Nous avons 903 invités et 19 inscrits en ligne

Champagne Pol Roger

  • Messages : 4355
  • Remerciements reçus 1695

Réponse de icna sur le sujet CR: Pol Roger Blanc de Blanc 2002

CR: Pol Roger Blanc de Blanc 2002
Le nez est sur la pomme, la poire et une légère oxydation.
La bouche est fraiche avec une bulle fine, sur la pomme verte, la noisette et un peu de brioché. La finale est tendue et acidulée avec quelques amers. C'est frais mais pas sec avec une bonne longueur et de l'élégance.
Très Bien

Quentin
08 Fév 2015 19:05 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286

Réponse de FloLevBen sur le sujet CR: Pol Roger vintage 2004

CR: Pol Roger vintage 2004 :

Très beau nez sur les fruits secs, la noisette, le beurre et la crème pâtissière.
Bulle fine et élégante. Bouche en demie corps parfaitement équilibrée, vineuse. Le vin a comme un second souffle et un sursaut d'énergie en finale.
Très belle longueur!!!

TRES BIEN

Florent
27 Fév 2015 23:10 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de hyllos sur le sujet CR:POL ROGER, Brut Réserve et Rich demi-sec

CR:Pol Roger, Brut Réserve
Un champagne de niveau correct à bon, au dosage généreux et pourtant bien intégré. Le vin est équilibré, plutôt floral avec une touche briochée au nez. La bouche est bien construite, pure malgré son côté crémeux (dosage) et d'une longueur intéressante. C'est un bon vin, donc, que je noterais dans les 75-80/100. Par contre, en terme de prix, c'est quand même assez cher. Dans la même gamme, j'irais plutôt sur des cuvées comme Grande Montagne de F Boulard, c'est certes complètement différent, mais le niveau de qualité n'a rien à voir.

CR:Pol Roger, Rich Demi-sec
Bouchon plus chevillé que le premier. Nettement doré. Le nez est plutôt fermé mais similaire au premier. Moins floral, moins complexe. La bouche est finalement plus ferme, moins expressive. Beaucoup plus marquée par un côté brioché-pain... le dosage est incroyablement discret : on ne le sent quasi pas, je n'aurais jamais mis 35g/l. En dégustation brute, ça n'a pas le moindre intérêt par rapport au Brut Réserve. Par contre, placé sur un dessert, il fait sens. Même si, en toute franchise, le boire est à réserver aux fous furieux de l'accord champagne-dessert, parce qu'il y a des centaines de vins qui iront VRAIMENT sur le dessert. 65-70/100

Voilà, pour ce petit aperçu. Le Brut est conforme à mon expérience : bon pour une grande marque mais 30% trop cher. La cuvée Rich m'a nettement déçu. Peut-être une bouteille un peu amochée... (très doré, goûtait un peu vieux, bouchon de qualité moyenne).
21 Mar 2015 19:49 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1276
  • Remerciements reçus 7

Réponse de thibsana1985 sur le sujet CR: Champagne Pol Roger Brut Réserve

CR: Bu ici à l'aveugle : lapassionduvin.com/p...

Champagne Pol Roger Brut Réserve

Bulle fine, élégante, aromatique sur la pomme/poire avec des agrumes, toast, petite salinité. La finale est salivante et comme sur une salade d'agrumes variant entre le pamplemousse, le citron, l'orange sanguine. C'est très bon. Très bien

Bien cordialement,

Thibault

"Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
09 Jui 2015 18:50 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1563
  • Remerciements reçus 57

Réponse de crossbow sur le sujet CR: POL ROGER PURE EXTRA BRUT

Belles bulles fines et nerveuses, il s'ouvre de plus en plus au cours de la demie heure
(et encore mieux le lendemain) c'est fin, long, sur de belles agrumes.
Il n'aurait pas fait tache au milieu de jacquesson 733 ou boulard les rachais 2008 bues récemment
avec toutefois un peu moins de complexité pour le pol roger.
c2.staticflickr.com/...
25 Déc 2015 15:31 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1925
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de vinozzy sur le sujet Re: POL ROGER

Ayant ouvert une Jacquesson (argh, ce n'était pas chez moi, pas vu le n°, surement 736 ou 737, trouvé ça jeune), c'est vrai que l'extra brut joue dans la même cour. Maintenant, Rachais 2008, là c'est autre chose...et ce sera encore plus génial dans 3/5 ans..

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
25 Déc 2015 18:33 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1563
  • Remerciements reçus 57

Réponse de crossbow sur le sujet POL ROGER PURE EXTRA BRUT

oui, le rachais est plus complexe et profond, il fera merveille dans quelques années, je modifie ma phrase ambigue.
25 Déc 2015 18:39 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453

Réponse de oliv sur le sujet Re: Champagne Pol Roger

Champagne
Un siècle de Vintage de Pol Roger.

www.champagne-news.c...
29 Mar 2016 18:36 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453

Réponse de oliv sur le sujet Re: Champagne Pol Roger

Champagne
Pol Roger profite du Brexit pour repasser ses bouteilles en mesure anglaise !

www.telegraph.co.uk/...
10 Sep 2016 08:58 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1925
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de vinozzy sur le sujet Re: Champagne Pol Roger

Je m'autorise une digression : entre la bouteille et le demi bouteille, y a t-il d'autorisé en champagne (destination vente france) autre chose ?..une 50 cls est elle envisageable... je n'ai pas trouvé le texte réglementaire sur le net ce matin...

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
11 Sep 2016 07:36 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3416
  • Remerciements reçus 463

Réponse de francois999 sur le sujet Re: Champagne Pol Roger

L'article du telegraph citait la cee qui interdisait les bouteilles de 50cl.
Moi j'aurai dit l'inao...

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
11 Sep 2016 09:01 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5044
  • Remerciements reçus 1332

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Pol Roger Winston Churchill 1995

CR: Pol Roger Winston Churchill 1995

Un nez à la fois sur les amandes et le curry. Très atypique. Bulles discrètes.

Une bouche avec un toucher onctueux mais qui devient très vite intense. La matière est concentrée, elle remplie le palais de notes de miel. Le vin est dense, sans rien sacrifier à l'équilibre et garde une belle fraîcheur. La finale est magistrale, fraîche, longue, précise... Un délice.

Excellent vin.
20 Sep 2016 00:08 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 11
Le dîner qui justifie ma présence à Londres se tient dans l’hôtel Intercontinental Park Lane au restaurant Theo Randall. Un collectionneur fou de champagne, Peter, a rassemblé toutes les années qui ont été faites de la Cuvée Winston Churchill de Pol Roger, et les présente ce soir en magnum ou pour le 1988 en jéroboam.
CR:
Nous sommes 18 autour d’une table avec quinze verres devant nous, pour la partie « sérieuse », celle de la dégustation. Il y aura ensuite un dîner où nous pourrons continuer à goûter les vins pendant le repas.

Nous sommes accueillis par un Champagne Pol Roger magnum non millésimé qui est très agréable et expressif.

Peter est fier de pouvoir réaliser cet événement dont James, le directeur de Pol Roger U.K. nous dit qu’une telle verticale n’a jamais été organisée. Il rappelle l’histoire de cette cuvée. Les chiffres qu’il cite de la consommation de champagne par Winston Churchill sont assez ahurissants, la première commande de champagne de ce grand homme à Pol Roger datant de 1908. Ce qu’il a consommé de Pol Roger se compte en dizaines de milliers de bouteilles.

Les champagnes seront servis par séries de trois, dans l’ordre des années, du plus jeune champagne au plus ancien. Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill est fait d’environ 80% de pinot noir et 20% de chardonnay. Il passe environ dix ans sur lies.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 2004 a un nez assez discret. Il évoque les noisettes. Il est bien fluide et a une personnalité très forte.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 2002 a un nez superbe. Il est un peu moins vif que le 2004. Il a beaucoup de grâce.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 2000 est hélas bouchonné. Je préfère le 2004 à ce stade de sa vie, mais le 2002 va s’étoffer. Mon classement est 2004 / 2002 / 2000.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1999 a un nez superbe, le plus beau des trois suivants. Il a une très forte personnalité, avec des noisettes en un finale superbe. C’est un champagne de plaisir.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1998 est plus léger et plus fluide, moins affirmé que le 1999 que je préfère. Mais il est noble et beau et se révèle meilleur lorsqu’il s’affirme dans le verre

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1996 a un parfum si fort qu’il explose d’arômes. Il n’a pas la prestance que l’on attendrait d’un 1996. Cela tient à la bouteille qui n’est pas parfaite. Même si le 1999 est décidément un champagne de plaisir, je classe 1998 / 1999 / 1996.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1995 a un nez superbe et noble. Il a une attaque très agréable avec croissant et pain au lait suggéré, mais il manque d’un tout petit peu de tranchant.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1993 a un nez délicat et une bouche florale qui m’évoque le muguet. Il est tellement romantique que c’est une divine surprise.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1990 est bon et joue sur sa vinosité et sa force mais il est peut-être un peu trop « bon soldat ». Cette série contient trois vins de très haute qualité et de forte personnalité. Je classe 1993 / 1995 / 1990 ce qui ne serait pas évident sur le papier. Cette série m’a impressionné.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill jéroboam 1988 a un nez fantastique amplifié par le format. Ce vin est la perfection absolue. Il est monumental, évoquant le miel. Je suis tellement impressionné que je me renferme dans ma bulle pour en profiter. Je dis à Peter que ce seul vin justifie mon voyage à Londres car on est en face d’une émotion hors du commun. Ce soir, j’ai touché la perfection.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1986 a bien du mal de passer après le 1988. Son nez est faible.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1985 est beau mais la rémanence du 1988 m’empêche de l’aimer comme il le faudrait. Le classement de cette série est 1988 / 1985 / 1986.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1982 a une couleur très ambrée. Le nez est celui d’un vin ancien. Le vin est agréable, et intéressant, mais il est beaucoup plus vieux que ce que devrait être 1982.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1979 a une couleur un peu ambrée. Le vin est bouchonné. Le finale est désagréable. Il est impossible de le boire.

Le Champagne Pol Roger Cuvée Winston Churchill magnum 1975 est un champagne qui n’est pas parfait mais je le trouve follement intéressant. Il évoque pour moi tout ce que le Winston Churchill pourra donner lorsqu’il sera ancien. Il n’est pas très long mais inspirant. La série est classée ainsi : 1975 / 1982 / 1979.

La forte personnalité de ce champagne est impressionnante, et cette dégustation dépasse en qualité celle d’hier soir avec le Bollinger Vieilles Vignes Françaises et le Salon. Le 1988 en jéroboam est tellement exceptionnel qu’il a illuminé la dégustation. Il y a ensuite le 1993 superbement romantique et le 2004, très affirmé. Ajoutons le 1975 qui préfigure les champagnes anciens. La Cuvée Winston Churchill est incontestablement un grand champagne très typé.

Il reste tellement de champagnes que nous continuons à trinquer entre participants pendant que l’on prépare notre table pour le dîner.

Le menu est d’inspiration italienne : panfried Scottish scallops with Cima di rape / ravioli of roasted delica squash, ricotta and marjoram with butter and sage / roasted rack of Somerset lamb with Jerusalem artichokes, carrots, baby leeks, fennel, turnips with salsa d’ebe and jus / cheese served with mostarda and homemade crackers / Sicilian chocolate and orange cake with roasted almond ice cream.

Je reviens évidemment vers le Winston Churchill jéroboam 1988 et vers le 1993 qui ont des vertus gastronomiques majeures. Mais Peter a ajouté au programme un Beaune Clos des Mouches rouge Joseph Drouhin 2011 fort agréable sur l’excellente cuisine du restaurant, puis le Champagne Pol Roger 2008 et le Champagne Pol Roger rosé 2008, mais je n’avais plus l’esprit à les analyser.

Il y a eu quelques bouteilles à problèmes, mais c’est peu de chose quand on peut retenir la perfection de quelques vins qui ont fait de cette soirée un moment mémorable.
Le 1988 s’inscrira très haut dans mon Panthéon du champagne.


Cordialement,
François Audouze
09 Nov 2016 13:06 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 16
Superbe et alléchante verticale ! Curieusement, j'aurais pensé que cette cuvée existait déjà avant 1975.
Dommage pour les bouteilles bouchonnées. Sait-on d'où provenaient les vins ? Ont-ils été apportés par les participants ou sortaient-ils de chez Pol Roger ?
09 Nov 2016 22:45 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14166
  • Remerciements reçus 11
La provenance est indiquée dans le premier paragraphe.
Je ne suis pas sûr que 1975 soit la première année, mais je crois que c'est la première année où des magnums ont été faits.
Mais ça mériterait confirmation.
Winston Churchill est mort en 1965 et n'a jamais connu la cuvée qui porte son nom.


Cordialement,
François Audouze
09 Nov 2016 23:55 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1925
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Pol Roger : ah,le 2008 ?

Appel à témoins : pourriez vous gouter le 2008 et nous en faire part s'il vous plait ;)

Même si Pol Roger dose en général ses millésimes un peu trop pour moi, je suis impatient de lire ce qu'ils ont pu faire dans cette belle année...

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
12 Nov 2016 09:05 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286

Réponse de FloLevBen sur le sujet Champagne Pol Roger - Blanc de Blancs 2008

CR: Champagne Pol Roger - Blanc de Blancs 2008

Bouteille dégustée lors du 31.
Avant de l'ouvrir je pensais que cette bouteille serait sans doute beaucoup trop jeune, et je n'avais pas tort !

Servi a température fraîche, le nez est porté sur le citron et pas grand chose d'autre. C'est peu complexe et assez fermé.
Idem pour la bouche qui possède une belle bulle élégante et fine, une bonne matière à l'équilibre impeccable mais sans grande saveur.

Ayant un peu anticipé la chose j'avais sortie la bouteille du frigo pas mal de temps avant ouverture et service. Du coup seul le premier verre était encore un peu frais (autour de 8-10 degrés).

Lorsque le vin était autour des 12-14° il a commencé à s'ouvrir et l'on trouvait au coté des notes citronnées, des notes briochés, d'amende et noisette un peu grillée.
La bouche est toujours impeccable en terme d'équilibre, mais possède plus de saveur, une texture plus suave et agréable.
Bonne longueur.


Vous l'aurez compris, ce Blanc de Blancs 2008 est une belle bouteille en devenir qu'il faut attendre impérativement 2-3 ans.
Sinon il faut servir à une température un peu plus élevée.

TRES BIEN

Florent
08 Jan 2017 13:10 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453

Réponse de oliv sur le sujet CR: Champagne Pol Roger, Blanc de blancs, 2002

Bu chez Nol

CR: Champagne Pol Roger, Blanc de blancs, 2002



Oliv
Robe sur un léger doré.
Très beau nez, sur un léger grillé, des notes de fruits secs et de peau d'orange séchée.
Bouche en revanche totalement illisible et qui nous laissera aussi démunis qu'interrogatifs.
Alors que l'attaque en bouche semble belle, sur une acidité haute et une bulle présente, le vin s'effondre littéralement et quasi immédiatement dans un creux abyssal, l'effervescence disparassant intégralement et la finale paraissant totalement plate.
En se resservant, même phénomène, la bulle s'évanouit vite et semble emmener avec elle tout caractère vineux.
Deux d'entre nous évoquent une possibilité de bouchon. Sacrément fourbe, celui-là.
Paul ayant goûté ce vin il y a peu et l'ayant trouvé jeune, on dira donc...
ED

Frisette
La robe est dorée, l'effervescence est très fine, quoiqu'avec une mousse assez imposante au départ. Le nez est assez propre et net. La bouche est fine et délicate, avec une belle acidité au départ. On retrouve de la pomme granny, une touche de verveine et du citron vert en seconde partie de bouche. Initialement, la bulle est fine. Ce champagne est assez frais, mais avec une cassure qui rend la seconde partie de bouche marquée par des amers assez sensibles (artichaut) et un peu de cébette. Le tout rend l'ensemble assez plat, avec un gros manque de tonicité et de peps. Par ailleurs, la bulle, au bout de quelques secondes, s'efface et disparaît littéralement, accentuant cette sensation aqueuse et de morne platitude. La question du bouchon s'est posée, mais je n'y adhère pas. Je pense qu'il s'agit simplement d'une bouteille qui n'est pas au niveau qui devrait être le sien. Une déception, seulement Correct à Assez Bien (13,5/20)

Podyak
Robe qui ne dénote pas d'évolution prématurée. Nez s'ouvrant peu à peu sur les agrumes, les fruits secs avec une pointe de champignon en y revenant. Pas de trace de liège à ce niveau, ce qui ne pourra confirmer l'impression laissée par l'attaque. Mousse assez abondante avec des bulles relativement fines et nombreuses, qui se volatilisent rapidement en bouche (et dans le verre). L'attaque ("l'aspiration") m'évoque si ce n'est une trace liégeuse quelque chose entre le champignon et le carton mouillé. Du fruit apparaît en première impression, laissant rapidement place à une certaine amertume. Pas très long en bouche. Autant le nez et l'attaque sont jolis que la finale fait plus évoluée et surtout, resserre la bouche, manque d'élégance et d'ampleur. Le vin n'est ni passé ni avec un défaut majeur. Mais la note liégeuse ressentie en aspiration combinée à cette petite astringence qui resserre la fin de bouche me font imaginer un petit souci de bouteille. Rien de rédhibitoire mais, du coup, rien de renversant non plus. AB+ (13)
23 Mar 2017 20:28 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3378
  • Remerciements reçus 905

Réponse de iceteayer sur le sujet Pol Roger - Winston Churchill 2002

CR: Pol Roger - Winston Churchill 2002

Samuel
Le Pol Roger - WInston Churchill - 2002 était sur la finesse et l'élégance avec un nez très plaisant et complexe sur des notes fines ment oxydatives, de la noix, des fruits jaunes mais une bouche pour moi un peu trop fluette.

Julien
Nez expressif sur les fruits mûrs et de l’oxydatif, pomme et un peu de noix.
Beaucoup de matière en bouche, c’est très vineux tout en gardant une belle fraicheur. Les bulles sont presque absentes.
Seule la finale manque un peu de longueur et de peps pour nous tenir un peu plus.
21 Mai 2017 20:05 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 814

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Pol Roger champagne brut "réserve" NM 276-001

CR: Pol Roger champagne brut "réserve" NM 276-001

il y a un bout de temps que je voulais gouter au moins une cuvée de cette maison fort bien réputée, c'est chose faite, pour le plus grand bonheur de la tablée !

le nez est très avenant sur le citron, la noisette, la noix fraiche, réhaussée de notes florales blanches, très beau et frais !

la bouche est formidablement construite, c'est de toute évidence un champagne de gastronomie, même s'il s'accorde bien à l'apéro sur des petits fours par exemple, la bouche est juteuse, sur de beaux amers nobles, une belle acidité donne précision et fraicheur au vin, la richesse en extraits permet une belle largeur et un côté salivant du plus bel effet, et surtout quelle longueur sur les amers évidemment, et rallongée par une acidité citronné magnifique

vous l'aurez compris, un champagne assez tendu, mais avec soit un élevage légèrement oxydatif soit un début d'évolution superbe. peu importe à vrai dire, j'ai A-D-O-R-E !

excellent !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, Julien Ko, Benoit Hardy
25 Déc 2017 22:09 #140
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84888
  • Remerciements reçus 11453

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Pol Roger

Témoignage
Damien Cambres, de Pol Roger, raconte la découverte des bouteilles ensevelies !

www.lunion.fr/73661/...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: g_painblanc
03 Fév 2018 10:48 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Champagne Pol Roger

Bouteilles de champagne Pol Roger ensevelies : qu’en disent les experts ?

www.lunion.fr/74175/...


Philippe
06 Fév 2018 20:32 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Champagne Pol Roger

Damien Cambres, prochain chef de caves de Pol Roger :

www.vitisphere.com/a...


Philippe
21 Fév 2018 21:11 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5044
  • Remerciements reçus 1332

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Champagne Pol Roger Winston Churchill 1988

CR: Pol Roger Winston Churchill 1988

Cordon de bulle encore bien présent, robe ambre.

Nez très riche sur les noix, arômes torréfiés et chocolatés, beaucoup de plaisir déjà au nez.

L'attaque est d'abord fine, ciselée, puis le vin se dépose dans le palais et devient opulent, dense. La matière est ample, généreuse, ça devient onctueux, un vin extrêmement dense. L'équilibre est sans faille, on évite l'écueil de la lourdeur ou du coté champignonneux. La finale est grandiose avec un coté plus salin cette fois-ci, c'est long et riche à la fois.

Grande bouteille me concernant.
01 Nov 2018 19:04 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12640
  • Remerciements reçus 193

Réponse de PBAES sur le sujet Champagne Pol Roger

Sir Winston Churchill 2008, dernier millésime classique ?

www.terredevins.com/...


Philippe
05 Déc 2018 17:18 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1925
  • Remerciements reçus 1149

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Pol Roger Winston 2008

Bonjour, très rapidement car destinataire d'un petit fond de verre servi hier...à garder absolument en cave au moins 5 ans...et encore, le 2002 gouté en parallèle est superbe en ce moment, ce 2008 sera grand dans 10 ans ! Bon, à 175 € cela frôle l'indécence comme on dit....même le génialissime Sapience est moins cher (si on veut..) et tellement plus vivant...

"42 est la réponse. mais quelle est la question ?" Douglas Adams H2G2, , guide du voyageur galactique.
05 Déc 2018 19:22 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1308
  • Remerciements reçus 421

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Champagne Pol Roger Brut Rosé 2008

CR: Pol Roger Brut Rosé 2008

Mes impressions :
Au nez se dégagent fortement des arômes d’oranges sanguines suivis secondairement d’arômes de fruits de bois. C’est fruité en diable quant à ces oranges.
En bouche, la bulle est fine et se dégage de ce vin une forte vivacité, adoucie par une touche crèmeuse, ces deux éléments en faisant un champagne extrêmement agréable, même si la finale est moyenne.
Très bien.

Luc
04 Jan 2019 13:24 #147

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3134
  • Remerciements reçus 3100

Réponse de bertou sur le sujet CR: Pol Roger - Blanc de Blancs 2002

Bu lors de cette soirée

CR: Pol Roger - Blanc de Blancs 2002
C'est jeune avec une bonne intensité sur le citron, pomme, brioche, pointe de craie, chèvrefeuille, touche florale. C'est précis et détaillé.
Bouche moyennement puissante, fraîche et dynamique avec une belle texture crémeuse. Il y a un côté assagit sans doute dû au fait que l'acidité est enrobée et dans la matière. La longueur est très bonne avec une touche saline.
Très bien mais beaucoup trop jeune. On ne lit que le potentiel.
22 Jan 2019 08:14 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3134
  • Remerciements reçus 3100
Bu lors de cette soirée

CR: Pol Roger - Extra Cuvée de Réserve Brut (commercialisé entre 1962 et 1973)
Robe acajou avec du perlé sur les parois du verre.
Nez très évolué sur la pâte de coing, confiture d'abricot, grillé, caramel, toffee, cigare. On retrouve aussi des notes de tarte tatin. Le nez va se préciser et se complexifier à l'aération.
Bouche moyennement puissante avec une belle fraîcheur, dosage sensible très bien intégré, bulle discrète mais qui donne du peps au vin. Il y a encore de la vie et un certain entrain. Très beau ! La finale est très bonne et fraîche.
Excellent. Je n'ai jamais bu un champagne aussi évolué.
02 Mar 2019 13:35 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7428
  • Remerciements reçus 7074

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Pol Roger - Champagne - 2009

CR: Pol Roger - Champagne - 2009

Bue chez des amis sans prise de notes. Assemblage de 60 % de pinot noir et 40 % de chardonnay.

Le nez fin mais pas très intense est d'abord citronné puis apparaissent des notes de fruits secs.
C'est en bouche que ce vin s'exprime le mieux par sa belle puissance contrebalancée par une certaine élégance et suffisamment de fraîcheur.
Un Champagne qui peut passer aussi bien à table qu'à l'apéritif.
Très Bien

Jean-Loup
07 Jui 2019 11:54 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck