Nous avons 1276 invités et 50 inscrits en ligne

Château Pichon-Baron, Pauillac

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

pour les millésimes dont tu parles pas de souci
par contre je parlais UNIQUEMENT du vin gouté ce jour là : le 2004
soit c'est une erreur de casting du chateau qui estime ce vin comme "buvable" et là c'est plus que raté, soit c'est juste histoire de faire gouter quelque chose (et de taper 7 euros celà dit en passant)
dans les 2 cas ce n'est guère reluisant
j'espère bien que mon 88 sera d'un tout autre niveau ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 0

Lucalsace a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

Ton CR du 2004 correspond parfaitement aux 2 bouteilles que j'ai goûtées ces 2 dernières années. Bizarre qu'ils servent celui-ci aux visiteurs.
Ils en ont trop ?

Amicalement - Luc
#272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1008

claudius a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

j'espère bien que mon 88 sera d'un tout autre niveau

je suis prêt à parier que tu te régaleras ;)

j'ai goûté le 1994, à l'époque (au siècle passé ;)) je lui préférais les 93 et 92 ... ou bien sûr Pichon Lalande très charmeur en 94
Pichon Baron 94 avait des tanins pas très rassurants
#273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 91
  • Remerciements reçus 0

theqg84 a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1991

CR: Château Pichon-Baron 1991

Le bouchon est quasi parfait (imbibé sur quelques millimètres).
La robe est encore sombre même si le disque montre des traces certaines d’évolution.
Le nez est assez puissant, sur des arômes de tabac froid (vraiment l’arôme dominant), de sous bois, le fruit n’est plus très présent. C’est pas mal mais peu complexe. Ca me plait quand même bien car j’aime beaucoup les arômes de ces Bordeaux arrivés à maturité.
En bouche l’attaque est bonne par contre le milieu de bouche est comme absent (un vrai trou, pas de volume en bouche) avant une finale moyennement longue sur des arômes de tabac. Les tannins de la finale étaient durs à l’ouverture de la bouteille mais cela a disparu à l’aération.
Au final un vin honnête sans plus. Le millésime joue forcément mais je suis quand même un peu déçu en comparaison du superbe 93 que j’ai bu il y a quelques mois. Bien

Quentin
#274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6770
  • Remerciements reçus 4154

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Pichon Longueville-Baron 2008, 2004, 2003, 2002, 2001, 2000 et 1996

Une horizontale suivie d'une verticale dans la même dégustation ! Il y a de quoi tomber à la renverse … C'est en tout cas ce que nous a proposé Jean-René Matignon, Directeur technique du Château Pichon Longueville Baron jeudi dernier, tout en l'agrémentant d'informations sur le domaine et en nous faisant partager sa passion.

La mini-horizontale de Pauillac se composait de Pibran (autre château détenu par AXA-Millésimes), Les Tourelles de Longueville (2ème vin du château de Pichon Longueville Baron) et Pichon Longueville Baron lui-même, l'ensemble portant sur le millésime 2008.

C'est cette dernière bouteille qui sert de pivot, et après une rotation de 90°, nous sommes partis sur 2004, 2003, 2002, 2001, 2000 et 1996. Sur le papier, nous avons été gâtés … et dans les verres aussi ! Jugez-en par les commentaires qui suivent. Au delà de la qualité, ce qui m'a frappé est la personnalité de chaque millésime. C'est la force de ces grands domaines qui cherchent à s'adapter aux conditions du millésime, mais surtout pas à standardiser leurs vins.

Les bouteilles avaient été toutes ouvertes avant la dégustation et ont été servies directement dans les verres, sauf le 1996 qui a été carafé environ une heure. Nous manquons encore cruellement de carafes dans notre club parisien, mais nos jeunes GO apportent des petits plus à chaque nouvelle dégustation !

Pibran 2008

50 % cabernet sauvignon, 50 % merlot.

La robe est très dense, presque noire, et bien jeune.
Le nez se montre chaleureux, sur les fruits noirs compotés, puis apparaissent des touches florales et vanillées.
La bouche est assez fluide, sur la fraicheur, avec des tanins présents mais pas astringents, qui lui confèrent une certaine fermeté.
Un vin encore jeune, au contraste marqué entre la chaleur du nez et la fraicheur de la bouche.
14,5 / 20

Tourelles de Longueville 2008

50 % merlot, 35 % cabernet sauvignon, 15 % cabernet franc.
Elevage 50 % en barriques de bois neuf, 50 % en barriques d'un vin.

La robe est moins sombre que celle du Pibran, mais tout aussi jeune.
Le nez intense dévoile tour à tour des arômes vanillés et des fruits noirs (cassis).
La bouche est riche et enrobante, avec une texture au grain fin, et montre une longueur intéressante avec une finale aux tanins veloutés.

Un très bon Pauillac qui se goûte déjà bien ! 16 / 20

Pichon Longueville Baron 2008

Pour tous les Pichon Longueville Baron, l'assemblage est voisin de 70 % cabernet sauvignon et 30 % merlot, avec des variations de quelques % selon le millésime.
De même, l'élevage est de 80 % en barriques de bois neuf et 20 % en barriques d'un vin, avec quelques variations sur la durée, autour de 20 mois.

La robe est très sombre, presque noire, et marque de beaux reflets violacés sur le disque.
Quel beau nez ! Très ouvert, sur le cassis et la prune, avec un boisé décelable, comme chez ses petits frères dégustés précédemment, mais peut-être plus noble.
La bouche est très élégante, harmonieuse, pas d'une charpente formidable, mais on sent la matière. C'est surtout la finale qui fait la différence, fraiche et épicée, avec une très belle persistance.
Bien trop jeune, mais on ressent l'aristocratie d'un grand Pauillac. 17,5 / 20 pour son potentiel.

Pichon Longueville Baron 2004

La robe est sombre et ne présente plus de trace de jeunesse.
Le nez n'est pas très expressif mais dévoile une belle finesse. On a perdu les arômes fruités de jeunesse mais les arômes primaires des cépages et secondaires de l’élevage donnent une gamme plus classique : tabac et arômes balsamiques (cèdre).
La bouche est sur la finesse, mais la matière est là, et se révèle ronde et fraiche. La minéralité ressort dans une belle finale peu tannique et allonge la bouche.
Un bon vin, qui commence à s'apprécier. 16,5 / 20

Pichon Longueville Baron 2003

La robe est grenat sombre, avec quelques marques d'évolution.
Le nez est presque explosif, très confit (on est sur 2003 !), avec de la mûre, de la prune et du pruneau. L'attaque est (trop ?) molle (on est sur 2003 !), le milieu de bouche très chaleureux, presque chaud et heureusement qu'un peu de fraicheur en finale redonne un peu de légèreté et de digestibilité à ce vin.
Un Pauillac en dehors des canons classiques (on est en 2003 !). 16 / 20

Pichon Longueville Baron 2002

La robe est sombre, sans évolution, contrairement au nez, certes peu ouvert, mais très représentatif de celui d'un Pauillac qui arrive à son apogée : tabac, sous-bois, cèdre …
La bouche est gourmande et précise, sur les mêmes arômes, avec une belle finale fraiche aux tanins savoureux.
Une bouteille prête à boire. 16,5 / 20

Pichon Longueville Baron 2001

La robe est grenat assez sombre, avec des marques très nettes d'évolution (le disque tire sur l’acajou).
C'est un nez comme je les aime, c'est à dire complexe : mentholé (arôme dominant), grillé, avec des fruits compotés et des épices …
La bouche est très équilibrée, à la chair sapide et savoureuse, homogène sur toute la longueur, avec une finale agréablement saline.
Une fois de plus un vin de 2001 se montre à la hauteur du 2000, dans un style très différent, en tout cas en ce moment. En effet le 2001 a un an de moins mais a surtout évolué beaucoup plus vite et le 2000 devrait s'en rapprocher, mais dans 10 ans …
Un grand vin, noté récemment par la RVF juste derrière Latour et devant Mouton Rothschild ! 18 / 20

Pichon Longueville Baron 2000

Le corps de la robe est très voisin de celui du 2001, mais le disque n'a pas de trace d'évolution.
Le nez est riche et très jeune, sur le fruit, avec du bois précieux et des notes cacaotées et de moka.
L'attaque est très ronde, avec une belle chair, puis l'acidité apparaît très vite en milieu de bouche (!?) et s'estompe pour laisser la place à une très belle finale aux tanins fondus et patinés.
Un grand vin à attendre pour gagner en complexité. 17,5 / 20

Pichon Longueville Baron 1996

Comme prévu, le must de la soirée. (:D

La robe est belle, moins sombre et dense que celle de tous les autres millésimes, évoluée sur le grenat et presque acajou.
Le nez est d'une complexité folle : bois précieux, sous-bois, grillé, fruits secs, rose fanée, un festival !
La bouche est savoureuse, fondue et satinée, très élégante et féminine (et pourtant nous ne sommes pas chez la Comtesse ;) !).
La persistance de la finale nous permet d'apprécier plus longtemps ce vin de classe. 18,5 / 20.

Encore un grand merci à Jean-René Matignon et à Pichon Longueville Baron !

Jean-Loup
#275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1562
  • Remerciements reçus 54

crossbow a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

fabrice06 écrivait:
> Bonjour à tous
>
> Quelqu'un à t-il gouté le 2006 ?
>
> Merci
>
> FAbrice

oui très déçu :(
bu l'année derniere, j'avais noté= fort (arrache..)sur le fruit sans plus.
je m'étais vraiment pas étendu.
ouvert trop jeune sans doute aussi
#276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

HERMES1167 a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Baron 2005

Invitation à une dégustation à l'aveugle de 9 grands vins en 2005 . carafés 1 heure , servis à 16°. dégustation sur 1 heure le vin se réchauffant ainsi

CR: Pichon Longueville Baron 2005

Je n’ai pas pris beaucoup de notes sur ce vin , que j’ai jugé nettement en dessous du précédent (Ridge monte Bello 2005). Le nez était très toasté, avec aussi des notes de fruits noirs frais , type mure, cassis . En bouche , des notes chocolatées, et fruits noirs , tannins soyeux, très civilisés , mais un manque de profondeur et de longueur , un peu comme le premier . Je pense qu’un carafage plus long lui aurait permis de mieux s’exprimer tant j’ai de bons souvenirs de dégustation de ce vin et du second , les tourelles . . J’avais mis Bien+ 15/20 et je l’avais reconnu . Mes compères de dégustation ont été plus sévères, puisque la moyenne a été de 12,62 , le classant 7ème sur 9 . La vraie question est : est ce que cela vaut plus de 150 € ?

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
#277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18079
  • Remerciements reçus 3007

Eric B a répondu au sujet : Re: Chateau Pichon Longueville Baron 2005

J’avais mis Bien+ 15/20 et je l’avais reconnu . Mes compères de dégustation ont été plus sévères, puisque la moyenne a été de 12,62 , le classant 7ème sur 9 .

Ca montre en tout cas que vous, amateurs, êtes vraiment des rigolos :D

L'élite française de la dégustation l'avait acclamé en septembre dernier, lui donnant le statut envié de meilleur vin du monde X(

[size=x-small]C'était avant qu'ils découvrent il y quelques semaines que Lascombes était encore meilleur...[/size]

C'est là que l'on voit tout le chemin qu'il vous reste à faire, jeunes padawans 8-)

Eric
Mon blog
#278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

HERMES1167 a répondu au sujet : Re: Chateau Pichon Longueville Baron 2005

La dégustation à l'aveugle est une école d'humilité , je le reconnais . Et tout le chemin qui me reste à parcourir, c'est certain . Sensation d'un soir , c'est tout . Mais j'ai trouvé Dead arm et Bodega zapata argentino largement au dessus . Ils ne figurent pas dans la dégustation à laquelle tu fais référence , Eric .

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
#279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3129
  • Remerciements reçus 0

critique a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

Salut Eric
Je pense que je te comprends bien si je lis ton intervention au second degré,mais souvent les dégustations à l'aveugle sont un instantané,et je suis souvent revenu sur des avis péremptoires donnés en 5 à 10 minutes à des vins qui se sont peu montrés à leur avantage à mon club, ceci à l'unanimité des dégustateurs avec un large point d'interrogation sur les conditions de conservation des flacons alors que ceux que j'avais en cave bus au calme étaient superbes et j'ai des noms:
Calon segur 2003,L'Argile 2007,le Clos du Fou 2005,Sociando Mallet 2004 ...........et bien d'autres.
Bon si nous avons un point de vue discordant sur un ou plusieurs vins je pense qu'il faudra préciser cela le verre à la main;tout cela pour dire que si l'aveugle semble le nec plus ultra il connaît des limites également.
Amicalement Denis
#280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18079
  • Remerciements reçus 3007

Eric B a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

Tu as bien compris que c'était du 2nd degré. Et je suis d'accord sur tout ce que tu as écrit. D'où la prétention même de tout classement, qu'il soit fait par des amateurs comme nous ou par des grands pros comme ... Eric Verdier, par exemple ;) C'est bien aussi pour cela que tant que je peux éviter de noter des vins, je le fais, tant ça me parait vain.

Eric
Mon blog
#281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

HERMES1167 a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron

Et comme Eric le soulignait, les médocs ne sont pas faits pour donner un plaisir immédiat, contrairement à d'autres vins de la dégustation . Car j'ai oublié de préciser sans doute que Pichon est un de mes Bordeaux préférés de la rive gauche .

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
#282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 0

lamifritz a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1975

CR: Château Pichon-Baron 1975

Bouteille ouverte 2h avant service.Le bouchon est entierement imbibé mais il vient assez facilement.
La robe est tuilée, assez claire.
Au nez on retrouve des notes de sous bois.
En bouche on retrouve ces memes notes de sous bois et l'on décèle une petite pointe d'alcool qui ne m'a pas gêné.je trouve meme que c'est cela qui donne encore un peu de "peps" à ce vin.
La finale n'est pas tres longue.
C'est encore bon, meme si l'on sent bien que ce vin est en declin depuis surement déjà quelques années.Ceci dit, il ne m'a pas donné l'impression d'être encore tout à fait en fin de vie.

Stéphane.

Je boirai du lait quand les vaches mangeront du raisin.
#283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 146
  • Remerciements reçus 0

cyr a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 2002

CR: Château Pichon-Baron 2002

Pour les 40 ans d'un copain apres L Barton 01 et avant Cos 99 et LLCases 03
Apres un LB 2001 tres exhuberant à ce stade, ce fut difficile d'apprecier le Pichon Baron à sa juste valeur
néanmoins, la robe était légerement évoluée un nez beucoup plus fin et nuancé que le Barton
En revanche l'attaque était sur le fruit noir et des arômes assez marqués de tabac et légérement de sous bois
En bouche c est fin, les tanins sont fondus et la finale sans etre tres longue reste belle et précise
Pas sur qu'il soit, à mon sens, amené à évoluer énormément mais c'est un tres joli vin
Pour avoir bu quelques 2002 cette année le millésime n est pas si moribond que la presse le laisse croire.
Bien belle dégustation , juste un bemol sur l'ordre qui nous a peut etre éclipsé ce pichon baron....

Cyril

Cyril
#284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82309
  • Remerciements reçus 7851

oliv a répondu au sujet : Re: Château Pichon-Longueville - Baron de Pichon-Longueville 2006.

J'attendais de me dire : ah oui, là j'ai bu un grand vin.

Attends tout court, ça devrait venir !
Toucher à ce type de grands vins de bordeaux avant (au moins) une quinzaine d'années me semblent considérablement accroître le risque de déception.

Laissez du temps au temps, ces vins vous le rendront !

Oliv
#285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2394
  • Remerciements reçus 577

Nathenri a répondu au sujet : Re: Château Pichon-Longueville - Baron de Pichon-Longueville 2006.

Bonsoir à tous.

Jean-Loup, merci de cette précision. Effectivement, il y a erreur de fil de ma part. (Il me restait peut être encore des effluves!!!!) j'espère que les administrateurs mettront ce message à sa bonne place.

Oliv, je sais qu'en général les vins de Bordeaux demandent à être attendus. Néanmoins, lorsque la bouteille est amenée par un collègue et que tu n'est pas au courant, tu ne peux que goûter, surtout si toi même tu n'achètes jamais des vins de ce niveau. Si j'ai un jour la chance de goûter un millésime un peu vieux, j'espère prendre effectivement plus de plaisir.

Bonne soirée à tous.

@ bientôt.

Nathenri.
#286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2394
  • Remerciements reçus 577

Nathenri a répondu au sujet : CR: Chateau Pichon Longueville Baron 2006

CR:
Bonjour à tous.

Bordeaux - Pauillac - Château Pichon-Longueville - Baron de Pichon-Longueville 2006.

[IMG=http://img109.imageshack.us/img109/8523/dsc02084d.jpg]
Première expérience, en ce qui me concverne, sur ce vin de Pauillac dont je me faisais une joie de pouvoir en boire. La bouteille a été ouverte à 20 heures pour être consommée aux alentours de 23 heures.

Impressions laissées de tête car aucune note prise.

Le bouchon est nickel, de très belle qualité et imbibé sur le disque.

Oeil : Très belle couleur, rubis foncé, vive, lumineuse, intense et régulière sur tout le disque. Le pourtours de ce dernier présente encore de legers reflets violines. De belles larmes, assez épaisses, coulent le long des parois du verre. La couleur est vraiment belle.

Nez : Là, première petite déception, car il me semble fermé à double tour. En effet, très peu de senteur s'évade du verre malgré les plus de trois heures d'ouverture de la bouteille. On y distingue tout de même des fruits rouges, des fruits noirs, des senteurs de bois fin mais c'est vraiment discret. Ca manque d'explosion pour un vin de ce niveau.

Bouche : Là également, une petite déception. Certes, les fruits sont bien là, accompagnés d'une belle matière, assez fine, avec des tanins fondus, soyeux, enrobant. Mais là où, pour moi, la déception est perceptible, c'est que j'espérai un vin puissant, charnu, avec une bouche ample et volumineuse. J'attendais de me dire : ah oui, là j'ai bu un grand vin.

Peut être que j'en espérais trop suite à la découverte de cette bouteille. Mais au cours de cette soirée, je n'ai pas été le seul à trouver ce vin en dessous des attentes laissées par le plaisir de découvrir un grand Pauillac. Peut être la bouteille était-elle de piètre qualité ?

J'espère qu'une prochaine tentative me laissera un meilleur souvenir.

Bonne soirée à tous.

@ bientôt.

Nathenri.
#287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 91
  • Remerciements reçus 0

theqg84 a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Baron 1987

Bu jeudi soir une bouteille de CR: Pichon Baron 1987. Le vin a été bu juste à l’ouverture.

A l’œil le disque est évolué par contre le centre reste encore très sombre.
Un nez moyennement puissant qui s’ouvre sur des arômes de champignons, mousse. Le fruit a quasiment disparu. Des notes de graphites apparaissent au bout d’une dizaine de minutes.
En bouche l’attaque est un peu molle. Le vin va osciller entre :
• une bonne présence avec un bon volume, une tension agréable et une finale moyenne
• un vin beaucoup plus fatigué où le milieu de bouche est encore un peu mou et la finale assez courte
• On retrouve à chaque fois les arômes de champignons et de graphite

Au final un bon vin, avec encore quelques jolis restes mais clairement en fin de vie. Bien

Quentin
#288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

HERMES1167 a répondu au sujet : Re: Chateau Pichon Longueville Baron 1987

en même temps 87 , c'est pas le millésime du siècle . Je pense que ca aurait déjà du être bu

legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
#289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 940
  • Remerciements reçus 67

vine.jo a répondu au sujet : Re: Château Pichon-Longueville - Baron de Pichon-Longueville 2006.

oliv écrivait:
> J'attendais de me dire : ah oui, là j'ai bu un
> grand vin.
>
> Attends tout court, ça devrait venir !
> Toucher à ce type de grands vins de bordeaux avant
> (au moins) une quinzaine d'années me semblent
> considérablement accroître le risque de
> déception.
>
> Laissez du temps au temps, ces vins vous le
> rendront !
>
> Oliv

@Oliv: (tu) (tu) (tu)

(NE PLUS TOUCHER (pour 5 ans) VOS GRANDS BORDEAUX 2006...!!)
#290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 91
  • Remerciements reçus 0

theqg84 a répondu au sujet : Re: Chateau Pichon Longueville Baron 1987

Tout à fait d'accord. En fait ça vient d'un lot que je viens d'acquérir (c'était surtout les autres bouteilles qui m'intéressaient)
J'ai donc été obligé de boire cette bouteille. Il y a pire comme obligation :)
#291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9547
  • Remerciements reçus 1008

claudius a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1996

CR: Château Pichon-Baron 1996

alors qu'il vient de sortir parmi les meilleurs lors de la verticale du 26 mai organisée par le CAVESA, j'ai été déçu par ce vin
dont le principal défaut à mes yeux est une acidité trop dominante ... bt / bouchon défectueux ? cela est possible
les 1ers arômes tertiaires ont fait leur apparition, le vin est élégant mais une acidité "dictatrice" domine dès l'ouverture de la bt
et il n'y aura pas de changement.

Ouvert à l'aveugle en parallèle avec
Mondavi Résserve 1996 excellent mais plus exotique
Weinert cab sauv Estrella 1994 avec des aômes similaires à ceux de Pichon mais tout simplement meilleur
#292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8440
  • Remerciements reçus 23

Anthony a répondu au sujet : Re: Chateau Pichon Longueville Baron

Je ne sais pas s'il était un des meilleurs lors de la verticale organisée par le CAVE, mais il était un de mes préférés après le 2005 qui a joué le rouleau compresseur. De mémoire car mes notes sont "missing in action":

1995, très Merlot, peche par un manque d'équilibre et de corps. Bien.
1996, tout d'un beau Pauillac, nez d'école, belle bouche et long finale. Très bien.
1998, au niveau du 1995 mais dans un registre plus fin.
2000, un peu déçu par cette "masse" assez monolithique et carrée.
2001, très belle surprise, comme la plupart des 2001. J'aurais aimé le voir en paire avec le 2000.
2002, peu de souvenirs.
2003, a très bien géré le millésime, même si c'est un style assez puissant.
2004, mon verre avec un problème de volatil. D'autres semblaient parler de la surprise de la soirée. A revoir.
2005, magnifique en tous points et pas (encore) fermé.
2006, très bien en place, m'a plu.

Si l'on exclut mes préférences, un niveau qualitatif et homogène.

Anthony
#293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82309
  • Remerciements reçus 7851

oliv a répondu au sujet : verticale Ch. Pichon Longueville Baron

La lecture de Jacques Perrin sur cette verticale : blog.cavesa.ch/index... .

Oliv
#294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1000
  • Remerciements reçus 2

abistodenas a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 2002

CR: Château Pichon-Baron 2002

Ouvert 3 heures avant

Nez sur le cassis, élevage peu présent laissant supposé une belle maturité.

En bouche, une belle finesse, autour de la crème de cassis, tanins bien fondus, c'est complet, bien tendu, une belle bouteille pouvant être encore attendue quelques années. Seule la finale un peu courte laisse à désirer.

15,5/20
#295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 0

ludo1983 a répondu au sujet : Re: Pichon-Baron 2002

bien d'accord avec cyril au sujet des 2002
j'ai gouté le baron 2002 et je l'ai trouvé très puissant et bien équilibré
un très bonne surprise après les déceptions sur pontet canet notamment sur ce millesime
#296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11778
  • Remerciements reçus 1775

jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Baron 2009

Goûté ce jour CR: Pichon Baron 2009.

La robe est pourpre très sombre.
Le nez est sur les fruits noirs (cassis...) graphite, fumé,chocolat.
En bouche,c'est le même fruit très expressif,très riche,dense mais de belle fraîcheur et des tanins fins tout en souplesse.
C'est très séduisant,très élégant et de belle longueur.
Je ne suis en aucun cas spécialiste en grand Bordeaux mais cela me semble très plaisant en l'état.

jlj
#297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2596
  • Remerciements reçus 925

bertou a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1988

CR: Château Pichon-Baron 1988
Couleur brillante, sombre sur des tons légèrement bruns.
Le nez est intense, ouvert, d'une grande pureté. Une sensation de plénitude se dégage du verre avec ses arômes de fruits noirs, bois de cèdre, tabac, léger poivron noble, épices, notes balsamiques. Complexe, en volume, les arômes jouent à cache-cache en se présentant différemment au nez lors de la dégustation.
La bouche est dans la parfaite continuation du nez. Le vin est moyennement puissant, première bouche presque moelleuse, ronde qui s'estompe rapidement grâce à l'acidité qui donne vie dans le vin. Les arômes du nez emplissent la bouche et joue au même petit jeu de cache-cache. La structure tannique est soyeuse, parfaitement intégrée dans la matière. Le vin prend de l'ampleur en finale tout comme les tannins sans jamais agresser le palais. La finale est superbe, intense, nette et légèrement salivante.

Un grand vin qui régale et met tout le monde d'accord.

Le meilleur vin entre Montrose et Cos 88.
#298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6770
  • Remerciements reçus 4154

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Tourelles de Longueville 2003

CR: Tourelles de Longueville 2003

Bue hier sans carafage. A deux, elle n'a pas fait un pli !

Robe grenat, montrant un début d'évolution.
Nez assez ouvert, très Pauillac, essentiellement sur des arômes balsamiques (pin, cèdre), avec un peu de grillé, sur un fond de fruits noirs.
Bouche à la fois ronde et soyeuse par son toucher et austère par ses arômes (mine de crayon et encore balsamiques), finale réglissée.

Un vin à point, dans lequel je n'ai pas retrouvé le caractère chaud du millésime comme chez son grand frère (voir mon post de décembre 2010).
Manque juste un peu de complexité. 16 / 20.

Jean-Loup
#299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 164
  • Remerciements reçus 0

kv000 a répondu au sujet : CR: Pichon Longueville Baron 2001

CR: Pichon Longueville Baron 2001

Goûté lors du GT 2011

Robe : très légère évolution vers le grenat
Nez : belle intensité (un peu plus que PC 2001), on est sur les fruits noirs et le moka / café
Bouche : bel équilibre, sur les fruits noirs et le café également, moins sur le tabac que PC 2001

J'ai préféré à PC 2001

Bien ++
#300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck