréable.
L'environnement devient mois bruyant. En revanche les odeurs restent.

1 mois après, l'un des compères lance une commande groupée.

Et la le dilemme arrive...
Vais-je autant aimer le vin gouté lors du salon.
Combien de fois ai je ramené des trucs que je refile à ma belle-mère depuis des années ?
Ca fait bien longtemps que le COVID19 l'a frappé. Elle n'a plus de gout.

Allez, je suis bien élevé. J'en prends.
Mais je suis vieux, donc je prends un seul carton. De 6 tout de même, je vous ai dit que j'étais bien élevé.

Comme mes casiers son des casiers de 5, je continue une belle tradition. J'ouvre la 6°.

CR: Château Simian - Côtes du Rhône - La Combe des Avaux 2018
Et la pfffff. Le nez est une vraie corbeille de fruit rouge.
La bouche est fraiche mais gourmande à souhait.
Le vin est (bien souvent) comme le vigneron.
Il n'en fait pas trop. Et c'est très bon.

Bref, parfois on a raison de faire un dernier tour en boite de nuit. :-)
#23
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Gildas, Vougeot, breizhmanu, Martino, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82983
  • Remerciements reçus 8543

oliv a répondu au sujet : CR: Château Simian, Côtes du Rhône, La Combe des Avaux, 2018

CR: Château Simian, Côtes du Rhône, La Combe des Avaux, 2018



Bouchon en agglo de liège.
Robe claire, sur un petit violacé bleuté assez translucide.
Très joli nez plein de fruit, immédiat et franc, sur la violette, les fruits rouges, un léger côté réglissé.
Bouche souple et efficace, sur un jus simple et rond tout en facilité, sans grande intensité mais charmeur par sa précision aromatique.
La finale est un peu fuyante par manque de structure mais sa gourmandise glissante fait qu'il y a comme un trou sous la bouteille qui se vide sans vous couper la parole.
Un bien joli vin solution, du genre qui étanche les larges soifs des buveurs débutants jusqu'aux connaisseurs.

Y'a pas, le normand a le goût sûr !
Merci mon Gildouille pour cette découverte. :kiss:
#24
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Gildas, Vougeot, breizhmanu, azerty27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82983
  • Remerciements reçus 8543

oliv a répondu au sujet : Château Simian

Une belle visite au Château Simian.

pierre-radmacher.e-m...
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck