CR:CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a créé le sujet : CR:CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    CR:Nous étions réunis ce mercredi 28 à la maison pour aborder un thème alléchant puisque le programme prévoyait la dégustation d'échantillons 1er et grand cru de la Côtes de Nuits sur le millésime 2002.
    D'emblée, je considère que la dégustation a tenu toutes ses promesses avec un niveau moyen de qualité assez élevé.
    Seuls deux vins sont apparus largement en dessous.
    Les échantillons ont été préparés en retirant 3h30 avant le début de la réunion, 1/3 de la bouteille pour permettre aux vins de s'aérer correctement.
    Les bouteilles ont ensuite été masquées pour une dégustation à l'aveugle, dans un ordre aléatoire, par série de 3 vins.
    Il y avait 14 échantillons : 10 en 1er cru et 4 en grand cru.
    A l'issue de la dégustation, chacun a donné ses 5 vins préférés.
    Pas de vin pirate.

    En apéritif, et à l'aveugle

    0. Domaine Bernard Morey et Fils - Chassagne-Montrachet 1er cru Les Embrazées 2002****(*)

    Un vin à la robe brillante et au nez de fruits mûrs avec quelques accents exotiques.
    En bouche, le vin marie harmonieusement suavité et tension.
    Le corps est élégant, de belle longueur et la finale est gourmande.

    1. Domaine François Legros - Nuits-Saint-Georges 1er cru La Roncière**
    La robe est évoluée dans des teintes rouge brique.
    Le nez délivre des notes de fruits cuits type pruneau et un côté viandeux.
    Après une entame sur la minéralité, le corps, aminci, se tend pour s'achever dans une finale courte et un peu alcooleuse.
    L'échantillon semble fatigué.
    Ca commence mal !

    2. Domaine Charlopin-Parizot - Charmes-Chambertin Grand Cru***
    La robe est rouge brique, à peine moins évoluée que le vin précédent.
    Au nez, c'est d'emblée l'élevage qui domine avec un boisé assez imposant duquel émanent quelques timides touches florales.
    Si le corps apparaît élégant, il ne s'affranchit pas pour le moment de son élevage.
    La longueur est belle et gageons que le vin digérera son boisé.

    3. Momessin - Clos de Tart Grand Cru****
    La robe est ici plus concentrée que sur les deux premiers vins de la série.
    Le nez dévoile essentiellement une série aromatique épicée, notamment sur le girofle.
    En bouche, le corps est enrobé de tanins encore un peu présents mais la finesse vient amadouer l'ensemble.
    La longueur est très belle avec une finale marquée par une rétrolfaction fruitée.
    Une légère amertume est encore présente.

    4. Domaine Bart - Bonnes-Mares Grand Cru****
    La robe est encore concentrée.
    Le nez est à la fois complexe et fin : épices, fruits rouges et noirs.
    L'élégance et une grande finesse caractérisent un corps ample, suave, tendu aux beaux arômes de fruits. Très belle longueur.

    5. Domaine Frédéric Magnien - Chambertin Clos-de-Bèze Grand Cru****
    La robe est plus concentrée.
    Le nez est d'abord un peu animal (réduction ?) puis évolue sur des notes végétales (fleurs).
    Le corps apparaît massif, avec la patte de l'élevage mais le corps n'est pas dominé et la finale conserve beaucoup de fraîcheur.
    Belle longueur également.

    6. Domaine Frédéric Magnien - Morey-Saint-Denis 1er cru Ruchots ***(*)
    La robe est rubis.
    Le nez est expressif sur le café, le chocolat et le cassis.
    Après une entame marquée par des accents végétaux, le corps laisse poindre des tanins encore présents mais la finale garde aussi ici de la fraîcheur.

    7. Domaine Bart - Fixin 1er cru Les Hervelets ***
    La robe est rubis avec un disque un peu éclairci.
    Le nez est à la fois torréfié et fruité avec de beaux accents de myrtille.
    La bouche laisse une belle impression de finesse et de solidité mêlées avec une belle tension et une belle longueur.
    Le vin le moins cher de toute la dégustation et un candidat très sérieux au titre de meilleur rapport Q/P.

    8. Domaine Amiot-Servelle - Chambolle-Musigny 1er cru Les Amoureuses *****
    La robe est rouge, disque un peu briqué.
    Le nez laisse apparaître de beaux arômes de grillé/torréfié et de petits fruits rouges.
    La bouche est quasi parfaite avec de beaux arômes fruités, un très bel équilibre et une superbe tension.
    C'est très long et très loin d'avoir dit son dernier mot !
    Très beau vin !

    9. Domaine François Legros - Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Perrières *(*)
    La robe est évoluée.
    Le nez délivre des notes de fruits cuits et beaucoup le comparent avec le tout premier vin.
    Même origine ? La découverte des échantillons en fin de dégustation le confirmera.
    La bouche manque de matière et de longueur dans des arômes de tabac.
    Comme le vin n°1, l'échantillon semble complètement fatigué.

    10. Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots ***
    La robe est rouge brique.
    Le nez est un peu animal/viandé accompagné de notes de cerise.
    Après une entame suave, le corps se développe à la fois dans la tension et dans des tanins un peu marqués pour le moment.
    J'aurais souhaité un peu plus de longueur.

    11. Domaine Joseph Drouhin - Chambolle Musigny 1er cru
    Lors de la préparation des échantillons, je n'avais relevé aucune trace de bouchon.
    Si effectivement le doute naît à l'examen olfactif, il est avéré en dégustation.
    On n'arrive décidemment pas à faire mentir les statistiques !

    12. Domaine Philippe Naddef - Gevrey-Chambertin 1er cru Les Cazetiers *****
    La robe est légèrement évoluée.
    Le nez est net, pur sur de beaux arômes fruités. Aucune trace d'élevage.
    Le corps est superbe d'équilibre, d'élégance et de tension.
    Il est enveloppé dans de beaux arômes fruités qui se prolongent dans une finale très longue.
    A boire mais aussi à garder sans problème !
    Grand vin !

    13. Domaine Drouhin-Laroze - Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques **(*)
    La robe est rubis avec un disque briqué.
    Un nez peu disert, légèrement épicé.
    Le corps apparaît élégant mais strict, trop strict pour mes deux voisins de table.
    Il manque de carrure et la longueur est moyenne.

    14. Domaine Jean-Paul Magnien - Morey-Saint-Denis 1er cru Les Faconnières ****
    La robe est orangée.
    Le nez est fruité (cassis) et légèrement torréfié.
    Le corps est très avenant par sa suavité, son élégance et sa sapidité.
    On peut lui reprocher un petit manque de tension mais il est très beau à boire en l'état.

    En dessert et après l'élection des vainqueurs, mais toujours à l'aveugle :

    15. Momessin - Clos de Tart Grand Cru 2000 *****
    La robe est moins évoluée que le 2002.
    Le vin est fin, élégant, complexe, frais et superbement équilibré.
    Il peut se boire avec beaucoup de volupté, mais sans se presser !

    Conclusions

    Mes 5 vins préférés sont : 12 / 8 / 4 / 14 / 3
    Le vote du groupe : 12 / 8 / 4 / 7 / 14

    Les 2 premiers vins ont fait l'unanimité chez chacun.
    Personnellement, le choix des 3 vins suivants a été assez cornélien dans la mesure où je pouvais placer à égalité les vins 4, 14, 3, 5 et le n° 6 n'était pas loin non plus.
    Chacun s'est montré à son avantage, dans son style.

    A grand millésime, grand vin ?
    Je le pense sincèrement ici même si j'aurais souhaité voir le Clos de Tart figurer à une meilleure place et si j'ai été un peu déçu par la tenue du Charmes-Chambertin de Charlopin-Parizot.

    Je n'attendais pas à ce niveau le vin de Philippe Naddef, présentant de surcroît un profil relativement engageant, sans aucune trace d'élevage alors que cette cuvée a été très probablement élevée en 100% fûts neufs.
    Dans un grand millésime, le domaine Amiot-Servelle produit des vins réellement superbes, archétype de l'idée que j'ai d'un vin de Chambolle : équilibre, finesse, élégance et juste tension.
    Sans avoir au nez l'exubérance fruitée des 1990 et 1995, ce 2002 est apparu chatoyant tout en ayant encore pas mal de réserve. A attendre plus que sereinement.

    Le domaine Bart démontre aussi la qualité de sa production avec un Bonnes-Mares digne représentant des vins de Chambolle et un Fixin qui n'a rien à envier à des concurrents au pédigree plus huppé.

    Belle découverte du domaine Jean-Paul Magnien.

    Comme d'habitude, j'invite ceux qui le souhaitent à déposer leur compte-rendu.

    Olivier
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2995
    • Remerciements reçus 1

    charlesv a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Très beau CR, Olivier... comme d'habitude !

    Merci.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6161
    • Remerciements reçus 8

    chinbourg a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Comme d'habitude, de beaux Crs. Quel beau plateau!

    Il devait y avoir 10 heureux hier soir autour de la table, sauf peut être pour celui qui a fourni le Drouhin, dommage....

    Deux Clos de Tart dans la même dégustation, Luc devait être aux anges.

    Laurent L
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2995
    • Remerciements reçus 1

    charlesv a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Je suppose que le Clos de Tart 2002 est en période de repli relatif. Il était somptueux dans l'année après la mise.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Deux Clos de Tart dans la même dégustation, Luc devait être aux anges.

    Sur le 2000, je pense. ;)
    Il ne faut pas comparer 2000 et 2002 mais je pense que le premier était plus complexe et se livrait mieux.

    Je suppose que le Clos de Tart 2002 est en période de repli relatif.

    Je le pense mais seul l'avenir nous le dira.

    Olivier
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Deux Clos de Tart dans la même dégustation, Luc devait être aux anges.

    Pas vraiment, parce que le 2002 dont j'attendais beaucoup s'est montré quelque peu décevant, superbe au nez, mais un peu déséquilibré sur l'alcool en fin de bouche. Le 2000 par contre était superbe, et d'une manière assez surprenante il était pour moi supérieur au 2002.

    Il devait y avoir 10 heureux hier soir autour de la table, sauf peut être pour celui qui a fourni le Drouhin, dommage....

    C'était moi...:(

    En ce qui me concerne, mes préférés de la soirée étaient :

    CR:

    Domaine Philippe Naddef - Gevrey-Chambertin 1er cru Les Cazetiers - *****
    Le nez est très flatteur, sur un fruité rouge bien mûr accompagné d'un boisé épicé, élégant, parfaitement intégré. En bouche, l'attaque est fraîche, fraîcheur qui se prolonge jusque dans la longue finale, ce qui n'empêche pas le vin de présenter un très beau volume en bouche, des tannins d'une grande finesse et un superbe soyeux de texture. Superbe bouteille !

    Domaine Bart - Fixin 1er cru Les Hervelets - ****
    Nez frais et complexe sur les fruits rouges, de belles notes florales, un peu de cuir, des épices et une petite pointe végétale. Attaque franche, beaucoup de finesse et superbe équilibre, puissance moyenne, tannins encore bien présents mais d'une finesse de grain exemplaire. Très beau vin, dans un style élégant et fin qui peut encore attendre.

    Domaine Bart - Bonnes-Mares Grand Cru - ****
    Joli tir groupé du Domaine Bart avec ce vin qui présente un nez au départ assez discret, délicat, légèrement fumé, fruité et floral, qui gagnera à l'aération par l'apparition de belles notes épicés et l'exacerbation de son côté floral. Une fois encore, on se trouve en face d'un vin plus fin que puissant, tendu, remarquablement équilibré, avec un toucher de grande qualité. Un très bon vin, tout en finesse, même si la longueur ne me semble pas exceptionnelle.

    Domaine Charlopin-Parizot - Charmes-Chambertin Grand Cru - ****
    Le nez est au départ légèrement animal, s'ouvre sur des notes fumées, d'écorce d'orange, avec un côté torréfié qui ne fera que s'accentuer à l'aération, dominant à ce stade la palette aromatique. La bouche par contre est superbe, combinant admirablement fraîcheur et volume, très bien équilibrée, soyeuse et très longue. Très beau, car même si le nez est à ce stade trop boisé, la bouche permet d'espérer de très belles choses pour l'avenir.

    Domaine Amiot-Servelle - Chambolle-Musigny 1er cru Les Amoureuses - ***(*)
    Nez flatteur sur un fruité mûr, un léger boisé bien intégré, même si la torréfaction ressort légèrement à l'aération. L'attaque est bien fraîche, il y a de l'ampleur, du volume, un milieu de bouche très bien équilibré, mais la finale me semble manquer un peu de tonus et de longueur pour mériter une meilleure note.

    Je passerai sur le Chambolle Musigny 1er cru de Drouhin bouchonné, sur les deux vins du Domaine François Legros complètement cuits, pour retenir l'une ou l'autre déception relative, en particulier le Clos de Tart 2002 que j'ai bien mieux goûté l'an dernier, mais qui présentait ce jour une finale un poil chaude et amère et le Chambertin Clos-de-Bèze de Frédéric Magnien qui offrait vraiment peu de plaisir, avec une finale tannique et légèrement amère.
    Les autres vins ont été commentés avec brio par Olivier.

    Luc
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6161
    • Remerciements reçus 8

    chinbourg a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Luc, désolé, si je comprends bien, c'était pas ta soirée.:D

    Laurent L
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9458
    • Remerciements reçus 781

    claudius a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    merci pour ces superbes CR!

    la plupart des 1er crus s'en sortent très bien voire mieux que les Grands Crus ... ces derniers ne sont peut-être tout simplement pas encore prêts ?

    ma Tavco a été subitement réveillée par votre description très convaincante de Les Cazetiers de Naddef ... je viens d'en trouver

    ;)
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3118
    • Remerciements reçus 3

    DidierT a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Beau CR Olivier. Merci. J'avais dégusté le Bonnes-Mares de Bart, il y a un an, et grosse déception ce jour là. Fermé, peu expressif. Le flop. Je vois qu'il se comporte mieux maintenant.

    Le 2000 du Clos de Tart a tjs été friand, je vois qu'il reste tjs fringuant.

    Donc le Clos 2002 est à attendre.

    Didier
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Olivier, Luc !


    Super panel !


    Bu avec les amis de M. Noly sur Paris :
    Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots Confuron-Cotetidot 2002 (16/20) : Robe délibérément foncée, disons de pinot « moderne ». Inflexions typées : ronce, épices, fruits (framboise en tête), liqueur de fruits, fleurs, qui pourraient être plus aériennes toutefois (on cherche ce côté arachnéen des grands pinots, si vertueux mais si rare). Bouche sur ces notes, à l’acidité typée, profonde, confiturée, confirmant ce léger lest qui freine l’atteinte des sommets.

    Bu aussi un très réussi Grande Rue 2000 (17/20) en juillet 2007 chez Michel sarran sur Toulouse (comme on dit ici, le somelier l'a un peu escagassée en la servant trop chaude).
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    J'avais dégusté le Bonnes-Mares de Bart, il y a un an, et grosse déception ce jour là. Fermé, peu expressif. Le flop. Je vois qu'il se comporte mieux maintenant.

    Didier,

    Exactement le même ressenti sur ce vin dégusté en début d'année, de mémoire.
    Il s'est effectivement "repris".

    Olivier
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    la plupart des 1er crus s'en sortent très bien voire mieux que les Grands Crus ... ces derniers ne sont peut-être tout simplement pas encore prêts ?

    Claude,
    Sans doute et à ce petit jeu, c'est le Bonnes-Mares qui se présentait le mieux avec, comme le soulignait fort justement Luc, un vin plus fin que puissant.
    Mais l'équilibre est là et je n'ai aucune crainte sur son avenir.

    Olivier
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Laurent,

    Pour ma part, j'ai décidé de ne plus toucher aux vins du domaine que dans leur 2 premières années (sur le fruit) ou d'attendre 10 ans pour voir si ils s'harmonisent.

    Olivier
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1050
    • Remerciements reçus 152

    yr a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Bravo.

    Très belle dégustation, et commentaires fort interessants.Nous sommes quand même rassuré de voir que les grandes signatures semblent bien se comporter dans cette année fort renommée en Bourgogne.

    Juste un petit mot (pur persiflage de jalousie): Le choix du millésime 2002 ne vous a -t-il pas "turlupiné", pour cause de jeunesse ?? (surtout en grand cru).

    YR
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1564
    • Remerciements reçus 9

    alfonso a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Olivier Mottard écrivait:

    Pour ma part, j'ai décidé de ne plus toucher aux
    > vins.
    >
    > Olivier


    Sage décision Olivier!
    Avec le compliment de tes "gamma GT "(tu)

    pour répondre pourquoi 2002 pour la science pardi!
    grâce à nous combien de personnes vônt être dispensés d'ouvrir un clos de tart 2002...:D

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Alfonso,

    Sage décision Olivier!

    Juste ceux du domaine Confuron B)-

    Yr,

    Le choix du millésime 2002 ne vous a -t-il pas "turlupiné", pour cause de jeunesse ?? (surtout en grand cru).

    On peut le voir sous cet angle.
    On pouvait aussi imaginer dresser un état des lieux après 5 ans ...
    Au moins, ceux qui ont des 2002 en cave savent qu'il peuvent attendre.
    Enfin pour certains ! :o
    Car si quelqu'un déguste un 2002 de François Legros, j'aimerais bien qu'il vienne déposer un CR, histoire de confirmer ou pas la tenue des 2 échantillons dégustés.
    Pour info, ils ont été apportés par 2 contributeurs différents.

    Olivier
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9458
    • Remerciements reçus 781

    claudius a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    est-ce que l'un d'entre vous connais "Les Cazetiers" 2004 ou 2005 de Naddef?
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1564
    • Remerciements reçus 9

    alfonso a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    1. Domaine François Legros - Nuits-Saint-Georges 1er cru La Roncière (*)*

    2. Domaine Charlopin-Parizot - Charmes-Chambertin Grand Cru***

    3. Momessin - Clos de Tart Grand Cru***(*)

    4. Domaine Bart - Bonnes-Mares Grand Cru*****

    5. Domaine Frédéric Magnien - Chambertin Clos-de-Bèze Grand Cru**

    6. Domaine Frédéric Magnien - Morey-Saint-Denis 1er cru Ruchots ***

    7. Domaine Bart - Fixin 1er cru Les Hervelets ****

    8. Domaine Amiot-Servelle - Chambolle-Musigny 1er cru Les Amoureuses ***(*)

    9. Domaine François Legros - Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Perrières **(*)

    10. Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots ***

    11. Domaine Joseph Drouhin - Chambolle Musigny 1er cru ED

    12. Domaine Philippe Naddef - Gevrey-Chambertin 1er cru Les Cazetiers ****(*)

    13. Domaine Drouhin-Laroze - Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques **(*)

    14. Domaine Jean-Paul Magnien - Morey-Saint-Denis 1er cru Les Faconnières ***

    15. Momessin - Clos de Tart Grand Cru 2000 *****

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 787
    • Remerciements reçus 116

    Alain Hinant a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    Avec une semaine de retard voici mon CR pour cette dégustation.

    Encore un tout grand merci pour Nancy et Olivier, pour leur acceuil chaleureux, ainsi que les 2 belles bouteilles supplémentaires que nous avons eu la chance de déguster.

    1. Domaine François Legros - Nuits-Saint-Georges 1er cru La Roncière 13/20
    La robe est rouge brique, soutenue. Il y a certainement un problème de conservation avec cette bouteille.
    Le nez est peu expressif, une touche de pruneau, animal, des arômes de kirsch après aération.
    L’entrée de bouche est aqueuse, sans volume, l’acidité est marquée dès le début, des arômes de pruneau également en bouche, le vin manque de corps et finit court.

    2. Domaine Charlopin-Parizot - Charmes-Chambertin Grand Cru 15/20
    La robe est rouge brique, soutenue et plus évoluée que le vin précédent.
    Au nez le vin est boisé, grillé, torréfié, un peu de fruits noirs, légèrement réglissé ce qui correspond bien à son appellation.
    La bouche est ronde avec une belle tension, le vin est également marqué par son bois, la réglisse revient bien en fin de bouche sur une belle longueur.
    Ce vin ne digérera jamais son bois et est à boire selon moi, l’attendre encore serait dangereux…

    3. Momessin - Clos de Tart Grand Cru 17/20
    La robe est soutenue sans trace d’évolution, reflet framboise.
    Beau nez, très fin, floral, légers fruits noirs, cerise, une touche de torréfaction.
    Très belle entrée de bouche, avec de beaux tanins encore légèrement marqués, le corps est bien défini, très belle finesse, une finale longue, kirchée et réglissé, une touche d’amertume.

    4. Domaine Bart - Bonnes-Mares Grand Cru 17,5/20
    La robe est très soutenue, beau reflet framboise.
    Au nez, légère torréfaction, belle finesse, bien épicé, une touche de fruits noirs compotés, très beau nez.
    Belle entrée de bouche fruitée, le vin a une belle tension, avec beaucoup de finesse, très bel équilibre, de nouveau une très belle finale réglissée. Un vin qui ne s’était pas livré en début d’année mais qui a très bien évolué.

    5. Domaine Frédéric Magnien - Chambertin Clos-de-Bèze Grand Cru 15,5/20
    La robe est très soutenue, beau reflet framboise.
    Nez pas très ouvert, une touche floral, légèrement réduit, épicé.
    La bouche est épaisse, très réglissée, belle fraîcheur, les tanins sont légèrement marqués, beau corps, la longueur est belle. Le vin manque un peu de finesse en l’état.

    6. Domaine Frédéric Magnien - Morey-Saint-Denis 1er cru Ruchots 16/20
    La robe est très soutenue, beau reflet framboise.
    Un nez légèrement torréfié, un peu chocolat, cassis, épicé.
    Une touche végétale en entrée, légère amertume, des tanins un peu asséchants, la longueur est moyenne.

    7. Domaine Bart - Fixin 1er cru Les Hervelets 15,5/20
    La robe est très soutenue, beau reflet framboise.
    Un nez épicé, un peu fruits noirs, de la torréfaction, cerise de l’alcool.
    La bouche est fluide et tendue, manque un peu d’ampleur, belle touche de fruits rouges acidulés (groseille rouge), les tanins légèrement marqués, la longueur est moyenne.

    8. Domaine Amiot-Servelle - Chambolle-Musigny 1er cru Les Amoureuses 18/20
    La robe est très soutenue, beau reflet framboise.
    Un nez torréfié et sur un cassis bien défini, épicé, avec d’autres arômes de fruits noirs après aération.
    Beau gras en entrée de bouche, ensuite les tanins apparaissent légèrement marqués, de nouveau sur le cassis même en bouche, le vin a un superbe équilibre, une légère touche boisée relève la longue finale.
    Magnifique !

    9. Domaine François Legros - Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Perrières 14/20
    Même constat sur la robe que le 1er échantillon.
    Nez secondaire (déjà !), pruneau, animal, touche de champignon.
    Fluide et très tendu en bouche, l’acidité est marquée mais le vin reste bien en bouche et a un peu plus de gras que le 1er vin.

    10. Domaine Confuron-Cotetidot - Vosne-Romanée 1er cru Les Suchots 15,5/20
    La robe est rouge brique, avec un peu d’évolution.
    Au nez c’est viandé, sur une touche de cerise, un peu épicé.
    Le vin est tendu et les tanins marqués, la longueur est moyenne, le vin tombe rapidement, une touche réglissée sur la fin de bouche. Je ne sais si ça s’arrondira un jour ?

    11. Domaine Joseph Drouhin - Chambolle Musigny 1er cru non noté
    Vin bouchonné.

    12. Domaine Philippe Naddef - Gevrey-Chambertin 1er cru Les Cazetiers 18/20
    La robe est très soutenue, beau reflet framboise.
    Légère torréfaction au nez, beau fruit noir tout en finesse.
    Très belle bouche, belle tension, les tanins sont toujours bien définis mais élégants, le vin est corpulent, de la finesse, belle longueur sur une finale fruitée et légèrement boisée. Tout y est dans ce vin !

    13. Domaine Drouhin-Laroze - Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques 14,5/20
    Robe rouge brique, soutenue.
    Le nez est un peu réduit, floral et épicé.
    Le vin est tendu, les tanins sont toujours présents, le vin manque de corpulence et de longueur, torréfaction en bouche.

    14. Domaine Jean-Paul Magnien - Morey-Saint-Denis 1er cru Les Faconnières 17/20
    Robe rouge brique, soutenue.
    Vin à la bouche suave, superbe rondeur, bel équilibre, grande longueur, manque peut-être un peu de fruits pour être parfait.

    Très belle dégustation qui confirme bien la valeur du millésime en Côte de Nuits.

    Mon quinté: 12/8/4/5/14

    Amicalement,
    Alain Hinant
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9458
    • Remerciements reçus 781

    claudius a répondu au sujet : Résonnances d'un CDR Belge en Suisse

    voix de caviste avec fort accent vaudois:

    boanjouur, ... nom de nom, mais qu'est c'que vous z'avez tous, le téléphuone n'arrêite pas de sonner pour ce Cazetiers de Nuadeffe, y en a même un qui en a pris 24 bt, un autre 12, non mais qu'est ce qui vous prend"

    c'était "Résonnances d'un CDR Belge en Suisse"
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Résonnances d'un CDR Belge en Suisse

    Il vend encore du 2002 ?
    Parce qu'au vu de la note obtenue par le 2005 dans le nouveau guide de Bettane et Desseauve, je gouterais avant d'acheter...

    Luc
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 919
    • Remerciements reçus 25

    LEGOFFE a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    d'accord avec toi luc,
    je goûterais moi aussi avant d'acheter.......le guide:)

    ceci dit j'ai goûté toute la gamme des 2005 qui est très homogène avec un saut qualitatif équivalent quand on passe du champeaux au cazetier et du cazetier au mazis;des vins serrés,vibrants,fortement colorés,un peu durs mais qui vont se polir doucement pour faire de grands vins et qui ont du fond pour tenir longtemps.
    amitiés
    bertrand
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9458
    • Remerciements reçus 781

    claudius a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    oui du 2002 à 36 € ttc (et du 2001) ... donc gare à vous les gars, s'il n'est pas bon ;) :D

    ps ce n'est pas moi qui en ai pris 24
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4994
    • Remerciements reçus 720

    Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    On assume B)-
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1453
    • Remerciements reçus 1

    pinardieu a répondu au sujet : Re: CDR-LPV Belgique 1er et Grand Crus de la Côtes de Nuits 2002

    et on trouve cela ou en Belgique?
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1319
    • Remerciements reçus 1

    aidan a répondu au sujet : Re: Résonnances d'un CDR Belge en Suisse

    claudius écrivait:

    > voix de caviste avec fort accent vaudois:
    >
    > boanjouur, ... nom de nom, mais qu'est c'que vous
    > z'avez tous, le téléphuone n'arrêite pas de sonner
    > pour ce Cazetiers de Nuadeffe, y en a même un qui
    > en a pris 24 bt, un autre 12, non mais qu'est ce
    > qui vous prend"
    >
    >
    > c'était "Résonnances d'un CDR Belge en Suisse"[/i]

    Sacré Louis, je l'entend!!! :D

    "Les préjugés sont fréquents chez les amateurs de vin. Mais prenez garde, un préjugé n'est rien
    d'autre qu'une erreur qui a pris racine" (Anonyme)
    Sébastien
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 385
    • Remerciements reçus 1

    bart a répondu au sujet : Re: Résonnances d'un CDR Belge en Suisse

    Pinardieu,

    On trouve les vins de Naddef chez le caviste « Aux sens larges » (Hughes Wautelet) à Avin (près de Hannut).

    Il y a encore sur le tarif quelques 2002 (gevrey vv, gevrey 1er cru champeaux).

    Mais si on insiste, il aura encore quelques Cazetiers 2002 à vendre, je pense ;)

    Cordialement

    Bart

    Cordialement,
    Bart
    ‘J’ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres, et la grande réserve de la table annonce assez souvent des moeurs feintes et des âmes troubles.’ J-J Rousseau
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux