Nous avons 1819 invités et 63 inscrits en ligne

Azienda Agricola Falletto di Bruno Giacosa

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 2418

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Bruno Giacosa, Nebbiolo d'Alba 2014

Lutèce en vacances

CR: Bruno Giacosa, Nebbiolo d'Alba 2014
épices douces, cardamome, menthol, terre, poivre, sang, cerise de Montmorency.
Bouche moyennement intense, relativement accessible pour le cépage avec ce qu'il faut de tannins serrés et une franche acidité.

JD | Lutèce
26 Fév 2019 00:11 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Casa Vinicola Bruno Giacosa, Barbaresco Santo Stefano Albesani di Neive, 2007

Malgré un suivi sur trois jours cette bouteille ne se sera jamais bien présentée. Aromatique chaude, monolithique, bouche inexpressive et brutale, finale dans le même registre.

Grosse déception par rapport à la précédente. On va espérer une mauvaise passe !

Marc
24 Mar 2019 09:44 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Casa Vinicola Bruno Giacosa, Grignolino d'Asti Valdeperno, 1988

Ce vin est la preuve absolue que les grands vignerons peuvent transcender les appellations et les cépages les plus modestes,... mais pas toujours :DD

Ceci n'est pas du vernis à la framboise !


Marc
16 Jui 2019 14:24 #153
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Casa Vinicola Bruno Giacosa, Nebbiolo d'Alba Vigna Valmaggiore, 2016

Nez immédiatement expressif sur les fruits rouges frais, les fleurs et les épices.
Bouche élancée bien équilibrée par une matière avec suffisamment de densité et d'un grain de tannin suffisamment rond pour ne pas tomber dans le brutal de certains nebbiolos sur la jeunesse. Il se dégage un mélange d'élégance et de gourmandise tout à fait séduisant.
Fin de bouche serrée à l'ouverture mais qui gagne en harmonie à l'aération. Belle persistance sur l'aromatique du nez avec toujours cette élégance et cette fraicheur. On se ressert !

Marc
24 Juil 2019 21:51 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316
CR: Azienda Agricola Falletto di Bruno Giacosa - Barolo Falletto di Serralunga d’Alba 1996

Robe translucide, aérée 4h le service

Nez très épicée et sur le tabac

La bouche est dense, encore un peu compacte, mais le jus est impressionnant d'intensité. Bel équilibre mais on est clairement sur le registre de la puissance. La finale est explosive sur les épices. Un vin très agréable et bien exécuté mais je préfère personnellement un peu plus de finesse. Accord parfait sur du Taleggio.

Très bien.
27 Aoû 2019 19:26 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Azienda Agricola Falletto di Bruno Giacosa, Barolo Falletto di Serralunga d’Alba, 2000

Nez intense, complexe, évolué sur le fruit rouge très mûr, le tabac blond, jus de viande, les fleurs séchées, les épices, les agrumes (orange). Voilà une sacrée promesse !
La bouche est à la hauteur avec une attaque puissante, enrobante. Équilibre nebbiolesque avec une belle acidité qui dynamise l'ensemble.
Très très longue persistance sur l'aromatique du nez. En dégustation pure les tannins se font sentir mais avec un grain très fin, à table c'est imperceptible.

C'est très bon, un parfait compagnon de table (Osso Bucco)

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Axone35, DUROCHER
22 Sep 2019 13:51 #156
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1175
  • Remerciements reçus 297

Réponse de TIMO sur le sujet CR: Bruno Giacosa - Dolcetto d'Alba 2016

CR: Bruno Giacosa - Dolcetto d'Alba 2016 (négoce)

Nez pur jus de fruit rouge (cerise à fond!!) à l'ouverture avec des notes mentholée, fumée et poivrée discrètes, "en harmonique". Après 48 heures elles seront bien plus présentes.
Attaque sur une acidité très franche avec un jus bien compacte en milieu de bouche. Les tannins sont bien perceptibles ensuite, pas totalement fondus, "piémontais" par leur densité.
Finale avec le retour de l'acidité de l'attaque qui prend des côtés salivants avec une fine amertume.

Un style plus sur la structure que sur la pure buvabilité.
Un vin qui se boit par phases (attaque-milieu-fin) et manque un peu de liant.
On s'entend que pour un Dolcetto c'est très bon.

TIMO
24 Oct 2019 11:10 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316
CR: Bruno Giacosa - Barbaresco Gallina di Neive 1990

Le bouchon s'est totalement délité à l'ouverture laissant augurer du pire.

Après 3h d'aération et épaulée, le vin reprend vie.

Un joli nez de viande fumée et de fleurs séchées s'exhale. La robe est tuilée

La bouche est très soyeuse, le toucher est magnifique. La matière est là, avec beaucoup de souplesse et du jus. On retrouve la fleur séchée qui domine, c'est très beau, tout en douceur, le vin est évanescent tel un vieux pinot noir. Très bel équilibre. La finale est cependant un peu courte ce qui est un peu frustrant quand on voit le niveau d'ensemble.

Excellent en l'état, une fusion parfaite avec du pata negra qui a aidé à le mettre en valeur, mais une bouteille qui aurait mérité d'être bu quelques années auparavant, le vin est clairement sur sa pente descendante.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, Marc C, leteckel, Kiravi
25 Oct 2019 20:14 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
Il y a une mine à vieux Giacosa dans le Nord ? ;)

Marc
26 Oct 2019 15:12 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316
Oh je triche un peu avec ma famille basée en Italie :whistle:
26 Oct 2019 17:56 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84862
  • Remerciements reçus 11406
LPV Beaune #27

CR: Bruno Giacosa, Barolo Le Rocche del Falletto di Serralunga d'Alba, 1998



Vvigne
Robe tuilée assez évoluée.
Nez sur les fruit compotés, un peu de volatile.
La bouche offre une belle matière mais finit sur une austérité marquée.
La finale est asséchante.
Beaucoup de frustration sur cette belle bouteille au vieillissement visiblement trop avancé.

Krabb
Robe tuilée assez évoluée.
Nez sur le pruneau, un peu de volatile.
La bouche est marquée par une acidité désagréable et des tanins qui bloquent le plaisir et la dégustation.
Malheureusement c'est trop tard sur cette bouteille et quel dommage à la levée de la chaussette...

Oliv
Robe tuilée claire.
Nez qui m'évoque immédiatement des craintes par ses notes fatiguées de viandox et de poussière qui prennent le pas sur un côté mentholé avec de la volatile.
Confirmation en bouche où le vin se présente sénile, sans structure ni chair, sur des goûts oxydés et un côté chaud.
RIP...
01 Fév 2020 20:05 #161
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84862
  • Remerciements reçus 11406
Bu chez Marc

CR: Azienda Agricola Faletto di Bruno Giacosa, Barolo Le Rocche del Faletto Riserva, 2001



Robe grenat orangée, presque rouille.
Nez fin, sur l'olive verte, les fleurs séchées, les épices douces, un léger goudron. Ca évoque une furieuse parentée avec son prédécesseur.
Bouche plus évoluée que le Burlotto, plus paisible et élégante, sur une acidité plus marquée mais des tanins plus fondus. L'équilibre est plus harmonieux et confortable mais sa complexité aromatique un peu légère pas ébouriffante.
Belle finale déliée et juteuse mais qui se replie assez vite.
Très bien mais peut être en phase descendante sur cette bouteille.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Benoit Hardy
25 Juil 2020 16:59 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316
Coup dur quand même on sent la déception. Sur le papier, c’est une sacrée quille
26 Juil 2020 00:18 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84862
  • Remerciements reçus 11406
L’Asili Riserva 2000 bu au même endroit grâce à la générosité du même Marc il y a quelques années fait effectivement partie des plus grands vins que j’ai croisés dans ma vie.
26 Juil 2020 08:23 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9733
  • Remerciements reçus 1666

Réponse de claudius sur le sujet Bruno Giacosa, Barbaresco Asili riserva 2014

J’ai eu beaucoup d’émotions avec le Rocche del Falletto (étiquette blanche) 2004 à deux reprises, une forme de perfection. Bruno Giacosa a d’autre part produit des vins icôniques, il suffit de mentionner le Rionda 1989 qui avec Sassicaia 1985 sont vraisemblablement les deux vins rouges Italiens les plus mythiques.

J’ai ou plutôt nous, un groupe de 7 amateurs passionés avons clairement préféré le Asili des Produttori 2014 au Asili riserva (=étiquette rouge) 2014 de Giacosa.

Une expérience étonnante, mais sans appel, bt et bouchons impeccables, celui des Produttori présentait plus + de race, intensité, énergie ...
et lorsqu’on pense que le 1er coûte 40.-, le 2ème 300.- on se pose tout de même des questions.
26 Juil 2020 15:37 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
Pas grand chose à ajouter au CR d'Oliv, un vin complètement transparent et clairement en deçà des espérances. Le niveau était parfait. A l'ouverture ce n'était pas très expressif, d'où un passage an carafe étroite pour 2h environ je pense. Cela n'aura pas changé grand chose hormis une bouche plus harmonieuse mais sans génie.

Tant pis mais c'est bien ballot !

@Claude pas de Rocche étiquette blanche en 2004 qui est uniquement en version Riserva, cela devait être un Falletto "tout court" ce qui m'arrange bien ::glou::

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leguitou
26 Juil 2020 18:41 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2631
  • Remerciements reçus 463

Réponse de leguitou sur le sujet Bruno Giacosa, Barolo Rocche del Falletto Riserva 2001

Tout pareil qu’Oliv et Marc mais je maintiens ce que j’ai dit en buvant ce vin : c’est pas le barolo, c’est un Barbaresco ;)
(Le type qui s’entête !)

Bien cordialement,
Guillaume
26 Juil 2020 19:39 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
C'est pas gentil pour les barbarescos zX

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
26 Juil 2020 20:22 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9733
  • Remerciements reçus 1666

Réponse de claudius sur le sujet Bruno Giacosa, Barolo Rocche del Falletto Riserva 2001

Marc tu as raison ...



Les mauvaises langues disent qu’il est aussi bon n que l’étiquette rouge ?

Ps il t’en reste combien :D
26 Juil 2020 22:37 #169
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2631
  • Remerciements reçus 463

Réponse de leguitou sur le sujet Bruno Giacosa, Barolo Rocche del Falletto Riserva 2001

C'est pas gentil pour les barbarescos zX

Marc


Au cas présent, ce Riserva m’était plus agréable que le Burlotto Acclivi 09 qui me semblait plus « Barolo » avant la levée de chaussette par sa bouche plus tannique et moins sensuelle.
Bref, je suis plus Barbaresco que Barolo, donc plutôt un compliment pour moi !

Bien cordialement,
Guillaume
26 Juil 2020 22:48 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3407
  • Remerciements reçus 459

Réponse de francois999 sur le sujet CR: Bruno Giacosa, Nebbiolo d'Alba 2017

CR: Bruno Giacosa, Nebbiolo d'Alba 2017

Vin de negoce mais tres beau vin de negoce

Nez : tres beau nez de groseille, violette
En bouche : Ce vin est très équilibré entre puissance, classe, raffinement, classicisme...
Peut déjà se boire et se garder (il en a sous le pied)
Excellent
( et pour 27€ en plus)

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, Kiravi
11 Aoû 2020 13:27 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84862
  • Remerciements reçus 11406

Réponse de oliv sur le sujet Azienda Agricola Falletto di Bruno Giacosa

Barolo
1978 & 1989 Bruno Giacosa Barolo Riserva Collina Rionda.

vinous.com/articles/...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Nilgiri, Marc C, bulgalsa, Benoit Hardy
15 Sep 2020 20:45 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1305
  • Remerciements reçus 412

Réponse de bulgalsa sur le sujet Azienda Agricola Falletto di Bruno Giacosa

!!titre!!

zX ;)
15 Sep 2020 21:57 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Azienda Agricola Falletto di Bruno Giacosa

Barolo
1978 & 1989 Bruno Giacosa Barolo Riserva Collina Rionda.

vinous.com/articles/...


Wow il est emballé le père Galloni, à tel point qu’il parle de « Musigny like »
15 Sep 2020 22:14 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9733
  • Remerciements reçus 1666
Bruno Giacosa Collina Rionda 1989

En fait il recommande de boire le vin et ne le note "plus que " 96 /100 alors qu'il y a 10 ans c'était un 100/100.
Il faut savoir que c'est l'un des vin rouge mythique d'Italie, l'autre étant Sassicaia 1985.
Antonio Galloni est un fin connaisseur des vins de Bruno Giacosa, ses parents tenaient un épicerie fin à NY
et importaient ces vins, il en a donc bu quelques bt ;) .
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Dom
16 Sep 2020 15:18 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Bruno Giacosa Barbaresco Santo Stefano di Neive 1996

CR: Bruno Giacosa Barbaresco Santo Stefano di Neive 1996

Nez floral sur les fleurs séchées.

La bouche est un modèle de délicatesse. L’attaque est veloutée, soyeuse, le toucher est déjà magnifique en lui-même. Ensuite le vin infuse sur la rose fanée, il passerait sans problème pour un vieux pinot à l’aveugle. Le jus est taillé comme une belle pierre d’orfèvre, avec un équilibre magnifique, une ballerine qui danse sur la langue. C’est profond et pur à la fois. La finale est à l’avenante, cristalline, florale avec une longueur qui perdure mais qui est fragile à la fois.

Un grand Barberesco, et ce n'est même pas une étiquette rouge!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C
27 Oct 2020 23:27 #176
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Az. Agr. di Bruno Giacosa, Barbaresco Asili, 2001

Cela avait mal commencé avec un bouchon collé dans le goulot qui a finalement choisi de s'émietter pour bien me faire suer jusqu'au bout !

Nez évolué, mat, sur des notes fumées, léger fond de tabac et de fruits noirs. Pas vraiment de changement à l'aération avec un profil identique le soir. C'est pas mal mais ça manque de complexité, de présence.
L'attaque est bien avec un vin au profil dense et effilé à la fois. Malheureusement tout cela se délite assez rapidement pour aboutir sur une fin de bouche sèche et courte. Cela s'est arrangé avec l'aération, le profil étant nettement moins sévère le soir, le vin ayant gagné en délié et en soyeux, sans que cela soit non plus renversant.

Au final tout cela est décevant, on se retrouve avec un vin sans vice ni vertu, assez anonyme au fond. Deuxième loupé sur un 2001, il va peut-être falloir raccourcir la fenêtre de consommation optimale...

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Axone35, bertou, Benoit Hardy
11 Jan 2021 18:24 #177
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551
CR: Casa Vinicola Bruno Giacosa, Barbaresco Santo Stefano di Neive, 2004
impressions sur la 1/2 bouteille gardée pour le soir

Nez superbe : fruits rouges frais, thé noir, tabac, épices douces, notes florales bien présentes. C'est net, élégant, complexe, quel voyage !
Bouche sur une matière assez légère mais avec beaucoup de présence. Le vin occupe tout le volume dans un déroulé soyeux impeccable. C'est à nouveau suprêmement élégant, précis, racé.
Finale qu'on pourrait croire un peu courte au premier abord mais qui se manifeste tout en délicatesse encore et encore, offrant à nouveau le festival aromatique perçu au nez.

Magnifique rencontre,... mais le soir ! Le midi le vin était beaucoup moins expressif avec une bouche revêche, sur un ensemble assez anodin. Contrairement à l'Asili 2001 de la dernière fois, le vilain petit canard s'est bien transformé en cygne ! Il était temps, cela commençait à faire un peu trop de semi-déceptions avec ce domaine qui m'a révélé le nebbiolo !

Marc
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., sideway, A42T, bertou, Benoit Hardy, mauss.th, Med, leteckel, penmoalic
02 Mai 2021 21:32 #178
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5042
  • Remerciements reçus 1316

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Barbaresco Asili Riserva Bruno Giacosa 1996

Bu ici

CR: Barbaresco Asili Riserva Bruno Giacosa 1996

Un vin ouvert à la base pour sauver l’honneur des italiens tant la domination du Clos de la Roche et du Mission Haut Brion fut totale. Il est vrai qu'on n'est pas dans les mêmes gammes de vins non plus. Un vin qui aura été en courant alternatif toute la dégustation: frustrant car à aucun moment on aura le nez en adéquation avec la bouche. Si la bouche décolle, alors le nez restera affreusement dilué et vice versa.

Lorsque le nez est branché, on a de délicieux arômes de viandes fumées, d’épices douces, de fruits noirs et de caramel.

La bouche par contre donnera la sensation de ne jamais monter complètement dans les tours. Un peu comme le moteur d’une belle italienne qui se noit. Ca restera assez vague alors qu’on devine si on prend le temps des saveurs salines, viandées, et du tabac. Mais rien à faire, l’alchimie ne se fait pas. Finale sur le cèdre qui ouvre sur une belle longueur.

C’est définitivement trop juste pour le pédigrée de la bouteille. Rageant.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C
18 Jui 2021 23:18 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6354
  • Remerciements reçus 2551

Réponse de Marc C sur le sujet Barbaresco Asili Riserva Bruno Giacosa 1996

Aïe, dégustation assez semblable il y a quelque temps... Il y a de quoi se poser des questions quand on voit la forme de ton Santo Stefano du même millésime !

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy
19 Jui 2021 07:08 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck