Nous avons 1372 invités et 73 inscrits en ligne

Alphonse Mellot, Les Pénitents Blanc 2014

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a créé le sujet : Alphonse Mellot, Domaine La Moussière

ALPHONSE MELLOT - DOMAINE LA MOUSSIERE



Rue Porte César
18300 Sancerre
Tél : +33 (0)2 48 54 07 41
Fax : +33 (0)2 48 54 07 62
Mail : alphonse@mellot. com

www.mellot.com

* Facebook Famille Alphonse Mellot

Horaires d'ouverture:
D'octobre à mars : de jeudi à lundi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h.
D'avril à septembre et pendant les vacances scolaires : tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h





CR: Alphonse Mellot Cuvée Edmond 1997

J'ai bu ce midi une cuvée Edmond 1997 "Vieilles vignes-Domaine de la Moussière" Mellot, en vente actuellement à  Carrefour.
Ça se boit tout seul, la bouteille est vide et l'évaporation est faible dans le nord en hiver...
Le nez donne une impression d'éclat sur le citron, la mangue et les légumes (potiron)
La bouche agréable et vive est marquée par une tendance à  la verdeur.
Elle finit sur la mangue/potiron...

Merci pour vos avis et commentaires.
Thierry
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 0

stéphane Monceau a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Dégusté recemment cette même cuvée "Edmond" 97 récoltée également dans cette grande enseigne.
J'ai personnellement été très séduit par ce vin.
Robe or jaune profonde et lumineuse, nez sur les agrumes et "meringué" (?) très séduisant évoquant plus un chenin bien mur. La bouche est grasse et persistante, arômes de vanille et citron confit. Belle acidité ("verdeur de Thierry" ?) qui permet de tonifier ce vin qui sinon m'aurait paru un peu mou et lourd. C'est assez étonnant puisque cet ensemble est très mur, tirant presque vers le moelleux. Il semble à  point, en phase exhubérante. En tout cas, allaince réussi sur une salade de langouste à  l'ananas. Rapport prix plaisir interessant vu la réputation de cette cuvée...
A tout pris dans le rayon...

Cordialement

SM
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Je viens tout juste de faire part de mon enthousiasme sur ce vin ( Sancerre Alphonse Mellot « Cuvée Edmond » 1997 ) dans « LPV, quels accords avec les asperges … »
Un vin sensuel, exubérant au nez, très original en bouche, riche avec la fraîcheur d'une belle acidité, bref superbement équilibré !
J'avoue n'avoir perçu aucune sensation ni de verdeur, ni d'amertume ( ou si peu qu'elle en était bienvenue dans ce vin ).
Par contre quel exotisme : exotisme des fruits ( chapeau bas ! Mr Thierry pour l'identification de ces fruits ), mais et surtout ( pour moi ) exotisme des épices ( cannelle entre autre … ).
La prochaine bouteille, j'me concentre, et tente un CR plus abouti !
Il faut aussi savoir qu'il y a eu cette année là  en particulier, un début de botrytisation parfaitement maîtrisé par Alphonse Mellot ( bien sûr ) qui a ainsi élaboré un vin SEC mais originalement épicé aux notes un peu oxydatives
TOTALEMENT IMPOSSIBLE au plus expert des experts de deviner à  l'aveugle qu'il s'agit là  d'un vin de Sauvignon ! ! !
Je vais bientôt ouvrir les cuvées « La Moussiére » en blanc et en rouge ( millésime 2000 ),
j'en espère bien du bonheur ( dans un registre beaucoup plus classique j'imagine … )
Post Scriptum : avez vous conscience, Messieurs Debaisieux et Monceau, d'avoir fait une TRES BONNE AFFAIRE en achetant ce vin à  Carrefour : à  EuraLille, il était proposé à  12 Euros, à  la propriété ( pour le dernier millésime en vente ) c'est plutôt 22 / 23 Euros, à  Inno c'est en ce moment 27 Euros … ) Visiblement une erreur de prix, bien vu d'avoir « a tout pris dans le rayon » …
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Ki ka di 12 euros… j'en prends une palette à  ce prix là â€¦!!

Les prix ont tendance à  flamber dans ce domaine et on est au double actuellement !! et bien plus pour le rouge
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Ch'cap,

Je savais que la bouteille n'était pas chère...
C'est pour ça que j'ai acheté sans avoir goûté.
Mais j'ai un petit faible pour la cuvée "Jadis" de Bourgeois.
Mon caviste m'a fait découvrir les produits de ce grand vigneron (la Bourgeoise également...).
Qu'en pensez-vous?

Cordialement,
Thierry
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 0

stéphane Monceau a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Je n'osais parler du prix vu que le plaisir ne se chiffre surement pas en euros... mais à  12 euros le flacon et vue l' "originalité" de cette bouteille ca ne gâche rien... Ces notes exotiques m'intriguent ne les ayant pas spécialement ressenties. Je crois que je vais en "délièger" une à  nouveau.

tiens y s'en ont remis dans le rayon.

Cordialement

SM
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nico @
  • Portrait de Nico @
  • Visiteur

Nico @ a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Moi aussi j'ai pris les 4 flacons restant en rayon. Le premier a été bu pour l'anniversaire de ma mère il y a quelques semaines avec des filets de sole en papillote accompagnés d'une sauce à  l'oseille, l'accord c'est révélé quasi parfait. C'est vrai que ce vin ne ressemble pas à  un Sancerre "classique" mais présente une richesse et une variété de fruits étonnantes.
La deuxième bouteille est prévue pour samedi soir avec un Turbot...miam!

Malheureusement, au Carrefour proche de mon domicile, il n'en a pas été remis en rayon après mon passage.

Cordialement.

Nicolas.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot, cuvée Edmond

J'en ai ouvert une bouteille, ce soir, effectivement, la verdeur n'est pas au rendez-vous....

Toujours beaucoup de plaisir pour pas cher.

Cordialement,
Thierry
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Dans ce concert de louanges, je voulais dire que cette cuvée ne m'a pas trop emballé justement par cette exubérance assez éloigné de l'appellation sancerre.

D'autre part, le bois était pour moi trop carricatural (mais bon j'suis sensible à  cela).

On m'a dit que justement, Mellot avait tatonné un peu avant de trouver ses marques, que 97 il l'avait à  moitié réussi ou à  moitié raté comme vous le voulez. Un caviste qui connaît bien le domaine m'a dit que la cuvée Edmont depuis le millésime 2000 etait très réussi.

Cordialement

Xavier
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Henri Bourgeois et Alphonse Mellot sont incontestablement deux incontournables pour les grands vins blancs de Sancerre : avec ceux de Vacheron, c'est mon trio « gagnant » pour accéder aux grandes cuvées de SANCERRE ( Côtat aussi, mais plus marginaux … )
Un ami a pu passer un peu de temps avec l'un et l'autre au salon des vins de Loire d'Angers, et me décrivait des vins irréprochables et une rigueur technologique ( et commerciale ) chez Bourgeois, une ambiance plus familiale et une approche plus « terroir » chez Mellot …
Au niveau des cuvées de base, beaucoup plus de classe chez Alphonse Mellot que chez Bourgeois, lui semblait-il …
Quant aux cuvées de prestige, La Moussiére pour l'un, et Jadis pour l'autre, que du bonheur, du beau & du grand sauvignon pour chacun … sauvignon d'une pureté académique chez Bourgeois, et peut être un peu plus sensuel et stylisé « terroir » chez A. Mellot ? ?
Malgré ma faible expérience de dégustations de ces vins, et en toute subjectivité, j'aurais tendance à  l'approuver …
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Merci pour ces informations.

Jadis 99 m'a beaucoup plu.
Il ne m'en reste malheureusement que deux bouteilles...

Cordialement,
Thierry
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

On parlait d'une cuvée dans un millésime, personne ici ne nie la qualité des vins de Mellot ou Bourgeois.

Globalemnt les deux domaines sont des pur sang de l'appellation, en 97 et dans une cuvée particulière "Cuvée Edmont', le vin était pour moi un peu lourd du fait d'un boisé mal maitrisé, mais cela n'empêche pas que nous avons à  faire à  un grand de Loire.

Xavier
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

J'ai bu, en deux fois hier soir et ce midi, une cuvée Edmond 97.

J'avais en tête les commentaires de Xavier.

C'est vrai: ce vin ne peut pas être considéré comme typique avec sa forte note boisée.

Mais hors du cadre de la typicité, il est bien agréable, surtout au prix doux "Carrefour".

Cordialement,
Thierry
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Alphonse Mellot Cuvée Edmond 1997

CR: Je remonte cette rubrique après avoir bu, ce midi, une Cuvée Edmond 1997 A. Mellot.

Toujours les mêmes impressions: vin atypique, certes, mais tellement agréable...

Du bois, des fleurs, des poires, du miel... Au nez.
Une bouche très aromatique sur la poire mûre et l'amande de noyau de pêche...

Je vous renvoie à  mes notes précédentes.

Cordialement,
Thierry
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 340
  • Remerciements reçus 1

jpfre a répondu au sujet : A. Mellot Edmond 97

Bu moi aussi hier soir une cuvee Edmond 97 de Mellot.
Superbe robe dorée, Nez exubérant sur les fruits exotiques (mangue).
La bouche est très grasse et le vin d'une bonne longueur.
Il s'agit d'une superbe bouteille, mais j'aurais peut-etre souhaité un peu plus de vivacité. Il y a des sucres residuels dans cette bouteille qui l'allourdisse un peu a table. (j'ai raté mon accord avec la quiche aux fruits de mer peut-etre est-ce là  la cause de cette remarque).
Quoiqu'il en soit la bouteille a fait l'unanimité parmi les convives.
La prochaine fois je sers ce Sancerre a l'aperitif ou avec un poisson a l'oseille.

Je rejoins Stephane quant il dit que cela fait penser plus a un chenin qu'a un Sauvignon ... et de la meme facon je rejoins Xavier en disant que cette cuvée n'est pas typique de Sancerre (par contre je n'ai pas specialement senti l'élevage sous bois : peut-etre le vin commence t'il a se fondre?)

La bouteille est aujourd'hui à  maturité et tiendra amha sur 5 ans.

Amicalement,
Jean-Pierre.

Amicalement,
Jean-Pierre.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21542
  • Remerciements reçus 49

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: A. Mellot cuvée Edmond 1997

CR: J'ai ouvert ce midi ma dernière bouteille de Cuvée Edmond 1997 A. Mellot.

Je renvoie aux notes précédentes sur ce vin.
Inutile de repartir sur un commentaire détaillé...

Le vin est toujours aussi agréable.
un regret: ne pas en avoir acheté plus...

Merci de me tenir informé de l'évolution(bbb)

cordialement,
Thierry
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2881
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

La Moussière 2003 bu ce week end :

Très beau pinot noir, nez sur les fruits rouges, bouche très plaisante et belle finale pour ce vin jeune.

Vaut bien des bourgognes (en prix aussi...). Pour l'instant, j'adore les pinots noirs 2003 que j'ai bu !

François
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Al.Mellot Cuvée Esdmont Vieilles Vignes.
Quel plaisir de déguster un Sancerre si atypique, le botrytis a fait un travail merveilleux et a rendu ce vin charmeur profond et envoûtant. Une robe dorée soutenue. Un nez légèrement mielleux où l'on pressent l'acidité et une fraîcheur tonique que l'on peut qualifier de verdeur sans être péjoratif. La bouche chargée d'arômes exotiques, de poire se finit sur des notes miellées et une fraîcheur sur les agrumes citron, pamplemousse, et quelle longueur accompagnée d'une puissance en fin de bouche remarquable. A la reflexion on dirait un grand chenin de Vouvray sur une année où l'acidité lui confère une grande garde. j'ai beaucoup aimé, et suis impatient de le regoûter sur 97 et sur d'autres millésimes.

NB: en 97 il ya eu un début de Botrytisation des baies qu' Alphonse mellot a su si bien maîtrisée qu'il a réussi une cuvée dans ce sens atypique pour du sauvignon blanc.
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 0

Winer Jammer a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Bu ce soir la cuvée Edmont 99:

Disons-le franchement ça nous a un peu déçu; nez bien élégant, citron, fougère plus des notes grillées fumées, assez chouette; bouche fine, ciselée, mais plutôt simple et peu expressive.

Après le riesling de la veille, cf mon dernier post sur Kreydenweiss, c'était 2 catégories en-dessous minimum.

Winer

La Pomerol Attitude
winerjammer.site.voi...
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

et deux fois plus cher !!

il serait temps de se rendre compte de la sur-évaluation de certaines "vedettes" (notamment en Sancerre/Pouilly Fumé) dont les vins aussi bons soient-ils ne méritent pas la 1/2 de leur prix ! Dans toutes les dégustations à l'aveugle dans lesquelles on incluait un ou deux Mellot j'ai constaté peu ou prou le même résultat : les vins ne sortent jamais en tête (parfois dans les derniers)

45 euros et plus pour le "grand" rouge de la maison ... c'est tout simplement délirant!!

En blnc comme en rouge je conseillerais uniquement la cuvée LA Moussière" même si trop chère (au prix des meilleures cuvées de Cotat)
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 24

satristim a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

J'ai découvert ce WE une "La Moussière" blanc 2004. Une très belle surprise. Je ne connaissais ce domaine que de réputation. Un vin complexe, aux notes de pêches blanches et d'agrumes, qui se développe en bouche, soyeux et minéral, en espérant que ma description soit parlante. Ce vin a très bien accompagné un filet mignon de porc aux champignons. J'ai trouvé que ce vin est d'un très bon rapport qualité prix (12,5 euros la btle, achetée à Sancerre). Par contre, je n'ai pas goûté les cuvées plus prestigieuses.
Cordialement
Frédéric
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

En blanc comme en rouge les 2 cuvées d'entrée de gamme me semblent être les seules vraies bonnes affaires dans ce domaine.
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17945
  • Remerciements reçus 1800

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Mellot Sancerre Blanc Génération XIX 2003

Voilà un an que la rubrique "La Bouteille de la semaine" existe et ce sont donc plus de 50 articles qui se sont succédés jusqu'à celui-ci.
Il fallait bien une bouteille remarquable pour fêter cet évènement, il s'agit du Sancerre Génération XIX 2003. L'article est accessible depuis la rubrique habituelle ou en cliquant ici![/u][/color]

Jérôme Pérez
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 976
  • Remerciements reçus 24

satristim a répondu au sujet : Re: Alphonse Mellot

Bonsoir,
j'avais adoré l'entrée de gamme de Mellot, La Moussière 2004. J'y suis retourné à la mi-septembre, à Sancerre, et j'ai goûté toute la gamme en blanc. Avis très subjectif d'un néophyte qui repose sur ses souvenirs (n'ayant pas pris de notes):
J'ai trouvé La Moussière toujours aussi convainquant, avec un excellant rapport qualité-prix. Génération XiX, plus gras, ne m'a pas transporté, compte tenu de l'écart de prix. Par contre, j'ai vraiment apprécié la cuvée Edmond, qui joue selon moi avec subtilité sur un élevage très affirmé. J'ai terminé avec leur entrée de gamme en rouge, qui s'appelle La Moussièren 2004 aussi je crois, et qui ne m'a pas emballé je dois avouer. Cela dit, il semblerait qu'il faille laisser reposer ce vin encore 6-8 mois au moins. Prenez avec des pincettes ces commentaires, car ils reposent sur mes papilles très subjectives. Question Sancerre Rouge, j'adore les cuvées de Vacheron, j'espère y revenir plus tard.
Cordialement
Frédéric
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Lundi dernier, j'ai été invité par l'un de mes cavistes à participer à une journée de découverte du Domaine Alphonse Mellot. J'avais eu l'occasion de boire quelques uns de ses sancerres blancs, et je les avais apprécié. Il me paraissait intéressant d'en savoir un peu plus sur ce domaine...

Au bout de trois heures de route, nous arrivons à Sancerre. De loin, ce village qui domine les vignobles vallonés est impressionnant. Quand on se rapproche et rentrons dans le village, on est un peu déçu: les maisons ne sont pas vraiment belles, beaucoup sont grises, tristes. Le village aurait besoin d'une sacrée rénovation! Comme je le fais remarquer à mes compagnons de voyage, le village est tout de même beaucoup plus beau que Pomerol, ce qui n'est guère difficile: si le nom fait rêver, le village pourrait remporter la coupe du village le plus triste de France...

http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=82f096e17aeb9c9d&width=500&height=500&app=photos.wanadoo.fr:8080

Nous sommes 8 personnes venus d'un peu partout: Poitiers, Blois, Paris, et Evreux et sa région. La famille Mellot vient nous accueillir: Alphonse "père", Alphonse "junior" et Emmanuelle (la fille du premier et la soeur du second ;)). Après 5 minutes de discussions, Alphonse "père" prend la direction des opérations et nous emmène à la cave pour la dégustation des 2005.

Je devrais plutôt dire "les" caves, car nous rentrons dans un véritable dédale sur plusieurs étages avec des tunnels, des marches, etc. Rien n'a été creusé: en fait, la cave utilise la déclivité de la colline. Avant de démarrer la dégustation, Alphonse "père" nous fait une présentation du domaine. Celui-ci appartient à la même famille depuis le XVIème siècle. Il fait 45ha et compte 40 employés. On peut comparer ces chiffres avec ceux d'un grand chateau bordelais. Ils peuvent s'expliquer par une culture bio depuis 10 ans et en essai bio-dynamique depuis deux ans. Ils n'avaient pas envisagé d'officialiser leur passage en bio, mais un certain nombre de malveillances d'autrui va les obliger à le faire pour éviter les ennuis... Les rendements du domaine se situent entre 20 et 35hl/ha , ce qui est beaucoup plus bas que le maximum autorisé (65hl/ha). A souligner qu'ils ont certainement la densité de pieds par ha la plus forte de la région: entre 8 et 12.000 pieds/ha, et quelques parcelles à 20.000 pieds/ha!

http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=f7e254e264630c09&width=500&height=500&app=photos.wanadoo.fr:8080

Nous commençons par déguster les rouges, ce qui se fait assez souvent en val de Loire.

Nous dégustons d'abord les vins qui vont composer la Moussière 2005. Dès les premiers échantillons, l'on sent que 2005 sera un superbe millésime: équilibre, profondeur, belle qualité de fruit. Nous prenons une belle leçon de géologie. En fonction des terroirs et des expositions, les vins se font plus sensuels ou plus minéraux. Certains font penser immédiatement à la Bourgogne, d'autres nous emmène dans des contrées inconnues. Je n'ai jamais bu des pinots noirs qui ressemblait à ça! Les différences ne sont en tout cas pas dues aux barriques puisqu'elles proviennent toutes du même producteur (Berthomieu pour ne pas le citer)

Nous montons en gamme et goûtons aux barriques qui composeront "en grands champs" et "la demoiselle". "En grands champs" provient d'une parcelle calcaire perchée en haut de la Moussière, et fait un vin d'une grande densité, aux tannins serrés. La matière en bouche est superbe! A faire pâlir beaucoup de confrères bourguignons... "La Demoiselle" vient d'un terroir d'argile à silex et donne un vin plus sensuel, avec des notes de fumée et de poivre. Très très beau!

Nous goûtons enfin la cuvée "Génération XIX" (car Alphonse "junior" représente la XIXème génération de Mellot). Elle provient d'une seule parcelle de vieilles vignes (1ha, sol de marnes / sous sol kimmeridgien): pour l'heure, elle se goûtait moyennement, car elle était en pleine "prise de bois" et la malo n'était pas finie. Néanmoins, on sentait qu'il y avait une très belle matière et que ça ferait un très bon vin.

http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=7871c00ad47ae85f&width=500&height=500&app=photos.wanadoo.fr:8080

Pour goûter les blancs 2005, nous devons descendre un peu plus bas. Après moultes marches et tunnels, nous atterrissons dans une grande pièce composée de cuves et de barriques.Nous continuons un peu plus loin et arrivons dans le chai de vinification. On peut y découvrir trois gros pressoirs pneumatiques (à droite), une grande table de tri, un tapis mécanique pour amener le raisin égrappé dans les cuves en bois. Cela évite le "massacre" de la pompe. Les cuves destinées aux rouges sont tronconiques.

http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=c22e8ff76bc1ecca&width=500&height=500&app=photos.wanadoo.fr:8080

Mais allons goûter les Blancs... Pour commencer, Alphonse Junior nous propose de goûter deux assemblages de la Moussière 2005. Le premier est explosif: le sauvignon dans toute son exubérance avec des arômes de fruits exotiques, de fleurs blanche et de pomelos. En bouche, c'est gourmand au possible, sensuel, un régal! Quelqu'un parle du plaisir qu'il aurait à le boire sous une tonnelle. C'est tout à fait ça, même s'il pourrait certainement faire un bon vin de gastronomie! Le deuxième est plus ique, mais donne l'impression d'une plus grande densité. On a la sensation d'une acidité profondément minérale qui vous pénètre. C'est un vin beaucoup sérieux qui se révélera dans le temps. Il n'y a évidemment pas à choisir, puisque ces deux vins ne feront partie que d'un seul, qui devrait se révéler d'une grande complexité...

Nous avons ensuite goûté des barriques "borderline". Pour l'instant, nos Alphonses ne savent pas vraiment si elle feront partie de la Moussière ou de la cuvée Edmond. Je les ai trouvé en tout cas très bonnes. La concentration et la puissance du vin font totalement oublier la barrique.

Nous prenons un nouveau tunnel, et nous arrivons dans la cave réservée aux deux grandes cuvées: "Edmond" et "Génération XIX". Nous commençons par quelques barriques d'Edmond, et je comprend le mieux pourquoi ils hésitaient sur la destination de celles qu'on a goûté précédemment. Là, c'est d'une évidence totale: c'est GRAND! Puissance aromatique, gras, acidité tranchante, et très grande persistance aromatique. Très beau...

Nous finissons la dégustation avec "Génération XIX" élevé dans des petites cuves en bois tronconniques de 900 litres (afin que le bois ne marque pas trop le vin). Issu de vignes de 87 ans, les racines ont plongé profondément dans le sous-sol du Kimmeridgien. Ce vin a une pureté cristalline, une fraîcheur, et une matière impressionnante. En fin de bouche, vous avez l'impression de croquer dans du calcaire. Je retrouve les sensations éprouvées lors d'une dégustation de Corton-Charlemagne de Bonneau du Martray...

http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=29cdf97f22d7bd9e&width=500&height=500&app=photos.wanadoo.fr:8080

Nous retournons dans la salle de dégustation pour goûter les vins "finis". Nous commençons par l'Edmond 2004. Celui-ci est encore en cuve pour l'instant - pour un an encore - et ne sera mis en bouteilles que lorqu'il aura trouvé son équilibre. L'année 2004 n'est pas censée être terrible dans le Sancerrois: vigne un peu trop généreuse, pluies à la récolte... Ici, ça ne sent pas: équilibre, fraîcheur, puissance aromatique. Très beau.

Puis l'on passe en 2003. L'année de la canicule, pas vraiment idéal pour faire des grands blancs sec. Ici, certainement grâce au travail du sol et au profond enracinement, les vignes n'ont pas souffert et ont permis de produire un vin d'un grand équilibre, même si les arômes sont un peu plus "mûrs" que d'habitude.

Et puis il y a 2002... Pour le coup, un très grand millésime dans la région. Je ne sais pas si l'on peut dire que le millésime transcende le cépage, mais l'Edmond 2002 me fait penser aux grands chenins de la même année. En tout cas, on y retrouve cette grande harmonie, cette évidence, l'équilibre parfait.

Je crois bien que l'on a ensuite goûté un autre millésime (2000?1997?), mais je n'en suis plus vraiment sûr (je n'ai pas pris de notes...). J'éviterai donc d'en parler :)

Madame Mellot (mère) nous attend à la maison pour poursuivre la découverte du domaine autour d'un repas. Nous prenons d'abord l'apéritif dans le salon. Du Ricard? Pensez-vous... Du sancerre, bien sûr! De l'Edmond 96, pour être précis... Et là, je suis bluffé! Ca vieillit comme ça, le Sancerre? A l'aveugle, je serais parti sur un vieux riesling qui "pétrole". Une petite différence tout de même: des notes puissantes de truffes blanches. En bouche, c'est somptueux, magique, et d'une persistance qui frôle l'infini: trois jours plus tard, je le ressens encore, c'est dire ;)

(fin momentanée)

Eric

Pour les photos qui vont avec, c'est ici

mon blog
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2370
  • Remerciements reçus 1

Fabien a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Eric,

Merci pour cette visite que je viens de faire en ta compagnie en quelques minutes...


Fabien
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17945
  • Remerciements reçus 1800

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

ayant goûté le Génération 2003, j'avais été très étonné par sa grande fraîcheur. Un beau souvenir.

Jérôme Pérez
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4262
  • Remerciements reçus 1

Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Ça fait longtemps qu'Alphonse Mellot fait du bon vin. A certaine époque, il y a bien vingt ans, il avait la main lourde sur le bois ... ça s'est arrangé?

blg
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 0

ericevreux a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

Au niveau de la quantité de bois utilisé, non.

Au niveau de l'intégration de l'élevage dans le vin, oui certainement. On ne sent pas (ou très peu) la présence de l'élevage dans les vins finis (en blanc comme en rouge) alors qu'on est dans la plupart des cas à 100% bois neuf.

Pour en revenir à une question posée il y a quelques jours sur ce qu'est un bon viticulteur, il est évident ici qu'il fait tout pour avoir une très belle matière. Les vignes sont bichonnées et ça se sent...

Eric

mon blog
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Visite passionnante chez Alphonse Mellot

bravo pour ce superbe commentaire.J'ai eu la chance de vivre des moments semblables avec alphonse junior l'an dernier lorsque je rendais visite à ma belle-famille qui habite le sancerrois.

Avec notre club "les vinosophes",nous avions dégusté à l'aveugle et classé de nombreuses cuvées de sancerre et de pouilly-fumé.Les vins d'alphonse mellot étaient ressortis loin devant les dagueneau,vacheron,cotat,bourgeois et j'en passe.

Pour revenir aux grands millésimes, 2002 me parait grandiose,avec des sauvignons à parfaite maturité,avec un grand équilibre et une sensation en bouche de grande plénitude.
Les 2003 m'ont toujours paru manquer d'acidité et je trouve qu'ils évoluent rapidement.Ceci vaut pour les blancs car les rouges sont réellement magnifiques avec une profondeur et une texture que je n'avais jamais vu à sancerre.
Un autre grand millésime est bien le 1996,et c'est vrai que les vins de ce millésime évoluent de manière exceptionnelle avec une densite incroyable.
Je me souviens avoir ouvert une grande cote de cotat 1996 avec mon ami laurent L et d'avoir été bluffé par la faculté qu'ont les grands sancerres des grandes années à veillir avec harmonie.

En tout cas merci pour ce superbe cr.
Cela me donne envie d'y retourner.

Amicalement.

LS
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck