Nous avons 1646 invités et 62 inscrits en ligne

E. Guigal

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Guigal

Châteauneuf du Pape 99 Guigal vin de l'année par le WineSpectator! devant des Californiens 99, Brunello 97 et Las Cazes 99!

www.winespectator.co...

Vous pouvez aller sur le site WS pour le classement et commentaires.

Cordialement,
Didier
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2308
  • Remerciements reçus 76

jeanclaude a répondu au sujet : Re: Guigal

J'ai tenté le Condrieu 97, acheté dans cette "boutique" à  13 euros. Au nez, pas grand chose, tout juste quelques relents floraux. Pourtant, la couleur est belle, de couleur or et claire....mais le ramage n'est pas à  la hauteur du plumage. En bouche: alors là , rien ! Le néant. Le vin apparaît comme séché de ses principaux arômes et il disparaît en bouche aussi vite qu'il est arrivé. De toutes évidences, les conditions de conservations ont "tuée" ce vin. Heureusement, il s'agit là  d'une seule et unique bouteille....qui finit sa soirée dans le lavabo. Je retenterai un Condrieu de Guigal...mais en achetant chez un caviste !!!

Dans la foulée, ouverture d'un rosé 01 (le plat principal était un Cari de Porc) de La Voulte Gaspartet. Ouf ! La soirée n'était pas complètement gâchée. Le vin est fruité, agréable et vif. Tout en finesse et élégance, il est toutefois suffisamment intense pour accompagner de belle manière lee épices du Cari.

Cordialement.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

CE qui fait un malheur présentement par chez-nous au QUébec présentement est le 99 Chateauneuf de Guigal qui a eu je crois 93 % dans le Wine spect. et le vin de l'année. J'ai réussi a mettre le grappin sur 7 btlles et il était temps car dans les grandes villes comme Québec et Montreal c'est " à‰PUISà‰" tout est vendu. J'y ai gouté , c'est explosif et phénoménal , C,est bon pour 10 ans au moins de cave, a acheté les yeux fermés.
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Château d'Ampuis 1999

Repéré sur un site de vente par internet, le Château d'Ampuis 1999 à ... 80 Euros la bouteille ! Même si la grande qualité est assurée, cela fait tout de même plus de 60 % d'augmentation par rapport au millésime 1998.
De plus, sur le site d'une grande surface belge, le 2000 est déjà  en vente à  un prix similaire, et vu la qualité du millésime, cela me semble beaucoup plus discutable. La Brune et Blonde est également très chère en 2000 à  près de 40 Euros, quasi au même prix que la Doriane 2001, qui ne semble pas concernée par cette inflation galopante...
Qu'en pensez-vous ?

Luc

NB : bue ce week-end, une Brune et Blonde 1996 qui, bien que loin du niveau des 1991 et 1999, s'est montrée d'un bon niveau, sans verdeur ni sécheresse comme décrit par certains. L'acidité commence à  se fondre et le vin est très agréable à  boire dès aujourd'hui. Sans doute suis-je tombé sur un bon lot.
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

Est-ce que JL Grippat à  été racheter par Guigal?

Merci
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Guigal

réponse à  Lec : Oui.

Pour Luc, le 2000 Ampuis déjà  en vente alors que l'on vient de recevoir Ampuis 99 cela semble un peu tôt! Ampuis 99 est parti comme jamais (Cf. Guigal). Mais à  la vue des commentaires un peu partout cela n'est pas surprenant!

Il semble que Mouline, Turque et Landonne 99 s'annonce à  des prix stratosphériques aussi!!

A+
Didier
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Guigal

Didier,

Cela m'a étonné aussi, mais les Côtes-Rôties 2000 sont effectivement déjà  en vente, quasi en même temps que les 1999. La moindre qualité du millésime a sans doute dicté un élevage moins long qu'à  l'accoutumée.

Luc
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Guigal

Je complète cette rubrique avec des extraits des note de Didier figurant dans celle qu'il a ouverte sur les "Côtes du Rhône Septentrionales":

"Condrieu Guigal 2000
Robe : Jaune pâle
Superbe nez très aromatique typé Viognier comme je les aime. Poire, Abricot, Pêche et miel sont de la partie.
En bouche, belle attaque mais suivi d'un creux malgré un bel équilibre. La structure un peu trop légère et n'est pas à  l'image du nez. Dommage, c'est quand même très bien.
Note : 7/10.

Hermitage Blanc Guigal 1992
Robe : Jaune paille doré avec de légers reflets verts.
Grand nez aromatique de noisette grillée, miel accompagné de fleurs blanches accacia, tilleul.
En bouche, c'est gras d'une belle amplitude d'une superbe longueur mais en fin de bouche des notes d'oxydation apparaissent. C'est très bon mais peut être un an ou deux de trop pour l'optimum.
Note : 8/10.

St Joseph lieu dit St Joseph Guigal 2000
Robe : Belle couleur intense Pourpre
Nez puissant typé Syrah d'épices et sur les notes d'élevage de vanille, café, praliné.
En bouche, c'est un délice avec un vin d'une grande finesse, fondu, suave qui donne des notes de chocolat en finale. Très belle bouteille qui montre qu'un grand terroir bien exploité depuis des années par J.L. Grippat et maintenant Guigal, c'est qu'en même un plus pour la qualité d'une bouteille.
Note : 9/10.

Hermitage Rouge Guigal 1991
Robe : Pourpre avec des bords tirant sur l'orangés-bruns
Nez tout en finesse de fruits rouges griottes, de cuir, tabac, épicé avec un léger fumé en finale.
En bouche, c'est un peu léger et cela manque de structure avec un coté légèrement asséchant. Cependant et c'est étonnant la longueur est là . C'est très long. Dommage.
Note : 7.5/10.

Château d'Ampuis Cote Rôtie Guigal 1996
Robe : Pourpre intense.
Superbe nez puissant de fruits rouges et d'épices toujours sur l'élevage avec du boisé bien présent.
En bouche, la puissance est impressionnante avec une belle structure autour de tanins fins bien présents. C'est un beau bébé car toujours en pleine jeunesse. Grand volume qui donne une belle longueur. Après plusieurs heures d'aération, les tanins se fondent pour donner une bouche soyeuse et velouté d'une grande finesse. C'est superbe.
Note : 9/10."

Ce copié/collé me semblait s'imposer, vue la richesse de l'information.
Amitiés
Thierry
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

Gigondas 1998 de chez notre ami Guigal.
Belle matière dans une grande année. Nez assez discrèt mais bien typé - vanille, épices, poivre... En bouche, c'est très prometteur avec une grande présence et un bel équilibre sur le fruit. Légère acidité en fin de bouche, mais ce vin est encore très juvénile.
J'avoue que de plus en plus de Côtes du Rhône Nord ou Sud m'impressionnent par leur superbe vinification. A part certains qui sont visiblement surfaits au niveau des prix (Beaucastel, Rayas et quelques autres), les prix demeurent encore relativement raisonables (j'avais payé ce Gigondas 98 CHF 36.- soit env. 26 EUR en 2001). Mais il me semble que la tendance est à  la hausse...
Je suis étonné des prix du "déstockeur" bordelais mentionné par jeanclaude:
B&B 95 à  13 euros.
CDP 95 et 96 à  10,5 euros etc..!
Les prix helvètes sont malheureusement nettement plus élevés... à  moins que ce soit un effet de millésime?

Alain
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Guigal

Les prix de Rayas et de Beaucastel surfaits ? J'ai du mal à  comprendre ce genre de raisonnement de la part d'un amateur de Bordeaux, qui doit souvent payer beaucoup plus cher encore des vins de qualité souvent inférieure à  ces deux là ...
26 Euros pour le Gigondas de Guigal 1998, voilà  par contre qui me semble très cher, puisque je l'avais payé à  l'époque autour de 15 euros. Même le CNP 1998 était moins cher, aux alentours de 23 Euros.

Amicalement,

Luc
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

Ouvert un la Turque 94 à  midi... sensation bizarre d'un vin à  la matière bien présente mais abîmée.
La robe est d'un rouge fané.
Le liquide n'est pas du tout net , il est même assez trouble.
Le nez est relativement discret mais on sent une belle compléxité.
En bouche, on sent des tanins accrocheurs et surtout une acidité qui emporte tout sur son passage. Milieu et finale extrémement acide, trop ce qui laisse à  supposer que la bouteille a eu un sérieux problème.
Un des convives a senti un très léger goût de bouchon.

Ce soir , fond de bouteille: acidité équivalente.

Bouteille achetée en 97- 98 à  Carrefour Labège ( 31 ), puis gardée dans de bonne condition dans ma cave jusqu'à  ce midi.

Déception : Un mythe s'effondre, je m'en vais retourner à  mes petits minervois :-)
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Re: Guigal

Jmm,

L'année y est sans doute pour quelque chose. La Rose Pourpre 94, premier millésime de cette cuvée haut de gamme, de Gaillard qui était plutôt sympa. jeune s'est éteinte assez vite. Actuellement, c'est moyen avec un manque de corps même si je n'ai pas trouvé l'acidité décrite pour la Turque.

N'ayant jamais gouté une Turque difficile de comparer mais j'espère un jour!
Didier
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Guigal

J'ai déposé une note de dégustation sur l'hermitage blanc 99
dans "Hermitage Blanc".

Une bien belle bouteille!

Cordialement,
Thierry
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 0

michelD a répondu au sujet : Re: Guigal

Dans un registre plus simple, bu dernièrement un Côtes du Rhône blanc 1999 de Guigal.

La robe est dorée assez soutenue, le premier nez me paraît un peu plat, mais après agitation, des notes imposantes de chèvrefeuille sont présentes, matinées de touches de fruits blancs. La bouche est à  l'unisson, le chèvrefeuille envahit tout..... la finale est courte et je retrouve cette impression de platitude (manque d'acidité ?).

Le vin a évolué depuis la dernière bouteille dégustée. A finir; je ne pense pas qu'il gagnera à  le laisser reposer.

Michel.
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nico @
  • Portrait de Nico @
  • Visiteur

Nico @ a répondu au sujet : Re: Guigal

J'ai la possibilité de me procurer La Doriane 1999 de Guigal. Certains connaissent-ils ce vin ? Quels sont vos commentaires / impressions ?

Merci d'avance. Nicolas.
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Guigal - Condrieu La Doriane 1999

Dégusté hier soir sur un foie gras d'oie et cake aux olives sur chutney de prunes blanches et d'oranges, ce qui me permet par la même occasion de répondre à  Nicolas.
La robe est brillante, de très belle intensité, grasse, aux reflets jaunes. Le nez est magnifique, explosif, sur des notes fruitées (abricot, pêche) et florales (violette) essentiellement, avec une petite touche minérale, un boisé parfaitement intégré et très peu perceptible, et peut-être une petite touche beurrée. La bouche est malheureusement un léger ton en dessous, avec une ardeur pas complètement balancée par une acidité un peu courte. On note également une légère amertume en fin de bouche. La longueur est quant à  elle magnifique. Il s'agit tout de même d'un très bon vin, mais qui m'avait semblé meilleur la première fois que je l'avais dégusté il y a plus d'un an. (8,2/10)
En ce qui concerne l'harmonie, le vin a semblé baisser pavillon devant la puissance du plat, qui a écrasé quelque peu le profil aromatique du vin, qui faisait sa grande qualité en dégustation pure, pour faire ressortir encore un peu plus sont côté chaleureux. L'Altenberg de Deiss servi en même temps s'en est mieux sorti.

Luc
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nico @
  • Portrait de Nico @
  • Visiteur

Nico @ a répondu au sujet : Re: Guigal

Merci Luc pour ce CR.
Cordialement.
Nicolas.
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

Lux,

Quel Altenberg de Deiss ? Le Grand Vin d'Altenberg ?
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

Oui Eliane,

cfr rubrique les vins à  table, cousu de vins blancs.

Luc
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : E. Guigal - Château d'Ampuis - Côte-Rôtie

CR: J'ai découvert ce chateau hier soir avec le sublime 1999.
Nez d'une finesse et d'une complexité rares.
bouche soyeuse aux tannins parfaitement fondus, superbe longueur
assurement un très grand qui lui aussi à  mon avis est entrain de se refermer
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: chateau d'ampuis

Bonne idée que celle d'ouvrir une rubrique spécifique, indivdualisée de celle consacrée à  Guigal, pour Ch. d'Ampuis, en raison de la qualité de ce vin.

Pour lui donner un peu plus de substance,
je copie la note de Didiert:

CR: "Château d'Ampuis Cote Rôtie Guigal 1996
Robe : Pourpre intense.
Superbe nez puissant de fruits rouges et d'épices toujours sur l'élevage avec du boisé bien présent.
En bouche, la puissance est impressionnante avec une belle structure autour de tanins fins bien présents. C'est un beau bébé car toujours en pleine jeunesse. Grand volume qui donne une belle longueur. Après plusieurs heures d'aération, les tanins se fondent pour donner une bouche soyeuse et velouté d'une grande finesse. C'est superbe.
Note : 9/10."

Et celle de Luc:

CR: "Après la Brune et Blonde 1998, il fallait que je déguste le Château d'Ampuis du même millésime.
La robe est de belle intensité, brillante, très jeune d'aspect. Le nez montre un élevage nettement plus exubérant que la Brune et Blonde, avec un boisé épicé qui est encore à  l'avant plan. Les fruits noirs viennent ensuite se mêler avec les épices orientales, la réglisse et des notes minérales. En bouche, le vin se montre encore dominé par son acidité, qui se fond après 1 à  2 heures d'aération. Les tannins sont encore assez présents, renforcés par l'acidité, mais avec de la finesse. La longueur est remarquable. C'est l'exemple de ce cru qui demandera sans doute le plus de temps à  se faire avec le 1995. La qualité est sans commune mesure avec la cuvée Brune et Blonde, et constitue, malgré son prix élevé, une priorité d'achat annuelle pour moi."

Avec des notes sur 96, 98 et 99, ça commence bien.
Amitiés,
Thierry
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Guigal 1989 céte rétie brune et blonde

Couleur foncée légèrement marron, avec encore du noir. Le nez est très classique. La bouche poivrée est très agréable avec une bonne longueur avec de notes de fumé.
A point maintenant.
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : E. Guigal - La Doriane - Condrieu

CR: J'ai ouvert hier ma première Doriane 1999 Guigal,
ce qui me donne l'occasion d'individualiser un rubrique pour cette cuvée.

Nous disposions déjà  du commentaire très complet de Luc.

Mes impressions rejoignent les siennes.

Le nez est splendide: violette, abricot, pêche et une note d'amande, expression délicate du boisé.
La bouche, à  l'ouverture, m'a un peu déçue, mais après une bonne heure elle avait gagné en puisseance.
C'est vrai que le gras domine un peu, mais elle est "soyeuse", "sucrée" et très aromatique. Le manque d'acidité peut faire évoquer la mollesse mais également la friandise, à  mon avis, ce n'est pas déséquilibré.
La finale est extraordinaire: plus de 30 caudalies.

Un excellent moment.
Cordialement,
Thierry
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Doriane - Guigal

Voici pour compléter l'information la copie de la note de Luc:

La Doriane 1999
Auteur: Luc (157.46-136-217.adsl.skynet.be)
Date: 22-03-2003 14:56

Dégusté hier soir sur un foie gras d'oie et cake aux olives sur chutney de prunes blanches et d'oranges, ce qui me permet par la même occasion de répondre à  Nicolas.
La robe est brillante, de très belle intensité, grasse, aux reflets jaunes. Le nez est magnifique, explosif, sur des notes fruitées (abricot, pêche) et florales (violette) essentiellement, avec une petite touche minérale, un boisé parfaitement intégré et très peu perceptible, et peut-être une petite touche beurrée. La bouche est malheureusement un léger ton en dessous, avec une ardeur pas complètement balancée par une acidité un peu courte. On note également une légère amertume en fin de bouche. La longueur est quant à  elle magnifique. Il s'agit tout de même d'un très bon vin, mais qui m'avait semblé meilleur la première fois que je l'avais dégusté il y a plus d'un an. (8,2/10)
En ce qui concerne l'harmonie, le vin a semblé baisser pavillon devant la puissance du plat, qui a écrasé quelque peu le profil aromatique du vin, qui faisait sa grande qualité en dégustation pure, pour faire ressortir encore un peu plus sont côté chaleureux. L'Altenberg de Deiss servi en même temps s'en est mieux sorti.

Luc
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Doriane - Guigal

Et la note de Didier sur la Doriane 2000:

Auteur: Didiert (srs05v-4-213.n.club-internet.fr)
Date: 24-11-2002 18:27

Dégusté ce midi :

Condrieu Dorianne 2000 Guigal :
13°5 100% Viognier. 50% fûts neufs; 50% cuves inox.
Robe : Jaune paille
Nez : Dans un premier temps le boisé s'exprime mais avec l'aération on obtient des arômes d'abricot, poire, fleurs blanches avec un coté minréale en final pour un ensemble très fin.
Bouche : Puissant, ample et rond. Long en bouche.
Note : 8.5/10
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Côte Rôtie Brune et Blonde - Guigal

La Brune et Blonde 96 a été l'occasion de débats contradictoires, tant sur ce site que sur un site voisin.

Il me semble intéressant d'ouvrir un rubrique pour cette cuvée qui a produit d'excellentes bouteilles, comme le 88 dont il me reste deux exemplaires, et qui semble donner des millésimes récents de qualité.

Cordialement,
Thierry
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

Des avis sur la 96:

Auteur: EricD (215.13-136-217.adsl.skynet.be)
Date: 28-09-2002 01:11

A éviter à  tout prix: la Côte Rotie Brune et Blonde 1996. Végétale, tannique, sèche, fermée sans espoir aucun d'ouverture. Le genre de vin qu'on aime avoir en cave... le jour où l'on veut faire une marinade ...
Sévère ? Peut-être, mais pensez à  son prix !
Eric

Auteur: EricD (9.129-200-80.adsl.skynet.be)
Date: 30-09-2002 13:23

Herbert, mes Côtes Roties B & B 1996 de Guigal sont toutes, à  part la première bue et vite recrâchée, parties dans des sauces. Je garde le souvenir d'un vin fluet et végétal. Je sais que le millésime était difficile mais quand même, quand on porte le nom de Guigal, on ne devrait pas rater un vin comme il l'a fait pour le 96. Merci du tuyau mais je m'abstiendrai sagement même si j'imagine le niveau de ses 99...
J'ai acheté dans ce millésime des CR de chez J.M Gérin (Champin le Seigneur et Grandes Places) et je m'en pourlèche les babines à  l'avance...mais patience quand même.
Eric

Auteur: Titus1 (fr-dmz-gwy.sybase.com)
Date: 01-10-2002 11:25

Guigal CR 96 B&B, acheté chez l'epicier du coin Juin 2002 : 19,5 Euros :damned, raté. La bonne occase se transforme en vin rapeux; J'ai mis ca sur le compte de la conservation mais a vous lire, on dirait que c'est un phénomène de masse.

Auteur: Thierry Debaisieux (ALille-102-1-4-175.abo.wanadoo.fr)
Date: 01-12-2002 15:05

Je suis toujours aussi perplexe devant la brune et blonde 96...

Je rappelle que j'ai acheté 2 fois 12 bouteilles, dont 12 lorsqu'on les a vues partout en grande surface.
J'ai mélangé mes achats...

Depuis, je passe de la déception, sentiment partagé par beaucoup sur les sites, face à  un flacon plein de défauts, à  la perplexité, face à  une bouteille correcte faute d'être grande, constatation faite par d'autres.

Je suis tombé ce midi sur une" bonne".
Ca se voit dès l'ouverture: dans ce cas, la robe n'est pas usée, tuilée...
Le nez était typique de la syrah du nord et me faisait penser à  celui du Thalabert de la même année: on est sur les fruits noirs, le poivre et le cuir.
La bouche n'est pas très concentrée mais l'ensemble est plaisant, sans acidité excessive...

Je pense qu'il doit y avoir un problème de conservation.
Et je lance un appel à  témoins.
Merci de dire la qualité et le lieu d'achat de vos 96.
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

la 95:

Auteur: Thierry Debaisieux
Date: 28-09-2002 22:08

Claude et Eric,

Le 95, en brune et blonde, me semble manquer de concentration par rapport à  d'autres Côte Rôtie de l'année.
J'ai bu une bouteille, il y a peu avec mon ami restaurateur-sommelier, D. Bécu...
Nous sommes restés perplexes...Rien à  faire d'autre que d'attendre...
Mais, à  côté de la côte brune de Barge 95, on peut être un peu pessimiste.

Auteur: Titus1 (fr-dmz-gwy.sybase.com)
Date: 01-10-2002 11:25

Guigal CR 95 B&B , payée aux alentours de 22 Euros jusq'en 2000; ca me semblait merite. Je garde le souvenir d'un vin concentré a la robe tres noire et aux tanins serrés. A 33 Euros en 2002, je sais pas, c'est cher mais elle est a 30 euros sur le millesime 98, ce qui est cher aussi.
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

la 99:

Auteur: Didiert (64.2.137.226)
Date: 01-10-2002 03:32

J'ai goutté Cote Rotie Brune Blonde 99, il y a 1 mois. Le vin est bien entendu trop jeune et très puissant actuellement ce qui a tendance a gommé la finesse/complexité mais j'avoue n'avoir pas été très convaincu, le nez était peu développé certainement fermé. Rien à  lui reproché mais pas non plus le petit plus qui donne du caractère / personnalité à  une bouteille. A revoir dans quelque temps.
Je pense que le Château d'Ampuis nuit à  cette cuvée.
En comparaison, j'ai bu un autre Cote Rotie d'un producteur inconnu pour moi Fernandez (Post sur DC) qui était beaucoup plus explosif. Une image plus en adéquation avec l'idée que je me fais de 99.

Le Gigondas et le Chateauneuf du Pape 99 m'ont plus séduit, l'élévage dominant mais avec une matière et concentration bien présente.
Didier

Auteur: Gérard (proxy-5v.club-internet.fr)
Date: 10-11-2002 17:44

Cote rotie brune blonde 99
Nez compléxe qui se dévoile.Un beau vin.La matiére est riche,opulente sur des gouts un peu sauvages avec une belle finale.
Il est déjà  accessible mais progressera évidemment.Le seul bémol c'est sa faible acidité (une qualité actuellement)qui me fait me demander si ce vin sera de longue garde.
Mais c'est la meilleure cote rotie BB de Guigal que j'ai dégustée jusqu'alors.
15,5/20
Gérard

Auteur: Luc (38.235-136-217.adsl.skynet.be)
Date: 10-11-2002 18:16

J'avais trouvé ce vin magnifique lors d'une récente dégustation de vins du Rhône septentrional relatée par ailleurs. Je ne suis pas sûr néanmoins qu'une faible acidité signifie un moindre potentiel de garde. On cite toujours l'acidité d'un vin comme garant de sa longévité. Ne pensez-vous pas que l'équilibre de départ est beaucoup plus important que l'acidité ? A titre d'exemple, je citerai le 1996 de la même cuvée, nettement plus acide, mais qui vieillira à  mon sens moins bien que le 1999, car moins bien né. Un grand terroir, un cépage apte à  la garde, récolté à  parfaite maturité, un équilibre de départ parfait, voilà  ce qui à  mon avis définit le vin de garde.
A Bordeaux, des millésimes comme 1982 et 1990 sont relativement faibles en acidité. Vous conviendrez que se sont néanmoins des millésimes de grande garde, malgré ce que de nombreux critiques ont dit des 1982 à  leur sortie, justement parce qu'ils étaient d'acidité faible.

Luc
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21540
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Céte-Rétie Brune et Blonde - Guigal

La 98:

Auteur: luc (116.32-136-217.adsl.skynet.be)
Date: 13-10-2002 19:56

J'ai dégusté ma première bouteille de Côte rôtie B&B 1998 ce dimanche, et le vin m'a fait une très belle impression. La robe est intense sans plus, avec des reflets violets. Le nez, discret de prime abord, s'ouvre ensuite sur des notes d'une belle complexité, associant les fruits rouges et noirs, les épices, la réglisse, le cuir, les sous-bois et la violette. La bouche montre une belle acidité, bien fondue dans un ensemble tout en finesse d'une longueur appréciable. Ce n'est sans doute pas le plus démonstratif ou le plus puissant des côtes rôties du millésime, mais un vin tout en finesse et en devenir, supérieurement équilibré, qui vaut bien les 22 Euros qu'il m'a coûté. Sans doute y a t'il de meilleurs rapports qualité-prix sur l'appellation, mais certainement pas aussi faciles à  se procurer que cette cuvée. J'ai par ailleurs d'excellents souvenirs des 1991 (magnifique) et 1994, et même si le 1996 est un ton en dessous, il ne mérite à  mon sens pas les critiques plus que négatifs que j'ai pu lire plus haut. Je vais me laisser tenter par le 1999, même s'il est près de 10 Euros plus cher que ce 1998... :-(
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck