Brasserie Schneider Weisse

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a créé le sujet : Brasserie Schneider Weisse

    SCHNEIDER WEISSEN

    G. Schneider & Sohn GmbH
    TAL 7
    80331 MÜNCHEN
    Tel. 0 94 41 / 7 05 - 0
    info@schneider-weisse. de




    schneider-weisse.de

    * Facebook Schneider-Weisse

    * Twitter Schneider-Weisse

    La brasserie qui accueille les équipements de Schneider-Weisse a été fondée en 1872 à Munich.
    Aujourd’hui c’est un représentant de la 7e génération qui dirige la destinée de cet important producteur de bières classiques bavaroises.



    Copyright images - G. Schneider & Sohn GmbH
    #1
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a répondu au sujet : CR: Brasserie Schneider Weisse - Aventinus Eisbock

    CR: Schneider Weissen – Aventinus Eisbock12%



    Composition : Malts (Blé, Orge), Houblon (Hallertauer Herkules),
    Le processus de congélation stoppe la fermentation en bouteille.
    non-filtrée, non-pasteurisée
    IBU : 15

    Aventinus est une bière classique basée sur la technique traditionnelle bavaroise des bières du carême à base de fermentation haute de blé, bières fortes ambrées à la fois amères et riches, un ‘’pain liquide‘’ disponible en période maigre.
    L’histoire transmise au sein de la brasserie dit que dans les années 30, une succession de petits incidents de transport durant les hivers rigoureux ont abouti à livrer des tonneaux dont le contenu avait partiellement gelé.
    Or, revenu à température de consommation, la bière était souvent gustativement plus concentrée et gourmande.
    Les règles de physique et les progrès de la science microbiologique ont donné la possibilité à la Brasserie Schneider Weisse, sous l’égide du maître brasseur Hans Peter Drexler, de recréer les conditions de ces changements thermiques et d’en affiner spécifiquement le résultat grâce à un environnement moderne, stable et contrôlé tout au long du processus de fabrication.

    Au moment de goûter cette bière j’appréhendais de tomber comme avec la Samuel Smith Chocolate Stout (Cf. www.lapassionduvin.c... ), sur une sorte de fudge alcoolisé, un sirop à la sucrosité écœurante écrasant les saveurs normalement apportées par la savante combinaison des céréales préparés et brassés.
    Ce fut le contraire.

    Robe : Très légèrement troublée, mais lumineuse, d’un marron rougeâtre presque acajou, surmontée d’une mousse blanche duveteuse épaisse restant quelque temps en place.

    Nez : Discret au départ (la bière est alors très froide), il se déploie ensuite avec une marque prononcée de liqueur de café qui laisse également transparaitre de très discrètes épices douces, de la prune séchée, un léger cuir et de la noisette grillée entremêlée de malt et de touches cérélières. Enfin une petite pointe d’alcool fuse parfois.
    Entre la mousse cotonneuse et ces arômes c’est appétissant.

    Bouche : Une bulle étonnamment extrêmement fine roule sur la langue. La texture est séveuse tout en demeurant très sapide. Suave sur les fruits noirs, le grain de café grillé, avec un petit filet liquoreux légèrement houblonné et épicé donnant comme un écho de rhum qui s’étire vers une finale aux saveurs maltées, du caramel ‘’petit brûlé’’, du houblon finement grillé et une amertume sur le massepain très mesurée.
    Certes, au bout de quelques gorgées on sent un voile chaleureux alcooleux. Mais de loin on ne devine pas que cette bière puisse titrer 12%.
    Cette bière est riche et puissante, à la fois concentrée tout en s’élargissant par ses notes maltées et houblonnée. Le bouquet gustatif ne diffuse pas de réelle sucrosité (on est loin d’un sirop), mais une douceur qu’une pointe alcooleuse et une belle complexité rendent très dynamique. C’en est presque désaltérant.

    Joli travail.
    #2
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasCédric42120jean-luc javauxMartinezVougeotPBAESstarbuck