Nous avons 1572 invités et 49 inscrits en ligne

Biodynamie - Croyances - Rationalisme

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : La biodynamie vue par un sociologue

La science aujourd'hui fait régresser de façon dramatique la pratique de l'agriculteur par rapport au temps où on travaillait avec l'instinct et non la science. Il y a une énorme perte de bon sens dans les pratiques. Autrefois les instincts régnaient parfois avec une grande sûreté. Quand on lit dans de vieux almanachs les dictons paysans, on peut être prodigieusement étonné de voir combien ce qu'ils expriment est extraordinairement sage et clair.pc§
Extrait de Cours aux agriculteurs. Rudolf steiner

Clos des Capitelles
#4561

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18313
  • Remerciements reçus 3220

Eric B a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

"Aujourd'hui, les gens ne savent même plus comment l'homme et l'animal et encore moins la plante se nourrissent. Ils croient que s'alimenter consiste à consommer les substances qui nous environnent. L'homme les absorbe par la bouche; elles parviennent dans l'estomac où une partie d'entre elles se dépose tandis que l'autre est éliminée. La partie déposée se trouve alors utilisée, puis éliminée à son tour, et le cycle recommence. On a aujourd'hui de l'alimentation une vision tout à fait extérieure. Or, il n'est pas exact que l'homme construise ses os, ses muscles et ses autres tissus avec les aliments qu'il absorbe par l'estomac, ce n'est vrai à proprement parler que pour la tête. Et toutes les substances qui par le détour des organes de la digestion se répandent dans le corps pour y poursuivre leur élaboration, ne constituent que le matériau pour la tête de l'homme et pour tout ce qui se dépose dans le système neurosensoriel et les organes qui lui sont rattachés, tandis que par exemple pour le système membres ou pour les organes du métabolisme lui- même, les substances dont on a besoin, disons, pour former les os creux des jambes ou des bras ou bien pour former des boyaux en vue du métabolisme, de la digestion, ces substances- là ne sont pas du tout constituées par la nourriture absorbée par la bouche et par l'estomac, elles sont au contraire assimilées par la respiration et même par les organes des sens à partir de tout l'environnement. L'homme est en permanence le siège d'un processus tel que les aliments absorbés par l'estomac constituent un courant ascendant qui monte vers la tête pour y être utilisé tandis que ce qui est reçu dans la tête, voire dans le système neurosensoriel, à partir de l'air et de l'environnement général, constitue pour sa part un courant descendant qui est à l'origine des organes du système digestif ou des membres.

Si donc vous voulez savoir de quoi se compose la substance de votre gros orteil, ce n'est pas du côté des aliments qu'il faut regarder. Si vous demandez à votre cerveau d'où il tire sa substance, c'est votre nourriture qu'il faut considérer. Mais si vous voulez connaître la substance de votre gros orteil dans la mesure où elle n'est pas substance sensorielle, c'est-àdire revêtue de chaleur, etc... - en tant que telle, elle reçoit aussi sa nourriture de l'estomac - mais substance-charpente etc... qu'elle est par ailleurs, cette substance est absorbée par la respiration, par les organes des sens et même par les yeux pour partie. Et, comme je l'ai souvent exposé ici, tout cela entre dans les organes à la faveur d'un cycle de sept années, de
telle sorte que l'être humain, en ce qui concerne la substance de son système métabolique et des membres, c'est-à-dire en ce qui concerne les organes, est édifié à partir d'une substance cosmique. Seul le système neuro-sensoriel est construit à partir d'une substance tellurique, terrestre. Voyez-vous, le fait est d'une importance tellement fondamentale que l'on ne peut porter de jugement sur la vie physique de l'homme et de l'animal si on ne le connaît pas. Et la science actuelle ne fournit rien, pas même les moyens et les voies d'accès à cette connaissance. On ne peut absolument rien en savoir si l'on s'adresse à la science actuelle. Il n'y a pas moyen, parce qu'avec les moyens dont elle dispose, la science d'aujourd'hui ne peut en aucune façon parvenir à ces découvertes. Ce n'est pas possible, c'est sans espoir.Ce sont des choses qu'il importe de bien peser. De là vient que nous avons aujourd'hui ce fossé entre théorie et pratique. De nos jours, l'esprit est absent de la pratique, elle n'est plus que routine."

Extrait de Cours aux agriculteurs. Rudolf steiner

Eric
Mon blog
#4562

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18313
  • Remerciements reçus 3220

Eric B a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

"Si vous passez à la fleur colorée, en elle vit non seulement l'énergie cosmique du soleil mais aussi le soutien que reçoivent les forces cosmiques du soleil par l'intermédiaire des planètes lointaines, Mars, Jupiter, Saturne. Quand on considère la croissance des plantes sous cet aspect, alors seulement on voit dans le rouge de la rose la force de Mars. Prenez le tournesol jaune - ce nom de tournesol n'est pas tout à fait justifié, il n'est dû qu'à sa forme - en raison de sa couleur jaune, il faudrait l'appeler plus justement fleur de Jupiter. Car la force de Jupiter, qui soutient la force cosmique du soleil, colore les fleurs en blanc et en jaune. Si nous nous approchons, pour l'observer au bord du chemin, d'une chicorée sauvage bleuâtre de couleur, ce bleu nous fera deviner l'influence de Saturne qui soutient l'action du soleil. Nous avons donc la possibilité de ne voir dans la fleur rouge d'autre influence que celle de Mars. Nous avons la possibilité de voir Jupiter dans la fleur blanche et jaune, Saturne dans la fleur bleue et dans la feuille verte le soleil proprement dit. Or la force qui apparaît là, dans la coloration de la fleur, agit avec une intensité toute particulière dans la racine. Car ce qui vit, ce qui est source de force dans les planètes lointaines agit précisément par ailleurs dans le sol. Il faut donc nous dire en tout état de cause: dans la plante que nous arrachons, nous avons en bas la racine et dans la racine l'élément cosmique; dans la fleur se trouve surtout l'élément terrestre, très légèrement teinté de cosmique peut-être et seulement au plan de la couleur.

(...)
Lors de notre discussion dans la salle Bock, notre ami Stegemann a soulevé une question très délicate lorsqu'il a demandé si l'on pouvait lutter contre les parasites par le moyen de la concentration et d'exercices analogues. La question ne se pose même pas: si vous faites ces exercices comme il convient, vous le pouvez; si en particulier, au moment de l'année situé entre la mi-janvier et la mi-février, ce moment où la terre développe ses forces les plus intenses qui sont au maximum de leur concentration à l'intérieur de la terre, si on se fixait cette période-là comme une période de fête, pour ainsi dire, et si l'on procédait alors justement à ces exercices de concentration, on pourrait déjà observer des effets. Question délicate, je l'ai dit, mais question qui admet une réponse par l'affirmative. Seulement, il faut accomplir tout cela en accord avec la nature entière.
(...)
Vous n'êtes pas sans savoir que récemment et seulement depuis relativement peu de temps, la tomate est devenue un produit de consommation. Elle a trouvé beaucoup d'amateurs fervents. Mais elle est aussi un sujet d'étude d'une importance extraordinaire. La production et la consommation des tomates peuvent être pleines d'enseignements. Ceux d'entre les hommes et il y en a aujourd'hui, sans aucun doute - qui réfléchissent un peu à ces choses trouvent, et ils ont bien raison, que la faveur dont jouit la tomate auprès des hommes a une signification profonde - on peut étendre cette remarque aux animaux, on pourrait les accoutumer aux tomates - une signification profonde pour tout ce qui dans l'organisme fait le plus bande à part, se détache de l'organisme et s'approprie une organisation au sein de l'organisme. Il en résulte deux choses: la confirmation d'une indication donnée par un Américain et selon laquelle dans certaines conditions la consommation de tomates à titre de régime a un effet bénéfique sur les personnes qui ont tendance à une maladie de foie, parce que le foie est celui de nos organes qui a le fonctionnement le plus autonome dans l'organisme, de sorte que les maladies du foie, qui chez l'animal sont davantage des indispositions, pourraient être combattues d'une façon générale grâce à la tomate précisément.

Vous voyez, nous sommes ici de plain-pied avec le rapport qui existe entre la plante et l'animal. Il découle de ceci - j'ouvre une parenthèse - qu'il faudrait immédiatement interdire de consommer des tomates à une personne qui souffre d'un cancer, puisqu'un cancer crée a priori dans l'organisme humain, dans l'organisme animal, une zone d'autonomie. Mais demandons- nous maintenant: comment se fait-il, par quel concours de circonstances se peut-il que la tomate agisse tout particulièrement sur ce qui est autonome ou qui voudrait faire sécession dans l'organisme ?

Ceci est lié aux exigences et aux besoins de la tomate en ce qui concerne sa propre genèse. Elle ne se développe jamais plus à son aise que lorsqu'elle dispose d'un fumier qui a encore sa structure d'origine, tel qu'il a été éliminé par un animal ou tel qu'il a été éliminé par n'importe quel autre organisme. Quand le fumier n'a pas le temps de s'élaborer longuement dans la nature, quand il est encore à l'état brut, quand vous jetez quelque part des détritus qui vous donneraient un tas de fumier ou de compost tout à fait anarchique dont la plupart des éléments sont encore dans leur état primitif, sans intervention ni préparation, et que vous y plantez des tomates, c'est là que se forment les plus beaux spécimens, comme vous le verrez. Et même si vous employiez un compost fait de déchets de tomates, même si vous laissez pousser la tomate sur son propre fumier, elle se développe splendidement. La tomate ne veut absolument pas sortir d'elle-même, sortir de sa forte vitalité, elle s'y refuse. Elle y est, elle y reste. La tomate est l'être le plus asocial de tout le monde végétal. Elle ne veut rien prendre hors d'elle- même, en aucune manière. Elle rejette par-dessus tout un fumier qui est passé par un processus de décomposition, elle n'en veut pas. C'est ce qui explique pourquoi elle peut agir sur toute organisation qui a tendance à l'autonomie dans l'organisme humain et animal."

Extrait de Cours aux agriculteurs. Rudolf steiner

Eric
Mon blog
#4563

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Ah ouais quand même...

Michel
#4564

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21
  • Remerciements reçus 18

mcbraillou a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Cela fait un siècle que le Cours aux agriculteurs est sorti. Il est temps de passer à d'autres écrits. Ceux de Marc-André Selosse par exemple, sont bien plus intéressants et en plus, d'actualité. Son bouquin sur les tannins devrait lu par tous les amateurs de vin.

mcbraillou
#4565

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 613
  • Remerciements reçus 233

the_ej a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Ah la vache, ça va loin quand même ! Ce qui est intéressant c'est que si la science n'est pas en mesure de le prouver, comment fait-il pour le savoir ? L'illumination divine, une connexion cosmique ? Non parce que savoir que les organes se forment à partir d'influence cosmique perçue par les yeux, je serais curieux de savoir comment il l'a compris...

Jérôme
#4566
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 319

ptitcoco a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

C'est le rika zaraï des agriculteurs...

OAC
#4567

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

ptitcoco écrit: C'est le rika zaraï des agriculteurs...


Associer Rika Zaraï à Rudolph Steiner est-ce bien raisonnable ?

Michel
#4568

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1548
  • Remerciements reçus 2066

Kiravi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Ils ont utilisé la même bassine. Lui pour son vortex, elle pour son...bien-être.

Marc, assez vieux débutant
#4569
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 284
  • Remerciements reçus 319

ptitcoco a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

mgtusi écrit:

ptitcoco écrit: C'est le rika zaraï des agriculteurs...


Associer Rika Zaraï à Rudolph Steiner est-ce bien raisonnable ?


Au niveau inepties médicales.....sans aucun doute.

OAC
#4570

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Le paradoxe "Steiner / biodynamie" s'explique par le fait qu'il était clairvoyant depuis l'enfance et de formation scientifique solide par la suite. Dès son enfance Rudolf Steiner fait des expériences de clairvoyance. Il perçoit notre monde mais également un autre monde, le monde suprasensible. Comme il est seul dans ce cas, issu d'une famille tout à fait ordinaire, il apprend à vivre avec sa particularité sans en parler autour de lui.
Son baccalauréat autrichien passé avec succès, il s’inscrit, à l’automne de 1879, à l’école supérieure polytechnique de Vienne où il choisit comme matières principales la biologie, la chimie, la physique et les mathématiques. Son travail sur les œuvres scientifiques de Goethe attira l’attention des Archives de Goethe à Weimar et il reçut l’invitation de venir y travailler. Au début de l’automne 1890, Rudolf Steiner quitte finalement Vienne pour Weimar. Peu de temps après, il présente sa thèse de doctorat en philosophie. Elle fut publiée ultérieurement sous le titre : « Vérité et science ». Cet écrit est consacré à l’acte de connaissance (théorie de la connaissance) tel que nous pouvons le comprendre à partir de l’auto-observation. Il réfute alors la théorie de la connaissance de Kant en démontrant que celle-ci n’est pas absente de préjugés. Il évoque également la position de Fichte vis-à-vis du Moi. Cet écrit, extrêmement dense, est un petit chef d’œuvre de philosophie scientifique qui prépare merveilleusement à la compréhension de son œuvre philosophique majeure : La philosophie de la liberté (parue fin 1893).
Par sa formation scientifique et philosophique de haut niveau il développe une pensée rigoureuse tout en développant sa connaissance des mondes, éthérique, astral et spirituel, invisibles à l'homme ordinaire.
Tous sa vie et dans tous ses apports il fuira la position de gourou, le culte de la personnalité, tout ce qui peut éteindre le sens critique (positif) chez ses lecteurs ou auditeurs. Il insistera toujours sur le fait que ses livres et conférences doivent toujours être reçues avec une pensée claire, rigoureuse, faute de quoi il n'est pas possible de réaliser un chemin de vérité. Ainsi, la faiblesse de l'Anthroposophie ne réside pas dans ses écrits et dans la personne de Rudolf Steiner, mais dans les personnes qui s'y intéressent et qui ne font pas le juste travail de pensée, avec la rigueur nécessaire. Au contraire, le goût pour le mystérieux, la quête mystique de Dieu amènent à l'anthroposophie beaucoup de personnes déséquilibrées, fragiles, développant facilement des pathologies psychiques.

Clos des Capitelles
#4571

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Moui...la coloration jaune du tournesol due à Jupiter c'est une preuve de sa rigueur scientifique ?

Michel
#4572

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Moui...la coloration jaune du tournesol due à Jupiter c'est une preuve de sa rigueur scientifique ?

C'est le résultat de sa recherche clairvoyante. ::fz:: L'être humain à été historiquement naturellement clairvoyant. On en retrouve des traces et témoignages dans les sociétés humaines restées à l'écart de la civilisation moderne. Cette clairvoyance est aujourd'hui perdue au profit du développement d'une pensée rationnelle. "Le paradoxe" Steiner tient au fait que nous sommes en présence d'une personne où les 2 aptitudes cohabitent de façon non pathologique pc§

Clos des Capitelles
#4573

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

(Re)moui.

Surtout qu'en 1880 on ne savait à peu près rien de Jupiter.

Mais pourquoi Jupiter colorerait les fleurs en jaune nom d'un petit bonhomme !

Michel
#4574

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Un conifère planté en période Saturne ascendant => très favorable. L'homme est très loin de tout cela avec sa pensée mécaniste. :dash:

Clos des Capitelles
#4575

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11822
  • Remerciements reçus 1821

jean-luc javaux a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

mgtusi écrit: Moui...la coloration jaune du tournesol due à Jupiter c'est une preuve de sa rigueur scientifique ?


Peut-être une faute frappe?

jlj
#4576

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Un exemple édifiant des résultats de sa recherche spirituelle : L'effet le plus néfaste de la consommation de viande, est la permanence des effets résultant du fait de meurtrir et de tuer l'animal. Ces animaux martyrisés reviennent sous la forme d'entités qui retournent leur force contre les descendants de ceux qui les ont tués. Les microbes sont les réincarnations des animaux martyrisés, tués et mangés. pc§

Clos des Capitelles
#4577
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

jean-luc javaux écrit:

mgtusi écrit: Moui...la coloration jaune du tournesol due à Jupiter c'est une preuve de sa rigueur scientifique ?


Peut-être une faute frappe?

jlj


Ah théorie intéressante, tu penses qu'il parlait de la Jupiler ?

Michel
#4578
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2211
  • Remerciements reçus 980

chrisdu74 a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

L'être humain à été historiquement naturellement clairvoyant. On en retrouve des traces et témoignages dans les sociétés humaines restées à l'écart de la civilisation moderne.
... En même temps les sociétés humaines qui n'ont pas été clairvoyantes ne sont peut-être plus là pour nous en parler ... ça s'appelle la sélection naturelle ....

Chris d'U
#4579

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5729
  • Remerciements reçus 2801

Frisette a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Clos des Capitelles écrit: [...]
Par sa formation scientifique et philosophique de haut niveau il développe une pensée rigoureuse [...]


Alors, pour la formation philosophique de haut niveau, pourquoi pas, je veux bien laisser le bénéfice du doute. Par contre, pour le "scientifique", vraiment on ne doit pas avoir la même définition...

Flo (Florian) LPV Forez
#4580

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18594
  • Remerciements reçus 2165

mgtusi a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Je pense qu'il y a de la joke là dedans. Enfin j'espère

Michel
#4581

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1217
  • Remerciements reçus 831

Blog a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Allô les gars, Rudolf Steiner 1861-1925. Si vous cherchez un contradicteur ou une explication contemporaine à ses écrits, vous risquez d’être déçu :D

Laurent
#4582

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5729
  • Remerciements reçus 2801

Frisette a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Je te remercie pour la période a laquelle a vécu Steiner.
Le problème réside bien dans le fait que des contemporains s'appuient sur des théories lunaires pour le moins hasardeuses et tentent d'inverser la charge de la preuve en tentant de décrédibiliser la science dans sa globalité.
Quand ça touche la vigne, même si certains discours me laissent parfois un peu dubitatif ça peut éventuellement me faire sourire. Quand ça touche d'autres secteurs, la santé par exemple, je n'ai plus du tout envie de rire. Il est là le danger.

Flo (Florian) LPV Forez
#4583
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1217
  • Remerciements reçus 831

Blog a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Pas beaucoup de supporter de Steiner sur ce forum, j’ai raté un truc ou tu parle dans le vide ?

Laurent
#4584

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5729
  • Remerciements reçus 2801

Frisette a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Blog écrit: [...]j’ai raté un truc ou tu parle dans le vide ?


Soit tu n'as pas lu, où plus vraisemblablement tu n'as pas compris, le sens des messages postés aujourd'hui par Le Clos des Capitelles...mais ce n'est pas grave.

Flo (Florian) LPV Forez
#4585

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Alors, pour la formation philosophique de haut niveau, pourquoi pas, je veux bien laisser le bénéfice du doute. Par contre, pour le "scientifique", vraiment on ne doit pas avoir la même définition...

il s’inscrit, à l’automne de 1879, à l’école supérieure polytechnique de Paris où il choisit comme matières principales la biologie, la chimie, la physique et les mathématiques. ... ah nooonnnn pas du tout .... c'est pas Paris, c'est Vienne en Autriche ....::fz:: effectivement tu as raison c'est forcément un clown pc§ Disqualifié le gars ni,=et il peut pas avoir développé une pensée rationnelle, il est pas comme vous ni,=et Dormez tranquille braves gens .... La religion c'est dans les églises le dimanche matin ... mais sinon il faut retrouver son sérieux. Clairvoyance = clown; Pas de discussion possible sur le sujet %tchin

Clos des Capitelles
#4586

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3414
  • Remerciements reçus 2689

starbuck a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Clos des Capitelles écrit: Un exemple édifiant des résultats de sa recherche spirituelle : L'effet le plus néfaste de la consommation de viande, est la permanence des effets résultant du fait de meurtrir et de tuer l'animal. Ces animaux martyrisés reviennent sous la forme d'entités qui retournent leur force contre les descendants de ceux qui les ont tués. Les microbes sont les réincarnations des animaux martyrisés, tués et mangés. pc§


L'effet le plus néfaste de la consommation de légumes est la permanence des effets résultants du fait de meurtrir et de couper des légumes.
Ces légumes martyrisés, coupés, arrachés au sol dans lequel ils vivaient tranquillement, retournent leur force contre ceux qui les ont tués en leur infligeant des flatulences plus ou moins importantes. Les bactéries intestinales sont les réincarnations des légumes martyrisés, coupés et mangés.

Sylvain
#4587
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, LoneWD

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 8

Clos des Capitelles a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Il a une notion fondamentale dans l'alimentation qui est absente du champ scientifique de recherche, c'est la valeur nutritive des aliments. Qui n'est pas catastrophé de ce qu'on nous vend comme fruits et légumes aujourd'hui ? Les fruits et légumes n'ont jamais été aussi beaux MiaM! et jamais aussi mauvais gustativement / nutritivement, et jamais aussi chers. La biodynamie nous parle de ce combat entre-autre :unsure:

Clos des Capitelles
#4588

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3414
  • Remerciements reçus 2689

starbuck a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

J'ignorais que Steiner était anti-viande mais sur le coup là désolé de prendre une grosse poignée de points godwin mais ça lui fait une concomitance idéologique de plus avec un chancelier allemand de la première moitié du XXème siècle.
Quand on place l'animal au niveau de l'homme, on abaisse l'homme au niveau de l'animal

Sylvain
#4589

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5729
  • Remerciements reçus 2801

Frisette a répondu au sujet : Biodynamie - Croyances - Rationalisme

Clos des Capitelles écrit: [...]Ainsi, la faiblesse de l'Anthroposophie ne réside pas dans ses écrits et dans la personne de Rudolf Steiner, mais dans les personnes qui s'y intéressent et qui ne font pas le juste travail de pensée, avec la rigueur nécessaire. Au contraire, le goût pour le mystérieux, la quête mystique de Dieu amènent à l'anthroposophie beaucoup de personnes déséquilibrées, fragiles, développant facilement des pathologies psychiques.


Bein voyons...Là aussi on tient une pépite. "C'est pas de notre faute si les gens sont trop cons pour comprendre l'élévation suprême procurée par l'anthroposophie..."
Si là on n'est pas dans le culte de la personnalité...

Flo (Florian) LPV Forez
#4590
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck