Nous avons 1706 invités et 58 inscrits en ligne

Azienda Vitivinicola Passopisciaro, Etna - Sicilia

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a créé le sujet : Azienda Vitivinicola Passopisciaro, Etna - Sicilia

AZIENDA VITIVINICOLA PASSOPISCIARO




Passopisciaro
Contrada Guardiola
95012 Castiglione Di Sicilia (Catania)
Tél. : +39 0942395449
Mail : passopisciaro@vinifranchetti. com

Coordonnées GPS : Latitude 37.860523° - Longitude 15.023503°

www.vinifranchetti.c...

* Facebook Azienda Vitivinicola Passopisciaro

* Instagram Passopisciaro & Tenuta di Trinoro

* Instagram Carlo Franchetti

* Twitter Passopisciaro

Andrea Franchetti a fondé 2 vignobles. Son premier domaine Tenuta di Trinoro a été créé sur un terrain au Sud-ouest de la Toscane, qui ne comportait aucune vigne. Fort de son succès il a renouvelé ce challenge en 2000 prenant possession de parcelles sur des pentes abruptes du Mont Etna, redonnant vie à des terrasses d'un volcan encore en activité autrefois plantées de vignes abandonnées depuis des décennies. Pour cela il a totalement rénové une vieille ferme et son chai et a replanté 12000 vignes par hectare sur ce sol volcanique de haute altitude (entre 500 et 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer).

A partir de 2008 les vins ont été élevés et embouteillés de façon parcellaire au regard de la grande identité de chaque clos. Ainsi, les parcelles Chiappemacine, Porcaria, Guardiola, Sciaranuova et Rampante sont à l'origine des différentes cuvées du domaine parfois subdivisée en sous-sections de ces parcelles.






Vins bus côte à côte afin de bien les différencier.

CR: Passopisciaro 2006 et 2007

Les couleurs dans le verre sont à peu près similaires avec une légère teinte orangée pour le 2006.
Le 2006 au nez est marqué par les fruits rouges, les fleurs séchés et quelques notes de cuir. C'est mûr et cela manque peut-être d'un peu de fraîcheur. On sent une pointe d'alcool. En bouche le vin est assez puissant, rond là aussi un peu marqué par l'alcool. Les tannins sont fins , donnent du relief et de la structure au vin. Longueur correcte. Joli vin.

Dés le premier nez, le 2007 est d'un classe supérieure avec plus de volume et de profondeur. Le fruit est pur sur les fruits rouges un peu de myrtilles. Des notes florales et fumées complexifient un nez extrêmement séducteur.
Ce nez est vraiment magnifique.
La bouche est aussi puissante que le 2006, mais plus fraîche et beaucoup plus harmonieuse. Le volume et la concentration sont superbes. Cela reste massif et serré mais cela laisse augurer du magnifique dans quelques années.

Vin magnifique. Un des meilleurs Etna dégustés ce jour avec Feudo di Mezzo "Il Quadro delle Rose" de Terre Nere.
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1669
  • Remerciements reçus 494

rkrk a répondu au sujet : CR: Passopisciaro 2007

Passopisciaro 2007

D'accord avec Bertrand sur la qualité exceptionnelle de ce vin de l'Etna qui par sa finesse et son aromatique dominée par les fruits rouges rappelle plus la Bourgogne que la Méditerranée, malgré les 14% d'alcool affiché.

Ce vin est un vrai panier de fruits rouges agrémenté de quelques fleurs, avec une superbe tension qui masque presque la matière. Seule la finale, dense, un peu tannique et "minérale" donne du sérieux à ce vin extrêmement parfumé.

Ralf

PS: c'est bien de le boire un peu raffraîchie (18°). Je pense qu'il a encore de belles années avant lui - avec une harmonie de texture encore supérieure
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro 2009

Passopisciaro 2009
Robe rouge violine peu profonde.
Nez fin et délicat où la transparence est le premier sentiment qui vient à l'esprit. Un mélange délicieux de petits fruits rouges, cerise fraîche et touches florales. A la fois gourmand mais doté d'une certaine noblesse, profondeur qui rapproche ce vin plus de la Bourgogne qu'un vin simple du Beaujolais.
La bouche reste en parfaite continuité avec un vin moyennement puissant, plein de vie avec sa fraîcheur qui semble danser sur la langue. La structure tannique fine assez présente et serré met le vin dans une légère austérité mais finit de lui donner tout son charme. Très belle finale avec le fruit et des notes légère de fumé.

Très beau vin.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Contrada S Sciaranuova 2009

Passopisciaro - Contrada S Sciaranuova 2009
Nous passons clairement dans une division supérieure par rapport au simple Passopisciaro (qui n'est pas simple pour autant !).

Même couleur de robe mais un peu plus sombre.
Le nez est une fois de plus transparent mais doté d'un volume énorme. Les fruits rouges avec la cerise et la groseille bien mûre domine légèrement des notes florales sur la rose et la violette d'une très grande délicatesse. On ressent des notes de poivre blanc et un côté minéral de type graphite, fumé superbe. Le vin est ouvert, il se livre parfaitement et est vraiment d'une superbe classe. J'adore.
La bouche est au tout début un peu ronde où l'on sent une matière riche et mûre. Mais la fraîcheur épanouit le vin dans la bouche et donne de la droiture, de la verticalité et une grande finesse. Au fur et à mesure,les tannins prennent le dessus et s'impose par leur présence renforçant la tension du vin et le serrant également. Très belle sensation de bouche. La finale est très longue et le côté minéral ressort avec une salinité superbe et de beaux amers.

Un superbe vin. J'adore.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Contrada P Porcaria 2009

Passopisciaro - Contrada P Porcaria 2009

Le vin présente une couleur encore plus sombre et profonde.
Le nez est cette fois-ci complètement fermé. C'est incroyable cette différence avec Sciaranuova. Le fruit est clairement plus sombre. En fait c'est ce terme sombre qui sera pour moi le fil conducteur de ce vin. Cerise noire, myrtille, poivre noir, épices. Par contre la profondeur de ce vin est énorme, presque insondable.
La bouche est du même acabit. Plus puissante, serrée, tendue et vraiment austère. Alors c'est vrai que c'est fermé à double tour et que le plaisir est moindre que le vin précédent mais on ressent une matière concentrée, une structure tannique imposante et austère. L'acidité du vin est imposante. Un vin fougueux mais bien équilibré qui demande du temps avant de se calmer et de se livrer.

Encore un superbe vin.

En tout cas, au travers de ces vins, une seule conclusion s'impose : la vallée de l'Etna nord est vraiment un terroir exceptionnel. J'enfonce des portes ouvertes mais la preuve m'en a été faîte ce soir là.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1565
  • Remerciements reçus 9

alfonso a répondu au sujet : Re: Passopisciaro 2009

Merci Bertrand pour ces Cr.
Mais une question pourquoi ne pas ouvrir uen rubrique pour le domaine?
à Savoir les vins de Andrea Franchetti en Sicile idem Pour cornelissen!.

Enfin, je dis ça comme ça.

Pour ceux que ça intéresse et qui suivent! le domaine Passopisciaro appartient à Andrea Franchetti célèbre pour son domaine toscan: Tenuta Trinoro lapassionduvin.com/p... ou lapassionduvin.com/p...

Idem avec les autres CR que ce soit Cornelissen ou Firriato
Alfonso

Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : Re: Passopisciaro 2009

alfonso écrit: Mais une question pourquoi ne pas ouvrir uen rubrique pour le domaine?


Je partage le même avis, même si pour plus de cohérence j'ai mis les CRs à la suite des autres déjà postés.
Si un administrateur aurait l'amabilité de créer un fil sur les domaines cités par Alfonso, ce serait classe.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : Passopisciaro - Etna - Sicile

Je débute un fil sur ce domaine de l'Etna dont je commence à voir goûté quelques vins.
Comme le souligne Alfonso dans le fil sur la Sicile, Passopisciaro est le projet d'Andrea Franchetti sur la vallée nord de l'Etna.
Le site internet du domaine

Les vins produits
Passobianco
Passopisciaro
jusqu'en 2012 / Passorosso à partir de 2013
Contrada Chiappemacine
Contrada Porcaria
Contrada Guardiola
Contrada Sciaranuova
Contrada Rampante
Franchetti


Copié/Collé de différents crs:
bertou :
CR: Passopiciaro 2006/2007
Vins bus côte à côte afin de bien les différencier.

Les couleurs dans le verre sont à peu près similaires avec une légère teinte orangée pour le 2006.
Le 2006 au nez est marqué par les fruits rouges, les fleurs séchés et quelques notes de cuir. C'est mûr et cela manque peut-être d'un peu de fraîcheur. On sent une pointe d'alcool. En bouche le vin est assez puissant, rond là aussi un peu marqué par l'alcool. Les tannins sont fins , donnent du relief et de la structure au vin. Longueur correcte. Joli vin.

Dés le premier nez, le 2007 est d'un classe supérieure avec plus de volume et de profondeur. Le fruit est pur sur les fruits rouges un peu de myrtilles. Des notes florales et fumées complexifient un nez extrêmement séducteur. Ce nez est vraiment magnifique.
La bouche est aussi puissante que le 2006 mais plus fraîche et beaucoup plus harmonieuse. Le volume et la concentration sont superbes. Cela reste massif et serré mais cela laisse augurer du magnifique dans quelques années.

Vin magnifique. Un des meilleurs Etna dégustés ce jour avec Feudo di Mezzo "Il Quadro delle Rose" de Terre Nere.
Bertrand

rkrk :
CR: Passopisciaro 2007

D'accord avec Bertrand sur la qualité exceptionnelle de ce vin de l'Etna qui par sa finesse et son aromatique dominée par les fruits rouges rappelle plus la Bourgogne que la Méditerranée, malgré les 14% d'alcool affiché.
Ce vin est un vrai panier de fruits rouges agrémenté de quelques fleurs, avec une superbe tension qui masque presque la matière. Seule la finale, dense, un peu tannique et "minérale" donne du sérieux à ce vin extrêmement parfumé.

Ralf

PS: c'est bien de le boire un peu raffraîchie (18°). Je pense qu'il a encore de belles années avant lui - avec une harmonie de texture encore supérieure

bertou :
CR: Passopisciaro 2009
Robe rouge violine peu profonde.
Nez fin et délicat où la transparence est le premier sentiment qui vient à l'esprit. Un mélange délicieux de petits fruits rouges, cerise fraîche et touches florales. A la fois gourmand mais doté d'une certaine noblesse, profondeur qui rapproche ce vin plus de la Bourgogne qu'un vin simple du Beaujolais.
La bouche reste en parfaite continuité avec un vin moyennement puissant, plein de vie avec sa fraîcheur qui semble danser sur la langue. La structure tannique fine assez présente et serré met le vin dans une légère austérité mais finit de lui donner tout son charme. Très belle finale avec le fruit et des notes légère de fumé.

Très beau vin.
Bertrand

bertou :
CR: Passopisciaro - Contrada S Sciaranuova 2009
Nous passons clairement dans une division supérieure par rapport au simple Passopisciaro (qui n'est pas simple pour autant !).

Même couleur de robe mais un peu plus sombre.
Le nez est une fois de plus transparent mais doté d'un volume énorme. Les fruits rouges avec la cerise et la groseille bien mûre domine légèrement des notes florales sur la rose et la violette d'une très grande délicatesse. On ressent des notes de poivre blanc et un côté minéral de type graphite, fumé superbe. Le vin est ouvert, il se livre parfaitement et est vraiment d'une superbe classe. J'adore.
La bouche est au tout début un peu ronde où l'on sent une matière riche et mûre. Mais la fraîcheur épanouit le vin dans la bouche et donne de la droiture, de la verticalité et une grande finesse. Au fur et à mesure,les tannins prennent le dessus et s'impose par leur présence renforçant la tension du vin et le serrant également. Très belle sensation de bouche. La finale est très longue et le côté minéral ressort avec une salinité superbe et de beaux amers.

Un superbe vin. J'adore.
Bertrand

bertou :
CR: Passopisciaro - Contrada P Porcaria 2009

Le vin présente une couleur encore plus sombre et profonde.
Le nez est cette fois-ci complètement fermé. C'est incroyable cette différence avec Sciaranuova. Le fruit est clairement plus sombre. En fait c'est ce terme sombre qui sera pour moi le fil conducteur de ce vin. Cerise noire, myrtille, poivre noir, épices. Par contre la profondeur de ce vin est énorme, presque insondable.
La bouche est du même acabit. Plus puissante, serrée, tendue et vraiment austère. Alors c'est vrai que c'est fermé à double tour et que le plaisir est moindre que le vin précédent mais on ressent une matière concentrée, une structure tannique imposante et austère. L'acidité du vin est imposante. Un vin fougueux mais bien équilibré qui demande du temps avant de se calmer et de se livrer.

Encore un superbe vin.

En tout cas, au travers de ces vins, une seule conclusion s'impose : la vallée de l'Etna nord est vraiment un terroir exceptionnel. J'enfonce des portes ouvertes mais la preuve m'en a été faîte ce soir là.
Bertrand
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Guardiola bianco 2009

Je continue ma découverte des vins de Passopisciaro avec un blanc cette fois-ci.

CR: Passopisciaro - Guardiola bianco 2009
Robe jaune paille peu profonde. Elle est légèrement mate.
Nez très imprégné par l'élevage avec des arômes de noisettes, beurre, léger toast. Cet élevage est certes bien fait mais il est beaucoup trop dominant, il faut se concentrer pour apercevoir des arômes de pêches blanches, fruits tropicaux (léger). On ressent quand même une grande fraîcheur.
En bouche le vin est doté à la fois d'un joli gras fin et d'une fine acidité. Le vin est en équilibre entre le gras et la tension. Par contre l'aromatique est complètement dominée par l'élevage. La finale fait sentir une légère accroche avec de légers tannins du bois couplés à une certaine salinité.

A laissé patienter absolument tant l'élevage est envahissant. Mais va-t il s'intégrer ? Je me pose la question. Si certains ont de l'expérience avec les premiers blancs du domaine...
En tout cas, largement en deçà des rouges pour moi.

A noter que ce vin est un 100% Chardonnay, aucun cépages locaux.
En blanc de l'Etna, je préfère Terre Nere et Benanti (avec un Pietramarina exceptionnel) qui travaillent avec du matériel local.
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Fabiano a répondu au sujet : CR: Passopisciaro 2007

Passopisciaro 2007 Sicilia 14%

Le nez est féminin, aérien, avec une touche tout de même de terre, très beau fruité sur la myrtille et/ou l’airelle. La bouche montre de la finesse sans présenter de creux et s’étire convenablement revenant sur un coté plus terrien. Une très jolie bouteille plus que recommandable évoquant un style bourguignon sans le variétal pinot noir.

Att.

Fabien
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 0

VINFELIX a répondu au sujet : Re: Passopisciaro 2007

Bonjour Fabien,
As-tu goûté le Franchetti du même domaine?
Moi oui mais cela s'est passé au temps où je ne notais pas mes dégustations, le souvenir est excellent. Etonnant vin issu de petit verdot (60%) et 40% de cesanese d'Affile. Depuis 2010 ils sont passés à 100% petit verdot
Je compte bientôt ouvrir une des 2008 qui dorment dans ma cave et poster un CR. Dans tous les cas j'aime beaucoup ce domaine et son homologue de Toscane (Trinoro).
Bye,
Felice

Personne n'a jamais tort. Même une horloge arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour.
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2

Fabiano a répondu au sujet : Re: Passopisciaro 2007

Bonjour vin heureux :)

Non, je n'ai pas eu l'occasion de boire d'autre cuvée de ce domaine, mais à ce que j'avais dans le verre avec le Passopisciaro 2007, ce domaine mérite en effet de s'y intéresser.

Att.

Fabien.
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Etna - Sicile

Bonjour,

Je ne connais pas ce domaine mais vos commentaires me donnent envie de le découvrir lors de mon prochain voyage en Sicile au mois d'avril prochainB)-
Salutations vineuses,

Christophe
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 0

VINFELIX a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Etna - Sicile

Bonjour Fabien et Christophe,

Maintenant ils vinifient chaque cru, les résultats sont vraiment étonnants, ile ne sont pas les seuls dans cette magnifique montagne à le faire, j'ai l'espoir que l'Etna puisse ressembler à une mini Bourgogne.

J'en serais doublement heureux: pour les vins et parce-que je suis sicilien.

Hier soir j'ai ouvert un Etna Rossa Rovittello de Benanti 2004, je vais poster lundi le CR mais je vous anticipe que c'est très bon et pour moins environ 10 Eur à l'époque (aujourd'hui sous les 20) c'est top.

Christophe, en Sicile il faut oser s'aventurer hors des chemins battus, c'est une terre étonnante, à dispo si tu veux des tuyaux pour ton prochain voyage.

Amicalement,
Felice

Personne n'a jamais tort. Même une horloge arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour.
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Etna - Sicile

Félice,

Même si je commence à connaître la région, mon épouse est originaire d'Agrigente, je suis toujours preneur des petits tuyaux(tu)
Salutations vineuses,

Christophe
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 0

VINFELIX a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Etna - Sicile

Bonjour Christophe,

Pardonne-moi mon égocentrisme, j'ai tendance à oublier qu'il y a d'autres siciliens (-ennes) installés en France.

Dans un style un peu bourguignon un vin que j'aime bien et que tu connais peut-être est le Faro. C'est un vin qui était en train de disparaître aujourd'hui en AOC.

Il y a des comptes rendus dans LPV concernant l'Az. Agricola Palari qui en est le représentant le plus connu mais il y en a d'autres parmi les quels Bonavita fait du bon travail.

Les bouteilles ne sont pas vraiment données compte-tenu de la relative rareté mais à mon avis le rapport qualité prix n'est pas mauvais du tout. Si t'en as la chance essaie le millésime 2005.

Bonne dégustation,

Felice

Personne n'a jamais tort. Même une horloge arrêtée donne l'heure juste deux fois par jour.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Etna - Sicile

Merci pour l'info Felice, j'en prends bonne note(tu)

Christophe
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : Voyage sur l'Etna

Pour plus de lisibilité sur ce forum je fais un copier/coller issu de ce fil : lapassionduvin

Un domaine récent crée en 2001 par le propriétaire de la Tenuta di Trinoro en Toscane. Il est situé sur la Contrada Guardiola au dessus du village de Passopisciaro. La particularité de Franchetti est qu’il a planté du Chardonnay, du Petit Verdot et du Cesane d’Affile (un cépage provenant du Lazio). Andrea ne croit pas dans les capacités du Carricante pour faire un grand vin blanc. En outre c’est un grand amateur de Bordeaux. Et enfin il ne veut pas renier ses origines romaines d’où le Cesanese. Voilà pourquoi ces plantations !
Andrea Franchetti est tombé amoureux de la Sicile lors d’un séjour près de Syracuse et il a cherché un climat frais pour la culture de la vigne pour faire son vin. Il est tombé assez naturellement sur l’Etna. Son chemin est donc différent de la plupart des nouveaux vignerons « étrangers » qui sont venus en Sicile pour l’Etna comme Cornelissen ou De Grazia.
Au début, Andrea a voulu faire son vin et a employé les techniques mises en place sur Trinoro : maturation poussée, extraction importante et élevage en barriques neuves. Le résultat n’a pas été probant. Il s’est adapté aux Nerello Mascalese avec des maturités plus équilibrées mais des extractions douces et des botti. Le Nerello s’exprime au mieux dans une certaine finesse.
Le domaine organise chaque année depuis 2008 dans ses locaux, un salon des vins de l’Etna avec de nombreux producteurs pour présenter les vins de l’Etna (nouveaux millésimes et certains plus anciens). Cet évènement se déroule au mois de mars où avril et est ouvert principalement aux professionnels.

Le domaine propose un Chardonnay : Guardiola. Un mélange Petit Verdot / Cesanese ou 100% Petit Verdot selon les années : Franchetti (son vin le plus cher). Bien entendu le Nerello Mascalese reste maître sur le domaine avec 5 vins différents :
- le premier issu d’un mélange de différentes contrade (Favazza, Guardiola, Arcuria, Feudo di mezzo, Santo Spirito) plantées de vieilles vignes (70 à 100 ans).
- Ensuite 4 vins avec identification des contrade : Porcaria, Sciaranuova, Rampante et Chiappemacine. Ils sont issus de vieilles vignes, certaines centenaires.

Nous sommes accueillis par Letizia qui s’occupe du service clientèle. Nous débutons par les vignes récemment plantées de Chardonnay, Petit Verdot et Cesane dans l’amphithéâtre de terrasses qui dominent les bâtiments. La première chose qui frappe est l’incendie qui a ravagé toutes les broussailles qui entourent les vignes et par la même occasion une partie des vignes. Le feu a échappé, ce début d’été, aux bergers qui pratiquent l’écobuage. Certains affirment que les bergers auraient sciemment laissé le feu déborder sur les vignes de Franchetti. Une certaine animosité était perceptible dans les mots de Letizia. De même lorsqu’elle nous affirme qu’ils montent des gardes la nuit pour éviter le vol de raisins dans les vignes. D’ailleurs, j’ai été surpris de voir les vignes entourées de haut grillage et barbelés.
Frank Cornelissen et Alberto Graci rencontrent les mêmes problèmes sur une vigne située à plus de 1000 mètres d’altitude : feu et vols de raisins. Tous les trois travaillent ensemble pour faire face à ces problèmes.

Nous dominons désormais les vignes de Guardiola et pouvons remarquer que la terrasse supérieure est découpée par des bandes de plastiques. Le sol sur cette partie est très changeant, il influe sur la maturité du Chardonnay qui est vendangé en plusieurs fois. Il n’est pas impossible qu’à l’avenir des vins issus de chaque découpage soient proposés, tant la différence est notable selon Letizia. Je n’ai pas pu goûter moi-même.

Nous continuons notre balade par les vignes de Nerello Mascalese. Elles sont toutes en taille gobelets et travaillées à la main.
Chiappemacine est la plus basse, située à 550 m d’altitude à mi-chemin entre les villages de Solicchiata et Castiglione di Sicilia. C’est un des épanchements de lave de l’Etna le plus éloigné. Le basalte est fin et les racines plongent dans le sous bassement calcaire. Les vins sont ronds et assez puissants.
Porcaria se situe à 650 m d’altitude juste sous le village de Passopisciaro. Le basalte est assez friable et les vins sont puissants, structurés.
Sciaranuova est située sous le domaine à 850 m d’altitude en terrasse. Comme son nom l’indique la coulée de lave est récente, le sol caillouteux. Les vins sont plus fins que les précédents, le fruit plus frais.
Rampante est la vigne la plus haute à 1000 m d’altitude, en terrasse. Le sol est plus sableux donnant des vins parmi les plus fins dans l’aromatique mais plus fermes dans l’acidité.

- « Pourquoi proposer des vins issus de ces quatre contrade et pas des autres que le domaine possède ?
- Ces quatre contrade couvrent les différentes facettes que propose l’Etna. On aurait pu proposer d’autres contrade mais avec le risque de confusion. En outre le vin Passopisciaro, qui est un mélange de différentes contrade, est une sorte de synthèse de l’Etna, nous répond Laetizia.
- Pourquoi y a-t-il une différence de prix entre les différentes contrade ?
- C’est Andrea qui décide tout simplement. Rampante devrait augmenter dans les prochains millésimes. »
Je reste un peu sur ma faim. Cela n’a rien à voir avec les coûts de production. Un peu sur la qualité des vins. Mais pourquoi une telle différence entre Rampante et Porcaria (10 à 15 €) qui sont considérés par beaucoup comme les deux meilleurs vins ?

Retour au domaine et visite de la cave. Elle est située sur plusieurs étages et la gravité est utilisée au maximum. Mais tout d’abord, vendanges à la main et en cagettes suivi d’un passage sur la table de trie.
Les rouges sont éraflés. Les fermentations se font dans de petites cuves en inox thermo-régulées et parcelle par parcelle, voire morceau de parcelle par morceau de parcelle selon les maturités. Le Petit Verdot et le Cesanese vont subir la fermentation malolactique et être élevés en barriques neuves et de 1 an. L’élevage est d’environ 20 mois et varie selon les conditions du millésime. Quant aux Nerello Mascalese, la FML est réalisée en botti tout comme l’élevage. La durée est variable, autour de 18 mois.
Le Chardonnay est pressé, débourbé à froid. Il est transféré dans des foudres pour les fermentations alcooliques et malolactiques puis transféré en cuve ciment. 10 mois d’élevage environ.

CR: Guardiola 2011 :
Nez frais et très net sur la pêche, poire, citron. Touche florale délicate. Supplément de complexité grâce à des notes fumées. Sensation de fragilité.
En bouche, il est assez puissant, élégant avec une belle sensation tactile presque soyeuse. L’acidité tend ensuite le vin et nous conduit sur une belle finale nette, saline avec ce côté fumé qui ressort et fait jeu égal avec le fruit frais.
Très bien
Il y a plus d’un an, j’ai gouté le 2009 qui était plus travaillé, plus gras et beurré. Il ne m’avait pas enthousiasmé. Je suis ravi de la direction dans l’expression de ce vin.

CR: Passopisciaro 2007 :
Couleur qui tend vers le tuilé.
Nez évolué sur des fruits secs, humus, cuir, légère touche truffée. Quelques petits fruits rouges. Sensation fumée et terreuse qui s’exprime pleinement. Un petit côté Nebbiolo. C’est net et précis.
Un vin fin, de puissance moyenne. Toucher soyeux avec des tannins polis glissants. Côté aérien dans la sensation en bouche malgré une aromatique sur l’humus et la terre fraîche. Belle intensité et concentration.
Très bien +.

CR: Porcaria 2010 :
Superbe nez avec un fruit mûr et noir mais qui reste très frais avec des parfums de petits fruits rouges. Sensation terreuse et fumé. Présence de fines notes épicées et florales. Superbe volume. Un vin multi dimensionnel.
Bouche puissante avec de la richesse mais remise en place dans son équilibre par une superbe trame tannique et acide. Les tannins sont géniaux, fins et mûrs. Ils laissent une belle empreinte en bouche mais se fond largement dépasser par l’aromatique assez similaire au nez avec un côté fruits rouges acidulés et fumé qui reste longtemps.
Excellent +

CR: Franchetti 2010 :
100 % Petit Verdot
Couleur violet/noire et opaque qui laisse sa trace sur le verre.
Nez intense, très précis sur du fruit noir, boysenberry, mûre, encre, épices, herbes sèches, graphite et léger toast. Très profond. Beau mélange de noirceur et de fraîcheur.
Puissant, riche. Le vin emplit la bouche. Légère sensation huileuse qui est balayée par l’acidité et une grosse trame tannique. Qualité des tannins superbes, enrobés et gras. Il y a un côté confiture qu’on ne retrouvait pas au nez. Très grande longueur.
Excellent +.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Guardiola bianco 2010

Après avoir dégusté le 2009 qui ne m'avait pas emballé et le 2011 qui lui m'avait charmé, il me fallait déguster ce 2010 pour avoir une opinion plus précise sur ce Guardiola de Franchetti.

CR: Passopisciaro - Guardiola bianco 2010
Le nez est frais, net, assez intense et clairement dans le style du 2011. A savoir, un fruit frais sur la pomme verte, citron, pêche. Une touche de tilleul et de beurre frais, noisette. Mais c'est le fruit qui domine. J'aime beaucoup le côté cristallin.
En bouche, le vin est aussi cristallin, plutôt puissant, il a peu de gras, une forte acidité qui cisèle mais sans agressivité. Il y a une pointe de soyeux. La longueur est très bonne avec un côté acidulé. En finesse.
Très bien.

Le tournant a donc été pris en 2010.
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Mini verticale Passopsciaro 2008/2009/2010

CR: Passopisciaro 2008
Beau nez intense sur la cerise, griotte, petits fruits rouges. On retrouve dans une belle harmonie avec le fruit des herbes sèches, du cuir, du fumé. Très belle profondeur avec un cœur qui tend vers la mûre. C'est très beau.
La bouche est puissante, sans lourdeur car l'acidité soulève le vin et l'aromatique joue la fraîcheur. Le vin est ample, il y a une très belle concentration. Les tanins sont intégrés et on les sent au travers de la matière. Il y a encore de la fermeté mais c'est fin. La longueur est très belle et fraîche.
Excellent. Un vin qui a encore de la jeunesse et promet un bel avenir.

CR: Passopisciaro 2009
Le nez est aussi intense que le 2009 mais il est plus évolué et le fruit plus mûr avec de la prune fraîche, kirsch, humus, sous bois, truffe et toujours ce côté fumé. Le nez est un peu plus brouillon que le 2008 et n'a pas tout à fait la même profondeur.
En bouche, le vin est puissant, assez ample mais ne possède pas la matière du 2008. Néanmoins, c'est un très beau vin avec un bel équilibre. Les tanins sont bien intégrés et fins. La longueur est très bonne.
Très bien +.

CR: Passopisciaro 2010
Le nez est jeune sur les fruits frais, groseille, baies rouges, touche florale et fumé qui donne du volume. Il y a plus de finesse dans ce vin que dans les précédents. Par contre je ne trouve pas le fond du 2008. Grande netteté, c'est très facile à lire.
En bouche, le vin est moyennement puissant avec une acidité plus importante. Beau côté juteux. La structure tannique s'impose à partir du milieu de bouche et devient massive même si la qualité des tanins est toujours aussi belle. Le vin demande de l'intégration. La longueur est très bonne.
Très bien +.

A ce petit comparatif je place le 2008 au dessus des autres. Les 2010 est encore jeune et demande de la patience. Je pense que le 2009 se boira avant le 2008. En tout cas belle régularité qualitative et des vins différents les uns des autres même si il y a une patte commune.
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Guardiola 2010

Merci Bertrand pour ces nombreux cr, encore un domaine à rajouter à ma longue liste de domaines à visiter lors de mes prochains séjours dans ce joli coin sudisteB)-
Vivement mercredi prochain...
Salutations vineuses,

Christophe
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Contrada Sciaranuova 2009

CR: Passopisciaro - Contrada Sciaranuova 2009
Le nez est intense et jeune. La différence avec le Passopisciaro 2009 est flagrante. Le nez est très fin, floral sur la rose, violette avec des petits fruits rouges, groseille. Prune fraîche et de fines notes de garrigue, fumé. Un vin volumineux d'une grande pureté.
En bouche, cette sensation de finesse est confirmé. Le vin est plutôt puissant, l'attaque est ronde, gourmande avec un côté aérien même si on revient rapidement sur terre avec la structure tannique qui s'impose. Mais ce n'est pas massif, c'est fin. Le grain est superbe et glisse sur le palais. Le fruit prend sans problème le dessus dans la finale. La longueur est excellente avec un côté salivant et frais du plus bel effet.
Il y a peut être un peu de contradiction dans mon cr car je décris le vin comme élégant et presque féminin. Mais, le vin titre 14% et la charge tannique est là. C'est l'équilibre entre ces deux sensations qui est superbe dans ce vin.
C'est excellent.
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 336
  • Remerciements reçus 62

jfrdz a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Contrada Rampante 2008

Rencontre avec un extraordinaire OVNI qui exige que je me fende d'un CRt. N’ayant jamais entendu parler de ce producteur, ni jamais dégusté un vin aussi extraordinaire provenant de Sicile, la surprise est totale.

Le site de ce producteur m’apprend que ce 100% Nerello mascalase provient de vignes pré-phyloxériques de 100 ans d’âge situées sur les pentes de l’Etna à 1000 m. Les rendements sont grotesquement bas (ils oscillent entre 11 et 25 hl/ha), l’élevage est long (24 mois).

La robe est peu soutenue, le nez est à la fois floral (rose pivoine) fruité (cerise, groseilles) et balsamique. Ce qui frappe en bouche, c’est cette acidité incroyablement élevée qui se mêle à énormément de tanins d’une très grande finesse. Beaucoup de persistance aromatique, de longueur sur un vin qui a une classe folle. Le plus extraordinaire est qu’on ne perçoit pas les 15% d’alcool. Ce Contrada Rampante 2008 reste suprêmement aérien, planant dans quelque dimension supérieure inaccessible au commun des vins qui me rappelle l’équilibre de certains furmint secs de Tokaj issus de sélections parcellaires. Mais oui, bon sang ! Cela doit être la minéralité propre aux sols volcaniques qui permet d’aboutir à une telle acidité donnant un équilibre aussi inouï !

Bouteille dégustée à l’extérieur, ce domaine m’était complètement inconnu. Une visite sur leur site m’a offert l’image qu’ils ont de leurs vins : « Think of the Passopisciaro as a cross of Chambolle-Musigny and Gevrey-Chambertin and Gattinara. » Oui, d'accord, mais en tellement plus sicilien...

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Contrada Rampante 2008

On se doute que c'est un rouge mais il vaudrait mieux le préciser :)

Raymond
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18403
  • Remerciements reçus 3299

Eric B a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Contrada Rampante 2008

100% Nerello mascalase provient de vignes pré-phyloxériques

Je n'ai pas vu cela d'indiqué sur le site. Juste que les vignes ont entre 80 et 100 ans et qu'une partie est franche de pied (si elles ont survécu, c'est grâce aux sols sablonneux). Donc des vignes plantées entre 1910 et 1930. Le phylloxera est arrivé en Sicile en 1879 soit entre 30 et 50 ans avant la plantation de ces vignes. On est donc loin de vignes "pré-phylloxériques".

Quoiqu'il en soit, j'ai bien envie de déguster ce vin (:D

Eric
Mon blog
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 336
  • Remerciements reçus 62

jfrdz a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Contrada Rampante 2008

"(...) On est donc loin de vignes "pré-phylloxériques"."



Bien raisonné ! Je m'incline et rectifie mon post en conséquence. Admirable, ce concentré d'expertise sur LPV...

Je vais essayer de dénicher l'une ou l'autre sélection parcellaire de ce producteur. Je suis particulièrement intéressé de déguster son Nerello mascalase d'entrée de gamme.

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Contrada Rampante 2008

Heureux de voir jfrdz, que ce vin d'Andrea Franchetti sur l'Etna t'est plu.
N'hésites pas à te procurer d'autres vins de ce domaine et d'autres producteurs de l'Etna.

Par contre, je ne crois pas que le facteur premier de l'acidité importante des vins de l'Etna (et de Tokaj) soit le sol volcanique. Tous les producteurs que j'ai rencontrés lors de mon séjour sur l'Etna m'ont parlé des caractéristiques du cépage principal, le Nerello Mascalese. Pour eux, c'est lui le responsable de ces équilibres. Et sur le même niveau, ils placent le climat. Ce dernier est beaucoup plus frais que le reste de l'île à cause de l'altitude.
Je n'ai pas dégusté beaucoup de Nerello Mascalese hors Etna mais celui que j'aime beaucoup est le Faro de Palari. DOC aux portes de Messina, le vin de ce producteur est aussi marqué par une belle acidité moins prononcé bien sûr. Beaucoup de finesse dans ce vin.

Même remarque pour le Furmint. En Autriche sur les bords du Neusiedlersee, il donne aussi des vins avec une excellente acidité.

Enfin, le domaine Mosbacher dans le Pfalz, fait des vins de Riesling selon le type de sol et propose une gamme Basalt (basalte), Kalkstein (calcaire) et Buntsandstein (grès). Maintenant avec de l'expérience sur les millésimes 2008, 2009 et 2010, c'est le Kalkstein qui est le plus acide en bouche et non le Basalt.

Bonne découvert de l'Etna ;)
Cordialement,
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 51
  • Remerciements reçus 0

dickvino a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Etna - Sicile

Je pense en effet que l'acidité est principalement due à l'altitude, tandis que les sols volcaniques vont eux donner de la richesse et de l'opulence aux vins.
Ce mixte altitude-sols volcaniques propre à l'Etna permet donc d'obtenir la combinaison rêvée pour obtenir de très grands vins et ces vins Etna n'ont pas fini de faire parler d'eux.
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 336
  • Remerciements reçus 62

jfrdz a répondu au sujet : Re: Passopisciaro - Contrada Rampante 2008

"(...) Pour eux, c'est lui le responsable de ces équilibres. Et sur le même niveau, ils placent le climat. Ce dernier est beaucoup plus frais que le reste de l'île à cause de l'altitude."




J'ai jeté un coup d'oeil dans mon Robinson J. & al.: Wine Grapes: A Complete Guide to 1,368 Vine Varieties qui confirme qu'une des caractéristiques du nerello mascalase est son acidité. A 1'000 m. d'altitude, je suppose que les différences thermiques entre le jour et la nuit pourraient aussi contribuer à expliquer cette fraîcheur hors norme. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas écarter l'hypothèse minérale (à Tokaj les furmint sur loess présentent beaucoup moins d'acidité que ceux cultivés sur ryholite / nyirok). Quoi qu'il en soit, cette rencontre m'a donné envie de découvrir les autres producteurs de l'Etna que tu mentionnes dans tes posts antérieurs.

Mrls slts
jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2742
  • Remerciements reçus 1387

bertou a répondu au sujet : CR: Passopisciaro - Contrada Sciaranuova 2009

Bu dans ce cadre

CR: Passopisciaro - Contrada Sciaranuova 2009
Vin clair, rubis.
Nez intense sur les fruits rouges, fraise, groseille, framboise, cerise, notes florales et j'adore comment le vin propose son fruit sous différentes facettes. Il y a aussi sur un même niveau un côté fumé, herbes sèches bien présent. C'est fin, frais mais à la fois on sent une puissance sous-jacente. J'aime beaucoup.
En bouche, le vin est puissant avec une grosse acidité, du tanin bien présent. Mais tout ceci est agencé de manière à ce qu'il y ait de la finesse, de l'élégance. C'est très beau. La longueur est salivante avec un côté poivre blanc. Cela fait travailler les papilles. Et c'est frais et net.
C'est tout bonnement excellent.
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck