Nous avons 731 invités et 24 inscrits en ligne

Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

  • Messages : 1205
  • Remerciements reçus 1049

Kiravi a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel. Châteauneuf-du-Pape blanc 2007

Bu avec la bande à Yvette

CR: Château de Beaucastel. Châteauneuf-du-Pape blanc 2007.



Marc
Robe paille tirant vers le presque doré. Le nez est floral et exprime de la finesse. La bouche est ample, assez salivante. Le vin est droit et délivre des saveurs de fruits blancs sur une structure alliant souplesse et relative vivacité. C'est très bon, avec une belle longueur en prime. Un de mes vins préférés de la journée.

Nol
Le premier nez a un côté un peu « sucrailleux » pas très agréable, mais qui disparaitra à l’aération pour laisser place à de belles notes de fruits jaunes, d’épices et d’herbes aromatiques. L’attaque en bouche est légèrement beurrée, mais sans lourdeur. Il y a du fruit, c’est relativement frais et aérien, avec une finale assez épicée mais qui ne chauffe pas. C’est très bon et cela fait encore très jeune. Un vin que j’ai mieux goûté que chez Jean-Loup il y a un an et qui ressemblait davantage au 2009 dégusté à cette occasion ( www.lapassionduvin.c... ). TB + / Excellent -

JD
Nez fruité et floral, légèrement capiteux avec des fleurs blanches et un peu d'abricot.
La bouche est ronde voire huileuse, ample sans lourdeur.
A l'aération le vin se révèlera extrêmement plaisant, tout terrain sur le plateau de fromage

Gibus
Jaune doré clair.
Aromatique au nez, avec une pointe d'évolution et un côté sud de la France. Les arômes se libèrent après aération dans le verre. Attaque sur la douceur avec de la tension, un milieu de bouche qui part bien puis une fin de bouche avec un côté très sec.

Oliv
Robe jaune paille.
Très joli précis et causant, en particulier en fin de repas, compromis de notes de fleurs blanches, de fenouil, de verveine, un léger grillé agréable.
L'attaque pose une forme de rondeur agréable car sans mollesse, bien portée par une acidité présente mais surtout par une concentration naturelle qui évite tout effet pataud par ses extraits secs salivants.
Même si je ne suis pas naturellement prédestiné à ce type d'équilibre, rien à dire, il y a du vin.
Et du bon quand on considère la précision aromatique comme la persistance de la finale tout en sapidité.
Vraiment très bien !
Comme quoi, il faut savoir parfois sortir de sa zone de confort et briser ses propres a priori !
Merci les copains et merci l'aveugle !

Mgtusi
Joli vin qui a eu besoin d'une bonne aération pour exprimer toutes ses qualités.

Marc, assez vieux débutant
#2221

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 166
  • Remerciements reçus 158

mconstant a répondu au sujet : Quelques millésimes de Beaucastel

Invité chez un ami qui est un fan de Beaucastel, ce dernier nous a préparé une petite verticale. Au menu : le dernier blanc sorti (2017) et en rouge trois millésimes qu'il adore : 2014, 2009 et 1998.

CR: Château de Beaucastel. Châteauneuf-du-Pape blanc 2017
Le nez est jeune et présente des arômes de pêche blanche associé à du miel et une pointe florale à l'aération.
La bouche est structurée sur l'amertume et présente un beau gras. L'attaque et légèrement beurrée, présente un bel équilibre miellé et l'amertume permet au vin d'avoir une bonne longueur. Un beau vin de gastronomie à l'aube de sa vie.

CR: Château de Beaucastel. Châteauneuf-du-Pape rouge 2014
Le nez sera le plus fermé des vins de la soirée. On note tout de même des fruits noirs, de la rose fanée. En bouche, l'attaque est relativement légère faisant penser à un vin en demi-corps mais ensuite, les tannins pointent leur nez et on se retrouve avec une structure tannique très intense. La longueur est correcte (10s) mais le vin semble quand même dans une phase un peu fermé et encore tannique qui rend la bouche assez difficile. A revoir dans 10 ans ?

CR: Château de Beaucastel. Châteauneuf-du-Pape rouge 2009
Superbe nez complexe avec des fruits confits, des notes de rose et d'épices qui arrivent. Je note même à l'aération des accents de cookies à la fraise (une spécialité de ma grand-mère, miam). La bouche présente une puissance importante, pleine de rondeur. Les épices sont très présentes à l'attaque et laisse place aux fruits noirs en milieu de bouche. L'ensemble n'est cependant pas lourd du tout et reste accessible tout en étant terriblement gourmand. La longueur est tout simplement exceptionnelle (plus de 30s) et font un vin très très beau bien qu'encore un peu tannique. Un vin encore à l'aube de sa vie mais qui peut commencer à se boire et qui s'est révélé marquant.

CR: Château de Beaucastel. Châteauneuf-du-Pape rouge 1998
On passe dans une autre dimension avec un vin beaucoup plus âgé et dont le nez dénote par rapport aux deux vins précédents. On a ici un nez sur les fruits confits, du pruneau et un côté vieux bois. A l'aération, je note même des notes de noix ? Au nez, on a affaire ici à un vin évolué.
La bouche fait beaucoup plus jeune avec des tannins encore présent tout en gardant de la fraicheur Le milieu de bouche est un peu creux mais la finale s'étire sur des arômes de fruits confits. La longueur est moyenne. Un vin qui semble arrivé à maturité et à boire qui est somme toute intéressant mais passer derrière le 2009 l'a desservi par sa gourmandise.

Matthias
#2222
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Sylv1, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Nicoco, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3983
  • Remerciements reçus 329

icna a répondu au sujet : CR: Chateauneuf du Pape Château Beaucastel 1999

CR: Chateauneuf du Pape Château Beaucastel 1999

Bu ici

ENZO DAVIOLO : Nez confit, sur mûr, sur la myrtille, mûre avec un côté sanguin et une note d’évolution de girolle. Agréable.
La bouche est magnifique, riche, gourmande, super juteuse aux tannins fondus qui donnent un aspect glissant au vin. C’est d’un grand équilibre, sans alcool et beaucoup d’impression de fraîcheur. Long et plein de fruit sur la finale, encore en plein plateau de maturité sur cette bouteille, ça vaut vraiment le coup de les attendre. Ça faisait un moment que je n’avais pas bu un Beaucastel aussi droit et précis. Un vrai régal. Très bien +/Excellent.


icna : Le nez est floral sur l'encens, un peu animal au début puis ça souvre encore plus.
La bouche est sur la crème de mûre, un peu de chocolat, de l'orange sanguineet un petit côté animal. C'est soyeux, juteux, glycériné, sanguin et complexe. légèrement astringent en milieu de bouche avec une longue finale ample et équilibrée.
Excellent

bis : Archétype d'un Châteauneuf du Pape évolué. Ca part sur la figue, la datte, les herbes de provence, le jus de viande. La bouche est enrobée, avec une grosse persistance. TB.

Quentin
#2223
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11443
  • Remerciements reçus 1516

jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Château Beaucastel, Chateauneuf du Pape 1995

Tiré de cette superbe soirée

CR: Château Beaucastel, Chateauneuf du Pape 1995

Peterka:
En revanche, le Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape 1995 est bien plus lisible pour moi avec ses notes d’épices douces, de café froid et de cuir. Outre leur élégance suave, les deux vins ont en commun, la maturité de fruit et un grain de tanin magnifique.

jlj:
je lui trouve un côté fruité plus "frais" , plus "primaire" (si je me fais bien comprendre) que le Côte-Rôtie. Fruits rouges.
J'y ajoute, de mémoire, un beau boisé noble au nez, du cuir et une petite note végétale.
Peut-être pas le plus grand Beaucastel mais très plaisant. Très bon.
Difficile de dire une préférence, les deux ayant leurs qualités propres.

jlj
#2224
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 658
  • Remerciements reçus 301

coach a répondu au sujet : Château Beaucastel, Chateauneuf du Pape 1995

Dégusté ici

CR: Ch. Beaucastel VV blanc 2007 :

nez assez discret sur les fruits blancs et jaunes un peu murs. Bouche assez puissante, mure avec des amers bien présents et une pointe alcooleuse. L'ensemble est cependant bien fondue dans une matière glycériné qui donne un beau toucher de bouche. Finale intéressante sur les amers.

Je ne suis pas un fan des blancs de la région donc mon jugement est un peu faussé, mais ce vin a des qualités indéniables.
#2225

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 259
  • Remerciements reçus 17

Dag a répondu au sujet : Château de Beaucastel, Châteauneuf du Pape

CR: Coudoulet de Beaucastel 2016. Rouge

Bouteille bue hier, ouverte 1 heure avant. Temp. 16/17 (du vin)

Robe rouge pourpre scintillante.
Au nez les fruits rouges, la réglisse, la prune.
En bouche une belle structure avec une bonne persistance, des arômes de fruits rouges, noirs , la prune, le thym, la garrigue.
Un vrai bouquet emplit le palais.
Un très bon vin, je vais en acheter d'autres. Trop bon...
Le chateau de Beaucastel 2016, doit être excellent ...???

PS: Cette bouteille a parcourue 11000 km, aucun problème du au transport.
(1mois de repos, dans cave à 12 d)

Daniel
#2226
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Nicoco, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Coudoulet de Beaucastel - Rouge - 2016

2016 est un superbe millésime en Rhône sud.
Coudoulet déjà très bon je veux bien le croire ! Pour Beaucastel, il faudra attendre dix ans…

Jean-Loup
#2227
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dag

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 506
  • Remerciements reçus 397

Damien72 a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape Blanc Vieilles Vignes 1998

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape Blanc Vieilles Vignes 1998

Bu ici : www.lapassionduvin.c...

Le blanc suivant est typique pour moi. J’annonce immédiatement roussanne, marsanne.
Le nez et la bouche sont très marqués sur l’abricot confit avec un léger côté oxydatif. Beaucoup de présence et de puissance, mais le côté confit pourrait déplaire.
J’aime beaucoup et je pense à un Hermitage blanc 2004 de chez Chave que j’ai bu il y a quelques temps.
C’est un Beaucastel Vieilles Vignes 1998.
Un vin qui divisera les dégustateurs.
TRÈS BON ++


Avec vous ,
Damien
#2228
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 506
  • Remerciements reçus 397

Damien72 a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape Rouge 2004

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape Rouge 2004

Bouchon de grande qualité
Robe légèrement brunie
Nez complexe et riche en fraise, cassis ,confit , épices , mentholé , cuir fin.
Bouche riche , suave , un peu glycérinée . Fin de bouche sur la fraise écrasée et poivrée. Persistance remarquable.

C'est en 2015 que J’ai commencé à goûter ce vin. C’est sans contestation le meilleur flacon. L’évolution sur des notes plus confites pourrait lui enlever cette fraîcheur nécessaire pour contrebalancer son côté riche en alcool. A voir...
EXCELLENT


Avec vous ,
Damien
#2229
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, Jean-Loup Guerrin, Nicoco, condorcet

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1089
  • Remerciements reçus 292

Nicoco a répondu au sujet : CR: Coudoulet de Beaucastel 2016

Dag écrit: Coudoulet de Beaucastel 2016. Rouge

Bouteille bue hier, ouverte 1 heure avant. Temp. 16/17 (du vin)

Robe rouge pourpre scintillante.
Au nez les fruits rouges, la réglisse, la prune.
En bouche une belle structure avec une bonne persistance, des arômes de fruits rouges, noirs , la prune, le thym, la garrigue.
Un vrai bouquet emplit le palais.
Un très bon vin, je vais en acheter d'autres. Trop bon...
Le chateau de Beaucastel 2016, doit être excellent ...???

PS: Cette bouteille a parcourue 11000 km, aucun problème du au transport.
(1mois de repos, dans cave à 12 d)


C'est vrai que la cuvée CR: Coudoulet de Beaucastel 2016 est un bien beau vin au rapport Q/P plus que confortable (mois de € 20). Un vin déjà accessible dont les arômes restent très prononcés sur l'olive noire, les fruits rouges écrasés et les épices douces. Un vin également relativement complexe qui procure beaucoup de plaisir mais dont les 3 autres bouteilles dormiront encore quelques années avant de réitérer l'expérience.

Bien ++
Nicolas
#2230
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dag, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

Robe rubis soutenue, léger orangé sur le bord du disque.
Le nez est puissant, complexe, chaud, de la cerise avec des notes kirschées, très épicé.
La bouche est aussi puissante que le nez mais le fruit est plus mûr, confit, kirsch, chocolat noir, des épices. Les tanins sont fondus, l'équilibre est bon malgré une note chaleureuse qui disparaitra par la suite, c'est fin, complexe et très long. Le meilleur Châteauneuf du Pape 2003 bu à ce jour.

Note: 16,5-17/20 - Il a encore de la réserve, mais très agréable maintenant.

Amicalement,
Alain Hinant
#2231
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Jean-Loup Guerrin, romu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 623
  • Remerciements reçus 42

romu a répondu au sujet : Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

Salut Alain,

J'ai bu ce vin (enfin 1verre... Ne jamais servir ce vin avec des oncles assoiffés le dos tourné!) il y a un mois et demi, et je me retrouve bien dans tes notes, je lui trouvais même un côté presque Bourguignon.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#2232

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

Bonjour Romu,
Effectivement, avec le nez sur la cerise et le kirsch, le côté fin de la bouche pourrait se rapprocher du grand Bourgogne. Regouter le lendemain, le vin n'avait pas bougé.

Amicalement,
Alain Hinant
#2233

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 474
  • Remerciements reçus 34

lefouduvin a répondu au sujet : Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

Les fameux Châteauneufs, qui devaient être écrasés par la canicule.
Ils sont remarquables:
J'ai ouvert dernièrement la Mordorée, Chaupin, Marcoux et c'était grandiose.
#2234
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 178

asoulier99 a répondu au sujet : Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

Je viens nuancer votre enthousiasme sur les 2003, j’ai ouvert un 2003 il y a environ 18 mois.
On était effectivement sur le Kirsch, des notes confites, chocolat, en bouche le vin etait triste, sans relief, renfermé sur lui même, sans énergie.
Plus aucune notes de fruits, pas une once d’acidité pour relever le vin.

Je n’ai trouvé strictement aucun plaisir, on a mis ceci ceci sur le compte de la canicule (elle a bon dos :) ), peut être une bouteille défectueuse quand je vois vos avis.
En tout cas sur les 5 dernières années, apres cette expérience, un Margaux Notton 2003 de Brane Cantenac, une verticale de Chateau Latour où 2003 était clairement en décalage des autres millésimes, je ne cours pas apres ce millésime 2003.

Alexandre
#2235

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2003

"J'ai ouvert dernièrement la Mordorée, Chaupin, Marcoux et c'était grandiose"

J'ai justement hésité avec la Mordorée, pour une prochaine fois.

Amicalement,
Alain Hinant
#2236

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du-Pape blanc – 2007

CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du-Pape blanc – 2007



Bue lors d'une dégustation sur le Rhône méridional de LPV Versailles relatée ICI

Jean-Loup
La robe arbore un or bien marqué.
Le nez est doté d’une très belle intensité et d’une grande complexité. Les fruits secs s’associent aux fruits jaunes et la cire se teinte de superbes épices.
La bouche est ample et très confortable, la matière riche et la petite sensation alcooleuse sont bien taillées par une acidité bienvenue. La belle rémanence fait ressortir joliment les épices.
Très Bien ++ / Excellent

Ludovic
Un vin fin, élégant et même subtil !
Joli vin même pour mon pdf.

Christophe
N'étant pas fan des blancs de la région, j'ai eu peu d'intérêt pour les 4 premiers blancs.
Le Château de Beaucastel blanc 2007 était toutefois bon avec un bel élevage, une élégance et une fraîcheur intéressante.

Denis
J'ai bien aimé Beaucastel 2007.
Un vin intéressant, complexe, sans lourdeur.

Philippe
j'ai également été surpris par la qualité du Beaucastel blanc 2007, sa délicatesse et une belle évolution sans aucune trace de fatigue (en général je n'apprécie pas l'aromatique des blancs du Rhône sud au vieillissement).

Jean-Loup
#2237
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 367
  • Remerciements reçus 413

vvigne a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Blanc Cuvée Roussanne Vieilles Vignes 2009

Bu Ici
www.lapassionduvin.c...

CR: Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Blanc Cuvée Roussanne Vieilles Vignes 2009

VVIGNE
Épaulée 12h
Robe assez évoluée et brillante.
Nez très expressif : notes boisées, balsamiques, raisins confits, puis quelques notes lactées.
Bouche puissante et sapide. Presque une sensation de vin de liqueur. Mais cela reste équilibré et digeste.
Finale équilibrée et sapide de grande longueur.
Un vin assez technique, d'une grande puissance et concentration, assez singulier avec ces notes de sur-maturité pour un sec.
Promis à une longue garde, qui avec plus de complexité devrait le rendre grand.
Encore une fois convaincu par un vin de ce domaine.
Niveau 7 : 17,5 / 20 - 94,5 / 100 (et non pas 100 pts comme l'avais noté Mr Parker)
Excellent vin : du caractère, de la complexité, de l'équilibre, avec du volume en plus.(tu)
A garder.


KRABB
Robe or foncé, presque orange.
Nez exotique, coing mangue. Très beau nez.
La bouche est très tendue, avec là aussi un côté vraiment sec et chaleureux.
Le tout avec un lift en fin de bouche et une finale très longue.
C'est vraiment bon et ca m'emmène encore en Rhône sud...
Je pense à Beaucastel début 2000.


KONI
La Robe et colorée mais reste éclatante.
Le nez et entêtant de sud, mêlant des odeurs d’épices, de fruits exotiques mûrs et de marmelade de coing.
Il réchauffe d'un soleil éclatant et s’étire en bouche sur les fruits blancs et la pomme rôtie.
Grand vin de plénitude, déjà magnifique mais au potentiel ÉNORME ! Quel vin :O!
#2238
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17738
  • Remerciements reçus 1521

mgtusi a répondu au sujet : Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape Blanc Cuvée Roussanne Vieilles Vignes 2009

Lorsque ce vin n'est pas oxydė, il touche au sublime.
Malheureusement...

Michel
#2239

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 16

Antoine Mougin a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel blanc 2002

CR: Château de Beaucastel blanc 2002

Première expérience avec un Beaucastel, et en général avec une vieille roussanne de plus de quinze ans. Bu au restaurant Villaret (98 euros à la carte) avec un velouté de trompe-la mort et un ris de veau braisé.

Robe vieil or, presque ambré qui annonce déja l'évolution du vin

Nez très floral, mielleux, fruits secs.

Premier verre peu flatteur au début, du au fait du manque de fraîcheur du vin, venant à peine d'être débouché. Un quart d'heure plus tard, c'est la métamorphose et le vin à beaucoup plus de fraîcheur et de rondeur. Très agréable et bien en accord avec les plats proposés. Il fallait le boire maintenant par contre, je pense pas que cela aurait été plus intéréssant de le garder plus. Un vrai cadeau de Noel avant l'heure. Un beau vin. Entente parfaite avec le chef Olivier qui pense beaucoup de bien de ce vin également.

2002 fût un millésime très difficile pour le Rhône (le rouge n'avait pas été produit), mais Beaucastel à très bien réussi son vin en l'occurence. Curieux de voir ce que donnerait une VV. Qui à goûté des CDP blancs encore plus vieux (20/25 ans) ?



Antoine
#2240
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 953
  • Remerciements reçus 569

peterka a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2000

Bu à cette occasion

CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2000

Bouquet subtil démarrant sur de curieuses notes de ciment qui évoluent rapidement vers le sel de céleri. Ensuite dominent les notes empyreumatiques et torréfiées avec des senteurs plus sauvages de ronce. Puis enfin viennent les épices douces, la cerise mûre et des senteurs mentholées. Nez envoûtant. En bouche, l’attaque est subtile, la suite présente un équilibre superbe avec une belle combinaison de fruit et d’épices en rétro. L’ensemble s’articule joliment sur une architecture faite de fraîcheur et de tanins suaves. Grande longueur sur la puissance. Grand vin.

Pierre
#2241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du-Pape – Roussanne Vieilles Vignes – 1999

CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du-Pape – Roussanne Vieilles Vignes – 1999



Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Cette bouteille est une exception car elle ne provient pas de ma cave. C’est l’ami Thierry qui m’avait proposé de m’apporter une Roussanne Vieilles Vignes et, ne l’ayant jamais dégustée, je n’ai pas su dire non…
Il me dit que ce sera 1999 ou 2001 mais qu’il ne peut le savoir car sa cave a subi deux inondations et les millésimes ont été effacés. Les derniers commentaires sur LPV ne sont pas très engageants sur ces deux millésimes, avec de nombreuses bouteilles oxydées, et je prévois donc une autre cuvée en secours…
Nous débouchons la bouteille ensemble plusieurs heures à l’avance pour découvrir un bouchon comme neuf : ce sera 1999, parfait pour fêter ses vingt ans (de la bouteille, pas de Thierry ) ! Nous la goûtons avec un peu d’appréhension : aucune trace d’oxydation ! Ouf, cela demande juste un peu d’aération pour desserrer un peu l’étreinte.
Bouteille épaulée pendant un peu moins de quatre heures puis carafée juste avant service.

La robe est bien ambrée.
Le nez ravit par sa complexité plus que par son intensité, en offrant de la cire, des fruits secs, de la mirabelle, du miel et même une note de truffe blanche.
De l’autre côté du miroir la bouche impressionne par sa puissance : elle explose littéralement avant de dévoiler un volume énormissime. On ressent un beau gras en attaque puis une touche capiteuse mais une belle vivacité et de fins amers en finale viennent tempérer la fougue du vin qui s’étire longuement.
Excellent +

Merci Thierry !

Jean-Loup
#2242
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1065
  • Remerciements reçus 1288

bibi64 a répondu au sujet : CR: Châteauneuf du Pape 2016, château de Beaucastel

Bu à cette occasion.

CR: Châteauneuf du Pape 2016, château de Beaucastel

Cuvée issue d’un assemblage des 13 cépages autorisés dans l’appellation, mais avec une majorité de syrah, mourvèdre et grenache. Vinification en cuve tronconiques, bois pour syrah et mourvèdre, et béton émaillé pour le grenache. Assemblage après fermentation malolactique et élevage un an en foudres.
La robe est bordeaux violacée, intense.
Le nez est assez discret, sur une petite réduction.
La bouche est ample et fraiche, assez classe, avec des tanins corrects (que l’on ressent beaucoup plus en comparaison de la Côte Rôtie bue en même temps). La retro est sur les fruits noirs, la réglisse, un léger fumé et une même une petite note de caoutchouc. La finale est longue, fraiche et légèrement alcooleuse. Très long en bouche
Conclusion : c’est bon à très bon en l’état, mais trop jeune, avec un probable très gros potentiel.
Note : 3,5/5

Bibi
#2243
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 66
  • Remerciements reçus 33

Bug a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel 1995

CR: Château de Beaucastel 1995
Le bouchon est en parfait état, niveau ok.
Jolie robe rubis.
A l'ouverture, nez sur la fraise, mentholé et notes viandées. Après aération, apparition de cuir (sellerie) et sous bois, accompagnés d'un discret tabac.
La bouche est relativement puissante, fraises, cerises noires, avec des notes de zan et une touche de poivre en finale .
L'acidité est homogène tout au long de la dégustation, tandis que la finale est légèrement asséchante avec une discrète amertume. Belle allonge.
Très bon! (TB à excellent pour le reste de la table)

Laurent
#2244
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, PBAES, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11443
  • Remerciements reçus 1516

jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape rouge 1990

CR: Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape rouge 1990
Ouvert 3h pile avant de débuter la soirée.

- "C'est quand-même du pinot noir"...???!!!

Bon. Cher ami lecteur, si tu t'intéresses à ce forum, que tu lises ou simplement regardes surtout les images, tu auras de suite compris le piège. Non mais! Un Châteauneuf dans un verre Zalto Bourgogne... :?
Et en plus un jour de Saint Valentin!
Je te l'accorde c'est pas sympa.
La première fois, sur un Barolo, cela avait déjà marché... ::fz::

Croyez-moi, essayez, c'est loin d'être évident; surtout sur des vins de cet âge.
L'aromatique est surtout tertiaire. On y retrouve pèle-mêle la boîte à cigares, tabac, un côté animal, cuir, avec du "terreux", des épices, les herbes aromatiques ou des olives.
Allez. Peut-être quelques réminiscences de fruits noirs, cerise, prune (en creusant bien).
Bref, à cet âge avancé (la bouteille!!!:X ) on pourrait aussi bien dire Bourgogne que Bordeaux ou Rhône (et de tous les coins).
La robe (pas très évoluée) très claire ainsi que la belle acidité ne font qu'ajouter à la confusion (pinot).
Ceci dit, si le vin est encore en forme, équilibré, frais, très fin, élégant même, avec des tanins souples et discrets, il me semble qu'il a passé son pic de forme. En tout cas sur cette dernière bouteille.
Après une heure dans le verre, il semble cependant se réveiller, s'adoucir et s'élargir quelque peu.
Belle finale fraîche et bonne longueur.
edit: c'est quand même très bon... ;)

jlj
#2245
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Alex, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Nicoco, Val59, Med, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape rouge 1990

Ah, 30 ans c'est encore jeune, même pour un couple d'amoureux…

Jean-Loup
#2246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11443
  • Remerciements reçus 1516

jean-luc javaux a répondu au sujet : Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape rouge 1990

Merci Jean-Loup...
Mais moi c'est 40 .... :)

jlj
#2247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6503
  • Remerciements reçus 3359

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Château de Beaucastel, Châteauneuf-du-Pape rouge 1990

Et moi aussi ! ;)
#2248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 20

ThierryMo a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du-Pape Blanc- Roussane Vieilles Vignes– 2017

CR: Château de Beaucastel – Châteauneuf-du-Pape Blanc- Roussane Vieilles Vignes– 2017

Bon là, nous rentrons dans les choses sérieuses. Et pourtant, je ne suis pas un fan de Roussane. Comme le site conseillait de déguster dans les 2 ou 3 ans ou d’attendre 10 ans, je décide de goûter une des deux de ma cave avec des amis.

Premier point, le nez est un festival d’arôme qui évoluent et changent tout le temps. Coing, poire, toasté, grillé, écorce d’orange, amande amère, confiture de lait, pointe de caramel, soupçon de jasmin ? et ça tourne dans tous les sens, etc. Amplifié et parfois déformée par le turbot, le saumon et la crème de potimarron aux noisettes (pas trouvé l’accord parfait).

Deuxième point, la bouche reste en dépit de ce festival toujours équilibrée, large, riche avec une finale interminable qui oscille entre amertume douce et une pointe saline voire marine selon les accords et un chouias minérale. Pas amoureux de l’amertume en finale, cette bouteille offre cependant un voyage impressionnant par sa variété et sa délicatesse. Parfois, j’avais l’impression de ne pas être au niveau de cette complexité aromatique au regard de la vitesse à laquelle changeait le nez. A la fin, je préférais humer que boire.

Bref, magnifique même si je continue à avoir des difficultés avec la Roussane.

TB+ pour la complexité aromatique phénoménale, l'intensité du voyage.
#2249
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, PBAES, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 953
  • Remerciements reçus 569

peterka a répondu au sujet : CR: Château de Beaucastel - Châteauneuf du Pape 2001

Bu à cette occasion
CR:
Château de Beaucastel Châteauneuf du Pape 2001
Superbe bouquet aux accents orientaux avec de l’encens, des épices douces et un peu de bois de santal. On perçoit aussi pas mal d’herbes aromatiques, des notes fumées et torréfiées discrètes, du cuir de Russie et derrière tout cela un joli fruit rouge épicé et bien mûr. La bouche est de grande finesse avec de la pureté et de la noblesse. La matière est savoureuse et suave grâce à des tanins mûrs et fondants. Belle finale persistante. Excellent.

Pierre
#2250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck